[CR] JdR en Psychiatrie ?

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » dim. juil. 29, 2018 10:48 pm

Pardon pour le terme un peu maladroit ! On pourrait dire que la partie c'est particulièrement bien passé pour lui.
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » dim. juil. 29, 2018 10:51 pm

FurieuseFougere a écrit :
dim. juil. 29, 2018 10:20 pm
sa

Salut à toi 

Comme je l'ai dit dans mon message de présentation, je suis moi aussi infirmier psy ; et ton projet m'a rendu quelque peu jaloux, mais m'a surtout fait un bien fou !!

je suis dans la région de Vierzon (pas loin de toi finalement), et j'ai bossé notamment en psychiatrie adulte, et plus récemment dans un CMPEA (Centre Médico Psychologique pour Enfants et Adolescents). Ma 'jalousie' vient du fait que j'ai moi-même élaborer,il y a un an et demi, et avec l'aide du psychologue de l'établissement, un projet jeu de rôle pour le public adolescent, qui n'a, à mon grand désarroi, pas pu aboutir pour diverses raisons. J'ai ceci dit fait plusieurs sessions 'test' qui se sont traduits par des retours plus que positifs.

Bon je dois avouer que je n'ai pas encore lu tous tes retours mais je comprends que tu es du mal à gérer la demande, car je suis convaincu du bienfait de cette médiation, et des nombreux outils professionnels qu'elle apporte. 

Bref, sincèrement, je suis fier que tu ait réussi à mener à bien ton projet, que tu le fasses vivre ; et si l'envie te prends de prendre contact avec moi pour, au pire, parler de nos projet et au mieux (mais là je fabule :p)  les développer n'hésite pas !!

Rôlistment :)

Merci de l'intérêt que tu me portes ! Effectivement vierzon ce n'est pas très loin. Si tu souhaites converser autour de l'atelier ça serait avec grand plaisir 😊
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

Avatar de l’utilisateur
Outsider
Initié
Messages : 118
Inscription : dim. nov. 23, 2014 3:52 pm

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par Outsider » dim. juil. 29, 2018 11:14 pm

Un PJ qui réussi tous ses jets, qui suit la trame de l'intrigue, ne tombe pas dans les pièges du MJ, arrive à triompher de toutes les difficultés et qui récupère tout ce que le MD avait "laissé" à disposition des PJ, c'est bien un sans faute.
Sur un mmorph il aurait eu un 93% de réussite au scénario (on loupe toujours une truc ou deux).
AMHA ce n'est pas choquant comme bilan de partie de dire que c'est un sans faute.
MD ADD2, MD Trauma
Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous.

RossVell
Cardinal
Messages : 585
Inscription : ven. mai 14, 2010 1:30 pm

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par RossVell » lun. juil. 30, 2018 10:35 am

Et petite question . As tu envisager de laisser les rênes d'une table en tant que MJ à l'un des joueurs/patient ?

Cela pourrait te permettre de te poser en observateur, moins dans l'action et plus dans l'observation. Et accessoirement si cela fonctionne cela te permettrait éventuellement d'ouvrir une autre table si tu as vraiment beaucoup de demandes.
 

supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » lun. juil. 30, 2018 10:50 am

RossVell a écrit :
lun. juil. 30, 2018 10:35 am
Et petite question . As tu envisager de laisser les rênes d'une table en tant que MJ à l'un des joueurs/patient ?

Cela pourrait te permettre de te poser en observateur, moins dans l'action et plus dans l'observation. Et accessoirement si cela fonctionne cela te permettrait éventuellement d'ouvrir une autre table si tu as vraiment beaucoup de demandes.

 

Excellente question ! C'est simple, c'est un de mes objectifs pour l'année prochaine. En novembre a lieu la journée de remise des budgets. J'aurais l'occasion de revenir sur cette année d'activité et l'ampleur que l'atelier a pris, en interne comme en externe. Je pense même scinder l'atelier Ludi'Truc / Ludi'Rôle, les deux ateliers ayant aujourd'hui suffisamment de "matières" pour être autonome. Au minimum je vais investir dans des dés mais je pense partir sur un ou deux JdR. A voir à ce moment là avec les gens présents les jeux qu'ils souhaitent essayer.
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » lun. juil. 30, 2018 10:52 am

Outsider a écrit :
dim. juil. 29, 2018 11:14 pm
Un PJ qui réussi tous ses jets, qui suit la trame de l'intrigue, ne tombe pas dans les pièges du MJ, arrive à triompher de toutes les difficultés et qui récupère tout ce que le MD avait "laissé" à disposition des PJ, c'est bien un sans faute.
Sur un mmorph il aurait eu un 93% de réussite au scénario (on loupe toujours une truc ou deux).
AMHA ce n'est pas choquant comme bilan de partie de dire que c'est un sans faute.
Merci pour ta prise de position ! Je ferais attention à l'avenir au choix des mots employés, afin de transmettre de la façon la plus "juste" ma pensée et mes réflexions, afin d'éviter ce genre d'amalgame.
 
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

FurieuseFougere
Profane
Messages : 7
Inscription : dim. juil. 29, 2018 11:46 am
Localisation : Entre Vierzon et Romorantin

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par FurieuseFougere » mer. août 01, 2018 9:02 pm

J'ai commencé à lire tes CR et je demandais si tu étais seul pour animer cet atelier? Y a t il un binôme avec toi (je parle d'un soignant) ?

supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » jeu. août 02, 2018 4:24 am

FurieuseFougere a écrit :
mer. août 01, 2018 9:02 pm
J'ai commencé à lire tes CR et je demandais si tu étais seul pour animer cet atelier? Y a t il un binôme avec toi (je parle d'un soignant) ?

Hello ! Je suis le seul à animer du JdR (contrairement à la partie jeu de société où j'ai deux autres collègues). Un des objectifs pour l'année prochaine c'est d'acheter du matériel pour l'atelier et que le rôle de MJ puisse être tenu par des patients ! 
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

FurieuseFougere
Profane
Messages : 7
Inscription : dim. juil. 29, 2018 11:46 am
Localisation : Entre Vierzon et Romorantin

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par FurieuseFougere » jeu. août 02, 2018 10:10 am

Salut
Dans mon projet on était deux à tenir les séances ; un qui faisait le MJ et l'autre qui incarnait un PJ au même titre que nos patients. Alors certes les publics sont légèrement différents mais cela permettait une bonne distinction des rôles... je m'explique 😜

Le MJ avait un rôle de MJ: superviser la partie, trancher en cas de litige, orienter ou réorienter les joueurs, s'adapter etc.

Mon binôme en tant que joueur pouvait travailler la cohésion de groupe en laissant se définir les rôles de chacun ; voir se dégager un leader, aller chercher ceux qui sont un peu plus en retrait par exemple. Et cela aidait à instaurer la confiance dans la relation soignant/soigné (on en avait besoin avec notre population)

Cela dit on en était pas encore à imaginer un un joueur MJ ! Ce projet me semble ambitieux (dans le bon sens du terme bien sûr) bon courage a toi !!

supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » jeu. août 02, 2018 1:56 pm

FurieuseFougere a écrit :
jeu. août 02, 2018 10:10 am
Salut
Dans mon projet on était deux à tenir les séances ; un qui faisait le MJ et l'autre qui incarnait un PJ au même titre que nos patients. Alors certes les publics sont légèrement différents mais cela permettait une bonne distinction des rôles... je m'explique 😜

Le MJ avait un rôle de MJ: superviser la partie, trancher en cas de litige, orienter ou réorienter les joueurs, s'adapter etc.

Mon binôme en tant que joueur pouvait travailler la cohésion de groupe en laissant se définir les rôles de chacun ; voir se dégager un leader, aller chercher ceux qui sont un peu plus en retrait par exemple. Et cela aidait à instaurer la confiance dans la relation soignant/soigné (on en avait besoin avec notre population)

Cela dit on en était pas encore à imaginer un un joueur MJ ! Ce projet me semble ambitieux (dans le bon sens du terme bien sûr) bon courage a toi !!

Idée très intéressante, merci de la partager. Actuellement, je pourrais débaucher des collègues pour jouer, mais pas pour mener, clairement. Certains stagiaires nous rejoignent sur une  partie ou deux. Mon publique est plutôt habitué aux jeux-vidéos et à ce type d'univers, du coup les rôles se répartissent assez naturellement. Enfin, c'est aussi mon job d'aller chercher ceux qui reste trop en retrait. (Situation nécessitant leurs compétences, nemesis personnalisé, ...). C'est vraiment à vous de voir, être deux est de toute façon plus confortable dans tout les cas. De plus, le statut de joueur permet une autre interaction, c'est une belle idée à creuser !

Je suis plutôt bien repéré par cette population (ado) car je suis présent sur l'atelier Informatique, le jeu de société et le jeu de rôle. Autant dire des domaines qui gravitent autour de leurs centre d'intérêts (Jeux vidéo, comics/mangas, Culture Geek, ...)
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

Major_Paz
Profane
Messages : 10
Inscription : lun. mars 05, 2018 1:47 pm

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par Major_Paz » mer. août 08, 2018 1:40 pm

Vos compte-rendus sont toujours aussi vivants à lire. La citation de partie en exergue me fait toujours bien rire !

Faire passer le joueur-patient du côté du MJ me semble un bon objectif thérapeutique, travailler l'autonomie, la responsabilisation tout ça.
Pour une co-animation avec un soignant parmi les joueurs je me demande si ça ne risque pas de bloquer un peu la spontanéité. Si ils ne vont pas avoir tendance en cas de difficulté dans le scénario à se tourner vers lui pour la résoudre. Autre réaction à laquelle il faut s'attendre: tester le cadre (surtout chez les ados). Je veux dire, dans le cadre du jeu, provoquer, titiller, chercher à mettre en difficulté le soignant-joueur. Mais ça peut justement être intéressant de voir ce genre de comportement (qui fait souvent partie de la pathologie) dans un atelier médiatisé et de le reprendre ensuite.

Une question qui s'y rapporte. Est-t'il arrivé que naissent des conflits entre les joueurs ? Comment avez-vous gérer ça ?

supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » mer. août 08, 2018 7:04 pm

Major_Paz a écrit :
mer. août 08, 2018 1:40 pm
Vos compte-rendus sont toujours aussi vivants à lire. La citation de partie en exergue me fait toujours bien rire !

Faire passer le joueur-patient du côté du MJ me semble un bon objectif thérapeutique, travailler l'autonomie, la responsabilisation tout ça.
Pour une co-animation avec un soignant parmi les joueurs je me demande si ça ne risque pas de bloquer un peu la spontanéité. Si ils ne vont pas avoir tendance en cas de difficulté dans le scénario à se tourner vers lui pour la résoudre. Autre réaction à laquelle il faut s'attendre: tester le cadre (surtout chez les ados). Je veux dire, dans le cadre du jeu, provoquer, titiller, chercher à mettre en difficulté le soignant-joueur. Mais ça peut justement être intéressant de voir ce genre de comportement (qui fait souvent partie de la pathologie) dans un atelier médiatisé et de le reprendre ensuite.

Une question qui s'y rapporte. Est-t'il arrivé que naissent des conflits entre les joueurs ? Comment avez-vous gérer ça ?
Merci de votre intérêt !

Cette idée de passer du côté des joueurs ou co-MJ me travaille depuis un moment. J'attends de voir comment l'idée sera reçu par le groupe mais sur le papier, ça m'intéresse énormément ! (Véritable investissement des patients, on quitte la place plutôt sécurisante du joueur !)

Les conflits entre les joueurs, jusqu'à maintenant, ont toujours été très bon enfant ! Les joueurs jouaient à fond les traits de leurs personnages (Principalement les "liens" de Dungeon World et Monster of the Week) et ça a toujours débouché sur des situations intéressantes. Chose importante à préciser, ce qui se passe à l'atelier y reste ! Ce que je veux dire par là c'est que les conflits qui peuvent arriver en jeu ne déborde pas sur la vie perso des joueurs et la vie de la Clinique.
 
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

Major_Paz
Profane
Messages : 10
Inscription : lun. mars 05, 2018 1:47 pm

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par Major_Paz » ven. août 10, 2018 12:35 pm

Ce qui ce passe dans l'atelier y reste. Règle de base.
En plus c'est intéressant de jouer sur le clivage entre monde du jeux de rôles et monde réel.

Dans ma formation sur les ateliers thérapeutiques il y avait une autre règle de base. Celle de la confidentialité de ce qui se passait dans l'atelier. Mais j'ai cru comprendre que les parties se déroulait avec des spectateurs. C'est pas gênant ?
En tant que MJ j'ai jamais apprécié les spectateurs. A la rigueur quelques minutes mais si le passant s'attardait plus je lui collait une feuille de perso entre les mains et le forçait à s'assoir. Même si il devait ne rien dire au moins d'avoir une feuille devant lui l'impliquait dans l'imaginaire partagé autour de la table.
L'expérience du JdR doit se vivre de l'intérieur, de l'extérieur elle est bien trop ridicule !

 

FurieuseFougere
Profane
Messages : 7
Inscription : dim. juil. 29, 2018 11:46 am
Localisation : Entre Vierzon et Romorantin

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par FurieuseFougere » ven. août 10, 2018 1:03 pm

+1 major paz.
Je trouve très compliqué l'idée même de spectateur pour un jdr. Systématiquement je dis aux gens qui veulent découvrir de jouer, pas de regarder ! Et d'ailleurs, une fois la partie passé les newbies comprennent pourquoi j'ai insisté.
De ma propre expérience même le spectateur habité par la meilleur volonté du monde parasite un jdr. Discussion IRL, pause pour explication etc.
Et effectivement se pose la question de la confidentialité..

supertimor91
Initié
Messages : 172
Inscription : ven. nov. 10, 2017 3:10 pm
Localisation : Blois (41)

Re: [CR] JdR en Psychiatrie ?

Message par supertimor91 » ven. août 10, 2018 2:30 pm

Les spectateurs sont principalement des curieux qui ne connaissent pas du tout et qui reste un petit bout de séance pour découvrir l'univers. A partir du moment où ça ne parasite pas la partie, je ne dis rien ! Par contre si ça commente ou interfère, j'invite gentiment à sortir et à s'inscrire pour une prochaine séance s'il est intéressé !
Infirmier dans une Clinique de Psychothérapie Institutionnelle, j'utilise le jeu de rôle dans le cadre d'un atelier thérapeutique : Ludi'Rôle.

Pour suivre l'aventure #jdrpsychiatrie, c'est ici : http://d1000etd100.com/category/jdr-psychiatrie/

Répondre