Page 1 sur 1

[CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : mer. juin 20, 2018 12:13 pm
par Sylvestre
Cher forum,
Après des mois de procrastination (et un apéro sévèrement alcoolisé avec un collègue/pote rôliste qui me tanne depuis deux ans pour faire un Cthulhu), on va refaire du JDR casher à ma table : on a beaucoup fait de jeux de plateau ces dernières années, et les moments les plus proches du JDR « classique » ont été les parties de Fiasco, Psi*Run et Reflections.
J'ouvre donc ce sujet sur ce forum dont je suis plus lecteur qu'acteur, pour vous raconter comment je me suis remis pour de bon à un rôle de MJ comme il faut (en trimant pour préparer le scénar et se blinder face à des joueuses qui vont tout foutre en l'air, par exemple), pour faire la catharsis de mes déboires. Et pour lire vos commentaires et suggestions of course ^^. 

Le but est de faire jouer des gens de mon entourage qui n'ont jamais fait de JDR a priori. Le cahier des charges est simple : faire une mini-campagne en quatre séances de deux heures. Deux heures, c'est la durée d'un film, ça fait pas peur a priori, et quatre séances ça permet de faire un peu évoluer les persos.

 Le jeu doit :
-Être en Français
-Avoir un joli écran (ça n'a l'air de rien mais c'est cool pour l'immersion d'avoir une belle image qui claque, et ça rassure mon autorité de me planquer derrière un bout de carton)
-Avoir des règles simples (no shit)
-Avoir un univers évident et excitant, facile à appréhender (merci Captain Obvious)

Voilà pour le moment, je vais donc fouiller dans ma collec' pour essayer de trouver les jeux qui correspondent à ça. Au pire on fera du Cthulhu, ça fera plaisir à mon pote.
A suivre :)

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : mer. juin 20, 2018 2:17 pm
par FakirTanezu
Bon courage !!

Pour l'univers, je crois que tu as parfaitement raison, trop d'imaginaire peut faire obstacle chez un public qui ne lit pas spécialement de SF ou de Fantasy. Maléfices, ça marche pas mal aussi, par exemple...

D'expérience, les joueurs/ses "néophytes" s'amusent au départ d'avoir des personnages un peu fantasmés ou différents, mais facilement identifiables (un baron, une héritière, un brillant avocat, ancrés dans le monde réel...), et éventuellement d'explorer une époque connue par l'intermédiaire du jeu. C'est alors que tu peux les accrocher avec un mystère, une intrigue qui les pousse à aller de l'avant, de façon assez fluide et naturelle.
En revanche, si la partie "imaginaire" déboule trop vite dans la partie, ces joueurs/ses peuvent se sentir perdus, ne pas savoir ce qu'ils sont censés faire : que veut ce gobelin, est-ce qu'on peut lui parler ? Il a une épée, ça sait se battre ces bestioles ? Pourquoi ça n'a pas peur d'un homme qui est plus grand ? C'est fréquent, des gobelins qui sortent de ma cave, ou c'est anormal, dans ton monde ?
Alors que jouer un baron qui se rend à un bal prestigieux dans sa Rolls conduite par son chauffeur, ça parle immédiatement, pas besoin d'explications supplémentaires, on peut le jouer sans demander plus de détails.

A défaut, une série ou un film connu de tous peut faire une bonne alternative (si tout le monde regarde walking dead ou est fan se star wars, par exemple). L'immédiateté des références est ici la clé, je pense, là où la plupart des joueurs plus habitués aiment découvrir et se laisser perdre...

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : mer. juin 20, 2018 4:09 pm
par Sylvestre
Merci de ton message ;)

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : mer. juin 20, 2018 5:03 pm
par Sylvestre
Ma première étape, c'est de jeter sur le papier ce dont j'ai envie de faire en tant que MJ pour une partie d'initiation. Là, c'est facile : 

Thèmes :Exploration/Coopération/Magie. Du médiéval-fantastique parce que j'ai envie d'épées et d'aventure et de magie. A mon avis la fantasy générique est (grâce à game of thrones, au Seigneur des Anneaux, à Harry Potter et au mythe arthurien) quand même bien ancrée dans le zeitgeist des joueuses de ma table, donc pas trop de souci à me faire là-dessus. C'est plus une histoire de complexité du setting (si il faut se farcir quinze pages de fluff avant de jouer, c'est niet) que de réalisme. Comme tu le dis @FakirTanezu , l'important c'est l'immédiateté des références. 

Au programme de la campagne :
Séance 1 : création des persos en mode roleplay. Construction du cadre de jeu. Entraînement (apprentissage des règles, genre arène).

Séance 2 : Départ pour l'aventure. Exploration. Fun. Rencontre Némésis/Définition d'un but important (trouver un lieu : carte au trésor ! Enigme !). Cliffhanger.

Séance 3 : Attrition. Séance dure, on souffre, on encaisse...

Séance 4 : Conclusion épique. Grande bataille (normal). 

Ce que je retiens de mes expériences JDR passées, c'est que la création de perso peut demander beaucoup de temps, alors autant y consacrer une séance entière. Passer deux heures à se fatiguer à créer les persos pour dire « bon, en fait on jouera plus tard », bof. On crée les persos, on apprend les règles « pour de faux »,je tâte l'ambiance, et hop, rendez-vous la semaine prochaine pour commencer les choses sérieuses.

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : jeu. juin 21, 2018 11:16 am
par Sylvestre
Avec mes critères aussi stricts, le tri était finalement assez simple. Voilà ce que j'ai retenu pour le moment :

Guildes, la quête des origines (cool, y a un bel écran)
Into the Odd (pas mal mais un peu zarb, écran très rouge)
L'Appel de Cthulhu (mon jeu d'amour)
Chimères (mais bon le système a pas l'air méga simple)
Capitaine Vaudou (des pirates !)
Maléfices (mais j'ai toujours trouvé ça relou à la lecture)
Mage (et pourquoi pas si on présente ça bien en mode initiation ?)
Oltréé ! (mais système de base chelou, écran trop noir)
Vermine (mais écran quand même bien vert)
Wastburg (mais un peu dark et crade)
Nightprowler V1 (principe simple excitant mais quand même compliqué mais feuille de perso über moche)
Sur les frontières (mais pas d'écran, ouin)
Meute (mais pas encore reçu !)

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : jeu. juin 21, 2018 12:13 pm
par Mabuse
Je sais que je suis hors du carcan fantastique, mais les jeux d'espionnage (James Bond like), ça marche très très bien ! Pour x raisons, on a tous voulu être Bond, des phases de préparations puis d'actions. Enfin, on est pas dans du fantastique, mais notre imaginaire est déjà marqué par ce genre d'intrigue.  


Après dans le fantastique avec des "néophytes", j'aime beaucoup les chroniques oubliés : règles simples en français, jolie écran (au moins évocateur) et c'est une porte d'entrée sur le D&D des familles.

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : jeu. juin 21, 2018 12:26 pm
par Sylvestre
Mabuse a écrit :
jeu. juin 21, 2018 12:13 pm
Je sais que je suis hors du carcan fantastique, mais les jeux d'espionnage (James Bond like), ça marche très très bien ! Pour x raisons, on a tous voulu être Bond, des phases de préparations puis d'actions. Enfin, on est pas dans du fantastique, mais notre imaginaire est déjà marqué par ce genre d'intrigue.  


Après dans le fantastique avec des "néophytes", j'aime beaucoup les chroniques oubliés : règles simples en français, jolie écran (au moins évocateur) et c'est une porte d'entrée sur le D&D des familles.
En fait 007 ne me fait pas plus tripper que ça...
Concernant CO, c'est vrai que ça serait super mais je n'ai pas la boîte d'initiation, je prends ce que j'ai dans ma collec  :neutral:

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : jeu. juin 21, 2018 1:15 pm
par FakirTanezu
Into the odd, c'est quand même assez déstabilisant pour un début, je pense. Je connais mal, mais j'ai quand même l'impression d'un jeu très inventif, qui joue sur son décalage par rapport à la fantasy plus classique...

Tout comme Mage qui a un gros background, ou alors il faut vraiment bien bosser le scénar pour élaguer les références à la taille de cet univers de jeu (quitte à en révéler plus au fil du temps c'est du travail, mais ça peut fonctionner). Mais du coup il faudra bien faire le tri des informations que tu donnes lors de la création de perso.

A titre personnel, je ne recommanderais pas ces deux titres pour ces raisons-là.

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : jeu. juin 21, 2018 1:51 pm
par Sylvestre
FakirTanezu a écrit :
jeu. juin 21, 2018 1:15 pm
Into the odd, c'est quand même assez déstabilisant pour un début, je pense. Je connais mal, mais j'ai quand même l'impression d'un jeu très inventif, qui joue sur son décalage par rapport à la fantasy plus classique...

Tout comme Mage qui a un gros background, ou alors il faut vraiment bien bosser le scénar pour élaguer les références à la taille de cet univers de jeu (quitte à en révéler plus au fil du temps c'est du travail, mais ça peut fonctionner). Mais du coup il faudra bien faire le tri des informations que tu donnes lors de la création de perso.

A titre personnel, je ne recommanderais pas ces deux titres pour ces raisons-là.

Tout à fait d'accord ^^
Après, j'aime vraiment bien les partis pris d'Into the Odd, et je fantasme un Mage initiation où les PJ commencent Dormeurs, mais c'est sans doute destiné à rester un fantasme (surtout avec des débutantes).

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : jeu. juin 21, 2018 4:49 pm
par Sylvestre
Pour l'instant Guildes (la V1 en boîte, donc) est un sérieux prétendant.
L'univers est simple à saisir : "vous faites partie d'une Guilde d'explorateurs, et vous êtes à la découverte d'un Continent immense et mystérieux..." Les peuples sont clichés comme il faut (l'absence d'elfes/nains/halflings est un plus), c'est a priori facile pour s'identifier. La feuille de perso est jolie... Bref, ça me fait de l'oeil et je vais lire ça de plus près.
Ai-je dit qu'il y avait en plus un super écran ?

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : mar. juin 26, 2018 4:11 pm
par Sylvestre
Donc : Guildes, la quête des origines.
Premier constat : le jeu claque visuellement. Une grosse boîte bien remplie, avec de beaux livrets qui claquent, des illustrations qui défoncent.
Deuxième constat : je ne peux pas trimballer le jeu pour le potasser dans le métro (aka mon espace de lecture quotidien). Ce n'est pas gravissime mais ça fait chier (mais je ne peux même pas trop me plaindre, j'adore les jeux en boîte).

Quelques bémols à la lecture.
1) la feuille de perso rédigée au masculin : les carac sont des adjectifs mis au masculin (« fort », « endurant », etc) et j'ai la flemme de la refaire. Quand je pense que la table sera à 75% féminine, ça me gave d'avance.
2) il paraît que le système de magie est nul et qu'il faut se taper tout Le Loom pour le remettre droit. J'ai le supplément mais pas la motivation.
3) La feuille de perso est tout de même très chargée en compétences, et pourrait faire peur aux néophytes (dixit le mec qui pense que Cthulhu V5 est un super jeu d'initiation, hein).

Ceci dit, le jeu est effectivement très excitant. La feuille de perso est claire et jolie, le principe de jeu est simple et direct. Le thème est parfaitement dans ce que je veux faire jouer : exploration, magie, découverte, avec un intérêt commun qui relie immédiatement les PJ. Mais Guildes est quand même peut-être un poil trop touffu pour ce que je veux faire. En tous cas, sa lecture est diablement inspirante.

Re: [CR] Petite histoire d'une reprise du JDR

Publié : ven. juin 29, 2018 8:17 am
par Thibor
Pour le 1 je n'ai pas de réelle solution à part expliquer à tes joueuses que les adjectifs se réfèrent à "un personnage" et qu'elles peuvent toujours rajouter des e, une fiche de perso c'est personnalisable.
Pour le 2 tu réserves la magie aux PNj et donc tu fais ce que tu veux (en trois seances et demi ça ne se verra pas).
Pour le 3, je pense que cette crainte de la complexité du jeu pour des débutantes vient de nous. Une explication claire sur ce qu'est une compétence et une demande de lister celles des joueuses devraient leur faire prendre conscience qu'il est difficile de résumer une personne à cinq ou six concepts. Et en général si la fiche est bien faite le nombre importe peu, c'est l'ergonomie de l'utilisation. Pour l'adc par exemple certes les compétences sont nombreuses, mais quasi tous les jets de dés se font avec un d100 sous la compétence donc parfait pour un debutant : pas d'addition, de mélange de caracs, de bonus...