[CR] N comme Nephilim et Nantes

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7378
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

[CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Paiji » dim. juil. 29, 2018 12:41 pm

Nouvelle campagne, on a ressorti Nephilim des cartons, la deuxième édition chez Multisim.

Quatre joueurs pour cette première séance mais l'un d'entre eux déménage cet été et ne pourra pas poursuivre. Deux connaissent le jeu, les deux autres le découvrent. 

L'idée de départ est de jouer en mode sandbox, plutôt low level, pas de complot visant à sauver ou détruire le monde mais plutôt l'exploration des mystères qui entourent la ville de Nantes et son riche passé historique, en mode cool, et pas plus de quelques mois.

La première séance a été consacrée à la très (trop) longue création des personnages et à l'incarnation des Nephilim. J'avais oublié à quel point ça pouvait être chiant de faire un personnage.

Pour l'instant peu de house rules : les joueurs ont droit à trois incarnations gratuites qui ne coûtent pas de points de Ka, de manière à ce qu'ils puissent au moins à lancer quelques sorts dès la création de persos. Je ne fais pas jouer les éphémérides, sauf si le joueur me précise qu'il attend le jour propice pour se livrer à une opération magique et dans ce cas je lui donne un bonus.

Sans plus attendre, la suite ...
 
Dernière modification par Paiji le mar. août 28, 2018 4:49 pm, modifié 1 fois.
King Kirby Zavatta Team

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7378
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Paiji » dim. juil. 29, 2018 12:47 pm

27 juillet 2018, la canicule a frappé la cité des ducs de Bretagne depuis plusieurs jours et malgré la tombée de la nuit, tout le monde étouffe.

 Tout le monde à l’exception de quelques happy few qui participent au vernissage d’une exposition au Musée Dobrée, le musée archéologique de Nantes. Après plusieurs années de travaux, le musée rouvre ses portes en présentant une exposition mêlant ses plus belles pièces et des créations d'art contemporain … et il est climatisé !

 La réception bat son plein quand, vers minuit, un plexus d’une rare intensité se forme sous le musée. Les stases de Nephilim présentes dans les collections du musée se remplissent et quatre Nephilims vont pouvoir s’incarner à nouveau, au XXI° siècle.

 Lulle est une Naïade, elle s'incarne en Karim Khallil, un agent de sécurité engagé pour la soirée par le musée.
Chalir est un Zéphyr, il s'incarne en Rachel Smith, citoyenne britannique et journaliste sous le pseudonyme de Sarah Martin, qui couvre la soirée pour Ouest Presse, un journal local.
Eraphraïm est un Djinn, il s'incarne en Maxime Rochard, brocanteur – receleur, un invité.
Ordel est un Elfe, il s'incarne en Cedric Borner, un artiste bobo hipster du quartier branché de Trentemoult, et membre de l'intelligentsia culturelle de Nantes, invité.

Chacun d'entre, au cours du processus d'incarnation, a pu percevoir que cinq Nephim étaient concernés.

 Alors que les Nephilims nouvellement incarnés peinent à maîtriser leur nouveau simulacre et à s’habituer à une nouvelle époque après, pour certains, des siècles d’emprisonnement, un cri retentit.

 Un homme vient de briser une vitrine et de s’emparer d’un objet exposé. Il se précipite vers une verrière qu'il brise et saute à travers pour gagner la rue en contrebas. C’est la panique. Le public crie, hurle, se rue vers les issues, ou dégaine son smartphone pour informer les réseaux sociaux qu’il était présent.

 Eraphraïm et Ordek passent Vision KA : l’homme est un Nephilim mais son pentacle est déformé, défiguré, mutilé. Il possède une force surhumaine car il a brisé la verrière d'un seul coup de poing.

 Les joueurs ont quelques minutes pour tenter de récupérer leurs stases et s’enfuir avant que la sécurité du musée n’intervienne ou que la police n’arrive. Eraphraïm récupère sa stase,une plaque d'identité de soldat US, accrochée au cou d'un manequin, Ordel ouvre la vitrine qui contient la sienne, un crâne d'ours, en déclenchant de nouvelles alarmes. Pour les deux autres, c'est plus compliqué, leurs stases sont des objets précieux et sont protégées par du verre blindé. Lulle liquéfie le verre des vitrines et passe sa main au travers, il récupére sa stase, une fibule en argent, et celle de Chalir, un stylet de l'époque victorienne. Puis, tous les quatre se dirigent vers une sortie discrète, guidés par Lulle dont le simulacre connait parfaitement les lieux. Ils débouchent à l'arrière du musée, sur un square.

 Dès leur sortie, ils sont hélés par Volithe, alias Daniel Dubourg, un Elfe adopté de la Roue de la Fortune, veilleur des champs magiques, qui avait prédit l’apparition du Nexus et se trouvait là pour l’étudier.

 Il charge les Nephilims dans son vieux break tapissé d’autocollants Non à l’Aéroport et remplis d’instruments étranges en leur intimant de ne pas y toucher, « c’est calibré et fragile » et ils quittent les lieux alors que retentissent les sirènes de la police.

 Tout le groupe se réfugie dans un café ouvert la nuit, près de la gare, où Volithe leur explique à grands traits ce qu'il faisait là et la situation. Les Nephilims continuent à absorber les informations concernant leur simulacre, des souvenirs de gens et de situations qu'ils n'ont pas connus se mêlent à leur souvenirs d'incarnations passées.

 Lulle s'inquiète de savoir si on l'a vu faire de la magie ou si il a été filmé par les caméras de surveillance du musée. Il appelle son chef d'équipe pour lui dire qu'il a quitté le musée à la poursuite du mystérieux voleur mais qu'il l'a perdu dans les ruelles du centre ville. Son chef lui demande de passer dans les bureaux de la société le lendemain matin.

 Personne ne souhaite quitter ses nouveaux compagnons, Eraphraïm propose alors de récupérer sa camionnette, qui est garée près du musée, et que tout le monde se réfugie dans un entrepot que possède son simulacre.

 Volithe leur donne ses coordonnées (Daniel Dubourg est prof de Biologie à l'Université de Nantes et engagé dans les mouvements contre l'aéroport de Notre Dame des Landes) et deux points de contacts en cas de besoin. Le premier est l'Hôtel de la Couronne, géré par l'Arcane de l'Empereur, pour les Nephilims qui ont besoin d'un refuge, de papiers ou de quoi que ce soit d'autre, mais il les prévient que l'Empereur fait toujours payer ses services. Le deuxième est la Librairie du Guépard, spécialisée dans les livres anciens, gérée par une adopté de la Papesse, où se rencontrent tous ceux qui besoin d'informations occultes.

 Sur ce, il quitte le groupe en leur souhaitant bonne chance. Les Nephilims se rendent chez Eraphraïm pour y finir la nuit.

A suivre ... (prochaine séance fin août normalement)
King Kirby Zavatta Team

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 4882
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Cryoban » dim. juil. 29, 2018 2:16 pm

Pas mal! Je vais suivre ce CR avec intérêt pour profiter de ce que tu vas nous apprendre sur les Mystères nantais
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Shellshocked, The operational art of Frag...'nuff said
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7378
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Paiji » dim. juil. 29, 2018 3:28 pm

Cryoban a écrit :
dim. juil. 29, 2018 2:16 pm
Pas mal! Je vais suivre ce CR avec intérêt pour profiter de ce que tu vas nous apprendre sur les Mystères nantais

Il reste de la place pour un joueur si le coeur t'en dit !
King Kirby Zavatta Team

JESUS
Profane
Messages : 22
Inscription : lun. juin 23, 2008 4:25 pm
Localisation : Basse Indre (44)

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par JESUS » dim. juil. 29, 2018 3:58 pm

Chouette compte rendu et le coup du vieux break avec autocollant vu la localisation c'est pas banal ça  :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7378
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Paiji » mar. août 28, 2018 4:52 pm

Samedi 28 juillet

Le lendemain matin, les Nephilim sont réveillés en sursaut par Mademba, un jeune protégé de Maxime Rochard qui est venu voir pourquoi son patron occasionnel ne s'est pas rendu à la brocante du samedi. Eraphraïm s'en débarasse avec un petit billet mais se rend compte qu'il va devoir gérer les proches de son simulacre.

Alors qu'ils déjeunent, Lulle et Chalir reçoivent un coup de fil de leurs patrons respectifs.

Le patron de Lulle (Khalil) lui demande d'être dans les bureaux de son entreprise à 11h, pour une rencontre avec l'expert de la société d'assurance du musée. Le rédacteur en chef de Ouest Presse demande à Chalir (Sarah Martin) un article court pour le site web du journal et un autre plus long pour l'édition papier de dimanche.

Tous les trois décident d'accompagner Lulle à son rendez-vous.

A l'arrivée devant les locaux de la société de sécurité qui emploie Khalil, les trois Nephilims repèrent une grosse berline allemande, aux vitres fumées, marquée d'un logo représentant un chevalier du moyen-âge stylisé et d'un nom : Chevalier Sécurité. En passant à côté, Khalil passe en vision Ka mais ne repére rien d'anormal. A l'intérieur, Lulle est passé sur le grill par l'envoyé de Chevalier Sécurité et il préfère se faire passer pour un affabulateur incompétent devant son patron plutôt que d'en dire trop.

Une fois l'entretien terminé, les trois Nephilims décident de s'intéresser au mystérieux Nephilim qui s'est incarné en même temps qu'eux. Sous prétexte de son article, Chalir se rend au commissariat central pour glaner quelques informations. Les enquêteurs n'ont pas encore identifié le simulacre de l'autre Nephilim alors que Chalir, elle, l'a reconnu, il s'agit de Samuel Onillon, un journaliste de seconde zone qu'elle a déjà croisé.

Plutôt que de la leur donner, Chalir et ses compagnons décident de se rendre à son domicile, dans une petite rue piétonne du centre de Nantes. Chalir et Eraphraïm démontrent des dons surprenants pour forcer les serrures et ils pénètrent dans l’appartement mais leur fouille minutieuse ne donne rien, le mystérieux Nephilim n’est pas revenu chez son simulacre.

Toujours accompagnée de Lulle et Eraphraïm, Chalir se rend ensuite au musée Dobrée, toujours sous le pretexte de son article. Une voiture de police est postée devant le musée et un employé de Chevalier Sécurité est en train de prendre des photos et de faire des relevés dans le hall. Lulle et Eraphraïm décident d’attendre à l’extérieur pendant que Chalir rencontre l’attachée de presse du musée et un conservateur.

Elle en ressort avec quelques informations : la liste des objets volées (leurs stases) et surtout, plus intéressant la révélation qu’avant de s’enfuir en brisant la verrière du musée, le forcené cambrioleur a brisé une statue médiévale, c’est ce qui a déclenché les alarmes. En examinant les restes de la statue, les conservateurs ont pu constater qu’elle était creuse.
Cette statue provenait du couvent des Carmes de Nantes, un bâtiment brulé et rasé pendant la révolution, mais dont quelques éléments ont pu être retrouvés au XIX° siècle, à la faveur du chantier de construction d’un immeuble sur le site de l’ancien couvent.

Chacun rentre alors chez lui, pour se reposer et faire le point sur sa situation.

Tard dans la nuit, Chalir est en train de rédiger son article sur le cambriolage du musée quand elle voit s’afficher une dépêche sur le fil infos de Ouest Presse : Cambriolage tragique à Machecoul – un cambrioleur abattu par le propriétaire de la maison qu’il visitait.

En parcourant la dépêche, Chalir a un choc, la victime a été identifiée, il s’agit de Samuel Onillon, le simulacre du mystérieux Nephilim.
Dernière modification par Paiji le mar. août 28, 2018 7:19 pm, modifié 1 fois.
King Kirby Zavatta Team

Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Banni
Messages : 1403
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par nonolimitus » mar. août 28, 2018 5:02 pm

@Paiji : j'adore ton CR, surtout avec les "petites touches" couleur locale  :bravo:

Moi qui avait détesté NEPHILIM quand j'y ai joué pour la première fois à sa sortie... J'aurais presque envie de réessayer  :yes:
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7378
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Paiji » mar. août 28, 2018 7:21 pm

Merci, c'était un parti pris dès le début d'ancrer la campagne dans l'histoire locale et il faut dire que Nantes et les alentours sont particulièrement riches sur le sujet.
La partie ne s'est pas arrêté là et il faut que je rédige la suite.
King Kirby Zavatta Team

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6238
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par killerklown » mer. août 29, 2018 11:41 am

Tu joues avec la troisième édition ? (si non, laquelle ? )

PS: très sympa, ce CR, ca me donne envie de ressortir mes bouquins que j'ai jamais réussi à lire complètement...
Mais j'ai une première édition traduite en allemand (en une autre en anglais) que je pourrais tenter...
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies

http://emporio-caduto.blogspot.com
http://intolondon1814.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7378
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Paiji » mer. août 29, 2018 12:05 pm

On joue avec la deuxième, c'est celle avec laquelle je jouais à l'époque et c'était plus simple de s'y remettre, sans compter que je n'ai jamais accroché à la troisième même si elle était plus synthétique.
King Kirby Zavatta Team

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7378
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Paiji » mer. août 29, 2018 12:12 pm

Et tout de suite, la suite :

Chalir préviens ses compagnons et, sur un coup de tête, ils décident de foncer à Machecoul. Sur le chemin, Chalir passe quelques coups de fil et glane des informations sur le cambriolage.

Le propriétaire de la maison, qui a tué le cambrioleur, est un dénommé Alfred Allain de Maisoneuve, membre d'une des plus vieilles et plus riches familles de la région, un notable dont l'arbre généalogique remonte au moins au XVI° siècle. Il a 60 ans et il dirige une grosse entreprise agro alimentaire qui regroupe une quinzaine de PME, principalement maraichères.

A leur arrivée, les Nephilim constatent que la police est encore sur les lieux. Ils font le tour de la propriété, immense et entourée de murs. L'un d'entre eux essaie de s'introduire dans le parc mais il entend des chiens aboyer et il renonce vite à cette idée. Finalement, constatant qu'ils ne peuvent pas faire grand chose de plus que du repérage, ils décident de retourner à Nantes.

Dimanche 29 juillet

Il n'y a pas grand chose d'autre à faire que de suivre les informations et de se livrer à quelques recherches sur internet.

Alfred Allain de Maisoneuve a été laissé libre chez lui mais sera présenté à un juge d'instruction lundi matin, au Palais de Justice de Nantes.

Les Nephilims découvrent Wikipedia, qui leur livre quelques informations intéressantes et notamment :

Machecoul est un lieu chargé d'histoire : la ville a été le fief des différentes familles des seigneurs de Retz, qui se sont succédé depuis le XIe siècle. Elle a été entre autres l'un des principaux fiefs de Gilles de Retz (Rais), frère d'armes de Jeanne d'Arc, et maréchal de France, dont l'histoire a surtout retenu les crimes et débauches.

En septembre 1440, le sire de Rais est cité à comparaître devant le tribunal ecclésiastique de Nantes, sous les accusations de « meurtres d'enfants, de sodomie, d'invocations de démons, d'offense à la Majesté divine et d'hérésie ».

Gilles de Rais a été excommunié pour « apostasie hérétique [...] évocation des démons [...] crime et vice contre nature avec des enfants de l'un et de l'autre sexe selon la pratique sodomite. »

La sentence de la cour ecclésiastique reproche à Gilles de Rais cent quarante meurtres «ou plus» tandis que la sentence de la cour séculière n'arrête pas de nombre exact. Gilles de Rais et ses deux valets sont condamnés à être pendus, puis brûlés.

À sa demande, le juge Pierre de l'Hôpital lui accorde trois faveurs : le jour de l'exécution, les familles des victimes pourront organiser une procession, il sera exécuté avant ses complices et son corps ne sera pas entièrement brûlé pour être inhumé en terre d'église au monastère de Notre-Dame des Carmes de Nantes.

Conformément à la requête qu'il avait formulée et qu'on lui avait accordée avant son exécution, son corps est enseveli dans l'église du couvent des Carmes, à Nantes. Ce couvent et le monument funéraire dédié à sa mémoire seront détruits durant la Révolution française.

Ils sont maintenant quasiment sûrs d'avoir identifié le Nephilim qui s'est incarné en même temps qu'eux et pensent que les malformations de son pentacle sont la preuve qu'il est entré en Kaïba, l'équivalent Nephilim de la folie.

Lundi 30 juillet

A l'heure prévue, Alfred Allain de Maisoneuve (que j'appellerai AAM dorénavant) arrive au Palais de Justice. Lulle est dans la foule qui se masse sur l'escalier pour l'apercevoir. Il a chaussé ses lunettes de soleil et il passe en Vision Ka.

AAM arrive dans une grosse berline, suivie par un autre véhicule de Chevalier Sécurité. Quatre gardes du corps lui fraient un passage jusqu'à l'intérieur du Palais de Justice.
Khalil a tout le temps de le contempler. Il n'a pas un Ka Soleil très puissant, il a l'air de subir les événements plutôt que de les diriger, par contre il porte un médaillon en orichalque autour du cou.

Khalil rejoint ensuite ses compagnons à la Librairie du Guépard, dans le centre de Nantes. Ils sont accueillis par Benoit Laverne, un Ange, adopté de la Papesse, que Volithe leur a indiqué comme étant le meilleur point de départ pour des recherches ésotériques.

Quand ils lui demandent de les aider à trouver des informations sur Gilles de Rais, Laverne se tend visiblement. Il finit par leur apprendre une rumeur selon laquelle Gilles de Rais, emporté par sa folie, aurait dépassé les bornes avec les humains, à un tel point que des adoptés de la Force et de la Justice auraient fini par le dénoncer et le livrer aux Templiers, pour être sûrs qu'il ne s'échappe pas en changeant de simulacre. Bien sûr, ni la Force, ni la Justice ne confirment ou n'infirment cette rumeur mais les deux arcanes sont réputés très sensibles dès que cette histoire est abordée.

Il leur apprend également que Gilles de Rais avait un complice, un autre déchu, qui le secondait sous le simulacre d'un moine défroqué du nom d'Eustache Blanchet.

Forts de toutes ces informations, les trois compagnons ont un peu le tournis. Lulle se demande s'il est bien raisonnable de continuer leurs recherches, Chalir et Eraphraïm sont plus allants mais ils ont quand même des doutes. Ils décident d'attendre quelques jours pour voir comment vont évoluer les événements et si Gilles de Rais se manifeste de nouveau sous un nouveau simulacre.

A suivre ...
King Kirby Zavatta Team

Avatar de l’utilisateur
nonolimitus
Banni
Messages : 1403
Inscription : mer. oct. 25, 2006 9:20 pm
Localisation : la Côte de Jade
Contact :

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par nonolimitus » mer. août 29, 2018 2:02 pm

Excellent CR à nouveau  :yes:

Par contre, j'ai noté une incohérence : " ils décident de foncer à Machecoul"

Impossible pour quelqu'un de la région de vouloir foncer à Machecoul  :lol: :lol: :lol:

La suite, j'adore  :bravo:
Nonolimitus
le MJ avec du gobelin dedans !!!
"Fort heureusement, un peu de séchage et une carotte lui ont remis les idées en place." Poulpivre

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6238
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par killerklown » mer. août 29, 2018 3:37 pm

Moi j'attends de voir comment sera traité le Grand éléphant des Machines de l'île de Nantes :bierre:

Mais oui, c'est très chouette et ca donne envie de ressortir Neph'

Spoiler:
Image
Flexirôliste™ à tendance jeu de rôle 90ies

http://emporio-caduto.blogspot.com
http://intolondon1814.blogspot.com

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10257
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par Sammael99 » mer. août 29, 2018 4:59 pm

Super!
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
graham2071
Profane
Messages : 35
Inscription : mar. mars 27, 2018 1:51 pm
Localisation : fr_Toulouse

Re: [CR] N comme Nephilim et Nantes

Message par graham2071 » mer. août 29, 2018 5:42 pm

Merci pour ce CR.
Une question: quand tu racontes "Les Nephilims découvrent Wikipedia", les joueurs ont-ils fait eux mêmes la recherche sur internet ou tu leur as donné les informations ?

Répondre