Page 1 sur 1

[CR] Savage rifts

Publié : dim. nov. 18, 2018 10:06 am
par eolias
Après presque 2 ans à avoir laissé mon Savage rifts prendre la poussière, je me suis enfin décidé à présenter la terre des Rifts à d'autres membres de mon club. Voici le résumé du one shot qu'on a fait :

Les PJs étaient en patrouille pour voir si tout allait bien pour les péquins du coin. Arrivés dans un petit hameau, ils apprirent par un des habitants que le "Tout bleu" (un D-Bee bleu nuit doté d'un bec d'oiseau) avait croisé un groupe d'hommes armés. Ni une, ni deux, les PJs se sont empressés de remonter dans leur ATV pour les trouver et leur demander la raison de leur présence.

Les indications du D-Bee n'étant pas très claires, les PJs ont décidé de bivouaquer à la nuit tombée. En pleine nuit, un groupe de 3 petits faeries surgit d'un fourré complètement apeuré, suivi de près d'un groupe de 10 mercenaires prêts à tout pour les capturer. S'en suit un combat dans lequel le cyborg expose la toute puissance de son light-railgun. D'un autre côté, le Ley line walker fait preuve de malchance à plusieurs reprises et fait des jets de dégâts misérables.

Suite à ce combat sanglant, les PJs ont le réflexe de garder 2 mercenaires en vie pour les interroger. Le dog boy me fait un jet d'intimidation monstrueux qui amène le captif à dire tout ce qu'il sait sur sa mission. Ils étaient payés pour traquer et ramener les faeries à Kaazak, une shifter qui créchait dans un village minier avec ses fidèles démons.

Guidé par le mercenaire, les PJs arrivent par un chemin détourné à l'orée du village (ils avaient réussi à le convaincre de les emmener au village s'ils lui laissaient la vie sauve). Persuadés que le village est complètement à la solde de Kaazak, le Dog boy décide de partir en éclaireur. Il découvre que l'entrée de la mine est gardé par 3 démons mineurs. S'en suit un topo avec les autres PJs qui décide d'envoyer la Cyber-Knight en éclaireur à son tour.

Elle fait son tour du village discrètement avant d'alpaguer un vieil homme en train de chiquer. Ce dernier lui explique que les membres de ce village cherchent à survivre mais que leurs pires cauchemars se sont matérialisés et ont pris le contrôle du village. La cyber-knight en déduit que les villageois subissent la présence de la shifter et ses démons.

Suite à cette conversation, elle décide de retourner voir ses compagnons mais un fumble la fait rentrer dans un démon mineur en patrouille. Elle essaie de continuer son chemin comme si de rien n'était mais le démon souhaite laver cet affront en la dévorant. S'en suit une course poursuite. La cyber-knight parvient à se planquer avant de tuer le démon en hurlant.

En entendant la cyber-knight hurler "COMBAT" à la radio, les autres PJs prennent la décision de foncer sur la place du village en faisant le plus de bruit possible. Résultat, ils rameutent la horde de démons qui campaient dans la mine et les alentours.


On a fait quelques tours de combat mais le temps nous rattrapa. On a donc fini cette démo sur ce vieux cliffhanger. Mes joueurs étaient contents. Ils ont apprécié le jeu et veulent recommencer. Il ne me reste plus qu'à faire d'autres persos pour ceux qui ne veulent pas conserver leurs pré-tirés.

En résumé, le nombre de MJ francophones de rifts a augmenté :yes:

Démons mineurs (récupérés sur le blog de GCM)
Image

Re: [CR] Savage rifts

Publié : jeu. déc. 06, 2018 3:49 pm
par GCM
Damned ! Je viens juste de découvrir ton message ! Au vu du peu de réactions et autres commentaires, tu noteras que, si "le nombre de MJ francophones de Rifts a augmenté", y a encore moyen de caser tout le monde dans un combi VW 😉 !
Dans tous les cas, moi je veux savoir la suite !

Re: [CR] Savage rifts

Publié : mar. déc. 11, 2018 9:39 pm
par eolias
Déjà 2 personnages sur 4 de prêt

Kirin, le cyborg médecin :

Image

Le premier est un pré-tiré dont le joueur est devenu fan au cours de la partie de démo.

Kirin ne se souvient pas de ce qui précéda sa conversion complète. Mais, il sait faire deux choses : soigner les plaies ouvertes sous feu nourri et pulvériser ses ennemis à grands coups de gatling railgun.

Veldra, la jeune chian-qu :

Image

Veldra a vu le jour à Tolkeen. Sa mère avait refusé de rester en Angleterre pour parcourir les terres de la Fédération de la magie. Quelques années seulement après son éclosion, Veldra découvrit le sombre côté de l'humanité. La Coalition entamait le siège de Tolkeen et tuait sa mère quelques mois plus tard.

PS : J'essaierai de mettre en ligne le compte-rendu du prologue de ce duo dans la semaine.

Re: [CR] Savage rifts

Publié : mer. déc. 12, 2018 9:40 pm
par GCM
Veldra... Tu as trouvé l'illustration ici?

Re: [CR] Savage rifts

Publié : mer. déc. 12, 2018 9:41 pm
par GCM
Tu as fait un montage ?

Re: [CR] Savage rifts

Publié : jeu. déc. 13, 2018 4:38 pm
par eolias
J'avais piqué cette illustration sur ton site et d'autres que artstation mais c'est la tienne qui a eu le coup de cœur de mon joueur.

Après, j'ai fait un montage bidon avec cette image et un dragon asiatique trouvé sur google-fu

Re: [CR] Savage rifts

Publié : ven. déc. 28, 2018 2:06 pm
par eolias
Après plusieurs semaines de retard, je mets enfin mon résumé du prologue des deux premiers PJs 

La jeune Veldra avait fui Tolkeen avec de nombreux survivants en direction d'un havre de paix, Castle Refuge. Durant leur voyage, les assauts incessants des forces de la Coalition entamaient peu à peu leur colonne. La paix tant souhaitée semblait ne jamais vouloir arriver. Quelques jours plus tard, ils furent rejoints par Kirin. Ce dernier semblait tout aussi soucieux de fuir le regard de la Coalition que les réfugiés.

Après plusieurs jours de marche, le groupe (de la centaine de réfugiés, il n'en restait qu'une vingtaine) trouvait enfin un endroit abrité à l'orée d'une forêt. Sentant que sa métamorphose allait bientôt prendre fin, Veldra essaya de s'éclipser discrètement. Aux aguets, Kirin crut entendre un bruit en provenance du bois. Il vit alors une silhouette ressemblant à Skull-bot. Aussi rapide que l'éclair, il dégaina sa gatling railgun et fit feu. S'en suivit une crise de panique des autres membres du groupe. N'ayant que faire des hurlements, Kirin décida d'inspecter les restes de sa cible. Seuls quelques haillons en lambeaux trainaient par terre. Au moment où il entendit les cris d'une femme "Laura ! Laura !" qu'il comprit que la fatigue avait embrouillé ses capteurs.

Peu après cette douloureuse farce du destin, des râles résonnèrent dans le bois et la plaine environnante. Des ombres humanoïdes s'approchaient du camp de fortune. Il ne fallut pas longtemps aux deux aventuriers pour se rendre compte qu'ils étaient attaqués par une horde de zombies. Veldra décida de rebrousser chemin avant d'activer deux tatouages : son arme magique et une aura électrique lui permettant de se mouvoir aussi vite que l'éclair. De son côté, Kirin voulait faire barrage devant les réfugiés apeurés. Cet élan de courage fit bouger deux adeptes de magie pour défendre les autres sur plusieurs fronts.

Après plusieurs minutes de combat acharné, les réfugiés étaient complètement encerclés. Des nappes de brume verdâtres sortaient de chaque zombie vaincu. Surgissant hors du sol, des colonnes de lumière vertes vomissaient des hordes de créatures démoniaques. Chaque victime dans les rangs des réfugiés agrandissait ceux de leurs assaillants. Veldra et Kirin se pensaient morts quand une gerbe de flammes s'abattit sur les hordes ennemies. Un hurlement résonna dans les cieux. Après quelques secondes à peine, un groupe d'hommes armés héla les quelques survivants de l'attaque. Ces derniers ne se firent pas prier et foncèrent en direction de ce qui semblait être leurs sauveurs. C'est à ce moment que Veldra sentit qu'elle perdait de plus en plus le contrôle sur sa métamorphose. Sa peau commençait à se recouvrir d'écailles. Elle disparut sans un mot dans les profondeurs de la forêt.

La marche jusqu'au village fortifié de leurs sauveurs parût durer une éternité. Après avoir fait le décompte des quelques survivants restants,Kirin aperçut une jeune femme couverte de sang et de viscères. Elle venait tout juste de rentrer au village. Vu le respect que semblait lui adresser les miliciens, Kirin en déduisit qu'il s'agissait de la chef du village.

"- Vous n'auriez pas vu une jeune fille sur le chemin ?
- Si elle n'est pas avec vous, c'est qu'elle est sûrement morte...."

 
Image
La chef du village

Et c'est ainsi que se termina ce prologue. Il ne me reste plus qu'à attraper mes deux autres joueurs pour faire leurs fiches de perso et faire leur prologue.

PS : c'est un bel échec critique qui coûta la vie d'une jeune fille et qui fila les jetons au PJ qui voulait se planquer.

Re: [CR] Savage rifts

Publié : jeu. févr. 21, 2019 6:43 pm
par eolias
Avec beaucoup de retard, voici les deux autres membres de mon groupe de PJs

Erec, le techno-wizard / Louis :
 
Image

Erec est un jeune techno-wizard qui a grandi dans un village bâti sur les ruines d'une ancienne bibliothèque. Ce sont les lectures de ses parents qui lui valurent un nom tiré des mythes arthuriens. Il a longtemps vécu de la récupération avant de décider de parcourir le monde.

Krill'hine, la mind melter quick-flex / Julien :
 
Image

Krill'hine grandit au sein d'une société haineuse : la Coalition. Là-bas, le fait de ne pas avoir d'appendice nasal était un prétexte suffisant pour insulter et tabasser une jeune D-Bee. Mais son sort aurait pu être pire si les autorités avaient appris qu'elle disposait de capacités psychiques. A force de vouloir fuir les assauts incessants d'extrêmistes coalisés, elle commença à se fondre dans les ombres. Quelques années plus tard, elle fut approchée par des représentants du marché noir pour mener des missions demandant une grande discrétion.

Marquée par cette vie à se cacher, elle a développé une étrange habitude. Elle ne peut plus sortir sans porter un masque recouvrant l'intégralité de son visage.

Re: [CR] Savage rifts

Publié : mer. avr. 24, 2019 3:21 pm
par eolias
Ca fait longtemps que je devais mettre ces CR en ligne.

Prologue Erec & Krill'hine :

Matt "Sonny Black" avait pourtant été clair. Ils devaient voler une cargaison d'armes sous le nez des soldats de la Coalition. Le rendez-vous était fixé au lendemain du casse pour livrer le paquet à un contrebandier. Enfin, ça c'était le plan de base. Cependant, Erec et Krill'hine avaient voulu jouer gros sur ce coup. Ça faisait des mois qu'ils se faisaient arnaquer par cet escroc. Et cette fois, c'était la dernière. Krill'hine avait trouvé un acheteur plus généreux pour le butin à venir. Enfin, ça c'était le nouveau plan de base ... L'entourloupe avait été découverte et l'acheteur éliminé.

Plusieurs jours de fuite les séparaient de leur dernière entrevue avec Sonny Black. La nuit était tombée depuis quelques heures quand un vacarme retentit. Les échos d'une bataille acharnée résonnaient à travers les plaines. Erec et Krill'hine décidèrent de s'approcher discrètement afin d'en découvrir la source. Quelques minutes plus tard, une vision d'horreur s'offrit à eux. Un groupe d'une dizaine de voyageurs était encerclé par une horde de zombies. Comme si ce spectacle apocalyptique ne suffisait pas, un puissant hurlement leur perça les tympans. Une gigantesque gerbe de flammes tomba du ciel juste après. S'en suivit un long débat sur le choix à faire. Se basant sur les récits qu'il avait lus, Erec vantait les mérites d'un sauvetage héroïque. Tandis que Krill'hine songeait à une seule chose : un héros mort ne servait à rien. Cette joute verbale ne fut cependant pas du goût des hommes armés qui venaient à leur rencontre. A peine arrivés à quelques mètres, ils braquèrent leurs armes en direction des deux comparses. Leurs intentions étaient claires. Sonny Black n'avait pas spécifié dans quel état il voulait ses anciens associés. Malheureusement pour eux, il ne faut jamais sous-estimer des êtres aux pouvoirs surnaturels. Il ne fallut que quelques secondes à Erec et Krill'hine pour se débarrasser de leurs ennemis.

Peu après, l'attention d'Erec fût attirée par un éclair bleu qui se détacha du groupe de voyageurs pour fondre dans les bois. Décidé à découvrir son origine, il sortit un disque de métal de son sac. Malgré les complaintes de Krill'hine, il l'attrapa par la taille avant de foncer sur sa "monture" volante.

Au fur et à mesure qu'ils s'enfonçaient dans la forêt, le vacarme des combats s'estompait. Il y avait bien des traces de pas d'une jeune fille mais quelque chose clochait. Les empreintes étaient écartées de plusieurs mètres et leur forme changeait. Plus ils avancaient, plus la végétation était ravagée. Seule une énorme créature pouvait avoir causé de tels dégâts. Les deux compagnons découvrirent une clairière avec une grotte et un point d'eau. Erec était persuadé que la créature se dissimulait dans cette grotte. Il tenta de parlementer avec elle en restant à distance. Mais la créature ne faisait que répéter une phrase : "PARTEZ !" Apeurée, Krill'hine parvint à convaincre son ami de rebrousser chemin et de monter un campement le plus loin possible.

Le lendemain matin, les deux fuyards reprirent la route. Alors qu'il sortait de la forêt, ils aperçurent un village fortifié. Un moment de répit s'offrait enfin.

 
Image

Le siège de Ceyrana :

Veldra était épuisée. Cela faisait des heures qu'elle courait à travers les bois quand elle découvrit un village au loin. Soudain, la puissante aura magique qu'elle avait ressentie pendant le combat de la veille apparut. Elle semblait provenir du village et, plus précisément, d'une silhouette qui se tenait sur le mur d'enceinte. Paniquée, elle décida de courir vers l'ouest sous sa forme draconique. Elle rencontra plusieurs zombies éparpillés dans les plaines mais ces derniers restaient figés. D'un coup de griffe, elle en pulvérisa un mais il n'y eut aucune réaction de la part des autres. La jeune dragonne continua son chemin jusqu'à une falaise. Le paysage qui s'offrit à elle la fit vite rebrousser chemin. D'immenses tours d'ébène surplombaient une vallée désolée envahie de démons et de zombies. C'est ainsi qu'elle décida de tenter sa chance auprès des gens du village.

Kirin faisait le point sur les survivants. Seule une dizaine d'entre eux était parvenue à arriver à l'abri. Il se mit à ausculter chacun d'entre eux afin de voir qui était sauvable ou non. Un des mages avec qui il avait combattu présentait des traces de morsures. KirinE le jeune homme et l'emmena à l'écart. S'il y avait une chance pour qu'il s'en sorte, il fallait absolument la tenter. Plusieurs heures plus tard, aucun signe d'infection n'apparut. Ce n'était pas son jour.

Impatiente, Krill'hine interpela Li-Mei, la chef du village, alors que cette dernière observait les nouveaux arrivants. Elle voulait à tout prix quitter le village au plus vite et fuir la région. Entre Matt "Sonny Black" et cette horde de zombies et démons, il n'était pas question de mourir ici. Li-Mei, lui expliqua alors la situation : une puissante nécromancienne connue sous le nom de Ceyranna avait envahi la région avec son armée. Tous ceux qui voulaient partir en étaient libres. Par contre, il était beaucoup plus sûr de rester cloitré derrière
les murs du village que de s'aventurer dehors une fois la nuit tombée. Seuls une trentaine d'hommes et de femmes tenaient les remparts mais c'était suffisant pour tenir encore un peu.

De son côté, Erec n'en avait que faire de tout ce discours. Il n'y avait que deux questions qui l'inquiétaient : comment pouvait-il aider ce village opprimé et y-avait-il le moindre outil à réparer ? En se renseignant un peu, il apprit que le filtre et la pompe à eau qui se trouvaient en bas de la colline avaient été bouchés avec les corps de mort-vivants. Erec entreprit alors de créer un système de filtration d'eau qui pourrait repousser toute créature nécromantique. C'est ainsi que commença son isolement total dans un logement abandonné.

Quelques heures plus tard, un cri provint depuis la porte du village. Une jeune fille demandait à entrer. Kirin reconnut aussitôt Veldra avant de la sermonner pour sa soudaine disparition. Il tenta de la couver pendant toute la journée mais en vain. A peine avait-il détourné les capteurs optiques que la dragonne fonçait en direction de l'origine de l'aura magique. Son "enquête" la mena jusqu'au bâtiment le plus imposant du village. Alors qu'elle entrait dans la pièce, elle interrompit une réunion entre Li-Mei et quelques miliciens. C'est à ce moment qu'elle comprit la nature de l'aura. Elle était face à une "cousine éloignée" : une dragonne rouge. Malgré un instinct territorial, Li-Mei accepta la jeune enfant. Veldra semblait plus perdue que dangereuse.

La journée avança et la nuit tomba. C'est à ce moment que les hordes de zombies se mirent en branle. Avançant comme un seul homme, ils se mirent en rang au pied de la colline. Tel un immense choeur, ils se mirent à hurler : "Li-Mei, rend-toi ! Ton sacrifice est nécessaire."abandonné.

Pendant ce temps, Erec sortit enfin de son atelier improvisé en robe de chambre pour se changer les idées. Alors qu'il sirotait une boisson chaude, il entendit des bruits de course. Il tenta de découvrir de qui il s'agissait mais en vain. Il trouva néanmoins une pelle et un trou qui avait commencé à être creusé sous le mur d'enceinte. Il en parla à Krill'hine mais le coupable était introuvable. Le lendemain matin, les deux comparses s'empressèrent d'alerter Li-Mei. Quelques minutes plus tard, une réunion de crise s'improvisa au centre du village. La chef du village entonna alors un discours sur la liberté de quitter le village et sur l'importance de ne pas sacrifier les vies des autres. Elle termina en expliquant que tout contrevenant à cette règle serait abattu sur place.

 
Image

Alors que Li-Mei venait tout juste de terminer et que la foule se dispersait, Kirin aperçut un D-Bee bleu qui avait l'air plutôt suspect. Il le suivit jusqu'à son abri avec Veldra sur ses épaules. Il frappa à la porte avant d'entendre des bruits de pas précipités. Quelques secondes plus tard, le D-Bee déplaçait la plaque de tôle qui lui servait de porte. Par le biais de ses pouvoirs, Veldra joua le rôle de traductrice pendant que son Kirin interrogeait l'homme. Ce dernier tenta de nier tout rapport avec le trou et la pelle mais le cyborg ne l'entendait pas de cette manière. Ce n'est que lorsque Veldra arracha la plaque de tôle de terre que le suspect se mit à hurler "Fuyez !" Des bruits de fuite se firent entendre dans une autre pièce. Deux autres D-Bee de la même espèce (sûrement ses enfants) prenaient leurs jambes à leur cou par un trou dans le mur. La jeune dragonne tenta de les arrêter en leur demandant gentiment avant de faire apparaitre une immense barrière devant eux. Cela ne suffisant pas, elle décida d'augmenter sa vitesse via ses tatouages magiques. Attirée par la cohue, Krill'hine intercepta les deux petits D-Bee et Veldra. Peu après, elles furent rejointes par Erec et Kirin, trainant le D-Bee suspect derrière lui. Après un long interrogatoire, il admit avoir commencé à creuser un trou. Ceyranna lui avait promis de faire revenir son aimée à la vie et de le protéger lui et sa famille s'il jurait de la servir éternellement. Impressionné par la puissance de la nécromancienne, le D-Bee se mit à voir en elle une déesse aux pouvoirs infinis.

Peu après, quelques miliciens arrivèrent déterminés à abattre le traitre. Kirin s'interposa et réussit à les impressionner par sa carrure et sa froideur. Inquiète, Veldra pensa calmer la situation en fonçant chercher Li-Mei mais ça ne fit qu'aggraver la situation. La chef du village était résolue à éliminer toute menace pour sa communauté. Une longue négociation eut lieu. La décision fut prise que Veldra devrait garder le D-Bee. Li-Mei pensait qu'il serait bon pour elle de prendre ses responsabilités et de le tuer s'il tentait de s'échapper.

 
Image
Image

Le reste de la journée se passa sans accroc. Ce n'est qu'à la nuit tombée qu'un énorme choc se fit ressentir. Deux gigantesques mains squelettiques apparurent pour déchirer la réalité. Une faille s'ouvrait dans la plaine avant de vomir des flots incessants de démons ailés et de zombies. Au milieu de cette armée, un immense trône composé de crânes de toutes espèces était porté par d'autres mort-vivants. Ceyranna venait de lancer son ultime assaut. A ses côtés, un immense démon toisait la foule avant de charger en direction du mur d'enceinte. Ce dernier ne résista pas longtemps. Le colosse pulvérisa en un instant le mur et les quelques miliciens qui se trouvaient dessus. Li-Mei décida de charger la nécromancienne sous sa forme draconique. Alors qu'elle plongeait en crachant une déferlante de flammes, elle fut saisie par d'immenses mains squelettiques. Plaquée au sol, elle ne put rien faire lorsque des veines verdâtres commencèrent à lui aspirer son énergie vitale.

Effarés par ce spectacle apocalyptique, Kirin et Veldra décidèrent d'engager le combat avec le colosse. Faisant appel à toute sa puissance télékinétique, Krill'hine parvint à retirer l'arme du colosse. Malgré tous leurs efforts, ça n'empêcha pas les démons mineurs de passer leurs défenses pour mieux massacrer les villageois désarmés. Le combat fût très rude. Veldra manqua de périr quand deux puissantes mains squelettiques surgirent du sol avant le la clouer au sol. Voyant cela, Erec tenta d'aider le groupe en infusant de la magie dans les armes de Kirin. Finalement, c'est grâce à une attaque combinée que le démon tomba en poussière.

Son bras droit éliminé, Ceyranna décida d'accélérer son plan. Elle se tourna vers Li-Mei avant de sortir une dague luisante de sa ceinture. Terrifiée à l'idée de perdre un autre "être cher", Veldra augmenta sa vitesse une nouvelle fois. Elle fonça à la vitesse de l'éclair en direction de Ceyranna ignorant toute notion de survie. Assistant à cette course effrénée, Kirin dégaina sa Gatling railgun avant de lâcher une longue rafale vers la nécromancienne. Le nuage de sang et de fragments d'os qui apparut ne laissa aucun doute sur la situation. Une puissante explosion retentit. Une épaisse brume verte s'empara des mort-vivants qui tombèrent les uns après les autres. Les démons mineurs se mirent à se comprimer, comme aspirés de l'intérieur, avant d'imploser. Le village était sauvé (enfin, ce qu'il en restait).

Le groupe courut aux côtés de Li-Mei. Cette dernière leur expliqua avoir vu ce dont Ceyranna avait si peur. Les royaumes vampires étaient en mouvement. La nécromancienne voulait absolument constituer une armée pour se protéger de cette menace implacable.

Re: [CR] Savage rifts

Publié : dim. avr. 28, 2019 9:32 pm
par GCM
eolias a écrit :
mer. avr. 24, 2019 3:21 pm
Cela ne suffisant pas, elle décida d'augmenter sa vitesse via ses tatouages magiques.
Ils ont adapté les tatouages magiques pour SaWo??

Sinon c'était bien cool de lire les aventures de tes joueurs (et c'est une bonne idée d'utiliser un plan de The Mutant Epoch: ils sont chouettes, pratiques, clairs... bon choix)

​​​​​​​Tu nous raconteras la suite?

Re: [CR] Savage rifts

Publié : lun. avr. 29, 2019 7:08 am
par eolias
Les tatouages n'ont pas été adaptés officiellement mais par un fan de Savage rifts sur un groupe g+.

Un de mes joueurs sera absent pendant 2 mois. Je compte faire adapter le scénario de ton blog avec le temporal raider en attendant son retour.

Re: [CR] Savage rifts

Publié : lun. avr. 29, 2019 10:12 pm
par GCM
Celui où les PJ vont voler la Joconde en 2098?

Re: [CR] Savage rifts

Publié : mar. avr. 30, 2019 8:02 pm
par eolias
C'est çà. Le principe de montrer aux joueurs le "un peu avant" et le moment où tout a pété m'a beaucoup plu pour leur présenter le fluff autrement que par l'encyclopédie riftienne

Re: [CR] Savage rifts

Publié : mer. mai 08, 2019 5:51 pm
par eolias
Vu qu'un de mes joueurs manque à l'appel pour le moment, j'ai décidé de faire jouer ce scénario : Clic

Je me suis permis de le remettre en page pour le passer en Savage Rifts : Scénario / PNJs

J'essaierai d'en faire un compte-rendu après ma partie de vendredi ;)