[CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

[CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » jeu. janv. 03, 2019 4:06 am

Bonsoir, Voici le CR d’une petite campagne débutée l’année dernière. Mieux vaut tard que jamais.
On a déjà joué un paquet d'épisodes, et il me fallait un coup de pied au derrière pour organiser mes souvenirs, donc je les publierai au fur et à mesure de leur rédaction.
Nous jouons avec les livrets traduits par Gulix il y a quelques années, donc les traductions, ne sont pas vraiment à jour par rapport à la vf officielle.
Ceci dit, rien d’insurmontable, ça reste compréhensible.
  
Image


Le Cast : 

Image
Ben Ridler – le Parano
Tiré à quatre épingle, utilisateur infatigable de son laptop. Il sur-analyse tout et voit les liens cachés aux yeux du monde. Et c’est un fin psychologue, de fait.

Moves :
Tout est lié
Esprit suspicieux
Menace négligeable 

Image
Brigitte O’Connor – la Mondaine
Prête à aider son prochain, mais a tendance à agir sans réfléchir et à foncer vers le danger. Vit dans son van avec Ben, qui refuse qu’ils restent trop longtemps au même endroit.

Moves :
Le pouvoir du coeur
Qu'est-ce qui pourrait bien arriver ?
Vous inquiétez pas, je vais voir ça


Image
Anyssa Dalma – la Sinistre
Responsable de la mort de son frère en voiture – elle a été droguée à son insu – ce choc lui a révélé ses pouvoirs… Le monde caché lui apparaît au prix de sa propre santé (elle a hérité de l'addiction) et d'hallucinations.

Moves :
Télépathie
Mystérieuse force
Double vue 

Image
Andrew Donaldson – le Vengeur
Trompé par un changeforme, c’est son véritable fils qu’il a assassiné. Bouillonnant de colère, il sait que sa proie est toujours là et il attend son heure. Accessoirement motard avec une Harley, parce qu'on est dans un série, quand même.

Moves :
Je connais ma proie
Ferveur
L'équipement, c'est important



A la base, j'ai créé la campagne avec l'idée de ne faire jouer que les joueurs de Ben et Brigitte. Nous nous sommes arrêtés sur un groupe qui voyage mais seulement dans le sud-est des États-Unis, dans une ambiance blues rock. Ça a fait une envieuse, et puis un deuxième... qui ont apporté un côté plus dramatique, ce qui n'est pas pour me déplaire.

L'épisode 1 arrive très vite :)
Dernière modification par Le Gabier le jeu. janv. 03, 2019 11:15 pm, modifié 1 fois.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » jeu. janv. 03, 2019 5:13 pm

Épisode 1 – Le pied sur l’accélérateur

Louisiane – Nouvelle Orléans, 2017. Une récente amie de Brigitte a reçu un prix universitaire et a fêté cela en ville. Quand elle ne répond pas aux appels de son amie le lendemain matin et que son corps est retrouvé, c’est le…
 

Le groupe tente tout d’abord d’en savoir plus sur la nuit de l’événement. Anyssa trouve un esprit à qui poser ses questions à proximité de la scène de crime ; Ben se rend sur le campus pour interroger des collègues ; Brigitte apporte son soutien au compagnon de Sharon, la victime.
Ils apprennent que Sharon a été assassinée par un professeur de lycée que le police n’a eu aucun mal à arrêter. A l’université, ses collègues s’accordent pour dire que Sharon, enseignante chercheuse depuis 2016 était brillante, mais réservée sur sa vie personnelle.

Chez Sharon, alors que Tab, son petit ami, est consolé par Brigitte, un agent de régulation de la faune les dérange. Ce dernier doit inspecter la maison à la recherche d’un alligator échappé, ce qui rend Brigitte suspicieuse.
L’homme s’en prend en effet à elle lorsqu’elle le suit à l’étage et s’aperçoit qu’il a dérobé des documents cachés.

Au commissariat, Brett Mahoney, inspecteur en charge de l’affaire accepte de laisser Ben et Anyssa (sous une fausse identité) interroger le meurtrier de Sharon. Il semble avoir agi sous le coup de la jalousie, mais ne comprend pas comment il en est arrivé à cette violence.

Quelques hacks d’ordinateurs plus tard, plusieurs informations émergent :
- Aucune trace de Sharon n’existe dans l’administration avant 2016.
- Le prix qui lui a été remis était une surprise, elle avait toujours refusé de se mettre en avant.
- Quelques mails sur les dangers du prix gagné sont partis d’une adresse ip que les chasseurs remontent.

En route vers le nord du lac Pontchartrain, la fumée d’un incendie se fait visible. Les chasseurs accélèrent.
La ferme de coton d’où proviennent les mails est en train de brûler, et tandis que Brigitte fonce dans les flammes, Ben surprend au loin le véhicule de son agresseur. Il perdra sa piste mais Brigitte aura sauvé des flammes une liste de noms et d’adresses, à défaut de la victime.

A ce stade, ils ont compris que les victimes ont sans doute été mêlées à une histoire secrète qui a pris fin en 2015-2016, date où elles ont regagné la société et fait profil bas. Et une chose de ce passé les poursuit, jouant sur les émotions des humains.
Ils vont donc tenter de les contacter.

Se rendant à l’adresse la plus proche, ils découvrent une surprise macabre : le corps de l’agent de préservation de la faune est retrouvé, abattu par une arme à feu. De plus, Doyle, le propriétaire, a convoqué tous les membres de la liste dans un bar au beau milieu d’une zone industrielle.

Fonçant pour y être les premiers, les chasseurs prennent place. Brigitte et Ben à l’intérieur, Andrew et Anyssa dans le van. Et ils laissent la réunion se dérouler pour en apprendre plus.
Doyle évoque un accident causé par le groupe qu’il a réuni. Une expérience ratée aurait coûté la vie à Emmet, un collègue. Du moins, c’est ce qu’ils pensaient lorsque le projet fut abandonné. Coincé entre les réalités, Emmet a fusionné avec une entité extra-dimensionnelle et cherche à se venger.
Comprenant cela, Doyle a pris les devants et a proposé un marché à la créature. Tous vont se rendre à l’intérieur du gigantesque barrage anti-ouragan de la Nouvelle Orléans et relancer un accélérateur de particules. Dans l’espoir de séparer Emmet de la Diphda, avec qui il a fusionné.

Lorsque les autres scientifiques refusent, Doyle les menace avec une grenade. C’est le moment que choisissent les chasseurs et la Diphda pour intervenir.
Jouant avec les émotions des chasseurs, qui tentent de la juguler magiquement et avec une puissance de feu conséquente, la Diphda parvient presque à s’enfuir. C’était sans compter sur l’heureux hasard qui fait que les chasseurs ont utilisé sans le savoir sa faiblesse : le feu (ou toute autre source d’énergie intense ; tant pis pour les anomalies dimensionnelles de l’accélérateur de particules ou le show laser au Superdome…).

Les chasseurs iront tout de même voir à l’intérieur de barrage, trouvant les traces poussiéreuses d’un projet (gouvernemental?) secret.
Ça plus les voitures noires qu’ils ont cru apercevoir tout le long de l’épisode, voila de quoi faire carburer les idées de Ben.
 
FIN


C’est la partie de rodage (j’ai déjà fait une partie, mais c’était un coup d’un soir, il y a deux ans…). On se cherche, on commence à poser des bases, mais on reste néanmoins très centré sur le mystère. Les choses ne sont pas encore personnelles.

De mon côté, je trouve que j’ai été trop long sur les révélations d’indices, même si les joueurs n’ont pas eu cette impression. C’est sûrement dû au fait qu’ils n’ont pas eu à jouer la recherche de faiblesse (cela va d’ailleurs créer un précédent pour quelques épisodes).

L’autre conséquence d’être en retenue sur les indices, c’est que les lieux que j’ai préparé n’ont pas été exploités. Enfin je pense que c’est lié.


J’aurais bien ajouté une description des moves utilisés au cours de la partie, mais ça fait 9 mois… Je n’aurais donc pas eu tout juste. Mais si ça peut vous intéresser, j’éditerai pour ajouter quelques considérations techniques de temps à autre.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » ven. janv. 04, 2019 8:13 pm

Épisode 2 : Pas de repos pour les cheerleaders 

Mississippi – Laflamme. Un couple de chasseurs demandent à Anyssa et ses amis un petit coup de main face à un exorcisme délicat. Les chasseurs se mettent alors en route vers la petite bourgade aux fleurs méticuleusement entretenues et aux rues quasi désertes.
 

Le Marth'alligator, bar entre le port et la conserverie abandonnée : Ben, Anyssa et Brigitte sont mis au parfum. Les fantômes de deux cheerleaders récemment décédées hantent le terrain de foot.

Au stade, après le départ de la fanfare, ils fouinent pour découvrir que les phénomènes sont concentrés autour du vestiaire des filles (des tas d'ampoules explosées) et d'une zone du terrain de 100m2 (des bancs arrachés semblent y avoir été lancés). En passant la zone au détecteur de métaux, ils trouvent une plaque enterrée : "A jamais unies pour Laflamme <3 xoxo".  

Anyssa trace des cercles de sel pour les protéger des esprits et ils déplacent la plaque pour tester si elle ne serait pas le focus des fantômes.

La nuit tombée, tous au milieu d'un cercle de sel et alors qu’ils ne peuvent les voir, tous écoutent Anyssa décrire les cheerleaders s'attaquant aux mêmes zones que d'habitude. Ils les hèlent, elles s'approchent, et franchissent sans peine les cercles. Alors qu’elles ne sont plus qu’à quelques mètres, Anyssa distingue quelque chose ramper sous la "peau" des esprits et une sorte de ver noirâtre sous leurs ongles. Elle protège alors activement leur cercle de sel. Après avoir tracé des vévés vaudous au sol, elle voit son frère faire barrage et chasser les esprits, ce qui la chamboule énormément.

Au cours de la nuit, Ben a l'intuition qu'il faut garder l'oeil sur les cheerleaders vivantes, à qui il pourrait arriver des bricoles. Il épluche également les archives des journaux pendant la nuit et tombe sur la photo d'il y a 15 ans d'un MIB aperçu lors du mystère précédent.
Brigitte suit Anyssa qui erre dans les rues suite au contrecoup du sort. Les deux tombent devant le lycée sur un duo de quaterbacks à l'air chamboulé en train de se saouler. Brigitte promet un resto à l'un des petits jeunes s'ils acceptent de se confier à Anyssa : Tray vient de voir sa copine, décédée il y a peu, dans la rue avec l'autre victime. Ils ont flippé et bu pour ne plus y penser.
Anyssa, à l'aide d'une boucle d'oreille de la victime prêtée par Tray, visualise une scène de son passé : elle est morte et entend les paramedics demander à ce qu'on l'envoie chez "Bertram".

Le lendemain se déroule sur un fond de running gag : le comité des fleurs trouve leur van moche et ne cesse de leur faire changer de rue au moindre instant de libre.
Et au cours de la journée, ils entendent pour la première fois dans cette ville trop tranquille une sirène de police. En rentrant de l’entraînement du matin, 4 filles ont disparu et les deux mecs qui les accompagnaient ont été battus. Ben et Brigitte n’auraient pas du relâcher leur surveillance.

Sur la scène de l'agression, Anyssa découvre des traces de magie évoquant des mains sur un piquet en bois. Ben trouve des traces de boue saumâtre.
Comme tous les événements ont eu lieu dans une zone proche du bayou (et donc du crématorium), les chasseurs se décident enfin à y aller.  

Dès qu'ils arrivent, Anyssa voit une aura magique autour de Bertram, le proprio, en informe les autres par la pensée, et ils lancent une petite réflexion anodine sur les cheerleaders. Bertram devient très vite soupçonneux et Anyssa entend bien évidemment ses pensées. L’homme a jeté les corps des cheerleaders dans le bayou.Brigitte explore le crématorium pendant ce temps, mettant la main sur une bouteille d’un liquide luisant.

Bertram est bien vite capturé, et alors qu'il les guide vers l'endroit où il a jeté les corps, Anyssa l’entend parler par télépathie avec un être dont elle ne perçoit pas la voix. Ben et Brigitte le cuisinent à l'oral, et le pauvre Bertram est pris dans une vraie cacophonie. C’est tout juste si Anyssa arrive à comprendre qu’il les emmène dans un piège et que la bouteille renferme un certain pouvoir.

Perdant patience, Brigitte décide de boire la cuvée et a alors une vision parfaite d’une plante, l’Orchidale Imperium dans le bayou. De petites racines sont identiques aux tiges noires sous les doigts des spectres. Elle distingue par ailleurs un code "tatoué" sur la tige de l’Orchidale : SCP4203.

Ils repassent au crématorium s'équiper d'une bouteille de gaz et ligoter Bertram pour filer ensuite vers la plante maudite. 

La scène d’action qui suit est dantesque : l’Orchidale contrôle les cadavres des deux accidentées et les corps toujours vivants des quatre cheerleaders capturées le matin même. Elle est de plus retranchée derrière un entrelacs de ronces vivantes.
Ben et Anyssa tentent de libérer les captives sans les blesser, manquant de se noyer tandis que Brigitte escalade les arbres armée de sa bonbonne de gaz pour brûler la plante. Ils passent tous à deux doigts de la mort mais l’Orchidale est finalement détruite. Au Marth’alligator, ils célèbrent leur réussite avec leurs hôtes, un brin amers tandis que Brigitte note pour Ben le fameux code qu’elle a vu tatoué sur l’Orchidale et qu’Anyssa repense à l’apparition salvatrice de son frère. 
 
FIN


On commence à entrer dans les choses plus intimes.  

Anyssa m’offre un terrain propice avec sa réaction, je peux jouer sur sa culpabilité simplement en faisant apparaître son frère. Je le note ; ça pourra être développé plus tard.
C’est là aussi qu’on fixe le rendu de sa magie et le mode opératoire : tracer des Vévés au sol ; le pendentif de son frère qui chauffe, voire brûle sur sa poitrine ; des volutes noires ou blanches (selon que la magie est mauvaise ou bonne) qui s’échappent de ses mains... 

Pour Ben, je commence à lier les mystères entre eux en me servant de la société SCP, tournée à ma sauce. J’ignore où ça va se diriger, si ce n’est que ce sera de grande envergure et que j’aimerais lier ça aux autres persos. 

Andrew n’était pas là, et rien de particulier sur Brigitte. 

Comme lors du mystère précédent, ils ont utilisé la faiblesse du monstre sans avoir cherché. Le pur coup de chance. Ca va leur retomber dessus rapidement.
Dernière modification par Le Gabier le ven. janv. 04, 2019 8:17 pm, modifié 1 fois.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Prophète
Messages : 901
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Antharius » ven. janv. 04, 2019 8:17 pm

Merci pour ce chouette CR sur un jeu qui m'intrigue. Je vais suivre la suite avec attention

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » ven. janv. 04, 2019 9:37 pm

Mais de rien :)

La suite arrive bientôt, je dois juste rédiger le mystère de ce dimanche avant de reprendre les CR.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 5794
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par sherinford » lun. janv. 07, 2019 9:53 am

Le Gabier a écrit :
ven. janv. 04, 2019 8:13 pm
Épisode 2 : Pas de repos pour les cheerleaders 

Mississippi – Laflamme. Un couple de chasseurs demandent à Anyssa et ses amis un petit coup de main face à un exorcisme délicat. Les chasseurs se mettent alors en route vers la petite bourgade aux fleurs méticuleusement entretenues et aux rues quasi désertes.
 

Il est très chouette, ce mystère. Je l'ai maîtrisé fin de l'année dernière, et c'est vraiment un régal. :yes:

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » lun. janv. 07, 2019 3:15 pm

Oui, si je mets de côté les liens avec mes PJs, c'est le mystère que j'ai préféré parmi ceux à télécharger.

Et j'en ai mené quelques uns. De manière générale, j'ai essayé d'alterner entre un mystère perso, et un mystère de Gulix à chaque fois.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » ven. janv. 11, 2019 6:22 pm

Épisode 3 : Sortie culturelle

Avec :

Anyssa Dalma
Andrew Donaldson

Guest-starring :

Gwen – L’experte
Un peu hors du temps, comme si elle n’en avait rien à faire. Elle a étudié au sein du Cercle Rouge avant de le quitter lorsqu’elle a appris qu’ils créaient des monstres. Elle a également aidé par le passé Anyssa et Andrew avec leurs soucis de vaudou et de changeformes.

Alec – Le Monstre
Créé par le Cercle Rouge, il était un homme auparavant et jalouse maintenant ce qu’on les autres et qu’il n’a plus. Il se fait passer pour un grand brûlé et se bat magiquement.


Georgie – Atlanta. Un meurtre a eu lieu au Musée. Anyssa a été contactée par une membre du personnel et ne cracherait pas sur un peu d’aide locale. Gwen profite du trajet d’Anyssa pour consulter la presse. Trois personnes on été assassinées
 
GÉNÉRIQUE
 
Dans la salle d’étude, trois corps ont manifestement eu la tête piétinée. D’après le docteur Ferrara, qui a contacté officieusement Anyssa, ces trois employés étaient restés tard pour travailler sur l’analyse de nouvelles collections. Une caisse éventrée attire tout de suite l’oeil d’Anyssa, sans toutefois qu’elle ne remarque le petit tampon SCP qui l’orne. Sa provenance de Grèce intrigue tout de suite les chasseurs.

Ils n’auront hélas pas le temps d’en savoir plus, dérangés qu’ils seront par le directeur Larssen demandant la raison de leur présence ici. Les chasseurs lui font donc perdre son temps à expliquer les procédures administratives pour laisser à Anyssa l’opportunité de s’éclipser à la recherche d’esprits.
C’est l’esprit d’une ancienne tribu native américaine, sous forme d’ours, qui la guide jusqu’à une peinture représentant des serpents et un diorama montrant des animaux dans des enclos.
Du côté de l’administration, les chasseurs prennent contact avec Kelly Morrisson, la responsable de l’aile Grèce antique du Musée. Ils apprennent que la caisse éventrée était supposée contenir une statue. Les photos qui leur sont fournies vont demander un long travail d’identification.
D’où une nuit de recherches.

Le lendemain, la rumeur d’une autre mort inhabituelle arrive aux oreilles des chasseurs : le pensionnaire d’un orphelinat est mort dans son dortoir et ses cheveux auraient blanchis. Alec et Anyssa partent s’en occuper, Gwen et Adrew restent dans le refuge pour se documenter sur d’éventuels monstres grecs. 

(les joueurs d’Andrew et Gwen ont du nous quitter à ce moment)

A l’orphelinat, Anyssa et Alec apprennent que les gamins ont effectué il y a peu une sortie au musée et Alyssa, fillette dégourdie, raconte que « des grands » effrayaient souvent la victime. 
Promue "équipière" de notre duo, la gamine garde l’entrée du dortoir tandis qu’Anyssa et Alec exécutent un rituel pour revivre les derniers instants du petit garçon.
Et Anyssa de vivre la scène par les yeux de l’enfant. Une femme, sabots en place de pieds et serpents en guise de chevelure se glisse dans l’orphelinat et terrorise le garçon jusqu’à le tuer. Même pour elle, qui y assiste juste, l’expérience est terrifiante et douloureuse.

Après leur passage à l’orphelinat, les chasseurs sont alertés par Alyssa (qui les a suivi en s’échappant) alors qu’une palette et des sacs de ciment s’apprêtent à tomber sur notre duo. Et alors qu’Alec s’occupe de protéger et de ramener la petite, puis se fait soigner par la mère supérieure, Anyssa déchaîne sa colère sur l’auteure de l’attaque.
Elle découvre Kelly Morrisson sur le toit, désirant protéger la Gorgone et révélant malgré elle (merci la télépathie) que la créature se cache au zoo d’Atlanta. Anyssa laisse alors partir Kelly pour la suivre.

Sur le trajet, un appel du refuge : la Gorgone a pénétré les lieux et a dérobé un des livres de Gwen sur les portails. Tant pis pour le refuge, ils ont une piste plus urgente pour l’instant.

Au zoo, ils suivent Kelly jusqu’au pavillon des reptiles et, quand le parc s’apprête à fermer et qu’un groupe de scolaire semble ne pas ressortir du pavillon, ils font fi de la discrétion et entrent en hâte. De l’un des vivariums à la vitre explosée, la Gorgone fixe le groupe de jeunes terrorisés, aspirant la vie et inspirant la terreur !
Anyssa et Alec sauvent les meubles au cours d’un nouvel affrontement de qualité, parvenant tout juste à mettre à l’abri les enfants au prix de nombreuses blessures et de la fuite de la Gorgone.

Plus tard, aucune trace de la Gorgone à Atlanta, le monstre a fui ou s’est bien dissimulé. Kelly Morrisson est, quant à elle, introuvable… jusqu’à son retour de vacances deux jours plus tard, lorsqu’elle avec stupeur les actualités du Musée.

FIN
Petit mystère inspiré par un exemple du livre de base histoire de faire découvrir le jeu à deux amis (bon ben en fait, juste à l'un d'eux, au final).
Et c’est ici que se place le revers des coups de bol face aux faiblesses des monstres. Anyssa et Alec se sont fait massacrer lors du combat final. 

C’est aussi après cette partie que je me dis qu’utiliser la télépathie pour enquêter, c’est cool, mais que ce serait chouette de quand même utiliser le move Enquêter sur un mystère. Même si ma joueuse a du apprécier pendant 3 parties d’avoir plein d’infos plus facilement que les autres ^^

Sinon, je continue à glisser des petits SCP par ci par là pour notre parano, et je tease un changeforme qui serait responsable de l’import de la caisse contenant la Gorgone. 
Pourquoi ? Y a t-il un lien avec SCP ? Est-ce le même changeforme que celui d’Andrew ? Rien n’est fixé à ce moment là, mais je commence à considérer toutes les possibilités.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » mer. janv. 16, 2019 5:04 am

Episode 4 : Un goût de paradis

Avec :


Anyssa
Ben
Brigitte
Andrew

Floride – Miami. Amy, nièce adoptive d'Andrew, lui a demandé s'il acceptait de venir pour son anniversaire. Comme elle vit dans un squat depuis la mort de son père (un chasseurs proche d'Andrew), passer voir comment elle s'en sort ne fera pas de mal.
Mais à l'arrivée des chasseurs sur place, au lieu de la fête escomptée, ils la découvrent en proie à une grande inquiétude : son petit ami a disparu. 
 
GÉNÉRIQUE !

Retraçant les derniers déplacements connus du disparu, et après avoir consolé Amy, les chasseurs apprennent qu'il ne s'est jamais rendu dans le restaurant où il devait commencer à travailler et que d'autres marginaux l'auraient aperçu au HexFest, sur Miami Beach. Ils font également la connaissance des Haitian Knights, un groupe de bikers qu'ils surprennent en pleine tournée de "protection".

Sur le HexFest, où gothiques, teufeurs et occultistes à la petite semaine s'échangent des babioles prétendument ésotériques, Anyssa voit que tout rayonne d'énergie mystique. Le DJs, des festivaliers, les pilules de drogue vendues par un Haitian Knight... Andrew intimide ce dernier, lui vole ses pilules, l'enferme dans les toilettes ; et avant que quiconque l'en empêche, Brigitte avale une gélule. Son esprit s'ouvre à la magie, et pour un moment, elle voit une fraction de ce qu'Anyssa perçoit. Et c'est beau.
De son côté, Ben utilise un drone pour suivre à distance une personne suspecte jusqu'à un petit autel dédié à un certain Humatiel.

Anyssa a quand à elle un choc. Les gélules qu'elle voit ici ne lui sont pas inconnues. Elle a le souvenir d'en avoir vu peu avant la mort de son frère et se demande même si elle n'en aurait pas avalé avant de prendre le volant ce jour funeste. L'affaire prend une toute autre dimension et elle se jette alors sur la moindre piste.
En suivant l'esprit d'une nonne elle apprend qu'Humatiel est le nom d'un ange qui serait venu sur terre pour aider les drogués et dépendants de toute sorte. Elle retient ce détail pour peut-être trouver une solution à une partie de ses problèmes personnels.

Lorsque plusieurs jeunes du squat d'Amy sont retrouvés vieillis, les chasseurs agissent trop vite en s'attaquant aux Haitian Knights. Si l'assaut est un échec, Ben découvre toutefois une caisse étiquetée SCP ayant visiblement contenu du Parad'Ace, cette drogue que toutes les victimes avaient consommé.

Comprenant que c'est Humatiel qui cause tous ces morts, Anyssa lance alors les recherches pour trouver un moyen de contrer un Ange. Ils découvrent un lieu où Anyssa sera à même de contacter un Loa pour lui demander une faveur : un fast food. Et lorsqu'elle entre, poussée par sa curiosité, Brigitte la suit.
A l'intérieur de ce lieu hors du temps, une caissière (le Loa incarné) leur demande un paiement pour accéder à leur requête. Lorsque les deux femmes, séparées, ne comprennent que trop tard qu'elles ont surement échoué, et que le Loa demande maintenant un sacrifice, Anyssa accepte de se laisser poignarder par Brigitte. Au moment où la lame lui transperce le ventre, elle a la vision claire du rituel de bannissement et elles retournent au monde réel où le fast food explose !

A la recherche d'une piste pour trouver Humatiel, Brigitte repense à l'invitation d'Odyssée et Ricky, deux drogués au Parad'Ace qui l'avaient invitée au camp de Calliope, un rassemblement de marginaux sous les échangeurs de Downtown. Une vieille SDF les y informe qu'Humatiel et les sans abris sont partis en direction d'un night club.

Arrivés les premiers (merci les véhicules), ils parviendront à garder l'attention d'Humatiel sur eux, le combattant chacun leur tour, répétant lorsqu'ils ne sont pas au corps à corps, le texte du rituel qu'Anyssa récite mentalement dans leurs têtes. Ils s'en sortiront avec de sales blessures et un van amoché mais Humatiel n'aura pas fait d'autre victime.

 
ÉPILOGUE
 
Au QG des Haitian Knights, bien des homes sont à terre. Rascal, le leader discute avec les chasseurs, armes encore fumantes au poing. Oui, il sait d'où provenait le camion duquel ils ont dérobé le Parad'Ace. Du colorado.

 
FIN

Donc là ça y est, un arc de campagne est mis en place : Anyssa et sa vengeance envers ce qui l'a droguée et lui a fait tuer son frère. La société SCP semble en être un deuxième auquel il me faut réfléchir. Elle va de toute façon surement tremper dans tous les autres, conspiration oblige.

Le test face au Loa pour les deux filles me donne clairement une idée, qui va en plus pouvoir jouer sur le tag de culpabilité d'Anyssa. Les effets négatifs de la magie qu'utilise Anyssa pourront s'appliquer à Brigitte quand j'en aurais l'envie.

Et je me dis clairement qu'il faut que l'un des prochains mystères soit centré sur Andrew, qui a eu pour l'instant le moins de temps d'exposition de sa vengeance.

Oh, et j'ai changé la localisation du mystère juste pour pouvoir jouer dans une ambiance à la Miami Vice ^^ Je trouvais que la problématique de la drogue s'y prêtait super bien.
Aymeric, MJ à post-its.

Avatar de l’utilisateur
Gulix
Banni
Messages : 1336
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes (Vallet, dans le Vignoble)
Contact :

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Gulix » mer. janv. 16, 2019 1:33 pm

Merci pour cette réinterprétation de Un goût de paradis ! Content de voir ces scénarios réutilisés et intégrés dans des campagnes. Pour ma part, ma campagne actuelle m'a amené à l'utiliser à New York ^^.
Mon blog (figurines, JDR, développement)
Joueur dans le sud de Nantes
Protocol - Les Orphelins du RadX - Quelques Mystères pour Monster of the Week - Face au Titan

Avatar de l’utilisateur
Le Gabier
Zelateur
Messages : 94
Inscription : mar. sept. 04, 2012 12:46 am
Localisation : Gironde (Saint-Loubès)

Re: [CR] [Monster of the Week] - Southeastern hunts

Message par Le Gabier » mer. janv. 16, 2019 10:09 pm

Ah mais tes scénarios constituent pratiquement la moitié de cette campagne jusqu'à présent !

C'est vraiment leur accessibilité qui joue. J'ai parfois des contraintes qui font que je ne peux pas préparer de mystère avant de jouer et ça me sauve la vie ce format.
Aymeric, MJ à post-its.

Répondre