[CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 03/07/19)

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Initié
Messages : 189
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par AsgardOdin » dim. juin 23, 2019 8:28 am

Sammael99 a écrit :
sam. juin 22, 2019 3:58 am
Qu'est-ce que tu veux savoir en particulier ?

Poses moi des questions, on est entre nous :-)
Blakkrall a déjà un peu questionné le système, du coup j'en sais plus ^^
Mais par exemple, quel est l'impact des Peur/Noblesse et Colère ? Un guide de Roleplay uniquement ou un impact dans le jeu ?
Et pour tes scénarios c'est plus ou moins scripté ou tu invente sur le moment ?
De même, a un moment un de tes joueurs a perdu connaissance ? Perte d'une jauge d'attrition (style PV) ou pur effet narratif ?
 
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10857
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Sammael99 » dim. juin 23, 2019 11:58 am

AsgardOdin a écrit :
dim. juin 23, 2019 8:28 am
Mais par exemple, quel est l'impact des Peur/Noblesse et Colère ? Un guide de Roleplay uniquement ou un impact dans le jeu ?

Les deux mon général. Un trait pertinent à l'action entreprise octroie une carte de plus (pour un maximum de trois) lors d'un tirage. C'est valable autant pour les traits descriptifs que pour les passions.

Et pour tes scénarios c'est plus ou moins scripté ou tu invente sur le moment ?

Très peu scripté, mais tu peux remonter de quelques pages, j'ai écrit un petit laïus sur la manière dont je gère les jeux à enquête.

De même, a un moment un de tes joueurs a perdu connaissance ? Perte d'une jauge d'attrition (style PV) ou pur effet narratif ?

Dégradation Thaumaturgique. Les joueurs ont une jauge temporaire et une jauge permanente. Quand ils acquièrent des points dans la jauge permanente ça se manifeste aussi par des maux de têtes et migraines plus ou moins graves selon le nombre de points encaissés. Si tu relis les épisodes précédents, c'est arrivé plusieurs fois depuis le début, donc une fois à Philippe dans le centre de recyclage.

Mon objectif avec le système de magie était d'avoir une tension décisionnelle fréquente. Un moment ou le joueur se dit : en l'état, ce que j'obtiens ne suffit pas, mais si je pousse, ça risque de me péter à la gueule. Pour le moment ça marche plutôt bien ;-)
Dernière modification par Sammael99 le lun. juin 24, 2019 9:10 am, modifié 1 fois.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8242
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Blakkrall » dim. juin 23, 2019 7:43 pm

PLus je te lis plus j'ai envie de pouvoir tester ce système !

Concernant les Rivières, l'inspiration du roman est-elle forte ? J'ai le premier roman qui dort sur une étagère, du coup je le commencerais bien (je cale un peu sur ma lecture actuelle). D'ailleurs, les tomes constituent-ils une seule et même histoire ou le premier tome est-il autosuffisant ?
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Initié
Messages : 189
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par AsgardOdin » dim. juin 23, 2019 9:17 pm

Blakkrall a écrit :
dim. juin 23, 2019 7:43 pm
PLus je te lis plus j'ai envie de pouvoir tester ce système !
J'approuve ! Le système a l'air simple mais pas simpliste avec un vrai enjeu du risque ^^
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10857
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Sammael99 » lun. juin 24, 2019 1:13 am

Blakkrall a écrit :
dim. juin 23, 2019 7:43 pm
PLus je te lis plus j'ai envie de pouvoir tester ce système !

Concernant les Rivières, l'inspiration du roman est-elle forte ? J'ai le premier roman qui dort sur une étagère, du coup je le commencerais bien (je cale un peu sur ma lecture actuelle). D'ailleurs, les tomes constituent-ils une seule et même histoire ou le premier tome est-il autosuffisant ?

Je dirais que l'inspiration est significative, mais en fait je suis de plus en plus en train de m'orienter vers un truc à part. Honnêtement, le premier tome est facile à lire, il constitue une histoire qui se finit (comme tous les autres tomes) même si l'ensemble forme une trame qui se clot avec le dernier roman sorti (Lies Sleeping) qui n'est visiblement pas le dernier de la série mais la fin d'un gros arc narratif dont certains personnages clé sont introduits dès le premier.

Mes critiques des deux premiers sont sur Hu-Mu :

https://hu-mu.blogspot.com/2013/12/rive ... vitch.html
https://hu-mu.blogspot.com/2014/01/moon ... vitch.html
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8242
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Blakkrall » lun. juin 24, 2019 6:46 am

Ok merci. Je vais regarder ça !
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10857
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Sammael99 » lun. juin 24, 2019 9:11 am

@AsgardOdin j'ai rajouté un lien plus haut sur la manière dont je gère les jeux à enquête. Je le remets ici : viewtopic.php?f=32&t=35338&start=15#p1833034

N'hésite pas à poser des questions s'il y a des choses qui t'interpellent.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8242
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Blakkrall » lun. juin 24, 2019 9:42 am

J'ai lu ton article hier, je suis épaté que tu arrives à gérer un tel défi. Perso je pense que j'ai quand même besoin d'avoir des choses fixées mais flexibles : des indices/ preuves et des lieux, mais pas forcément attachés l'un à l'autre...
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Initié
Messages : 189
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par AsgardOdin » lun. juin 24, 2019 10:58 am

Sammael99 a écrit :
lun. juin 24, 2019 9:11 am
N'hésite pas à poser des questions s'il y a des choses qui t'interpellent.
Je dirais pas que ça m'interpelle, plutôt que ça m'interroge. Du coup, pour reprendre l'affaire des Genius Loci, en gros, tu connaissais les coupables, le crime, la raison, mais pas comment les joueurs allaient les retrouver ? J'imagine que c'est fun à faire jouer cela dit ^^ Mais les joueurs ne se sentent-ils pas trop libres du coup ? Parce que ça me semble leur offrir un champ absolu de possibilités pour trouver le coupable.. Et si ils prenaient une route qui ne menaient à rien ? Est-ce que tu laisses faire ou est-ce que tu raccroches ?
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10857
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Sammael99 » lun. juin 24, 2019 11:05 am

AsgardOdin a écrit :
lun. juin 24, 2019 10:58 am
Je dirais pas que ça m'interpelle, plutôt que ça m'interroge. Du coup, pour reprendre l'affaire des Genius Loci, en gros, tu connaissais les coupables, le crime, la raison, mais pas comment les joueurs allaient les retrouver ?

Ah non, beaucoup moins que ça. J'avais en gros ce que (je crois) les forgistes appelaient un "kicker" : des genius loci affluants de la Marne essaient de polluer la Seine.

Par contre, c'est pas le meilleur exemple parce que pour le coup, celui-là est plus ou moins tiré du premier roman des Rivers of London. L'idée c'était de mettre en scène la rivalité. Il n'y avait pas vraiment d'enquête, pour le coup.

J'imagine que c'est fun à faire jouer cela dit ^^ Mais les joueurs ne se sentent-ils pas trop libres du coup ? Parce que ça me semble leur offrir un champ absolu de possibilités pour trouver le coupable.. Et si ils prenaient une route qui ne menaient à rien ? Est-ce que tu laisses faire ou est-ce que tu raccroches ?

Le point qui est difficile à articuler, c'est que je ne décide pas au fil de l'eau qui est le coupable (quand ça s'applique). Je lance la piste et puis je décide très vite (dans les grandes lignes) qui est le coupable, mais surtout pas les étapes en cours de route.

Ca permet de donner aux joueurs le sentiment d'un truc très organique. Ca permet aussi d'éviter (ce que je déteste) de prévoir des faux indices ou des trucs qui sont là pour tromper les joueurs. 95% des affaires criminelles ne sont pas l'objet de génies du crime, et il n'y a pas de raison que ce soit différent parce que les criminels ont un lien avec le demi-monde.

Par contre, si les joueurs se trompent d'eux-mêmes, soit je laisse dérouler (ça me déplairait pas de gérer un truc où ils accusent un innocent), soit ils se font recadrer par Corbeau si ça semble évident qu'ils vont n'importe où. Mais pour le moment ça n'a pas été le cas.

Ce que je veux éviter à tout prix, c'est la piste d'indices alignés comme au champ de foire. Ca donne (à ma table) des parties statiques et sans suspens.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Initié
Messages : 189
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par AsgardOdin » lun. juin 24, 2019 1:40 pm

Sammael99 a écrit :
lun. juin 24, 2019 11:05 am
Ce que je veux éviter à tout prix, c'est la piste d'indices alignés comme au champ de foire. Ca donne (à ma table) des parties statiques et sans suspens.
J'avoue que je suis pas fan des enquêtes trop "toboggan", ça me déçoit aussi..

ça me semble déjà plus clair, mais du coup ça génère une autre question, juste histoire d'être sûr. corriges moi si je me trompe, j'essaie de synthétise (voire trop simplifier) : Il s'est passé quelque chose, tu sais plus ou moins vaguement qui est le coupable et ensuite tu vois et tu avises avec, si besoin, Corbeau qui peut servir de recadrage. C'est bien ça ? Du coup, ma question est  : Comment tu décides de l'endroit où vont finir les indices ?
Dans le cas de l'affaire Montrichard dont il est question dans tes CRs, l'indice se trouve dans l'appartement, mais du coup c'est toi qui a décidé de le mettre là au dernier moment ? Ou alors, tu n'avais aucun indice particulier à mettre ?
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10857
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Sammael99 » lun. juin 24, 2019 1:52 pm

AsgardOdin a écrit :
lun. juin 24, 2019 1:40 pm
Dans le cas de l'affaire Montrichard dont il est question dans tes CRs, l'indice se trouve dans l'appartement, mais du coup c'est toi qui a décidé de le mettre là au dernier moment ? Ou alors, tu n'avais aucun indice particulier à mettre ?

Exactement ça.

Un joueur me dit "j'essaie de voir s'il n'y a pas un objet imprégné de magie", je me dis que ça a du sens, j'ai l'idée d'un bottleneck, donc j'ai ma révélation.

(Pour info j'ai une autre approche encore plus radicale que j'ai expérimentée avec Le Métal Froid des Anneaux de Cerbère l'an dernier, mais qui ne marcherait pas ici. L'idée c'est que (comme à Oltrée!) les joueurs tirent des cartes et décrivent les points d'accroche des différentes affaires. Mais ça nécessite que les joueurs connaissent bien le contexte du jeu, ce qui est le cas à Cerbère en raison de la création partagée).
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
AsgardOdin
Initié
Messages : 189
Inscription : sam. janv. 12, 2019 3:32 pm

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par AsgardOdin » lun. juin 24, 2019 2:38 pm

D'accord ! Merci bien du coup du temps passé à répondre à ces questions ! ça donne une lecture différente au CRs :)
Plus qu'à attendre la suite maintenant ! :bravo:
Douglas MacArthur : "Les années rident la peau ; renoncer à son idéal ride l’âme."

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10857
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Sammael99 » lun. juin 24, 2019 4:51 pm

Episode 6.2

Philippe finit par obtenir un rendez-vous pour une nouvelle discussion autour d'un thé avec Charles-Henri de la Patterie. Avant d'y aller, les trois enquêteurs du DSPJ rendent visite à son fils au commissariat de Passy pour lui expliquer que le comportement de son père pourrait-être lié à une affaire en cours, des bibliophiles aux capacités étranges. Le fils est préoccupé, mais c'est aussi un flic et pas né de la dernière pluie. Il pose donc des questions précises à Philippe qui peine un peu à répondre de manière convaincante. Mais Hubert finit par admettre qu'il ne comprend rien à "de genre de trucs", et organise le second rendez-vous avec son père.

Philippe pense que la meilleure stratégie pour obtenir du vieux collectionneur la localisation de la caisse de livres est d'obtenir sa confiance. Il pense que ça prendra du temps, et qu'il faudra sans doute tolérer un comportement (ou à tout le moins des commentaires) difficile à accepter. Jean-Pierre lui, est partisan d'une approche plus directe...

Lors du rendez-vous, Philippe approche à tous petits pas, parlant par insinuations ou sous-entendus, jusqu'à ce que Jipé n'y tienne plus et dise au vieux monsieur qu'il a forcément eu des contacts avec les collectionneurs de livres qui s'entretuent (il n'hésite pas à noircir le tableau) et d'égréner les noms de Palvaast, Pagelot, Leclément (Constantin et Anselme, l'ancêtre dont les livres ont été hérités). Philippe n'est pas à l'aise avec l'approche, mais il décide néanmoins de vérifier les pensées de De la Patterie pendant cette litanie. Le seul nom qui le fait réagir, c'est celui d'Anselme Leclément, mais le moment est fugace. Le vieil homme se sent un peu agressé par la franchise de Jean-Pierre, mais Philippe parvient à détourner son attention en citant quelques noms d'ouvrages récemment parvenus à l'attention des enquêteurs.

Il est finalement convenu d'un nouveau rendez-vous la semaine suivante avec Charles-Henri de la Patterie pour parler d'ouvrages occultes en particulier.

Jean-Pierre souhaite comprendre où Ernest Palvaast est parti le soir où il n'a pas réussi à le suivre. Lui, Damien et Philippe se coordonnent donc pour travailler dans le quartier de la Garenne-Colombes en fin de journée, et de disposer de deux-roues pour pouvoir le suivre plus aisément. Ils ont appris les techniques de filature à l'école de police, il est maintenant temps de les mettre en pratique.

Quelques soirées plus tard, Jean-Pierre, en faction à la sortie de la mairie, voit Palvaast enfourcher son scooter et prendre la direction de La Défense. Il avertit ses deux collègues et tous les trois se mettent en chasse. Ernest ne se méfie pas particulièrement, et la filature se déroule sans accrocs. Leur suspect les mène vers une zone d'activités à Vélizy, et plus particulièrement vers un entrepôt sur le lequel trône un logo orange : Safebox, le spécialiste du stockage privé.

Ils attendent quelques minutes après qu'Ernest Palvaast soit entré à l'intérieur puis s'approchent de l'accueil où une jeune femme, qui s'ennuie visiblement, leur fait un sourire factice.

- Je peux vous aider, messieurs ?
- Oui, alors j'aimerais louer un box, dit Philippe.
- Nos tarifs sont de...
- Non, mais avant, le truc c'est que je veux pas n'importe quel box. J'aimerais bien voir le plan des box pour pouvoir choisir ?
- Voilà les emplacements libres, dit la jeune femme en tournant son écran d'ordinateur.
- Le truc c'est que je suis un peu superstitieux, et je voudrais pas n'importe qui comme voisin de box...
- Vous voulez faire le tour des lieux pour choisir ?
- Vous m'accompagnez pour me dire qui loge où alors ?
- Euh, non!

Jean-Pierre, visiblement agacé s'avance. Il sorte sa carte de police.

- DSPJ. On effectue une filature sur le gars qui vient juste de rentrer avant nous, on a besoin de savoir quel box il loue.
- Ah, bien sûr. Attendez un instant... C'est le 72.
- Est-ce que vous avez un box libre en face ou à côté où on pourrait se mettre en planque ?
- Euh, il y a le 75 qui est en face et décalé d'un rang.
- Ca sera parfait, merci!

Philippe, l'air dépité, suit Jean-Pierre et Damien vers le box en question. Damien ne peut contenir un petit sourire ironique face à la mine de Philippe.

Installés dans le box 75, Philippe se concentre et tente d'entendre ce qui se passe dans le box 72 dont la porte est (sans surprise) fermée. Il entend une voix qui marmonne quelque chose dans une langue qu'il ne comprend pas (germanique, peut-être ?) Le rythme de la voix toutefois donne l'impression de quelqu'un qui déchiffre plutôt que de quelqu'un qui lit à haute voix.

Jean-Pierre, lui, essaie de percevoir une activité magique dans le box. Il ferme les yeux et laisse sa conscience percevoir la magie autour de lui. Aucune magie n'est actuellement en train d'être effectuée dans le box d'en face. Par contre, les vestiges sont abondants, et la dominante est une signature qui combine une odeur de citronnelle et un sentiment de désespoir : la même signature que sur les lieux de l'assassinat de Constantin Leclément !

Jean-Pierre fait signe discrètement aux autres pour les informer de ce qu'il vient de trouver. Ils attendent ensuite patiemment que Palvaast quitte les lieux, puis ils sortent à leur tour, remercient la jeune femme de l'accueil et s'installent dans un café pour manger.

- Donc on a notre homme ? demande Damien.
- Aucun doute, c'est la même signature que sur le lieu du meurtre de Leclément.
- En tant qu'ancien légiste, je suis méfiant à l'égard des "aucun doute". Est-ce qu'une signature peut être truquée ? On en sait rien...
- Oui, enfin quand même le faisceau de présomption est assez lourd, là, répond Jean-Pierre.
- Tu as raison. Par contre, rien de tout ça n'est admissible en justice, précise Philippe. Alors comment on le pince ?
- C'est une bonne question, répond Jean-Pierre, pensif.
- On pourrait peut-être le piéger. Après tout on soupçonne qu'il soit prêt à tuer pour se procurer des livres magiques.
- Oui, mais on a rien à lui mettre sous la dent qu'il n'ait pas déjà.
- A moins de retrouver la caisse du vieux De la Patterie...
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10857
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR Maison] Les Rivières de Paris (MAJ 22/06/19)

Message par Sammael99 » lun. juin 24, 2019 4:51 pm

AsgardOdin a écrit :
lun. juin 24, 2019 2:38 pm
D'accord ! Merci bien du coup du temps passé à répondre à ces questions ! ça donne une lecture différente au CRs :)
Plus qu'à attendre la suite maintenant ! :bravo:

Demande, et tu seras exaucé...
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Répondre