[CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Morokanth
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 15, 2019 11:45 am

Re: [CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Message par Morokanth » mar. juin 04, 2019 2:01 pm

Ceci étant, le bon septon va réaliser le miracle attendu. Il négocie au mieux la vente de la défense de mammouth, des marchandises récupérées du naufrage et d'une bonne partie des réserves d'hiver du fief en profitant des prix qui montent à l'approche du départ vers le sud de la grande armada du Val. Evidemment, il faudra réussir à les reconstituer avant l'hiver, mais on verra plus tard. En outre, il convainc le haut septon de Gulltown, Sellivant Egen, d'avancer une forte somme en échange de la promesse de fonder une abbaye immune sur le territoire des Bonfyre. Evidemment, il faudra qu'Erec en soit le supérieur pour éviter que cela n'amoindrisse le contrôle sur le fief, mais on verra plus tard. Continuant sur sa lancée, il obtient l'inconcevable : un prêt sans intérêt de Moris Arryn le Plantureux, en échange d'une renonciation formelle de la part des Bonfyre à la subvention de la Guilde des Marchands pour l'entretien et l'alimentation du phare de Beaconhall. Bon, à terme, c'est un manque à gagner, mais c'est indubitablement mieux que de perdre le fief. Et puis, septon Erec pense que cela présage bien du procès, car si les Arryn pensaient la cause des Bonfyre perdue, ils ne leur prêteraient pas d'argent.
Enfin, par voie épistolaire, Erec parvient à convaincre Lord Waxley, apparemment avec le soutien discret de Ser Damian Stoutheart, d'avancer la différence, là aussi sans intérêt. Inattendu, mais bien pratique ! A priori, les ennuis financiers sont résolus, reste à trouver les mercenaires à envoyer, mais les Bonfyre comptent ici sur les relations de Bran dans ce milieu. Par contre, évidemment, la garnison de Beaconhall reste squelettique et les fonds empêchent de nouveaux recrutements.
            Autre acquis, Erec a pris contact avec un avocat de Gulltown, recommandé par les Shett, maître Rosmond Swell, afin que celui-ci vienne aider les Bonfyre à préparer le procès. L'homme de l'art a indiqué que le faire plaider serait sans doute contre-productif. Il est probable que les preuves formelles vont manquer. Les seigneurs vont donc se prononcer essentiellement d'après ce qu'ils perçoivent de la sincérité des uns et des autres. Dans ce cas, ne pas parler soi-même pourrait être vu comme le signe d'une conscience peu nette. Néanmoins, il peut aider à préparer les arguments purement juridiques et trouver des parallèles ayant fait jurisprudence. Ses émoluments sont de 5 dragons d'or. Il recommande aussi de se préparer au duel de justice éventuel...
            Enivré de tant de succès, septon Erec reprend la mer et débarque à Eyebrowstead. Normalement, le traître Dafid a dû communiquer le message de "Matéas" au Jolly Salmon une petite semaine plus tôt. L'escorte de septon Erec est donc renvoyée à Beaconhall et les bâtards appuyés par quatre mercenaires attendent les assassins confortablement.

Morokanth
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 15, 2019 11:45 am

Re: [CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Message par Morokanth » mar. juin 04, 2019 7:28 pm

Malheureusement, l'attaque survient beaucoup plus tôt que prévu, prenant les Bonfyre au dépourvu, et sous une forme inattendue, le dernier jour de février. Un soir, une petite galère pénètre le port d'Eyebrowstead et une troupe de pirate en jaillit. Immédiatement les assaillants bloquent le pont au cas où les villageois viendraient à la rescousse, ce qui d'ailleurs, en l'absence de consignes et de préparatif en ce sens n'arrivera pas.
            Un petit groupe inspecte la maison commune prenant par surprise deux mercenaires Bonfyre, rapidement éliminés, et septon Erec. Au terme d'un combat héroïque, le pauvre prêtre obtient une victoire bien inattendue, avant de s'effondrer dans son sang, caché dans les roseaux qui poussent au bord du chenal.
            Pendant ce temps, le gros de la troupe investit les petites ruelles du "vieux village". Les filets canalisent leur attaque et les Bonfyre, plus ou moins bien préparés, se portent à leur rencontre avec leurs deux mercenaires restants. Mais à près de 20 contre 7, le combat est dur ! Surtout que cette attaque frontale masque l'infiltration de deux tueurs... Alors qu'il se retire du "front" pour aller prendre position avec son arc dans une tour de guet, Artus tombe nez à nez avec le vieil homme qui attaqua le Jolly Salmon... Avant même qu'il ne puisse l'affronter un carreau d'arbalète lui transperce le bras et un deuxième tueur surgit... Il le reconnaît comme le jeune homme qui surveillait la barque Bonfyre à Gulltown. Quant au petit vieux, il l'a bien vu aussi dans le camp des Craggate lors de la campagne militaire.
            Blessé, Artus n'est pas de taille face au vieux tueur et s'effondre rapidement. Dès lors, le cauchemar commence pour les Bonfyre. Si résister aux pirates dans les ruelles ne posent guère de problème à ces combattants avertis, ils ne peuvent pas mener ce combat avec l'arbalétrier dans leur dos. Blessé d'entrée de jeu, le colossal Bran ne peut résister aux pirates. Rapidement, Asling subit le même sort et les deux frères doivent finalement reculer, criblés de coups, dans une maison. Lorsque les pirates se précipitent à leur suite, un filet tombe du plafond, brisant leur charge. Mais les deux hommes ne peuvent rien lorsqu'arrive l'arbalétrier qui les aligne depuis le pas de porte. Asling tente une sortie, mais le filet le gêne et un violent coup à la tête au sortir de la maison le jette au sol, inconscient. De son côté, se voyant perdu, Bran parvient à défoncer le mur pour sortir avant que le tueur ne recharge. Malheureusement, une fois dehors, ses forces le trahissent, il s'écroule et c'est au sol qu'un second carreau le transperce... Pendant ce temps, Ser Owain a enfin décidé d'appeler les villageois à la rescousse, mais l'affaire est trop mal engagée et personne ne bouge... Alors qu'il résiste sans trop de difficultés aux pirates, les corps de ses ennemis jonchant le sol, le vieux tueur s'approche de lui et le combat prend une tournure plus sinistre. Malgré tout, le chevalier parvient à prendre le dessus et blesse l'assassin. Mais sa chance tourne lorsque l'arbalétrier, en ayant fini avec Bran, apparaît. Ser Owain se réfugie dans une maison derrière une table et attend l'arrivée des tueurs. Un volet craque derrière lui, il n'a que le temps de se retourner avant de recevoir un carreau d'arbalète dans le flanc. En sang, il se traîne sur le sol pour chercher un abri, sa vue se brouille... Quand il entend une violente altercation suivie de bruits de lutte hors de la maison... Il s'effondre, plein de regrets et de doutes...

Morokanth
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 15, 2019 11:45 am

Re: [CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Message par Morokanth » mar. juin 04, 2019 7:44 pm

C'est en haute mer que Bran, Owain et Asling se réveillent, incapables de dire combien de temps s'est écoulé... Ils se trouvent sur la petite galère pirate, que son équipage, bien mal en point, peine à faire avancer.
            Le chef des pirates, un solide gaillard aux éclatantes braies striées de pourpre, de jaune et de blanc, vient négocier leur libération. Il se présente comme Otgar Braies-Rayées et affirme avoir été victime d'une "véritable [insérer ici un procès d'intention - au mieux - que la modération reprouve]"... Le "petit vieux" est venu lui proposer un marché "juteux", affirmant que les Bonfyre étaient sur le point de vendre leurs réserves d'hiver et que le blé était stocké dans les silos d'Eyebrowstead pour y être embarqué à destination de Gulltown. Il suffirait donc d'un raid audacieux pour s'en emparer. En outre, il affirmait qu'un des bâtards, le régent du fief, serait présent. Entre la revente du blé et la rançon, les profits seraient énormes pour un risque minime. Moyennant quoi, les silos étaient vides et ses hommes ont été décimés. Lorsqu'il a vu qu'en plus le "petit vieux" semblait déterminer à tuer tous les défenseurs, y compris ser Owain, Otgar a compris qu'on l'avait manipulé. Il a essayé de faire la peau au "petit vieux" et à son arbalétrier, mais les deux hommes ont réussi à s'enfuir.
            Otgar a donc ramassé ce qui "avait de la valeur", c'est-à-dire ce qui était en armure, laissant ainsi Artus à Eyebrowstead. Quant à Erec, ses hommes ne l'ont jamais trouvé... Le pirate se propose donc à présent de rentrer dans ses frais en rançonnant tous les Bonfyre capturés pour la somme de 30 dragons d'or, éventuellement payables en armure (en plus évidemment de ce qu'il a déjà saisi), car la demande va être très forte avec le départ imminent de la grande armada. Pour procéder à l'échange, il relâche Asling, gardant Owain et Bran comme otages...
 
            Nous sommes donc le 7 mars, dans 8 jours la grande armada partira pour le sud. Sans les Bonfyre, bloqués par leur procès et pour la plupart d'entre eux aux mains d'un pirate !

Morokanth
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 15, 2019 11:45 am

Re: [CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Message par Morokanth » mar. juin 04, 2019 9:54 pm

Attention, ici cela change un peu, c'était un joueur qui avait rédigé le C-R
 
(rédigé par le joueur de Ser Owain avec des compléments du meneur)
 
            Or donc à ce point de leurs aventures, les frères Bonfyre semblaient devoir sombrer dans les ténèbres et le déshonneur. Mais ils prirent leur destin en main, en choisissant d’en devenir les acteurs plutôt que les victimes.
            Erec et Artus s’avisèrent que Brett Talons-de-Cuir avait été arrêté depuis un certain temps et n’avait pas été interrogé. Ce qui fut enfin fait, sans ménagement, il faut le dire. Il semble qu’Artus ait toujours eu une haine cachée des septons…
            C’est ainsi que l’on eut confirmation que l’adversaire récurrent désigné sous le nom de Veneur, un petit vieux sec et agile, que les Bonfyre avaient affronté à Gulltown et à Eyebrowstead était bien le Veneur de la maison Craggate. Son nom était Yvegrain et il était connu comme l’exécuteur des basses œuvres de Ser Loholt Craggate, faisant régner la terreur sur les terres Craggate et alentours. Mieux, on apprit qu’il possédait une grosse ferme dans l’un des villages Craggate, Dancing Deer Hall.
            Un plan pris aussitôt forme : Asling décida de s’ouvrir de cette possibilité au chef pirate Otgar, qui en échange des perspectives de gains et de vengeance pourrait vouloir s’associer à une opération contre cet Yvegrain. On lui demanderait en échange le transport, la libération provisoire de Ser Owain et peut-être quelques hommes.
            Contre toute attente le pirate accepta, exigeant pour prix de son pari, un versement supplémentaire de 20 dragons d'or, somme colossale. Sans attendre d’être pleinement guéri, Asling lança l’opération. Le navire fit route au nord-est et déposa Asling, Artus et Ser Owain avec quatre pirates le long de la côte Craggate, au sud de Crabhaven. Il fut convenu que l’équipe serait récupérée au même endroit quatre jours plus tard.
            La progression dans la forêt fut difficile, car nul ne connaissait précisément le terrain. On manqua d’abord le village, perdant un temps précieux, Ser Owain était un guide forestier des plus incertains. Pire, une patrouille ennemie repéra la bande et la suivit à distance. On parvint néanmoins en vue de Dancing Deer Hall, un village blotti au pied de son château, au côté d’un étang. A priori la ferme du Veneur était de l’autre côté de l’étang. On se mit en position pour la surveiller. Alors que l’on était arrivé en position, la patrouille ennemie, forte de quatre cavaliers se manifesta. Profitant de la surprise, elle tua tout de suite un des pirates. Une vigoureuse volée de carreaux d’arbalète convainquit les suivants de se replier, ce qui était beaucoup plus gênant pour la suite, car ils filèrent droit vers le petit donjon. Ser Owain décida de brusquer les choses : il ordonna d’attaquer aussitôt la ferme du Veneur. Celle-ci était entourée d’une haie épineuse infranchissable. Il y avait une porte ; la brusquerie de l’attaque empêcha que la barre de sureté en fût assujettie : les assaillants pénétrèrent dans la cour de la ferme. Là, quatre hommes, sans doute des garçons de ferme les attaquèrent. Ser Owayn, Asling et les trois pirates survivants les affrontèrent l’arme au poing. Mais Artus avait ramassé l’arbalète du pirate mort et cherchait une cible. Mal lui en prit d’avoir choisi l’arme de son ennemi : le fils du Veneur, l’arbalétrier qui avait crucifié les Bonfyre à Eyebrowstead, veillait et Artus avait rendez-vous avec son destin. Et c’est là dans la cour du manoir de son ennemi qu’il le rencontra : le fils du Veneur ajusta Artus depuis une fenêtre de la demeure et l’art du lâche ne faillit point, le trait vola droit et fit exploser la tête d’Artus. Ainsi périt le faux mestre, vrai frère, âme damnée et compagnon fidèle de la fratrie, le premier des frères à rejoindre les Sept. Que l’Etranger qu’il vénérait avec tant d’application l’ait en sa garde !
            Enragés de la mort de leur frère, ser Owain et Asling expédièrent leurs adversaires. Ser Owain se rua à l’intérieur du corps de ferme pour s’en prendre à l’arbalétrier. Mais il monta prudemment l’escalier et son adversaire mit ce délai à profit pour décamper. Owain le poursuivit par le toit tandis qu’Asling traversait le bâtiment au rez-de-chaussée. Le fils du Veneur plongea dans le lac pour échapper à ser Owain. Prudent, le chevalier sauta dans une barque, perdit un peu de temps pour la détacher et se mit à la rame. Asling arrivé sur ces entrefaites n’hésita pas et se jeta à l’eau. Le duo rattrapa sa proie et l’assomma sans autre forme de procès à coup de rames ! Mais le temps qu’ils reviennent à la ferme une expédition de secours d’une dizaine d’hommes venus du petit château y était parvenue et les membres de la maisonnée avaient liquidé les deux pirates restant…
            Les renforts étaient conduits par un tout jeune chevalier, Ser Martyn Goldendeer, le fils de Ser Symon, seigneur de Dancing Deer Hall. Les Bonfyre avaient un otage ; suivant leur habitude ils menacèrent de lui faire souffrir les pires sévices, demandant au jeune chevalier des conditions pour leur sortie. Le jeune homme s’en fut avec une partie de ses hommes prendre conseil auprès de son père. Asling tâcha d’impressionner ceux qui restaient, mais sans ordres, ils demeurèrent en faction. Les deux Bonfyre les entreprirent aussitôt, mais le Guerrier qui les protégeait d’habitude devait être occupé à rougir devant le cri de triomphe de l’Etranger quand il avait reçu l’âme d’Artus ! Ils churent et furent faits prisonniers par de simples hommes d’armes !
            Arriva Ser Symon, le seigneur local, un vieillard aveugle. Menacé d’une pendaison immédiate, Asling révéla qu’ils étaient des Bonfyre, comptant sur la haine du vassal Craggate pour gagner quelques jours de vie. Pari insensé mais réussi ! Le vieillard apprenant qu’Asling avait partie liée avec le pirate Otgar invoqua par ailleurs une ancienne vendetta contre le pirate pour ourdir un plan : il relâcherait Asling en échange de la promesse de rapporter la tête d’Otgar et d’une confession de l’attaque des Bonfyre contre son fief. Contraint, Asling signa ; ser Owain étant assommé et blessé, comme à son usage. Ser Symon fit relâcher Asling.

Morokanth
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 15, 2019 11:45 am

Re: [CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Message par Morokanth » mar. juin 04, 2019 9:55 pm

Mais on ne double pas Otgar si aisément que cela. Le rusé flibustier avait envoyé son fidèle lieutenant Siphur (nouveau personnage du joueur de feu Artus !) avec une petite équipe pour surveiller l’expédition des Bonfyre. Siphur se demandait quelle conduite tenir quand il vit Asling sortir seul et blessé du donjon de Ser Simon. Il l’intercepta. Entre la parole donnée à Ser Simon et son affection atavique pour la piraterie, Asling choisi instantanément : il dévoila tout au pirate. Pour Siphur cette histoire de vengeance d’un vieil aveugle était une nouveauté, mais au-delà de régler un vieux compte, il voyait bien que l’investissement principal de son chef n’était garantie que par la parole de Ser Owain. Celui-ci perdu, finis les cinquante dragons promis pour libérer les Bonfyre et les aider dans leur raid. Il fallait donc recouvrer le téméraire Bonfyre.
            Alors que Siphur et Asling réfléchissaient à leurs options pour libérer Ser Owain et recapturer le fils du Veneur, un cavalier sortit de Dancing Deer Hall. Les pirates lui tendirent une embuscade, il fut saisi. Asling découvrit un message de Ser Symon à Lord Craggate dénonçant l’attaque Bonfyre sur le village et avertissant de la présence d’Asling. L’histoire de la vendetta n’était qu’une ruse du vieillard qui réclamait à son seigneur que des troupes soient disposées sur le rivage pour intercepter Otgar lorsqu'il viendrait récupérer Asling. Siphur tordit le cou du messager. On utilisa ses vêtements et son cheval pour préparer une ruse : un homme déguisé irait obtenir l’ouverture des portes du donjon tandis que les autres se positionneraient à proximité en passant par le lac. Pour plus de sécurité, Siphur aurait pris position dans le château en escaladant le rempart auparavant à la faveur de la nuit.
            Siphur se révéla excellent, aussi bon grimpeur qu’assassin, il élimina une sentinelle sans coup férir et circulait librement sur le chemin de ronde quand le cavalier déguisé arriva à la porte. Ce dernier tenta de se faire ouvrir, mais il ne réussit pas à tromper les gardes. D’autre part, les autres pirates et Asling n’étaient pas encore en position, ayant été ralentis par les roseaux, très denses en bord de lac. Ce fut Siphur qui débloqua la situation en assaillant par derrière les gardes de la porte, avec une dague pour toute arme. Le cavalier s’accrocha à la palissade et se hissa à la force des bras. A eux deux, ils éliminèrent les deux gardes mais ceux-ci parvinrent à donner l’alerte. Il s’en suivit une ruée sauvage vers la porte : les gardes du château coururent vers l’huis, tout comme Asling et les pirates, tandis que Siphur et l’ancien cavalier se laissaient tomber du haut du chemin de ronde pour ôter la barre. Siphur réussit, la porte s’entrouvrit : confrontés à quatre nouveaux adversaires, les gardes firent aussitôt demi-tour pour regagner la sureté du donjon. Siphur leur donna la chasse. Les deux camps se joignirent à la porte du donjon et échangèrent des horions. Les attaquants eurent le dessus rapidement, forçant l’entrée. Siphur s’assura aussitôt du fils du Veneur qui était là et qui ne fit pas de résistance, privé d'arme. Le jeune chevalier, fils de ser Symon, contre-attaqua, tuant un pirate mais Asling eut le meilleur sur lui et le captura. On retrouva aussi Ser Owain, toujours inconscient mais dûment soigné.
            Ser Symon et le reste de sa maisonnée se retranchèrent au premier étage, derrière une trappe ouvrant dans le plafond. Dehors les paysans du village s’assemblaient et Siphur fit bloquer à nouveau la porte du petit fort.
            Asling et ser Symon négocièrent à nouveau. On échangea la vie de l’héritier contre la confession extorquée la veille. Et les pirates renoncèrent à incendier le château en échange de leur libre départ. Ainsi fut fait et la bande quitta les lieux, emmenant le fils du Veneur et Ser Owayn. Pour échapper aux poursuites, Siphur et Asling envoyèrent deux pirates lancer de fausses pistes. On ne revit point ces braves, peut-être capturés par les Craggate. A l’arrivée sur la plage, le groupe faillit être pris par la cavalerie Craggate mais parvint à remonter in extremis sur le navire.
            Pour Otgar, la capture du fils du Veneur était la bienvenue mais la perte de sept hommes n'éclaira pas son humeur, son équipage ayant déjà été singulièrement étrillé à Eyebrowstead. Néanmoins, seule la poursuite de l’aventure avec les Bonfyre lui permettait d’espérer augmenter ses gains présents ; il raccompagna la famille jusqu’à Beaconhall, non sans leur adjoindre le loyal Siphur pour veiller à ses intérêts.

Morokanth
Pratiquant
Messages : 290
Inscription : mar. janv. 15, 2019 11:45 am

Re: [CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Message par Morokanth » mar. juin 04, 2019 9:55 pm

La capture du fils de l’ennemi ranima un peu l’espoir du conseil des vassaux du clan, ainsi que le retour de son chef légitime, Ser Owain. Au cours d'un conseil de guerre, Ser Boros Brighthelm révéla en outre que le chef d'une maison vassale des Waxley tentait de l'inciter à prendre le pouvoir à Beaconhall.

Ser Simon Fairgrove à Ser Boros Brighthelm, salut !
            votre vaillante défense du siège de feu votre seigneur Mélégar Bonfyre fait resplendir votre nom à la cour de Lord Waxley. Nous sommes ici quelques uns pour qui il est une évidence que la régence de la maison Bonfyre ne saurait être dévolue qu'à celui qui en défendit si héroïquement la demeure et qui bénéficie de la confiance ancienne de ses frères d'armes. Sachez-nous tout acquis à vos justes revendications si l'obligation de prendre la défense des droits de votre légitime seigneur vous apparaissait pressante.
            Que le Guerrier étende sur vous son écu.

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1766
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [CR] Game of Thrones - Le Gambit du Val

Message par Harfang » mer. juin 05, 2019 8:23 pm

On s'y croirait, tes joueurs doivent s'amuser

Répondre