[CR] For the Queen

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1990
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

[CR] For the Queen

Message par Fabulo » mar. mai 21, 2019 9:36 pm

Je viens de tester (en duo) ce jeu :
https://www.evilhat.com/home/for-the-queen/

Le principe est simple. Des cartes de questions à propos de la Reine, notre rapport avec elle. On tire une carte, on répond à la question. Les autres joueurs peuvent demander d'élucider des détails.
Chaque joueur incarne un personnage qui accompagne la Reine dans un périple à visée diplomatique. J'ai joué avec un non-roliste absolu. Le résultat, en une petite heure, fut bien au delà de mes espérances.

Comme quoi, l'originalité alliée à la simplicité sont des denrées rares, et là, c'est très pertinent et ça fonctionne très bien.

A chaque question, on dégrossit lentement qui est la Reine, et qui nous sommes et où nous allons et pourquoi. Les secrets s'accumulent, la tension monte, les détails pertinents se bousculent, des pistolets de Tchekov fleurissent en abondance. A mesure qu'on raconte et qu'on s'inter-houspille de questions bien plombées, le truc prend une ampleur formidable.

Au final, j'étais un orphelin récupéré par la Reine parmi les tribus du désert. Elle feint de m'éduquer et me choyer alors qu'elle vise à se servir de moi comme otage, car je suis (à mon insu) le fils d'un des pillards du désert, le Khan de tous les Khans.

Tandis qu'on traverse le désert pour aller chez le Sultan Babur III (dont la reine est secrètement amoureuse), je cotoie un peu les tribus et je m'aperçois avec stupéfaction que je comprends des bribes de leur sabir. Peu à peu mes souvenirs me reviennent. Je réalise que la Reine souhaite en réalité s'allier avec le Sultan pour mater les tribus nomades du désert, m'utiliser comme otage... Toutes ces années, j'ai été roulé dans la farine.

L'autre personnage est une servante de la Reine, et elle l'incite à empoisonner le plat du Roi, un fainéant pédant qui nous accompagne et qu'on drogue régulièrement pour qu'il la boucle.

Nous arrivons dans les montagnes, où des tribus cannibales ne manqueront pas de nous attaquer. Le Roi crève, surdose de drogue, et la Reine le laisse en pature aux cannibales.
D'autres intrigues secondaires (notamment le chevalier Robert, jaloux). Au final, la servante s'avère être l'amante de la Reine, et la défend lorsqu'elle est attaquée.
Quant à moi, réalisant que je ne suis pas orphelin mais le jouet d'une manipulation, et me souvenant de mes origines réelles de nomade, je vais à la nuit tombée comploter avec les cannibales pour qu'ils attaquent notre convoi...

Tout cela fonctionne très bien parce que les questions anodines permettent en réalité de greffer énormément d'éléments pertinents et d'étoffer à la fois le récit, le background, les personnages et la personnalité de la Reine, vue à travers divers prismes.

En une heure de jeu, à deux, on a crée un truc très dense, cohérent et avec une fin inattendue, qui nous a laissé tous deux (très) surpris jusqu'à la dernière minute.

Excellent jeu, très abordable et jubilatoire.

:yes:

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 3287
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: [CR] For the Queen

Message par Elijah Shingern » mar. mai 21, 2019 9:41 pm

Ça a l'air tout à fait intéressant.

(Plus que la présentation du jeu par Evil Hat ne le laissait croire :mrgreen:)
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Répondre