[CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 7963
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Kandjar »

Sauf que là, ce sont les PJ les ninjas...

Kandjar, il fait tout de travers.
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7390
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par sherinford »

Kandjar a écrit : jeu. sept. 05, 2019 12:02 pm Sauf que là, ce sont les PJ les ninjas...

Kandjar, il fait tout de travers.

Rassure-toi, ça va pas durer: par nature, après avoir "sécurisé" la zone, nous serons amenés à construire, à développer, sans pouvoir être partout à la fois...

Je subodore que nous subirons à notre tour la visite nocturne de fâcheux...

:help
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6538
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Ego' »

Tant qu'ils me laissent le temps de composer un poème pour Mademoiselle Margotte...

(et merci pour les CR @sherinford :bierre: )
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7390
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par sherinford »

Une fois à l'abri, le groupe est divisé sur la marche à suivre. Réattaquer une troisième fois le fortin semble téméraire, surtout que le prisonnier n'est pas enclin à en dire plus sur les défenses. Finalement, le groupe décide lâcher du lest et de rejoindre le comptoir d'Oleg en faisant une boucle par le nord, en revenant via le gué de l'Epine, tout en explorant les zones traversées, en quête de points intéressants.

L'exploration permet à Ranna et Siméon de découvrir une cabane de trappeur abandonnée, non loin d'une fosse renfermant un Thylacine (une sorte de bête entre le loup et le rat) affamé. Margotte et Marek découvrent de leur côté l'antre d'un sanglier, qu'ils décident de laisser tranquille pour poursuivre leur chemin.

Au camp du gué de l'Epine, les aventuriers récupèrent les peaux qu'ils avaient laissé sur place. Enfin, alors qu'ils se rapprochent du comptoir, ils découvrent une clairière dans laquelle quelques kobbolds semblent cultiver des radis lunaires. Siméon s'engage dans une négociation surréaliste avec les créatures, en leur offrant quelques gâteaux secs restant dans le fond d'un sac. Les kobbolds les laissent passer sur leur "territoire" à condition que les aventuriers ne touchent pas à leur radis.

Tout le long du chemin, Siméon ramasse des fleurs, en vue de faire un bouquet pour Margotte, sans avoir l'air de prendre conscience que celles-ci fânent après quelques temps...

Après plus de 10 jours de marche, le groupe rejoint enfin le comptoir d'Oleg. Ils apprennent qu'Happs s'est enfui et qu'un bandit a été tué en essayant de s'échapper. Les trois autres bandits semblent avoir décidé de se tenir à carreau. Après s'être entretenu avec eux, Akiros décide d'apporter son aide aux personnages, tout en exigeant d'être des leurs lorsqu'ils régleront son compte au Seigneur cerf...

Image


[à suivre]
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7390
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par sherinford »

Akiros se met finalement à table ce qui nous permet de faire le point sur la situation.

Le Seigneur cerf est à la tête de 40-50 hommes, tout au plus. Outre le camp du gué de l'Epine et le fortin au bord du Lac de la défense, où le Seigneur a établi son quartier général, deux autres campements servent de base aux brigands. Le premier est situé près de la route, au sud de chez Bokken. Un autre est situé assez loin dans le nord.

Outre Akiros, le Seigneur cerf dispose de quelques lieutenants, mais la liste fait apparaître que nous en avons déjà éliminé la plupart. Il ne lui en reste qu'un seul que nous n'avons pas rencontré, et Happs, qui s'est échappé. Akiros nous fait un portrait assez incohérent de son patron: il est difficile de savoir si c'est un homme volontaire et ambitieux, ou un ivrogne poussé vers la boisson par ses lieutenants.

Nous apprenons également que l'intuition de Siméon est bonne: seul le chemin qui mène au fortin est sûr. Tant qu'on reste dessus, on est protégé des zombies. Fort de cette information, Siméon décide de faire quelques recherches pour "lever la malédiction" afin de créer un autre chemin et surprendre les gens du fortin.

Après avoir interrogé Akiros, une longue discussion a lieu quant à la marche à suivre. Ranna met un peu les pieds dans le plat en mettant le sort des prisonniers sur la table: il estime qu'il vaudrait mieux les libérer et les envoyer à l'est, hors de la zone d'influence du Seigneur cerf, ou à la rigueur de leur proposer de rester, mais en étant libres. De longs débats ont lieu sur la question, sans qu'une décision définitive ne soit prise.

La question de la stratégie à appliquer fait aussi débat: attaque-t-on d'emblée le fortin, ou est-ce qu'on s'attaque plutôt aux camps secondaires, pour couper les lignes de ravitaillement du Seigneur cerf? Cette deuxième option est finalement choisie. Quelques jours plus tard, le groupe repart vers le sud avec Akiros, dans le but de rendre visite à Bokken, puis de pousser jusqu'au campement près de la route.

Bokken nous reçoit nerveusement: il a reçu plusieurs visites des brigands, qui sont à notre recherche. Il avoue leur avoir révélé tout ce qu'il savait. Le lendemain, on arrive enfin en vue du campement sud, que Margotte repère sans alerter la sentinelle. On dénombre six chevaux, mais seulement une sentinelle et trois silhouettes près du feu de camp... Un plan de bataille se dégage, peu à peu...

[à suivre]
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 7963
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Kandjar »

Eh eh eh, ça commence à se dessiner tout ça...
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7390
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par sherinford »

Kandjar a écrit : mar. sept. 17, 2019 3:27 pm Eh eh eh, ça commence à se dessiner tout ça...

A vrai dire, ce matin, je me demandais à quel point notre approche était "canon" par rapport à cette campagne...

Parce que bon, entre la rédemption des bandits, les négociations avec les kobbolds à propos des champs de radis et tout le reste, je n'ai pas l'impression qu'on forme un groupe si ordinaire...
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 7963
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Kandjar »

Alors déjà, je ne vous présente pas la forme canonique de la campagne, et je vais même m'en éloigner de plus en plus.
Mais il me semble que cette campagne est relativement non-violente : de nombreuses situations peuvent être résolues sans forcément bastonner (ou au moins réduire les affrontements au minimum). Bon, j'évite les rencontres aléatoires aussi, ça joue...

Globalement, je trouve votre attitude plutôt intéressante : pour prospérer dans un écosystème, il faut s'y intégrer, pas tout défoncer.
Et le rapport à la nature est une question centrale de Kingmaker...
Dieu des mecs un peu trop naïfs
dK synergique for ever
ImageImageImageImageImageImage
Doji Satori
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2206
Inscription : mer. oct. 29, 2003 6:18 pm
Localisation : Epinal dans les Vosges

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Doji Satori »

Tout le monde peut être rédemptionné, même moi

Mais peut être pas les bestioles à la gueule d'escargot là, les kobbolds. Ils foutent les jetons.
Enfin, pour terminer cette brève description, ajoutons que le pélican est, avec le kangourou, le seul oiseau qui possède une poche ventrale sous le bec.
Rubrique à Brac T1 - Gotlib
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7390
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par sherinford »

Doji Satori a écrit : mar. sept. 17, 2019 3:56 pm Tout le monde peut être rédemptionné, même moi

Mais peut être pas les bestioles à la gueule d'escargot là, les kobbolds. Ils foutent les jetons.

Et en plus, ils partagent même pas leurs radis, ces radins... :lol:
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6538
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Ego' »

Personne les trouve bons leurs radis, vous n'allez pas abattre notre premier traité de paix tout de même !
En plus, ils n'ont pas à être rédemtionnés, jusqu'à preuve du contraire, ils n'ont attaqué aucun voyageur ou habitant honnête de la région...
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6538
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Ego' »

D'ailleurs, il faudrait commencer à tenir un état civil des... Mince. Elle a quoi comme nom cette région à part "Terres Volées" ? Comment nommer les habitants honnêtes à partir d'un nom de méfait ?
Je suis certain d'avoir lu le nom d'antan quelque part, foi de Siméon...
Comment c'était déjà... C'est rageant de ne pas s'en rappeler, foutresec !
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7390
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par sherinford »

Ego' a écrit : mar. sept. 17, 2019 5:16 pm D'ailleurs, il faudrait commencer à tenir un état civil des... Mince. Elle a quoi comme nom cette région à part "Terres Volées" ? Comment nommer les habitants honnêtes à partir d'un nom de méfait ?
Je suis certain d'avoir lu le nom d'antan quelque part, foi de Siméon...
Comment c'était déjà... C'est rageant de ne pas s'en rappeler, foutresec !


"Foutresec"?

Non, je suis sûr que c'est pas le nom ancien de cette contrée. Il y a trop d'eau et de verdure pour que ça s'appelle Foutresec. Foutrehumide, à la rigueur, pourquoi pas, et encore, ça me semble manquer de poésie...

:P
ImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Ego'
Dieu de la taverne
Messages : 6538
Inscription : ven. nov. 28, 2003 2:04 pm
Localisation : derrière le comptoir (à Metz)

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par Ego' »

sherinford a écrit : mar. sept. 17, 2019 5:28 pm "Foutresec"?

Non, je suis sûr que c'est pas le nom ancien de cette contrée. Il y a trop d'eau et de verdure pour que ça s'appelle Foutresec. Foutrehumide, à la rigueur, pourquoi pas, et encore, ça me semble manquer de poésie...

:P

Mes Maistres utilisent régulièrement ce juron pour exprimer leur colère ou leur frustration. Si par malheur j'ai malmené vos oreilles elfiques, je vous présente mes plus plates excuses messire Ranna.
Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 7390
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [CR] Kingmaker (by Kandjar the Pineappleman)

Message par sherinford »

Je sais, ça n’a pas l’air d’avoir beaucoup de rapport avec ce compte-rendu, mais les joueurs de kandjar comprendront:

Pourquoi Akiros ne peut désormais plus mourir...
ImageImageImageImageImage
Répondre