Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Alban
Prophète
Messages : 920
Inscription : mar. mars 04, 2014 5:27 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Alban » jeu. oct. 17, 2019 9:42 am

Solaris a écrit :
mer. oct. 16, 2019 7:47 pm
Et du coup, il existe 3 autres numéros (j'ai déjà le Dead Blue Sea) et vu que j'aime beaucoup les 2 premiers, je pense me prendre les suivants, faut juste que je regarde en détails ce qu'ils proposent avant.

Bonjour,

Ils proposent toujours la même chose: de nouveaux Zone Secteur avec une thématique forte.
Le suivant (Die, Meat-eaters, die), se concentre sur les animaux mutants. Très sympa et peu même servir de suite à la campagne Genlab Alpha. D'ailleurs je le recommande surtout comme suite à la campagne.
Il y en a un autre sur les robots. Je l'ai survolé en diagonale (Eternal War). Et le dernier (Hotel Imperator) je ne l'ai pas lu, mais il me semble plus générique.

Edit: il faut les jouer à priori dans l'ordre et chacun est la suite d'un livre de base autonome:

1) Mutant Year Zero => Lair of the Saurian et Dead Blue Sea (Compendium 1 & 2)
2) Mutant Genlab Alpha => Die, Meat-eaters, Die (compendium 3)
3) Mutant Mechatron => Eternal War (compendium 4)
4) Hotel Imperial (compendium 5)
5) Mutant Elysium => Death Grey (campagne)

Sachant que jouer le 4) sans avoir lu/joué 3) n'est pas idéale

J'ai copié les intros des modules ci-dessous

Die, Meat-eaters, Die (3)
Spoiler:
Welcome to Zone Compendium 3 for Mutant: Year Zero and Mutant: Genlab Alpha. This booklet con- tains extra material for Gamemasters. It builds on the events in Genlab Alpha, so to fully utilize this compendium, you should have access to that book.
The majority of this booklet is taken up by infor- mation concerning five complete Special Zone Sec- tors. They follow the same format as the Zone Sec- tors that are included in Chapter 7 of Mutant: Year Zero. These adventure locations can be placed in any sector of whatever Zone you are playing in. Note that all of the sectors in this compendium include mutated animals, so they should not be used before the animals have escaped from Para- dise Valley (see Mutant: Genlab Alpha).
Every Special Zone Sector has a map overview, which is available in two versions.
K The GM map has small picture inlays show- ing details of specific locations in the sector.
ONLY FOR GAMEMASTERS!
The rest of this booklet is for the Game­ master’s eyes only. If you are a player, reading past this point might spoil the fun for you and for the rest of the group.
K The player map does not include these inlays, and can be shown to the players when the PCs arrive in the sector. The player maps
can be found in the middle of this booklet, and will be available to download from the Modiphius website.

Eternal War (4)
Spoiler:
Welcome to Zone Compendium 4 for Mutant: Year Zero and Mutant: Mechatron. This booklet contains extra material for the Gamemaster. It builds on the events in Mechatron, so to fully utilize the contents of this compendium you should have access to that book, too.
Most of this booklet is taken up with informa- tion concerning four complete Special Zone Sectors. They follow the same format as the Zone Sectors that are included in Chapter 15 of the Mutant: Year Zero core rulebook. These adventure locations can be placed in any sector of whatever Zone you are playing in. Note that all the sectors in this com- pendium include robots, so they should not be used before the fall of the Mechatron-7 facility (see Mutant: Mechatron).
Every Special Zone Sector has a map over- view. These can be shown to the players and are therefore gathered at the end of the booklet. You can also download them from the Free League website.

Hotel Imperator (5)
Spoiler:
Welcome to Zone Compendium 5 for Mutant: Year Zero. This booklet contains more extra material for Gamemasters.
The main part of this booklet consists of four complete Special Zone Sectors. They follow the same format as the Special Zone Sectors in Chap- ter 15 of the Mutant: Year Zero core rulebook. These scenario locations can be added to or placed in any sector of whatever Zone you are playing in. Note that some of these sectors include mutated animals, so they should not be used before the animals have escaped from Paradise Valley (see Mutant: Genlab
Alpha).
Every Special Zone Sector has a map overview,
which is available in two versions:
K The GM map has small picture inlays, show-
ing details of specific locations in the sector. K The player map does not include these inlays
and can be shown to the players when the PCs arrive in the sector. The player maps can be found in the middle of this booklet, and will be available for download from the Free League website.
After the sectors is a section with new psionic muta- tions and several new artifacts. Cards for these mutations and artifacts are included in the custom card deck for Mutant: Mechatron.

The Grey Death (campagne)
Spoiler:
Welcome to The Gray Death, a campaign module for Mutant: Year Zero. The Gray Death builds on the campaign Guardians of the Fall presented in Mutant: Elysium. That expansion is not needed to run The Gray Death, but if you intend to play Guardians of the Fall you should do so before play- ing The Gray Death.
Mutant animals and robots also appear in this campaign. Therefore, we also recommend that you have access to the expansions Mutant: Genlab Alpha and Mutant: Mechatron when you play The Gray Death. It is also a plus if you have played the Zone sector Hotel Imperator in Zone Compendium 5 before starting The Gray Death.

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7891
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » jeu. oct. 17, 2019 10:01 am

Sachant que je n'ai que MYZ en FR, je réfléchis du coup pour les prendre en version livres.
Le n°3 peut me plaire malgré tout, je vais voir ça.
Et merci pour ton aide ! :)
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1730
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sakagnôle » mar. oct. 22, 2019 4:45 pm

1.) Quoi que c'est ?

Le Royaume des Légendes

Image


2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Ici sur ce forum au détour des certaines sujets.


3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Réfléchi, en fait mon créneau Jdr c'est lorsque le fantastique télescope notre Histoire; de fait je suis fan absolu des Lames du Cardinal notamment; le Pulp façon Indiana Jones, Skull & Bones...


4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Un univers MedFan basé sur notre propre Monde durant le "Bas Moyen âge".


5.) Vous avez trouvé quoi ?

Exactement cela mais en encore mieux, notre France à la naissance de Jeanne d'Arc mais avec l'intégration des Races MedFan et leur justification!

La mise en jeu des Mythes et légendes locales... le Folk Lore, le vrai... paf je rouvre mon Paul Sébillot et des dizaines de synopsis s'ouvrent à moi!

Comme beaucoup je suis un amateur des légendes locales, du patrimoine et des petites histoires de la Grande Histoire; et bien dans le Royaume des Légendes elles prennent corps.

Le livre est en réalité une grosse et belle introduction à ce monde; tout est décrit mais effleuré, dommage. Mais que c'est inspirant et jubilatoire!

On sent une patte française dans les détails et l'approche. On a envie d'aller sauver Ys des eaux, de tenter de percer le secret des Elfes, d'en découvrir plus sur l'hérésie Cathare...

Le vrai coup de génie c'est que pour coller au mieux aux "canons" du medfan il y a un panthéon polythéiste qui n'est pas une ultime resucée insipide du Panthéon Gréco-Romain (oui Warhammer mon jeu de cœur, je pense à toi...) C'est LE panthéon gréco-romain!

Bien que le Moyen Âge fut marqué par le Christianisme, il est facile de tout reporter sur le Panthéon des Douze qui au fil des siècles a pu prendre un virage plus strict quant aux valeurs morales! (et puis les noms... Évêque, episcus en latin c’est le "Gardien" ça passe, Cardinal le principal, ça passe aussi... seule la Croisade et sa référence à la croix.... il me faut trouver qq chose ^^)

(Une interrogation pourquoi ne pas avoir pris ce Panthéon pour les Dieux Déchus et les Religions monothéistes comme les/le Dieu des Hommes... ).

Côté inspi allez voir le Bâtard de Kosigan on est en plein dedans !!

Rdl (Royaume des Légendes) est très bon; bien écrit, excessivement évocateur... un peu bref car on aurait aimer en avoir plus!

Il y a un vrai exotisme à explorer notre Histoire Légendaire, Fantasmée.


6.) Allez vous vous en servir ?

Joker! J'aimerais en faire mon univers Med Fan de Base... que c'est simple à expliquer!

Comme système:
  • Cdo en One Shot (enfin de one à three shots) pour son ascendance clairement D20/OSR, sa facilité d'explication et le fait que ce soit un "putain de bon petit jeu".
  • Brigandyne parce qu'il colle totalement et parfaitement à l'ambiance; et puis je l'aime vraiment aussi pour faire du "low fantasy" au moyen/long cours. Les Tournois avec Brig ... un régal.
  • DeepSyx! et oui pour un petit Donj des Familles ! (le suis un gros fan des système de James Toranade @oneyed jack )


7.) En conseilleriez vous l'achat ??

La boutique de Montpellier doit en avoir une demi douzaine encore à la vente, ruez-vous dessus!!!
 
@batronoban  (qu'il soit loué) n'a plus la licence d'exploitation (pour des raisons que je ne connais pas ) mais c'est clairement dommage vu le très très bon travail qu'il a fait (lui et son équipe!)

Je me lance avec délectation dans la lecture des scénarios et suppléments (mis à dispos à l'époque) que mes accointances interlopes m'ont permis de recueillir ainsi que la Campagne Vêtue de Flamme de @Snorri  (dont je dervrais extrapoler le 3ème acte de sa déclinaison Dodécaèdre... Snorri si par hasard tu passe par là et que tu as la version Rdl dans un coin de ton saint disquedur- je suis preneur ;) )

D'ailleurs, amis co-forumistes si vous avez du Matos RdL à me partager amicalement ... j'ai une boîte MP ;) (à vot' bon cœur M'sieurs/Dames!)

Avatar de l’utilisateur
Arma
Ascendant
Messages : 1557
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Arma » mar. oct. 22, 2019 5:48 pm

Rhhaaa... Je m'intéresse a ce jeux quelque jours en arrière, justement suite a la lecture de Kosigan, et voilà que tu enfonce le clou avec un retour éloquent presque aussitôt ! Dommage que le pdf ne soit plus dispo a la vente :/

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8570
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall » mar. oct. 22, 2019 6:52 pm

J'ai eu l'occasion d'y jouer avec @batronoban aux manettes en convention, c'était vraiment super ! Je me tâte régulièrement à le ressortir...
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1730
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sakagnôle » mer. oct. 23, 2019 8:59 am

Arma a écrit :
mar. oct. 22, 2019 5:48 pm
Dommage que le pdf ne soit plus dispo a la vente :/

Oui clairement mais les "droits d'auteur et les couleurs" .... m'enfin.

Le Pdf est impossible à trouver à l'achat, pour ma part j'ai cherché dans les occasions "en dur" ce qui ne m'arrive pas fréquemment.

Bon courage pour la recherche, cet univers en vaut vraiment le coup!

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19944
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Udo Femi » mer. oct. 23, 2019 9:14 am

@Arma : en cas d'envie pressante, un coup de fil à la boutique de Montpellier et je suis sûr qu'ils te vendent et t'envoient le truc ;)
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Messie
Messages : 1049
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido » lun. oct. 28, 2019 7:05 pm

On vient de m'offrir le PDF du dernier supplément d'Icons : Icons Presents.

Image

Ca vous intéresse un retour quand je l'aurais lu ?
- il y a un plan B ?
- oui, s'assurer que le plan A fonctionne.

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7891
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » lun. oct. 28, 2019 7:10 pm

1.) Quoi que c'est ?
Image
Chroniques Oubliées Contemporain Deluxe

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Quand BBe avait offert le PDF de a version Beta en 2016 sur leur site.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi, et j'avoue avec tiédeur...

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Une boite à outils pour me permettre de faire jouer du contemporain large avec un système accessible et simple.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Exactement ça.
Cependant, là où je bloque un peu, c'est sur une mécanique hyper simple, mais avec des voies qui agissent comme des exceptions ou des bonus trop nombreux pour que je puisse improviser en toute quiétude. Je prends un contre-exemple : dans Brigandyne, 13 carac et des spécialités à 5%. C'est clair, net et sans bavure. Là, dans COC, il me faut pouvoir gérer les voies (même si les PJ gèrent en autonomie complète celles de leur persos) pour avoir des pnj crédibles. Ca m'oblige à préparer mes pnj et ne pas forcément improviser sur le pouce comme c'est mon habitude. Je connais déjà COF, donc je ne suis pas surpris et achète en connaissance de cause, mais c'est justement ce qui m'a fait longtemps hésiter à craquer.
Pour le reste, c'est simple et les joueurs n'ont qu'à profiter de leur perso et du jeu.

Le bouquin est beau, bien écrit et bien illustré. Certes, ce n'est pas facile de proposer à la fois un jdr pour vieux routards et pour débutants absolus, mais le bouquin est agréable à sa lecture et son format est génial (mook). C'est un très bel objet et je n'ai pas vu bp de coquilles (suis je bon public ? ^^).
Ce qui me plait le plus est d'avoir réussi à couvrir un large panel d'options de jeu (pulp, zombie, espionnage...) et c'est crédible. C'est même faisable de faire des croisements entre genres pour davantage profiter de possibilités de jeu. Sans parler que le livre donne des conseils simples mais efficaces. Je souhaite l'utiliser pour du "WOD like de très loin" ou du "zombie", et ça fait l'affaire.
Après, reste à voir en campagne si les règles tiennent la route et que c'est équilibré.

Enfin, le mode de base est parfait, et un perso se créé assez vite. Par contre, c'est peut-être exagéré pour certains, mais je pense qu'un 2e livre, ou imprimer les voies à part, serait un réel plus pour gagner du temps en créa de perso et permettre aux joueurs de ne pas attendre leur tour pour choisir leur voie. Surtout si on passe en univers spécifique (cyberpunk, pulp...).

6.) Allez vous vous en servir ?
Pas de suite, encore que. J'ai dans l'idée de m'en servir pour un projet de mini campagne en 3 actes, et ce sera avec COC.
Et puis, comme pour son grand frère Fantasy, je compte m'en servir pour faire des parties découvertes et initiation.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Si le mode "règles simples mais perso avec ses propres règles spécifiques" vous rebute et que vous préférez les mécaniques où chaque perso fonctionne sur un corpus identique (Brigandyne, Appel de Cthulhu...), alors non.
Si en revanche, vous adorez que chaque perso soient clairement avec ses "propres règles" alors oui.
Mais au final, COC est un bel outil, et un très bel ouvrage (que je vous conseille en Deluxe comme pour Fantasy). Parfait pour initier, ou pour jouer avec des confirmés, c'est un excellent jeu. Les voies permettent effectivement d'avoir des persos avec leurs propres options et en général, les joueurs aiment ça. C'est plus pour le MJ qui doit bien les connaître.
Et si vous aimez COF, et que vous voulez faire jouer de 1900 à 2100, COC est pour vous.
Pour conclure, je pense que COC est comme COF, c'est le genre de jeu qu'il est bon d'avoir dans sa ludothèque.
 
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Alban
Prophète
Messages : 920
Inscription : mar. mars 04, 2014 5:27 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Alban » mar. oct. 29, 2019 12:05 pm

VigiloConfido a écrit :
lun. oct. 28, 2019 7:05 pm
On vient de m'offrir le PDF du dernier supplément d'Icons : Icons Presents.

Image

Ca vous intéresse un retour quand je l'aurais lu ?
Oui 😎

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7891
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » mer. oct. 30, 2019 8:26 pm

1.) Quoi que c'est ?
Image
Boîte de rangement pour Chroniques Oubliées Contemporain

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Lors du CF

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Compulsif, je la voulais.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Une boîte pour y ranger tout ce qui concerne ce jeu et mes aides de jeu, cartes...

5.) Vous avez trouvé quoi ?
C'est justement la raison qui me pousse à en faire un retour ici.
En fait, la boîte est magnifique et épaisse pour y mettre plein de choses : dés, livres... Mais il y a un grog hic.
Elle n'est pas taillée pour y mettre du A4 : juste en largeur, la hauteur oblige à "arquer" les feuilles pour les mettre dedans.
C'est peu pratique à l'usage et au final, moins utile.
Je m'attendais aux mêmes standards que ses grandes sœurs de Chroniques Oubliées Fantasy (Anathazerïn, Compagnon et Base), et c'est le cas : belle, solide et assez haute.
Mais ne pas pouvoir y mettre du A4 à plat est dommage.

6.) Allez vous vous en servir ?
Sans souci, j'en suis content, et si je dois me débrouiller pour les A4, elle me reste utile pour y mettre d'autres choses (formats papier plus petits, notes, bibelots divers pour le jeu...). Donc, oui, elle me sert bien quand même.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Si vous comptez y stocker du A4 en masse, non, pour le reste oui.
J'en profite pour ajouter un commentaire sur les autres boîtes que je possède de Chroniques Oubliées Fantasy (Base, Compagnon). Comme pour celle d'Anathazerïn d'ailleurs, elles sont plus haute et larges, et donc les feuilles A4 y rentrent sans problème. Elles sont comme celle ci-dessus, solide et dans les ton des livres de la gamme. Et sans faire de pub pour BBe, si vous aimez les boîtes je vous les conseille. Surtout que si c'est encore le cas, celle du Compagnon est à moitié prix ^^
Donc si comme moi, vous aimez avoir des boîtes de jdr, foncez !
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Messie
Messages : 1049
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido » mer. oct. 30, 2019 11:17 pm

1.) Quoi que c'est ?
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Par le biais d’un mail venant du blog de Steve Kenson

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Aucun des trois, on me l’a offert

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Des règles optionnelles et sympathiques

5.) Vous avez trouvé quoi ?
A boire et à manger. Steve Kenson a mis dans ce supplément une compilation de différentes “restes” qu’il a accumulé depuis 9 ans d’Icons. On y trouve en vrac : les forces armées, la fin du monde, les dieux et autre demi-dieux, rendre les méchants personnels, les arts martiaux, jouer les méchants, les sbires et les génies du crimes, la patrouille de l’espace, de la sword & sorcery avec Icons, des variantes d’initiatives dont une ressemblant à celle de Savage Worlds, jouer du street-level et quelques autres petites choses.

6.) Allez vous vous en servir ?

Très probablement mais pas l’intégralité du bouquin

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Oui même si ce n’est pas non plus un ouvrage indispensable, il regorge d’idées :).
- il y a un plan B ?
- oui, s'assurer que le plan A fonctionne.

Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 3520
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par chaosorcier » ven. nov. 01, 2019 11:47 am

Icons je ne suis pas objectif, je vais finir par prendre toute la gamme. J'aime beaucoup ce que fait Kenson depuis ma lecture de la version Assembled du jeu mais aussi sur son travail avec Mutants & Masterminds.

Merci pour le retour, 
 
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)

Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1839
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Gridal » ven. nov. 01, 2019 2:12 pm

1.) Quoi que c'est ?
Moule, la micro-cité aux 47 estaminets, de Jérémy Demeure.
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Grâce à un article du Fix.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi, mais vraiment pas longtemps ; j'ai aimé ce que j'ai lu dans l'article, j'adore ce genre de bouquin, et un petit retour sur ce forum a fini de me convaincre.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
La description d'une ville bizarre à travers ses bars, ses bordels et ses hôtels.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
La forme : un très beau petit livre imprimé non pas en noir et blanc mais en violet et blanc, avec une couverture souple, mate et très agréable au toucher :lol: (ce type d'impression doit bien avoir un nom mais je ne le connais pas). Les illustrations sont faites par l'auteur du livre et sont vraiment réussies. Il y a quelques fautes d'orthographe et de petites contradictions dans le texte qu'une relecture aurait sûrement suffit à repérer, mais rien de bien méchant, j'accepte ça plus facilement de la part de ce genre de livre que de certains ouvrages pro qui sont bien pires.

Le fond : Moule est une "micro-cité" construite sur un îlot artificiel au milieu d'un canal, entre deux énormes écluses. Le passage est tel sur ce canal que les marins peuvent restés coincés aux écluses pendant longtemps, et donc la cité est quasiment uniquement constituée de bars, d'estaminets et de bordels, pour les faire patienter. Moule est un lieu de passage avant tout, même si bien sûr des gens y vivent de manière continue : tenanciers d'estaminets, marchands, prostitués, artisans, bateliers...

On ne saura que peu de choses sur ce qu'il y a à l'extérieur de Moule, aucun univers n'est vraiment décrit. À la lecture j'ai imaginé une sorte de XIXè siècle fantasmé : les péniches fonctionnent au charbon, on trouve dans certains estaminets des alambics tout droits sortis de L'Assommoir de Zola, les cheminées de la cité rendent le ciel noir et polluent les alentours... La magie et les créatures non-humaines existent, il est question par exemple de kabbalistes, d'ogres, de monstres ou de fantômes.

Le gros morceau du bouquin, c'est la descriptions des 47 estaminets de Moule. Ça va du coupe-gorge dégueulasse au bordel de luxe en passant par toutes les étapes. Pour chacun, sur environ une demi page, on trouve la description de l'endroit, de sa patronne ou son patron, ce qu'on y trouve à boire, manger et fumer, et aussi une petite table d'événements aléatoires à 6 entrées. Les descriptions sont assez inégales mais dans l'ensemble c'est plein de bonnes idées, qu'on peut facilement récupérer pour créer un bistrot dans son jeu favori. Allez, trois exemples d'estaminets qui m'ont bien plu :
-Chez Gisèle : un estaminet soit-disant tenu par un fantôme que personne ne voit jamais, qui est le QG de l'embaumeur, et où se font les veillées de tous les morts de la cité.
-Le Petit Zinc : un estaminet minuscule (seuls quatre personnes ont la place d'y entrer) situé sous un escalier, dont la tenancière / dealer est une gnomette toujours défoncée à la weed.
-La Perche : Un grand estaminet tenu par un ancien lutteur, dans lequel on trouve un ring où se déroulent des combats clandestins, avec paris à l'appui.

Puis il y a un scénario, Une bonne vieille moule, une chasse au trésor dans la cité et ses souterrains, assez classique mais très sympa.

Dans l'intro du livre l'auteur écrit qu'il "a été créé avec le D20 en tête", sans plus de précisions. Il y a de toute manière très très peu de règles, à part les caractéristiques techniques de quelques PNJ et monstres, donc c'est utilisable avec n'importe quel système. À vue de nez, je dirais que la technique est issue du dK System, mais je suis très loin d'être un spécialiste. Je reproduis ici les caractéristiques d'un PNJ, si quelqu'un peut me confirmer de quel jeu ça vient, ça m'intéresse.
Spoiler:
Le Scribouillard, niveau 1
For +1
Dex +2
Con +0
Int +5
Sag+3
Cha+4

Att +6
Déf +6
Sauvegarde +3

PV 10
PE 13

Compétences :
Érudition +15
Perception +12
Psychologie +11
Renseignement +17
Réputation +10
Bluff +12
Diplomatie +12
Discrétion +11

Don naturel
Apprentissage *2
Mémoire eidétique
Quand j'ai lu ce livre, j'ai tout de suite pensé à deux jeux que j'aime et connais bien, dans des styles très différents : Into the Odd et Itras By. On est typiquement dans ce style d'univers qui mélange révolution industrielle et étrangetés. L'auteur donne quelques conseils pour adapter Moule à un univers précis et c'est vrai que c'est pas difficile. Il suffit de déplacer quelques curseurs. Déjà, on peut facilement retirer les créatures non-humaines : un Nain devient un nain, un ogre une montagne de muscles violente qui bouffe tout le temps , le monstre du mur un tueur en série acrobate et les hommes-poissons des pirates ou des brigands.
Sinon, pour du med-fan, on remplace les péniches à charbon par des bateaux à voile et on peut dire que les écluses fonctionnent grâce à la magie, pour du steampunk on ajoute quelques rouages et des automates serveurs dans les estaminets, pour du post apo un peu gonzo genre Mutant Year Zero, Bitume ou Gamma World ça passe très bien en ajoutant quelques bouts de tôle, une réserve d'essence et des mutants, et pourquoi pas pour un univers plus futuriste comme Numenéra, ou encore une Terre parallèle pour Mega. Et dans tous les cas les descriptions des 47 estaminets et leurs tables aléatoires peuvent sans problème être utilisées pour à peu près n'importe quel jeu, que ce soit pour une simple scène ou un scénario complet.

6.) Allez vous vous en servir ?
Là dans l'immédiat mes deux campagnes principales en cours c'est Scales et Talislanta, donc c'est pas vraiment adapté (encore que pour le deuxième avec un peu de boulot il y aurait probablement quelque chose à faire), mais, oui, je reviendrai sûrement vers Moule, pourquoi pas avec un des jeux cités précédemment, ou pour jouer le scénario, ou tout simplement pour piquer l'idée d'un estaminet rigolo.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Si vous aimez ce genre de "suppléments", sans descriptions précises mais avec des tonnes d'idées sur chaque page, à adapter à vos propres univers, oui, Moule est vraiment réussi à mon goût.
Dernière modification par Gridal le ven. nov. 01, 2019 2:18 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Messie
Messages : 1049
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido » ven. nov. 01, 2019 2:13 pm

chaosorcier a écrit :
ven. nov. 01, 2019 11:47 am
Icons je ne suis pas objectif, je vais finir par prendre toute la gamme. J'aime beaucoup ce que fait Kenson depuis ma lecture de la version Assembled du jeu mais aussi sur son travail avec Mutants & Masterminds.

Merci pour le retour, 


Je ne sais pas si tu as eu cette impression toi aussi mais en lisant Icons Assembled et nottamment en lisant les pouvoirs, j'ai senti la patte de Steve et de son travail sur Mutants & Masterminds V3. Comme si il avait réussi à transposer les concepts de M&M dans Icons de manière très élégante.
 
- il y a un plan B ?
- oui, s'assurer que le plan A fonctionne.

Répondre