Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6332
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban »

Taranto a écrit :
sam. févr. 22, 2020 5:44 pm
"Au pied de la ville d’Orse s’étend l’Abysse, une faille gigantesque à la profondeur inconnue habitée par d’étranges créatures et emplie d’antiques reliques. Depuis des années, ce mystérieux gouffre attire de nombreux aventuriers qui se font appeler « les caverniers »."



C'est le pitch de Ptolus ou de Emerald Spire mais à l'envers ;)
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres

Kik
Profane
Messages : 22
Inscription : lun. mars 25, 2019 6:44 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Kik »

J'en profite pour glisser un petit billet pour Emerald Spire (la tour d'émeraude) qui est un très chouette petit donjon. On en est à l'étage 7 et on s'éclate. Avec into the odd boosté (système de classe) le format nous permet de faire un étage en 3h et c'est top.

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Pape
Messages : 673
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy »

1.) Quoi que c'est ?
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
en consultant la gamme de Mothership

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
réfléchi, j'avais besoin d'un one shot pour tester Mothership, c'est juste ce qu'il faut.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un scénario simple mais suffisant pour faire jouer Mothership en espérant qu'il soit pas trop cliché.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Déjà première surprise: un pdf de 2 pages! A 2€ le pdf ça sentait l'arnaque... Et puis et puis... Déjà c'est un pamphlet, tu imprimes ton pdf recto verso et tu plie en trois pour avoir un livret.

En gros un scénario court où les pjs débarquent sur un astéroïde minier pour mener l'enquête sur la disparition étrange d'un mineur. Mais genre disparu disparu, il n'est pas sorti, on n'a pas retrouvé de cadavre, rien de rien!
Spoiler:
En fait il a réveillé un monstre invisible qui va se balader dans la base et bouffer un perso toutes les 10 minutes (en temps de jeu). Quand je dis perso c'est bien pnj ou pj qui se serait isolé :twisted:

Concrètement on a une page avec le pitch du scénario, les pnjs, les aides de jeu et une page avec les lieux et leurs descriptions.

Fidèle à l'esprit de la gamme c'est hyper efficace, avec l'essentiel des infos et une ergonomie au top. Bon le pitch du scénario est basique et il se joue vite mais assez pour filer un bon coup de speed à des joueurs qui vont devoir réagir vite pour ne pas crever. Un peu comme un scénario Sombre mais encore plus efficace niveau rédaction.

6.) Allez vous vous en servir ?
Je suis déjà en train de préparer le scénario pour le faire jouer.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

Vite lu, vite joué, 2€, what else?

 

Avatar de l’utilisateur
Ardat-Li
Zelateur
Messages : 83
Inscription : sam. juil. 28, 2018 2:42 pm
Localisation : Québec

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ardat-Li »

1.) Quoi que c'est ? 

Image
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ? 
Sur ce forum

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ? 
C'est un achat très réfléchi, je suis un meneur relativement paresseux qui en a assez de trainer 3 briques de 300 pages minimum pour faire de l'initiation avec des ados. J 'avais besoin d'un donjon  simple et facile à mettre en place.

4.) Vous pensiez trouver quoi ? 
 Un jeu en 60 et quelques  pages avec un setting clé en mains. J'espérais trouver plus ou moins un donjon à saveur Swords and sorcery à bas niveau.

5.) Vous avez trouvé quoi ? 

Un petit ouvrage avec un papier blanc-beige et des illustrations en noir et blanc du  Grümph qui me laisse plus ou moins de marbre, mais qui sont graphiquement très évocatrices. Un des choix éditorial que j'apprécie particulièrement c'est la présence des notes d'intentions qui permettent de se plonger dans l'esprit des règles, ce qui facilite grandement la prise en main. La mécanique est simple et robuste en se payant le luxe d'avoir quelques règles optionnelles.

L'introduction et  les concepts de base sont juste parfait pour comprendre le type d'univers qu'on peut motorisé et la philosophie du jeu. La plume d'Islayre est très plaisante à lire avec son style simple et directe, à travers la précision des règles ont ressent  indirectement les recherches et les noeuds de cerveau que l'auteur c'est infligés pour en arriver à ce niveau de limpidité. L'aspect technique me semble excellent et chose que j'apprécie énormément la majorité des règles pour un sujet donné tiennent en 2 ou 3 pages. 

La galerie de pré-tiré est une idée très intéressante dont plus de jeu devrait s'inspirer, cela donne clairement le ton du jeu et aussi un outil appréciable pour initier rapidement.

Le module est pour moi un tours de force en 9 pages j'ai eu immédiatement envie de jouer, là où la majorité des publication de scénario commercial me laisse indifférent ou avec le questionnement, mais comment je peux faire jouer ça. Ici, j'ai toute les clés de l'intrigue, et plein d'outils pour donner vie à la région et surtout facilement adaptable à mes envies et celles de mes joueurs.

L'annexe 3 ou une bonne grosse dose de gros bon sens qui fait jamais de mal de rappeler.

L'index est clairement et concis, et seul petit regret j'aurai aimé que la feuille de personnage soit reprise à la fin en plus grand... mais bon, c'est du pinaillage.

6.) Allez vous vous en servir ?
Dès demain je compte faire une initiation avec ce système sur l'heure du midi dans l'école où je travaille et si tout va bien explorer dans les semaines à venir le val des corbeaux.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

Sincèrement je suis conquis, Islayre, un de mes auteurs de jeu de rôle favoris toute langue confondue, c'est un plaisir à lire et à un plaisir à faire jouer son jeu est robuste mécaniquement sans être lourd et sa création d'univers est concise mais évocatrice. 

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 8262
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh »

Ardat-Li a écrit :
ven. févr. 28, 2020 12:22 am
Dès demain je compte faire une initiation avec ce système sur l'heure du midi dans l'école où je travaille et si tout va bien explorer dans les semaines à venir le val des corbeaux.

Merci beaucoup pour la critique qui fais juste... très plaisir :oops:

Au cas ou : tu trouveras plein de choses sur la page officielle du jeu et notamment des fiches de perso vierges et un set de trois pré-tirés que j'ai conçu spécialement pour l'initiation (et que j'ai beaucoup utilisé depuis pour des parties de démonstration du jeu de rôle en bibliothèque).
Je sais bien que (seulement) trois persos ce n'est pas toujours idéal mais c'est vraiment le format le plus confortable.

Surtout n'hésite pas a faire des retours de parties :wub:
Et si tu as le courage de poster ta critique sur le Grog et/ou sur Lulu ça serait encore plus tip-top :pri
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Serval
Initié
Messages : 120
Inscription : ven. nov. 01, 2019 9:57 am
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Serval »

1.) Quoi que c'est ?
Image

Boîte de base AdC

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur le site EDGE

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Plus que réfléchi.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
De quoi faire jouer à la fois en initiation et en partie classique.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Tout ce qu'il faut : règles, scénario, matériel (dés, prétirés, fiches de persos vierges...) dans des livrets agréables à lire et facilement prenables en mains.
Je suis plutôt content de voir une boîte qui permette de faire jouer Cthulhu en douceur, et qui puisse convenir aux débutant(e)s comme aux rôlistes confirmé(e)s.
Je ne rentre pas dans les détails, mais au final, je trouve que le BRP est le meilleur système pour faire du Cthulhu, même si Rats in the Wall est un excellent challenger. La version Sans Détour était tès bien, mais ce kit est vraiment très bon et annonce le meilleur à venir par Edge. Le set de dés n'est pas grandiose, mais sa couleur verte est bien choisie et permet de jouer de suite, il manque juste un 2e dé dizaine je trouve. Mais c'est un détail.
Et le scénario type LDVELH est énorme comme idée :)

Par contre une grosse déception : la boîte en elle-même !
Elle est fragile et risque de partir en lambeaux... Pourquoi ce choix alors que la VO est rigide et permet de conserver tout son matos dedans sans risque ? Si c'est purement économique, j'aurai préféré payer 5 euros de plus et avoir le top du top. Surtout qu'elle donne l'impression de bien se vendre !
Elle est vraiment belle en plus, mais ne joue pas son rôle pour abriter le matos. Elle semble juste jouer le rôle d'un emballage vite jetable est c'est vraiment dommage, alors que le produit aurait été parfait sans cela.

Sinon, heureux de voir que Cthulhu est de retour. Certes, c'est un jeu plus que joué et rejoué, mais il reste incontournable et Edge a fait un excellent choix de reprendre la VO en commençant par la boîte.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Sur la forme (sauf la boîte herself), et pour son contenu, oui ! Très bel objet à (s')offrir !
 

Taka
Initié
Messages : 186
Inscription : ven. nov. 05, 2004 9:51 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Taka »

1.) Quoi que c'est ? 
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur le Fix

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Impulsivo-réfléchi. Ça faisait un moment que je voulais essayer un jdr de super-héros, et en le voyant en boutique, je me suis dit que c'était la bonne occasion.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Des règles simples avec un background succinct et un scénario court pour l'initiation, tout ça dans un univers de super-héros un peu kitch.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Globalement, ça.
On commence par une description rapide de l'univers, sur quelques pages. Tel quel, c'est beaucoup trop court pour vraiment titiller l'imaginaire. Comme je m'y attendais, l'Hexagon Universe n'est pas le plus original des univers de super-héros. Il me fait pensait à un ersatz du Marvel Universe, si les auteurs de celui-ci avaient arrêté d'y introduire des idées nouvelles à la fin des 70's. Mais peut-être est-ce aussi dû au format, et qu'une description plus poussée dans le livre de base laissera voir ce qui fait la saveur de cet univers.

Les règles sont ensuite décrites, et j'ai beaucoup aimé ces dernières. Je trouve le système pêchu, fluide, tactique sans trop l'être, avec une pointe de narrativisme. Pour chaque jets, les joueurs composent leur main de D6 en prenant un talent (les capas), une motivation, un pouvoir, et un équipement suivant leur pertinence. Les valeurs de ces traits donnent le nombre de D6 à jeter. De 3 à 6 sur un dé, c'est un succès, et les 6 explosent. Pour les combats, c'est pareil, mais l'initiative est calculée par un tous les joueurs ensemble, ce qui donne un pool de points qui peuvent se répartir différemment à chaque round de combat. A tout cela, on ajoute la possibilité de se servir d’éléments du décor pour gagner des bonus.
J'ai aussi bien apprécié le système des motivations, avec celle concernant le groupe, et celle vis-à-vis d'un autre PJ, ce qui permet de donner un peu de liant au groupe.

Le scénario, enfin, ne casse pas 3 pattes à un canard mais c'est de l'action débridée et continue, et, si le MJ a un peu de bouteille, il est possible de rallonger la sauce. Il y a des aides de jeu, et des prétirés. Je trouve juste vraiment dommage de ne pas avoir d'illustration pour les 2 PNJ principaux.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui, d'ailleurs, on a commencé hier soir.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Oui. Si vous avez envie de tester un jeu de super-héros, il fait bien le job. Et le système m'a l'air particulièrement hackable pour d'autre thème.
Un plan, c'est qu'une succession de trucs qui n'arrivent jamais.

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Pape
Messages : 673
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy »

1.) Quoi que c'est ?

Image

A pound of Flesh pour Mothership

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur le site de l'éditeur quand j'ai mis le nez dans cette gamme.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Après les excellentes impressions des livres de la gamme c'est plus que réfléchi.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Un outil pour générer une station spatiale dans les moindres avec une station exemple.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
L'inverse! Ce supplément c'est surtout 48 pages de module décrivant la folle station Prospero's Dream et 6 pages de tables et outils pour créer sa propre station spatiale. A noter qu'il y a aussi des règles supplémentaires pour avoir des corps de rechange (façon Altered Carbon) et d'implants cybernétiques façon Cyberpunk inclus dans les pages car correspondant à des lieux de la Station.

Prospero's dream c'est donc une station "indépendante" avec ses propres règles qui en font un paradis pour des pjs en marge de la loi mais un enfer s'ils n'ont pas les moyens. En gros la station permet tous les trafics et proposent tout ce qu'il faut pour réparer son vaisseau, prendre du bon temps, expérimenter des drogues bien ouf ou trouver du boulot. Par contre il vaut mieux pas faire n'importe quoi. En effet le moindre crime ou offense envers quelqu'un se règle dans la "Cour" qui n'est rien d'autre qu'une arène de combat. Un pj bourrin dans l'équipe? Il peut faire carrière en avocat ou en bourreau! On peut aussi bosser pour la pègre locale ou même se convertir à l'étrange Culte Solaire qui occupe une partie de la Station. A la moindre faute, la plus grave étant celle ne pas payer son dû, c'est direction "Doptown", la partie basse de la station exempte d'oxygène où les gens sont obligé de mendier leur part ou de descendre dans le cimetière au plus bas de la station pour mourir dignement d'asphyxie. 8O

Chaque module est décrit en détail avec des choses que l'on peut faire, des pnjs à rencontrer, des boulots à récupérer des tarifs pour des implants cyber, des drogues marrantes ou des secrets à trouver. Eh oui la station a son lot de secrets et pas mal de choses menacent l'équilibre actuel. 3 Grosses menaces sont explicités et chaque lieu détaille ce qu'il peut s'y passer en fonction de l'avancée de telle ou telle menace.
Clairement tout est intéressant et le côté bac à sable est assumé avec des tables, des mots clés, des conseils en bas de page et des descriptions succinctes. Il doit pas y avoir un seul paragraphe de plus de 5 lignes. Tout est orienté jouabilité et accessibilité des infos pour le MJ. Pas de beau background ou de textes immersifs, tables, descriptions courtes, pnjs hauts en couleur, du pur OSR pour du Bac à sable. Avec même des ajouts ponctuels de règles pour simuler tel ou tel aspect du jeu.
Sur le plan format c'est 52 pages bourrées à bloc avec un texte simple. Attention certains encadrés sont en rose flashy sur texte en blanc, si vous avez les yeux fragiles... Bonne nouvelle par contre on en a fini avec les illustrations qui font pleurer, les rares illus sont très jolies à l'image de la couverture.

Comme j'ai dit il y a plusieurs conseils en bas de pages qui sont très bien vus: mon préféré "si vous jouez en one shot, faites leur détester la station; si vous jouez en campagne faites leur adorer la station." Et clairement le meilleur moyen de profiter du module est de rendre la station hyper attractive et d'offrir un max d'opportunités aux pjs. Une fois bien impliqués dans la vie de la station faites leur comprendre qu'ils sont pris dans la toile d'araignée et que, non, quoiqu'ils fassent ça ne peut pas bien finir. :twisted:
Mothership c'est un jeu d'horreur mais comme dirais Coluche, l'Horreur est humaine. ;)

Je passe sur le générateur de Stations qui fait le job avec tout un tas de table et une méthode construction de modules.

EDIT: à noter que ça reste un supplément dans la lignée des autres avec cet esprit foutraque qui peut plaire mais aussi gêner certains. Comme dans le Black Hack ou d'autres jeux OSR on peut se retrouver avec des situations grotesques mais qui alimentent le côté "tout peut arriver" du jeu.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui si je décide de me lancer sur une campagne avec des joueurs motivés, je teste le one shot plus haut et j'utiliserais OPOF vu le potentiel. Avant ou après Dead planet je ne sais pas mais clairement les pjs vont tomber de Charybde en Scylla :twisted:

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Oui! Au pire vous aurez un bon exemple de comment écrire un module de station avec des intrigues imbriquées l'un dans l'autre et un outil sympa pour créer des stations.
Dîtes, ça fait 4 reviews que je vante les mérites de la gamme, je pense que le message est très clair non? :charmeur

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 7955
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cédric Ferrand »

1.) Quoi que c'est ?

Image

Sins of Regret

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur le site de l'éditeur.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

La force de l'habitude.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Un scénario pour prolonger ma campagne en cours.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

J'ai pris une décision : je n'achète plus les suppléments de contexte de Legend of the 5 Rings car je ne joue plus avec les règles de cette 5e édition. Qui pis est, les suppléments précédents étaient beaux mais un peu creux : les informations qu'ils contenaient, j'aurais pu aisément les déduire des grands principes de Rokugan. J'ai pas besoin qu'on me me dise que les châteaux Grues sont beaux tandis que ceux des Crabes sont spartiates, je m'en doute une peu.

Par contre, je reste intéressé par les scénarios de la gamme, que je fais jouer en respectant leur ordre de parution. D'où ce Sins of Regret, qui accompagne le supplément Path of Waves, dédié aux ronins et aux gaijins. Dans la forme, rien de bien nouveau : c'est toujours du 32 pages couleurs avec de chouettes illustrations mais aucun portrait de PNJ. Le tout est accompagné de nouveaux jetons pour jouer aux Pogs et d'une magnifique carte qui est toujours le chose la plus inspirante de ces scénarios officielles.

L'intrigue, maintenant : les PJ passent par un village dont les habitants galèrent. Les récoltes sont mauvaises, les impôts élevés et deux samouraïs envoyés par le seigneur des lieux mettent la misère aux villageois. Les PJ sont donc incités à aller voir le daymio en question et vont découvrir un véritable panier de crabes dans le château : certains soutiennent leur seigneur, d'autres veulent le renverser... Il faudra naviguer entre ces factions et prendre une décision. Bien évidemment, comme c'est Rokugan, il y aura des dilemmes déchirants.

Si comme moi vous faites jouer des magistrats d'Emeraude en goguette, mauvaise nouvelle : ce scénario a été écrit pour des PJ ronins. L'un des axes de l'intrigue, c'est d'inciter les PJ à se faire engager par le daymio du coin et de les voir se dépatouiller entre les ordres qui leur sont donnés et les valeurs du bushido. Le scénario fonctionnera moins bien avec des magistrats qui vont se contenter de juger le seigneur et ses serviteurs puis prendre action. Ils ne seront moins impliqués dans les petites compromissions de cette seigneurie.

Le château offre un petit bac à sable intéressant, les PJ ont un choix cornélien devant eux : soutenir un seigneur qui a légalement le droit de faire ce qu'il veut sur ses terres ou bien estimer qu'il abuse de ses prérogatives et intervenir pour le déposer. Comme cette phase du scénario n'est pas scriptée (ce qui est une bonne chose), le livret se termine de manière un peu artificielle sur une bataille qui me semble pas nécessaire, mais qui, je le reconnais, offre la possibilité de faire du 7 Samouraïs.

Comme d'habitude, FFG propose sur son site un supplément gratuit pour accompagner ce scénario, mais cette fois-ci il ne s'agit pas d'un scénario complémentaire mais de scènes additionnelles que je trouve pas très inspirantes.

Bref, ce n'est pas un livret qui m'impressionne à la lecture, mais de même que la carte n'est pas le territoire, le scénario n'est pas la partie...

6.) Allez vous vous en servir ?

Oui, car ça peut le faire.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

Nope.

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8756
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall »

Il y a un truc que je trouve assez amusant avec L5R, c'est que ce genre de scénarios est parfaitement transposable à des aventures de Cape et d'épée.
Merci pour ton retour, au passage.
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Malone
Initié
Messages : 180
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Malone »

Hello

Blakkrall a écrit :
mar. mars 10, 2020 7:10 pm
Il y a un truc que je trouve assez amusant avec L5R, c'est que ce genre de scénarios est parfaitement transposable à des aventures de Cape et d'épée.

7 Seas, L5R même combat !
Ou une forme d'atavisme éditorial...

Bonne journée
Tous ceci n'est que mon avis et ...
Les avis c'est comme les trous de balles,
Çà dépend de la taille du chargeur

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Banni
Messages : 1468
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido »

1.) Quoi que c'est ?
The Superteam Handbook pour Mutants and Masterminds.

[img]content://com.evernote.evernoteproviderprivate/user/207052938/notes/d8282954-94d3-4aa2-9d04-805508261c09/resources/5bbce1602adbe3bf199f640c166a63a1[/img]

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur DrivethruRPG

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Achat réfléchi, j'en avais entendu parler depuis un moment

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un supplément pour Mutants and Masterminds qui aborde le sujet des équipes de super-héros.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Exactement ça et plus encore, le livre parle aussi de la communication avec les joueurs (la xcard est abordée), comment constituer une équipe, les traits à sélectionner selon le rôle dans l'équipe, rôle qui peut être tactique (assaut, défense...) ou conceptuel (le cerveau, le charmeur, le gardien...), Comment gérer les concepts problématiques (le loup solitaire, la primadonna...). Le jeu propose également de nouveaux avantages orientés travail en équipe et des équipes déjà toutes faites et comment les utiliser de différentes manières

6.) Allez vous vous en servir ? 
Alors y a un moment que j'ai pas maîtrisé Mutants & Masterminds mais si cela se présentait, probable que oui.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Oui
- il y a un plan B ?
- oui, s'assurer que le plan A fonctionne.

Avatar de l’utilisateur
Man From Outerspace
Banni
Messages : 1446
Inscription : mar. janv. 27, 2015 12:02 pm
Localisation : Région Parisienne - Yvelines
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Man From Outerspace »

Image

;)
Image


Ressources pour Les Lames du Cardinal : http://tinyurl.com/ResLamCrd :escrime


Image…Wiki…

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8756
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall »

Pour un aspect moins technique mais sur le sujet je conseille la série The boys et le roman Un jour je serai invincible.
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Banni
Messages : 1468
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido »

Merci @Man From Outerspace pour la couverture. J'avais fait un copié-collé depuis ma note Evernote sur ma tablette hier soir mais devant l'absence d'image, je me suis dit que je chercherais la solution plus tard. L'hôpital n'est pas l'endroit le plus pratique pour ça.
- il y a un plan B ?
- oui, s'assurer que le plan A fonctionne.

Répondre