Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Czevak
Evêque
Messages : 454
Inscription : sam. août 27, 2011 7:25 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Czevak »

1.) Quoi que c'est ?
USAGI YOJIMBO 2nd edition
 
 
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
En lisant la review d’Epidiah  Ravachol sur son compte twitter https://twitter.com/Epidiah/status/1234545117991768066, puis en téléchargeant, la feuille de personnage http://www.sanguinegames.com/downloads/ j’ai été intrigué
 
3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi
 
4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Du Pbta modifié (simplifié ?)
 
5.) Vous avez trouvé quoi ?
Chaque personnage a 4 carac : Initiative/ Negotiation/ Righteousness/ Schooling auxquelles sont associées un move (cf. la fiche de perso.)
Il y a aussi 3 jauges : Story/ Support/ Setback qui vont varier
Chaque perso va choisir sa classe qui va lui amener un move unique et un move de combat.
Un perso a donc 6 moves en tout.
 
Le move de combat se joue roll+Story. Grosso-modo, on peut glaner jusqu’à 3 points de story en jouant un scénario. Les Story Points peuvent être dépensés pour augmenter un jet. A chaque dépense, un point de Support est gagné.
Le move unique va dépendre de Support ou Setback. Par exemple, le garde du corps va avoir le move sens du danger qui se jouera roll+ Setback alors que le bonze va avoir le move Buddhism et lancera roll+Support.
 
Les persos peuvent aussi choisir un quirck qui sera bon ou mauvais suivant la circonstance ; par exemple : companion, honor, …
 
A chaque roll avec un double (3,3 par exemple), il y un événement.
En cas de jet manqué, on peut récupérer des points de Setback et on lance alors roll-(Setback courant). En cas de petit jet, les caracs et les jauges peuvent être impaired : Awkward/ Embarrassed/ Upset/ Exhausted/ Fumbling/ Fatigued/ Tragic.
En cas de double avec un jet impaired , il y a une complication qui se déclenche. Par exemple, si le Setback est impaired (Tragic) et qu’il y a une complication (double), c’est pas bon.
 
Le combat est tactique.
Il y a la portée classique : Melee/ Ranged.
Le positionnement des persos peut être Exposed/ Flanking/ Covered/ Out.
Les armes ont un fighting style : bushido/ kikotsu/ ninjitsu / … et des capacités spéciales.
Le move combat a une structure <7 (miss)/ 7-9/ 10-12/ > 12.
Les persos ont la possibilité lorsqu’ils ont fait un jet de le dégrader volontairement car en cas de miss et s’ils combattent avec une arme du style de leur classe, ils obtiennent alors un +3 forward au prochain move de combat. En outre, en cas de jets supérieurs à 10, toujours avec une arme de leur style, ils peuvent déclencher la capacité spéciale de l’arme ; par exemple, katana a : Aim/ Riposte/ Sweep.
Les conflits sont classés en Weak/ Strong/ Grand.
Les persos disposent alors de différentes possibilités qui leur permettent de répondre aux attaques de leur ennemis suivant sa force (Weak/ Strong/ Grand) et suivant qu’il est seul ou en groupe :
Dogde avec Initiative/ Negotiation/ Intimidation avec Righteousness/ Contre-attaque/ …
 
6.) Allez vous vous en servir ?
Je suis en train de relire tous les Okko …
(les aspects bd usagi yojimbo, animaux et historique – qui sont aussi présents dans le jeu – ne m’intéressent pas)
 
7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Je trouve le pdf cher https://www.drivethrurpg.com/product/28 ... nd-Edition mais c’est une lecture qui m’a plu

Avatar de l’utilisateur
OSR
Transcendé
Messages : 747
Inscription : mar. nov. 21, 2017 10:32 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par OSR »

Ah OK c'est la 2e édition chez Sanguine, soit la 3e édition.

La vraie 1e édition était l'une des meilleurs itérations de FUZION (AMHA), c'est dommage de l'effacer de l'histoire du JdR !
Hommage à l'Orchestre de la Suisse Romande

Du rétrovieux et du complotisme narrativoïde sur Lulu / DriveThruRPG / Itch.io.

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1681
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido »

Chaque perso va choisir sa classe qui va lui amener un move unique et un move de combat.
N'étant pas un aficionado de PBTA, c'est quoi un Move exactement ?
‘Tell the Supreme Intelligence that I’m coming to end it. The war, the lies, all of it.’

Avatar de l’utilisateur
odz
Messie
Messages : 1177
Inscription : lun. sept. 23, 2013 10:46 pm
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par odz »

OSR a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 11:38 am
Ah OK c'est la 2e édition chez Sanguine, soit la 3e édition.

La vraie 1e édition était l'une des meilleurs itérations de FUZION (AMHA), c'est dommage de l'effacer de l'histoire du JdR !
Elle était d'ailleurs plutôt bien faite... et collait bien au style avec un nombre de pages pas énorme... c'était une lecture très agréable et Fuzion faisait très bien le job.

Avec un petit système de combat à base de carte - coeur - carreau - pique  (ou un truc comme ça).

Cette version PBTA a l'air sympa même si j'ai un peu rien compris au retour de lecture ci-dessus  :D ...
Mon blog de figurines, jdrs et plein d'autres trucs :
http://www.900-jours-de-figurines.com/

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Transcendé
Messages : 755
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy »

VigiloConfido a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 12:05 pm
Chaque perso va choisir sa classe qui va lui amener un move unique et un move de combat.
N'étant pas un aficionado de PBTA, c'est quoi un Move exactement ?

Une action avec des résultats prédéterminés.
Genre "quand tu dégaines ton sabre lance +truc. Sur 10+ succès, sur 7-9 succès avec conséquences (à choisir dans une liste), sur 6- échec.
Le principe d'un bon PBTA c'est de limiter les actions à ce qui a du sens dans le type d'histoire que tu veux jouer. Par exemple dans l'excellent World Wide wrestling il y a surtout des moves pour gérer le côté méta du catch et beaucoup moins pour savoir si ta clé de bras est réussie.

Avatar de l’utilisateur
VigiloConfido
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1681
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:34 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par VigiloConfido »

Faudrait que je lise un jeu PBTA à l'occasion parce que j'ai l'impression que ces moves doivent brider les possibilités des joueurs.

Merci @DocDandy pour ta réponse rapide :)

Donc Fate ou PBTA pour toi ?
‘Tell the Supreme Intelligence that I’m coming to end it. The war, the lies, all of it.’

Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3525
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ravortel »

VigiloConfido a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 12:05 pm
Chaque perso va choisir sa classe qui va lui amener un move unique et un move de combat.
N'étant pas un aficionado de PBTA, c'est quoi un Move exactement ?

Moi ce qui me pique les yeux, c'est le fait d'avoir un move unique plus un autre (du coup le premier n'est pas si unique). Par ailleurs, entre un "move" est Genre "quand tu dégaines ton sabre lance +truc. Sur 10+ succès, sur 7-9 succès avec conséquences (à choisir dans une liste), sur 6- échec", moi j'appelle ça la compétence Sabre, point. Et si je veux utiliser mon sabre pour ouvrir une bouteille de champagne ou défoncer une porte, c'est prévu dans le move ?

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6786
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban »

VigiloConfido a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 12:48 pm
Faudrait que je lise un jeu PBTA à l'occasion parce que j'ai l'impression que ces moves doivent brider les possibilités des joueurs.


Ils ne brident pas, bien au contraire les PbtA favorise la narration libre, mais les Moves codifient les éléments clefs de l'univers ou des personnages non pas pour les brider mais pour faire en sorte, par exemple, qu'un inspecteur de police agisse comme un inspecteur de police et pas comme son joueur de jeux de rôle imagine ou veut qu'il agisse parce que c'est plus optimisé.

Ravortel a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 1:17 pm
Genre "quand tu dégaines ton sabre lance +truc. Sur 10+ succès, sur 7-9 succès avec conséquences (à choisir dans une liste), sur 6- échec", moi j'appelle ça la compétence Sabre, point. Et si je veux utiliser mon sabre pour ouvrir une bouteille de champagne ou défoncer une porte, c'est prévu dans le move ?

Ben oui, la façon dont tu l'as écrit "Quand tu dégaines ton sabre" => je dégaine mon sabre pour essuyer la crotte de mes fesses=> je jette 2D6 + truc. Au MC et à la joueuse d'interpréter les conséquences en fonction de la situation.
6-: Aïe tu t'es perforé un hémorroîde et les ennemis te suivent à la trace,
7-9: bon t'es à peu près propre, mais ca fait un peu mal quand même, pas facile la rando à cheval,
10+: quel talent! t'as même pu faire des virgules sur les murs pour provoquer ceux du camp d'en-face qui viendront dans ces toilettes! Une superbe journée!

:mrgreen:
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 20693
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Udo Femi »

Les Moves peuvent paraître limitants par certains aspects mais ils permettent surtout d'ouvrir plein de possibilités et de conséquences aux actions des joueurs auxquelles on ne pense jamais à une table, ou alors pas à l'instant T, au-delà de nos quelques options habituelles pré-conditionnées par notre manière de jouer ou nos habitudes.

Udo, pas fan des Apocalypseries mais qui leur reconnaît des vertus rafraîchissantes.
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3552
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cyrano »

Ravortel a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 1:17 pm
VigiloConfido a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 12:05 pm
Chaque perso va choisir sa classe qui va lui amener un move unique et un move de combat.
N'étant pas un aficionado de PBTA, c'est quoi un Move exactement ?

Moi ce qui me pique les yeux, c'est le fait d'avoir un move unique plus un autre (du coup le premier n'est pas si unique). Par ailleurs, entre un "move" est Genre "quand tu dégaines ton sabre lance +truc. Sur 10+ succès, sur 7-9 succès avec conséquences (à choisir dans une liste), sur 6- échec", moi j'appelle ça la compétence Sabre, point. Et si je veux utiliser mon sabre pour ouvrir une bouteille de champagne ou défoncer une porte, c'est prévu dans le move ?
Le premier move en question est "unique" au sens "spécifique" à la classe de personnage.

Pour les moves comparés aux compétences, il faut plus voir les moves comme des actions que des compétences.
Par exemple dans un jeu de rôle pas-apocalypse tu vas avoir une compétence Médecine qui va te permettre de réaliser des actions spécifiques et/ou accorder un bonus à certaines actions. Tu te reporte aux règles de résolution pour savoir la difficulter pour identifier une maladie, créer une drogue ou pour soigner une blessure
Dans un jeu apocalypse tu vas avoir un move "Soigner" qui va décrire ce qui se passe sur 6-, 7-9 et 10+. Tu ne pourras pas utiliser se move pour créer une drogue ou identifier une maladie. Certains move sont spécifiques à une classe de personnage, d'autres sont accomplissable par tous. Dans une campagne où l'on joue des mercenaires, il est possible que tous les personnages puissent utiliser "Soigner". Dans un jeu d'urban fantasy, il est possible que ce move ne soit accessible qu'à un archétype de personnage (mais avec l'expérience il est possible de le choisir pour d'autre classe)

Cela a des avantages : pas besoin de chercher la règles de guérison (les moves sont résumé sur ta feuille de personnage ou la feuille de récapitulatif), cela limite l'arbitraire du MJ (en cas de résultat 7-9 il y a généralement une liste de conséquences définit) et cela permet d'orienter la narration (avec des possibilités spécifiées en cas de réussite ou des conséquences intéressantes)
Cela a aussi des désavantages : on perd en flexibilité (il n'y a pas de règle de résolution générique si on s'écarte des utilisations prévues, il faut décider en fonction de l'histoire si cela réussit ou non) et on peut se retrouve à pousser certaines actions sous un move par défaut ("Agir face au danger" est souvent utiliser par défaut au combat)
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2058
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sakagnôle »

Czevak a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 11:25 am
les aspects bd usagi yojimbo, animaux et historique – qui sont aussi présents dans le jeu – ne m’intéressent pas

Pourtant c'est une sacrée bonne BD! Elle fait partie de mon top 3. (Avec Capes et Crocs en n°1 et L'épée d'Ardénois en 2... quoi l'animalier? oui j'adore et alors?)

Merci pour le retour, dommage que ce ne soit pas en français :(


 
Vous ne l'avez sans doute pas remarqué mais j'ai changé mon avatar!

Avatar de l’utilisateur
Czevak
Evêque
Messages : 454
Inscription : sam. août 27, 2011 7:25 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Czevak »

Sakagnôle a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 1:41 pm
Czevak a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 11:25 am
les aspects bd usagi yojimbo, animaux et historique – qui sont aussi présents dans le jeu – ne m’intéressent pas

Pourtant c'est une sacrée bonne BD! Elle fait partie de mon top 3. (Avec Capes et Crocs en n°1 et L'épée d'Ardénois en 2... quoi l'animalier? oui j'adore et alors?)

Merci pour le retour, dommage que ce ne soit pas en français :(



l'aspect animalier est peu présent dans le jeu : tu choisis ton espèce et cela te donne la distribution des points dans les 4 caracs
sachant que tu peux ensuite les modifier à volonté

je n'ai jamais lu la bd mais c'est vrai qu'elle a bonne presse
tu as dans le jeu, un chapitre sur usagi's japan et the characters of usagi yojimbo 

 

Avatar de l’utilisateur
Czevak
Evêque
Messages : 454
Inscription : sam. août 27, 2011 7:25 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Czevak »

VigiloConfido a écrit :
jeu. avr. 30, 2020 12:05 pm
Chaque perso va choisir sa classe qui va lui amener un move unique et un move de combat.
N'étant pas un aficionado de PBTA, c'est quoi un Move exactement ?

si tu en as l'occasion, je t'invite à aller regarder la fiche de personnage sur le site de l'éditeur (elle fait 1 page)
tu y trouves 4 des 6 moves + le mécanisme de roll-Setback
 

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6786
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban »

1.) Quoi que c'est ?

Le Fer et le Froid par @Khelren
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Sur son Tipee

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Automatique ;)

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Un jeu permettant de jouer de l'espionnage façon John le Carré dans une ambiance de guerre froide mode Nucléaire post-sixties

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Un jeu d'espionnage qui ressemble bien à ce que j'imaginais mais qu'on peut facilement exploiter dans plein d'autres contextes du Medfan à la SF en passant par l'historique. Le jeu est transposable à peu près en l'état ou alors pour les puristes il faut juste renommer les archétypes et mettre à jour les anachronismes et autres trucs du même genre, mais si vous êtes du genre improvisateur vous pouvez y aller comme ça.

Ce qui a attiré mon attention c'est que le jeu utilise les mécanique de Blades in the Dark (dont le SRD a été traduit en VF par le même Khelren) . BitD fait parti de ces jeux qui m'ont fait rêver lors de leur développement, que j'ai utilisé avec bonheur lors du lancement de ma campagne et qui m'a essoufflé totalement sur la durée au point que je l'ai remisé.
Avec le Fer et le Froid, l'auteur a conservé l'ossature de BitD et de nombreux point qui donnent sa saveur au système (le fonctionnement des PJ, l'absence de planification et de scénario proprement dit, la cartographie relationelle, les conséquences narratives à gérer, les horloges etc.) Mais il a taillé dans le gras et a retiré de nombreux sous-systèmes et mini-games de BitD qui venaient encombrer la partie narrative et qui finissait avec la progression des personnages et de leur gang par occuper presque tout l'espace, en tout cas à ma table de jeu.
Alors la phase de gestion n'a pas disparu, mais elle est grandement simplifiée et me donne l'impression qu'elle est là pour être un support à la narration. Là ou à BitD elle peut devenir centrale si vous avez des joueurs un tant soi peu optimisateurs ou platistes ;)

Les profils des archétypes sont très représentatifs de ce qu'on trouve dans la littérature et la fiction du genre, tout le monde trouvera facilement des repères. Chaque archétype de l'équipe d'agents est bien distinct des autres et induit des comportement différenciés ce qui permet d'utiliser des stratégies variées pour traiter une cible.

Le jeu à la même force ou faiblesse que BitD, il perd de son intérêt en mode de jeu one-shot et gagne à être jouer en campagne puisqu'il propose une pyramide de conspiration (qui rappelle dans l'idée celle de Night's Black Agents) pour schématiser l'adversité au travers de ses ressources matériels et humaines. J'ai apprécié le fait que Khelren passe un peu de temps à expliquer comment construire la pyramide et surtout comment gérer la progression des agents sur cette pyramide avant d'en atteindre le sommet et abattre leur nemesis.
Petite cerise sur le gâteau, un setting est proposé avec le jeu: Berlin à l'époque du Mur ou juste après sa chute en 1990. C'est très succinct mais ça caractérise quelques éléments clefs de la ville de l'époque et il y'a aussi une présentation rapide des principaux services qui opèrent dans la ville. Ayant été en poste à Berlin dans ces années charnières, ces clichés m'ont rappelé quelques souvenirs ...aah les anciennes lumières nocturnes de Charlottenburg, on en parle jamais assez! :mrgreen:


6.) Allez vous vous en servir ?

Oui...mais pas pour faire de l'espionnage du tout! :mrgreen: Bah on est sur Casus-no non?

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

Oui carrément si vous êtes un aficionado des romans et films d'espionnage de l'époque où on savait apprécier un Russe blanc sous la menace des Rouges, c'est un petit jeu qui vous mènera loin. Par contre si vous n'y connaissez rien ou pas grand chose, le contenu en terme de background risque rapidement d'être insuffisant et vous ne serez pas guidés.

 
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
Cyrano
Dieu de la péninsule
Messages : 3552
Inscription : ven. févr. 15, 2008 7:40 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cyrano »

1.) Quoi que c'est ?

Liminal par Paul Mitchener
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Ici sur le sujet "A la recherche d'un JdR ... d'urban fantasy"
Merci à @jay carpenter et @Serval pour vos retours  :yes:

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi : j'étais à la recherche d'un jeu d'urban fantasy et le quickstart (disponible gratuitement/en pay-what-you-want) révélait un univers inspirant. Les critiques retours, ici et ailleurs étaient bon

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un jeu d'urban fantasy se déroulant à Londres avec des factions classiques (Fées, Vampire, Ordre de mage, Église etc.), et un système simple mais inspirant permettant de jouer aussi bien des mortelles conscient du surnaturel 

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un jeu d'urban fantasy bien écrit, didactique et inspirant (et beau).

J'ai apprécié que le jeu ne cherche pas l'originalité pour l'originalité (des créatures classiques et pas de terme ésotérique abscons compliquant la lecture) mais son ambiance, la qualité d'écriture et le fait que le jeu se déroule en Angleterre le distingue vraiment de ses concurents : Les armes à feu sont bien moins courantes (plus difficile à obtenir et s'en servir aura des conséquences lourdes) et le pays est ancien, on y trouve des ruines romaines, des lieux des sites sacrés celtes, des mythes arthuriens, des invasions normande.
Le jeu joue habillement avec l'histoire (comment les envahisseurs normands conclurent un pacte avec les féés pour contrer l'ordre des mages anglais, pacte qui est toujours en vigueur aujourd'hui au profit de la famille royale par exemple).

La description de l'univers est efficace, allant à l'essentiel tout en étant inspirantes. Les idées de scénario viennent aisément à la lecture.

Par rapport à mes attentes, le jeu n'est pas uniquement à Londres mais prend pour cadre l'ensemble du Royaume-Unis puisque les distances sont relativement courtes comparées à la fantaisie américaine "One can normally get by road from most places in the mainland United Kingdom to most other places in a single day, though it might be a long miserable day". Le livre décrit succintement de nombreuses villes, villages et centre d'intérêt pour la communauté surnaturelle.

Côté système, à la lecture cela semble simple et efficace, c'est du 2d6 + compétence contre une difficulté fixe (généralement 8 ou 10 et 8 + compétences si opposé). Les personnages ont des compétences et disposent de traits, j'ai trouvé la liste intéressante, à la fois pas intéressante, inspirante et pas trop remplie.
Il est possible de faire de la magie  ou de disposer de pouvoirs limités (charisme ou force surnaturelle, se changer en loup etc) et la magie propose 8 voies (Bénédiction et malédiction ; Divination ; Géomancie ; Illusion ; Necromancie ; Changeforme ; Ward -protection- ; Contrôle du climat), un personnage magicien débutera avec sans doute une ou deux voies, chacune ayant un ou deux sorts de base et la possibilité d'acheter d'autres sorts contre les points de traits. J'ai trouvé ce chapitre trouvé inspirant (j'ai eu des idées de personnages ou de scénario rien qu'en le lisant) et concis (20 pages pour l'ensemble des règles de magie et la liste des sorts)

La création de personnage est suivi de la création du crew, le groupe de personnage, avec le concept, la motivation pour collaborer, la raison pour laquelle le groupe se retrouve à enquêter sur des affaires étranges, quelques atouts (un quartier général, une bibliothèque occulte etc) et ses relations avec les factions principales. 

J'ai quelques réserves sur le système :
  • J'ai l'impression que la magie fonctionne bien pour les personnages dont c'est un aspect du personnage (par exemple, un détective utilisant la nécromancie pour interroger un fantome, le voleur ayant quelques illusions à son répertoire, le chasseur de monstres pieux pouvant bénir au nom de son Dieu) mais que l'archétype du magicien (à la Dresden) est limité : tous les sorts demandent une dépense de 1-3 point de volonté, points qui ne se récupèrent qu'en cas de repos (un jour complet) ou une fois par scénario en faisant appel à sa Motivation. À la lecture cela donnerait quelque chose comme 7-10 sorts maximum par scénario, moins si l'on fait appel à des sorts un peu plus puissant.
  • J'ai aussi une réserve sur la faiblesse des personnages puisqu'ils ont peu de points de vie et qu'il existe bien plus de moyen d'augmenter ses dégâts que sa résistance. Par exemple un coup de couteau va faire 1d6+1 dégâts pour des personnages ayant 8 à 12 PV en moyenne. Il y a un trait surnaturel conférant +4 aux dégâts au corps à corps mais aucun augmentant la résistance. 
À l'exception de cela, l'impression à la lecture est très positive tant pour le système que l'univers ! 

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui. Je vais proposer une campagne à mon groupe habituelle (il faut dire qu'une campagne d'urban fantasy était dans mes projets depuis quelques temps déjà) mais je vais attendre la sortie en pdf du supplément sur Londres courant du mois avant de me lancer, d'autant qu'il décrit les Hidden ("the lost people of the streets of London" qui correspondent au Londres d'En Bas de Neverwhere, une faction qui m'intéresse beaucoup).
En attendant, je profiterai sans doute du confinement pour proposer un one-shot à distance pour tester le jeu et le système.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Si vous cherchez un jeu d'urban fantasy quelque part entre Dresden, Monde des Ténèbres, River of London et Neverwhere, oui.
Vous pouvez avoir une bonne idée du jeu en téléchargeant le kit d'introduction (qui est une version sans illustration)


 
La violence est le dernier refuge de l'incompétence (Isaac Asimov, Fondation)

Répondre