Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 864
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy »

Au passage Anarch arrive en juin, j'espère que ce sera aussi bien même si c'est ce supplément qui a fait polémique (la vf sera certainement une version révisée)

intylzah
Dieu des vampires d'avant
Messages : 2770
Inscription : dim. mai 29, 2005 11:08 am
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par intylzah »

DocDandy a écrit :
lun. mai 25, 2020 5:25 pm
Au passage Anarch arrive en juin, j'espère que ce sera aussi bien même si c'est ce supplément qui a fait polémique (la vf sera certainement une version révisée)
La polémique était sur un petit point, mais oui ça sera sans doute la révisé.

Celui-là je l'attends avec impatience car les Anarchs j'ai toujours eu du mal (et là la V3 pourtant sympa ne m'avait pas convaincu sur l'intérêt de la cause), alors que ça devrait être les tenants de la démocratie ça tourne très souvent à l'anarchie totale avec personne qui veut prendre la direction et forcément qui a peu de chance de réussir.
 
Retrouvez mes scénarios Vampire la Mascarade sur Storytellers Vault

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 864
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy »

Gilets Jaunes la Mascarade :lol:

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7054
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban »

intylzah a écrit :
lun. mai 25, 2020 5:38 pm
, alors que ça devrait être les tenants de la démocratie
 

De la liberté et non de la démocratie. Mais les Anarchs ont toujours été très mal traités par WW, ce qui est assez étonnant car les américains disposent de très bonnes références en la matière.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

intylzah
Dieu des vampires d'avant
Messages : 2770
Inscription : dim. mai 29, 2005 11:08 am
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par intylzah »

Cryoban a écrit :
mar. mai 26, 2020 9:36 am
intylzah a écrit :
lun. mai 25, 2020 5:38 pm
, alors que ça devrait être les tenants de la démocratie


De la liberté et non de la démocratie. Mais les Anarchs ont toujours été très mal traités par WW, ce qui est assez étonnant car les américains disposent de très bonnes références en la matière.
Après avoir écrit j'ai pensé à la liberté. Mais je pense que le soucis c'est la vision que l'on a de la liberté. Dans Vampire les Anarchs j'ai l'impression de voir la liberté à l'américaine que l'on voit depuis quelques temps : le droit de sortir sans masque, de ne pas être confiné, d'avoir une arme et de ne pas se vacciner :). les Anarchs c'est comme des ados !
 
Retrouvez mes scénarios Vampire la Mascarade sur Storytellers Vault

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7054
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban »

Je pense que c'est effectivement comme ça que les Anarchs sont vus par les auteurs divers de Vampire, du coup il n'y aura probablement jamais de supplément permettant d'en faire quelque chose d’intéressant. Ils seront toujours les mecs et les gonzesses qui déboulent à la soirée du prince avec les battes de base ball pour casser les meubles et boire dans les verres des autres avant de se faire défoncer par les gens du Prévot.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Cardinal
Messages : 563
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : Naoned

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vociférator »

1.) Quoi que c'est ?

Shadowrun – la Boîte d’Initiation pour la 5ème édition publiée par BBE.

Spoiler:
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Probablement en me baladant sur le site de BBE / Casus Belli, et en me laissant tenter par la boutique.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

Impulsivo-réfléchi. J’aime bien les boîtes remplies de matériel joli et je me disais que cela me ferait une meilleure entrée sur la 5ème édition que de potasser le pavé du livre de base. Accessoirement, j’étais curieux de découvrir le format d’initiation de Shadowrun même si je ne pensais pas l’utiliser pour de l’initiation.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Du matériel abondant et avec un chouette aspect visuel, et des règles allégées mais suffisantes pour faire du Shadowrun.

Pour les scénarios, vu les échos que j’avais entendus, je me figurais qu’ils seraient bon pour la benne à ordures et je ne fondais pas d'espoir dessus.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Une des boîtes d’initiation les plus remplies ras la gueule que j’ai pu avoir en main. Même au prix fort à 40 € (j’ai vu ensuite BBE les brader à 25 € en solde), cela restait une super opportunité.

D’autant que le matériel proposé à l’intérieur n’est carrément pas cheap : écran presqu’aussi beau que celui de l’édition 20ème anniversaire (même s’il est en carton souple et surtout illisible côté MJ mais j’y reviendrai), carte – poster de l’Amérique du Nord, jetons en carton, dés, plans, surface effaçable… Franchement, on n’est pas volé.

Dommage que cette qualité n’ait pas été répercutée sur la boîte en carton souple, sur laquelle je vais donner cependant des circonstances plus atténuantes que les paquets de céréales de chez Edge. D’abord parce qu’elle est en carton plastifié, donc avec une meilleure durée de vie, et ensuite parce que la colle des parois a fini par céder, ce qui m’a permis de la renforcer avec du carton à l’intérieur. Je l'ai toujours et elle continue de remplir sa fonction à ranger mon matériel qui déborde dedans.

Passons sur les livrets. Le premier donne une présentation du Sixième Monde visuelle et sympa. Une bonne référence pour se remettre à jour sur Shadowrun ou faire découvrir autour de soi cet univers, même si les aspects abordés sont sommaires.

Cela commence à se gâter avec le livret de règles. Il fait le job, mais malheureusement, il s’agit davantage de règles tronquées de la 5ème édition que de règles allégées. Tout cela est très lisible, mais je doute qu’un parfait novice puisse s’y retrouver. Le tout rappelle bien malheureusement les lourdeurs de Shadowrun. Ce constat négatif, pour ne pas dire déprimant, s’étend au côté du MJ de l’écran, littéralement envahi par les tableaux à s’en crever les yeux. Les auteurs sont allés au plus simple, quand on aurait pu espérer qu’ils fassent un remaniement (genre avec des attributs et des compétences moins nombreuses).

On aurait pu croire que le naufrage continuerait avec le livre des scénarios. Forcément, on n’y trouvera pas des trésors d’inventivité conduisant à des intrigues tortueuses à souhait. Le premier Run ouvre sur une proposition un peu foutage de gueule sur plusieurs pages pour juste gérer une rencontre… Si les scénarios sont vraiment limités avec peu de scènes, j’y ai personnellement trouvé mon compte pour faire des parties courtes, et surtout pour m’inspirer de situations et de PNJ que j’ai trouvés réussis et variés. Bref, ça j’achète !

Alors pas de point noir, ou presque ? Si, et un gros, au moins en 2020. La traduction !!!! Je ne parle pas ici d’une traduction incohérente ou mal coordonnée vu l’épaisseur limitée de cette publication. Mais de certains passages traduits mot à mot de l’anglais, qui sont quasiment illisibles. Cela rend la lecture vraiment pénible et cela rappelle les temps glorieux d’Hexagonal (un hommage au premier éditeur de Shadowrun ?). Pour moi, 2020, ce n’est pas Google Trad qu’on peut dégainer facilement mais un milieu de l’édition jdr où il est devenu facile de trouver de bons traducteurs de jeu de rôle. Incompréhensible que cela ait pu se produire pour ce matériel.

6.) Allez vous vous en servir ?

Oui après la lecture, alors que j’en étais moins convaincu à l’achat.

7.) En conseilleriez vous l'achat ??

Oui. Malgré les défauts cités, on reste sur du très bon matériel, si on sait où on met les pieds, et qui vaut le prix demandé.

Avatar de l’utilisateur
Sherkan
Dieu du grec
Messages : 3456
Inscription : mer. déc. 06, 2006 4:42 pm
Localisation : Dans la jungle parisienne du 19ème.

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sherkan »

1.) Quoi que c'est ?
Image
The King of Dungeons
2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Étonnement...Facebook
3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Réfléchi. Grand fan de 13th Age, mais connaissant et comprenant son apparente difficulté parfois, quand on m'annonce que quelqu'un a fait un 13th en mode OSR et plus simple (d'accès), je saute dessus.
4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Une mise à plat du Archmage Engine, le système de 13th Age, en plus simple. Une première du genre.
5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un peu près ça. Un format "mook", seulement 138 pages, en N&B et avec un concept particulier : les aventurier font faire partie d'une "guilde" qu'ils vont, très sommairement, créer avec le MJ. Cela se fait très simplement avec le type de guilde (sont-ils des mercenaires, des croisés, des voleurs...), le type de missions auxquelles ils répondent, leur QG et l'endroit où on peut les trouver (leur auberge favorite !).
Pour le reste, ça suit les concepts de création de 13th, mais auxquels on a enlevé les capacités de peuples ( quasiment narratives), les Icons, les Feats.  Les classes sont les habituels Guerrier-Magicien-Voleur-Prêtes et deux autres, le Commandant (issu de True Ways) et le Scholar qui est un équivalent du barde sans magie.
On reste sur quasiment les mêmes pouvoirs, mais c'est présentés plus sommairement (esprit OSR oblige), sans feats, sans une tonne de Talents de classe. L'escalation dice est quand même présent, heureusement.
Les "compétences" sont gérées quasiment comme  dans 13th Age mais à base d'un dé qui augmente suivant le niveau auquel on joue. 
Le reste du livre, ce sont des conseils de jeu et... un chapitre très intéressant sur la conception d'adversaires et de monstre. Et oui, pas de bestiaire. L'auteur estime qu'un orc ou un barbare expérimenté, c'est la même chose niveau statistiques et que la différence ne viendra que via la description qu'en fera le MJ. On se retrouve avec tout un tas de tableaux, simples je vous rassure, qui permettent de créer ce qu'on veut. 
Est-ce que ça peut se faire à la volée, je ne sais pas trop. Néanmoins j'ai regardé avec le bestiaire de 13th Age, ça correspond un peu près ce qui veut dire qu'un MJ flemmard pourra utiliser un bestiaire officiel ou se servir du SRD qui est en ligne.
Le jeu possède trois "temps" : temps d'aventure (quand on joue), temps de combat et temps lié à la guilde avec son évolution.
Enfin le jeu est écrit avec énormément d'humour ; rien de lourd mais venant visiblement d'un vieux briscard du jdr et de D&D en général qui connaît ainsi tous les codes et réflexes des joueurs, bons comme mauvais. 
6.) Allez vous vous en servir ?
Je reste sur le 13th Age officiel, mais j'avoue pour initier au concept du jeu, The King of Dungeons est vraiment pas mal. En allant plus loin, je dirai presque que pour faire de l'OSR dans un univers rapide et basique, sans devoir réfléchir ou infliger les Icons (attention, j'adore le concept, c'est juste que c'est vraiment spécial et toute adaptation demande du travail), le jeu me titille bien.
Et à la question "pourquoi ne pas utiliser un OSR de base ?", je m'aperçois que l'Archmage Engine me permet de bénéficier de scène d'actions spectaculaires et de pas mal de suspense autour de la table grâce à l'Escalation Dice. Donc bon...le choix est simple.
7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Oui.
MAIS...la lecture de The King of Dungeons me donne l'impression que l'auteur a écrit ce jeu, peut être sans le vouloir, sans s'en rendre compte, comme si le lecteur connaissait déjà 13th Age et ses concepts.
De plus en faisant abstraction complète de certains aspects, comme ceux des Standart, Move & Quick actions, il s'est un peu emmêlé les pinceaux sur certaines capacités de classes. Je dis cela en ayant remarqué que sur une capacité du Commandant, elle ne prend tout son intérêt que parce qu'elle est une quick action et pas une action standard. C'est en ne la comprenant pas à la lecture, que j'ai jeté un coup d'oeil au LdB ou au SRD pour réaliser ce qui manquait.
Donc comme je disais, le jeu m'apparaît plus pour un MJ aimant et connaissant 13th Age, recherchant un jeu similaire plus simple et plus rapide.
 
- Pourquoi les chinoises ont-elles un goût différent de toutes les autres filles ?
- Et tu nous préfères à elles ?
- Non, c'est différent, le canard laqué ne se compare pas au caviar russe. J'apprécie les deux


James Bond, la classe internationale.

 Couteau Suisse du Podcast Anonyme

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 864
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par DocDandy »

Cet côté "vous, savez de quoi on parle" est tellement habituel de l'osr que je n'ai pas fait attention. Effectivement.
Sinon je dois souligner que c'est de loin l'ouvrage le plus plaisant que j'ai eu à lire en 2019.pas par sa qualité mais vraiment par le ton très simple et franc qui fait du bien.

Avatar de l’utilisateur
Blakkrall
Dieu des girouettes
Messages : 8994
Inscription : dim. déc. 20, 2009 7:10 pm
Localisation : Montivilliers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blakkrall »

J'ai reçu le mien cette semaine. Je ne l'ai pas complétement lu mais ça regorge de petites idées sympas...
When you have to shoot, shoot, don't talk.

Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1224
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Celanawe »

Sherkan a écrit :
sam. mai 30, 2020 5:12 pm
Les classes sont les habituels Guerrier-Magicien-Voleur-Prêtes et [...] le Scholar qui est un équivalent du barde sans magie.
Image
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.

Avatar de l’utilisateur
Julian_Manson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2822
Inscription : jeu. nov. 23, 2017 4:05 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Julian_Manson »

C'est quoi?

Image

Qu'est-ce que c'est?

C'est un livre sur lequel je suis tombé par hasard sur Phillibert, c'est à la fois un outil qui permet de gérer des factions et autres avec des mécaniques simples et riches ( un peu comme Risk ), et une base d'univers ( mais ce n'est pas ce qui m'intéresse le plus ).

Qu'est-ce que j'y ai trouvé?

Un outil formidable très généreux et clair, avec des outils  ( notamment une carte et des fiches spéciales ) qui permet dans n'importe quel setting de pouvoir rendre tout ce qui est guerre à échelle mondiale ou continentale très claire, ainsi que tout ce qui est gestion de royaume. Parmi les premiers setting qui me sont souvent venus en tête : Conan 2D20, Azeroth, Eberron, Golarion, le monde de 13th Age

En fait, c'est un peu l'un des meilleurs outils pour le endgame de nombreuses campagnes. Une fois que vos PJs sont niveaux max, et que le combat classique devient secondaire, SoW permet de récompenser la grandeur des PJs tout en leur donnant à boire et à manger. Alors oui, ce ne sera pas la tasse de thé de tout le monde, mais au lieu d'avoir des PJs qui prennent leur retraite, c'est une alternative séduisante.

Le jeu est également compatible avec les JDRs ou vous êtes monstrueusement puissants tels que Gobbound, Scion ( au niveau divin ) ou encore Darkrunes.

le jeu aide notamment avec les PNJs et la construction de factions en donnant des tas d'exemples.

Est-ce que je vais m'en servir?

Evidemment! Que ce soit tard dans Traveller ou The Dark Eye, ou ce samedi en le croisant avec le setting d'Azeroth et 13ème Age, c'est un formidable outil.
"Comment savoir que les gens sont qui ils sont? Avant les piles, je veux bien...UN visage était un visage...Mais maintenant...Ils peuvent cacher n'importe qui..."

Takeshi Kovacs, Carbone modifié, Tome 1, Richard Morgan

Avatar de l’utilisateur
pelon
Banni
Messages : 1394
Inscription : mer. sept. 26, 2012 9:41 am
Localisation : Palaiseau 91

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par pelon »

@Julian_Manson est-ce que tu peux décrire un peu les principes de fonctionnement de Seeds of war ?

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6742
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Qui Revient de Loin »

Tiens, et c’est en français : https://seedsofwars.com/fr/
https://www.kickstarter.com/projects/81 ... escription

J'avais pas vu ce truc passé.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4191
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par nerghull »

J'avoue que le pitch qui commence par "il y a des milliers d'années", qui ne dit rien de ce qu'on va jouer mais raconte uniquement des trucs "qui ont été oubliés"... Mouais.

(les coquilles, les Mots à Majuscules et les bouts de traduction oubliés font quand même obstacle à mon avis de m'y intéresser)
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu & Un truc plus synthétique sur la déstabilisation / Des CR de partie d'Eclipse Phase
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)

Répondre