Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3349
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Sama64 »

Enfin pu tester mon hack de Into Uldridge pour jouer dans Mordheim (sobrement intitulé Into Mordheim :mrgreen: ).
Une session de 3 heures (via Miro) avec des persos prétirés et 3 joueurs. Du coup on avait 2 guerriers (un spécialisé épée à 2 mains et l'autre à l'arbalète) et une prêtresse novice de Morr.
Les 3 PJs fraichement arrivés à bourg-Brigand (tenu par des marienbourgeois et libres-marchands) sont envoyés retrouver trace d'une bande de mercenaires, dans une tour de mage de la place de l'Hotel de Ville.

Un petit peu de roleplay et d'exploration et un combat assez long (3 PJs contre 3 puis 4 adversaires).

Le système tourne pas mal, les joueurs n'ont pas été "choqués" par le principe des dommages automatiques. Aucun mort côté PJ (juste un compagnon porte-lanterne). L'aspect des spécialités/ traits liés à leur peuple et carrière a bien plu et bien servi.
Je trouve la classe de prêtre limitée et pas très fun par rapport au guerrier (et sans doute au Mage et au Filou). Et il y a sans doute trop de points de Destin (3 pour un humain, rechargeable à chaque session/ scénario). Mais l'opposition était assez faible (dégats 1D6+1 / 1D4 et sans magie/ pouvoir).

Les 3 PJs sont passés "professionnels" après avoir libéré leur compagnons.

A voir les si les joueurs sont partants pour continuer et j'attends aussi leur retour sur le système pour éventuellement ajuster un peu les règles.
Traductions & relectures pour le DDD
Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Ascendant
Messages : 1539
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls »

Vendredi soir, poursuite campagne Qin (MJ). On a dû jouer par Roll20, car il aurait été difficile d'aérer la pièce sans se geler, et jouer avec les masques c'est moyen...
Les héros participent à un grand tournoi d'arts martiaux, au Chu.

Dimanche aprem, poursuite campagne Fading suns (PJ). Toujours sur Byzantium, à dénouer une sale affaire autour d'un trafic d'objets mystiques / religieux destinés à des antinomistes.
Les systèmes avec un seul dé, surtout le d20, ce n'est vraiment pas ma tasse de thé. J'ai accumulé les 17 et les 19... Et un 20 sur un jet de pouvoir théurgique... :grmbl:
Avatar de l’utilisateur
ypikaye
Evêque
Messages : 425
Inscription : lun. déc. 29, 2014 5:32 pm
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par ypikaye »

En septembre :
1-) Cypher System genre "'horreur" toujours à base de supplément "Stay Alive !" couplé avec quelques concepts bienvenus de l'autre supplément "We are all mad here". Le tout pour un One-Shot mixant une base polaire, un monstre croisement à la "The Thing" + la grosse bébête de la série "The Terror" + un contrôleur de mort-vivant.
En tant que MJ, j'ai harassé le MIGHT et l'INTELLECT des joueurs et la mécanique de l'intrusion du MJ croissante (escalation rate) a fonctionné à merveille grâce à la destinée des probabilités puisque nous sommes arrivés à des intrusions MJ de 1 à 11 dont les 4 derniers crans dans un combat épique. Sans compter le mode "Iron Man" limitant les soins. Partie de 4h30  : un mort et deux PJs en sanatorium.

Le Pitch : découverte d'un vaisseau extra-terrestre (the thing je vous dis) par l'équipe de militaires de la base scientifique. Réveil de l'extra-terrestre qui se régénère en absorbant le fluide vital des militaires - d'où le côté zombi. Et en plus notre The Thing est un contrôleur mental des êtres mort-vivants dont il absorbe du fluide vital tout en injectant un produit de contrôle. Rapidement l'extra-terrestre dispose d'une petit section de zombis armés (mais plus très doué pour le tir). De plus, chaque absorption modifie son code génétique et, tel un "Blob", le fait grossir. Les Pjs, des scientifiques, s'inquiètent de la perte de communication avec l'escouade de militaires. Puis il y a reprise des communications mais avec des voix quelques peu enrouées ... de zombis. Panique donc ! Les Pjs se barricadent et, durant une tempête bien virile, c'est le retour des militaires zombis tenus en laisse par l'extra-terrestre qui s'avance lui aussi à bonne distance vers la base polaire. Les deux tiers de la séance se sont déroulés en mode assaut, stratégie, possession de nouveaux zombis, "flinguage et cramage de morts vivant" et ultime confrontation avec le big extra-terrestre horrifique. Bref c'était le deal de se refaire un John Carpenter. 

1 MJ + 3 joueurs : séance de 4h30.
Côté MJ toujours très reposant de ne pas faire les jets de dés et se concentrer sur les intrusions par exemple.

2-) Démarrage d'une nouvelle adaptation Bob Morane avec le système GENESYS (on fait tourner le générique) : La Marque de Kali !
Une histoire de statuette, de temple et secte etc... Du classique pour un One-Shot mené tambour battant sans trop de roleplay profond mais plus de speed story-telling. Bref rusher à fond mais avec les ralentissements de lecture des dés ou applications des résultats façon GENESYS !
Côté MJ j'avoue avoir toujours du mal avec Genesys qui me prend un peu trop de neurones sinon à utiliser une application plutôt que rouler les dés spéciaux et débroussailler les résultats. Les joueurs semblent aimer. Mais en tant que MJ je trouve le système un chouille trop saccadé de part la lecture des résultats et leur application. Je passe mon tour désormais pour du Genesys en tant que MJ. 

1 MJ + 3 joueurs : 2 séances de 3h00.
Je pense que le prochain tour de manège pulp à la Bob Morane se fera avec le Cortex Prime qui est très proche de la libération.
... tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie ...(Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Ascendant
Messages : 1539
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls »

Vendredi soir : poursuite campagne Qin (MJ) sur Roll20 (couvre-feu oblige) : les héros sont toujours au Chu, à négocier

Dimanche aprem : poursuite campagne Fading Suns (PJ) : toujours sur Byzantium secundus, on poursuit des antinomistes qui préparent de sales rituels. On s'est encore frotté à des créatures surnaturelles. Mais l'objectif de nos ennemis semble se toruver dans les sous-sols du temple Avestit ! La dernière fois, j'avais accumulé les jets de merde (pas mal de 17 et un 20 sur un pouvoir théurgique), alors que cette fois j'ai cassé la baraque (5 réussites critiques)... Le d20, c'est spécial quand même ! 8)7
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6369
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Vorghyrn »

ce week end j'ai repris ma partie "D&D5" solo. J'ai décidé de faire une diversion vers le système de 13th age pour varier les plaisirs (je reviendrais probablement à D&D5 plus tard). J'ai donc convertis mon perso en 13th age et me suis lancer dans un scénario utilisant "eye of the stone thief" (à priori 1 ou 2 niveau du méga-donjon). Je ne pense pas reprendre toute la structure. Pour l'instant c’est seulement un "demi-plan vivant" qui se manifeste dans un manoir précis à la Porte de Baldur.

J'ai joué la plongée dans "the maw" et une attaque de harpie alors que mon perso et ses suivants sont accrochés à des cordes au dessus d'une petite plateforme, elle-même donnant sur "the maw". Très sympa
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
Thibor
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1781
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Thibor »

Première partie avec ma fille de 4 ans et demi le weekend dernier, je suis tellement content que j'ai pondu un petit compte-rendu. On a joué avec un D6. En gros quand elle voulait faire quelque chose de spécial, elle lançait un dé, sur un 1 il arrivait une catastrophe, 2 ou 3 ça marchait mais avec une complication, 4 ou 5 ça réussit sans problème, sur 6 c'est un critique. Elle a joué une fée (elle adore les fées...) et ses copains. Tout le reste est de la création partagée ou presque, avec quelques éléments perturbateurs. Ce qui est génial c'est le regard des enfants pour résoudre les problèmes. Elle cherchait toujours la solution positive, pour que tout le monde reparte satisfait et avec le sourire. Le coup du Père Noël on a pas trop su pourquoi elle n'a pas voulu le faire entrer. Alors elle a jeté un dé, et c'était un 1. Donc catastrophe, ce n'est pas le Père Noël mais son pire adversaire qui a prit son apparence. Elle a dessiné toute la séance au fur et à mesure, je vais essayer de scanner sa feuille de dessins, parce que je suis incapable de faire la même chose en jouant...

Fleur la fée vit sous l’océan avec ses amies, Rose, une autre fée, Claude un lapin et Étoile à la tortue. Ils se préparent à organiser un grand anniversaire pour leur voisine Maggie, la fée centenaire. De très nombreux invités du village sont attendus, et il faut que tout soit parfait. Utilisant leur magie pour décorer la grande maison de centaines de lumières ensorcelées, les fées terminent en préparant un énorme gâteau. Alors que la nuit tombe sous les flots, les premiers invités arrivent, Jo le dauphin, Ton le poisson, Belle la baleine et des dizaines d’autres amis de Maggie. Hélas, au moment tant attendu de préparation des bougies, Fleur se rend compte que le gâteau a disparu !

Fleur fait apparaître une souris pour suivre la piste du voleur, qui la mène en dehors du village. Il faut très sombre, et elle fait apparaître des étoiles autour d’elle pour s’éclairer. Devant l’entrée d’une grotte, elle entend un bruit de mastication. Apeurée, la souris saute dans sa poche. C’est un ours, bleu, en train de dévorer à grandes bouchées le gâteau d’anniversaire. S’entame une conversation où il avoue d’être triste car il n’est jamais invité aux anniversaires. Malheureux d’avoir gâché la fête, il assure être un bon pâtissier et vouloir se faire pardonner.

Revenus à la maison, utilisant les talents de l’ours et la magie des fées, ils arrivent à préparer un gâteau de secours en un temps record. Alors que les joyeux anniversaire commencent à retentir, la lumière s’éteint pour la distribution des cadeaux. Mais un nouvel imprévu vient mettre la pagaille, une famille de bernard-l’hermite essayent de s’enfuir avec une poignée de cadeaux encore emballés. Pour ramener un peu d’ordre et terminer enfin cette fête aux allures de catastrophe, Fleur utilise à nouveau sa magie pour faire apparaître un présent pour les bernard-l’hermite, qui relâchent ceux qu’ils avaient volé.

La fête reprend et toute la nuit ou presque les invités s’amusent au son de la musique. Au matin, alors que Fleur et Rose préparent le petit-déjeuner, une énorme tempête éclate à l’extérieur. Lorsqu’elle se calme enfin, quelqu’un sonne à la porte. C’est le Père Noël ! Il y a des tonnes de cadeaux écrasés dans tout le jardin ; le traîneau s’est sans doute renversé à cause du vent. Le vieil homme demande de l’aide à la jeune fée, mais celle-ci ne veut pas lui ouvrir la porte, sentant sans doute qu’un maléfice est à l’œuvre. Rose arrive sur ces entrefaites, et elle glapit de joie avant d’ouvrir la porte malgré les avertissements de son amie.

Mal lui en a prit car c’est le Père Fouettard, déguisé, qui est venu les baguettes des deux fées pour lancer un sortilège qui gâchera la prochaine fête de Noël ! Les deux fées fuient dans les escaliers, tandis que Claude essaye de ralentir le méchant homme. Il se saisit de la baguette de Fleur, lui arrachant des mains avant de commencer à incanter. Heureusement Rose est plus rapide que lui, et elle utilise ses pouvoirs pour s’emparer de la baguette, chassant d’un sortilège l'inopportun personnage. Ce dernier disparaît dans une explosion d’étoile, jurant qu’il se vengera.
Une campagne d'Ars Magica au long cours: http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Une campagne L5A sur Roll20: https://choshizennotabi.blogspot.com
 
Répondre