Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
haplo
Pratiquant
Messages : 225
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par haplo »

Hier soir, scénario d'introduction à l'univers de Pax Elfica, avec quelques uns d'ailleurs et d'ici. Un scénario sympa même si certains trucs me chofonnent, notamment une piste où en tant que joueur je me serais probablement demandé pourquoi la suivre à un moment (mais bon elle est rigolote, c' est une peine de cœur qui se transforme en vengeance anti grivoise).

Il fait bien le taf d'intro à l'univers, même si pareil la bagarre finale me semble tirée par les cheveux aussi parce qu'il n'y a pas grand chose du genre dans la campagne. J'ai peur que cela donne des fausses idées aux joueurs sur le sujet de la campagne.

Je dis il me semble parce qu' on ne l'a pas joué, les joueurs s'en sont sorti différemment.

Bref un scénario honnête quand même, qui se fait bien en une soirée (virtuelle), et qui je maintiens permet de vivre l'Auberge, ce qui de ce côté est intéressant si les joueurs persévèrent et font la campagne. Selon comment la fin est gérée.

En tout cas première partie avec deux joueurs, le troisième est un "habitué", très plaisant, peu de jets de dés, beaucoup de situationnel, rp sympa des intervenants. J'étais comblé :]

Je met à jour le fichier quand j'arrive sur un PC.
1/2 Mardi : MJ IVL Pax Elfica
1/2 Mardi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IVL les Oripeaux du Roi
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 

Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Banni
Messages : 1504
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls »

Dimanche, poursuite campagne Qin (MJ) : les héros ont résolu un gros problème au royaume du Yan. Ils leur reste un problème personnel à régler ; pour cela, ils vont devoir se rendre dans le clan des 9 lunes, un clan du Jian Hu dirigé par des femmes.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6187
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Vorghyrn »

ce week end D&D5 solo. Je suis toujours dans Murder in Baldur's Gate adapté pour du solo et du niveau 7-8. Mine de rien l'aventure est assez longue quand on prend le temps de jouer 2/3 des événements et quelques quêtes perso (qui finissent toujours pas arriver pour rester en cohérence avec le récit).

En (très) gros,
Spoiler:
mon perso a eu des ennuis et perdu un peu la confiance de Silvershield en se battant en duel contre une noble et en la tuant (elle était trop forte pour que mon perso laisser passé une opportunité de coup critique + attaque sournoise).
Il s'est rattrapé en mettant à jour des groupes d'incendiaires de la Guilde mais il a tué par inadvertance (décidément) une princesse éladrine et à dû s’allier avec un rival (une sorte de "Batman de la Porte de Baldur") pour retrouver dans une tombe de famille noble un joyaux nécessaire à la résurrection de la princesse... avant que ses parents ne relâchent la fureur de la Féerie sur la Porte de Baldur.
Pour finir, il a dû porter secours à la prêtresse de son culte qui avait été capturée pour être jugée par un tribunal clandestin du Poing Enflammé. L'enjeu était surtout qu'elle s'échappe sans avoir à révéler ses pouvoirs (parce que pour une prêtresse niveau 15, un groupe de mercenaire du Poing n'est pas un vrai challenge, mais Shar n'aime pas trop que son clergé se révèle au grand jour).
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3293
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Sama64 »

Nouvelle séance de Mutant Year Zero hier, juste un secteur exploré (dont un centre commercial en ruines) en plus de 3h, c'est sûr que ça ne progresse pas très vite. 
Les PJs ont récupéré pas mal de bric à brac (= junk/ scrap) , affronté un ver/mille-pattes géant (défoncé à grands coups de feu) et rencontré une vieille femme en combinaison bleue, très affaiblie et parlant un langage inconnu. L'exploration de ses pensée par un mutant télépathe n'a pas donné grand chose

La suite en septembre
Traductions & relectures pour le DDD

Avatar de l’utilisateur
Chestel
Transcendé
Messages : 792
Inscription : jeu. nov. 26, 2009 7:14 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Chestel »

Happy End surfeurs sur l'auberge virtuelle

Le pitch initial
Le lieu Teahupoo et sa vague légendaire…
Nous sommes des figures de mode : jeune, beau/belle, riche, en super forme et santé (cochez tout sauf un), régulièrement à la une des magazines, icones de la mode, des rois et reines de la glisse. On est tous à tahiti pour une competition de surf.
Au programme, sponsorts, paparazzis, boite de nuit, fan (ceux des autres qui ne veulent pas vous voir affronter leur champion), doutes (car on peut tomber au creux d’une vague de 5 m de haut sur des coraux coupants) et compétition. Happy end oblige, ça va bien finir, mais avant…

Aucune connaissance du surf requise, mais voici pour l’ambiance des indications pour mieux comprendre ton quotidien  https://m.youtube.com/watch?v=26KzUnEbTUs 2
Le surf à Teahupoo, c’est simple . Face à la plage, aucune terre jusqu’à l’arctique permettant à la houle de bien gagner en puissance. Toute les minutes, une vague se forme dans une sorte de goulet d’étranglement. Tu grimpes sur une montagne d’eau de 3 à 5 m de haut. Quand la vague forme un mur vertical, tu te laisse tomber pour prendre de la vitesse. Tu te récupères sur le bas de la vague, fais un virage à 90°C vers la gauche et profites de la vitesse acquise pour filer dans le tunnel qui se forme et en sortir au dernier moment. Facile, tu es un pro.
Bon, si tu te plantes, tu racles le fond garni de coraux coupants alors que la montagne d’eau te tombe dessus et te plaque au sol. Il faut juste eviter de se trouver pris dans une 2e ou 3e vague pour s’en sortir en vie. … mais Happy End, ça finit bien.
Lors des tests pŕecedents, la vague a souvent été le cadet des soucis des perso.

La partie

Une partie chargée de rebondissements et d’émotions et qui s’est déroulée à Hawaï plutôt que Tahiti. Pas gênant, car le surf a été le cadet de leur souci.
Banjoman, beau brun mince, moins bon surfeur que vendeur d’herbes récréatives familiale, sponsorisé par beudeux des fabricants de planches de skate. Banjoman surnommé ainsi à cause de ses talents musicaux au djambé, preuve que l’herbe familiale est efficace.
Ronnie, jeune petite métisse survoltée, artiste variée mais incomprise et donc serveuse, sponsorisée chichement par le bar de la plage et son patron Dave qui a apprécie la deco qu’elle a faite.
Betty, belle blonde calme et souple adepte du yoga et des maximes zen, sponsorisée par bouddha zen, une communauté qui vend des cours en ligne et des objets zen, mais qui n’est pas une secte. Plutôt une communauté spéciale.
Et Adam, le plus ancien, grand trentenaire latino américain, musclé et bagarreur, à demi défiguré par un accident de surf où il a raclé une partie de son visage sur les coraux. Avec une vie réglée au millimètre (horaire précis, nourriture pesée), il a trouvé un sponsort qui cadre plus bas que d’habitude, CC le caleçon cossu.
Invités à une conférence la veille de la compétition, les héros sont amis. Comment cela a t’il pu dégénérer ?

Ce soir, il y a donc une conférence avec la creme des surfeurs, nos héros.
Banjoman profitait de l’affluence pour faire des affaires. Son frère Paolo l’aide en récupérant une charette de glacier, et voilà Banjoman proposant des glaces adultes à fumer. Sauf qu’il repère des gens de la DEA chargés des remonter la filière familiale…
Entretemps. Ronnie découvre qu’une partie de l’alcool du bar a disparu (on saura après qu’elle est en fait dans le second compartiment de la charrette à glace). Betty sentant les ondes négatives des hommes en lunettes noires vient aider Banjoman et se retrouve arrêté pour consommation alors qu’elle récitait juste ses mantras zen. Du coup Adam la voyant en difficulté agresse les agents de la DEA et finit lui aussi au poste. Ronnie revendique les bouteilles d’alcool trouvées dans la charette et se retrouve aussi au poste pour tirer tout ceci au clair. Car entre les histoires de katanas, de hachette perdue mais retrouvée, de regime alimentaire et de méditation, il y avait du taf pour comprendre.
Banjoman a donc perdu une partie de la marchandise familiale. Adam sera libéré le lrndemain sous caution par son sponsort pour la conférence mais ne sera plus soutenu après, le caleçon cossu ne peux pas aider les gens dans la m… Betty est presque innocentée ainsi que Ronnie et donc libérées immédiatement.
Paolo pousse Banjoman à participer au braquage du bar de Dave pour se refaire, un coup facile. Betty saccage son propre appartement dans un acces de rage puis va errer sur la plage. Ronnie apprend que Dave ne la financera plus, comme son amie Betty est introuvable, elle va donc se saouler et voler de la peinture qui trainait sur son chemin. Adam est au poste et voit tout son beau planning et son regime bouleversé.

Le braquage tourne mal : Dave était armé et blesse Paolo qui meurt dans les bras de Banjoman sur la plage en engueulant son frère qui a été incapable de le protéger. Ronni refait la décoration du bar avec des rébus sexuellement explicites, signés, avant de découvrir derrière le comptoir son patron mort tué par Paolo. Sur la plage, Betty voit un surfeur casser un aileron (un agent de la dea qui récupère de la drogue cachée), l’agresse à coup de planche de surf puis s’enfuit.
Au petit matin, Adam fraîchement libéré rentre dans le bar pour se detendre et trouve donc Ronnie effondrée devant le cadavre de son patron et la décoration refaite, persuadée d’avoir tuée son patron alors qu’elle était saoule. Comme il la considérait comme sa petite soeur, il recupere l’arme près de Dave (sans savoir que c’est celle qui a tuée Paolo et non Dave) et va se dénoncer à la police pour ce meurtre pour protéger Ronnie qu’il croit coupable. Banjoman depense l’argent gagné la veille pour proposer à Ronnie un billet pour l’Australie qu’elle lui dechire sous le nez en l’engueulant quand elle comprend que tout ceci est la faute de Paolo et Banjoman. Ce dernier va tenter de se noyer. Betty le sauve in extremis et lui recommande de purifier son karma, il se rend à la police ce qui innocente Adam. Plus tard, Ronnie ayant découvert l’appartement et son amie Betty devastée, elle organise des reunions avec des gens déboussolés pour forcer Betty à aller de l’avant en les aidant. Son plan fonctionne tellement bien que Betty tout à sa nouvelle activié l’ignore.
Banjoman, pour sa participation au braquage mais non coupable de meurtre, écope de plusieurs mois de prison. Il se désintoxique et se decouvre des talents de jardiniers qui lui permettent d’avoir droit à de la liberté surveillée. Adam organise des activités trekking sur l’ile en couplage avec les séminaires de Betty. Ronnie, suivie quelques temps par un psy, est reprise en main par sa copine Betty qui l’inclus dans des ateliers créatifs. On finit par un séminaire où Banjoman et Ronnie se réconcilient sous les applaudissements de Betty et Adam.
« La guerre, c’est un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent, mais ne se massacrent pas. » (Paul Valéry)
Il y a ceux qui trouvent des boucs émissaires et ceux qui trouvent des solutions.

184201739
Pratiquant
Messages : 256
Inscription : ven. sept. 07, 2018 7:31 pm
Localisation : Fontainebleau, Aix en Provence, Avignon

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par 184201739 »

Hier soir partie IRL de Chtulhu Dark (la dernière version je crois). Le scénario londonien 1851. J'ai moins apprécié la soirée que je ne le pensais. D'une part le système est quand même peut-être trop minimaliste pour moi. Mais d'autre part et surtout, j'ai trouvé que nous (3 joueurs incarnant une très jeune fleuriste, une faiseuse d'anges et une débiteuse de boisson sur pavés - beau casting de départ pourtant) manquions d'agentivité. Scénario peut-être un peu trop paranormal "everywhere" pour moi, donc en l'espèce qui manipule trop les personnages. Cf comportement de notre amie Lily. Je préfère du Chthulu "véritable" ie pas du paranormal mais du normal avec imprégnation du mythe. Les deux autres joueurs ont eu un retour plus favorable que moi néanmoins. On a quand même sauvé la petite (moi !).

Description par le Grog :
Screams of the Children (14 pages) est un scénario prenant pour cadre le Londres de 1851  mettant en scène des habitants ordinaires de Londres, logeant dans une même maison. En rentrant de leur travail un soir, ils y retrouvent une ancienne résidente en détresse. Son époux s'est emparé de l'enfant auquel elle vient de donner le jour et l'a chassée dans la rue, où, ne sachant où aller, elle a repris le chemin de son ancien logement. Le scénario propose cinq investigatrices prêtes à jouer et expose les dessous de l'affaire, avant de présenter plusieurs lieux qu'il sera possible de visiter pour trouver l'enfant et comprendre le but de son père.

Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Banni
Messages : 1504
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls »

Dimanche, Fading suns (PJ). On a réglé le problème du revenant sur Byzantium secondus.
Grâce à une question innocente que j'ai posé à une super tablette informatique, avec interface holographique incorporée, on a fait un grand pas en avant concernant la ligne rouge de la campagne. Le souci, c'est que ça nous met sur les traces de ce qui ressemble clairement à une IA...

J'ai mis le tableur à jour, ce que j'avais oublié de faire depuis un bon moment

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6187
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Vorghyrn »

ce week end, D&D5 solo à nouveau. J'ai passé les stades 8 et 9 de Murder in Baldur's Gate. Pour être honnête, les situations proposées m'intéressaient moyennement et je ne voyais pas bien ce que mon perso en ferait, j'ai donc bricolé sur une des quêtes et introduit une quête perso (lié à son allégeance à l'église de Shar). Par contre les événements ont bien eut lieu et cela à donné à réfléchir à mon perso sur son employeur. Un peu plus de détails :

Spoiler:
Mon perso a découvert que le journal "la Bouche de Baldur" dévoilait des trucs que les puissants préfèreraient gardés cachés. Mon perso étant lui-même "vendeur de secrets", ça l'arrange moyennement et il n'allait donc pas s'opposer à la fermeture du journal par le Poing Enflammé.

J'ai transformé l'événement sur les kidnappeurs en un kidnapping de la fille des deux femmes qui gèrent l'auberge où mon perso réside. Il a accepté de la délivrer contre un hébergement gratuit et la discrétion des tenancières.

J'ai laissé passer le massacre de la foule et l'émeute (stade 9). Mon perso est une figure de l'ombre et pas du genre à chercher à empêcher la Garde ou le Poing de faire ce qu'ils veulent ou même à sauver des vies (neutre mauvais). Mais il s'interroge vraiment sur à quoi joue le duc Silvershield. Comme mon perso cherche à récupérer de l'influence en s'alliant avec quelqu'un de puissant, il commence à douter du fait que le duc durera longtemps aux vu de ses positions. Il a donc commencé à faire fuiter des infos à Ravengard, qui a des chances d'entrer de devenir également duc et qui continu à jouir d'une certaine popularité dans la ville basse et même parmi certains patriarches (la ville extérieure, on n'en parle pas, c'est le terrain de jeu de la Guilde et de toute façon, mon perso considère aussi que c'est quantité négligeable dans la politique de la ville)

Dernière modification par Vorghyrn le lun. août 03, 2020 11:13 am, modifié 1 fois.
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
haplo
Pratiquant
Messages : 225
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par haplo »

La semaine dernière, Pax Elfica, le CR ici : https://www.casusno.fr/viewtopic.php?f= ... 4#p1942794

Et Curse of strahd, le jeudi, après 10 jours de taf acharnés non stop, donc session ou j'avais du mal à rebondir. J'ai même pas fait d'affiche, c'est terrible. Les joueurs étaient au courant, donc ils en ont profité pour tenter un truc qui leur trottait dans la tête, à savoir aller tendre une embuscade à la sorcière quand elle rentre de la Barovie vers son moulin. Une bagarre assez rigolote, ils ont été plus loin que la dernière fois mais pas encore au bout. Cependant, elle a fuit, ce qui est une victoire en soi.

Et puis ne sachant quoi faire, ils ont atterri au campement des Vistani, et ont enfin rencontré une diseuse de bonne aventure. J'étais un peu soulé que ça se passe là ou j'avais pas bien prévu le truc, et ou du coup je pense pas avoir correctement rendu l'ambiance. Ils ont pu découvrir le tirage qu'avait fait Fantasy Grounds au début de la campagne, ce qui est assez rigolo puisqu'il est parfaitement en accord avec ce que m'avais suggéré dogboy en introduction. Et donc jeudi, direction Argynvostholt :]

Je met à jour le tableur!
1/2 Mardi : MJ IVL Pax Elfica
1/2 Mardi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IVL les Oripeaux du Roi
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3127
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Léonard »

Hier, j'ai pu tester le kit d'initiation de Troubleshooters, en tant que joueur.

L'ambiance bédé franco-belge est assez réussie, grâce à des prétirés bien typés (on avait choisi une journaliste d'investigation japonaise, un vieux baroudeur anglais porté sur la boisson et une adolescente feignante mais surdouée), des illustrations bien dans le ton et un scénario dépaysant (une affaire de mystérieuses statues antiques à Athènes).
On n'est pas allé bien loin dans l'intrigue parce qu'on a préféré perdre du temps avec des conneries (chercher nos bagages à l'aéroport, poursuivre un voleur de mobylette...) mais on s'est bien amusé, et on terminera le scénario une prochaine fois.

Au niveau système, c'est simple, avec des caractéristiques en pourcentage, des avantages et des faiblesses bien typés, et des points de récit qu'on dépense pour profiter de ses avantages, et qu'on récupère en activant ses faiblesses. Malgré quelques déséquilibres dans les personnages, ça roule assez.
Pour les allergiques du D100 qui émettaient des doutes sur le système, son utilisation est justifié par des petites subtilités : les avantages permettent d'inverser le dé des unités et des dizaines, par exemple.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 7122
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par killerklown »

Léonard a écrit :
mer. août 05, 2020 1:57 pm
Pour les allergiques du D100 qui émettaient des doutes sur le système, son utilisation est justifié par des petites subtilités : les avantages permettent d'inverser le dé des unités et des dizaines, par exemple.

Tu connais mes marottes :mrgreen:
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Répondre