Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Sargrak
Zelateur
Messages : 70
Inscription : lun. févr. 25, 2008 8:50 am

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Sargrak »

Cédric Ferrand a écrit : ven. sept. 11, 2020 3:08 pm Hier, début de notre campagne Nephilim avec Le Réveil des éléphants.
...
Dans les Mysteres de Paris avec Sammael99, on était sur table, mais les joueurs des persos pas directement impliqué dans les scènes faisaient pas mal de google/wikipedia. Perso je partais du principe que les perso eux-meme faisaient ca en jeu aussi, c'est la réaction naturelle quand t'entend parler d'un occultiste du XVIIIeme siecle pour la première fois ...
Et ils avaient tous une pages wikipedia. Si un jour je fais jouer du fantastique moderne, la tentation de créer des pages bidons sur la vrai wikipedia pour ma campagne sera forte.
 
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10719
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Inigin »

Vendredi dernier, reprise de la maîtrise de ma campagne du vendredi à L5A, un vendredi sur deux. Intégration de Narscimonel dans un pack de vieux routards voxiens, synthèse des enjeux en cours, relations entre les PJ.

Dimanche dernier, reprise de ma campagne du dimanche à L5A (il y a comme un thème...), enquête "facile" qui a duré 2 heures et ouverture du palais d'hiver 1122 à Sunda. Ils vont en baver :charmeur même si je manque clairement de préparation scénaristique.

Ce samedi ce sera Ambre avec des dédaliens. :wub:
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par haplo »

La semaine dernière, Paranoïa le mardi en lieu et place de Pax Elfica, j'étais joueur ça changeait un peu ^^. Mais bon à moitié la tête dans le boulot je n'ai pas su profiter de toutes les opportunités de me faire bien voir de l'ordinateur.

Pas de DnD le jeudi, en revanche Berlin XVIII le samedi avec des copains de l'asso et ma femme. J'étais crevé de la semaine, assez intense niveau boulot, et du coup, comme écrit ailleurs :
Et donc la feneantise de fin de semaine fit que j'ai honteusement pompé un scenar de cops que j'aime bien pour Berlin 18. C'était cool pour les joueurs et assez frustrant pour moi, ils étaient en mode "vrai enquête" et moi pbta. Du coup ils veulent playerskillé l'histoire mais c'est pas la vocation du système et j'ai rien à faire :(. Suite dans deux semaines, j'ai fait part de mon ressenti, je pense pas, après coup, que les mécaniques du jeu soit adapté à leurs attentes, ils m'ont dit qu'ils les voyaient comme un coup de pouce ^^. On verra comment ça se résout. Par contre, l'écran est franchement top pour créer de l'ambiance berlinoise à la volée. Voilà. Mitigé sur ma soirée, pas sur le jeu.
Et rien mardi à nouveau en terme de "jeu", mais préparation au long cours de Ptolus pour une partie avec un seul PJ. Pour l'instant je traduit, ça permet de bien se mettre la ville dans la tete ^^!

Fichier à jour dans quelques secondes.
 
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
ypikaye
Evêque
Messages : 425
Inscription : lun. déc. 29, 2014 5:32 pm
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par ypikaye »

Avec une certaine latence "covidienne", voici mon petit point sur la période d'été pour cette année. Le groupe habituel était indécis pour cet été. L'idée de se lancer dans un Mega donjon nous taraudait mais je ne me sentais pas de commencer durant l'été ce type de marathon. Finalement nous avons opté pour des petits modules de jeu en quelques sessions de 2h30 max et en VTT dans la France Covid. 

  Ainsi en avant goût d'un run PULP au mois d'Août, le mois deJUILLET nous a livré un petit appétiseur sous la forme d'un module Chill 1ère Edition à base de Cypher system + Stay Alive (supplément de contexte Horreur). Trois joueurs, un MJ pour (ré)animer "la nuit de Thoutmés". Bon c'était vraiment pour s'amuser avec le "Cypher" car le scénar est assez intuitif pour des habitués de l'horreur.
De quoi ça parle : une exposition itinérante égyptienne, des corps dont on a retiré la moelle osseuse dans chaque ville de passage et une Momie qui se fait revitaliser par son Vizir réincarné. Ce dernier possède une grande puissance d'hypnose lui permettant d'influencer et de contrôler petit à petit de nombreux séides.
  Le module reste très pulp-action comme souvent pour Chill. Or ce n'est pas ce que je recherchais. Bien au contraire, je voulais une ambiance dangereuse et stressante pour les joueurs. J'ai donc activé de nombreux modules d'horreur du supplément Stay Alive : fragility, horror mode, shock. 
  Tout commence donc à Chicago.
  Globalement, passé la première heure d'exposition, les joueurs - enquêteurs à la X-files de la section des "Terra Esoterica du National  Geogaphic"- ont compris la menace et dés lors ils ont affrontés les embûches mises en place par le vizir et son culte : accidents de   voiture, assassins dans un hôtel, assaut dans un musée et enfin baston générale dans une pyramide au Caire.
  J'aime le CYPHER côté MJ. Les joueurs qui avaient déjà côtoyés le système ont bien géré l'attrition et les mode/modules horreurs   (simples mécaniques appliquées au système) ont fonctionné. Vraiment un système plaisant et narratif que j'apprécie toujours autant. Les intrusions, le jeu des XP, l'attrition, la simplicité de création des adversaires, les dégâts fixes, les jets de dés uniquement côté joueurs,  tout cela tourne bien en VTT.
3 séances de 2h à 2h30. 

En AOUT, nous avons continué sur une idée mise en place l'année dernière : jouer les romans de Bob Morane avec différents systèmes génériques. Cet été ce fut l'adaptation du roman "Trafic à Paloma".

Les Pjs à bord d'un grand voilier scientifique sont pris dans une immense et longue tempête qui les déroutent et coule le navire non loin des côtes d'un petit pays d'Amérique Centrale. Ils croisent un cargo dont la capitaine refuse de les secourir. A l'approche des côtes de Paloma, des militaires tentent de les récupérer en les traitants comme des espions et menaçant de les exécuter sur place. Les Pjs se sauvent et rejoignent un chenal dans lequel se trouve le cargo en panne (ensablé) et gardé par une poignée hommes d'armes gravement blessés, survivants d'une fusillade interne. Ils s'introduisent à l'intérieur et découvrent une partie de la cargaison d'armes en partie inutilisable (restent en usage les explosifs & les mines) car l'autre partie, incluant les percuteurs des armes, a été emmenée non loin dans la jungle voisine par la capitaine - la segnoria Jane Fausta - bien décidée à vendre sa cargaison au plus offrant. Ce cargo va devenir une véritable "scotch du capitaine haddock" car de nombreuses factions de guérilleros veulent la récupérer et les Pjs sont quasiment les seuls à savoir où se trouvent le cargo en plus du petit groupe de Fausta. Les militaires du petit pays ainsi que les factions rebelles recherchent tout ce petit monde et les Pjs ont dû jongler (jungler !!) avec des négociations, la fuite, l'attaque d'un camp de guérilleros pour délivrer Fausta (tiens toi proche de ton ennemi), une course en bateaux rapides sur le chenal et un assaut final sur le cargo avant son explosion.

Bravo au MJ (j'étais joueur ce coup çi) pour son improvisation permanente (il a construit plusieurs fronts à la pbta et articulé le tout selon nos délires) et son accent exotique parfaitement zappatiste.
Comme d’habitude Savage Worlds Adventure a parfaitement fait le taff, même s'il a fallu refréner un peu certaines explosions de dés à grand coup de bennies.
3 séances de 2h30- 3h00

A priori, on continuera la prochaine adaptation "Moranesque" sur un Cortex Prime qui me fait vraiment de l’œil.
 
Dernière modification par ypikaye le sam. sept. 26, 2020 11:19 pm, modifié 1 fois.
... tous ces moments se perdront dans l'oubli comme les larmes dans la pluie ...(Blade Runner)
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8863
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Cédric Ferrand »

Nephilim - Le Réveil des éléphants - épisode 2

Les PJ ont décidé que si une templière leur a conseillé d'aller aux Charmettes, c'est forcément un piège. Donc non, ils n'iront pas.
À la place, ils ont décidé d'aller se promener en ville pour voir s'ils trouvent des traces d'autres Nephilim en étudiant les lieux historiques.
En parallèle, ils ont découvert que le bureau du Dauphiné libéré donnait sur la place des éléphants et que donc leur caméra de sécurité avait pu filmer leur incarnation, ce qui pourrait leur permettre d'identifier celui ou celle qui a déposé leur stase là et surtout dans qui s'est incarné le mystérieux Nephilim surnuméraire. Corinne de Mestralet, leur contact au DauBé, veut bien leur rendre ce service si de leur côté, ils l'aident à comprendre qui fout le feu aux poubelles dans les vieilles rues de la ville. C'est ainsi qu'ils découvrent les mystérieux incendies et qu'au cours de leur enquête, ils tombent sur la porte Celse Morin.
Et puis en jouant les touristes, ils ont visité le château et découvert l'existence de la Saint Chapelle, et donc son lien intime avec le St-Suaire. Un certain Kerubim dépressif les a mis sur la piste de la Vierge noire...
L'épisode s'est terminé avec un double cliffhanger :
- Corinne qui leur envoie le fichier de la caméra (ils n'ont pas encore regardé la vidéo, mais ils vont avoir une mauvaise surprise)
- la templière en chef de la ville qui appelle au téléphone pour inviter les PJ dans sa commanderie (c'est la panique chez les PJ)

Ça roule, les joueurs font des recherches en ligne pour trouver des éléments, c'est dynamique.
J'adore quand un joueur me demande "Est-ce qu'il y a des légendes qui entourent le château de Chambéry ?" et que je puisse me permettre de lui répondre "À toi de googler pour avoir la réponse".
Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Ascendant
Messages : 1542
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls »

We chargé :
vendredi soir : CO (PJ)
samedi : initiation COPS (MJ) avec deux nouveaux joueurs. Je leur ai fait un petit scénar d'intro assez habituel en m'inspirant d'une histoire d'Amitiés de LA
dimanche : Qin (MJ). Poursuite campagne. Les héros ont fini leurs affaires au Yan et ont quitté le clan des 9 lunes (le seul clan du Jiang hu gouverné par des femmes)

TàJ
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par haplo »

Jeudi dernier, début de la fin impromptu pour Curse of Strahd. Au début de la session je leur ai dit "ouais z'allez ptet finir ce soir" pour rire, krkrkr l'arroseur arrosé ^^

Spoiler:
La session précédente, les PJ ont répondu à l'invitation de Strahd pour un diner avec le Baron, qui leur a proposé de prendre du gallon, "impressionné" par leurs qualités lors de la récupération des Os de Saint-Andraal à Vallaki. Bien entendu, en gage de leur sympathie, il suffisait de ramener Ireena de Krezk. Les PJ acceptent (ptit mensonge), le diner continue, ils essaient d'en savoir un peu plus sur lui. Et au bout d'un moment il les plante là, au milieu de la nuit, pretextant avoir à faire. En réalité, les Wachter ont compris que les corbeaux s'interessaient à ce qui s'est passé chez le faiseur de cercueil suite à l'intervention des PJ. Et en ont informé Strahd.

Au moment ou il les laisse, il va trouver les druides sur la colline d'Antan pour ressusciter l'arbre malade et partir de bon train saccager le vignoble, en tuant plusieurs Martikov au passage.

Pendant ce temps, les PJ fouillent le château et, coup de bol du sort, avaient l'épée de planquée dans la salle d'audience. S'ils se font interrompre par le loup garou qu'ils ont sauvé aux oubliettes, ils en viennent à bout. Et prennent un niveau.

Cette session commence par un retour à Vallaki, ou ils apprennent à l'Auberge de l'Eau bleue qu'Urwin est parti en hâte au vignoble rejoindre son père. Ils s'y rendent pour trouver Urwin, son père et le troisième frangin en train de creuser des tombes pour les leurs. S'en suit une scène assez émouvante, les Martikov racontent ce qu'il s'est passé (et notamment Strahd qui est venu se régaler du spectacle) ou ils les aident en creusant, voient pour la première fois le vieillard défaillir. Merric fait une prière pour les enterrer "selon le rite", et puis un long silence s'installe. Les PJ comptaient retourner à Argynvostholt, mais devant le drame qui arrive aux seules personnes qui ont su se montrer amicales avec eux, ils décident d'aller corriger ces druides (en fait une bonne partie d'entre eux sont morts durant l'assaut). "Ce n'est pas votre combat". Tut tut tut, vous nous avez offert le gîte moyennant une graine, on va pas vous laisser tomber. Et c'est parti pour la Colline d'Antan. Là les Urwin et Davian révèlent leur secret, je pense que c'était le bon moment, ils n'ont plus rien à perdre et veulent venger les leurs, la confrérie des corbeaux est finie de toute façon. Alors ils se transforment en Corbeau-Garou.

La bataille s'ensuit, et ils s'en sortent pas mal face à l'arbre alors je me dis "tiens normalement Strahd doit venir leur mettre un petit coup de pression si ils arrivent pendant l'invocation, et puis il n'y a pas eu de bagarre avec lui, là il devrait montrer qu'on ne s'oppose pas à ses décisions, bref pourquoi pas maintenant ?".

Donc Strahd débarque derrière notre druide un peu en retrait et lui met une patate avant de reculer et d'envoyer une bonne vieille boule de feu des familles vers nos amis rassemblés autour de l'arbre. Le même tour, l'arbre se fait bananer, Svenn (le druide) se transforme en Ours et rend un bon gros coup à Strahd. J'oublie l'aciton légendaire à 20. Pas grave me dis-je, on va le faire fuir quand ce sera à lui.

Héhé, quelle erreur :D

Les coups d'épée infligés par Brian (2 attaques par tour + 1 une fois, quand ça touche 20 dégat de lumière direc, 2d8 + force en dégats ) envoient de la lumière qui l’empêche d'utiliser une bonne partie de ses pouvoirs de fuite et de regen. Ajoutez à cela qu'il s'est fait grapple dans le tour, que j'ai foiré une bonne partie de mes jets pour le libérer et des charmes pour avoir un sous-fifre d'appoint, il a quand même mis une partie des gens à terre, mais n'a jamais pu fuir. Bref entre leur stratégie (qui a consisté à taper comme des sourds avec de la force brute, des projectiles magiques et de la lumière tout en le maintenant grappled du mieux qu'il pouvait) et ma chance, Strahd n'a pas fait long feu. A 5 pv restants (coeur compris), Ugulbash, Svenn et Davian sont debouts, Brian se relève tout juste, Urwin est à Terre, et Strahd se libère (n'oubliez pas lumière/dégats radiants = pas de regen et pas de fuite en fumée ou quoi :D) commence à courir, Merric, plus bas pour lancer des projectiles magique et soigner essaie de le chopper, se prend un coup fatal, Brian arrive dans son dos, coup d'épée à la sale, Strahd tombe, incompréhension dans ses yeux exhorbités, "Comment ?", et part en fumée. Ca s'est joué en 4 tours. TROP BIEN :D.

Il étati 23:30, je bossais à 3h du mat le lendemain, mais on a joué la suite direct. Ils ont filé au château du mieux qu'ils pouvaient, en tout cas largement. Sur place Svenn envoie des chauves souris dans le château lui trouver les cryptes, ils descendent, trouvent assez vite le cercueil qui pouvait contenir le Baron, dernière bagarre avec les 3 fiancées (mais pareil entre la lumière de la lune de Svenn et les coup de l'épée de lumière ce fut relativement aisé).

Normalement Strahd aurait du commencer à se régénérer, cependant, la lame émettant une aura lumineuse, il n'aurait surtout pas du partir en fumée (mais j'étais crevé, j'ai remarqué le détail qu'une fois qu'ils étaient dans la crypte :S, donc j'allais pas leur enlever leur victoire comme un gros sagouin pour une erreur de ma part)

Le pieu est planté, nos amis sortent du château, le soleil se lève pour la première fois depuis des siècles. Davian sent ses jambes flancher, il regarde le spectacle, ébahi, son fils est inconscient. Ils ont libéré la Barovie de son tyran. Fin de la session.

Bref j'étais mal préparé, ^^. Mais la discussion de fin de partie m'a rassuré : ils ont pas remarqué, pour eux c'était un combat fun, et ils se sont amusés. Pfiou!
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Kik
Profane
Messages : 37
Inscription : lun. mars 25, 2019 6:44 pm

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Kik »

Génial, ça donne grave envie de faire jouer ce module :)

Petit retour sur A night at the opera pour Delta Green, trois premiers scénarios de joués, c'est excellent, pour la première fois on a vraiment l'impression de mener une enquête. La structure des scénarios fait qu'ils sont très faciles à mener, je trouve, avec généralement une chronologie et un paragraphe pour chaque piste que les joueurs pourraient suivre. Ajouter à cela une excellente variété des thèmes et des lieux visités, et on a un recueil moderne, efficace et qui va faire cogiter la table.

D'une manière générale je trouve que les joueurs ont plus de latence que dans un Cthulhu où ils subissent l'horreur. C'est moins frustrant.

Scénarios joués en une soirée chacun.
Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2088
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Dannemoge »

haplo a écrit : mar. sept. 22, 2020 8:19 pm Jeudi dernier, début de la fin impromptu pour Curse of Strahd. Au début de la session je leur ai dit "ouais z'allez ptet finir ce soir" pour rire, krkrkr l'arroseur arrosé ^^

Vu que l'événement est arrivé naturellement durant l'histoire, et que les PJ ont failli y passer (si je comprends bien), c'est une belle victoire et une belle fin de campagne :yes: Les points de règles oubliés ça ne compte pas si la séance était bonne :mrgreen:

Dannemoge, adepte des points de règles oubliés en fin de séance
Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 8863
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Cédric Ferrand »

Nephilim - Le Réveil des Éléphants - épisode 3

Les PJ ont finalement rencontré la Vierge noire, qui les a éclairés sur la situation particulière de Chambéry.
Mais mes joueurs ont du mal à avaler le portrait à charge qui leur a été fait d'Abélorn. Paradoxalement, cette méfiance envers Azérius les poussent à vouloir chercher un autre son de cloche chez... les Templiers. J'adore l'ironie.
Les PJ ont compris par eux-mêmes que c'était Olivier, le fils de la tête pensante des Templiers locaux, qui les avait libérés et est devenu un simulacre. Comme c'est un étudiant en commerce, ils ont décidé de fréquenter le bar favori des étudiants pour essayer de l'approcher. Mais évidemment, il n'était pas là, par contre ils sont tombés sur Corinne et son frère. Un PJ a essayé de brancher le frangin avec la soeur jumelle de son simulacre, mais quand les PJ ont compris que le dénommé Didier est gay, ils ont immédiatement imaginé qu'il pouvait être en couple avec Olivier...

Vont-ils aller rencontrer les Templiers ? Et pourquoi la Vierge noire (qui a paniqué quand les PJ lui ont appris qu'Abélorn s'était réincarné) leur a conseillé d'aller fouiner du côté de l'abbaye de Hautecombe ?
Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2054
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Hudson »

reprise de ma campagne Z-Corps avec une partie En Chair et en Os avec mes joueurs.
Pas trop satisfait de ma maitrise, qui ne m'a pas permis de jouer le scénario
Spoiler:
EDEN dans le supplément 8 semaines plus tard
tel que je le voulais .

Bonne partie quand même (fumbles en cascade)  :mrgreen: .
Il va falloir que je me rattrape la prochaine fois 8) .

TaMaj
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6380
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Vorghyrn »

fin de "Murder in Baldur's Gate" en D&D5 solo

Tout est bien qui fini (presque) bien. La menace principale a été éliminée et la plupart des ennemis que c'étaient fait mon perso sont, pour l'instant, en retrait.

Pour cette phase finale, j'avais, outre le final proposé par le scénar, ajouté 2 éléments :

La Garde et les Trois Morts recherchent l'église de Shar : un défi de compétences avec des actions de contre-espionnage de mon perso pour empêcher les autres de détruire le culte auquel il appartient. Au final 9 succès sur 10 avant les 3 échecs. Une des contre-mesures à un échec possible était de sacrifier son amulette de non-détection dans un rituel pour dissimuler magiquement le temple secret de Shar à la Porte de Baldur. Vorghyrn n'est donc plus protégé contre la scrutation et certaines personnes à Menzoberranzan vont surement être intéressé...

Ravengard a disparu (après avoir été accusé du complot des poudres). Il est entré dans la tour Ramzith et n'en est pas sortis. Un petit donjon de quelques salles géré par une intrusion à la "White lies". Il y a une histoire de pacte diabolique (pour introduire Descent to Avernus) et un clin d'oeil au chapitre 2 de "Descent". Un dungeon crawl sans soucis, même si le dernier combat a été sympa car il n'était pas question de vaincre mais de vaincre avant que Ravengard ne soit consumé par un rituel.

Mon perso fini niveau 9, presque niveau 10. La suite sera assez différente même si la Porte de Baldur restera dans le paysage de la campagne. Il y aura sûrement un "Descent to Avernus" solo qui se prépare mais pas sûr que Vorghyrn en soit le protagoniste principal...
Mon blog : De l'autre Côté de l'écran

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains
 
Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Ascendant
Messages : 1542
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls »

Je viens de mettre le tableur à jour et je me suis rendu compte que les jeux n'étaient plus classés par ordre alphabétique, mais suivant le nombre de parties jouées

Est-ce normal ??
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2385
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Gridal »

Non, c'est quelqu'un qui n'avait pas rangé en partant... C'est corrigé !
Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Ascendant
Messages : 1542
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls »

Dimanche, c'était Fading Suns (PJ) : suite de nos aventure sur Byzantium secondus.
J'étais absent lors de la dernière séance.
L'intro de mon prêtre a été succincte : les Avestits me préviennent que mes deux ouailles (un decados et un fouinard) ont été arrêtés pour participation à une réunion avec un prêtre antinomique... 8)7
Heureusement, leur "participation" n'était pas active et ils ignoraient qu'un type allait balancer des rituels démoniaques à la réception mondaine à laquelle ils s'étaient auto-invités pour mener une enquête sur une vieille connaissance normalement décédée...
Notre enquête a permis de mettre au jour une crypte secrète et des pratiques quasi hérétiques d'une famille noble mineure de la planète.
Ce que nous ne comprenons pas, c'est qu'apparemment le "coup" a été monté par une vicomtesse decados. Or, la famille mineure mise en cause par le complot est normalement une alliée des decados...
Répondre