Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Zoltan83
Ascendant
Messages : 1557
Inscription : dim. févr. 28, 2016 8:02 pm

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Zoltan83 » lun. nov. 11, 2019 12:10 am

Et cette semaine :

- Earthdawn (virtuel, en tant que joueur, 6ème séance) : Toujours à la recherche d'un T'srank dans les montagnes. Et on a terminé la séance sur la première partie d'un combat avec des loups de crystal sur un pont. Et on l'a terminé avec l’apparition d'un Troll de Crystal (complément corrompu par une Horreur). Donc la prochaine session s'annonce sportive.

- Warhammer (sur table, en tant que MJ, 20ème séance) : On l'a conclu Slaughter in Spitterfeld. Conclusion qui a durée plus longtemps que prévu. Et maintenant, les PJs enquêtent sur un problème de fantôme (ou soi-disant fantôme).

- Coriolis (virtuel, en tant que joueur, 5ème séance) : On continue à remonter la piste des gens disparus. Mais quelqu'un fait le nettoyage. Heureusement, on a réussi à trouver quelqu'un avant que cette personne ne se fasse assassiner. Et les gens derrière ont les moyens car on a survécu (et les PNJs aussi) à une tentative d'assassinat. Déjà la 2ème tentative depuis qu'on est sur cette planète.
La prochaine séance devrait nous voir inviter à un mariage d'un Prince Contrebandier.

- Warhammer (par forum, en tant que joueur) : On continue de progresser à un rythme régulier. Et on a entamé le deuxième scénario de Rough Nights & Hard days.

Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 5538
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Vorghyrn » lun. nov. 11, 2019 8:15 am

Sama64 a écrit :
dim. nov. 10, 2019 9:06 pm
Vorghyrn a écrit :
dim. nov. 10, 2019 9:00 am
D&D5 vendredi soir pour ma campagne "Legacy of the Crystal shard".

J'ai des joueurs qui sont assez motivé et qui ont de background assez intéressants : la druidesse humaine a été enlevée jeune par les fées et a été élevée en Féerie. elle cherche un artefact (non-défini) pour bâtir une communauté. Le rôdeur elfe est un héros des temps anciens qui a perdu la mémoire (et ses capacités), le barbare drakéïde est un jeune qui doit ramener des trésors à sa tribu pour entrer dans l'age adulte et le voleur demi-orc cherche l'assassin d'une personne qu'il a aimé.

Mes joueurs ne sont pas des vieux grognard de D&D (lancer le D20 pour le jet d'attaque c'est pas encore un réflexe pour eux) et ils sont donc très "frais" dans leur réactions :) (cela dit sans ironie, j'apprécie beaucoup et ils sont capable de me surprendre).

Ainsi, la druidesse arrive dans un état de transe au milieu d'un bosquet couvert de neige où pousse une unique rose blanche et chargée d'énergie magique de la Féerie. Elle m'a complétement surpris en choisissant de cueillir la rose, mais j'ai rebondi dessus avec plaisir et ça a déclenché l'ire d'un archfey, le Prince du Froid. Il y aurait pu avoir combat avec un esprit envoyé par le Prince pour châtier l'imprudente (et ses compagnons) mais elle a choisi de négocier et a accepté une quête en compensation. C'était vraiment une scène sympa.

D'une manière générale, j'introduis un peu de narration partagée (l'elfe peut avoir des flashback de son ancienne vie et c'est le joueur qui choisi ce dont il se souvient, la joueuse de la druidesse est assez proactive et j'ai plaisir à la laisser être créative...) et j'improvise beaucoup. Ma préparation sur chaque scéance est d'une demi-heure à une heure, en suivant la méthode du "lazy dungeon master" de Sly Flourish et ça marche très bien
super intéressant. J'aime beaucoup cette mini-campagne (à la lecture) mais j'ignore quand je pourrais enfin la faire jouer.
effectivement avoir des joueurs assez novices en donj' doit bien aider à instaurer la bonne atmosphère
Je trouve aussi que la mini-campagne est très sympa, mais je m'en inspire plus pour le background que pour des scénarios. En gros mes joueurs ont manifesté de l’intérêt pour des expéditions à but lucratif. Transformer la mine des nains en une ancienne mine abandonnée devrait faire l'affaire, mais du coup, je ne reprendrai pas telle quelle l'intrigue avec la black ice (ce sont plutôt mes PJs qui vont la libérer en fouillant la mine). Jusqu'à maintenant ils ont surtout trimé pour en obtenir une carte. Ca fait 3 sessions qu'ils attendent ça et ils l'ont eu vendredi, du coup, il va falloir que la mine soit à la hauteur en terme de donjon !


sinon, dimanche, c'était la fin de ma deuxième mission en solo sur the Sprawl. Rappel vite fait : je joue une IA dans le contexte "Bruxelles" de métapole. Pour cette misison, XIII, mon IA, devais protéger un individu dont le corps est considéré comme un micro-état abritant les bactéries qui le colonisent (le microbiome, c'est mon sujet de recherche en ce moment IRL :charmeur ). Microbia avait un accord de protection signé avec l'Union Européenne, mais quelqu'un a trouvé une faille dans cet accord et un contrat d'assassinat (à Bruxelles on dit "démission") parfaitement légal permettait à un unique contractant de démettre Microbia pendant une période très restreinte de 3 jours. XIII devait donc protégé Microbia pendant 3 jours, sachant que c'est plutôt une IA "hackeuse" que garde du corps (elle est toute de même "marionnettiste" et habite un corps réel). La mission a donc été plutôt tournée dans le sens "découvrir qui est l'assassin et le faire neutraliser préventivement par les forces de l'ordre".
A la fin de la phase d'action, l'assassin était donc à la poursuite de Microbia, couverte par XIII qui, en simultané, dans la matrice, guidait les force d'intervention après avoir fait atterrir le dossier de l'assassin dans la pile "traitement ultra-prioritaire" de la police fédéral. Un final a été assez intense (même si l'horloge d'action n'était qu'à 18h) et XIII s'en est sortie avec une belle cicatrice (que des implants GenoRegen™ corrigeront assez rapidement) et une nouvelle menace (la troisième en 2 missions, en plus des corpos, normal, quoi).
 
Mes CR solos en cours :

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2005
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Hudson » lun. nov. 11, 2019 9:41 am

)Samedi soir, c'était la suite de ce scénario Cthulhu 2°GM

Image

Après l'enquête laborieuse à Lyon où notre groupe a découvert une goule servant une organisation de vieux vampires royalistes (qui complote depuis des décennies/siècles pour rétablir la monarchie), nous sommes partis enquêter sur la piste algéroise, en plein début de l'opération Torch.

Après une séance assez étrange (mon personnage ayant bu du sang de vampire dans la précédente partie, il captait des visions passées du vampire d'Alger) nous avons découvert la cachette d'un vampire - qui œuvrait pour rétablir le comte de Paris - et nous l'avons détruit.

Mais l'amiral Darlan - dépositaire de l'autorité de Vichy (puis de la sienne, vu la tournure des évènements) a été abattu par un jeune exalté piloté par la même organisation. Bon, ça va, on est raccord avec l'Histoire :mrgreen:

TaMaJ
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Banni
Messages : 1337
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls » mar. nov. 12, 2019 7:27 am

Hier, poursuite campagne Vampire Mascarade, seconde guerre mondiale.
Juin 1942, les PJ vont à Marseille, en zone libre, pour tenter de récupérer un mystérieux artefact qui pourrait les aider à résoudre un gros problème d'ordre mystique. Tout ça, suite à une vision de leur "oracle" malkav préféré. Les tensions entre Paris et Marseille étant exacerbées par le contexte de l'Occupation, les PJ marchent sur des œufs.

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Messie
Messages : 1169
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Antharius » mar. nov. 12, 2019 9:23 am

Samedi soir, troisième séance sur la campagne "Septembre Rouge" de la boite Chroniques oubliées Cthulhu.

C'est un vrai plaisir à maîtriser comme campagne: c'est du classique, c'est clair et facile à suivre pour le MJ. Le système est très intuitif et mes vétérans apprécient la simplicité des pré-tirés (ça repose après avoir enchaîné des campagnes plus classique de l'appel de cthulhu ^^).
 
Dernier article 03/12/19  : Journal de campagne Rêve de Dragon

Mon blog rôliste: http://chroniquesantharius.blogspot.fr/
 

Avatar de l’utilisateur
Fabulo
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2057
Inscription : mar. juin 09, 2015 12:19 am

[CR] Mensonge d'une nuit d'été (For The Queen)

Message par Fabulo » mar. nov. 12, 2019 9:37 am

Récemment, une partie de For The Queen, à la sauce shakespeare, avec une variante maison "Mensonge d'une Nuit d'Eté"

Plus de détails ici sur la "variante":
viewtopic.php?f=26&t=35402&start=15

(j'ai simplifié, amputé et modifié l'intrigue pour plus de lisibilité et pour cause de mémoire défaillante)

Spoiler:
Image

Casting : 
Démétrius : frère jumeau de Bartholomé l’explorateur. Le fait tuer et prend sa place.
Harold : le Roi. Faible et mauvais dirigeant.
Jacques : le prince et fils du roi. Ami intime de Bartholomé et capable de démasquer Démétrius.
Cornelia : la magicienne. Sait fabriquer des philtres d’amour et du poison. Très critique envers Harold le Roi. Souhaite voir son fils Jacques lui succéder au plus vite.
Francisco : mercenaire sans scrupules. Il organise l’assassinat de Bartholomé sur ordre de Démétrius et le soulèvement des “bonnets jaunes” contre le Roi.
Anne : servante de Cornelia et amante d’Isadore. Démétrius est amoureux d’elle. Elle succombera à ses charmes par magie.
Isadore : voleur et receleur. 

Démétrius est un minable, ignoré de tous. Il a pourtant la (mal)chance d’avoir un frère jumeau, un explorateur renommé, de retour des Amériques, avec gloire et fortune.
Aussi Démétrius s’acoquine avec Francisco, un mercenaire, pour fomenter une attaque et se débarrasser de son frère jumeau, afin de prendre sa place.
L’attaque réussit, Francisco meurt, et la substitution se fait. Désormais Démétrius prétend être son glorieux frère jumeau et prend sa place à la cour. Il évite toutefois désormais de fréquenter Jacques (Héros) car celui ci pourrait le démasquer, étant un proche de feu son frère jumeau (et le fils du Roi Harold, de surcroit)
Par ailleurs, Démétrius est amoureux en secret de la servante Anne (Femme ordinaire), laquelle a une relation charnelle avec Isadore le voleur (Farceur). Anne est également la servante de la magicienne Cornelia.
Démétrius obtient de la magicienne un philtre d’amour qui fera tomber amoureux de lui quiconque le boira. Il demande (contre paiement) à Isadore de le verser discrètement dans la boisson de Anne, en prétextant que c’est un remède contre une maladie qu’elle a contractée.

Le souci c’est qu’Isadore couche avec Anne et n’entend pas la livrer à Démétrius aussi facilement. Aussi il décide de jouer un mauvais tour et d’offrir du vin mêlé de filtre d’amour à Cornelia la magicienne. Mais celle ci est suspicieuse et ne boit jamais un vin offert sans qu’il soit au préalable goûté par sa servante. Ironie du sort donc : c’est bien Anne au final qui boit le philtre et s’enamourache de Démétrius. Mais Cornelia a bu aussi le breuvage...

Par ailleurs, on apprend que Cornelia la Magicienne est mécontente de la façon dont Harold le Roi dirige le royaume. Elle espère que son fils Jacques [Héros] prendra bientôt la succession. Et pour cela, elle fomente une rebellion avec l’aide du mercenaire Francisco, le mouvement des “bonnets jaunes”. C’est un succès, le palais est envahi, la colère gronde.

En outre, le plus grand regret de Cornelia est d’avoir abandonné son enfant en bas âge, jadis, afin de pouvoir se consacrer à la magie. Or, on découvre qu’Isadore est son fils, grâce à une similitude génétique. Il le révèle à sa mère, Cornelia. Emotions.

Profitant de la révolte en ville et du chaos, Démétrius assassine Jacques le Prince afin que celui-ci ne puisse jamais l’identifier comme étant un frère jumeau imposteur. En outre, il utilise le poignard de Francesco, qu’il lui a subtilisé, afin qu’on l’incrimine.

Son forfait accompli, il fuit par la fenêtre au moment où entre dans la chambre Isadore. Isadore découvre le poignard ensanglanté, l’extirpe du dos du cadavre...Et voici qu’entre à son tour Cornelia la magicienne...Elle pense qu’Isadore, son fils à peine reconnu, a tué Jacques, alors qu’elle fondait tant d’espoir sur le Prince. Elle est tiraillée entre dénoncer son fils et le protéger, entre l’intérêt du royaume et son instinct de mère.
Isadore clame son innocence. Elle le croit.
Caché derrière la fenêtre, Démétrius a tout entendu. Il fait irruption. Etonnement, clameur, surprise, discussion vive.
On se met d’accord sur la conduite à tenir : incriminer le mercenaire Francisco (c’est son couteau), l’empoisonner une fois qu’il est en prison (poison de la magicienne) pour l’empêcher définitivement de parler (complot des “bonnets jaunes” et assassinat de Bartholomé), et pousser la candidature d’Isadore  à la succession au trône, maintenant que le Roi est affaibli par sa gestion hasardeuse de la crise des "bonnets jaunes". Anne sera envoyée finalement au couvent, Démétrius ayant perdu tout intérêt pour elle, d'autant que Cornelia a aussi bu le philtre d'amour et s'est énamourachée de Démétrius. Lui, toujours aussi minable et calculateur, comprend qu'il vaut mieux s'acoquiner avec la magicienne pour sauver sa peau et sa carrière plutôt que persister à fréquenter la soubrette.


 

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6817
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par killerklown » mar. nov. 12, 2019 10:40 am

J'ai maitrisé ma 1ère partie de Café Noir hier soir avec mes joueurs allemands (un petit dognapping de derrière les fagots) et ils ont bien accroché.
Le système est chouette, les ancres, les filouteries, la gestion du matos en dé d'usure passent très bien. Le nombre de "points de vie" est TRÈS bas. Bref très apprécié.
Merci @DocDandy d'avoir formalisé tout ca.

si quelqu'un à des scénars écrits de "Noir" sans fantastique ni poulpe, je suis preneur !
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Cardinal
Messages : 531
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par DocDandy » mar. nov. 12, 2019 1:07 pm

Oui les points de souffle peuvent être très bas, c'est voulu. Mais les règles font qu'on meure difficilement. Par contre se retrouver avec une balle dans le bide façon réservoir dogs c'est tout à fait possible

Avatar de l’utilisateur
killerklown
Dieu des intégristes contrariés
Messages : 6817
Inscription : mer. mai 31, 2006 4:52 pm
Localisation : Allemagne

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par killerklown » mar. nov. 12, 2019 1:10 pm

Je te rassure, j'ai écrit très apprécié aussi pour le nombre de Points de vie (que je renommerais bien "points de ténacité" dans ce jeu)
Créateur de blogs rôlistes

http://emporio-caduto.blogspot.com
https://intolondon1814.blogspot.com/2018/08/presentation.html
https://osrdread.blogspot.com/

Avatar de l’utilisateur
wyatt
Prêtre
Messages : 379
Inscription : mar. déc. 01, 2015 1:40 pm
Localisation : Bordeaux

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par wyatt » mar. nov. 12, 2019 3:49 pm

Double session de jeu ce week-end sur notre campagne "la Guerre de la Couronne" pour Pathfinder avec 5 joueurs.

Les PJ de mes joueurs ont dansé sur la corde raide tout le temps, essayant d'infiltrer à la fois le réseau d'espionnage du principal adversaire de la campagne et sa place forte. De bons moments de jeu, dans une ambiance un peu "James Bond": flirter avec ses adversaires, rencontrer des alliés parfois improbables (un Otyugh planqué dans les égouts de la ville), échapper aux forces de police après une course poursuite sur les toits d'une ville, etc.

Spoiler:
mes joueurs croyaient avoir affaire à des espions humains dans cet épisode et ont eu la surprise de tomber au milieu d'une bande de Rakshasas, qui avaient infiltré les forces de sécurité du Taldor et menait leurs petites intrigues au sein du pouvoir.

mes joueurs ont eu un grand coup de bol en affrontant le Big Boss de cette bande, tout au début de l'aventure, qu'ils ont réussi à éliminer prestement grâce une bonne coordination d'équipe et quelques bons jets de dés: 5 PJ de niveau 11 contre un adversaire CR13 un peu trop confiant.

L'un des joueurs a utilisé un artefact trouvé lors de la campagne pour reprendre l'identité de leur adversaire et essayé de reprendre la tête de son réseau pour le retourner ensuite contre le pouvoir en place. Cette stratégie a plus ou moins bien marché selon les adversaires, mais les PJ ont réussi à s'allier avec certains rakshasa et un coven de sorcières... à voir si cette alliance de circonstances tiendra le choc lors de la prochaine partie 

Petit dilemme de MJ pour moi: mes joueurs ont suivi une stratégie astucieuse, mais comment appréciez l'impact de cette démarche vs les alignements de leurs PJ ? Des PJ neutres ou bons qui manipulent des créatures mauvaises en vue de vaincre des adversaires d'alignement neutre ou mauvais : est-ce que cela ne devrait pas jouer sur leur karma à un moment donné ?

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 7551
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Cédric Ferrand » ven. nov. 15, 2019 2:54 pm

3e et dernière séance pour la Nuit agitée au ryokan Mitsuba à L5R.
De la large palette d'intrigues déployée, les PJ se sont finalement intéressés à quelques histoires.
Ils ont appris que parfois (souvent), le choix le plus déchirant est le meilleur (ils voulaient, par altruisme, empêcher l'échange de deux enfants otages entre deux seigneurs mais on finalement convenu que le malheur de deux enfants était préférable à une possible guerre entre deux voisins). Ils ont vu une ronin obtenir une seconde chance. Ils ont presque failli obtenir des infos diplomatiques sur d'anciens membres du clan de la Grue devenus membres du clan du Crabe. Une jeune prostituée d'auberge a perdu la vie sous leur yeux (et ils n'ont eu aucune envie de résoudre cette affaire, non sans raison).

La morale de ce scénario était que le monde est un chaos permanent où il est difficile d'intervenir sans créer d'autres complications.
C'était un scénario doux amer.

Maintenant, direction le château du champion d'Émeraude pour suivre la formation de magistrat d'émeraude (qui durera 2 ans dans notre cas et non 3 jours comme il est proposé dans le scénario).

Avatar de l’utilisateur
Krapo
Evêque
Messages : 423
Inscription : ven. août 01, 2008 10:01 am
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Krapo » ven. nov. 15, 2019 9:40 pm

@Cédric Ferrand :Ton retour de partie sur la Nuit Agitée au Ryokan Mitsuba m'a beaucoup intéressé. A la lecture, j'ai mis ce scénario dans ma pile des aventures à faire jouer prochainement. Il m'a même donné envie de relancer une campagne L5A, en le plaçant entre Meurtre au Château Kyotei et Le Voile de l'Honneur. Mais j'imaginais qu'il tiendrait sur une longue séance (de 6 à 10 heures).
Tes séances ont duré combien de temps?
Dernière modification par Krapo le sam. nov. 16, 2019 7:49 am, modifié 1 fois.
"Tu vois, le monde se divise en deux catégories: ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent. Toi, tu creuses."

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 7551
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Cédric Ferrand » ven. nov. 15, 2019 11:49 pm

Krapo a écrit :
ven. nov. 15, 2019 9:40 pm
Tes séances ont durée combien de temps?

2 séances de 3h et une dernière de 2h30.
J'ai accéléré un peu à la fin car je sentais que mes joueurs avaient fait le tour.
C'est un tout petit peu ingrat, comme genre de scénario : tu sèmes plein de trucs mais tu ne récoltes pas tout.
Mais un des objectifs (rendre le monde assez vivant pour qu'on sache que les habitants de Rokugan ont une vie en dehors des aventures des PJ) a été atteint. Les intrigues non conclues resteront à jamais inachevées et sans réponse, c'est assez poétique en soi.

Mais là ils sont mûrs pour un scénario plus dirigiste avec un coupable à trouver et du danger à braver.

Avatar de l’utilisateur
Hudson
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2005
Inscription : lun. juin 18, 2007 4:37 pm
Localisation : Warp 9.3
Contact :

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Hudson » sam. nov. 16, 2019 3:55 pm

J'ai failli oublié : Mercredi soir, suite de notre campagne DD5 Roll20 Storm King's Thunder
Nous étions arrivés la dernière séance dans le château volant d'un géant des nuages, qui cherche à arrêter les préparatifs d'une guerre entre géants et humains.Etant "seuls", on a farfouillé un peu.

Là, nous rencontrons le pacifiste et sa conseillère, qui nous accuse-bille  en tête-d'avoir empoisonné les gardes du château ! 8O C’est vrai qu'en farfouillant, on a découvert des fioles quasi-vides, avec un liquide verdâtre dedans et que nous les avons gardé 8|

Comme l'aurait dit Saint Akbar : "It's A trap !" , nous comprenons que la conseillère travaille en sous-main pour le belliciste de la campagne et cherche à nous discréditer par tous les moyens !

Parvenant par un bon roleplay à fragiliser sa tentative, elle active un collier "magique" sur son seigneur qui commence à l'étrangler.
Mon nain s'est porté sur elle et - grâce à une série de jets critiques - l'a sérieusement blessée, l'obligeant à fuir.
Puis nous avons détruit le collier étrangleur. Rassuré sur nos intentions, le gentil géant fait donc partie de notre conspiration pacifiste - ouf, ça failli être chaud !

Demain, ce sera du Cthulhu Première Guerre Mondiale, avec une tentative de sauvetage de l'équipe partie faire une bête enquête de routine en Bretagne :twisted:
Le monde se divise en 2 catégories :
Ceux qui ont un pistolet chargé, et ceux qui creusent...

Toi...tu creuses 8)

Avatar de l’utilisateur
Nightfalls
Banni
Messages : 1337
Inscription : dim. août 20, 2006 8:18 am
Localisation : Marseille

Re: Retours de partie : Raconte-moi une histoire [Sondage en page 1]

Message par Nightfalls » lun. nov. 18, 2019 8:49 am

Samedi, c'était poursuite de Qin (MJ). Les PJ ont conclu leur première aventure au Qin, en réglant un problème (retrouver des membres disparus de la coalition ouvrière) pour le gouverneur de la ville. Pas un seul combat, tout ayant été réglé par de la négociation et de la diplomatie.

Dimanche, c'était poursuite de Fading Suns (PJ). Sur Mars, nous nous sommes évertués à éviter la propagation d'une épidémie dans le dôme epsilon. Puis, survol du labyrinthe pour rechercher 2 sites archéologiques qui intéressent un renégat de mon ordre (eskatonique).

TàJ

Répondre