Est-ce que je dois craquer pour ce jeu ?

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2286
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Est-ce que je dois craquer pour ce jeu ?

Message par Gridal »

Never Going Home, le jeu d'horreur pendant la Première Guerre mondiale, c'est bien ?
Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 7231
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Est-ce que je dois craquer pour ce jeu ?

Message par Cryoban »

Gridal a écrit : jeu. sept. 10, 2020 11:14 am Never Going Home, le jeu d'horreur pendant la Première Guerre mondiale, c'est bien ?

C'est un jeu vraiment sympa avec une ambiance du tonnerre! (enfin si on cherche quelque chose de glauque, oppressant et sans espoir, c'est dans le titre). Le système est plutôt raccord avec l'effet recherché et simple de prise en main.
Le jeu fournit plusieurs scénarios ainsi qu'un bestiaire de cet univers étrange et désespéré. Le style graphique fait aussi beaucoup pour l'appropriation de l'ambiance.

Donc est ce que c'est bien? oui par contre je me suis heurté assez rapidement à un soucis, c'est que passé les deux trois premiers scénarios tu te rends compte que ce jeu est tellement orienté sur son sujet (l'horreur dans les tranchées de 14-18) qu'en fait tu ne peux quasiment rien faire d'autre que de patauger dans la boue des tranchées, partir en mission suicide, vomir tes tripes, pisser du sang et finalement mourir aux mains de créatures abominables oubliés de tous sur un champ de bataille qui semble devoir durer pour toujours.
Donc pour du one-shot ou sur un arc narratif très court c'est chouette et c'est un jeu prenant, mais à jouer en campagne je suis dubitatif, à moins d'avoir une tablée de dépressifs sous Valium, ça tourne quand même un peu en rond à la longue.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Celanawe
Banni
Messages : 1291
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Est-ce que je dois craquer pour ce jeu ?

Message par Celanawe »

duncan_dagda a écrit : mer. sept. 09, 2020 5:21 pm Pour Trudvang, j'ai Trudvang Chronicles (donc avec le système originel, et en Version Anglaise), le bestiaire est effectivement très bon et inspirant. Je n'y ai pas encore joué, et ne compte pas y jouer avec le système initial non plus. Ayant tout Chronicles (et suivant les KS), je ne suis pas intéressé par la version 5e (Trudvang Adventures). Le monde et ses habitants me plaît énormément, ce pourquoi je me suis posé de nombreuses fois la question de l'adaptation, sans avoir eu le temps de m'y mettre. Le système initial est en d20 roll-under, mais au final, dérive lointainement du Basic System (d100), comme son ancêtre suédois, Drakar och Demoner (Dragons et Démons). L'adaptation ne peux donc pas à mon sens être purement mathématique (au contraire de Pathfinder --> Chroniques Oubliées par exemple). Les deux points d'adaptation qui me semblent les plus importants sont les monstres et le système de magie. Donc, pour les monstres, soit je partirais sur du système très simple, avec une adaptation à la volée (avec Tiny Dungeon, ou un jeu OSR de type Whitebox ou clone de B/X ou encore Coureurs d'Orages), soit dans une adaptation plus chiffrée, avec un système plus proche (Brigandyne par exemple), mais qui demande plus de travail (surtout que je connais moins le système). Pour la magie, c'est plus compliqué, le système de Low Fantasy Gaming, avec ses jets de Dark and Dangerous Magic et la manière dont est gérée le Cultiste me semblent le plus facilement adaptable. Mais, dans tous les cas, pour il faudrait recréer / adapter les sorts, et surtout les ranger selon les spécialités / tablettes décrites dans Trudvang. J'espère que mes réflexions seront utiles ^^
Merci pour la réponse.
Mais pourquoi n'ai-je pas pensé à Abstract pour ce portage ???
Ex gradé troglodyte
Pas de roleplay, ça ralentit les combats.
Avatar de l’utilisateur
Dannemoge
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2031
Inscription : jeu. juil. 25, 2013 2:36 pm
Localisation : Rennes
Contact :

Re: Est-ce que je dois craquer pour ce jeu ?

Message par Dannemoge »

Pour les connaisseurs, j'ai une question sur la nouvelle campagne Starfinder VF intitulée L'Attaque de l'essaim !

Image

Est-ce que certains ont un avis sur cette campagne ? En particulier les 3 premiers volumes (regroupés en 1 seul dans cette VF). Est ce que le côté Starcraft / Starship Troopers est très représenté ?

En bon casusien, je me demande si elle est jouable avec un autre système (et sans avoir d'autres ouvrages Starfinder sous la main...) ou si les références à d'autres ouvrages Starfinder sont très nombreuses ?
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2286
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Est-ce que je dois craquer pour ce jeu ?

Message par Gridal »

Cryoban a écrit : jeu. sept. 10, 2020 4:44 pm
Gridal a écrit : jeu. sept. 10, 2020 11:14 am Never Going Home, le jeu d'horreur pendant la Première Guerre mondiale, c'est bien ?

C'est un jeu vraiment sympa avec une ambiance du tonnerre! (enfin si on cherche quelque chose de glauque, oppressant et sans espoir, c'est dans le titre). Le système est plutôt raccord avec l'effet recherché et simple de prise en main.
Le jeu fournit plusieurs scénarios ainsi qu'un bestiaire de cet univers étrange et désespéré. Le style graphique fait aussi beaucoup pour l'appropriation de l'ambiance.

Donc est ce que c'est bien? oui par contre je me suis heurté assez rapidement à un soucis, c'est que passé les deux trois premiers scénarios tu te rends compte que ce jeu est tellement orienté sur son sujet (l'horreur dans les tranchées de 14-18) qu'en fait tu ne peux quasiment rien faire d'autre que de patauger dans la boue des tranchées, partir en mission suicide, vomir tes tripes, pisser du sang et finalement mourir aux mains de créatures abominables oubliés de tous sur un champ de bataille qui semble devoir durer pour toujours.
Donc pour du one-shot ou sur un arc narratif très court c'est chouette et c'est un jeu prenant, mais à jouer en campagne je suis dubitatif, à moins d'avoir une tablée de dépressifs sous Valium, ça tourne quand même un peu en rond à la longue.

Merci pour ta réponse. C'est bien ce que j'imaginais ; le thème du jeu est tellement "précis" que je me disais que ça peut potentiellement vite tourner en rond. Tu peux faire un petit retour sur les règles ?
Répondre