[CR] Pack Horse Library

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Léonard »

Dans le journal de Louisville, Kentucky :
Image
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Pack Horse Library] Septembre 1938

Message par Léonard »

Suite de la campagne. Partie du 28 mars 2020, la première sur Discord.

1. Préparation

Cette fin d'été est sèche et poussiéreuse. Les récoltes souffrent. Malgré tout, on prépare la fête de l'automne à Pikeville.
Ce matin, Naomi Lemon, la bibliothécaire en chef, a l'air grave : les dernières rumeurs racontent que des coupes budgétaires risquent d'avoir lieu dans le comté, et qu'elles pourraient entraîner la suspension temporaire ou définitive du dispositif Pack Horse Library.
Refusant de se laisser abattre, Rosie Beth et Maggie vont voir le maire de la ville. Elles font valoir le succès du projet, et l'édile se montre sensible à leurs arguments. Il s'engage à ce que les distributions de livres continuent dans le comté de Pike.
Pour faire bonne mesure, le maire leur fait don de trois ouvrages : une Bible, un illustré pour enfants et un manuel de bricolage sur les béliers hydrauliques.

Les bibliothécaires ont prévu de se rendre le lendemain dans la vallée de Raccoon Creek (où s'était déroulée la première tournée). Elles vont aux nouvelles, notamment pour savoir si la situation est toujours aussi tendue à Zebulon, où une congrégation religieuse très rigoriste s'est installée l'année dernière. Elles ont vent d'une rumeur selon laquelle le nouveau pasteur du village, Aaron McRae, serait apparenté au fameux brigand Danny Wallace (voir article ci-dessus).

2. Le voyage

Le lendemain matin, quand les bibliothécaires se retrouvent pour partir en tournée, Dorothy est accompagnée par sa mère et sa fille, venues assister à leur départ. La jeune femme embrasse la petite Eleanor et monte en selle, la gorge serrée.
Pendant un long moment, Dorothy garde l'air grave, au point que Rachel vient lui parler pour lui remonter le moral. Comprenant qu'elle s'inquiète pour sa fille, elle essaie de la rassurer. Mais Dorothy lui avoue qu'elle n'aime pas la savoir chez ses parents, dans leur hameau isolé dans la forêt, pendant son absence. Elle n'en dira pas plus...

Alors qu'elles approchent de Zebulon, les bibliothécaires voient une automobile arrêtée sur la route. Un petit homme en bras de chemise, couvert de sueur, essaie de la soulever à l'aide d'un madrier. Apparemment, il a un pneu crevé, et il lui sera impossible de le changer seul.
Les bibliothécaires viennent en aide à l'étranger, un certain Howard Toller. L'entreprise prend du temps, mais elles parviennent enfin à changer la roue.
C'est seulement après avoir effectué cette réparation que les bibliothécaires pensent à demander à Howard Toller ce qu'il vient faire dans le comté. Un peu gêné, il explique qu'il travaille pour la banque Emerson & Fields, et qu'il se rend à la ferme des Caney pour leur remettre un avis d'expulsion ! Puis il remonte dans sa voiture, en remerciant encore ces braves dames de lui être venues en aide.

Les bibliothécaires, confuses d'avoir aidé Toller, empruntent un raccourci qui leur permet de rejoindre la route avant le passage de la voiture. Elles déploient au sol le fil de fer barbelé d'une clôture, afin de provoquer une deuxième crevaison. Puis, sans attendre, elles prennent le chemin de Zebulon.

3. Visite à Zebulon

Rosy Beth, Maggie et Dorothy pénètrent dans un village bien trop calme. Elles vont taper à la porte des Simon qui les invitent à entrer et leur expliquent la situation : depuis l'arrivée de la congrégation du révérend McRae, l'année dernière, la relation s'est nettement tendue entre les chrétiens rigoristes et les anciens habitants de Zebulon. Au point qu'il y a eu des échanges de coups de feu entre deux hommes, et qu'on craint un règlement de comptes.

Lorsqu'elles apprennent que le maire s'apprête à faire une allocution au centre du village, les bibliothécaires rejoignent l'attroupement qu'y s'y est formé. Elles écoutent le discours du notable, et Rosy Beth prend bientôt la parole pour tenter d'apaiser la tension, en vain.

Ici, j'ai un trou de mémoire sur les événements de la fin de la scène. Peut-être que mes joueurs pourront le combler.

4. Visite à Caney Farm

Rachel et Madeline se rendent à Caney Farm, où elles sont accueillies par Ann et Howard Caney. Elles leur font part de la mauvaise nouvelle de leur expropriation. Mais Madeline propose une solution pour tenter d'y échapper : demander aux autres habitants de la vallée de se montrer solidaires, afin que personne ne rachète la ferme des Caney. De cette façon, la banque n'aura d'autres choix que de la revendre à bas prix à ses anciens propriétaires. Les deux cavalières se proposent même d'aller convaincre les familles voisines.
Pas totalement convaincus, les Caney apprécient tout de même les efforts faits par les bibliothécaires, et Howard prend le temps de s'intéresser au manuel sur les pompes-béliers hydrauliques que lui présente Rachel.

5. Le retour

Sur la route qui les ramène à Pikeville, les bibliothécaires retrouvent Howard Toller, accablé par sa deuxième crevaison. Cette fois-ci, elles refusent de l'aider, ce qui le met dans une colère noire. Elles laissent le petit homme seul, en lui conseillant de terminer sa chemin à pied.

Deux jours plus tard, le corps d'Howard Toller est retrouvé dans un fossé, au bord de la route. Il a été abattu d'une balle dans le dos.
La bande des frères Wallace, qui opérait dans le secteur cette nuit-là, est fortement soupçonnée. C'est le premier meurtre qui lui est attribué.

Pendant quelques temps, les bibliothécaires auront du mal à trouver le sommeil...

 
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Pack Horse Library] Janvier 1939

Message par Léonard »

Bon, j'ai deux parties de retard à raconter. Je le fais rapidement, parce qu'on approche de la dernière partie de la saison.

Janvier 1939

La journée de préparation est marquée par de petits désagréments : une infiltration d'eau dans le toit, Dorothy qui doit trouver quelqu'un pour garder sa fille, les parents de Rosie Beth qui s'inquiètent pour leur fille... Plus grave, il y a la visite du shérif apportant une mauvaise nouvelle : un fermier, Dennis Boggs, a été retrouvé assassiné, probablement par le gang Wallace. Étant donné l'insécurité qui règne dans le comté, l'homme de loi ordonne pratiquement aux bibliothécaires de ne pas quitter la ville pour l'instant.
Madeline feint de se plier aux exigences du shérif, mais organise un départ dans la clandestinité, le lendemain, aux premières lueurs de l'aube. Quant à Rosie Beth, elle est fière de s'affranchir de la volonté de ses parents, et de prendre le risque de partir malgré leur inquiétude.

Le voyage est assez tranquille, malgré les sautes d'humeur de Barton, le mulet de Madeline, qui mord Dorothy dans une crise de panique. Maggie grâce à sa présence rassurante pour les animaux, parvient à apaiser la monture.

Les visites sont marquées notamment par la poursuite d'une mystérieuse voleuse de livres, qui s'est faite passer pour une bibliothécaire. Les recherches de Dorothy et Madeline les conduisent jusqu'à la ferme de Conway Caves, où vit une jeune Melungeon, Matty Sound, avec son fils Jerry. Isolée de ses voisins à cause de ses origines, Matty était convaincue que les bibliothécaires évitaient sa ferme pour les mêmes raisons. C'est pourquoi elle a volé des livres pour son fils.
L'affaire se termine de façon cordiale : les bibliothécaires laissent un livre à Matty en lui promettant de l'inclure dans leurs prochaines tournées. Pour les remercier, la jeune femme, qui s'avère être une ancienne artiste de cabaret, les gratifie d'un numéro de son spectacle qui émerveille Dorothy.

De leur côté, Rachel et Rosie Beth viennent en aide aux habitants de Wolfpit Camp en localisant les mineurs disparus depuis la veille. A la suite de la rupture d'un pont, ils n'avaient pas pu rentrer chez eux.
Quant à Maggie, elle fait la rencontre d'un jeune veuf père de quatre enfants, Ned Pritchard, quelque peu noyé par les tâches domestiques. La bibliothécaire prend le temps de l'aider à remettre un peu d'ordre, le conseille et le rassure. Mais elle garde ses distances, peu attirée par un rôle de mère de famille qui lui ressemble si peu.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Léonard »

Huitième séance, le 6 juin. On revient avec plaisir jouer autour d'une table.

Juin 1939

Pikeville est en effervescence, car la grande fête du début de l’été se tient ce soir. Les bibliothécaires n’ont pas trop la tête au travail, toutes absorbées par les préparatifs de l’événement : elles ont de la pâtisserie à faire, une robe à finir de confectionner ou une chanson à répéter pour le bal.
Pourtant, Rosie Beth rappelle ses amies à l’ordre : on a eu bien peu de dons ces derniers temps, et il faut absolument trouver de nouveaux livres pour la tournée de demain. Les bibliothécaires décident donc de monter un stand à la fête de ce soir, afin de sensibiliser les habitants de la ville à leurs besoins et d’obtenir de nouveaux ouvrages. Si le stand n’a pas bien fière allure, et si la tourte trop salée de Madeline attire peu les passants, Dorothy fait un discours remarquable à la tribune, qui emporte la sympathie des gens de Pikeville et offre de nouveaux dons à la bibliothèque.

Le lendemain matin, Madeline, qui a bu quelques verres de trop au cours de la fête, se réveille avec une sacrée gueule de bois. Son mari, Jethro, faisant preuve d’une autorité inhabituelle chez lui, interdit à la bibliothécaire de partir en tournée. Trop mal pour s’opposer frontalement à lui, Madeline feint d’accepter sa décision. Mais dès qu’il est sorti pour aller signaler son absence au reste du groupe, elle se lève, crochète la serrure qu’il a verrouillée, et s’enfuit sur son mulet pour rejoindre ses amies.

Les bibliothécaires prennent la route d’Upper Johns Creek. Dorothy est toute excitée à l’idée de revoir le beau Jed Robinson, rencontré l’année dernière dans une ferme de la vallée.
En chemin, les montures sont effrayées en sentant l’odeur d’un ours. Mais l’animal s’avère appartenir à un groupe de saltimbanques qui se rend au hameau de Bentbranch. Cette année, c’est dans cette petite localité que se déroule la fête d’été de la vallée de Johns Creek. Arrivées sur place, Rosie Beth et Madeline doivent déployer tous leurs talents d’oratrices pour attirer l’attention des habitants, surtout face à la concurrence d’une troupe de théâtre évangéliste.

Alors qu’elles approchent de la propriété des Robinson, Rachel et Dorothy sont doublées par trois pickups chargés d’une dizaine d’hommes armés. Il s’agit d’agents de sécurité d’une société minière, la Davis Coal Company, employés pour mettre fin aux agissements du gang Wallace. Ils font une descente chez les Robinson, soupçonnés de complicité avec les brigands. Au moment où les bibliothécaires arrivent devant la ferme, le chef de la milice, l’inquiétant Trevor Benedict, commence à passer à tabac le père de famille à l’intérieur. Malgré les gros bras qui tentent de les arrêter, Dorothy et Rachel n’hésitent pas à s’interposer. Se portant garantes de l’honnêteté des Robinson, et orientant les agents vers d’autres pistes, elles parviennent à leur faire quitter les lieux. Elles sont chaleureusement remerciées, et le jeune Jed ne semble pas insensible aux charmes de Dorothy…
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Pack Horse Library] Septembre 1939 - La chute du gang Wallace

Message par Léonard »

Une séance un peu particulière, puisqu'il ne s'agit pas d'une tournée avec plusieurs narratrices, mais d'une aventure plus classique : j'avais préparé un scénario à partir d'intrigues et de PNJ créés au cours de la campagne, et j'ai assuré le rôle de meneur de jeu sans jouer mon personnage.

1. L'embuscade

A la tombée du jour, les bibliothécaires reviennent d'une tournée sans histoire. Alors qu'elles cheminent à travers les collines, elles entendent soudain des coups de feu provenant d'un vallon tout proche. C'est une véritable fusillade, où les coups de revolver et de fusils se mêlent à ceux d'une arme automatique. Le vacarme s'apaise rapidement, mais quelques détonations sporadiques se font encore entendre.

Les bibliothécaires descendent prudemment dans le vallon, et sont arrêtées par des hommes armés. Ce sont les agents de sécurité de la Davis Coal Company. Leur chef, Trevor Benedict, déclare qu'il s'agit d'une opération de police et qu'elles ne doivent pas s'approcher. Mais Rachel, qui l'a déjà rencontré (à la séance précédente) et le méprise férocement, passe en force afin de voir de plus près ce qui s'est passé.
Les bibliothécaires découvrent alors les corps d'une demi-douzaine d'hommes, ainsi que de deux chevaux, au milieu du chemin. Parmi les cadavres, elles reconnaissent celui, criblé de balles, de Danny Wallace, le fameux chef de gang, dont la photo a été publiée dans le journal local. Ses hommes et lui sont apparemment tombés dans une embuscade tendue par les policiers privés, et n'ont eu aucune chance.
Pourtant, l'un des agents revient d'un sentier de traverse, en sueur, apparemment bredouille. Ce qu'il laisse supposer qu'au moins un des brigands a pu prendre la fuite. Il apparaît aussi que deux des victimes sont mortes à genoux, les mains menottées dans le dos. Les bibliothécaires sont indignées par cette exécution sommaire, et promettent d'en parler aux autorités.

2. A Pikeville

En arrivant en ville, les bibliothécaires vont réveiller le shérif Cunningham pour lui signaler le drame dont elles ont été témoins. Mais l'homme de loi est surtout soulagé de savoir que le gang Wallace a cessé d'être une menace. Il confirme que les agents de la Davis Coal Company ont bien reçu un mandat pour suppléer la police dans cette affaire. Il ne cautionne pas leurs méthodes expéditives, mais il doute fortement qu'ils puissent être sanctionnés pour ça, étant donné l'influence de la compagnie dans le comté.
Les bibliothécaires n'obtiennent guère plus de soutien du maire de Pikeville, que Rosie Beth tenait pourtant en haute estime jusqu'à présent.

Le lendemain matin, les quatre femmes se retrouvent à la bibliothèque pour préparer la tournée suivante. En ville, tout le monde ne parle que de la mort de Danny Wallace et de sa bande.
La nouvelle provoque une discussion véhémente entre Janet Winterson, une vieille bénévole de la bibliothèque, et la jeune Laura, une lectrice régulière. La première se réjouit du sort des brigands, tandis que la seconde s'en indigne. Pour elle, Danny Wallace était avant tout un redresseur de torts qui protégeait les petites gens contre les banques et les compagnies minières.
Les bibliothécaires sont incapables de mettre fin à la dispute, qui se solde par le départ de Laura, en larmes, puis de Janet, drapée dans sa dignité.

En fin de matinée, la fille aînée de Rachel vient la voir. A voix basse, elle raconte que son frère Ivan a trouvé un homme blessé dans sa cabane. Prétextant une pause déjeuner, les quatre femmes quittent la bibliothèque pour se rendre sur place.

3. La cabane

Ce matin, Ivan et son copain Eliott ont fait l'école buissonnière pour se rendre dans leur cabane, construite dans les branches d'un arbre, sur le flanc d'un coteau. Ils y ont trouvé un jeune homme inconscient dans une mare de sang. Eliott est rentré chez lui, mais Ivan est resté là pour attendre sa mère.
Les bibliothécaires examinent l'inconnu. Il porte des bottes de cavalier, un manteau, et il a un revolver accroché dans un holster. Une balle lui a traversé l'aisselle et le bras gauche. Il a besoin de soins au plus vite. Elles tentent bien de bander la blessure, mais sans parvenir à arrêter l'hémorragie. Rosie Beth repart donc en ville chercher un médecin.
Autre motif d'inquiétude : Ivan, envoyé chez Eliott pour le convaincre d'être discret, apprend que son ami est déjà reparti à cheval pour aller chercher son oncle. Pour quelle raison ? Si l'inconnu est bien un membre du gang Wallace, il est à craindre que certains citoyens tentent de rendre justice eux-mêmes.

Le blessé finit par se réveiller. Il se nomme Lucius et il avoue être le benjamin des frères Wallace. Pour éviter qu'il ne tombe entre les mains de l'oncle d'Eliott ou des hommes de la Davis Coal Company, les bibliothécaires font le choix de le déplacer dans une cabane de chasseurs à proximité tout en envoyant Ivan chercher le shérif. Cette décision a été prise la mort dans l'âme, mais elle leur paraît la plus sûre.

Après un trajet à cheval très douloureux, Lucius est mis à l'abri et soigné par un médecin consciencieux qui a accepté de suivre Rosie Beth jusqu'ici. Un peu plus tard, le shérif Cunningham, rejoint en chemin par Dorothy et Maggie, intercepte Eliott et son oncle Aidan. Il s'avère que celui-ci est le neveu de Dennis Boggs, un fermier assassiné par le gang Wallace, et qu'il avait bien l'intention de régler une dette d'honneur en tuant Lucius. L'ayant convaincu de laisser la justice faire son travail, le shérif se fait remettre le jeune homme par les bibliothécaires et le conduit en prison.

4. La justice

Dans les semaines qui suivent, Rachel, fortement marquée par les meurtres perpétrés par Trevor Benedict et ses hommes, passe du temps à la bibliothèque à étudier des textes de lois. Elle entre bientôt en contact avec les avocats des syndicats miniers, qui sont en train de monter un dossier à charge contre les agents de sécurité de la compagnie.
De son côté, Maggie cherche à obtenir des témoignages en faveur de Lucius Wallace, en vue de son procès. Elle va voir la vieille Abigail Tennyson, dont le fils était un complice du gang Wallace. Mais les habitants des hautes vallées gardent jalousement leurs secrets, et la jeune femme ne saura jamais si Lucius a pris part aux meurtres commis par la bande.

Lucius Wallace échappera finalement à la chaise électrique, mais sera condamné à une longue peine de travaux forcés. Les bibliothécaires garderont un goût amer de cette affaire.


 
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Léonard »

Mon sentiment sur la partie :
C'était la première fois que je testais ce mode sans tournée, et globalement ça a fonctionné. J'avais prévu un obstacle par scène, demandant une action réussie à chaque fois. Bon, les joueurs ont eu une malemoule incroyable (ils ont raté la plupart de leurs jets), ce qui les a forcé à tenter une deuxième action presque à chaque fois.

En revanche, j'ai été plutôt surpris par la direction prise par les joueurs : j'avais prévu que les bibliothécaires aideraient Lucius à fuir l'Etat ou à rejoindre des complices, pas qu'elles appelleraient le shérif.
Après coup, il est apparu que cette décision était bien dans la logique des personnages : mères de famille, représentantes de l'État bien connues dans le comté, elles n'allaient pas se transformer en hors-la-loi sur un coup de tête.
Il est d'ailleurs significatif qu'elles aient été plus sensibles à l'injustice des exécutions sommaires qu'au sort d'un brigand qui méritait d'être traduit en justice. Du fait de leur métier, elles se sont placées du côté de la loi contre l'arbitraire.
Je crois que sans les huit séances précédentes, les joueurs auraient plutôt joué la logique du scénario, mais cela aurait été moins cohérent que cette fin en clair-obscur.

On a décidé que cette partie mettait un terme à la première saison de notre campagne. Nous ferons un bon de deux ans dans le temps pour jouer la dernière année du projet Pack Horse Library.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2088
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Dithral »

Toujours aussi sympa !

Comment avez-vous géré tout ce qui est habituellement lié à la tournée ? Les actions spéciales, les conséquences, etc ? Vous n'en avez juste pas tenu compte ?
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Léonard »

Les actions spéciales étaient autorisées tout au long de la partie. Ils les ont peu utilisé, cependant.
On a bien appliqué les conséquences : mauvaise réputation, perte de temps (Rosie Beth a mis du temps à trouver un médecin)...
Ça nous a demandé quelques interprétations des règles en cours de partie, forcément.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2088
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Dithral »

Ok, je vois, merci :)
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.

Avatar de l’utilisateur
Arkham
Initié
Messages : 158
Inscription : mar. févr. 18, 2014 10:48 pm

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Arkham »

Je découvre ce fil bien après avoir téléchargé le pdf du jeu.
Sympa ces CR, ça me donne bien envie de le tester avec mon groupe de joueurs, (habitués aux PbtA et au MJ tournant voire sans MJ, donc on sera pas dépaysés ), le contexte est très particulier et inspirant je trouve!
Hâte de lire la suite en tout cas!

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3136
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [CR] Pack Horse Library

Message par Léonard »

Merci beaucoup. :bierre:
Prochaine partie mi-septembre, le compte-rendu suivra... le plus tôt possible.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Répondre