[CR] Pax Elfica - Premier tour

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Image
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Asmodeus_Mogart
Pratiquant
Messages : 264
Inscription : jeu. oct. 30, 2014 5:09 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par Asmodeus_Mogart »

Et le CR de la session Retraite !!!

Je l'attends, qui plus avec un patience.

Je proteste, avec véhémence, lance un appel à la grève, un sitting, un confinement généralisé tant que le CR de la dernière partie n'est pas sortie. Je vais m'immoler par l'alcool si ce n'est pas fait dans l'heure.
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Oui oui je vais faire un CR des deux sessions en un, le temps ne joue pas avec moi en ce moment, mais t'inquiète pas :D (faut que je mette les mots de l'affiche pour M. Guéant aussi, note pour moi). Dans l'heure oublie en revanche, garde l'alcool pour si on se croise un jour ;]
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

CR Sessions 12-13

Affiche 13, mots clés : "strange forest tree medfan" puis je me suis baladé dans les liens.

Calendrier : S3, Liretak 18ème jour du printemps - S4, Luttak 20ème jour du printemps

Séquence(s) jouée(s) :
  • D9 - La fète de Bren :
    • Fuite de Liffraie donc, et arrivée au camp de réfugiés. Le plan des PJ : trouver une planque par là bas pour y entreposer le corps de Rolovin, ou Sepherene ira régulièrement "passer des herbes" (parce que bon, elle va pas admettre pratiquer la nécromancie au premier venu m'voyez). Bref, arrivée chez Lothaire. Qui leur propose à boire, et leur parle de l’épidémie chez les Réfugiés, qu'il a bien du boulot. M'enfin, il s'entend bien avec un brasseur, bah tiens celui qui bosse à l'Auberge, il a une planque, là (alors pour info rapide, le joueur de Rolovin a pris Sigmund en attendant de voir si ce sera possible de ressusciter le barde, et il voulait déjà crécher à l'Auberge, juste vivre sa vie. La il voit bien que les collègues ont un petit manège et puis, il a ptet envie d'enquêter sur la mort de son vieux mentor aussi. Vis à vis de son passé de contrebandier, on en a parlé un peu, il est en mode "contrebandier du bien", en gros il aide les réfugiés, et ça nous a pas semblé déconnant qu'il prête sa palnque à Lothaire à l'occasion, tant qu'icelui lui dit ce qu'il y met). Du coup les voila avec un endroit ou mettre Rolovin, petit bluff vis à vis de Sepherene et des herbes, et de l'état du demi-elfe supposé être empoisonné. Pas mécontent d'avoir fait de Lothaire un pote de Bohd'var assez vite.
    • Et retour en ville, donc pour nos 4 amis, qui se font vite arrêtés à l'entrée par les gardes et demandent des explications. On dépêche des Arindaels et des gardes elfiques pour le coup, et on va les "inviter" à se faire généreusement escorter jusqu’au donjon de Fort Greifstark, histoire de raconter un peu ce qu'il s'est passé. On leur offre le verre de l'amitié, comprenez, qu'ils se remettent de leurs émotions, qu'ils se détendent, et on leur demande de tout raconter. Un scribe note tout. Ils expliquent que les types du Pont sont morts, les elfes aussi, que Rolovin a disparu. L'Ours mort, les hommes-bêtes, les vers, les druides etc.
    • Assez vite, ça parle en occupant, ceux qui comprennent voient qu'ils sont pris au sérieux "Allez prévenir Erisadan" dit une Arindael à un épéiste, qui court. Le prévôt ne peux pas s'empécher d'écouter aussi. Il fait des va et viens.
    • Dehors, Carmichael apprend ce qu'il est advenu de ses camarades. Sigmund, qui vend des bières maisons pendant la fête de Bren, a vu ses collègues être amenés au donjon un elfe en sortir. Suivi de peu du prévôt qui se fait héler par Carmichael, et lui dit ce qu'il sait pour Turdan, Albrecht et Telgar.
    • Carmichael est sonné par la nouvelle, et en colère : il soupçonne les types de l'Épée de s'être vengés pour l'incendie. Et puis la tristesse aussi. J'ai du mal à en faire un simple cynique calculateur. Alors Sigmund, qui est comme cul et chemise avec la vieille garde et que la rébellion en gestation du patron du Pont a approché, va aller s'enquérir de son moral, le voyant tourner en rond devant le donjon l'air amère. Apprendre lui aussi pour ses anciens amis, et décider de rester avec lui. Bref, à un moment, après que Bohd'var, qui saurait reconnaitre Answald, ait été invité à le décrire pour en tirer un portrait, ils sortent. Pour tomber sur un Carmichael furieux qui les traite d'assassin. Le ton monte et Beremo lui met une savate, le type tente de le plaquer, Beremo l'assome. La garde les encercle, on appelle un soigneur pour Carmichael et des Enfaytés pour Beremo.
    • Qui retourne illico en cellule, tandis que les autres rentrent, et vont noyer leur chagrin dans de l'alcool. Discutent, évoquent, remercie Sigmund pour la planque. "Ah Lothaire vous a prêté ma clé, mais pour y mettre quoi ?". Le corps empoisonné de Rolovin. "Empoisonné ? Vous pourriez me décrire les symptômes ? Je peux porbablement concocter de quoi vous aider". Moment RP marrant puisque Sepherene va tenter de le bluffer et échouer lamentablement. Mais bref, voilà que Klaus arrive avec Ambrosia.  
  • La Flèche :
    • Pendant ce temps au donjon, Tharivel passera voir Beremo, lui signifier qu'il sait ce qu'il sait. Et que son comportement, ça ne l'incite pas forcément à l'aider comme il le fait pour le valet. Mais bon Anthelme commence à douter de sa capacité à s'y remettre. Mais voilà, Beremo s'est fait remarquer à plusieurs reprises ces jours ci. Ca discute, Beremo essaie d'avoir l'air digne de la cape de la Flèche. Tharivel réfléchit. "Je vais vous recontacter avec quelques infos dans quelques jours. Vous n'aurez pas le costume. Je verrais bien ce que vous valez dans l'action." Il le libèrera avant le couvre feu, non sans s'enquérir du moral de sa nièce.
  • D8 - Les Bains d'Ambrosia :
    • Donc Ambrosia va leur expliquer qu'il soupçonne un trafic dans ses bains. Il demande à Klaus parce qu'il aimerait une certaine discrètion. Et Klaus, qui est très occupé, va demander aux PJ, qui vont accepter. Le lendemain matin, après que Bohd'var ait échoué à suivre la trace du commanditaire du vol du livre de l'apothicaire (soufflez), les voilà donc qui vont fouiller les bains, assez vite trouver l'espèce de trou. Après avoir parlé à la masseuse du moment, notamment pour se faire une idée de la menace et de sa fréquence de passage aux bains, ils vont se décider à partir explorer ce conduit. Beremo et Sigmund vont aller au bout, et découvrir la Sylve. Fin de la session 12.
    • Une fois ceci découvert, ils vont donc remettre à Feurtak la suite de leurs investigations.
  • R1 : Aux abonnés absents :
    • Le soir, Sigmund est parti passer la nuit au Pont. Il a perdu des amis de la vieille garde durant la funeste partie de chasse, et comme le PJ n'était pas de la parti jusque là, avec l'accord du joueur, on s'est ouvert d'autres portes avec son PJ. Du coup Sigmund a été approché par Carmichael, au travers des copains de la Vieille Garde. Suite à une discussion, ou il va plus ou moins comprendre que Carmichael a avant tout un souci d'ego, Sigmund va accepter d'en etre. Et va donc découvrir le petit talent des Grenwyr. Passer la nuit à s’entraîner après avoir fêté un peu sa venue dans l'armée de secrète de Carmichael.
    • Pendant ce temps à l'épée, des discussions avec des travailleurs qui viennent prendre un café vont remettre nos amis sur le prophète du camp de réfugiés.
  • R11 : L'Epidémie dans le camp des réfugiés :
    • Nos amis vont donc aller le lendemain voir un peu ce prophète, ses prèches, les soins qu'ils prodiguent. Constater qu'il incite quand même de manière plus ou moins ouverte à prendre Brenhaven. Et puis ils vont parler à des réfugiés qui sont malades. Constater qu'il y a quelque chose qui cloche, apprendre qu'un chat a fait tomber une casserole la veille de la révélation de la maladie chez notre pauvre réfugié, et finalement, Sigmund va réussir à comprendre le processus et mettre au point un stratagème. Pendant cette phase, Bohd'var va un peu se balader, et surtout tenter de regarder un peu ou le prophète crèche, faire des repérages. Ils demandent au réfugié soigner de ne pas piper mot sur le sujet tant qu'il n'a pas produit un remède en masse. Bref ils comptent rentrer dans le lard du prophète assez salement.
  • A3 : Le Commandant et la mère spoliée
    • Quelques minutes après que Sigmund ai mis au point son remède, Lena rentre à l'Auberge de l'épée. "Le travail a commencé, je peux toujours compter sur vous ?"

Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :
  • Désolé pour le temps entre les CR, c'est vraiment tendu par chez moi. D'ailleurs je suis fatigué et je trouve que ça se ressent, en tout cas de mon côté, dans ma maitrise, j'oublie des détails qui ont selon moi une importance, il y a eu un ou deux quiproquos la dernière fois (rien de fou, quelques minutes, mais bon). Bref là c'était les vacances, donc j'avais pas assez de net pour jouer, j'ai pu me reposer. APrès c'était des séances avec beaucoup de tergiversations entre les PJ sur les situaitons, et assez de RP, ce qui m'allait bine après le combat à 50 intervenants de la foi précédente ^^.  
  • On verra ce que le joueur de Sigmund en fait, de l'armée de Carmichael, s'il choisit d'être sous sa coupe ou de faire monter la réputation de l'épée au coeur de cette faction. Sachant que Carmichael si l'exfiltration se passe bien, va activer le plan pour mettre Klaus en prison. Avec Turdan et Telgar mort il est à bout, si en plus il perd la confiance de certains elfes, il va falloir détourner l'attention, et quoi de mieux finalement que de rabaisser le niveau général pour élever le sien.
  • Je commence avec le groupe 2 dans deux semaines, ce sont pour trois d'entre eux des joueurs assez différents de mon groupe actuel, du coup ça devrait être différent.
Évolution des jauges et factions :
  •     Le niveau d'alerte général passe augemnte.
  •     Ifriers : Drac trouvé, se préparent à le ressuciter.
  •     Elfes : le degré de suspicion vis à vis de l'auberge stagne.
  •     Auberge de l'épée : stagne.
  •     Auberge du Pont : niveau de porspérité en baisse, se prépare à déclencher A9.
  •     Réfugiés : suspicion augmente.
  •     Collabos : stagne.
  •     La Flèche : Beremo attend une mission.
Séquence(s) à continuer durant la prochaine session :
  •     A3 : Le Commandant et la mère spoliée     
  •     R11 : L'Epidémie dans le camp des réfugiés.
  •     R8 : Une enquête aux Bains
Séquences en vue :
  •     A4/A5 : Rumeurs/Dératisation
  •     A8 : Le Coup monté
  •     A10 : Le Commandant et la mère spoliée (5 jours avant l'accouchement)
  •     P5 : L’Émissaire de la Reine
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Google fu : "pregnant woman dnd"
Image
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

CR Session 14

Calendrier : Luttak 20ème jour du printemps

Séquence(s) jouée(s) :
  • A3 : Le Commandant et la mère spoliée :
    • Seule scène de la soirée, c'était un sacré fiasco ^^. Donc au début de la session, les PJ ont établi un "plan". Je met des guillemets, parce que c'était assez à l'arrache :
      • Sepherene monte avec Lena pour effectuer un sort de silence sur Ermelinde et le bébé à venir, et tenter de les sortir de là en les planquant dans la charrette de Sigmund, opportunément garée non loin du bâtiment ouest.
      • Garett attend en bas côté pont au cas ou faudrait rattraper le bébé (nojoke)
      • Beremo va aller dans la salle de jeu et attirer l'attention des vigiles ou quoi si besoin
      • Sigmund va aller de l'autre côté parler à Carmichael directement de la fille (il veut le convaincre de la laisser fuir)
      • Bohd'var va trouver Lothaire pour lui dire que, déso, il connaît le secret de la trappe et qu'on va s'en servir immédiatement.
    • Voilà, pas plus de développement, vous sentez déjà comment ça va tourner :D. Donc, Sepherene est conduite par Lena. En effet, Ermelinde a perdu les eaux. Elle hurle à chaque contraction. Le bruit s'entend, et là direct Beremo se dit qu'il va "détourner l'attention" : il jette une bouteille contre un mur de la salle de jeu et commence à plus ou moins insulter la virilité des vigiles, parle de Turdan, etc. Il en écrase un contre le mur.
    • Au dessus, le sort de silence est lancé. Il faut porter Ermelinde tant bien que mal (sachant que ceux d'entre vous qui ont déjà vu une femme en plein accouchement portée par les pompiers savent que c'est pas évident...). Bref elles descendent comme elles peuvent. Garrett, n'entend plus de bébé, par contre, il y a du grabuge dans la salle de jeu. Il va voir ce qu'il se passe via la fenêtre au nord ouest, en passant par la corniche. Pendant ce temps les 3 vigiles sont sur Beremo, et il commence à en chier sec.
    • Sigmund, de son côté, voit Carmichael qui parle à d'autres anciens de la vieille garde. Il lui demande une audience à part, et le patron du Pont le fait monter à l'étage. Mielleux : "Qu'est ce qu'il y a, mon ami ?". Le hobbit : "Écoute je sais que tu caches une femme enceinte ici, et je veux que tu m'aides à la faire partir d'ici. Tu dis que tu veux la peau de l'occupant et je te crois, et justement, là, tu as l'occasion d'aider quelqu'un. Alors, tu es d'accord ?". Carmichael va évidemment exploser de colère, lui demandant qui lui a dit ça et refusant catégoriquement de donner Ermelinde à la liberté. Il va expliquer que c'est sa couverture et Sigmund va en rajouter dans la provocation en le traitant de lâche, de traître qui ne vaut pas mieux que les autres collabos.
    • Du côté de la salle de jeu la bagarre fait rage entre Beremo et ses 3 assaillants (profils de malandrin du Valseptente), et Garett essaie d'être discret, mais rate son jet (avec avantage, puis avec l'inspiration de Beremo) et l'avantage mécanique disparaît à ce moment là. Sepherene profite du bruit dehors et de sa zone de silence pour latter les gonds d'une porte qui va la mener dans la partie sud du bâtiment avec Lena et Ermelinde, tandis qu'une petite tête pointe sa fontanelle. Ermelinde expulse le bébé dans un silence troublant. Sepherene visite l'aile sud et trouve une fenêtre qui donne sur la rue, non loin de la charrette de Sigmund.
    • Beremo se fait descendre, Garett va tenter de le sortir de là, se prendre deux carreaux d'arbalète. Un des trois malandrins sort et hurle "UDHOOOOOOOORRRRKKKKK". Sigmund comprend qu'Udhork va se pointer de l'autre côté, le voit par la fenêtre, et sort sa dague en sautant sur Carmichael, qui crie à l'aide. Udhork rebrousse chemin, et on entend du bruit en bas. Sigmund se jette contre un mur et s'auto amoche avec brio. Quand la vieille garde arrive, elle voit son vieil ami mal en point face a un Carmichael furieux qui hurle "C'est un traître!" mais Sigmund joue le contrebluff avec brio (1 naturel en persuasion de notre pauvre aubergiste du Pont), tout le monde se regarde en chien de faïence.
    • Sepherene sort pour voir des elfes se diriger vers la cours. Elle evacue Ermelinde et l'enfant, avec l'aide de Lena qui va se voir contrainte de partir avec elle. La charette se dirige vers l'entrée des souterrains la plus proche.
    • Garett saute avec Beremo dans la Waldine par la fenêtre qui lui a permis d'entrer dans la pièce, va sous le pont et tente de réveiller son ami, qui a trépasse.
    • Sigmund joue de charisme et arrive à tourner la vieille garde, jusqu'à ce qu'Udhork arrive pour l'évacuer manu militari. Il n'hésite pas à jeter un doute sur lui : "Parle Carmichael, tu me traites de balance et de traître devant mes amis, tu vas voir ce que je peux raconter si tu me dénonces". Carmichael sert les dents, lui dit de ne plus jamais revenir, Sigmund casse une fenêtre dans l'aile Est, et direction la Waldine. Il trouve Garett qui ne veut pas laisser son ami. Le convainc qu'il n'y a plus rien à faire. Il vont se laisser porter par la Waldine. Et atterrir chez les réfugiés.
    • Bohd'var de son côté, a reconnu quelqu'un sur le chemin. Une cape. Il va la filer discrètement. La cape rejoint le commanditaire du vol de l'apothicaire. Ça lève les bras, ça gueule un peu, plus loin, ça fait des grands gestes, ça montre du doigt, ça se colle le front contre l'autre, ça se pousse, la cape du type part en arrière. Il reconnaît le Prévôt. Qui remet vite sa cape, reprend ses esprits, et part, non sans être menaçant envers le Rat. Bref, il va réfléchir à tout ça en mangeant de l’écureuil. Puis retrouver Lothaire, et parler à son ami de la situation, du secret qu'il connaît. Il lui en dit une, il le sait, il n'a rien à offrir pour le moment. Lothaire accepte, un peu gêné. Au bout d'une heure, personne ne sort des tunnels, alors Bohd var prend les devant et va rejoindre Sepherene, Ermelinde, Lena et l'enfant. Les amener dans la tente de Lothaire, qui va rapidement leur servir un thé et leur offrir le repos.
    • Maintenant il faut qu'elle quitte la ville, et on verra ça avec Orville en rentrant, tout content de pouvoir subtiliser un enfant aux elfes comme on lui prit sa sœur des années plus tôt. Ce sera après que Sigmund et Garett les ai rejoint à la tente de l'ancien Noble. Il vont choisir de rentrer en ville par les souterrains, y arriver, et faire comme si de rien n'était le soir même. Sauf qu'il manque Beremo. Il va bien falloir le dire à Klaus. Garett n'arrive pas à le faire. Tout lemonde va s'occuper. Bohd'var va donc convaincre Orville d'héberger Ermelinde et son enfant.
    • Des membres de la vieille garde vont retourner à l'Épée. Ils veulent voir Sigmund, comprendre ce qu'ils ont vu. Il va donc leur expliquer que Carmichael, s'il est probablement un type intelligent avec une stratégie, n'en reste pas moins un facheux qui pense avant tout à lui. Expliquer l'histoire de la prostituée, comme quoi il n'est pas prêt à mettre en danger son business pour la rébellion qu'il prétend vouloir mener. Bref ça va les faire réfléchir, mais il vont lui opposer que si le type n'est pas parfait, il organise au moins des opérations qui seront forcément plus porteuses que des coups d'éclats, une armée quoi, des gens prêts à renverser le pouvoir, pas à mettre des pansements temporaires. Alors Sigmund va la jouer "On est un groupe, on fait des trucs, on se vante pas, mais au moins nous on aide des gens. Et il se peut qu'en effet, nous aussi on ait des choses à vous proposer.". Les vieux gardes repasseront feurtak, puis ils vont probablement reprendre leurs habitudes à l'Épée. Entre Carmichael et leur vieux pote qui s'est tu sous la torture, leur cœur ne balance pas longtemps.  
Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :
  • Dur pour Beremo, mais bon je ne triche pas. La scène était un véritable fiasco mais elle était assez sympa à jouer. Les fulgurances de Sigmund étaient bien fun, et sur la fin, le côté "mais ouais on peut en fait tenter de s'organiser une vraie faction nous même", faisait bien plaisir ^^. Après du côté des joueurs, le joueur de Sepherene a l'air de déprimer des plans qui foirent tout le temps (mais bon c'est pas faute de leur dire de se préparer un peu). Bref je pense qu'il faudrait qu'on refasse un petit point un de ces 4.
  • Pour la Flèche, du coup je pensais que Beremo prendrait la suite, mais on va faire autrement je présume :D. Sepherene doit parler avec son oncle ce sera probablement le moment de l'évoquer.
  • Je vois la différence aussi entre les prétirés et les persos créés pour, Sigmund j'arrive à me servir de ce que je sais sur lui bien plus facilement que des persos qui sont créés dans le contexte, en fait j'ai le sentiment d'avoir beaucoup plus de levier avec lui. Après c'est ptet le joueur aussi, disons qu'on est soluble dans le RP depuis un moment lui et moi, ça doit jouer.
  • Demain la session 0 avec le groupe 2, je suis à fond \o/
Évolution des jauges et factions :
  • Le niveau d'alerte général devrait augmenter je suppose, mais on est à Culiunatîl, du coup j'hésite encore à passer à Narlatîl.
  • Ifriers : Drac trouvé, se préparent à le ressusciter.
  • Elfes : le degré de suspicion vis à vis de l'auberge stagne.
  • Auberge de l'épée : stagne.
  • Auberge du Pont : niveau de porspérité en baisse, se prépare à déclencher A9.
  • Réfugiés : stagne.
  • Collabos : stagne.
  • La Flèche : Beremo mort, on va voir ce que ça va donner.
Séquence(s) à commencer durant la prochaine session :
  •     A8 : Le Coup monté (en vrai ça va dépendre du niveau d'alerte)
Séquence(s) à continuer durant la prochaine session :
  •     R11 : L'Epidémie dans le camp des réfugiés.
  •     R8 : Une enquête aux Bains
Séquences en vue :
  •     A4/A5 : Rumeurs/Dératisation
  •     P5 : L’Émissaire de la Reine
    



 
Dernière modification par haplo le mer. nov. 25, 2020 12:50 pm, modifié 1 fois.
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Deuxième tour

Message par haplo »

Ce jeudi, je commence le second tour avec que des prétirés :] (Angilrahm c'est Ulrich avec un look emo).

Tsaba m'a fait ce résumé rapide des liens qu'on a établi en session 0 jeudi, je me sers donc de son travail sans honte : 
Personnages:
  • Morrigan Mordarok : Maréchale-ferrante
  • Johanna : Intendante
  • Rikke Ulfson : Enseignante pour tous
  • Sigmund : Brasseur et alchimiste
  • Angilrahm : Cuisinier
Liens :
  • Morrigan et Sigmund :Ils ont découpés un cadavre lors d'une sombre affaire qui a eu comme théâtre l'auberge.
  • Sigmund et Rikke : Ils s'éclipsent régulièrement de la ville via des chemins de contrebande. Cela grâce aux connaissances de Sigmund.
  • Johanna et Rikke : La première a utilisé la seconde comme diversion. Rikke doit donc un service à Johanna.
  • Johanna et Sigmund : L'intendante soupçonne le brasseur de voler le patron (Klaus) à cause de ses sorties nocturnes avec sa charrette bien remplie.
  • Sigmund et Angilrahm : Le cuisinier a été engagé par Klaus sur la recommandation du brasseur. Ils s'étaient liés d'amitiés précédemment.
  • Angilrahm et Morrigan : Ils s'échangent du matériel que chacun récupère de manière pas très légale (pillage de tombes, etc...)
  • Morrigan et Rikke : La maréchale-ferrante est responsable de la rencontre entre l'enseignante et Klaus. Rikke ramène de temps en temps du combustible (buches, bois sec, etc) à Morrigan.
  • Morrigan et Johanna: L'intendante a fourni des vieilles armes à la maréchale-ferrante.
  • Johanna et Angilrahm : Chacun connait le secret de l'autre. L'un a trouvé les message de l'intendante. L'autre a supprimé le cuisinier dans le cimetière.
Et donc nouveau groupe, nouvelle affiche (mots clés de l'image de fond "medieval inn drawings" sur artstation qui m'ont amené ici -> https://www.artstation.com/artwork/lxxara ) : 

Image
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3661
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par Ravortel »

Johanna et Angilrahm : Chacun connait le secret de l'autre. L'un a trouvé les message de l'intendante. L'autre a supprimé le cuisinier dans le cimetière.

D'abord on ne supprime pas le cuisinier (que la référence soit Sam ou Steven, ça marche quand même). Ensuite, tu n'a pas perdu un PJ dans l'opération ? ;)
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Haha merci @Ravortel, je vais corriger ça et rajouter notre ami manquant. Je couperai également un bras du PJ de Tsaba à la première occasion, évidemment.

Edit: il faut que j'arrête internet après 23h,je ne sais manifestement plus lire. Mais il y a une ou deux erreurs à corriger, j'aurais pas du me presser :]
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Asmodeus_Mogart
Pratiquant
Messages : 264
Inscription : jeu. oct. 30, 2014 5:09 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par Asmodeus_Mogart »

Merci pour tes CR.
Tous mes encouragements.
C'est génial.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Deuxième tour

Message par haplo »

Déjà <3 @Asmodeus_Mogart 

Ensuite :

CR Sessions 1 - Groupe 2

Calendrier : Erdetak 1er jour du printemps

Séquence(s) jouée(s) :
    
  • Scène d'introduction :
    • Donc comme avec le groupe 1, ça commence par une soirée avec beaucoup de monde à l'Auberge. Mais dans ce groupe, je n'ai pas de serveur. Du coup Varelos, l'un des Aventuriers, va trouver Johanna au comptoir. Lui demande de l'aide pour situer le Temple du Serpent sur sa carte, tout en étant assez imbuvable ("région de pécores", "trou paumé", "ville de paysans" etc etc). Johanna, elle, voit surtout que sa carte est pas toute fraîche, et tente direct la vente d'une nouvelle carte, ainsi que de quelques outils, tandis que Morrigan vient fournir quelques détails sur le périple qui attend probablement cette équipe de 4 mercenaires. Sigmund se moque légèrement, "C'est pas 3 serpents, hein, c'est des hommes serpents on vous dit", et va pousser le vice un peu plus tard en se servant de son sorcelet pour "dessiner" un serpent dans les bières de cette tablée.
    • Il est 20h30, toujours pas de nouvelles de Klaus, ça commence à faire tard. Mais bon pas le temps d'y penser : la vieille garde et les collabos se chamaillent, un peu trop ostensiblement. Johanna demande à Bvorn qui devient un PNJ vigile d'aller voir, et Sigmund l'accompagne pour les calmer. Quelques noms d'oiseau fusent, mais les groupes se séparent, la vieille garde se faisant offrir un peu de bière au comptoir, les collabos restant tranquilles sous l’œil de Bvorn. Les Aventuriers se plaignent de la nourriture.
    • Aussi blanc que soir leur mariage, Rikke s'impatiente de ne pas voir son époux rentrer, la fin du couvre-feu approchant dangereusement. Avec Morrigan elles partent voir le fournisseur aux Halles, qui leur explique que Klaus l'a quitté fâché pour aller taper deux mots à Carmichael qui lui a acheté son stock de vivres au triple du prix "Comment j'aurai pu refuser ?". Elles se dirigent vers le Pont, et y trouvent un Carmichael tout sourire qui leur propose un repas, et une chambre pour ne pas braver le couvre-feu.  "Klaus ? Il est bien venu m'insulter dans mon Auberge, hausser le ton, causer des ennuis. C'est Udhork qui l'a mis à la porte. Comment ça rude ? Il a fait son boulot voilà tout." Udhork explique en pouffant que Klaus a résisté et qu'il a du employer le force. Il l'a jeté dehors. Pas plus d'indications.
    • Morrigan et Rikke sortent, et trouvent Klaus un peu plus loin inconscient. Elles décident de tenter de le porter et de braver le couvre-feu en comptant sur la compréhension des gardes. C'est une idée foireuse, mais pas le temps de la mettre en pratique, puisqu'ils entendent un impérieux "Qu'est ce que vous faites dehors, vous trois ?" à peine au centre des bâtiments de l'Auberge du Pont. Erisadan.
    • Du côté de l'Auberge de l'Epée, c'est au tour des caravaniers de se plaindre de ce gros tricheur de Trondor. Ca va se régler RP, mais Trondor va quand même les plumer. Ptit moment de tension quand un caravanier cherche ce qu'il a laissé tomber sous la table : sa serviette.Anthelme et Enguerrand vont remonter, fin soul. Les voyageurs, eux vont siroter une dernière bière puis se faire refuser l'entrée du dortoir par les aventuriers. Johanna va régler ça avec le charisme de Bvorn, et le petit vieux va s'excuser, c'est sa faute, ils cherchaient un coin tranquille ou discuter. La légende du roi ne va pas manquer de remarquer son sac plein, tenter de l'ouvrir en le raccompagnant et se faire prendre "la main dans le sac" (hu hu). Il ne va pas s'offenser, se moquer un peu d'elle, et s'en aller malgré le couvre feu.
    • Côté Pont, nos amis vont se retrouver forcés de dormir sur place par Erisadan, menace de geôle à la clé. Pour la perte de 3 pièces d'or et la récupération de pas mal de sarcasmes, ils vont donc se retrouver dans un cagibi pour la nuit. Klaus va leur proposer de partir d'ici quand même, mais elle vont refuser. D'autant qu'Udhork va opportunément choisir de dormir sur le canapé devant leur porte (et s'endormir avec son toutou). Morrigan va donc sortir discrètement, pour, à défaut d'avoir accès aux stock, de saboter la nourriture dans la cuisine et voler du lard. Tandis que Rikke va prendre soin de Klaus. Elle va entendre du bruit dans le plafond. Pourtant les combles n'ont pas l'air d'être suffisamment grand pour que des humains s'y trouvent. Des petits bruits, comme des lames minuscules qui s'entrechoquent. Étrange. Pendant que Morrigan visite un peu le RDC du Pont, Rikke va essayer de comprendre d’où vient ce bruit. Mais réveiller Udhork. Elle va lui demander un verre d'eau pour avoir le temps de jeter un dernier coup d’œil. Le pipeau va passer, Udhork va descendre, Morrigan ne pas faire de bruit, puis foncer vers les toilettes. En haut quand il revient, la tête un peu moins dans le gaz, le demi-orque remarque l'absence de la naine "ATTEND ELLE EST OU TA PETITE COPINE ?". Aux toilettes, ça tape à la porte dans les 30 secondes, laissant le temps à Morrigan de camoufler les quelques morceaux de bidoche qu'elle a récupéré. Elle rentre escortée par Udhork dans leur "chambre". Plus personne ne sortira cette nuit.
    • Pendant ce temps à l'Épée, Johanna va s'écouter et sortir, malgré les avertissements de Sigmund et Angilrahm. Chercher depuis les toits, que j'ai pu introduire facilement puisque bon c'est une sacré monte-en-l'air pour le coup, des traces de ses amis. Ne rien voir. Enfin, rien, c'est vite dit. Un type qui passe au galop de nuit. Obligé d'emprunter un chemin dans lequel elle peu couper par les toits (parce que c'est plus cinématographique), elle le voit s'arrêter au bout d'une rue et avancer vers des baraques plus loin. Ici, un épéiste elfe tiens un homme au sol en joue, entouré d'un autre garde d'un archer, eux-mêmes proches de deux Arindaels avec leurs loups. Face à eux, une femme pleure. Une des enchanteresse tient fermement une gamine au dessus du poignet. Johanna n'entend pas ce qui se dit. Par contre elle voit le type encapuchonné faire machine arrière et les ruer avec son dada. Il envoie dans les cordes les gardes, attrape la gamine, et se mange une flèche. Mais continue de foncer, fait le tour du pâté de maison poursuivi par les loups. Il va zigzaguer, pour faire tourner les gardes, puis lâcher son cheval dans la rue une fois seul et sauter dans un puit avec la petite. Sous les yeux de l'intendante, qui voit l'homme disparaître et réapparaître en le suivant un peu pendant sa danse équestre. Elle retournera bredouille de collègues à l'auberge, mais avec une histoire. Et tout le monde part se coucher.
    • Jet de perception, excellemment réussi par Johanna et Sigmund qui vont donc gauler Anthelme quelques heures plus tard. Qui prétend avoir cassé une bouteille dans sa chambre et s'être fait une bandage dans la salle de toilette. Assez vite Johanna va remarquer qu'il a l'air d'en chier à juste lever la main droite, et faire le rapprochement avec ce qu'elle a vu. Anthelme va expliquer faire de la contrebande, et s'être fait prendre par les elfes. Avoir fui, avoir réussi à se cacher assez longtemps pour revenir "L'Auberge n'est pas en danger rassurez vous". Sigmund n'est pas rassuré : soit c'est un gros pipeau qu'on vient de leur servir, soit c'est le plus gros amateur de l’univers en contrebande. Toujours est-il qu'ils vont le soigner, aller même réveiller Angilrahm pour qu'il fasse des points de suture. "Non pas besoin du hachoir". Pendant que Sigmund part chercher le cuistot, l'intendante lui dit au majordome que c'est bien ce qu'il fait. Angilrahm commence à le recoudre et Johanna va rapidement préparer sa chambre. Et trouver un sac dans son armoire (elle y cherchait les draps bien entendu). Dedans, un papelard avec une adresse, celle ou elle a vu l'altercation entre la Flèche et une carte dont les rues ne suivent pas exactement le tracé de celles qu'elle connaît de Brenhaven, la garder pour la recopier sommairement dans la nuit. Ainsi qu'un collier qui lui rappelle ceux que portent les occupants, maintenant qu'elle y pense. De quoi méditer. Elle redéposera la carte une fois que tout le monde sera parti se coucher, prétextant aller s'assurer de la santé de leur hôte.
    • Le lendemain matin, à la première heure, les Epeistes vont fuir le Pont, pendant que Sigmund et Johanna vont se rendre au Guet afin de savoir si leurs amis ont passé la nuit en geôle. L'occasion de faire intervenir Tharivel. Tous se retrouver et se raconter un peu ce qui s'est passé, sauf Johanna qui va garder sa découverte pour elle. Et puis le père de Birgit va débarquer au petit matin. Ils ont trois jours pour décrocher un contrat qui ne se refuse pas, et de quoi faire manger les clients jusqu'à midi.
Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :
  • Alors c'était du gros bonheur, notamment pour deux raisons :
    • La première, je maîtrise mieux la scène, je l'ai déjà fait jouer, et j'ai déjà des bouts de l’environnement.
    • La seconde, c'est un groupe quand même plus axé RP que le premier et ils ont beaucoup joué là dessus, notamment Sigmund et Johanna ou je trouve qu'on sentait une longueur d'onde partagée entre les PJ pour interpréter l'inimitié de leurs personnages sans non plus se chier dans les bottes. Franchement cool.
  • Et puis du coup ils ont été plus de l'avant peut-être que l'autre groupe, à mon avis ça tient beaucoup aux pré-tirés aussi, qui ont un ancrage fort de base dans le décor. Au pont, ils voient le pont plus loin que le RdC, j'ai pu introduire les entraînements clandestins, La Flèche est découverte, son cheval n'est plu (vraiment j'ai du mal avec le canasson qui rentre à la même écurie à chaque intervention de la Flèche, en plus pendant le couvre feu c'est le seul à la ronde quoi), les souterrains seront connus d'ici très vite j'imagine.
  • Ils ne prennent pas non plus les même décisions en jeu, elles sont plus orientées personnages. Je pense (et je me trompe sûrement du coup) que cela tiens aussi au fait que ce soit en majorité des joueurs plus vieux (je crois que le joueur d'Angilrahm et moi-même sommes les plus jeunes à 35 ans), il y a moins, mais alors vraiment moins de méta. Bref c'est deux groupes très différent, ça fait plaisir. Notez que je n'en préfère pas l'un à l'autre hein, mais c'est marrant de voir des différences aussi flagrantes, probablement d'autant plus soulignées qu'il s'agit d'une campagne menée en parallèle aux deux groupes.
  • Enfin, des cette scène d'intro, j'ai l'impression que la campagne tient déjà la promesse qui me semblait la plus importante : celle de sa rejouabilité :D
    
Évolution des jauges et factions :
  •     Le niveau d'alerte général stagne.
  •     Ifriers : nada.
  •     Elfes : nada.
  •     Auberge de l'épée : perd 1 point sur la jauge de prospérité.
  •     Auberge du Pont : niveau de prospérité en hausse.
  •     Réfugiés : nada.
  •     Collabos : nada.
  •     La Flèche : est conscient de s'être fait prendre la main dans le sac.
Séquence(s) à commencer durant la prochaine session :
  •     D1 : La Fièvre magique
  •     A1 : Le Mariage de Birgit et Tobias

 
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
BenjaminP
Prêtre
Messages : 378
Inscription : sam. mars 02, 2019 1:33 pm

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par BenjaminP »

C'est très cool, le jeu en parallèle, ça apprend plein de trucs, sur toi et sur la campagne. En revanche, il faut bien voir que la deuxième table a plusieurs "avantages" : tu connais mieux la campagne, tu profites de ton expérience pour corriger des trucs et tu peux injecter du jeu de la première. C'est parfois un peu injuste pour les pionniers (mais sur une campagne pas trop linéaire jouée à peu près en même temps, tu dois pouvoir croiser un peu les courbes) ! Bon, ils ont tout de même l'avantage de la fraîcheur et de la découverte, ça doit bien compter un peu aussi.
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Alors loin de moi l'idée d'oublier ça, d'ailleurs je le dis, mais mal :la première scène, j'ai moins peur je maîtrise plus de trucs. Mais je m'éclate avec les premiers, c'est juste que leur façon de jouer et sacrément différente, et que d'autres choses rentrent en jeu à mon avis (comme l'ancrage des pré tirés, et le fait que là ils aient décidé que ce qui les réunissaient est l'auberge, alors que les autres semblent voir cela comme un boulet). En tout cas si j'ai donné l'impression que l'autre groupe serait "moins bon", ce n'est pas le cas. Ils ont juste des approches assez opposées (ce qui je l'espère, va rendre l'expérience d'autant plus enrichissante :D).
(mais sur une campagne pas trop linéaire jouée à peu près en même temps, tu dois pouvoir croiser un peu les courbes)
Je l'espère car comme tu le soulignes, cela peut sembler injuste pour les "playtesters". On verra la propension du second groupe à vouloir résoudre les problèmes par le feu aussi ^^` .

Merci de ton commentaire en tout cas :]
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Deuxième tour

Message par haplo »

CR Sessions 2 - Groupe 2 (court parce que je suis à la bourre :D)

Calendrier : Luntak 2eme jour du printemps

Séquence(s) jouée(s) :
  • A1 - Le Mariage de Birgit et Tobias
    • Donc nos amis se sont divisés en plusieurs groupes :
      • Sigmund est allé voir son vieil ami Tobias pour lui acheter de l'antipoison (pour les aventuriers). Il a pu parler avec lui de son mariage, et comprendre que ses motivations étaient loin d'être libidineuse. Ca m'a permis de placer son fils, Jan, et de donner un peu de corps à Tobias.
      • Morrigan a préparé les sacs pour les aventuriers, et leur a proposé de rester un peu en attendant les anti-venins. Si le joueur a bien écouté, j'ai mentionné la carte filée par le Chenu. Ils se sont vantés d'être les futurs héros du coin, expliquant que pour eux c'était du blé mais surtout de la réputation, l’assurance de boulot peut-être moins dangereux ensuite. Et puis ils ont voulu négocier l'épée de Bren :D
      • Les 3 autres compères sont d'abord allés au marché pour tenter de trouver des vivres et commencer à rassembler des idées pour le Mariage. Est venu le thème de Bren, puisque son épée siège à l'Auberge, pas mal de tentatives de rabais de Johanna, et ils se sont séparés : Rikke est parti voir chez les Réfugiés si elles pouvaient embaucher des serveurs pur l'occasion. Les deux autres sont rentrés à l'Auberge avec des légumes pour préparer le coup de midi.
    • A l'auberge, donc, il y a eu ensuite une négociation avec les caravaniers, ou leur stock a pu être acheté 1,5 fois le prix. J'en ai fait des livreurs de gibier pour le Margrave, qui sont vite parti ensuite renflouer leurs stocks tout en transmettant une missive à Johannna expliquant que des bandits s'en étaient pris à eux, et qu'ils faisaient du mieux qu'ils pouvaient pour n'avoir pas trop de retard. Ce qui m'a permis de remarquer que je n'ai aucune idée du fond de roulement de l'auberge etc, il faudra que j'ai ça mieux en tête (et pas que pour ce groupe). Hildibald a parlé un peu "bières" avec Sigmund, et a pu apprendre que les stocks s'étaient renfloués pour le mariage (ce qui va déclencher A2).
    • Côté Réfugié, le personnage de Rikke a pu découvrir le campement et s'entretenir avec Lothaire qui a tenté de décrocher les meilleures conditions possibles pour les gamins.
    • Plus tard dans l'après-midi, Sigmund ira parler à Birgit, ils se moqueront un peu de Johanna, et elle leur dira que le meilleur moyen de convaincre son père, c'est de le faire rire.
    • Johanna proposera à Enguerrand de lui acheter du vin.
    • Morrigan commencera à forger des armes en douce.
  • D1 - La Fièvre magique
    • A la fin du coup de midi, c'est Grisila qui ira taper l'épaule d'Angilrahm "Tu as eu des malades hier ou aujourd'hui ? La petite Signe est pas bien du tout, je me demandais si ça venait de la nourriture". Bref Angilrahm va venir jeter un oeil, l'isoler dans une chambre, changer les draps, aérer, lui mettre un gant imbibé d'eau froide sur le visage et lui demander comment elle a attrapé ça. La petite va après que le cuistot se soit montré compréhensif avec lui, lui expliquer qu'elle est allée se planquer dans le silo et qu'il ne faut surtout pas le dire à sa mère qui lui interdit l'accès à cet endroit dangereux. Rikke qui va rentrer de chez les réfugiés pour découvrir sa fille dans cet état. Ils vont appeler un médecin, qui va leur vendre un baume et conseiller des saignées. Et puis Angilrahm va tenter discrètement de se rendre dans le silo pour voir ce qu'il y a la bas, des moisissures ou quoi.
    • Rikee va interroger Otto pour en savoir plus, tandis que le Nécromancien à force de déplacer des caisses et du bric à brac, va tomber sur la trappe oubliée (que j'ai décidément du mal à envisager : pourquoi personne ne sait qu'elle est là ?). Rikke, va débarquer, ils vont l'ouvrir et voir le sable rouge en bas, sentir l'odeur de pluie qui en émane. Aller chercher les autres, et notamment Morrigan qui peut se glisser dans ce sous sol et voir dans l'obscurité. Ils vont trouver le corps et discuter un peu de quoi en faire. Morrigan va leur cacher la bourse qu'elle a subtilisé. Sans elle, pas possible pour Angilrahm d'utiliser ses dons de medium. Sigmund va proposer de se débarrasser du cadavre, et de montrer cette terre à Tobias.
    • Morrigan, après s'être éclipsée pour regarder sa trouvaille de plus près, va commencer à ressentir les premiers effets de la fièvre.
Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :
  • Petite session, petite forme pour moi, les adultes malades à la maison et les enfants pétant la forme. Du coup je n'ai pas pu placer la scène A2 que j'aurait bein aimé ajouter pour mettre la pression. Bref, rien de grave à ce niveau là.
  • Au début de la session, une discussion sur les secrets entre PJ, en gros le joueur de Sigmund disait que ça ne le dérangeait absolument pas que le joueur de Johanna cache l'existence de la Flèche, celui de Morrigan qu'au contraire il trouvait ça frustrant, et que sa peur était que ça bloque l'histoire. C'est marrant parce qu'à la fin c'est lui qui, avec une action qu'il n'a pas révélé, a bloqué un peu la situation (enfin rien de grave hein).
  • Sinon en debrief, le joueur d'Angilrahm, avec qui j'ai pu en discuter en privé avant et après, a témoigné son non-intérêt pour les situations que proposent la campagne au début. Je vais le citer : "RP-dinette". Il n'a vraiment pas grand chose à faire de cette histoire de mariage et il le montrait un peu en étant foncièrement absent de ces situations durant le jeu. Ça lui allait mieux l'histoire avec Signe, mais bon, en gros il se donne une session pour décider s'il reste. C’est ainsi, et ça nous a permis d'aborder le degré d'immersion au quotidien dans le jeu, voir effectivement ce qu'en pensait les gens. Je ne sais pas si j'ai bien fait, mais je le pense intimement : cette histoire de mariage est là pour permettre de s'implanter dans la ville, de repérer un peu qui est qui, de donner du corps au monde (et puis je leur ai pas dit mais la partie avec Alasaril, je trouve que c'est une cerise sur le gateau pour introduire l'occupant). En gros, ils vont probablement bientôt se préoccuper d'autres choses moins triviales (même si le quotidien restera présent). Le joueur en question, je le connais assez, je l'apprécie beaucoup, et il m'en avait déjà parler par MP, par contre je suppose que son côté un peu rude a du en bloquer quelques uns à la table. On va voir ce qu'il en est jeudi. Je trouverai ça dommage qu'il nous quitte, mais si ce qu'il se passe l'ennui il vaut mieux qu'il quitte la campagne amha : ça mettrait une ambiance pesante, et surtout ça m'ennuierait personnellement de savoir qu'il vient en traînant les pieds par politesse :D. Lui même me l'a dit : "je n'ai pas envie de venir pour ne rien apporter". Bref en tout cas ça fait une péripétie extradiégétique ^^`. Mais bon c'est le jeu, je ne prétend pas pouvoir amuser tout le monde, et je préfère surtout que ce genre de chose arrive en début de campagne qu'au milieu, ou un personnage central (puisque PJ) devient soit un poids puisqu'il faut le gérer soit un poids puisqu'il faut le faire disparaître sauf que bon plus il est impliqué dans les affaires courantes, je dirais, plus, je trouve, cela ruine souvent la crédibilité de la diégèse. Et c'est ça le pire, pour moi, qui puisse arriver : ne plus croire en la fiction.
Évolution des jauges et factions :
  • Le niveau d'alerte général stagne.
  • Ifriers : nada.
  • Elfes : nada.
  • Auberge de l'Épée : stagne.
  • Auberge du Pont : stagne.
  • Réfugiés : nada.
  • Collabos : nada.
  • La Flèche : nada cette session.


Séquence(s) à jouer durant la prochaine session :
  • A2 : Les tentatives de sabotage du mariage
  • R1 : Aux abonnés absents
Séquence(s) à continuer durant la prochaine session :
  • D1 : La Fièvre magique
  • A1 : Le Mariage de Birgit et Tobias



 
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 353
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Affiche de ce soir (et oui la semaine dernière j'arrivais pas à m'y mettre ^^` ), lien original de l'image de fond : https://i.ytimg.com/vi/cIYXyfi5bzA/maxresdefault.jpg . Google fu "people talking tavern medieval fantasy", allez savoir...

Image
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Répondre