[CR] Pax Elfica - Premier tour

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
haplo
Evêque
Messages : 408
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Alors problème du CR éclair, je m'exprime encore plus mal que d'habitude et oublie des trucs :D

En fait, ce Tharivel, c'est Anthelme. Il va l'amener en ville là ou j'avais choisi de faire disparaître son dada la dernière fois (parce que vraiment passer par l'entrée de l'auberge au galop arriver à l'écurie j'ai du mal à voir comment c'est pas un secret de polichinelle). A l'ouest. Là il avait préparé une table et de quoi faire vaguement croire à un interrogatoire. Johanna a immédiatement demandé pourquoi il ne l'amenait pas au Fort, sa réponse : les traîtres sont interrogés ailleurs. Elle se laisse mener.

Sur place il va tenter de la jouer autoritaire "il faut tout me dire etc", mais ne va pas s’empêcher d'avoir un sourire qui va intriguer Johanna. La laisser mariner dans son jus, puis revenir à l'heure ou il prévoit son coup. "Puisque vous ne voulez rien me dire, alors je vais vous accompagner aux geôles".  Il la fait monter sur le dada, elle a déjà compris que ce n'est pas ce qu'il dit. Ils avancent en ville. S'arrêtent à un croisement. "Au fait, vous êtes habile Johanna ?" Et hop il fonce droit sur les Arindaels, les loups et les épéistes ! Johanna découvre deux enchanteresses avec leurs loups, et deux épéistes devant une famille, sauf une jeune fille tenue fermement en main par une des deux prêtresses. Et manque la petite. Les loups se ruent sur le cheval,  qui cabre et se retourne, les épéistes se préparent à frapper, les Arindaels maintiennent l'enfant. Nouveau tour.

Anthelme fait ruer le dada à nouveau, cette fois ci Johanna choppe la gamine, une enchanteresse s'accroche  à elle, les loups blessent le cheval, les épéistes blessent Anthelme, Johanna se prend un coup d'épée également. L'autre sorcière cède à la panique et fait croître des ronces qui défoncent les pavés jusqu 'à quelques dizaines de mètres de là, tandis qu'Anthelme fonce pour gagner une rue adjacente. L'elfe accrochée au prodige est traînée sur les ronces et la lâche, le cheval lui, est au bord de la rupture, quand ils arrivent au bout de la zone enroncée, d’autant que les loups s'accrochent également à lui et que les épéistes sont non loin derrière. Le cheval va y rester, les épéistes sont là, Johanna est au plus mal et des flèches commencent à pleuvoir des toits. Anthelme va jeter des bombes aveuglantes, fumigènes, et traîner Johanna et la gamine jusqu'au premier accès vers les souterrains à sa portée (opportunément, j'avais placé de quoi lui permettre de fuir en vitesse, me disant que ça tournerait forcément mal).

De là, ils vont soigner la petite, qui a pris un peu cher en tombant avec Johanna du cheval, et avancer dans les couloirs, ou seul Anthelme sait se repérer. Un bruit de mécanisme, une plaque qui bouge, ils avancent, la plaque se referme. Anthelme allume une des torches qui l'attendent ici. Et ils avancent. En silence. Johanna ne sait pas trop comment se placer, tout est allé très vite. A un moment Anthelme : "Suis-je bête ?" Il enlève son collier, et l'intendante le regarde avec des yeux ronds. Petite discussion le temps de rejoindre la trappe. Lothaire leur ouvre. Anthelme est fatigué au possible. Ils installent la petite dans un lit, et vont l'envoyer en lieu sur. Dans quelques temps, ils indiqueront discrètement aux parents l'endroit ou elle est cachée. Discussion entre Lothaire et Johanna, tandis qu'Anthelme s'endort l'épée à la main sur une chaise de fortune devant la paillasse de la petite. Ça fait longtemps qu'il fait ça. Il a un contact qui lui dit quand ça va arriver. Qui s'arrange pour que les rondes soient assez loin, même s'il a peu de temps pour agir. Il confie que le valet cherche une relève, qu'il se fait vieux. Ça laissera de quoi méditer à Johanna. 

Bref, jusque là, Johanna a été sincèrement séductrice avec Anthelme, dés qu'elle a compris qui c'était, elle a vu en lui une sorte de héros, et lui fait un peu de rentre dedans subtil (oui je sais c'est un oxymore, mais tu m'as compris ^^). Alors je me suis dit que ce serait marrant d'utiliser ce "RP dinette" pour faire d'Anthelme un type qui a le béguin pour Johanna, et pourquoi pas depuis pas mal de temps puisqu'il crèche à l'Auberge depuis des lustres. Comme elle a insisté pour sortir avec lui un soir, il s'est dit qu'il allait la surprendre, quitte à expliquer qu'il l'a forcé à faire ces choses, ne lui a laissé aucun choix par un chantage sournois, s'ils étaient capturés.

Encore une fois j'étais pas préparé de folie, un peu à l'ouest, donc même ça si c'était marrant, ça aurait pu être bien casse-gueule rien que parce que je jette les dés devant les joueurs. Après j'avais confiance en la solidité d'Anthelme et sa "préparation" aux missions suicides, la vitesse de son cheval, mais bon, je réitère, à refaire, je préparerais mieux. Pour être parfaitement honnête, je me suis excusé auprès du joueur le lendemain parce que j'ai, mine de rien, mis gravement son perso en danger sur un truc où, même s'il aurait pu faire fuir Johanna avant d'en arriver aux elfes, il n'a pas choisi de se mettre dans une situation si extrême. Il m'a dit qu'il s'est bien amusé et que c'était bien fun, c'est ce qui compte après, mais quand même.

Et pour les autres PJ, Johanna couche avec Tharivel ^^.
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Evêque
Messages : 408
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

CR Eclair Session 18

Calendrier : Duntak 24ème jour du printemps  

Séquence(s) jouée(s) :
  • A8 - Le coup monté
    • Voici donc venir le matin du procès. Carmichael a été arrêté dans la nuit. Le gnome est resté mutique. Nos amis sont conviés à Fort Greifstark, pour témoigner devant le conseil, le Margrave, et le Prévôt. Sur place, des gens veulent entrer "pour le regarder dans les yeux". Le prévôt, justement, a laissé fuité l'information de la richesse de Carmichael. Pas grand monde, mais assez pour créer de la tension. Tharivel est présent également. Cela se fera malgré tout en petit comité. Le Prévôt tape du bâton, et on interroge les témoins. Klaus, qui est ici, et ne sait pas qu'il y a des éléments qui vont jouer en sa faveur, reste sur sa chaise, à hésiter entre le sol et sa fille. Il fulmine mais ne dit rien. Les gens disent tous l'avoir vu, puis, vient le moment ou Tharivel est appelé à témoigner à son tour. Il explique que des personnes ici présentes sont venus confesser un crime la veille, qui a probablement permit l'arrestation du véritable meurtrier et de son commanditaire. C'est Bohd'var a qui on va demander de s"approcher pour récolter son histoire. Il explique pourquoi il a volé, dépassé par les évènements, voulant à tout prix sauver son père de cœur. Comment il est entré par le toit du Pont, a fracturé discrètement une fenêtre, et a fouillé le bureau de Carmichael à la recherche, d'une lettre, d'un reçu, de n'importe quoi. Et qu'il est tombé sur cette étrange boite qui lui a semblé importante.
    • En la mettant contre son crâne, il a reçu des images, des sensations, des choses qui lui semblaient bien réelles, et notamment une ou il se voyait, lui Carmichael, furieux, demander à Merwen d’exécuter le plan, qu'ils en avaient trop fait à l'Epée. Évidemment il se fait traiter de menteur, mais Tharivel a la boite. Gretella demande comment le croire, c'est bien beau une histoire de magie, mais face à 20 témoins, ça n'ira pas bien loin. Il explique qu'ils peuvent tenter l'expérience eux-même, un petit sourire aux lèvres. Et la boîte passe parmi les conseillers. Qui demandent des explications, et comment savoir que ce n'est pas un trucage. Bohd'var leur explique comment tenter eux même l'expérience. "C'est stupéfiant", dira le Margrave, avant de jeter un regard froid sur Carmichael et de le sommer de s'expliquer. Sur la fortune qu'il a amassé. Le Prévôt va ramener le calme, expliquer qu'on juge ici plusieurs choses, mais que ce qui nous pour l'instant occupe c'est Klaus. Tharivel va faire venir Merwen, attaché à une chaise. Qui ne va rien dire, rien avouer, mais que les membres du conseils ont vu. Carmichael se sait perdu mais ne dénoncera pas son ami, qui sera un peu secoué par des Arindaels, charmé, et finalement endormi pour ne pas entendre sa sentence. A l'heure du jugement, Klaus partira les mains libres, pleurera dans les bras de sa fille, Bohd'var devra effectuer une semaine de travaux d'intérêts généraux, du tri dans les archives du prévôt, pour son méfait. Merwen sera enfayté. Carmichael sera pendu dans la demie heure. La colère des uns cède la place à un silence froid et interminable. Sauf nos PJ qui partent avec Klaus. Il peut bien mourir sans voir ceux qui l'ont envoyé à l’échafaud.
    • Ils vont tout raconter à leur père, ami, mentor, comme on veut, et boire quelques coups, tandis qu'Oriene observera l'homme qui a su prendre le cœur de Serindewen. Et viendra l'heure de l'accompagner au pont.
  • P5 : L'Émissaire de la Reine
    • Sur place, Oriene parlera donc à Sepherene de sa ressemblance avec sa mère. Klaus et Sepherene vont faire les yeux ronds, Forcas, le seul qui les a accompagné ("on ne sait jamais, une statue, ça peut aider, et ça ne sent pas mauvais pour sa très gracieuse majesté"), ne va pas bien comprendre. Brouillard, bruit de boit qui craque, et plouf, tout le monde tombe à l'eau sauf Sepherene qui réussi à s'accrocher, mais, n'y voyant rien décide de sauter afin de projeter Oriene. Les druides empêchent le chaland d'approcher avec une zone d'épine qui va croître sur le reste du pont, tandis que les chasseurs jettent leurs épieux dans l'eau en espérant amocher l'escorte de l'émissaire. Forcas tente d'arrêter les chasseurs qui vont vers Oriene, un druide se sert du bois mort pour le faire se mouvoir et enserrer les jambes d'Oriene, de l'autre côté ils préparent l'embarcation pour y mettre leur otage. Sepherene coupe le bois avec sa dague, et rend sa nouvelle amie invisible, elles plongent toutes les deux pour passer sous le pont le plus loin qu’elles peuvent, tandis que Forcas se débat avec les chasseurs morts qui refusent de dormir à jamais.
    • Oriene est au bord de la fin quand elle est ainsi sauvée par le jeune demie elfe, Sepherene n'est elle même pas mieux, l'homme statue commence à faiblir quand les gardes de l'arbre face au pont arrive avec des renforts. Les Ifriers s'enfuient, les druides tuent ceux des leurs qui restent sur place. C'est passé à peu pour Sepherene et l'émissaire. Mais tout le monde est vivant, même Klaus, qui songe de plus en plus à la retraite.
    • L'émissaire va passer un savon à Erisadan et ses troupes pour n'avoir pas su la défendre, et rester éloignée tandis qu'elle confiera des choses à Sepherene. La personne qui gouverne vraiment les elfes ici, Ainulaurie. Le fait qu'on l'observe, l'a t elle déjà remarqué ? Un sachet qui contient des bijoux pour payer l’auberge, et au fond une bague dont la pierre contient de la poudre de fleur séchée. Si elle brûle cette poudre comme de l'encens la nuit, elle pourra la rejoindre ne rêve. Enfin, lui demande de fuir la ville à tout prix et d'éviter les forêts si un évènement extraordinaire se produit.
    • Le bateau arrive, Orien part sans savoir que la mort l'attend quelques kilomètres plus loin.
  • R11 - Le coup monté
    • Sigmund, assisté par Bohd'var, va préparer des onguents pour démontrer la supercherie de Canaan. Et va même confectionner de quoi créer l'effet cutané qu'il prétend guérir. Ils seront interrompus par les soldats de la Vieille Garde, qui viendront offrir un verre à Sigmund, et s'excuser un peu d'avoir parfois douté quand il disait que Carmichael était un traître. Beau joueur, Sigmund va bine entendu leur dire qu'il n'y a aucun problème, qu'ils lui ont fait confiance quand il fallait et que c'est cela qui comptait. Ils vont lui parler du projet de petite armée, qu'ils n'abandonnent pas aussi. "Tu veux qu'on te prévienne quand on retrouve ou s’entraîner ? Sans toi on est pas vraiment un nous." Et Sigmund va donc leur dire que ça pourrait venir plus tôt que prévu. Leur proposer un premier défi en condition réelles contre un charlatan. Canaan. Après une discussion, les vieux gardes vont s'engager derrière lui. Cette semaine, ils amèneront des onguents de Sigmund afin de guérir des "malades", et s'il le faut, ils iront le confronter.
  • A9 - L'élection au conseil
    • Avec deux places de libres, il va donc falloir organiser une élection. Si Girim Chuv, forgeron nain, est pressenti pour remplacer Owen, c'est Friedrick le meunier qui va prétendre à la place laissée par Carmichael. Sauf si Garett le la lui ravit. Accompagné d'Ambrosia, il va présenter sa candidature. C'est parti pour une semaine de campagne électorale. On a fait une petite heure solo hier midi pour voir un peu quels étaient ses angles d'attaques, voici en gros ce qu'il en est sorti :
Image

Ressenti en vrac de mon côté :
  • Donc voilà, Carmichael est mort. Et ses sbires au pont vont probablement mettre des bâtons dans les roues de PJ, au moins Taywin directement. Les autres ej vais les faire intervenir dans la campagne avec le Meunier ^^. Avec Oriene s'ouvrent de nouvelles pistes, on va aussi voir si je vais avoir droit au première règle d'affrontement de masse bientôt entre la vieille garde et les religieux. Bref ça promet.
  • Gros retournement côté Sigmund, qui finalement se voit bien à la tête d'un groupe de quelques personnes s'ils ont un but, moins ambitieux que libérer Brenhaven. Je précise que je lui ai rien demandé hein je comptais faire sans, du coup ça me fait plaisir. D'autant que les autres ça les a stimulé, ils veulent fortifier l'auberge pour en faire un lieu d’entraînement, retourner chercher le trésor du Drac (ils vont constater qu'il en manque un gros bout et que le squelette du Dragon a disparu). Peut-être l'occasion d'une embuscade par les Ifriers, puisque le Drac voit au travers des yeux de Sepherene et Garett.  
  • La campagne electorale, c'est dommage que je n'ai pas le temps de créer trop d'intrigues, je vais essayer de faire une mindmap pour les opposants aussi à mesure, enfin de faire un truc à base d'horloge/menaces/factions pour ceux qui le joueraient, mais je ne promet rien (mais je vais vraiment essayer de le faire, en vrai c'est super fun une élection dans ce contexte). Ça va leur filer d'autres leviers aussi pour séduire les habitants de Brenhaven. Il faudrait aussi qu'ils reviennent sur la Flèche un peu mais Garett y compte bien pour sa campagne.
  • Klaus va prendre sa retraite et faire de nos amis les propriétaires légitimes de l'Auberge. Je pense qu'il a bien mérité du repos. En tout cas son perso je l'imagine avoir vu d'assez prêt la pendaison pour songer à faire autre chose de ses journées.
  • Bref on s'engage sur la dernière phase avant la fin de la campagne je pense : des mystères vont s'éclaircir, des situations de conflits vont émerger, et selon comme elles se finissent, on verra à quoi ressembleront les camps pour l'arrivée de l'été.
Évolution des jauges et factions :
  •     Le niveau de vigilance général stagne (étrangement, malgré al tentative de meurtre sur Oriene :p)
  •     Le Pont : plus de patrons, vont subir des pertes sèches niveau réputation.
  •     L'Epée : stagne, les pierres d'Oriene remboursent le manque à gagner, pas plus.
  •     Le reste : stagne.
Séquence(s) à continuer durant la prochaine session :
  •     R11 : L'Epidémie dans le camp des réfugiés.
  •     R8 : Une enquête aux Bains
Séquence(s) à commencer durant la prochaine session :
  •     R16 : La Récupération des souvenirs volés (intro avec le prévôt)
  •     R14 : La Conquête de la population
  •     A9 - L'élection au conseil
Séquences en vue :
  •     R6 : Un laissez-passer dans la nature
  •     R10 : La Tenue du conseil des huit

Pistes des PJ :

Anthelme et Tharivel -> quelqu'un reparlera-t-il au valet ?
Ifriers -> cherchaient autour du temple du serpent, ont tué rolovin, pourquoi ? Comment ont-ils su pour Oriene ?
Cambriolage de l'Auberge -> des effets personnels vous ont été dérobés
Elfes -> engagés contre les Ifriers, cachent manifestement des choses à la reine Maeneryl. Ainulaurie, maitresse reelle des elfes en ville. Poudre pour se rendre en rève dans la Nariamorien.
Prévôt -> commanditaire d'un cambriolage, veut revoir Bohd'var
Conseil -> Sans Owen, et sans Carmichael, Garett souhaite se présenter
Canaan -> charlatan avéré, vont le confronter
Mouvement de résistance : comment comptent-ils 1) s'organiser ? 2) diffuser le message, gagner en popularité (?) et recruter ? 3) s'entrainer (comment, ou etc) ? Et le veulent-ils vraiment ?
Les Bains -> Que fait le gus dans la tente avec ces fleurs. (Dans deux jours : arrestations)
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
Sasayanel
Intergalactique
Intergalactique
Messages : 42
Inscription : mar. févr. 11, 2020 8:13 pm

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par Sasayanel »

La boite à souvenir a suffit comme preuve pour inculper Carmichael ? Tu l'as un peu modifié nan ? J'avais cru comprendre que dans les bouquins on ne pouvait voir le souvenir que de manière unique après il appartenait à la personne qui avait détruit le réceptacle ? 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Evêque
Messages : 408
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Yes parfaitement :] En fait j'avais évidemment rien prévu de ce qu'allait faire les copains, et quand ils l'ont "étudié" je fumais une cigarette, il était 23:30, bref j'ai fait avec 3 bribes de souvenirs et c'est devenu la norme ^^`.

Par contre la boîte à souvenir n'était pas suffisante comme preuve : il a fallu montrer à Tharivel que les souvenirs placés dedans étaient authentiques et pas falsifiables. Et surtout récupérer le gnome. Après on reste dans un système juridique médiéval hein dans l'idée.

Bref je verrai comment je me débrouille, si ça arrive au second groupe, et en effet je comptais "corriger le tir" avec eux ( même si on verra, un stocker de souvenirs je trouve l'idée amusante au final).

Quant à l'authentique utilisation, je l'ai relu hier soir et je l'ai déjà oublié 😅
Mardi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Pax Elfica
1/Mois : MJ DnD5 IRL Le Vol des dragons
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Répondre