[CR] Pax Elfica - Premier tour

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Silk
Zelateur
Messages : 88
Inscription : mer. juil. 27, 2016 11:14 pm

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par Silk »

C'est vraiment top de pouvoir lire ce CR, merci :)
Dans mon souvenir de lecture, l'intervention de la Flèche au mariage était un moment fort du scénario, mais les PJs ont désamorcé ça en influençant Alasaril, c'est bien ça ? A la lecture, j'avais le sentiment que la Flèche était très centrale dans la campagne (et ton CR montre que c'était surement un biais de lecture). Tes joueurs l'ont en tête malgré tout ?
Je suis curieux de lire la suite en tout cas !
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

CR Session 6

Calendrier : S2 - Duntak, 7ème jour du printemps - S2 , Liretak 8ème jour du printemps

Séquence(s) jouée(s) :
  • La découverte des souterrains nains : 
    • Après donc s'être retrouvé dans ce conduit, Gareth a fait machine arrière, et a prévenu ses copains. Ils se sont faufilés chacun leur tour et ont pu découvrir les reliquats de la communauté naine qui vivaient ici jadis. Ils se sont balladés un petit moment dedans afin de cartographier tant bine que mal ces souterains, et noter les voies d'accès. Ils se sont évidemment cantonnés à la partie ouest de la ville. Ont compris comment se retrouver à lembouchure de la Waldine et de son petit affluent. Ont trouvé la porte qui leur a permis de passer sous le fleuve, et de tomber sur une trappe, fermée. 
    • En tendant l'oreille, des bruits de vendeurs à la criée, de passage, un peu de silence au moment ou certains appellaient à la soupe. Bohd'var n'a pas su dire exactement ou ils étaient, mais ils ont tous bien compris qu'ils étaient sous les tentes des réfugiés. Il n'en a jamais entendu parler auparavant et se demande qui peut garder ce secret, parce que la trappe n'est définitivement pas en vue, et son passé avec la pègre d'ici ne lui a jamais laissé entendre l'existence d'une telle voie.
    • Machine arrière, ils ont terminé de cartographier ça, tant bien que mal, pour se retrouver peu avant le couvre feu à sortir par un puit au niveau des halles. Longue discussion ensuite qui a donné pas mal d'idées farfelues pour peter les bouches d'égouts scellées discrètement. Une calèche semble la voie qu'ils vont emprunter, pour que ceux en dessous puisse bosser plus tranquillou. Après j'imagine qu'ils ne vont en dérouiller que certaines, mais on en parlera dans un second temps. 
    • Ils sont d'accord en tout cas : por le moment, ils gardent ce secret aussi précieusement que le corps trouvé dans l'Auberge de l'Epée. Et puis il se fait tard, il va être temps d'aller faire un somme avant la reprise, et surtout l'excursion dans la forêt.
  • D4 : Un accrochage avec les Hommes-bêtes dans la forêt
    • En effet, Sepherene veut y aller, officielement pour trouver des ingrédients et potentiellement vendre un peu de matos à l'apothicaire, officieusement pour confronter ce que son Ombre a vu et les faits. Et les faits, ce sont la forêtet ses potentiels habitants. 
    • Avant de prendre la route pour Liffraie :
      • Gareth va aller vendre les sous dans la besace de Bren a Gretella, qui s'avère être une collectionneuse Bling Bling puisque j'en avais besoin. Donc maintenant elle sera comme ça et ce sera un levier. S'en est suivi une phase de négociation assez rigolote ou elle a mal estimé la pièce et a quand même tenté le bluff, demandant à ce qu'il y ait un papier de numismate, quelque chose qui prouve l'authenticité des pièces etc. Finalement il a accepté de les vendre pour 40 pièces d'or, ce qui est peu vu la valeur des pièces. C'est dommage, il est parfaitement en mesure de produire unfaux crédible. Mais c'est son choix :]
      • Bohd'var lui retourne voir Knut et Ottilie, et leur demande de se renseigner un peu sur un passage. Je ne sais pas si c'est la meilleure idée du monde on verra bien. En tout cas, s'ils reviennent avec une histoire, ils seront payés en bonbon. Si c'est avec un lieu, en sonnante. De quoi les motiver. Le mot d'ordre : discrétion, bein entendu.
      • Beremo lui a commencé à prospecter pour trouver un boulot de nuit chez les lanterniers. Pas de place poru l'instant, il faudra que je relise les possibilités offertes par le bouquin.
    • Et tout ce petit monde s'est dirigé dans la forêt. La forêt qui en son coeur a bien produit les impressions étranges que Sepherene avait ressenti à travers son familier. Les myriades de lucioles étranges qui se baladent et semblent vouloir les guider, la brume qui s'épaissit, les arbres qui semblent bouger de plus en plus à mesure qu'ils s'enfoncent. Tout à coup, c'est Answald qui se présente à eux. Et leur demande ce qu'ils font là, avant de reconnaître Rolovin. Qui sort la pire excuse de l'univers "Mon ami a des lubies, et il se trouve qu'il n'y qu'ici qu'elle va pouvoir complêter son herbier avec des feuilles rares". Sepherene ne faisant pas si juvénile, Answald se méfie, et ça se voit. Il leur conseille de faire demi tour. SI lui les connait, d'autres poruraient "faire un erreur, un erreur qui aura probablement un prix". Ca tchatche dans une ambiance tendue, les PJ sentent qu'il n'est pas seul, et qu'il représente une menace sérieuse. Il confie néanmoins à Rolovin que ses informations se sont avérées utiles jusque là, et qu'ils l'ont bien dans leur radar. Qu'ils reviendront vers lui prochainement.  Et qu'en attendant, ils feraient mieux de partir. Ici la forêt a été viciée par les elfes, c'est pour ça que les Ifriers s'y cache, il est difficile d'y rester bien longtemps si on est pas méthodiquement organisés. Il compte sur eux poru oublier cette rencontre. 
    • Les PJ ne se font pas prier pour partir, bien conscient qu'ils ont mis le doigt sur quelque chose. Et au loin, ils tombent sur un Cerf Sacré. Qui mache des feuilles d'arbres. Bohd'var et Sepherene sont intrigués, Beremo et Rolovin ont un haut le coeur au souvenir du dépeçage d'un de ses congénères, et Gareth pense déjà à sa fuite. Et alors que le duo de tête se rapproche, le Cerf tourne la tête et les toise. Immobiles, ils ont à peine le temps de remarquer des sauvages se jeter des broussailles et arbres environnant sur la bête qui tente de fuir mais ne résistera pas bein longtemps aux épieux. Beremo tente d'aller voir de plus près, et a la drôle d'idée de les aider pour éviter de se faire dégommer en mettant un coup de poing à l'animal (ce qui est bien dommage). Les autres choisissent le contournement et la fuite. Beremo et Rolovin ont bien reconnu la dégaine des gus qui leur ont amené le gibier une semaine plus tôt.
  • P3 : La Déprédation des Animaux Sacrés 
    • Arrivés en ville, c'est la panique. La Statue répète en boucle le message qui intime aux habitants de ne pas s'en prendre aux animaux sous peine de sanction mortelle, même s'ils ont l'honneur de les sustenter. LEs voilà proche de l'auberge, après avoir vu quelques bêtes qui dévoraient des malchanceux. Face à eux deux loups géants. Le premier s'introduit dans la cour tandis que le premier les remarque. Beremo, Sepherene et Gareth ont eu le temps de fuir, mais pas Beremo et Rolovin. Le premier prend un coup de croc et répond par un plat de la main, le second devient invisible. Bohd Var se dirige vers la réserve au dessus du corps de Bren, Sepherene s'assure d'être bien seul avant de misty step dans sa chambre, Gareth fait un saut périlleux et pénètre du côté sud de l'auberge. Nouveau tour, Beremo suit le loup qui est entré dans la cour et le trouve en train de tenter de dégonder la porte avec ses pattes solides et géantes, et servira de cible à l'autre, avant de tenter un saut vers la cuisine (c'est beau les moines) en pétant la fenêtre quand même.
    • Gareth voit ça et va le rejoindre dans l'auberge en passant par la cour, mais au dernier moment sera rattrapé par un loup et mis très très mal, et surtout, restera dans la gueule de la bête. Bohd var en bas constate que des gardes commencent à se montrer dans la cour tandis que rolovin fait la statue invisible vers les portes battantes de la cour. Sepherene rue et descend l'escalier. Beremo court dans la salle principale de l'auberge et voit Guilhem prit dans les crocs de la bête, inerte. Il se jette sur elle et lui calle des coups de poings afin qu'elle lâche le corps du vigile. Sepherene arrive et incante silencieusement (sort de background du livre de pax), une main ténebreuse prend le pied du loup et lui inflige des dégats nécrotiques. Pendant ce temps les gardes sont autour du loup qui dévore Gareth, un novueau coup de dent et voilà sa vie qui le quitte. Bohd'var va réussir à impressionner la bête avec une torche avant qu'elle ne tue définitivement Gareth. 
    • Arrivée de l'Arindael. Un peu de parlote en elfique de la nariomorien. Les PJ doivent éponger les pertes, Whilhem est mort, Gareth aura un peu plus de chances (les death save cet abus dndesque), et surtout, ils entendront un peu la conversaiton pour les quelques qui la comprennent. "Les enfants sont partis mais ils vont revenir.", "N'ayez pas peur, vous retrouverez les Maudrials". Voilà, le mot est laché.
Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :
  • Gros kif pour moi cette soirée, autant pour les souterrains ou c'était assez fun de les entendre faire des plans sur la comète d'ou ils étaient et de ce qu'ils pourraient faire, que la phase de rp dans la forêt avec Answald. Je pesne que j'ai bien rendu l'aspect vicié de la forêt, en tout cas ils sont plusieurs à bien se dire que les Ifriers sont certainement pas tout blanc dans l'histoire. Surtout ils m'ont offert une opportunité qui m'a plu en allant dans la forêt, ou c'était pour eux l'occasion de voir un animal géant être pris en chasse par les hommes-bêtes, en total contraste avec la scène suivante ou la proie devenait le chasseur. A ce sujet, les dégats nécrotiques vont se voir, il faut que je comprenne comment gérer ça (une nouvelle fouille un peu plus approfondie ?). Et c'est probablement mort poru ques les animaux viennent demadner leur aide sur la fin.
  • Surtout, à la fin de la partie ils ont discuté une heure de la situation c'était cool. En résumé Bohd'var pense que les Ifriers sentent mauvais à trois km et que les elfes ont un projet qui impliquent les enfants. Sepherene elle a été plus loin et a déduit que la terre magique était probablement le pourquoi du non retrait des troupes, qu'il y a quelque chose qui se prépare et qu'ils ne seront qu'une incidence, eux, les habitants de Brenhaven. Il va falloir aller voir ce temple au bout d'un moment aussi. Beremo, l'humain spéciste, se dit que finalement les elfes sont peut-être pas si mauvais, il a été assez impressionés par ces animaux, qui leur ont donné aussi l'occasion de voir que les elfes traitaient manifestement avec des entités qu'ils ne maitrisent pas. Gareth écoutait et ne savait pas forcément trop quoi en penser. Et Rolovin ne démord pas du fait que les elfes sont les ennemis et qu'il préfère les Ifriers au pouvoir, jusqu'à preuve du contraire ils sont moins pire. 
  • Bref c'est un résumé grossier, c'était vraiment sympa de les entendre gamberger et tourner les problèmes. Et surtout il y a une quesiton essentielle de Beremo qui s'est bien faite entendre : "et nous comment on se place, qu'est qu'on fait si on veut pas aider ces 2 factions qui sentent la bouse à deux bornes ?" 
Évolution des jauges et factions :
  • Le niveau d'alerte général stagne.
  • Ifriers : N’ont pas bougé pour l’instant suite aux révélation de Rolovin, vont le recontacter dans la semaine pour en savoir plus, lui demander plus de choses.
  • Elfes : le degré de suspicion stagne.
  • Auberge de l'épée : perte de 1 sur la jauge de prospérité (Un mort et les escaliers en bois de la cour complètement défonceés + quelques fenêtres et une porte).
  • Auberge du Pont : nada
  • Rebelles : il va être temps de les faire intervenir, d'autant plus que les petits Knut et Ottilie seront pas forcément hyper discrets :p
Séquence(s) à commencer durant la prochaine session :
  • D5 : Hantés
  • A3 : Le Commandant et la mère spoliée (Lena va probablement contacter Beremo
Séquences en attente de réaction des PJ :
  • D1 : La fièvre magique
  • R1 : Aux abonnés absents
Séquences en vue :
  • D8 : L'Appel du donjon
  • R8 : Une enquête aux Bains
  • ​​​​​​​R9 : Le cambriolage de l'Apothicaire
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Silk a écrit : mer. juil. 15, 2020 2:21 pm C'est vraiment top de pouvoir lire ce CR, merci :)
Dans mon souvenir de lecture, l'intervention de la Flèche au mariage était un moment fort du scénario, mais les PJs ont désamorcé ça en influençant Alasaril, c'est bien ça ? A la lecture, j'avais le sentiment que la Flèche était très centrale dans la campagne (et ton CR montre que c'était surement un biais de lecture). Tes joueurs l'ont en tête malgré tout ?
Je suis curieux de lire la suite en tout cas !

Coucou !

Oui les joueurs l'ont en tête, mais comme tu le fais remarquer, ils ont empéché la prima nocte et il n'a pas eu à intervenir. Je cherche à le faire revenir d'une autre façon, mais j'ai pas envie de faire le forcing. Il y a déjà des soupçons de Sepherene sur Anthelme, il suffira d'une autre action de la FLèche poru qu'elle creuse, amha ;]
Après personnellement je le vois comme un levier intéressant mais pas une étape nécessaire. Je pense qu'on peut très bien faire sans en prenant en compte les résistants "réels" de Brenhaven (c'est à dire pas les Ifiriers). Mais bon je suis pas parfait et j'ai ptet mal lu hein, ^^.
Content que ce CR te soit utile en tout cas ;]

Oh et @rackham je trouve le passage des ANimaux qui viennent grailler en ville tendu, du coup je l'attendais, pas tant que la situation me hypait mais c'était sur qu'elle allait donner une scène d'actino rapide, efficace, avec de la petite révélation à la clé qui laisse du mystère. Ils ont rendu le truc encore meilleur en allant dans Liffraie en journée ;] 
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
Loludian
Dieu pour tous
Messages : 6053
Inscription : sam. oct. 21, 2006 11:05 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par Loludian »

C'est génial quand les PJ commencent à gamberger sur la situation et se posent des questions sur "à qui faire confiance" et "qui soutenir".
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Image
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

CR Session 7

Calendrier : S2 - Erdetak, 9ème jour du printemps - S2 , Vassentak 11ème jour du printemps

Séquence(s) jouée(s) :
  • D2 : La tentative de recrutement des PJ par les Ifriers
    • Surtout d'un PJ en fait. Un Ifrier lambda est venu trouvé Rolovin lors de son récital quotidien à l'auberge. Ils sont parti dans la rue discuter un peu. Dissiper ses doutes et lui demander de faire ses preuves. D'abord Rolovin avait des questions vis à vis de la petite sortie dans le forêt. Les lucioles, les hommes-bêtes, la magie potentielle des Ifriers. Les lucioles "il n'a jamais fait attention", ce que Rolovin n'a pas cru mais a tu, les hommes-bêtes et la forêt, mon ifrier a enfoncé le clou sur les Elfes qui ont vicié la forêt, et ce qui se trouve en son cœur. "C'est depuis la pousse de cette Sylve que tout a changé". Les druides des Ifriers se retrouvent eux aussi victimes de la magie, et c'est ça les hommes-bêtes qu'il a vu. Des victimes. Il parlait d'un ton assez froid, que j'ai voulu intimidant, avec pas mal de demandes à Rolovin de se positionner "tu es avec nous ou avec les elfes", en gros. Puis vient la demande : les informations qu'il a pu donner sur l'apothicaire, on va s'en servir. Il partira avec Jan le fils de Tobias, afin de brûler sa maison et de permettre à Jan de tuer son père. "Il travaille avec les elfes, il a fait un choix, il n'a qu'à assumer. Toi tu as choisi aussi, tu es avec nous, je me trompe ?" encore un epu d'intimidation, suite aux questionnement de Rolovin (lui faire passer un message ok ,le mettre "hors d'état de nuire" ok, le tue en revanche, ce n'est même pas un elfe de la Nariamorien, il a des doutes, et puis il y a Birgit aussi, là bas).
    • Mais il accepte, tout dérangé qu'il est par cette conversation qui ressemblait plus à une intimidation mafieuse en bonne et due forme qu'à une simple décision de deux personnes œuvrant pour une même cause. Ce qui a convaincu Rolovin de les aider : s'il joue le jeu, ils feront de lui officiellement un Ifrier. Ils lui banderont les yeux, l'amèneront au camp, et il pourra les intégrer. Rolovin, qui sera mal à l'aise tout le long de la session (diégetiquement hein), et ce d'autant plus qu'il garde sa proximité avec les Ifriers secrète du mieux qu'il peut, reste un "idéaliste" et donc il veut croire en eux. On en reparle plus bas. Rendez vous dans une semaine, leur a t il dit, en admettant qu'il allait dans le Temple du Serpent. Erreur. L'Ifrier a placé son "si i ly a quoi que ce soit de bizarre là dedans préviens nous, on soupçonne les elfes d'y avoir implanté des troupes pour le plan qu'ils nous préparent". Et surtout Ragnall sait qu'il pourra aller faire un tour à l'Auberge.
  • A3 : Le Commandant et la mère spoliée
    • Lena va profiter d'un moment ou Tywin n'est pas à l'Épée pour aller tailler la bavette avec Sépherene, à propos d'Ermelinde. Sépherene a tenté de multiples façons d'éviter la Prima Nocte, allant jusqu'à offenser Alasaril. Elle lui demande la discrétion, lui dit ce qu'il faut savoir ("elle peut accoucher n'importe quand, il faut être prêt, je ne peux pas vous rémunérer, c'est l'enfant d'un gros bonnet", en gros); et qu'elle ne lui en voudra pas de refuser, elle n'arrive juste pas à dormir à l'idée que la nana va perdre son petit et ses conditions d'exploitations sous prétexte qu'elle est enceinte. Mais c'est très risqué, donc si elle ne sait pas vers qui se tourner, à part des gens dont elle sait qu'ils ont du cran, elle comprendrait parfaitement le refus. Quand Rolovin ira pousser la chansonnette au Pont, elle aura sa réponse. Sepherene et Beremo ont envie de l'aider, Gareth je ne suis pas sur, Rolovin non plus, et Bohd var et toujours partant pour un peu d'action, a fortiori quand ça peut être la possibilité d'emmerder Jules de chez Smith en face. A suivre.
  • D5 : Hantés
    • Rafael va donc recevoir son obole, pénétrer l'Auberge et demander la meilleure chambre, ainsi qu'un bon repas. On va l’enjoindre à se laver assez rapidement, et se poser des questions sur son gros sac de pièce "Un vieux, qui m'a pris en pitié, j'lui ai servi mon meilleur atout, mes yeux, l'a pas pu résister au charme du vieux Rafael!". Les PJ vont se méfier comme des fous de ces pièces, les mettre à part, surveiller Rafael toute la nuit. Mais rien, jusqu'au petit déjeuner, ou il va mourir la tête dans son omelette au milieu des clients, après s'être déjà bien fait remarquer par l'assistance.
    • Les PJ vont appeler la garde, et parler du petit vieux qu'il a vu. Sepherene avait déjà prévenu Tharivel, du coup, elle va suivre avec Beremo le cortège de gardes, qui vont prendre le corps afin de l'incinérer et faire appel à un artiste pour réaliser un dessin / portrait-robot du petit vieux. C'est là-bas qu'ils vont se rendre compte de la marque sur son dos, qui va changer la donne, pusique tandis qu'ils seront sur place, des prêtresses arindaels et des gardes elfes vont se rendre à l'auberge afin de la fouilelr et de s'attarder sur le mort et les lieux qu'il a pu y fréquenté. Et découvrir son fantôme avant qu'il ne puisse effectivement ennuyer trop l'auberge. Et donc réquisitionner deux chambres et rester sur place pendant 3 jours.
    • Les PJ ayant eu la bonne idée de fouiller son sac, j'y avais mis un petit pendentif sans valeur de la Flamme, laissant penser qu'il fut croyant à un moment de sa vie, au moins assez pour ne garder comme souvenir d'un passé plus flatteur cet unique objet.
    • Pendant le petit passage à Fort Greifstark, Sepherene va s'entretenir à nouveau avec son oncle, qui va la remercier pour son aide (elle avait déjà parler du chenu), et lui dire que le portrait qu'ils ont permis de réaliser va circuler parmi les gardes mais qu'il n'est question ni d'alerter la population, ni le vieillard qui doit se sentir en sécurité pour revenir (ce qui entame ses possibilités pour sa proposition de rachat futur).
    • En parallèle, Beremo va discuter avec le prévôt, qu'il a déjà eu le loisir de le rencontrer ("ça fait quelques fois qu'on vous voit, ces jours-ci"), et ils vont parler de la Flèche, qui a encore frappé la veille, empêchant la garde d'avoir un repos correct. Beremo va raccrocher les wagons un peu plus à propos d'Anthelme (le matin même, quand Rafael est mort, il a bien évidemment regardé les clients présents et a pu noter que le majordome avait l'air passablement fatigué et boitait un peu).
    • En tout cas voilà l'Auberge sous surveillance indirecte pendant 3 jours (même si le degré de suspicion des elfes va évidemment baisser). Et cette histoire de Necromant/petit vieux qui s'acharne sur eux, c'était aussi l'excuse en or pour expliquer les dégâts nécrotiques sur les loups sacrés.
  • R9 : Le cambriolage de l'Apothicaire
    • Bohd'var va aller retrouver Otilie et Knut, pour voir s'ils ont pu fouiner un peu pour lui. Ce sont des enfants, et ils n'ont pas été très discrets. Cette histoire de passage est revenue aux oreille des Rats, qui connaissent déjà Bohd'var, mais qui n'apprécient pas qu'on connaisse leur probable point d'entrée dans la ville. Ils ont menacé les gamins s'ils ne se taisaient pas, et ont proposé un marché au Gobelin : ils cherchent quelqu'un comme lui pour un ptit job, 3 fois rien, juste un truc de monte en l'air un peu doué, surtout petit et discret, pour aller voler le livre de recherche de l'alchimiste. Évidemment je n'ai pas donné le nom du commanditaire, et lui a pensé que ça commençait à devenir un truc qui revenait trop souvent pour laisser passer l'opportunité. Il s'est engagé à le faire dans une semaine, soit le temps qu'ils prévoient de passer au maximum au Temple du Serpent (les pauvres...). Surtout, il préfère savoir ce livre entre ses mains qu'entre ceux de quelqu'un d'autre. Il verra ce qu'il en fait si il arrive à le récupérer. Et puis sur le chemin du Temple, il vont discuter un peu avec Rolovin, lui demander c'est quoi cet air maussade, et vont comprendre qu'ils ont un intérêt commun, au milieu de ceux qui divergent.
  • D8 : L'Appel du donjon
    • L'histoire des Loups et des Ifriers la fois d'avant, ça les a convaincu qu'il fallait allait voir ce temple, comprendre ce qu'il s'y passe, notamment parce que Sépherene fait le lien entre le petit vieux et les Ifriers, et que Bren en a fait mention explicitement. Du coup Klaus leur a demandé 2 jours pour trouver des remplaçants de confiance, qu'ils ont occupé comme vu plus haut. Ils n'ont pas pris plus de matériel spécifique que ça, mais bon ils partaient avec les packs de départ de dnd5, donc de quoi faire. Surtout ils sont parti sans guide, et sans penser à Bren. Donc on y est allé en fin de session, aussi parce que j'ai avoué ne l'avoir pas préparé et donc que je ne sentais pas spécialement de le faire jouer là comme ça de but en blanc. Le reste était bien ce que je voualis faire, mais si les joueurs n'avaient pas insisté, on se serait arrêté sur le départ.
    • Ils ont pu admirer les traces de l'ancienne civilisation, les squelettes et les restes de corps à mesure qu'ils descendaient. Un bon jet de Survie d'une majorité d'entre eux leur aura éviter de se perdre torp longtemps (je pense que ce sera le seul enjeu, s'ils arrivent trop tard, Rolovin sera vu comme non fiable par les Ifriers, Bohd var se sera peut-être fait grillé la place par un type moins discret et Tobias renforcera sa vigilance. Histoire qu'il se passe quelque chose d'un peu fun j'ai placé un piège de grimtooth, et la session s'est terminée là. Donc la prochaine fois, ils arriveront au cœur du Temple, et il est probable qu'ils affrontent le Drac. Selon le bouquin ils ont le niveau pour.
Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :
  • RP bien fun avec Rafael à l'auberge, et avec le thug Ifrier, content que Bohd var commence à jouer avec les réfugiés, seul truc côté "partie" Gareth semble avoir du mal à comprendre comment agir pour son roi (fouiner quoi). Les PNJ sont vraiment plaisants à mettre en scène par leurs traits et leur diversité
  • Niveau diégèse, j'avoue avoir de sérieux doute maintenant que je suis là sur le temple du serpent, dans le sens où il est dit finalement peu de choses sur la nature de la civilisation qui y habitait, et il est fort probable que les PJ veuillent explorer plus que le dernier niveau souterrain. Qui plus est, le temple est connu (il est quand même indiqué sur les cartes vendues par l'Auberge de l'Épée), et le lieu d'une ancienne civilisation d'hommes serpents, franchement les elfes qui cherchent la source de la magie de la région je suis assez étonné qu'ils n'aient pas retourné les lieux, personnellement j'aurais été jeté un oeil. Après j'ai plus le topo exact du bouquin en tête donc je relirais avant qu'ils en sortent.
  • Niveau convergence des luttes (hu hu), je ne sais pas ce que ça donnera de faire converger les trucs autour de l'apothicaire mais ça me permet de créer un potentiel antagonisme dans le groupe, en tout cas de forcer diégetiquement la discussion de "ou on va, on fait quoi". Qui plus est ça donne un dilemme moral à Rolovin, qui peut se traduire par un moment de jeu ou il brillera bien. Et ça me fait plaisir. En revanche, je ne sais pas à quel point il est conscient qu'il n'y aura pas de retour en arrière aisé s'il va jusqu'au bout (edit: je lui ai signifié que cet engagement était un point de non retour, mais des fois je suppose qu'on pense que le mj dis ça en l'air ^^). On verra bien. Sinon ça fait rentrer plus dans le jeu la faction des Rats, et de plus loin celle des collabos, tout en posant Bohd'var au milieu de celle des réfugiés qui est sensé être son "terrain", et ça m'a permis d'introduire un peu plus les religieux.
  • Autre chose à ce sujet, dans le livre j'ai peut-être loupé un truc, mais la sortie des souterrains de la ville, c'est la tente de Lothaire, et je ne vois pas bien pourquoi il laisserait les Rats l'emprunter vu son historique et sa description, à moins qu'ils ne se servent des enfants que Lothaire lui-même utilise pour envoyer des messages à la Flèche (qui revient par la petite porte ;] @Silk  ), mais le cas échéant je ne comprends pas comment les adultes passeraient.
  • J'étais aussi bien HS cette session, côté vie perso j'avais pas eu de week end à cause du boulot et pas de jour de repos. Avec les deux petiots je pense que j'étais pas au top sur la fin avec le donj. Vivement les vacances.

Évolution des jauges et factions :
  • Le niveau d'alerte général augmente (le nécromant).
  • Ifriers : Attendent d'en savoir plus pour les PJ, ont plus d'infos sur eux et leur venue au Temple du Serpent.
  • Elfes : le degré de suspicion descend.
  • Auberge de l'épée : perte de 1 sur la jauge de prospérité (Un mort et les elfes qui restent 3 jours, ça fait une sacré pub, même si Sepherene proposait de capitaliser sur la com "Venez visiter l'Auberge HAntééééée de Brenhaven").
  • Auberge du Pont : nada, mais le lien avec Lena est lancé.
  • Rebelles : les réfugiés stagnent,
  • Collabos : les rats ont demmandé une faveur aux PJ.
Séquence(s) à continuer durant la prochaine session :
  • D8 : L'Appel du donjon
Séquences en attente de réaction des PJ :
  • R1 : Aux abonnés absents (enfin, Beremo a remarqué)
Séquences en vue :
  • R8 : Une enquête aux Bains
  • R9 : Le cambriolage de l'Apothicaire
  • D11 : L'incendie de la Sylve par les Ifriers (la partie sur l'apothicaire uniquement, celle sur le feu qui se propage)
  • R7 : L'intrusion de Raghnall (ce sera probablement durant la visite du temple, mais à voir s'ils sortent plus vite que ça).
  • A3 : Le Commandant et la mère spoliée (2 semaines avant l'accouchement)
De mon côté :
  • La situation a bien avancé, je pense qu'il faut que je me remette à jour sur des éléments, tel que la place du temple, les déplacement des rats, et puis même, faire une synthèse globale des forces en puissance à partir des fiches que je remplis pour mieux voir l'état global de la situation.
  • Le passage du donjon va me le permettre, mais aussi de demander aux PJ ou ils en sont, pour voir comment jouer avec leurs persos sur la situation et comment ils la voient.
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Image
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Image
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Donc le prochain CR sera l'occasion de parler du temple du serpent dans son integralité, et de faire un bilan puisqu'on arrive je pense à la fin d'une phase avec le Drac. Fin d'une phase appuyée par le fait qu'on ne rejouera pas avant septembre :D
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

Bon bah en fait on joue dans deux semaines, va y avoir des choses à raconter.
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
polki
Banni
Messages : 1335
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par polki »

je voulais lire le CR avec mon café du matin !!!

ben alors, ou est le scribe ?

:mrgreen:
« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » — Thomas Sankara
.
:bierre:
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

CR Sessions 8-9

Calendrier : S2 , Vassentak 11ème jour du printemps - S3, Erdetak 15ème jour du Printemps

Séquence(s) jouée(s) :
  • D8 : L'Appel du donjon
    • Bon alors l'exploration du donjon s'est faite en deux sessions, j'ai pas mal de choes à dire, mais je suis en vacances, je vais tacher d'être synthétique. En 2 mots, il est : mal fichu. Les PJ se sont retrouvé après avoir explorer genre une dizaine d'étages inutiles de trucs d'une civilisation qui sent le mal à 200 km, devant une fontaine entouré par un bain d'acide. Déjà, l'exploration, le seul enjeu que j'ai pu y placer, c'est la durée vis à vis de leur aptitude "survie", ce qui reconnaissons le est peu interessant. 
    • Il y avait le cadavre d'un aventurier qui trainait dans le bain d'acide, du coup prudent, ils se sont dits qu'ils n'iraient pas là bas. Ils ont trouvé des sarcophages, pareil, ils ne sont pas des pilleurs de tombes ils ne les ont pas ouverts. En explorant un epu, ils ont trouvé l'abominatino mi crustacé mi serpent sans se faire voir. Puis ils ont trouvé Merisiel, l'aventurière de la première soirée qui s'est fait envoyée ici par le vieux chenu. Qui parlait le serpentin, ils l'ont assomé, fouillé, et une fois les bijoux retirés elle parlait bien, ils ont compris le truc au bout d'un moment (quand on prend la pierre, on parle le fourchelang). Le piège du couloir a bien fonctionné, mais rien de non plus fou. Après, coincés ici, il a fallu trouver une sortie. Et la solution c'est de trouver le sang d'un homme serpent. Donc la bébête mi-serpent mi-crustacé sembalit toute indiquée. 
    • Ils sont donc parti la poutrer, sauf qu'elle est cheaté et rend victime d'une illusion sans jet de sauvegarde, ce qui a donné un combat quasi létal pour un PJ pour peu de choses. Sans parler du fait que si la bête a besoin de manger j'ai du mal à comprendre comment elle a survécu jusque là. Et au final ce n'était pas la solution. Ils ont ouvert un sarcophages, moment de roleplay rigolo ou Bohd'var fait des acrobaties pour prendre de l'élan et défoncer la stèle avec le hokuto shinken, hop jet de sauvegarde post baston contre le poison, 2 hommes à terre. Et là, que nenni pas de sang. Les personnages ne sont pas biologistes, il n'y a aucune raison qu'ils pensent à méler leur sang à des organes de corps décomposés depuis des années ou il ne reste pas d'organe. Ces corps sont momifiés, j'ai parlé de sang sur les bandelettes, histoire de faire passer le truc. Mais bon, j'ai du suggerer en mode "donc tu me dis que tu te coupes la main et que tu imbibes les bandelettes avec ton sang en prenant le couteau dans la trappe qui est le seul chemin qui clignote, c'est bien ça ?". Et n'allez pas me dire que mes joueurs ne sont pas futés, ça on s'en moque un peu. Il n'y aaucune raison de comprendre ça à part en bruteforçant les possibilités. Et il n'y a que ça à faire dans ce donjon. Parce qu'on a pas affaire à des pilleurs de tombes en plus, on a affaire à des aubergistes. Du coup on a perdu une session a monter des plans pour "le sang de l'homme serpent qui ouvre la voie". Extenués par la baston, ils ont pris un repos long, et sont finalement passés suite à ma suggestion.  
    • La le serpent dans la flotte les attendait, c'etait rigolo de les entraver poru les faire se noyer, mais c'est à ce moment que j'ai vu que le design de la rencontre collait pas puiqu'il était exagéremnt facile de se libérer de son joug à leur niveau. C'est ma faute aussi, hein j'aurais du voir en lisant que 1) ça allait mettre un coup de presison puis plus rien 2) ce combat allait s'éterniser (et ouais, 5 gus dans le noir dans une caverne de watmille m2 qui chasse un serpent dans l'eau qui occupe 90% de la surface et qui ne veut pas mourir...). Le serpent a fui, ils ont sauté dans les rapides parce que c'était le seul chemin poru ne pas revenir sur leur pas.
    • On peut parler de ratage parce que :
      • le donjon ne propose aucun défi si ce n'est un truc scripté incohérent
      • les PJ se posent necessairement des questions sur la civilisation qui habitait la qui n'est décrite nulle part 
      • et qui est en plus proprement inutile au récit, je veux dire, une caverne avec de la faune de repaire pour le Drac _comme prévu par les règles des dragons dans dnd5_, en vrai ça l'aurait 10000 fois plus fait. Edit: mais ça n'aurait pas été cohérent diegetiquement.
    • Bref fin de la première session, ou je me suis dit que j'allais regarder le Drac de plus près, enfin, l'illusion du Drac. J'ai bien fait : le Drac a 75 pv, deux pouvoirs pourris, suggestion et regard qui tue, sinon c'est un dragon pris tel quel dans le bestiaire. Et c'est nul puisque les 36 pages de dragons, il me semble, te donnent des dragons de base, qu'il faudra personnaliser. La règle variante sur le nombre de sort = le charisme est peut-être optionnelle, n'empèche, quand il y a 3 créatures de ce genre dans la campagne, on aurait peut-être pu y jeter un oeil. Parce qu'en l'état les pj le lattaient en 4 tours et "l'ennemi mortel de Bren" l'aurait relégué au rang d'imposteur. Le décor est pas fou non plus, pas de quoi jouer des masses avec.
    • Mais bon la sesison fut amusante quand même (déjà parce que je l'ai retouché comme il faut, 19 sorts en plus du niveau 1 à 4, en mode lanceur de sort de niveau 8, evidemment ça calme un peu plus). Ils ont discuté avec lui. Leur objectif : passer. L'objectif du Drac : les compromettre. Il s'est fait passer poru une victime, a parler de Bren comme d'un imposteur, a expliqué que les elfes l'avaient chassé de la Nariamorien et qu'il voulait les chasser aussi. Que si c'était leur but il pouvait les aider, leur donner des pouvoirs, mais qu'il était contraint ici. Beremo lui fait remarquer que du coup Bren n'est ptet pas tant un imposteur, le dragon vaniteux s'emporte un peu, mais reste dans la négo. Au final, le pouvoir interesse les personnages. Ils sentent le piège mais ils n'osent pas dire non. En gros, eux aussi tentent de gagner du temp. Le Drac leur explique que c'est simple, il suffit de se couper la main, et de la plonger dans le filet de Waldine à leur pied. Ils le font, à l'exception de Bohd'var. Je n'aurais pas cru les avoir aussi facilement, tous alignés face au Drac, prêt à cracher son souffle une fois qu'il les a corrompu (le Drac sait que les dégats sont imaginaires, il cherche dans mon esprit à leur faire croire que c'est un pipeau, alors qu'une fois la main trempé dans la Waldine il pourra voir à travers leurs yeux sans qu'ils ne le sachent). Init.
    • La haplochance frappe, 3 PJ jouent avant moi et jettent leur camarade dans les sables mouvants qu'ils ne voient pas (l'illusion, tous les JS manqués) avant de s'y jeter eux-mêmes. Sauf Beremo qui se jette sur le drac por le latter à coup de Nanto de Vison. Il rate deux coups sur trois et se prend le souffle tout entier pour lui, loupe le jet de sauvegarde, Beremo est à terre. 
    • Bohd'var et Garett voient l'illusion et la réalité du terrain (et la FGU c'étati pas mal poru les layer :D). Pas Sepherene et Rolovin, pas encore. Bohd var cherche à leur montrer l'illusion et leur confère un avantage, Garett s'esctrait des sables mouvants et tire, Rolovin utilise sa rapière pour sabrer le Drac, le drac suggère à Garett de retourner dans le sable, et tue Merisiel. Il patate Sepherene aussi qu'il a identifié comme une lanceuse de sorts. 
    • Bohd Var s'en sort et va prendre le Drac en tenaille, met quelques coups, Rolovin frappe, Sepherene se fait tartiner par le Drac, qui en profite pour faire une petite reanimation de Merisiel qui devient un ennemi phantasmatique. Garett choisis de s'enfocner dans le sable et de tirer. 
    • Bohd'Var place une dernière salve avant de tomber dans le coma à son tour, Sepherene placera également un de ses derniers coups, Garett commence à se noyer dans le sable, Rolovin prend cher également, mais frappe. 
    • Au cinquième tour, Garett et à deux doigts de la mort, tout le monde est tombé sauf Rolovin. 3PV contre 6 PV (le Drac). Rolovin le descend à 1 point de vie, le Drac frappe et rate tout, jusqu'à ses actions légendaires (et on ne triche pas chez moi, les PJ voient les jets). Et finalement Rolovin le termine sur un 20 naturel. Il surine le vide un moment, avant de reprendre ses esprits et d'aller sauver Garett, le seul qui pouvait effectivement mourir (puisque les dégats du Drac sont imaginaires). 
    • Rolovin est seul conscient dans la caverne. Il regarde le corps du vrai Drac, étalé dans la Waldine. Et Bren appraît. "Ah bah finalement vous l'avez eu, j'ai bien cru que j'allais devoir intervenir". 
    • Rolovin sera donc l'alpha du Drac. Bren l'explique en ses termes paysans, et surtout lui explique que e dragon n'est pas mort en soi. QU'il subsiste comme lui, sauf que Bren n'en a plus poru longtemps, et qu'il a un peu profité des PJ, masi que bon, entre un dragon à contenir et une grosse grippe son choix est vite fait. Il donne son épée à Rolovin. 
    • Quand tout le monde sera debout, repos long, et fouille du repaire. Il va falloir faire des allers-retours. Ils se servent en joyaux déjà. 
    • Et repartent, guidées par Bren, sortent dans les bois, et Bohd'var à l'affut, remarque des gus en noir qui montent des ours et des hommes bêtes qui surveillent le coin, jusqu'à l'entrée du temple du Serpent. Des Ifriers. Les PJ vont réussir à filer, pour apprendre en rentrant que l'Auberge a été cambriolée, que le voleur s'est enfui, mais que le voleur leur a subtilisé des effets personnels (si l'un d'entre eux meurt, Raghnall pourra le faire parler, il sait qu'il sont allé au temple et a pu parler rapidement au fantôme de Merisiel, qui est morte dans le sable). 
    • Rolovin recevra la visite d'un Ifrier pour préparer la sortie du lendemain. Nouveau coup de pression, quelques questions sur le Temple du Serpent, et un RDV chez les réfugiés pour planifier comme il faut. 
Ressenti de mon côté du déroulé en vrac :
  • Franchement ce donjon est pas fou. Entre le passage dans dix étages inutiles, l'énigme pétée et l'opposition mal foutue, je pense que c'était le truc le pire de la campagne. Après je vais nuancer : déjà ça ne rend pas le reste moins bon, et un livre de scenar est un outil, pas un script, a fortiori celui là. Mais bon quand même j'ai décrit le combat grossièrement mais j'ai utilisé des actions de sorts en plus chaque tour pour en arriver à un combat épique. Vraiment l'équilibre des rencontres, c'est le cancer de dnd5 quand l'enjeu est la survie et que le décor ne se prète pas à jouer avec. Et là force est de constater que le design du donjon et des rencontres ne font pas honneur à la campagne. Quand on met 3 créatures dans l'opposition, on pourrait lire les règles associées à icelles histoire de mettre au moins un décor cohérent avec la scène à jouer. Et même diégetiquement ça tient pas vraiment. Après voilà, en remodelant, on arrive à quelque chose et il n'y a qu'un donjon. Je changerai des trucs pour le groupe 2 à ce niveau là, très clairement. 
  • Avec les modifs, le combat cependant fut épique (retour des joueurs), 3 joueurs ont cru que leur persos était mort, et du coup ça permet de les introduire aux dégâts imaginaires, et la longue discussion avec Bren leur a donné du grain à moudre sur la situation. C'était vraiment un tournant de la campagne. Rolovin a enfin ouvert les yeux sur les Ifriers, et ça fait une épreuve qui soude le groupe. Reste à trouver les pouvoirs du Drac qui vont se manifester. Et qu'ils comprennent que le Drac voit à travers eux. 
  • J'ai demandé ce qu'ils voulaient faire ensuite : on s'oriente sur un détournement du casse de l'apothicaire ^^.
Évolution des jauges et factions :
  • Le niveau d'alerte général stagne.
  • Ifriers : Vont tenter de tuer Rolovin qui ne dit pas tout durant l'incendie, savent pour le Drac.
  • Elfes : le degré de suspicion stagne.
  • Auberge de l'épée : gain de 1 sur la jauge de prospérité.
  • Auberge du Pont : nada, mais le lien avec Lena est lancé.
  • Rebelles : les réfugiés stagnent,
  • Collabos : Bohd'var s'est mis en tête de savoir qui veut le livre de l'apothicaire.
  • La Flèche : Les doutes de Beremo s'étaient affirmés, il va probablement le confronter.

Séquence(s) à continuer durant la prochaine session :
  • R9 : Le cambriolage de l'Apothicaire
  • D11 : L'incendie de la Sylve par les Ifriers (au final, le tout)
Séquences en attente de réaction des PJ :
  • R1 : Aux abonnés absents (enfin, Beremo a remarqué)
Séquences en vue :
  • R8 : Une enquête aux Bains
  • A3 : Le Commandant et la mère spoliée (1 semaines avant l'accouchement)

De mon côté :
Je fais le bilan global avant la session de mardi, j'ai envoyé le sondage, eu des réponses, il convient de synthétiser tout ça. Et je poserai ça là. Si vous avez des questions précises hésitez pas, je suis dilettante en vacances ;]

@polki bon café :] ☕️
Dernière modification par haplo le jeu. août 20, 2020 10:50 am, modifié 2 fois.
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Avatar de l’utilisateur
polki
Banni
Messages : 1335
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par polki »

gavage de bijoux et la jauge ne monte que de 1 ?
« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » — Thomas Sankara
.
:bierre:
Avatar de l’utilisateur
haplo
Prêtre
Messages : 310
Inscription : ven. août 31, 2018 11:16 am
Localisation : Vitré

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par haplo »

polki a écrit : jeu. août 20, 2020 9:16 am gavage de bijoux et la jauge ne monte que de 1 ?

Oui oui, à 3h j'ai un peu baclé, mais oui que de 1, puisqu'en gros ils ont filé l'équivalent de 1000 pièces d'or à Klaus en Saphir et ont gardé le reste pour eux ^^` 
Mardi : MJ IVL Pax Elfica
Jeudi : MJ DnD5 IVL Curse of Strahd
1/Mois : MJ AdCv7 IRL les 5 Supplices
De temps en temps MJ sur d'autres trucs.
 
Asmodeus_Mogart
Pratiquant
Messages : 262
Inscription : jeu. oct. 30, 2014 5:09 pm
Localisation : Nantes

Re: [CR] Pax Elfica - Premier tour

Message par Asmodeus_Mogart »

Je suis entrain de lire les pdf de pax elfica.
Je trouve cette campagne géniale.
J'ai découvert tes CR et je les trouve fantastiques. Merci énormément pour le travail que tu fais.

Je suis EXTRÊMEMENT impatient de lire la suite.

Bravo et chapeau l'artiste. 
Répondre