[CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
guame
Initié
Messages : 121
Inscription : mar. mars 28, 2017 1:07 pm

[CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par guame »

Je ne sais pas trop si c'est le bon endroit pour poster, j'ai vu quelques comptes-rendus du genre dans la liste épinglée en haut de la section, alors je me lance !

Contexte
J'ai fait jouer au début de l'été une partie de jdr à un groupe de 3 garçons (8-9 ans / CE2), mon fils et 2 copains. J'ai organisé ça sur un coup de tête: l'un d'eux était à la maison le vendredi après-midi et j'ai proposé "un jeu de société" pour le dimanche suivant.

Mon fils aime bien les jeux en général, et j'ai entendu les parents de celui qui était à la maison se plaindre lors d'une soirée qu'il passait trop de temps à rêvasser et lire plutôt que de courir et sauter en rigolant comme devrait le faire, semble-t-il, tout enfant normalement constitué. Il me semblait un candidat idéal pour le jdr (Pour info c'est un garçon équilibré plutôt doué scolairement, avec beaucoup d'amis, et qui doit bien aimer courir aussi vu sa carrure athlétique !). Ils ont complété l'équipe avec un troisième compère. 

Il ne me restait pas beaucoup de temps pour préparer la partie. J'avais juste un dossier en vrac sur le PC avec toutes mes trouvailles pour jouer avec les rôlistes en herbe et quelques idées.

Je ne voulais pas faire de porte/monstre/trésor, mais quand même partir sur du med-fan à la sauce Donj' et j'ai choisi d'utiliser le système du Dragon de Poche du Grümph (base D&D). J'ai trouvé un scénar niveau 1 sur aidedd (Chasse aux gobs) en y ajoutant une session préliminaire d'enquête très basique.

Je n'ai pas préparé de pré-tirés par manque de temps mais aussi car la création de persos me semble une étape très favorable à l'immersion dans l'histoire.

Création des personnages
La création de perso a été très ludique, les enfants ont d’emblée accroché à la démarche et compris les caractéristiques de leurs personnages, mais ont eu plus de mal avec les sorts et capacités: le système Dragon de poche s'est révélé ici trop riche pour les enfants malgré sa simplicité. Il y avait trop de choix à faire, trop de texte à lire pour certains.
Et j'ai déjà pu percevoir différents types de joueurs se dégager du lot: celui qui étudie les listes de sorts méticuleusement, celui qui veut un magicien très fort et pas très intelligent, celui qui s'imagine déjà détrousser les autres (le mien qui vient de lire Bilbo et qui s'entraîne IRL à me faire les poches pour devenir un cambrioleur...)

Chacun a tenu absolument a dessiner son personnage, ce qui a retardé le début de l'aventure, mais a contribuer à l'ambiance joyeuse autour de la table.

Les enfants ont adorés les tables fournies dans Dragon de poche pour choisir leurs prénoms / surnoms et ils ont adorés s'amuser à trouver des combinaisons improbables, surtout en lorgnant sur la table des traits de caractère négatifs. Leurs persos ont bien failli s'appeler "Balilek le fainéant" ou encore "Sorron l'alcoolique" ! Les tables en tout genre de dragons de poche se sont révélés inestimables pour faire décoller l'imaginaire des joueurs et ont grandement contribuées à la bonne ambiance et à l'excitation de créer son avatar !

Dans le vif du sujet

Les enfants ont choisi de nommer leur village "le village dans la forêt" et moi de nommer l'auberge où ils se trouvaient "le poulet qui grogne". Dans le scénario originale la fille du chef du village est enlevée et le commis du meunier à vu des gobelins et les a suivi... 
Là j'ai simplement amené l'histoire en occultant la deuxième partie: pas de commis, pas de traces évidentes des gobelins. La fille du chef, Cyrilia, n'est juste pas rentrée de sa promenade avec sa bonne amie Lydia, qui elle est revenue seule et en pleurs. 
Très rapidement les joueurs ont commencé leur petite enquête et ont découvert qu'elles étaient toutes les deux amoureuses de Rufus le canotier. Alors que deux d'entre eux baratinaient Lydia et son père, le troisième a fouillé dans les affaires de Lydia. Un des joueurs a alors dépensé un point de chance pour "inventer un élément de l'histoire" et son personnage a trouvé une mystérieuse note demandant de "ficeler Cyrillia à un arbre au carrefour des églantiers" et signée Masildur...

Une fois sur place ils trouvent des traces de lutte et des liens découpés au pied d'un arbre. Mais pas de trace de Cyrilia... En remontant la piste à partir des traces, nos 3 compères remontent la forêt pendant de longues heures s'éloignant de plus en plus du village. 
Heureusement qu'ils étaient sur leurs gardes: deux créature de petite taille à la peau verte et aux oreilles pointues semblent faire une ronde à quelques dizaines de pas du groupe: c'est le moment de tendre une embuscade. Les gobelins, pas très futés, sont bien vite dépassés par les événements et sont assommés puis ligoté à un arbre. Dans la poche de l'un d'eux, une grosse clef rouillée est découverte !  

Et c'est là que la terrible... maman d'un des copains est arrivée un peu en avance pour chercher son fils s'inquiétant qu'il ai pu être trop turbulent ! Quelle déception ! Quelle consternation !

Bilan
Au final nous avons passé 3h30 ensemble sans voir le temps passer. Pas une minute d'ennui, et nous n'avons même pas atteint le repère des gobelins. La création des persos à pris plus de temps que prévu, et les phases d'enquête, puis de pistage dans la forêt se sont étoffées tout naturellement. Mes joueurs se payant même le luxe de dépenser des points de chance pour ajouter leurs grains de sel à l'histoire.

Ce qui m'a le plus surpris c'est l'aisance avec laquelle mes jeunes recrues se sont appropriées le concept de jdr. Je n'ai rien expliqué du tout: quand ils sont arrivé à la maison j'ai sorti mon petit livre rouge, un tas de feuille et une trousse de dés. Rien de bien excitant comparé à un téléphone ou une console, voir un Monopoly garni de billets et de pions. Et pourtant ils ont été tout de suite curieux ! J'ai simplement dit: "nous allons créer des personnages qui vont vivre une aventure dont vous serez les héros", et tout de suite ils s'imaginait chevalier ou magicien ! L'un d'eux voulait même ajouter au mélange des pirates dans un élan instinctif de joueur de jdr né !

J'ai eu l'impression de jouer avec une troupe de joueurs expérimentés tellement le déroulé de la séance de jeu était naturel. Ils interprétaient leur personnage, se posaient des questions pour faire avancer l'enquête, faisaient leur jets de compétence avec grande cérémonie et trouvaient mille et une idées pour faire dérailler mon petit scénario. Un des petits garnements était plus clairvoyant que les autres et voyait très bien mes grosses ficelles de MJ et annonçait froidement aux autres les fausses pistes ou l'embuscade qui se préparait contre eux !

La surprise c'est à quel point ils ont été scotché à leurs chaises ! Je les connaissais via les kermesses de l'école et autres anniversaires à la maison et je sais qu'ils peuvent être turbulent (comme le craignait la maman). Mais là ça a été magique !

Très grand succès donc, malheureusement coupé en plein élan: avec les vacances il a été  impossible de réunir le groupe ! Nous allons essayer de terminer l'aventure avant la fin des vacances: c'est le premier truc que m'a réclamé mon fils en rentrant de chez ses grands-parents !

Points d'amélioration
Mon seul regret c'est finalement le système de jeu: un poil trop complexe, et les enfants n'ont pas apprécié que la magie soit accessible à tous (surtout le magicien en fait, qui était un peu jaloux...)

Je pense qu'un système plus simple avec une liste de compétences réduites et sans trop de sorts/capacités spéciales aurait été plus approprié. Je pense pour la suite revoir cette partie et adapter/simplifier le système et fabriquer des cartes (format magic) pour l'équipement et les sorts. J'ai trouvé le dragon de poche est finalement faussement "simple" pour une telle initiation. C'est moi qui ai mal jaugé !
Les personnages sont également très puissant dès le début, avec des capacités parfois redondantes (mais ça sert à rien de savoir "Suivre une piste" (compétence) s'il peut lancer un sort pour parler avec les plantes !!!) et du coup les joueurs sont à la fois un peu perdu dans toutes leurs capacités et à la fois se marchent un peu sur les pieds !
 
La suite
Je dois maintenant remanier un peu le scénario pour amener le donjon des gob' de la version officielle avec mon embryon d'histoire: qui est le mystérieux Masildur ? Pourquoi a-il voulu enlever Cyrilia ? Pourquoi Lydia est mêlée à cette sombre histoire ??? Que font les gobelins si proche du village ???

Pour la prochaine partie je voudrais aussi commencer par établir un "contrat social" avec eux, notamment en leur donnant des petites règles simples de respect mutuel (l'un d'eux était plus en difficulté lors des prises de parole, et se faisait parfois un peu bousculer par les autres) et surtout avec le concept de "carte X" afin qu'ils puissent me prévenir si quelque chose ne va pas. J'essaie de ne pas verser dans le défouloir violent, donc les ennemis sont mis hors d'état de nuire sans trop de détails et en utilisant un vocabulaire plus 'contondant' que 'tranchant': les gobelins ont l'armure cabossée et sont assommés, mais je ne parviens pas à toujours mesurer l'impacte de ce qu'ils peuvent ressentir.

J'ai également suggéré à mon fils d'inviter une amie dans le groupe afin d'éviter de "genrer" dès le début ce loisir.
 
Si vous avez des suggestions, je serais preneur, autant sur le système de jeu que pour la partie "mener pour des enfants" qui n'est pas aussi simple qu'il n'y parait ! Si je continue après ce scénario je pense m'orienter sur du Runequest light, le livret de découverte de la nouvelle édition devrait suffire pour le moment, en gardant en tête l'idée des cartes pour l'équipement et les sorts. 
(Je n'ai pas vraiment accroché aux systèmes pour enfants qui me semblent trop simplifiés)

Merci d'avoir pris le temps de lire ce CR. Si l'aventure se poursuit j'essaierais de poster ici son déroulée !
Avatar de l’utilisateur
Arma
Dieu d'après le panthéon
Messages : 1722
Inscription : jeu. oct. 18, 2007 8:10 am
Localisation : Lyon

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par Arma »

Pour l'instant, j'utilisais Chronique Oubliée pour deux enfants de 9 et 7 ans ( en commençant par la version initiation). L'avantage c'est qu'une fois le classe choisi, au niveau 1, ils doivent juste choisir 2 capacité permis 3, donc pas de catalogue a parcourir. Ensuite c'est du simple d20 + bonus contre difficultés.

Attention toutefois, a haut niveau la système est connu pour offrir beaucoup de capacité par personnage ( mais si tu commence niveau 1, tu peut facilement leur laisser le temps de comprendre petit a petit).

Pour les conseils, tu n'a pas précisé le format de vos séances en terme de temps. De mon côté je tout en format 1h-1h30 max. Plus long, il y a une baisse d'attention et de la fatigue de mon côté.

En dehors ce ça, même si ce n'est pas du tout mon truc en mj, j'ai sorti des figurines pour eux et ils ont beaucoup aimé.

Je conseille aussi l'utilisation de jeton pour matérialiser les PV : c'est plus visuel qu'un chiffre et ça fait un peu de matos en plus a manipuler.
One
Pratiquant
Messages : 234
Inscription : lun. avr. 05, 2010 5:24 pm

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par One »

Merci pour ce retour, ça fait plaisir à lire !  :)

Pour le jeu, c'est un peu dur de répondre car cela va dépendre de ce que tu aimes faire jouer, mais pour débuter Tranchons et Traquons est vraiment sympa, et puis c'est court, tu peux voir toi-même rapidement si cela te convient. S'ils ont aimé créer leurs persos, tu as même une création commune de la carte (avec les listes pour aider) !
 Le hic, c'est le nom, si un enfant revient dire à ses parents j'ai joué à "Tranchons et Traquons", ils risquent de se poser des questions (en fait, c'est juste une réf' ironique à l'ancien)...  Par contre, c'est 64 pages scénars compris, alors même les 'petits' peuvent s'y mettre après  :charmeur
 Lien chez Les Livres de l'Ours (le lien vers la version gratuite est mort mais il me semble qu'elle reste accessible, je ne sais plus où...)

 Autre conseil : fais attention tout de même, j'ai rencontré une mère de famille (oui de nos jours) qui était restée à la version Mireille Dumas... au cas où prépare tes arguments.

One, oui fan de aussi...

PS (edit) : je voulais aussi appuyer sur le conseil d'Arma : des séances courtes c'est mieux même s'ils suivent bien. En fait avec un gros scénario, tu pourrais presque faire une mini-campagne en n'hésitant pas à découper en plein de petites parties.
guame
Initié
Messages : 121
Inscription : mar. mars 28, 2017 1:07 pm

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par guame »

Merci pour vos retours. Pour l'instant je n'ai pas encore trop d'idée de format précis: la partie s'est organisée un peu à l'arrache. J'avai prévu large (4h) en me disant qu'ils lâcheraient l'affaire avant... Vu l'intérêt de la chose je crois que je garderais un format moyen métrage de 2h.

L'un des joueurs est passé à la maison ce weekend voir mon fils et le premier truc qu'il a demandé c'est de continuer la partie, ce que j'ai refusé car le troisième est encore en vacance. Et le deuxième truc qu'il a voulu faire c'est relire sa fiche de personnage car il ne s'en rappelait plus bien !

Oui le coup des parents hantés par M. Dumas ça me fait flipper, c'est pour ça que je n'ai pas mentionné directement le "jeu de rôle". Maintenant j'ai pas envie de passer pour le taré du village qui perverti les âmes pures et innocentes... Donc il faudrait peut être que j'aborde le sujet un jour...

Je vais en tout cas devoir préparer d'autres scénarios et avec un éventuel autre système, ou celui-là mais simplifié !
 
Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 3050
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Mickey Land

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par Charly Dean »

Dans mon hameau de moins de 10 maisons, j'ai fait découvrir le JDR à mes voisins quand on était gosse.
Les parents de mes camarades de jeu étaient ultra flippés. On jouait à ins/mv et j'avais été enfant de chœur et croyant quelques années plus tôt...
Bref, un peu d'amalgame, la nécessité de convaincre des adultes qui ne comprenaient ni le JDR ni les jeunes ados et pré ados que nous étions...
Du coup on est passé à Warhammer.

Si c'était à refaire, je m'y prendrais autrement...
Mais depuis j'ai beaucoup pratiqué avec les gosses et j'ai rôdé mes explications aux parents:)
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock
Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 11733
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par Sammael99 »

Mon conseil serait de ne pas changer de système. C'est pas surprenant qu'ils n'aient pas tout pigé dès le départ, mais ça va peut-être venir si vous jouez régulièrement. De mémoire DdP n'est pas complexe que ça.

Mais si tu veux absolument un autre système, je seconde Tranchons & Traquons qui est très fun.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph
guame
Initié
Messages : 121
Inscription : mar. mars 28, 2017 1:07 pm

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par guame »

Alors je compte bien terminer le scénario avec le système actuel, en simplifiant simplement leur fiche de perso.
Il y a quand même plein de trucs bien dans Dragon de poche notamment pour jouer simplement (comme le sac à dos). C'est plutôt la liste des capacités / sort qui est un peu trop riche pour mes jeunes joueurs. J'aurais simplement dû simplifier cette partie au départ (tirage aléatoire ? réduction/simplification des listes existantes...).
Par contre je vais réfléchir pour la suite s'ils veulent continuer d'autres aventures. 

Maintenant je m'interroge sur le nombre de joueurs et le format des sessions: là je galère à réunir le groupe: c'est difficile de trouver un moment permettant de réunir tout le monde. C'est encore plus complexe que de gérer un groupe de rolistes adultes ! Il faudrait vraiment que j'arrive à faire des séances complètes qui tiennent en 2h (mais je vais avoir du mal...) ou alors réduire le groupe à seulement 2 joueurs (3 si j'arrive à incorporer mon aîné de 12 ans qui est malheureusement totalement inintéressé par le jdr...)

 
Dernière modification par guame le mer. sept. 02, 2020 3:52 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
neuralnoise
Evêque
Messages : 419
Inscription : lun. oct. 05, 2009 8:50 pm
Localisation : Blain

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par neuralnoise »

En plus léger que Chroniques Oubliées il y a Chroniques Oubliées Mini !
guame
Initié
Messages : 121
Inscription : mar. mars 28, 2017 1:07 pm

Re: [CR med/fan pour enfants] première partie 3 copains de CE2

Message par guame »

Le deuxième épisode a eu lieu samedi dernier et nous avons passé un très bon moment, enfin surtout les enfants !

J'ai incorporé mon fils aîné (12 ans) à l'histoire, lui qui n'était pas très curieux du jdr et qui n'aime pas trop les jeux de plateaux, hors monopoly et consorts, c'est laissé tenter. 

Le grand frère dans la vrai vie est donc devenu le petit frère collant dans le jeu qui avait suivi son grand frère dans la forêt. 
Ce petit twist a bien plus a tout le monde ! Et avant de commencer à jouer, tous mes joueurs étaient d'accord:
c'est le meilleur jeu auquel ils aient joué ! Et le grand a trouvé le livre du dragon de poche "très cool" ce qui  est assez dithyrambique venant d'un pre-ado ! Il a particulièrement bien aimé la liste des compétences (que j'aime assez aussi avec des trucs du genre "gueuler le plus fort", ...)

Par contre en 2 heures leurs personnages n'ont vraiment pas fait grand chose: 
Ils ont vaguement établi un plan (se déguiser en gobelin en piquant les frusques du duo de la patrouille mise hors service) et pénétrer dans le vestibule de la caverne des gobelins où ils ont réussis à neutraliser les gardes assoupis avant que l'alarme ne soit donnée...

La partie a été assez éprouvante pour moi: ils ne s'écoutaient absolument pas les uns les autres et avaient tous environ 100 idées par minutes !
Le moment épique de roleplay a été quand l'un d'eux a proposé d’appâter un volatile pour le repas et qu'un autre s'y est opposé 
à cause des croyances de son personnage!

J'ai passé mon temps à recadrer, répéter, distribuer la parole: c'était exténuant et surtout beaucoup mon fluide que la première partie. Ils ont aussi commencer à essayer de tricher, en magouillant leurs point de magie ou en détournant des sorts ou des compétences ! 

Et j'ai aussi du gérer des formes de jalousie: mais lui il a 3 points de magie, pourquoi j'en ai que 2 !? 
Ou encore "pourquoi je suis au camp alors qu'eux sont devant la porte du repère des Gobelins ?!?" alors 
que ce joueur a absolument tenu à préparer le camp quand les autres descendaient vers la repère"... Et mes suggestions balourde du genre: "ton personnage pourrait trouver le temps long au coin du feu, il pourrait s'inquiéter et aller voir ce qu'il se passe" tombait dans oreille d'un sourd...


Il n'y a pas eu l'osmose de la première fois, et j'avais en fait hâte que ça se termine !

Par contre j'ai bien pu voir se dessiner les profils des joueurs lors de cette partie: 
l'un est du genre mini-maxeur, il a demandé plusieurs fois à voir le livre de règle lors de ses visites antérieures à la maison. Après avoir longuement étudié les listes de sorts et de capacités des classes, il a déjà choisi celle de son prochain perso !
Et c'est le seul qui utilise vraiment lesdits capacités/magie pendant le jeu: d'ailleurs il a forcé le groupe à faire une sieste car il avait épuisé ses points de magie...
C'est aussi l'élément le plus vif en terme de compréhension, mais c'est aussi celui qui veut décider de tout et qui écoute le moins les autres, voir qui les interromps, du coup c'est le plus fatiguant ! 
le deuxième est plus rêveur, il ne s'intéresse que vaguement à sa fiche, mais aime bien imaginer des trucs à côté (je vais installer le camp, préparer des pièges pour les gobelins et chasser un poulet !). Mais il s'entête dans ses délires et bloque parfois le reste du groupe, voir provoque la zizanie. 
Enfin le troisième est assez absent, je n'arrive pas à cerner s'il s'amuse autant qu'il le dit ou si c'est parce que ses copains sont là.
Il veut aussi avoir des idées et être le chef, mais c'est un "copycat" du premier qui a tendance à ressortir une proposition faite 15 minutes avant devenu hors de propos ou qui interromps un autre joueur pour nous lire un de ces sorts qui est trop fort.  

Bref c'était toujours un bon moment mais j'étais content que ça se termine !

Le grand est content de sa partie et je crois qu'il entrevoit le potentiel du jdr, même s'il a été quelque peu consterné par l'attitude des plus petits... Il m'ai aidé plusieurs fois à remettre le groupe en route et à focaliser les autres. Du coup j'ai l'impression que ça doit être bien sympa aussi avec un groupe de pré-ado qui rentre dans le jeu avec un peu plus de discipline et de respect mutuel.

Je vais faire une pause avant de remettre ça, et je vais devoir apprendre à mieux diriger une partie avec des gnomes braillards !

Et peut être leur présenter un challenge un peu plus corsé que mes gobelins idiots, veules et très fragiles: ils ne durent pas assez longtemps et ne présentent aucun danger pour mes joueurs qui n'ont pas l'impression du danger !




 
Répondre