[CR] L'Odyssée des Serdragons & Les Chroniques d'Arésia

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Malone
Pratiquant
Messages : 295
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

[CR] L'Odyssée des Serdragons & Les Chroniques d'Arésia

Message par Malone »

L'Odyssée des Serdragons
  
moi, Kyrah, poétesse de Thyléa, j'ai été chargée de relater les exploits, aventures et mésaventures des Serdragons par Versi l'Oracle qui a prohétisé qu'ils protégeraient les peuplades de Thyléa de la colère des Titans Luthéria, Dame de la Mort, et Sydon, Maître des Océans, à l'issu du Serment de Paix prêté 500 ans plus tôt par les Cinq !

Nous suivront dans cette Odyssée un groupe de six héros et héroïnes constitué de :

Méliodas, un être demi-divin et demi-diable, chasseur de trésor d'un autre monde, où son peuple travaille et prie des dieux étrangers et parle des langues inconnues au peuple de Thylée. Il a navigué à la recherche du trésor légendaire des Serdragons, mais son vaisseau a été détruit. Il a été trouvé par des pêcheurs et ramené dans la ville de Mytros, il a découvert que son arrivée avait été prophétisée par l'Oracle. Il ne peut croire en aucune des prophéties de l'Oracle, mais une chose est sûre: Il est coincé sur les rives de Thylea, et son sort est maintenant là. Si l' Oracle pense qu'il est l'un des rares élus, alors il se doit de tout faire pour aider à la concrétisation de ces Visions !

Lyana, une méduse de Mytros, voleuse et chasseresse de talent. Elle était autrefois en possession du trésor le plus rare de Thylea: une vie vraiment heureuse. Elle avait un partenaire amoureux, de beaux enfants et vivait dans une grande maison de la ville de Mytros. Étant le premier enfant d'une famille puissante avec une grande lignée, elle était destinée à être la prochaine dirigeante de Mytros. Puis un jour, tout a changé. Elle est revenue pour trouver sa maison froide et vide. Ses amis et voisins n'ont aucun souvenir de sa famille, comme s'ils n'avaient jamais existé. Pendant un moment, elle a lutté contre la folie. Maintenant elle a décidé de retrouver sa famille, quel qu'en soit le coût. Elle irait jusqu'aux extrémités de la terre et combattrait les dieux eux-mêmes si nécessaire. Elle fera tout ce qui est nécessaire pour ramener les gens qu'elle aime, même si tout le monde pense qu'elle est folle !

Astérios, un Minotaure brûlé au visage et sur le corps, pirate et trafiquant au long cours, quelque chose de terrible lui est arrivé quand il était jeune. Cet événement tragique a façonné son identité et l'a poussé à devenir ce qu'il est aujourd'hui. Il sait que c'est un dragon qui est responsable de la destruction de son enfance. Quelle qu'en soit la manière, il souhaite découvrir l'identité et la localisation de ce dragon afin qu'il puisse exercer sa vengeance !
 Illyria, une centaure grande voyageuse et garde de caravanes, vient d'une famille célèbre et distinguée avec des ancêtres qui incluent des Serdragons et des Dieux. Cependant, elle a eu le malheur d'être née sous une étoile de mauvais augure celle qui présage une perte de proportion épique. Ses parents sont morts peu de temps après sa naissance, dans des circonstances mystérieuses. Toute sa vie elle a été en proie à la malchance, et elle soupçonne depuis longtemps que sa mort sera aussi terrible que spectaculaire. Les prophètes et diseurs de bonne aventure de Mytros font des signes contre le mal quand ils la voient dans la rue, et elle a toujours été traité avec des préjugés et une terreur superstitieuse. Néanmoins, elle a été appelé par le destin au Temple de l'Oracle, et cela peut signifier simplement que son destin sans nom est maintenant à portée de main !

Tréa, un druide de la Vieille Foret, qui a montré des choses remarquables et prometteuses, depuis son enfance, en maîtrisant sans effort chaque activité qu'il a tenté. Il n'a aucune explication, mais la plupart des gens supposent qu'il doit avoir du sang divin qui coule dans ses veines. Comme il vient d'un territoire reculé il a été la cible d'envie des enfants de la noblesse et des riches qui croyaient qu'il ne méritait pas ses cadeaux. Il a donc passé la majeure partie de sa vie à prouver sa valeur. Il veut atteindre la gloire et la fortune et faire résonner son nom à travers les âges. Surtout… il veut devenir Serdragon. Si il pouvait trouver un œuf de dragon et réussir à le faire éclore complètement, il pourrait rejoindre la liste des héros légendaires dont on se souvient encore après cinq siècles. L'appel de l'Oracle lui a donné l'occasion de prouver sa valeur !

Orion, ancien Serdragon porté disparu, explorateur et voyageur de renom, il était là à la fondation de la petite colonie de Mytros, mais il a disparu depuis près de 500 ans. Pendant une expédition dans le golfe Céruléen, il a été victime des charmes irrésistibles d'une nymphe nommée Versi. Il a passé les cinq derniers siècles dans un rêve éveillé, pris au piège dans une grotte sans connaissance du temps qui passe ou des événements sur le continent. Versi a relâché son emprise sur lui quand il a été appelé par le destin pour sauver Thylea, mais elle lui a fait prêter serment de lui revenir une fois sa quête terminée !
Dernière modification par Malone le jeu. févr. 11, 2021 2:49 pm, modifié 3 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Pratiquant
Messages : 295
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

0. Prologue

Message par Malone »

 BIG SPOILER ALERT
 0. Prologue
  
 Tout commence à « L'Amertume », un relais fortifié sur les routes des Terres-Basses de Thyléa au sud d'Estoria,
  
 Depuis peu la région est plongée dans la terreur !
  
 Une Bête rôde et détruit fermes et vignobles tuant tous ceux qui sont sur son passage,
  
il est dit que Sydon, le Maître du Tout et des Océans, est courroucé et tourmente les Thylééns avant de lancer ses armées contre eux à la fin du Serment de Paix qui arrive à grands pas.

L'Oracle Versi, fille de Sydon, a dit que les Héros qui tueraient la Bêtes seraient dignes d'écouter la Prophétie de l' Odyssée des Serdragons.
  
Bien des guerriers, mages et aventuriers ont tenté de tuer la Bête en vain, je contacte alors nos 6 Héros et leur parle de la Bête et de la Prophétie.
Chacun se présente au relais et rapidement se liguent pour chasser et tuer la Bête !
  
Astérios part tout de même dans la mauvaise direction mais rattrapé et mis sur le bon chemin par des chasseurs locaux engagés par Orion pour la traque.
  
Aidés des chasseurs, ils remontent la piste de la Bête à une ferme récemment dévastée, là ils tentent une battue vers les bois voisins et la Bête en profite pour traîtreusement attaquer Méliodas qui est grièvement blessé !
  
Un combat rapide mais difficile commence, voyant plusieurs Héros blessés et la Bête détruite.
  
Elle est sacrifiée à la Déesse-Mère Thyléa ce qui revigore les Héros.

Ils décident de faire route vers le Temple de l'Oracle pour enfin en savoir plus sur la Prophétie et leur destin, je ne peux que les enjoindre de se dépêcher, je n'ai plus de nouvelle de Versi depuis presque 2 semaines !
  
À l’entrée du Canyon Méphitique, une brume surnaturelle empêche nos Héros d'avancer à travers les geysers d'eau brûlante, Lyanna prie Sydon de toute ses forces pour demander grâce au Titan. Sa prière est entendue et les brumes se lèvent permettant de voir et d'accéder au Temple sans danger.
  
À l’entrée du Temple, des soldats montent discrètement les gardes et des éclats de voix peuvent être entendus à l'intérieur, juste au moment ou les Héros reconnaissent l'insigne de l'Ordre de Sydon, Illyria apostrophe les soldats, qui renforcés de leur capitaine, se mettent en formation défensives pour empêcher les Héros d’entrer.
  
Un combat s'ensuit, Orion prouve sa grande maîtrise du combat en tuant rapidement les soldats.
  
À l'intérieur, une grande statue de Sydon trône au centre du Temple. Les acolytes du Temple, terrifiés, racontent comment une Guenaude Marine retient en otage Versi dans les Grottes de l'Oracle et torture les acolytes devant une Versi enchaînée par une créature d'eau.
  
Nos Héros se jette dans le passage vers les grottes et butent sur une porte fermée que Lyanna tente de crocheter avant de manquer se faire happer les mains par la porte ! Une mimique ! Un combat difficile dans un espace étroit s'engage, nos Héros détruisent la porte non sans mal, l'espace étriqué y est pour beaucoup !
  
Dans les Grottes, des cris dans le fond, nos Héros courent pour se faire surprendre par des draps posés au sol qui tentent de les étouffer ! Encore des mimiques ! Astérion déchirent d'un geste l'un des deux et l'autre est détruit !
  
Dans la chambre de l'Oracle, la Guenaude torture un acolyte sous les yeux implorant de Versi, rapidement le Serviteur d'Eau de la Guenaude attaque et immobilise presque tous nos Héros ! 2 d'entre eux attaquent Héléka (la Guenaude) qui va d'un coin à l'autre de la chambre avant de leur asséner de violents coups de griffes ! Le Serviteur d'Eau noie une partie des Héros mais d'autre se sortent de son étreinte mortelle pour attaquer et tuer Héléka ! Le combat est terminé, Versi et l'acolyte sont sauf ! Héléka a été envoyé par Sydon pour donner une leçon à sa fille rebelle, et l'empêcher de délivrer sa Prophétie.
  
Versi livre alors la Prophétie à nos Héros ! Ils doivent accomplir Trois Travaux :
  
 « - Vous devez façonner des feux d'argent de la forge
perdue les outils dont vous aurez besoin.
- Vous devez réclamer les puissantes armes brandies
contre les Titans par le Premier Serdragon.
- Et vous devez boire profondément dans la
corne de Premier Dragon, car elle révélera une vision
que je ne peux pas voir. »
Elle livre ensuite à chacun des informations sur leur destin personnel, ils prennent la décisions d'aller à Estoria, ville du Roi Pythor afin d'avoir accès à la Corne de Balmytria !
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Pratiquant
Messages : 295
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

1. Estoria et Le Temple Moussu

Message par Malone »

BIG SPOILER ALERT
[gros retard de CR, cette partie date du 22/08/2020]

1. Estoria et Le Temple Moussu
 
Nos Héros arrivent à Estoria le surlendemain, la ville est animée mais en proie à la peur d'une attaque des armées de centaures des Steppes du Nord.

La citée semble aussi baigner dans le désarroi, Sydon a lancé un ultimatum au Roi Pythor, par la voie du Commandeur Gaius, chef de l'Ordre militant de Sydon contre lequel nos Héros se sont déjà battus devant le Temple de l'Oracle. Le Roi Pythor doit livrer sa fille Anora en sacrifice à Sydon sur le Rocher d'Estor avant la fin du mois ou la citée sera attaquée et rasée par les Centaures du Nord !
Une escouade de soldats estoriens intime l'ordre à nos Héros de les suivre jusqu’au palais du Roi !
Un Roi Pythor fortement aviné et incohérent les reçoit, leur demande mollement et maladroitement de l'aide contre des informations sur le trésor des Serdragons recherché par Méliodas. Nos Héros rencontrent Anora qui dit vouloir se sacrifier pour le bien de son peuple, elle est enfermée par Pythor pour éviter cela, mais c'est inéluctable d'après elle et elle est prête à rencontrer son destin ! Méliodas jure que cela n'arrivera pas !

Nos Héros se rendent au Temple des Dragons et rencontrent Aesop le gardien du Temple. La Corne de Balmytria a été dérobée il y a quelques jours !
Nos Héros suivent la piste des voleurs à la demande d'Aesop qui les conjurent de ramener la Corne et qui leur dit de boire son contenu dés quelle sera en leur possession, c'est vital pour la Prophétie de l'Oracle !

La piste mène aux vignobles à l'est d'Estoria, sur place ils rencontrent Thericles, un vigneron épuisé et en colère. Sa fille, Corinna, a disparu dans le Vieux Bois il y a quelques jours avec plusieurs jeunes gens des environs, le Roi ne fait rien !

Nos Héros rentrent dans le Vieux Bois, lugubre et ancien …

Ils rencontrent une Corinna fatiguée et apeurée qui parle d'un ancien Temple de Sydon plus loin dans le Vieux Bois ou ses amis sont retenus par des créatures étranges et ou des rites bizarres sont menés, elle demande à les accompagner pour aider ses amis et particulièrement Sostrate.
Nos Héros entrent dans une clairière de pierres levées antiques prêt du Temple, là un écureuil les prend à partie et s'entiche d'eux de manière étrange, comme si il était autre chose qu'un écureuil … avant ?!?
Le Temple est fortement abîmé mais encore debout, une énorme statue de Sydon trône à l'intérieur, elle semble amener de la lumière sous terre par un miroir qu'elle tient, l’écureuil est pris de folie furieuse à la vue de la statue mais se calme assez vite ensuite.
Derrière la statue un passage mène à un bassin d'eau stagnante qui contient une gélatine verte qui attaque nos Héros ! Des racines aident la gélatine et gênent nos Héros mais elle est rapidement détruite.

Un passage souterrain d'origine naturel s'ouvre sous les pas de nos Héros, des racines rendent leur progression difficile surtout pour Astérios et Illyria.
En bas s'ouvre une grande caverne arborée, en son centre une souche immense et autour des bosquets et champs de champignons. Ils observent des hommes-boucs en train de brutaliser un Sostrate apeuré, ils aide le pauvre jeune homme contre ses agresseurs, Corinna et lui font sortir les jeunes gens présents de la grotte. À l'opposée se trouve l’entrée d'une structure très ancienne mais très grande dans ses proportions : un Temple gygan ! Cette race de géant cyclopes à six bras est presque éteinte, mais les rares restant sont les généraux des armées de Sydon !

Dans une clairière ils découvrent des satyres et des nymphes en visite, l'un d'eux Loreus leur parle de la maîtresse des lieux, Demetria, une nymphe qui est devenue folle de rage après la mort de sa sœur tuée par Estor Arkelander il y a longtemps (il aurait coupé l'arbre de vie de la sœur de Demetria pour faire le mat de l'Ultros son navire mythique!), elle se serait rangée du côté de Sydon et œuvre en secret contre le Roi Pythor. Son premier forfait a été d’envoyer des hommes-boucs voler la Corne de Balmytria. Elle a aussi tissée sa toile en attirant des jeunes gens de la région et les changer en autre chose lors de ses repas et bacchanales …
Nos Héros commence à explorer l'ancien Temple gygan en évitant une partie du complexe pour arriver dans la salle à manger ou Demetria, plusieurs jeunes femmes visiblement possédées et un garde gygan les attendaient !

Demetria les reçoit froidement et les menace de manière voilée. Elle ne rendra pas la Corne et pense que la fin du Serment de Paix lui permettra de se venger des humains qui ont tué sa sœur. Le repas commence, les jeunes femmes dévorent une viande étrange … nos Héros comprennent que c'est de la chair humaine trop tard pour voir les jeunes femmes devenir des ménades ! Démétria lance l'assaut sur nos Héros !
Un combat court, intense mais peu mortel commence alors, Trèa parvient à subtiliser la Corne et la nymphe en profite pour s'enfuir couverte par le garde gygan qui n'a fait que veiller à ce que Demétria ne périsse pas sous les coups des Héros !
À l'issue du combat l'écureuil se trouve être Herkus, un druide du Vieux Bois transformé par un charme de Démétria car il voulait la faire partir.
 
Tréa bois dans la Corne et a une vision : « une mer démontée, le pont noir d'un navire immense, Tréa se retourne, les rameurs sont des spectres atrocement mutilés, une dernière ombre apparaît … il a les traits d'Estor Arkelander l'un des plus puissant Serdragon de l’époque de la Guerre ! » la vision s'arrête alors …

En rentrant à Estoria ils croisent Corinna, ses amis et Thericles qui leur offre un javelot d'éclair qu'il garde de son passé d'aventurier.

Il rentrent à Estoria avec la ferme intention de continuer leurs Travaux, de sauver Anora, la fille du Roi Pythor et de trouver l'Ultros, le mythique navire d'Estor Arkelander !
Dernière modification par Malone le mer. janv. 27, 2021 12:00 am, modifié 1 fois.
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Pratiquant
Messages : 295
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Les Chonique d'Arésia

Message par Malone »

Les Chonique d'Arésia
[stand alone en présentiel de la campagne principale/avec comme base les trois derniers chapitres de la campagne]
  
L'Odyssée des Héros de l'Oracle bat son plein, mais la péninsule Arésienne n'est pas épargnée par les velléités de Sydon et Luthéria, la lutte va être tout aussi difficile !
  
Le Temple de Narsus, le Sixième Dieu, a discerné les changements dans les trames du monde Thyléa et souhaite contrer les agissements des Titans avant qu'il ne soit trop tard !
  
Des Héros sont appelés en son Temple de Hélos pour escorter la nouvelle favorite de Narsus, Iona, vers Arésia pour qu'elle entre à son service !
  
Ceci est leur histoire !
  
Tout d'abord nous avons Dalir des Tartares, Mage du Feu et ancien marchand d'esclave. Un humain des terres lointaines, intraitable en affaire et proche de la Coalition des Marchands d'Arésia,
  
ensuite voilà Zariel, Minotaure Chasseur, venant du nord, il est proche des tribus de Centaure des Steppes. Un immense arc l’accompagne partout ou il va,
  
Soreyl le satire, facétieux et sympathique, Mage d'Air et Vert, les accompagne. Il cache sous sa sympathie une grande méfiance vis à vis des inconnus,
  
enfin Pryapon le satire, farceur, espiègle, avenant et hédoniste, assassin et saltimbanque, une immense volonté de vivre à fond le suit partout !
  
  
 0.Prologue
  
Nos amis se rencontrent à la taverne du Templee de Narsus à Hélos, là ils rencontrent la Mère Supérieure du Temple qui leur confie leur tâche et les invite à se reposer jusqu'au lendemain, jour de leur voyage avec Iona vers Arésia. Pryapon et Soreyl passe une soirée de sybarite, Dalir se contente de manger frugalement, Zariel prend enfin un bon bain !
  
Au lever du soleil, ils partent avec Iona vers le sud et Arésia en logeant le fleuve qui mène au Golf Azuréen. Pryapon et Dalir égayent leur route de nombreux chants, tantôt grivois pour Pryapon, tantôt plus graves pour Dalir, Soreyl ne sait plus ou donner des oreilles et Zariel s'isole dans les bois en bordure de la route. Rapidement les animaux se tuent et de nombreuses harpies volent en cercle au dessus de nos amis … elles attaquent aussitôt ! Leur chant ne parvient pas à désorienter nos Héros qui luttent bravement et au prix de nombreuses blessures, Dalir tombe mais les harpies sont toutes tuées !
  
En début d'après-midi, un marécage apparaît le long du fleuve, prêt de celui-ci ils croisent Selene et Helisi, des acolytes de Narsus venues les guider pour éviter le marais. Peu après et malgré leur méfiance ils se retrouvent perdus dans un bosquet sombre qui résonne des rires des deux « acolytes » qui se révèlent être des homme-boucs, progéniture immonde des ménades, filles maudites de Luthéria ! Ils exigent que Iona leur soit remise sinon nos amis mourront ! Dalir arrive à les convaincre que son écharpe est un puissant objet magique leur permettant de se prémunir des intempéries et il échange celle-ci contre leur passage laissant les deux hommes-boucs se battre pour la possession de la pièce de tissu.
  
Une fois arrivés prêt des collines surplombant Arésia en fin de journée, ils trouvent un autel dédié à Narsus et y croisent Mykale, une acolyte de Narsus qui leur dit avoir été envoyée par le Temple d'Arésia pour les guider dans la ville. Nos amis restent encore une fois très méfiant après leur mésaventure avec les hommes-boucs plus tôt dans la journée. Arésia est enfin visible !
  
Zariel repère au dernier moment un archer embusqué dans les contreforts des collines, ses flèches ne parviennent pas à blesser nos Héros qui ripostent, mais Mykale reprend se forme de Ménade et tente de kidnapper Iona ! Elle est tuée par Pryapon et Soreyl !
L'archer est en fait une méduse euryale, Dalir lutte vaillamment contre elle avec le soutien de l'arc de Zariel, puis Pryapon et Sorey !
Malgré leurs efforts la méduse triomphe d'eux et s'empare de Iona avant de s'enfuir vers l'est !
Les soldats d'Arésia arrivent alors et ramènent nos Héros à Arésia pour qu'ils soient soignés et rendre des compte à la Reine Hélène !
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Malone
Pratiquant
Messages : 295
Inscription : jeu. déc. 13, 2018 3:40 pm

Les Chroniques d'Arésia

Message par Malone »

1. Le sauvetage
  
Une fois remis de leur combat contre la méduse envoyée par Luthéria pour les empêcher d'amener Ionna à Arésia, nos Héros, renforcés de Chiron le champion centaure des steppes du nord, sont mis en présence d'une Reine Héléne furieuse flanquée de Leandros, son chef des Garde Royaux, d'Halcyon, la cheffe du Temple du Bouclier et du Maître des Ombres, du Temple du même nom. Leandros prend la parole et leur annonce que Pyrrah, la Grande Prêtresse de Narsus est mourante et que Ionna devait apaiser ses souffrances et à terme prendre sa place d'Oracle de Narsus ! Leur échec dans cette mission risque de plonger Narsus lui-même dans une colère dont il ne pourra être calmé !
Pyrrah a livré une ultime vision indiquant ou doit se trouver le lieu de captivité de Ionna. Un tombeau de héros des Guerres Arésiennes proche de l'océan et à flanc de falaise, gardé par un grand lion arésien et que la méduse de Luthéria doit être en train de profaner pour accomplir le sacrifice de Ionna à Luthéria elle-même !
Leandros se porte garant de nos Héros devant la Reine et une nouvelle chance leur est donnée d'accomplir leur mission !
Pour corser les choses, Halcyon dit avoir envoyé ses meilleurs hommes pour coiffer nos Héros au poteau et apporter la gloire sur le Temple du Bouclier !

Nos Héros s'empressent de partir vers le sud et l'océan, les falaises sont envahies de nids de harpies ce qui force nos Héros a emprunter la piste à flanc de falaise sans pouvoir mener de reconnaissance en amont. Une fois arrivés prêt des tombeaux, ils adoptent une approche plus subtile afin d'éviter tout piège tendu par d’éventuels séides de Luthéria.
Ils croisent le gardien des sépultures, un ermite du nom de Dioclés, qui confirme avoir vu et les méduse et les guerriers du Bouclier passer par là. Tous seraient allés vers les tombeaux plus haut sur les flancs de la falaise.
Une fois arrivés sur une corniche en dessous du plateau principal, ils croisent les guerriers du Bouclier qui les défient lors d'un duel à la fois d’escalade et de combat !
Nos Héros s'en tirent à merveille sans grands dégâts en expédiant sans gros dommages non plus les guerriers au bas de la corniche !
Sur le plateau par contre le lion arésien, nourri par la méduse attend patiemment dans une clairière … nos Héros l'encerclent et sont embusqués par les lionnes de celui-ci !
Un combat féroce s'engage, nos Héros doivent utiliser toutes leurs ressources dans la bataille afin de vaincre l'animal et faire fuir les dernières lionnes !
La peau du lion est récoltée pour en faire une tunique et les carcasses sont sacrifiées à Pythor, Dieu des Batailles et de la Force, une bénédiction leur est donnée pour leur prochain affrontement.

Une fois entrés dans le tombeau, nos Héros cheminent dans des couloirs en parties effondrés et obscurs … soudain Chiron est brûlé par une chose visqueuse tombant du plafond ! Elle est rapidement détruite.
Nos Héros rentrent dans une grande pièce ronde à colonnade, un immense brasero se consume au centre de la pièce, la méduse profite de la surprise et de la physionomie de la pièce pour attaquer à couvert et se déplacer rapidement hors de vue de nos Héros. Dalir se jette dans le brasier et en bon Mage du Feu invoque des boules incandescentes qui permettent au autres de positionner la méduse et ainsi de l'attaquer ouvertement !
Elle est défaite rapidement et sa tête coupée vient rejoindre la toison du lion arésien.
Ionna est découverte dans une pièce attenante, attachée, et en vie mais prête à être sacrifiée à Luthéria.

Zariel sort du tombeau avec Ionna, mais les autres décident de fouiller plus avant !
Plusieurs tombeaux d'anciens héros arésiens sont découverts et des objets magiques sont trouvés à leur côté. Pryapon se méfie et indique qu'il serait peu judicieux de prendre ces objets …
ça ne loupe pas, une épée est saisie et un spectre noir vengeur apparaît ! Pryapon jette son poignard dans la tombe en signe de paix, le spectre disparaît alors et le poignard de Pryapon s'enchante !
Une côté de maille est ainsi échangée avec l'armure de cuir de Chiron sans que le spectre ne soit réveillé.
Par contre Soreyl décide de voler le dernier objet, une amulette chatoyante en forme de croissant de lune, et de sortir de la tombe, Dalir jette la tête de sa canne dans la tombe en question, Soreyl voit l'amulette disparaître et Dalir sa tête de canne s'enchanter !

Les deux Héros se disputent brièvement à la sortie du tombeau mais ils sont vite remis en place par les guerriers du Bouclier qui leur ont préparé une escorte pour les ramener à Arésia et annoncer leur triomphe !
Ionna prend alors son poste auprès d'une Pyrrah exténuée et nos Héros vont enfin être récompensés par la Reine Héléne elle-même !
"y a Gutenberg qui invente l'imprimante, 
lui il a inventé le mensonge,
un génie !"
Répondre