Retour de partie : Band of Blades

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
I bring bad luck
Profane
Messages : 32
Inscription : mar. juil. 21, 2020 9:34 pm

Retour de partie : Band of Blades

Message par I bring bad luck »

Ci-dessous, le compte-rendu de la mission initiale de notre campagne de Band of Blades (qui s'est jouée sur deux sessions car c'était la première pour ce jeu pour à peu près tous les joueurs, et la première fois en ligne pour certains).
 
Mission initiale : le pont d’Hozelbrucke
 
 
Objectif : faire sauter le pont pour ralentir l'armée des morts-vivants et donner aux débris de la Légion le temps de souffler et de s'organiser. 
 
Après un bref crapahut dans un paysage peu amène, nos 4 spécialistes (Roc, Eclaireur, Toubib, Sniper) accompagnés de l’escouade des Corbeaux moqueurs (5 Bleus) arrivent en vue du pont d'Hozelbrucke, sous les ordres du bon Toubib Arun Pakshi. Echec de l'approche discrète, sans grave conséquences, mais découverte d'un gamin abandonné là. 
 
Ils décident de faire sauter une des tours de soutènement des cables plutôt que de risquer des manoeuvres dangereuses. Quelques efforts musculaires (le Roc Andreï Vadimovitch semble les apprécier) facilitent la pose d'une mine simple ; affaire rondement menée, au prix d'une brûlure à l'acide pour le Toubib. 
 
Mais avant de se replier, l'Éclaireur Vent Argenté Déferlant, plus connu de ses frères d'armes sous l'appelation de Vad, est attaqué par une monstruosité faite de deux corps cousus ou soudés ensemble, qui jouait les morts (assez facilement...) en attendant son heure. La créature est rapidement neutralisée mais Vad se tord la cheville en chutant de quelques mètres, l'arc à la main. Sa Grâce féline le sauve d'une blessure bien plus gênante... et un tir magnifique à longue distance du Sniper Rakash Dhardi lui évite des désagréments plus graves. Sous la pluie qui commence à tomber, dans un crépuscule glauque, que va-t-il se passer ?
 
 
Vent Argenté Déferlant clopine pour rejoindre ses camarades. Ces 150 mètres à franchir semblent durer éternellement... Les derniers échos du coup de feu salvateur n'en finissent pas de rebondir sur la couche de nuages bas. La pluie frappe les dalles de pierre usées par les siècles, où recommence à couler en rigoles le sang figé qui souillait la surface du pont...
Derrière lui des clameurs s'élèvent. Encore assourdies par la distance. Jusque là cachée par le fortin qui s'élève sur la rive opposée, une troupe surgit sur le tablier du pont. Une horde qui accourt, armes brandies, poussant des hurlements inarticulés dans le crépuscule, comme si la tombée de la nuit la galvanisait. Vad scrute l'ennemi, sa main se serre sur son arc. Il tourne la tête vers la première tour du pont, sous laquelle les explosifs alchimiques n'attendent plus que l'allumage de la mèche. Là où sont encore ses camarades légionnaires, ses frères d'armes.
Plus que 130 mètres à franchir avant la tour. 280 avant la rive... Une sourde angoisse l'étreint. Ses frères d'armes sont-ils aussi fraternels qu'il le croit ? Ou bien vont-ils faire péter ce putain de pont sans l'attendre ?
Vad se demande ce qu'il ferait, à leur place. Puis il se dit que bientôt ce genre de question risque de ne plus avoir beaucoup d'importance. Derrière lui, il voit deux ombres noires qui ont déjà pris beaucoup d'avance sur les autres... silencieuses et agiles... incroyablement agiles.
Plus que 110 mètres. Saloperie de pont.  
Ça va chier.
 
 
Face à l'avancée de la horde hurlante (un groupe de Putrides, les créatures zombiesques de Pestilence), le chef de mission envoie au charbon le Roc et deux Bleus pour tenter de sauver Vad qui tarde à rallier. Rakash ralentit tant bien que mal l'approche des deux Corbeaux (d’autres créatures de Pestilence, à ne pas confondre avec les Corbeaux moqueurs), qui contournent l'Éclaireur dans l'intention évidente de neutraliser au plus vite le dispositif de sabotage du pont.
 
Est-ce la fatigue, ou le stress post-traumatique de la défaite d'Ettenmark ? Toujours est-il que le premier choc brutal entre les morts-vivants et le Roc qui tente pourtant de mobiliser toutes ses ressources se termine très vite au désavantage d'Andreï, qui sera bientôt jeté au sol et subira de nombreuses blessures.
 
Pendant ce temps, le Toubib a enfin l'occasion de soigner Vad et malgré la panique qui s'empare de quelques Bleus, le reste du groupe assure le minimum syndical et se dépatouille tant bien que mal de la menace. Une fois de plus, les légionnaires sauvent le gamin qui, à la vue de créatures semblables à celles qui ont tué ses parents, s'est jeté témérairement dans la mêlée.
 
Quelques tirs bien ajustés et quelques coups d'épée et de marteau plus ou moins bien placés plus tard, nos Spécialistes bien tailladés peuvent enfin accomplir ce pour quoi ils étaient venus : déclencher leur mine. La tour saute et s'effondre, et le pont multiséculaire de Hozelbrucke perd 100 mètres de son tablier de pierres. La Légion a gagné quelques jours sur ses poursuivants immédiats... sans tués, mais au prix de blessures pour plusieurs PCs, de plusieurs point de corruption pour quelques Spécialistes, et le Toubib a subi un trauma.
 
 
Le retour au camp est d'autant plus joyeux qu'il s'avère que l’Élue, Shreya, elle non plus, n'a pas chômé : elle ramène de ses patrouilles solitaires le cadavre du Crochet rouge, une autre abomination née des mains de la Brisée Pestilence, alias la Corruptrice de la chair...
 
 
Temporairement à l'abri, la Légion soigne ses blessés et cajole ses combattants. Le moral est à bloc, les réserves suffisantes pour les semaines à venir. Mais cette impression de victoire n'est-elle pas qu'illusoire ?...
Dernière modification par I bring bad luck le lun. sept. 21, 2020 1:23 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
I bring bad luck
Profane
Messages : 32
Inscription : mar. juil. 21, 2020 9:34 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par I bring bad luck »

Du point de vue du système et des mécanismes :

- La partie a été lente, c'était la première fois pour beaucoup de monde (Système et Roll20). La présentation des différents mécanismes du systèmes Forged in the Dark, des manoeuvres de coopération etc a été faite en cours de jeu. Un combat a été  assez long car le groupe s'était divisé en trois.

- On constate néanmoins que pour faire tenir toute un cycle de jeu (mission plus phase de campagne) en une seule session de 3 ou 4 heures, un effort véritable est à faire pour mettre moins d'obstacles, mais plus intéressants, et utiliser au mieux les règles pour raccourcir le jeu (dézoomer les combats etc).

- ...et ce, surtout si on veut avoir le temps aussi de faire un peu de freeplay, une fois de retour au camp de base, pour étoffer la vie de la Légion hors mission. 

- Les joueurs même débutants sur FitD semblent avoir bien compris et apprécié (?) le système de base position/effet. Des compteurs ont été introduits, pour l'instant simples. Le principe a été bien reçu. 

- De façon prévisible, les joueurs ont vite compris que les parties pouvaient être très létales, et que la gestion des ressources en jeu était essentielle : le stress, l'équipement... Comme il n'y avait pas de joueurs débarquement directement de Blades in the Dark, il n'y a pas eu de (mauvaise) surprise sur la différence de brutalité et le fait que les persos de BoB sont beaucoup moins badass que ceux de BitD.
Dernière modification par I bring bad luck le sam. sept. 19, 2020 5:53 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Altay
Pratiquant
Messages : 292
Inscription : sam. mai 07, 2016 12:04 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par Altay »

Merci pour ce CR ! :yes: Comment est-ce que vous avez créé le groupe et les personnages ?
Avatar de l’utilisateur
polki
Banni
Messages : 1335
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par polki »

merci pour le CR

j ai fait jouer la meme mission que toi en 2 heures avec 4 joueurs.
je vais avoir des seances de 4h30 max, donc effectivement, il ne faut pas trop trainer
car aprés la mission, ya le commandement, le retour au camp , le free play et les choix à faire

mais ça augure une super campagne, tous les outils sont là
« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » — Thomas Sankara
.
:bierre:
Avatar de l’utilisateur
I bring bad luck
Profane
Messages : 32
Inscription : mar. juil. 21, 2020 9:34 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par I bring bad luck »

@Altay  "Comment est-ce que vous avez créé le groupe et les personnages"

Si tu parles du groupe de joueurs, je l'ai créé en recrutant en ligne des joueurs, que je ne connaissais pas, sur divers forums dont celui-ci et sur le discord pbta. Je n'ai malheureusement pas de groupes IRL, sauf ma famille mais je ne peux pas faire une campagne entière avec femme et enfants. Et j'habite en Allemagne sans parler suffisamment bien la langue locale pour pratiquer le jdr.

J'essaye de garder toujours un peu plus de joueurs dans le groupe que de gens qui peuvent jouer à chaque session, pour éviter d'avoir à annuler. Du coup, si ça marche, ça va faire tourner les persos entre les joueurs, ce qui reste compatible avec l'esprit "troupe play" du jeu. 

Pour les persos, on a créé les Spécialistes au début de la première session, et les Rôles à l'issue de la première mission, comme prévu, mais les joueurs les avaient choisis avant. 

@polki La même mission en deux heures, t'as pas chômé ! Tes joueurs maîtrisaient bien les règles à l'avance ? C'est vrai aussi qu'en ligne, ça va moins vite.
Avatar de l’utilisateur
Altay
Pratiquant
Messages : 292
Inscription : sam. mai 07, 2016 12:04 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par Altay »

@I bring bad luck oui, je parlais plutôt du groupe, de savoir s'il y avait eu création collective de l'escouade, etc…
Avatar de l’utilisateur
polki
Banni
Messages : 1335
Inscription : lun. févr. 01, 2010 10:41 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par polki »

non, j ai passé 1h30 à leur expliquer la base de la feuille de perso et du jet d actions

donc 3h30 en tout, et debriefing ensuite donc 4h
« Entre le champagne pour quelques-uns et l'eau potable pour tous, il faut choisir. » — Thomas Sankara
.
:bierre:
Avatar de l’utilisateur
I bring bad luck
Profane
Messages : 32
Inscription : mar. juil. 21, 2020 9:34 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par I bring bad luck »

Altay : j'ai laissé les joueurs créer leurs persos en présentant de façon générale au préalable et en répondant à leurs questions. A dire vrai ils ne se pas vraiment concertés. Les archétypes/playbooks de Band of Blades sont assez typés et classiques pour que ça fonctionne comme ça ; alors que pour Blades in the Dark, il est a priori plus nécessaire d'accorder les persos à ce que la bande veut être et à la façon dont ils veulent travailler ensemble.

Mais comme les joueurs débutaient dans le jeu, je leur laisserai s'ils le souhaitent, sans doute après la 2e mission, la possibilité de changer de capacité initiale, ou de déplacer un point d'action. Par exemple un des joueurs a pris Grâce féline, mais sans aucun point en Combattre ni Parcourir, du coup c'est un peu contradictoire à l'usage. J'ai une idée sympa de règle maison pour rendre le truc jouable, que je vais lui présenter, mais s'il préfère changer sa capacité ou déplacer un point je le laisserai faire.
Dernière modification par I bring bad luck le dim. sept. 27, 2020 9:23 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3349
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par Sama64 »

Merci pour le CR et tes impressions :yes:
j'ai souscrit à l'offre Pdf et j'espère pouvoir lancer une campagne un de ces 4 (via roll20 sans doute) donc je suis preneur de tous tes bons conseils
Traductions & relectures pour le DDD
Avatar de l’utilisateur
I bring bad luck
Profane
Messages : 32
Inscription : mar. juil. 21, 2020 9:34 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par I bring bad luck »

@Sama64 D'abord il faut lire le bouquin attentivement, même si tu as déjà joué à Blades in the Dark parce que c'est assez différent. 

Ensuite faut pas s'inquiéter, si tu as une expérience pbta le style de jeu ne présentera pas pour toi de difficultés particulières. Le plus difficile c'est de trouver les conséquences pas trop répétitives et qui collent à la fiction, comme pour les soft moves/hard moves du MJ pour un jeu pbta.

Si tu n'as pas d'expérience pbta, tu peux t'inquiéter, ça va faire mal. Mais c'est bon quand ça fait mal (enfin il paraît).

Après, quand tu auras lu les règles, tu auras plein de questions, et tu pourras aller voir la FAQ en VF que j'ai rédigée (il n'en existe pas en anglais) : https://docs.google.com/document/d/1eG4 ... sp=sharing

Et si tu as encore des questions (tu en auras encore) tu peux aller les poser sur le discord pbta où des canaux spéciaux BitD et BoB ont été créés récemment. Il n'y a pas encore beaucoup de conversation mais ça viendra petit à petit, quand les gens auront lu leurs bouquins ou pdf...: https://discord.gg/N9mZGV

Comme ce lien discord n'a qu'une validité définie, les gens intéressés peuvent m'envoyer un MP pour que je leur en renvoie un valide. 
Avatar de l’utilisateur
I bring bad luck
Profane
Messages : 32
Inscription : mar. juil. 21, 2020 9:34 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par I bring bad luck »

COMPTE RENDU SUCCINCT DES MISSIONS DU FRONT DE L'OUEST
 
 CR de la mission principale

La mission consite à reconnaître la route impériale vers Plainevast, identifier les problèmes s’il y en a, prendre contact avec les éléments locaux qui ne se sont pas encore enfuis pour repérer d’éventuels passages sûrs – et de préférence rapides.

Exigence supplémentaire : 1 Officier, pour les négociations avec les locaux.
Récompenses (en cas de succès) : + 1 RENS, - 1 TEMPS. Pénalités (en cas d'échec) : 1 mort.

Aidés par la générosité du Quartier-maître par intérim qui a bien voulu leur procurer des chevaux, les trois Spécialistes affectés à la MP, accompagnés de l'escouade des Hiboux fantômes, rejoignent rapidement leur zone de patrouille et surprennent un Dévoreur – une énorme chauve-souris à face de primate – en train d'attaquer une famille de paysans. N'écoutant que sa témérité (ou son inconscience ?), le Toubib attire la créature dans une embuscade. Mis à mal par une superbe salve coordonnée, le Dévoreur est achevé après une charge à cheval et un bref combat.
 
 Nos héros persuadent les paysans de se laisser soigner et escorter jusqu'à Finthen , le village le plus proche, où -- quelle coincidence ! -- notre Toubib retrouve Brunhilde, l'une de ses vieilles "connaissances", herbaliste du village. Ce heureux hasard et les talents de négociatrice de l'Officier, la contesse Katovica Sanicci, font que la rencontre se déroule au mieux, et bientôt les Légionnaires apprennent que la vieille route impériale vers Plainevast est barrée par des soldats mutins qui tiennent un pont fortifié sur la Manik, un affluent de la Tigeria, tandis que des Dévoreurs sont régulièrement repérés faisant de mystérieuses navettes entre l'ouest de la Tigeria et les montagnes à l'est.
 
Le Toubib tente de raviver les vieilles flammes avec Brunhilde, s'y prend mal et s'attire la jalousie du forgeron du village. Ce petit différend privé n'a pas d'impact majeur sur la mission : accompagnés d'un guide du village, les Légionnaires reconnaissent un gué sur la Manik, à quelques heures en amont du pont. Le gué se révèle praticable : les chariots de la Légion et ceux des villageois de Finthen en fuite pourront y passer ! 
 
Finalement, nos héros se dirigent vers le pont et observent la garnison à partir d'une position admirablement choisie par l'Éclaireur Vent argenté déferlant. Il s'agit d'une unité hétéroclite de déserteurs, de mutins et de pillards divers dont l'activité principale consiste à rançonner tout ce qui passe. La Légion les laissera se débrouiller avec les armées mort-vivantes... Mission accomplie ! Le groupe rentre au camp, sans mort, blessé ou trauma.
 
Remarques du MJ : 
Mission qui paraît avoir été facile... et en effet le groupe a réussi une série magnifique de jets de dés qui leur a permis de traverser la plupart des obstacles sans anicroche, et d'éviter tous les petites surprises et désagréments que le MJ avait amoureusement préparés.
Dans les jeux Forged in the Dark, on "joue pour découvrir ce qui se passe", et quand les choses se passent bien... elles se passent bien. 
Bien sûr le MJ a toute latitude pour introduire de nouveaux obstacles à tout moment s'il le souhaite, mais en l'occurence ça aurait été un peu forcé. Par ailleurs, avec encore deux nouveaux joueurs, on a joué pas trop vite, bien déroulé les procédures etc, et on arrivait au bout de la session vers minuit. Donc il a paru bon à tout le monde de rentrer triomphalement au camp de base sans en rajouter (il y avait moyen d'aller explorer ce que les Dévoreurs faisaient sur les contreforts des montagnes... mais ça sortait de la stricte mission "reconnaissance de l'itinéraire".
 
 
CR de la mission secondaire

La mission : 

Au cours de ses patrouilles, Shreya a repéré une tête de pont des troupes de Pestilence sur la rive droite de la Tigeria. De nombreux Putrides et prisonniers travaillent d’arrache-pied pour bâtir des radeaux permettant à l’armée de franchir le fleuve. Le chantier est dominé par une tente de commandement et des infrastructures bizarres… 
Rejoignez le chantier, observez au mieux ce qui s’y passe et introduisez-vous dans la tente – si possible – pour dérober documents, plans et autres informations susceptibles d’aider la Légion dans l’avenir.
Si vous échouez, les précautions que devra prendre la Légion dans ses déplacements lui feront perdre un temps précieux...
Récompense : + 2 RENS. Pénalités : + 1 TEMPS.
 
Le Sniper Rakash Dhardi accompagné des Loups ardents se rend sur les rives de la Tigeria pour tenter d'infiltrer un chantier des troupes de Pestilence et en tirer le plus possible de renseignements. Malheureusement, l'observation initiale conclut à des défenses beaucoup trop importantes et Rakash décide de se replier sans pertes avant d'être découvert par les patrouilles de Corbeaux et de Putrides. La mission a échoué, mais tout le monde est sain et sauf. La réputation de Rakash ne va pas forcément s'améliorer... 
 
Remarques du MJ :
Dans Band of Blades, la mission principale est jouée "à la table", la mission secondaire est décidée par un simple jet d'engagement.
Les joueurs ont pu toucher du doigt la difficulté et "l'arbitraire" des missions secondaires. Même avec un jet d'engagement "correct" (5), le choix entre deux morts et une blessure de niveau 2, contre 2 points de rens, a été très difficile. Ils ont choisi de préserver le personnel et d'annuler la mission. Pas sûr que cela soit viable sur le long terme...

Remarques générales :
Les joueurs se sont appropriés les mécanismes du jeu et ont commencé à utiliser les petits trucs marrants (flashbacks). Ils ont eu beaucoup de chance avec les dés sur la mission principale et sont (?) plein d'un optimisme démesuré. 
Un certain nombre de petits conflits interpersonnels (entre persos, pas entre joueurs) commencent à se dessiner, qui vont être intéressants à jouer dans la durée si on y arrive. 
Pour l'instant, nous n'avons pas encore joué de réelle phase de Retour au camp, qui permettent d'étoffer les personnages et l'histoire de la Légion, hors mission. C'est prévu au début de la prochaine session.
Dernière modification par I bring bad luck le dim. sept. 27, 2020 9:28 pm, modifié 1 fois.
Avatar de l’utilisateur
Altay
Pratiquant
Messages : 292
Inscription : sam. mai 07, 2016 12:04 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par Altay »

Est-ce que tu peux détailler un peu à quoi correspondent les récompenses/pénalités ?
Avatar de l’utilisateur
I bring bad luck
Profane
Messages : 32
Inscription : mar. juil. 21, 2020 9:34 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par I bring bad luck »

Altay a écrit : mer. sept. 23, 2020 4:27 pm Est-ce que tu peux détailler un peu à quoi correspondent les récompenses/pénalités ?

Chaque mission, selon son type, va générer différents types de récompenses ou pénalités, lesquelles auront une répercussion positive ou négative par divers mécanismes.

Le MORAL élevé permet surtout de faire plus de choses entre deux missions, et s'il baisse il va arriver diverses bricoles.
Le RENS correspond à du renseignement recueilli sur le terrain, qui permettra à l'Etat-major de la Légion de mieux préparer ses missions et la suite de la campagne.

Le TEMPS correspond au temps qui avance inexorablement, les coches de Temps représentent l'approche de l'hiver et l'avancée des armées ennemies. Plus on avance, plus l'ennemi est puissant... et si les compteurs de temps sont remplis avant d'avoir atteint l'objectif final, la campagne est perdue.

La PRESSION est une valeur qui représente de façon abstraite le niveau de danger auquel la Légion est exposée, en dehors des missions menées par les persos ; et plus la pression est élevée, plus le temps passe vite (c'est-à-dire que la Légion, fictionnellement, doit avancer en combattant et donc progresse moins vite).

Les RESERVES de la Légion, c'est assez explicite; englobe ses finances, ses stocks etc, chaque point de réserve peut être échangé pour recruter, acquérir du matos, des provisions etc.

Il y a aussi plusieurs types de RESSOURCES (chevaux, munitions spéciales, provisions, et autres), des RELIQUES qui donnent des pouvoirs spéciaux, des FAVEURS qui permettent de renforcer l'Élu semi-divin qui accompagne la Légion, etc.

Le choix -- et la réussite ou l'échec -- des missions va donc directement peser sur les ressources de la Légion, qui vont avoir un impact sur sa capacité à survivre et à mener ses missions à bien.

La gestion de toutes ces ressources représente un deuxième jeu de gestion stratégique, qui se superpose au roleplay plus traditionnel des missions et des interactions entre les missions. Cette gestion est assurée par les joueurs, qui se répartissent les Rôles de Légion (Commandant, Second, Quartier-maître, Gardien des Chroniques, Maître des espions), chacun avec ses responsabilités. En parallèle bien sûr ils jouent leurs personnages, des Légionnaires de base.

Certains adorent, d'autres moins...

 
Dernière modification par I bring bad luck le mer. sept. 23, 2020 9:48 pm, modifié 1 fois.
Ravortel
Dieu d'après le panthéon
Messages : 3634
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par Ravortel »

Le double niveau, moi j’adore...
Avatar de l’utilisateur
Altay
Pratiquant
Messages : 292
Inscription : sam. mai 07, 2016 12:04 pm

Re: Retour de partie : Band of Blades

Message par Altay »

C'est effectivement un système qui me plairait bien. J'attends impatiemment de recevoir mon exemplaire. :D
Répondre