[Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Doji Satori
Banni
Messages : 1250
Inscription : mer. oct. 29, 2003 6:18 pm
Localisation : Epinal dans les Vosges

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Doji Satori » lun. déc. 04, 2017 5:45 pm

C'est effectivement une expression que j'ai entendu jeune par mon père. Je croyais que c'était propre à lui ou de son coin (du coté de Nogent en Bassigny en Haute-Marne). :)
Enfin, pour terminer cette brève description, ajoutons que le pélican est, avec le kangourou, le seul oiseau qui possède une poche ventrale sous le bec.
Rubrique à Brac T1 - Gotlib

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Evêque
Messages : 488
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » lun. déc. 04, 2017 7:39 pm

Seigneur Ombre a écrit :
lun. déc. 04, 2017 11:24 am
Concernant l'utilisation de la bicyclette en 40, il y a une expression en Alsace, plutôt du sud.

"Achtung bicyclette" qui veut à la fois tout et rien dire. En gros c'est un avertissement à la prudence ou incitant à ouvrir l’œil.

Une des cause possible de cette expression serait lors de la 1ere entrés des soldats de la Wehrmacht dans la ville de Mulhouse. Cette entrée s'est en effet faite le 18.06 1940 vers 08h00 par une compagnie d'éclaireurs cyclistes, et les habitants les voyants passer depuis leurs fenêtres auraient lancé cette expression.

Aucune idée du pourcentage de réalité de cette explication, mais c'est quelque chose de régulièrement entendu.
En tous cas, d'après l'article de Wikipedia, c'est bien des cyclistes qui auraient été les premiers Allemands à entrer dans Mulhouse en juin 1940...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_Mulhouse
Le 18 juin 1940, vers 8 heures du matin, une compagnie d'éclaireurs cyclistes allemands, forte d'une trentaine d'hommes, entre à Mulhouse déclarée ville ouverte. Le drapeau français de la mairie est remplacé par celui à croix gammée : c'est le début de l'occupation. Adolf Hitler viendra visiter, le 20 juin 1940, en gardant l'incognito, la ville reconquise aux Français.
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Aran MacFiona
Prophète
Messages : 963
Inscription : mer. juil. 03, 2013 9:15 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Aran MacFiona » lun. déc. 04, 2017 10:57 pm

On utilisait souvent cette expression quand j'étais gamin dans les années 70 du coté Champigny sur Marne dans le Val de Marne. Et pourtant il n'y avait pas beaucoup d'alsacos dans la cité.

Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Banni
Messages : 1472
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Seigneur Ombre » mar. déc. 05, 2017 7:51 am

Lord Foxhole a écrit :
lun. déc. 04, 2017 7:39 pm
Seigneur Ombre a écrit :
lun. déc. 04, 2017 11:24 am
Concernant l'utilisation de la bicyclette en 40, il y a une expression en Alsace, plutôt du sud.

"Achtung bicyclette" qui veut à la fois tout et rien dire. En gros c'est un avertissement à la prudence ou incitant à ouvrir l’œil.

Une des cause possible de cette expression serait lors de la 1ere entrés des soldats de la Wehrmacht dans la ville de Mulhouse. Cette entrée s'est en effet faite le 18.06 1940 vers 08h00 par une compagnie d'éclaireurs cyclistes, et les habitants les voyants passer depuis leurs fenêtres auraient lancé cette expression.

Aucune idée du pourcentage de réalité de cette explication, mais c'est quelque chose de régulièrement entendu.
En tous cas, d'après l'article de Wikipedia, c'est bien des cyclistes qui auraient été les premiers Allemands à entrer dans Mulhouse en juin 1940...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Histoire_de_Mulhouse
Le 18 juin 1940, vers 8 heures du matin, une compagnie d'éclaireurs cyclistes allemands, forte d'une trentaine d'hommes, entre à Mulhouse déclarée ville ouverte. Le drapeau français de la mairie est remplacé par celui à croix gammée : c'est le début de l'occupation. Adolf Hitler viendra visiter, le 20 juin 1940, en gardant l'incognito, la ville reconquise aux Français.

Tout à fait. Ce point est indiscutable, là ou il y a peut être une part de "Mythe Urbain" c'est l'apparition de l'expression en Alsace du Sud.

Petit détail croustillant, à Mulhouse, la Rue du Sauvage s'est retrouvée nommée rue Adolf Hitler pendant l'occupation. (Et non contrairement à ce qui peut être lu ici et là, elle se nommait déjà ainsi avant l'occupation)

Doji Satori
Banni
Messages : 1250
Inscription : mer. oct. 29, 2003 6:18 pm
Localisation : Epinal dans les Vosges

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Doji Satori » mar. déc. 05, 2017 4:14 pm

J'ai trouvé cette explication en farfouillant sur le net (ma femme originaire de Meuse m'a confirmé qu'elle connaissait aussi l'expression) :
après guerre,

dans des conversations, j'ai pu entendre cette expression dans le sens de «Oui, mais attention!». Je pense que cela provient des affiches placardées par les nazis sur les murs de Paris pour afficher leurs décisions. Ces affiches étaient toujours libellées ainsi: Achtung, Bekannamachung, suivi du texte. Les Français connaissaient bien le sens du mot «Achtung» mais, par contre, le mot «Bekannamachung» restait intraduisible. Ainsi le titi parisien en a vite fait «bécane à machin» puis tout simplement «bécane», d'où l'expression «Achtung, bicyclette», le mot bécane ayant été transformé en bicyclette.

C. Kranner, 30 Bagnols-sur-Cèze
https://www.humanite.fr/node/60143

Aussi là
https://levelomanevintage.blogspot.fr/2 ... on_28.html
Enfin, pour terminer cette brève description, ajoutons que le pélican est, avec le kangourou, le seul oiseau qui possède une poche ventrale sous le bec.
Rubrique à Brac T1 - Gotlib

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Banni
Messages : 1283
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Ravortel » mar. déc. 05, 2017 4:51 pm

Image

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2282
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par nerghull » mer. déc. 06, 2017 5:21 am

Oh ça se dit pas qu'en Alsace ! Mais bon, généralement c'est plus l'aspect absurde qui fait que c'est une expression rigolote qu'on utilise.

Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Banni
Messages : 1472
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Seigneur Ombre » mer. déc. 06, 2017 8:47 am

nerghull a écrit :
mer. déc. 06, 2017 5:21 am
Oh ça se dit pas qu'en Alsace ! Mais bon, généralement c'est plus l'aspect absurde qui fait que c'est une expression rigolote qu'on utilise.

Je suis assez surpris en fait, je ne pensais pas que l'expression était usité hors Alsace. Je ne l'avait en tout cas jamais entendu en France de l'intérieur ;)

Et pourtant j'ai de la famille disséminée un peu partout et j'ai pas mal bourlingué sur le territoire.

Agréablement surpris je suis.

Répondre