[Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5370
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss » ven. mars 02, 2018 7:50 pm

Oui c'est l'équivalent d'un MRAP, point. Tu embarques un groupe de combat et le protège contre les ALI et les explosifs en tous genres. On peut voir que la caisse est conçue pour partir en morceau et donc absorber les chocs, une grosse charge sous le châssis et il ne resterait sans doute que l'habitacle (plus de roues, moteur et autres trucs collés sur la carrosserie). 12t c'est assez léger en fait pour cette gamme de véhicule, certains dépassent les 20t... Quand aux noms, ce n'est pas spécifiques aux russes. On vous reparle des drones "Prédateur" ou "Moissonneur" aka Faucheuse? Des choix d'animaux plutôt que d'autres genre des félins plutôt qu'un pangolin c'est très bien un pangolin en plus pour représenter un engin blindé, ou une tortue, bah non on a du Lynx, du Cougar, du Tigre...

Le BMPT c'est un concept un foireux pensé pour offrir un véhicule de couverture aux MBTs. C'est bien moins blindé que ces derniers (leur tourelle c'est un beau gros trou de blindage et le châssis n'est pas spécialement mieux blindé qu'un T-90S, globalement à peine mieux loti niveau vision directe et pas spécialement moins cher. Bilan, on leur préfère les blindés légers de cavalerie style BMP-3 ou employer une Shilka pour le job parce que 4 canons de 23mm c'est bieng (sauf quand t'es du mauvais côté de frein de bouche). Le BMPT c'est juste un moyen de réutiliser des châssis obsolètes de T-72 pour faire quelque chose.
Les russes ont sorti toute une gamme de véhicules de combats basés sur le même châssis. Avec les T-14 et 15 ainsi que le Kurganets-25. Le premier est vraiment une énorme rupture par rapport à la doctrine russo-soviétique autour des chars de combat, le T-14 prenant pas mal de choses du côté occidental, théoriquement devenant le meilleur des deux mondes. Mais son développement n'est pas vraiment terminé, les modèles qu'on a vu au défilé mentionné n'avaient pas la tourelle définitive. Ils n'ont pas de blindage en fait sur cette zone. Mais cela permet de voir les emplacements des systèmes de défense, l'organisation extérieure de la tourelle... Si toutefois elle reste inchangée lors de l'arrivée de la tourelle de série.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 4610
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Cryoban » ven. mars 02, 2018 11:55 pm

En tout cas c'est clairement un véhicule fait pour opérer en zone urbaine et vu le design et le tonnage son rôle sera plus pour des opérations de police musclée et du combat contre-insurrectionnel (visiblement plusieurs designs et équipements anti-IED, anti cocktails molotov, etc) que pour se promener en visuel de véhicules ennemis plus lourdement équipés.
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Shellshocked, The operational art of Frag...'nuff said
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit

Avatar de l’utilisateur
Aran MacFiona
Banni
Messages : 1350
Inscription : mer. juil. 03, 2013 9:15 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Aran MacFiona » sam. mars 03, 2018 7:00 am

N'oubliez pas que les russes, et les soviétiques avant, adorent faire de l'intox sur leurs armements en les faisant défiler et en laissant filtrer des infos sur leur puissance. Les journalistes en bon gogos qu'ils sont prennent souvent cela pour argent comptant, alors qu'il leur faudrait être sacrément plus réservé.

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5370
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss » sam. mars 03, 2018 8:36 pm

Cryoban a écrit :
ven. mars 02, 2018 11:55 pm
En tout cas c'est clairement un véhicule fait pour opérer en zone urbaine et vu le design et le tonnage son rôle sera plus pour des opérations de police musclée et du combat contre-insurrectionnel (visiblement plusieurs designs et équipements anti-IED, anti cocktails molotov, etc) que pour se promener en visuel de véhicules ennemis plus lourdement équipés.
C'est l'équivalent du Titus de NEXTER, avec une gueule un peu plus agressive ou le Sherpa APC sous stéroïdes pour aller un peu plus au fight.

@Aran MacFiona effectivement. Le T-14 a cependant été photographié sous toutes les coutures et c'est justement ce qui a permis de voir que sa tourelle ne pouvait pas être la version définitive, il manque le blindage sous le carénage.
 
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 571
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » dim. mars 04, 2018 1:51 am

Deimoss a écrit :
sam. mars 03, 2018 8:36 pm
C'est l'équivalent du Titus de NEXTER, avec une gueule un peu plus agressive ou le Sherpa APC sous stéroïdes pour aller un peu plus au fight.
Voici la tronche du Titus de chez Nexter Systems...  
https://fr.wikipedia.org/wiki/Titus_(blind%C3%A9)

Image

Ceci dit, Nexter Systems a conçu cette petite chose qui me plait beaucoup...
Parce que j'ai un faible pour l'artillerie lourde.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Camion_%C ... artillerie

Image
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5370
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss » dim. mars 04, 2018 10:09 am

CAESAR est sympa comme système surtout de par sa rapidité de mise en action pour une pièce d'artillerie "tractée", de ce que j'avais pu voir niveau RETEX les gars étaient bien contents de par les capacités de la bête.

Pour ma part j'attends de voir trottiner le Jaguar et ses essais au 40 CTAS  :arc
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2704
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par nerghull » lun. mars 26, 2018 12:41 am

Plop, j'en appelle à nos fanas de matériels pacificateurs : quelqu'un saurait me faire un topo sur les divers lacrymos, gazs inervants, vomitifs fumigènes et autre mikov utilisés en contrôle des foules ?
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu
Un truc plus synthétique sur la déstabilisation
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)
Des compte-rendus de partie d'Eclipse Phase

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5370
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss » lun. mars 26, 2018 3:41 pm

Tu tapes dans plusieurs trucs bien différents. Les premiers sont des gaz irritants (irritation cutanée, des muqueuses...) bien que certains soient également des gaz incapacitants (en gros ils ne font pas que piquer les yeux et la gorge, ils te mettent en PLS, comme dit l'autre, pique dans tes yeux, mal dans ton ventre), le but des purs lacrymogènes, type CS appelés "tear gases" parce qu'ils font pleurer (et tousser) c'est de dégager une zone. L'usage de la combo irritant/incapacitant (gaz CN ou CR je sais plus) c'est qu'il permet des arrestations plus faciles, forcément la victime est par terre en train de se noyer dans son vomi et ses glaires et éventuellement son caca. Ces gaz là sont plutôt moches et en récupérer ne demande pas simplement quelques bonnes bouffées d'air frais après la manif, tu peux facilement te retrouver hospitalisé.
Moi par exemple avec mes bronches moisies, je serai sans doute bon pour le service de réa.) Y aussi les sprays au poivre, mais c'est juste un irritant moins violent mais qu'on peut foutre dans la yeule aka les gazeuses dont nos chers CRS font un usage immodéré. C'est moins toxique que les CS/CN/CR et cie, mais ça déglingue pas mal. 

TOUS les gaz dits lacrymogènes ou de contrôle des foules sont toxiques, ils peuvent tuer si la personne n'a pas la possibilité de sortir d'un nuage dense (par exemple une pièce sans fenêtre, un tunnel...). C'est valable pour tous, y compris la gazeuse qui peut tuer. On a pour tous trouver des effets cancérigènes, peuvent endommager définitivement les voies respiratoires et les yeux.

Les gaz vomitifs sont simplement des incapacitants/irritants, ça fait partie des effets bonus. 

Les gaz innervants sont des agents chimiques neurotoxiques qui entraînent une paralysie totale (paralysie par contraction) tu finis asphyxié et meurs en bavant comme un chien victime de la rage, dans une flaque d'urine et de merde vu que tous tes muscles sont inopérants sauf le coeur... Dans le genre fin pourrie ça se pose là. Le VX et le sarin sont de bons exemples de ces abominations. Ca on l'emploie pas (encore) lors des manifestations, mais généralement pour éliminer un demi-frère gênant.

Le fumigène là encore y a plusieurs recettes, généralement un produit dérivé de l'acide chlorhydrique  qui va générer un intense nuage âcre avec des couleurs dépendant du remplissage. Bien entendu, respirer ce beau nuage va te cramer les poumons.
Tu as les fumigènes à base de phosphore blanc qui font moins de fumée, mais vont également être asphyxiants et en prime foutre le feu  parce que le phosphore c'est aussi ce qu'on emploie pour les systèmes incendiaires (Tsahal en a utilisé pas mal dans les territoires palestiniens). Bref, ça fait un barrage visuel, éventuellement thermique (parce que c'est chaud, comme gaz faut d'ailleurs pas jouer avec la grenade une fois dégoupillée) et "lacrymogène" parce que respirer un bon coup de ce gaz te fera cracher tes poumons et pleurer des rivières de larmes.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 571
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » lun. mars 26, 2018 8:30 pm

Deimoss a écrit :
lun. mars 26, 2018 3:41 pm
Les gaz innervants sont des agents chimiques neurotoxiques qui entraînent une paralysie totale (paralysie par contraction) tu finis asphyxié et meurs en bavant comme un chien victime de la rage, dans une flaque d'urine et de merde vu que tous tes muscles sont inopérants sauf le coeur... Dans le genre fin pourrie ça se pose là. Le VX et le sarin sont de bons exemples de ces abominations. Ca on l'emploie pas (encore) lors des manifestations, mais généralement pour éliminer un demi-frère gênant.
Le Sarin et le VX sont d'ailleurs des armes chimiques interdites par les Nations Unies depuis le début des années 1990...
Historiquement parlant, le Sarin a été inventé par des chimistes allemands à la fin des années 1930, dans l'éventualité d'une utilisation sur les champs de bataille (qui, heureusement, n'a jamais eut lieu - les Nazis craignant d'en recevoir encore plus sur la tronche, en retour).
Le VX est une version du Sarin, perfectionnée par les Britanniques au début des années 1950... Dans l'éventualité d'une guerre contre l'URSS (qui, heureusement, n'a jamais eut lieu).

Dans l'imaginaire populaire, les gaz de ce genre font plutôt partie de l'arsenal infernal des Grands Méchants...
Il faut avouer qu'à part des personnages aussi reluisants que Saddam Hussein ou Bachar el-Assad, bien peu de dirigeants ont osé les utiliser au cours des dernières décennies. 
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2704
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par nerghull » dim. avr. 01, 2018 10:21 am

Merci pour ces précisions !
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu
Un truc plus synthétique sur la déstabilisation
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)
Des compte-rendus de partie d'Eclipse Phase

Avatar de l’utilisateur
zanwot
Pape
Messages : 633
Inscription : jeu. août 23, 2007 4:16 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par zanwot » jeu. avr. 26, 2018 9:20 pm

En allant faire un tour sur CNN, je suis tombé sur un engin de guerre dieselpunk extrêmement surprenant, qui apparemment aurai vraiment été imaginé par un Anglais pendant la seconde guerre mondiale.
H.M.S. Habbakuk, le porte avion iceberg
Habbakuk sur wikipedia

EDIT: Pardon je viens de voire que déja listé.
ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 571
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » ven. avr. 27, 2018 6:05 pm

Pas du tout hypothétique et vraiment construit pour de vrais, saviez-vous que la Kriegsmarine, au cours de la Seconde Guerre Mondiale, possédait un porte-avions ?
Lancé en 1938, le Graf Zeppelin ne fut jamais entièrement complété ni mis en service actif... En avril 1945, le bâtiment - qui n'avait jamais quitté la Mer Baltique - fut tout simplement sabordé avant que l'Armée Rouge ne puisse le capturer.
Pourtant, les Soviétiques parvinrent à le renflouer, en 1946, espérant pouvoir le réparer et le terminer... Ce qui semble ne pas avoir été possible.
Le Graf Zeppelin termina lamentablement sa carrière en servant de bateau-cible, et fut définitivement coulé le 16 août 1947.
https://fr.wikipedia.org/wiki/Graf_Zepp ... te-avions)

Image
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Répondre