[Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Tabulazero II
Banni
Messages : 1411
Inscription : mer. oct. 19, 2016 9:05 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Tabulazero II » jeu. févr. 16, 2017 9:33 am

Hiller VZ-1 Pawnee
Image

Je n'ai pas l'impression que le pilote ait l'air très en confiance....


https://www.youtube.com/watch?v=8aVIzyWO1HE
Le dromadaire ne fait que passer....

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2349
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Léonard » jeu. févr. 16, 2017 9:43 am

J'ai fait un sommaire du sujet en première page.

Passer en revue tous ces bidules absurdes et mortels, ça a sûrement entamé ma santé mentale...
8)7

Avatar de l’utilisateur
Kyorou
Dieu de l'Executor Z
Messages : 8965
Inscription : mer. juin 27, 2012 1:09 pm
Localisation : Bruxelles

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Kyorou » jeu. févr. 16, 2017 10:04 am

Attends, c'est pas fini.

Dans le genre mortel, il y avait aussi le projet Convair X-6, un bombardier stratégique à propulsion nucléaire (donc avec un réacteur nucléaire à son bord) capable de rester en vol pendant plusieurs semaines.

L'engin n'a jamais été construit mais, dans une phase préparatoire du projet, l'USAF a monté un réacteur nucléaire fonctionnel dans la soute d'un bombardier B-36 (rebaptisé NB-36H, avec un "N" pour nucléaire). Pour protéger l'équipage, on ajoute 12 tonnes de plaques de plomb et de joints en caoutchouc à l'appareil, qui alignera 215 heures de vol (dont 89 heures avec le réacteur en marche) avant l'abandon du projet.

Le NB-36H, avec ses marquages très rassurants :
Image
Je ne trolle pas. Je stimule, nuance.

Avatar de l’utilisateur
Tabulazero II
Banni
Messages : 1411
Inscription : mer. oct. 19, 2016 9:05 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Tabulazero II » jeu. févr. 16, 2017 11:09 am

Pour une inspiration steampunk: Le cuirassé Novgorod...

Parce que comme le disait Garfield, plus c'est rond, mieux c'est...

Image

Image

Image


Avec en prime une inspi pour Orlov et sa campagne Chtulhu & les Soviets:
Spoiler:
en fait le Novogrod cache un Signe des Anciens géant enchanté par Rasputine (ou Baba Yaga) lui-meme pour protéger la Sainte Russie des horreurs du Mythes. Il est donc mobile ce qui est pratique et le canon au dessus c'est juste pour s'occuper des horreurs mineurs
Le dromadaire ne fait que passer....

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2349
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Léonard » jeu. févr. 16, 2017 12:37 pm

Tabulazero II a écrit :
jeu. févr. 16, 2017 11:09 am
Pour une inspiration steampunk: Le cuirassé Novgorod...
Il me semble que Léandri avait parlé de celui-là dans un vieil article de Fluide Glacial sur les navires de guerre absurdes (comment je peux me rappeler de ça 25 ans plus tard ? La mémoire des geeks, quand même...).
Je crois que le souci du Novgorod, c'est que lorsqu'il tirait un coup de canon, le recul le faisait tourner sur place pendant de longues minutes. Pas terrible... :roll:

Avatar de l’utilisateur
Tabulazero II
Banni
Messages : 1411
Inscription : mer. oct. 19, 2016 9:05 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Tabulazero II » jeu. févr. 16, 2017 12:44 pm

Il était surtout extrêmement lent et difficilement manœuvrable ce qui en faisait une cible facile. De plus, il donnait facilement le mal de mer à son équipage (si tu as jamais essayé de faire une sieste dans une barque au mouillage alors que la houle se lève, tu comprendras).
Le dromadaire ne fait que passer....

Avatar de l’utilisateur
wolfy
Mystique
Messages : 857
Inscription : lun. oct. 22, 2007 5:12 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par wolfy » jeu. févr. 16, 2017 7:31 pm

"L'Angleterre s’écroule dans l’ordre, la France se relève dans le désordre"
Winston Chruchill

Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par WeirdWolf » jeu. févr. 16, 2017 9:50 pm

On peut parler des engins de mort utilisés opérationnellement? Dans la catégorie "saloperie à haut risque de TPK", il y a le phosphore blanc. Explosif et hautement inflammable (comparable au napalm), il dégage également une grande quantité de vapeurs toxiques. Si vous réchappé à l'explosion initiale, la boule de feu et le gaz, sachez qu'après combustion, les résidus transformés de phosphore blanc se recombinent avec l'eau pour former de l'acide phosphorique. Etant donné que vous êtes composé de 70% de flotte, si vous êtes touché par un éclat vous aller brûler lentement et douloureusement jusqu'à ce qu'il ne reste plus que vos vêtements. Ah, dernier point: il est pyrophorique, ce qui signifie qu'il s'enflamme spontanément à l'air libre. Et dans un lieu clos, un incendie ça signifie rapidement plus d'oxygène
En résumé, un explosif hautement incendiaire, toxique et sélectivement corrosif qui n'a besoin ni d'électronique ni de mécanique pour se déployer. Pour trouver plus vicieux, il faut synthétiser des gaz neurotoxiques
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5676
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Qui Revient de Loin » jeu. févr. 16, 2017 10:10 pm

Dans le même genre, tu as le sodium liquide. C'est cool comme truc: c'est pas corrosif, ça transporte très bien la chaleur donc c'est pratique pour refroidir un réacteur nucléaire, comme Super Phénix.
Sauf qu'au moindre contact avec de l'air ou de l'eau, deux éléments très communs sur Terre, ça explose fortement et déclenche des feux très difficiles à maitriser... alors dans une centrale nucléaire...

Sinon, dans les belles saloperies, tu as l'hexafluorure d'uranium utilisé dans l'enrichissement de combustible. A 57°C (donc rien), il se transforme en gaz. Pour le reste, je cite Wikipédia:
"Outre sa radioactivité due à l'uranium, c'est un produit hautement toxique, qui réagit violemment avec l'eau. En atmosphère humide ou en présence d'eau*, il se transforme en fluorure d'uranyle (UO2F2) et acide fluorhydrique (HF). La transformation est immédiate et violente et s'accompagne d'émission d'abondantes fumées opaques, irritantes et suffocantes de HF.
Le produit est corrosif pour la plupart des métaux."

*Pour le fun, il y en a dans la centrale de la Hague, dans la très humide Normandie.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Hexafluorure_d'uranium
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 4809
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par legnou » jeu. févr. 16, 2017 10:14 pm

Spéciale Merlock, quelques pensées profondes :

www.coindeweb.net/murphy/murphy_armee.html

Sinon :

Petite arme bulgare :

2 à 7 cm, calibre 32.

Image

Le chocolat explosif
Pendant la seconde guerre mondiale, les services secrets britanniques ont déjoué un attentat des nazis qui comptaient assassiner Winston Churchill avec du chocolat ! Les nazis avaient en effet trouvé le moyen d’insérer des explosifs et un minuteur sous une fine couche de chocolat.

Image

Le petit caillou furtif...

https://www.google.fr/amp/s/amp.france2 ... americaine


SS-Waffenakademie Koppelschloßpistole

La dernière arme de vos Boss Nazis, soyez vigilants...

Image

Plus de détails et de photos ici :

http://www.curioctopus.fr/read/10061/le ... elle-cache
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 578
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » ven. févr. 17, 2017 12:23 am

Tabulazero II a écrit :
jeu. févr. 16, 2017 9:04 am
H-4 Hercules 2 "Spruce Goose"
Image
Cet appareil légendaire, fabriqué par la célèbre Hughes Aircraft, était vraiment capable de voler...
Quant à savoir s'il était vraiment capable de transporter 750 soldats équipés (ou 2 tanks Sherman !) sur une distance proche de 5.000 km, c'est autre chose !
Son décollage est l'un des moments de gloire du film Aviator de Scorsese (2004)... Avec Leonardo DiCaprio aux commandes !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hughes_H-4_Hercules
https://en.wikipedia.org/wiki/Hughes_H-4_Hercules
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Ralph B.
Dieu des seconds cornistes
Messages : 2429
Inscription : ven. sept. 24, 2004 5:44 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Ralph B. » ven. févr. 17, 2017 12:29 am

Et il faut (re)préciser que le fuselage de cet avion était... en bois. On n'avait peur de rien à l'époque ! :)
Timeo hominem unius ludi...
Polaris traverse l'océan ! http://www.polaris-rpg.com/

Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par WeirdWolf » ven. févr. 17, 2017 12:31 am

Lord Foxhole a écrit :
ven. févr. 17, 2017 12:23 am
Tabulazero II a écrit :
jeu. févr. 16, 2017 9:04 am
H-4 Hercules 2 "Spruce Goose"
Image
Cet appareil légendaire, fabriqué par la célèbre Hughes Aircraft, était vraiment capable de voler...
Quant à savoir s'il était vraiment capable de transporter 750 soldats équipés (ou 2 tanks Sherman !) sur une distance proche de 5.000 km, c'est autre chose !
Son décollage est l'un des moments de gloire du film Aviator de Scorsese (2004)... Avec Leonardo DiCaprio aux commandes !
https://fr.wikipedia.org/wiki/Hughes_H-4_Hercules
https://en.wikipedia.org/wiki/Hughes_H-4_Hercules
Des doutes ont été émis sur sa capacité à voler; peut-être qu'il bénéficiait juste d'un effet de sol pour planer à quelques mètres du sol
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 578
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » ven. févr. 17, 2017 2:16 am

Ralph B. a écrit :
ven. févr. 17, 2017 12:29 am
Et il faut (re)préciser que le fuselage de cet avion était... en bois. On n'avait peur de rien à l'époque ! :)
Il n'y a là rien d'anormal... Rappelons que tous les premiers avions de guerre, en 14-18, avaient des carcasses essentiellement en bois, en toile et en ficelles ! Les avions à carcasse métallique n'ont commencé à vraiment se généraliser que dans les années 1920-1930.
Et même plusieurs avions, au cours de la Seconde Guerre mondiale avaient des structures en bois... Comme le fameux chasseur-bombardier britannique Mosquito... :)
https://fr.wikipedia.org/wiki/De_Havill ... 8_Mosquito

Image

De toute façon, il ne faut pas fantasmer au sujet du " blindage " des avions de l'époque : quand vous recevez des pruneaux de canons automatiques de 20 ou 30 mm, avoir une structure métallique ou en bois ne fait pas beaucoup de différence....
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2138
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Ravortel » ven. févr. 17, 2017 7:11 am

Et accessoirement, on a vite compris (pour le Mosquito justement) que le bois au radar, ça ne se voit pas. Certes il y a toujours les moteurs, mais une armature bois, ça vous diminue drastiquement la signature radar.

http://www.cgsociety.org/cgsarchive/new ... _large.jpg

Répondre