[Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par WeirdWolf » lun. nov. 27, 2017 7:56 pm

Je pense que ces engins sont juste l'illustration des angoisses masculines face au dysfonctionnement érectile. Une forme d'art thérapeutique, puisqu'elles n'ont aucune utilité fonctionnelle 
 
N'empêche que c'est un autrichien qui a la plus grosse
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4620
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Fabien_Lyraud » lun. nov. 27, 2017 8:06 pm

Je me souviens d'avoir entendu parler d'un truc qui s'appelle gyrojet et qui était décrit comme un lance roquette de poing.

Avatar de l’utilisateur
Ravortel
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1966
Inscription : lun. juin 02, 2014 5:52 pm
Localisation : Pas là.

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Ravortel » lun. nov. 27, 2017 8:20 pm

Oui, ça existe, en pistolet, fusil, etc. Mais à plus de 100$ la munition, ça suppose une cible « économiquement rentable ».

Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par WeirdWolf » lun. nov. 27, 2017 8:25 pm

C'est ça: https://en.wikipedia.org/wiki/Gyrojet 
 
En gros, une miniroquette avec une vitesse initiale faible (donc peu de recul) mais qui accélère fortement ensuite (l'air entre dans la zone propulsive, son frottement accélère la combustion de la charge propulsive, ce qui accélère en retour la vitesse et donc l'entrée d'air jusqu'à épuisement complet) 
En théorie c'est un truc génial, d'autant plus que la munition tourne sur elle-même, ce qui stabilise sa trajectoire (d'où le gyro: stabilisation gyroscopique). Dans les faits, elle est très complexe à produire, sa mise à feu est peu fiable et surtout elle coûte très cher (100$ par munition, alors que les munitions du jouet précédent ne coûtent que 40$ l'unité)
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Banni
Messages : 1488
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par 7Tigers » jeu. nov. 30, 2017 10:11 am

WeirdWolf a écrit :
dim. févr. 12, 2017 8:25 pm
Hey! Une vespa d'assaut! Quelle bonne idée!
Et ce truc a été utilisé pour de vrai

Image
Autres photos et info supplémentaires:
http://iviralus.com/bazooka-vespa-scoot ... roy-tanks/
500 exemplaires ont été produits.

Image

Rosco
Prophète
Messages : 975
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Rosco » jeu. nov. 30, 2017 10:56 am

au moins tu as un vrai symbole phallique

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 568
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » jeu. nov. 30, 2017 3:27 pm

Pour rester dans le sujet des deux-roues, saviez-vous que le 25e Régiment d'infanterie US, à la base, était l'une de ces unités entièrement constituée d'Afro-américains commandés par des Blancs (on était encore au temps de la ségrégation raciale)...
https://en.wikipedia.org/wiki/25th_Infa ... ed_States)

Attentez, là où ça devient drôle, c'est quand on a voulu en faire une unité d'infanterie cycliste expérimentale, à la fin du 19e siècle.
En 1897, le premier lieutenant Moss et ses hommes - équipés de bicyclettes - se lancèrent dans des expéditions sur longue distance (on parle de 800 à 1.600 km !).
Bon, vous pouvez trouver ça comique aujourd'hui, mais - en 1914 - la plupart des grandes armées européennes possédaient des unités d'infanterie cycliste...
http://bicyclecorps.blogspot.be/

Image
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Rosco
Prophète
Messages : 975
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Rosco » jeu. nov. 30, 2017 4:16 pm


Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4620
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Fabien_Lyraud » jeu. nov. 30, 2017 6:30 pm

Remplacer les charges de cavalerie par des charges de cyclistes c'était pas une bonne idée.

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 568
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » ven. déc. 01, 2017 1:00 am

Fabien_Lyraud a écrit :
jeu. nov. 30, 2017 6:30 pm
Remplacer les charges de cavalerie par des charges de cyclistes c'était pas une bonne idée.
Du reste, ce n'était pas là l'idée...
Les cyclistes ont été pensés comme une « infanterie montée », un peu dans le genre des dragons.
A la base, les dragons n'étaient pas des « vrais » cavaliers et les montures servaient juste au transport ; donc, en quelque sorte, c'était plus de l'infanterie motorisée bien avant que l'on invente des véhicules à moteur.
Quand la bicyclette est apparue à la fin du 19e siècle, les États-majors se sont rendus compte assez vite qu'elle pouvait apporter certains avantages...  Un fantassin pouvait l'utiliser pour se déplacer plus vite, et sur de plus longues distances. Donc, on a assez rapidement mis sur pieds des unités de fantassins susceptibles de fournir un soutien rapide à des unités de cavalerie...
https://fr.wikipedia.org/wiki/Infanterie_cycliste

Pour être juste, en 1914, ce fut définitivement la fin du rêve pour la cavalerie... Décimée par les mitrailleuses et l'artillerie à tir rapide.
Les cavaliers se sont progressivement (et douloureusement) reconvertis vers des formes de combat plus modernes : les automitrailleuses (pour les missions de reconnaissance), les tanks (apparus en 1916) ou l'aviation.
Quant aux bicyclettes, en dépit de ce que l'on peut croire, elles sont restées très utiles dans des armées européennes jusqu'aux années 1940...  A cause d'un manque de moyens conduisant à la sous-motorisation de l'infanterie.
Quand les Allemands ont attaqué en 1940, la plupart des divisions de la Wehrmacht n'étaient pas tellement mieux équipées que durant la Première Guerre... Les fantassins utilisaient toujours des charrettes hippomobiles et des bicyclettes !

Image


 
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4620
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Fabien_Lyraud » ven. déc. 01, 2017 11:39 am

La bicyclette est encore utilisée par l'armée suisse. Ils ont une unité de force spéciale qui se déplace en VTT et agit comme éclaireur. C'est la seule utilisation de la bicyclette dont j'ai entendu parler à l'époque contemporaine.

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 5546
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Qui Revient de Loin » ven. déc. 01, 2017 11:42 am

Et les flics (peut-être municipaux?) utilisent aussi des VTT en ville. Certaines "brigades vertes" de la police de l'environnement ou de mission de sensibilisation en utilisent aussi en pleine nature.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/
Mes campagnes:
Mémoires de Mérovär (Star wars D6)
Anno 1633 - Chronique des Mousquetaires noirs
Le Dit d'Imagawa (L5R)

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2273
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Léonard » ven. déc. 01, 2017 12:57 pm

Lord Foxhole a écrit :
ven. déc. 01, 2017 1:00 am
Quand les Allemands ont attaqué en 1940, la plupart des divisions de la Wehrmacht n'étaient pas tellement mieux équipées que durant la Première Guerre... Les fantassins utilisaient toujours des charrettes hippomobiles et des bicyclettes !
Jusqu'à ce qu'ils découvrent que le pas de l'oie sur un vélo, c'est vachement dur à faire...
:mrgreen:

Rosco
Prophète
Messages : 975
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Rosco » ven. déc. 01, 2017 2:19 pm

Et la l'armée française à toujours un régiment monté

Avatar de l’utilisateur
Seigneur Ombre
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1916
Inscription : mer. oct. 19, 2016 11:22 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Seigneur Ombre » lun. déc. 04, 2017 11:24 am

Concernant l'utilisation de la bicyclette en 40, il y a une expression en Alsace, plutôt du sud.

"Achtung bicyclette" qui veut à la fois tout et rien dire. En gros c'est un avertissement à la prudence ou incitant à ouvrir l’œil.

Une des cause possible de cette expression serait lors de la 1ere entrés des soldats de la Wehrmacht dans la ville de Mulhouse. Cette entrée s'est en effet faite le 18.06 1940 vers 08h00 par une compagnie d'éclaireurs cyclistes, et les habitants les voyants passer depuis leurs fenêtres auraient lancé cette expression.

Aucune idée du pourcentage de réalité de cette explication, mais c'est quelque chose de régulièrement entendu.

Répondre