[Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Kafelagout
Pratiquant
Messages : 218
Inscription : sam. oct. 14, 2017 11:26 pm
Localisation : Avalon

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Kafelagout » sam. sept. 01, 2018 1:38 pm

J'ai visité Keroman 1,2 et 3 à Lorient. La base sous marine des nazis. Dispositif impressionnant. Si les allemands en avaient eu le loisir ils auraient construit un autre batiment avec un ascenseur à u-boot, pour les ranger dedans, comme des bouteilles de vins dans des casiers. Le million de m2 de béton a fini de sécher un peu avant l'an 2000. Le plafond de K3 fait je crois 7 mètres d'épaisseur, qu'une bombe anglaise de 6 tonnes (dont 2 d'explosifs) lancée de 6000 mètres d'altitude pour atteindre une vitesse supersonique n'a pas pu percer.
Jacques Stosskopf, ingénieur alsacien interlocuteur principal des allemands était en fait un résistant qui communiquait aux alliés les allées et venues des Uboot. Il finira déporté Nacht und Nebel. Et tout le monde le considérait comme un traitre. La base sera rebaptisée en son nom
après la guerre.
Nazi mégastructures
Dernière modification par Kafelagout le sam. sept. 01, 2018 5:41 pm, modifié 2 fois.
"An dianav a rog ac'hanon" Xavier Grall
"Va c'horf zo dalc'het, Med daved hoc'h nij va spered 'vel al labous, a denn askel nij da gaout he vreudeur a bell" Charles de Gaulle

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4689
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Fabien_Lyraud » sam. sept. 01, 2018 4:02 pm

Pour la classe, on repassera...
Le projet coréen est peut être plus classe lui. :D
Image

Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 4962
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par legnou » mar. sept. 04, 2018 11:42 am

Kyorou a écrit :
ven. août 31, 2018 9:43 pm
Ce truc-là ?Image

Pour la classe, on repassera...

Oui mais...
Peut être qu'ils vont nous faire le coup des Transformers pour la V2... 8)7

Image

Image

Le tout en électrique en plus...

https://www.neozone.org/auto-moto/kalac ... e-a-tesla/
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4689
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Fabien_Lyraud » dim. sept. 16, 2018 6:07 pm

La jeeep volante de l'armée américaine. Un prototype de 1959: ​​​​​​​​​​​​​​
​​​​​​​https://jalopnik.com/yes-the-u-s-army-a ... 1829029636


 

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 569
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » dim. sept. 16, 2018 6:19 pm

Dans Wikipedia, on peut trouver un article sur le Piasecki VZ-8 Airgeep...
https://en.wikipedia.org/wiki/Piasecki_VZ-8_Airgeep

Image

Encore plus fort, à la même époque, l'US AirForce a même expérimenté secrètement... Une soucoupe volante ( Avro Canada VZ-9 Avrocar ) ! :mrgreen:
https://en.wikipedia.org/wiki/Avro_Canada_VZ-9_Avrocar

Image
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1930
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lotin » lun. sept. 17, 2018 11:50 am

Léonard a écrit :
jeu. févr. 16, 2017 9:43 am
J'ai fait un sommaire du sujet en première page.

Passer en revue tous ces bidules absurdes et mortels, ça a sûrement entamé ma santé mentale...
8)7

Afin d'aider notre ami Léonard à se remettre, j'ai pris sur ma santé mentale de mettre à jourle sommaire (au 17/09/2018) :

Sommaire
Spoiler:
Quelques chars impossibles

L'arbalète à répétition chinoise

Des pistolets customisés

Char volant, kayak sous-marin, rayon laser...

Minicoptères, bunkers roulants, chars à rallonge...

Char géant et acier allemand

La guerre infernale

Sous-marin porte-hydravion, vespa de guerre

Le Surcouf (croiseur sous-marin)

Rat explosif et porte-avion iceberg

Des hélicos

L'ékranoplane soviétique

La bombe à pigeon-guidage

Les chars super-lourds, ça vous titille, hein ?

Un gros gros fusil

Un gros gros révolver

Napoléon envahit l'Angleterre

Les gros chars et leurs rivets

Les pistolets à plusieurs canons

Le mortier à main

Encore un gros char ?

Le Davy Crocket (lance-roquette nucléaire)

La bombe atomique à poulets

Un canon atomique

Le projet Babylone : un très gros canon

Le nucléaire, c'est fun : le sac à dos atomique

Le canon ottoman

Des zeppelins porte-avions

Antarctic Snow Cruiser (un camion porte-avion)

Le Panjandrum (une roue à fusées)

Encore un fusil à plusieurs canons

La grenade collante (ACME explosives ?)

Le pistolet à colle bazooka

L'avion sous-marin soviétique

Des avions bizarres

La boucle de ceinture pistolet nazi

Encore des avions bizarres

Une plateforme volante

Un bombardier stratégique à propulsion nucléaire

Le cuirassé Novgorod

Tup 10 des prototypes d’avions français

Le phosphore blanc

Le sodium liquide

Tuer oui mais en finesse : des micro-pistolets, du chocolat explosif, un caillou furtif, une ceinture mortelle

Le Mosquito

Avions utilisant des hélices en bois

Des trains pas comme les autres

Le Coanda-1910

La machine de guerre Zulu

Un mécha (fonctionnel ?) coréen

Dague, smatchet, épée courte

La bombe gay

Le skunk

De l’intérêt d’un blindage et d’un mécha

Ma cape d’invisibilité

L’USS Zumwalt, un gros bateau furtif mais cher

Un train lanceur de missiles

Artillerie lourde sur voie ferrée en France

Les Montagnes russes de la Mort

Des petites wunderwaffen

D’autres encore

Un mini-missile pour infanterie

Lance-grenade

Armes blanches

La dague, l’arc et l’épée remis au goût du jour

La catapulte aussi

Des lanceurs de trucs pendant la première Guerre Mondiale

Misconceptions about space warfare

Le Zwilling

Le film pentagon wars

La Mother of All Bombs

Une autre grosse bombe : Grand Slam

Une autre encore : Tall Boy

Et encore une : la Cloudmaker

Et maintenant des obus

Des complots militaro-industriels

Un drône militaire : MQ-1 Predator

Le Pistolet Giffard 1889

Des clefs pistolets

Terminator

L'arsenal de l'Etat islamique

Contrôleur de gestion

Le silencieux

Et des précisions sur les silencieux

Le Welrod

Une carabine anglaise silencieuse

Un gros gros flingue russe

Et le Manstopper

Et encore plus gros

Le Gyrojet

Alors que revoilà la vespa à bazooka

Une infanterie cycliste

Une compagnie à mulets

Les premiers allemands à entrer à Mulhouse en '40 étaient des cyclistes

Achtung bicyclette

Une armure pare balles plus dure que du diamant

Ressources documentaires sur les armes médievales

Poudre sans fumée

Le polylobos

Des précisions historiques

Démonstration de combat en armure du XVe siècle

Combat à armes inégales

Le linothorax

La soie d'araignée

Traire de la soie d'araignée

Précisions sur des obus, des chars, etc.

Des munitions dévastatrices

De minis armes nucléaires ?

Les IA, menace du futur ?

Des silencieux utilisés pour la chasse

Un lance harpon en bronze

Des services anti-piraterie

Le BMPT Terminator

Le T-14 Armata

Une secte américaine bénit ses armes automatiques

Le Karatel, véhicule blindé russe

Le Titus de Nexter

Des gaz de combat

Engin de guerre diesel-punk

Le Graf Zeppelin, porte-avion allemand de la 2nde GM

Un mécha de combat

Base sous-marine allemande

Jeep volante américaine de 1959

De drôles d'engins volants : geep et soucoupe volante

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2437
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Léonard » lun. sept. 17, 2018 12:59 pm

Merci @Lotin. :yes:
Je remets la première page à jour dès que j'ai accès à mon ordi. Trop galère à faire sur un smartphone.

Avatar de l’utilisateur
Fabien_Lyraud
Dieu, sérieux les gars.
Messages : 4689
Inscription : ven. mai 05, 2006 2:09 pm
Contact :

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Fabien_Lyraud » lun. sept. 17, 2018 3:43 pm

Su les Américains testaient les jeeps volantes, les soviétiques ont eu eux l'idée du tank volant :https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonov_A-40

Avatar de l’utilisateur
cdang
Prophète
Messages : 961
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par cdang » sam. oct. 27, 2018 3:06 pm

Je ne sais pas si on l'a déjà mentionnée (unn recherche rapide me dit que non) mais :
Daniel Jacquet, « Obstacle Run in Armour - a short film by Daniel Jaquet », YouTube, 16 octobre 2016


Où l'on voit un soldat contemporain (pare-balle + casque kevlar + barda), un pompier en tenue de feu (avec ARI et LSPCC) et un costumé en armure XVe faire un parcours du d'obstacle.

Sans équipement, la différence entre le 1er et le dernier est de 3 sec. Avec équipement, elle est de 14 sec.
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
Carmody
Prêtre
Messages : 381
Inscription : jeu. nov. 17, 2016 4:25 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Carmody » sam. oct. 27, 2018 5:33 pm

Avec équipement elle est même de 30 secondes, sur 3 minutes. Et je ne vais pas spoiler mais pas sûr que vous deviniez l'ordre d'arrivée.
Mon avatar est extrait du Mickey/Wolverine d'Alfredo Lopez Jr.

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5559
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss » lun. oct. 29, 2018 7:50 pm

Après je sais pas si c'est pertinent niveau équipement le soldat ne devrait porter que ses protections individuelles pas de sac ni sacoches.
si on les équipe complètement il faudrait tout le barda de chacun avec l'armement. Bon ce serait pas forcément à l'avantage du soldat ou du pompier. Quoiqu'il galèrerai bien avec son bouclier pour passer les obstacles :lol:
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Avatar de l’utilisateur
Lord Foxhole
Cardinal
Messages : 569
Inscription : sam. janv. 31, 2015 11:57 pm
Localisation : Isandlwana

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Lord Foxhole » lun. oct. 29, 2018 8:01 pm

Juste pour rappel, en ce qui concerne le fantassin français de 1914, une fois tout équipé ( avec le paquetage, les munitions, les vivres, les godasses, le fusil, etc), cela lui faisait un poids d'environ 30 kg à porter...
Le fusil Lebel chargé, à lui seul, pesait presque 4,5 kg.
Et comme on n'a pas commencé à parler de la motorisation des troupes avant l'épisode des Taxis de la Marne...


Image
Gary Gygax réveille-toi ! Ils sont devenus fous !

Avatar de l’utilisateur
Outsider
Initié
Messages : 116
Inscription : dim. nov. 23, 2014 3:52 pm

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Outsider » lun. oct. 29, 2018 9:13 pm

La vidéo a simplement vocation à démontrer qu'une armure ajusté à sa taille ne nuit pas aux déplacements ; du moins, pas plus qu'un pompier ou un militaire avec ses équipements de protection.  La motivation, certainement chasser une légende urbaine propagée par de vieux films comme quoi un chevalier en armure qui choit à terre ne peut se relever seul.

 
MD ADD2, MD Trauma
Apprenez à penser par vous même. Si vous ne le faites pas, d'autres le feront pour vous.

Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 5559
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Histoire] Machines de guerre & autres joyeux engins de mort

Message par Deimoss » lun. oct. 29, 2018 10:49 pm

Ah mais je comprends bien les tenants et aboutissants, mais pour le coup c'est biaisé parce que le chevalier ne se trimbale que son armure (et encore pas toute puisque sans bouclier) alors que les autres se carguent non seulement la tenue complète, mais en plus d'autres éléments d'équipement, d'où le fait qu'il aurait été plus judicieux de leur faire porter soit juste la tenue, mais cela aurait rendu le différentiel plus ténu vu que le militaire ne se paierait pas un sac plein sur le dos par exemple, ou un équipement complet et là le militaire tirerait la yeule... comme les deux autres.
Faut voir qu'un militaire actuel équipé pour le combat c'est au bas mot kg d'équipement. Environ 5kg d'arme (fusil et couteau), 4kg de munitions et chargeurs, 1.5 kg de grenades, 14kg de protections et uniforme, 2kg de système de communication et batteries, 1kg pour l'entretien de l'armement, autour de 6kg de flotte et bouffe (oui, pour une journée et ça peut grimper fonction de l'environnement).
En optimiste on est à un peu moins de 35kg avec un fusil un peu encombrant, un sac à dos qui tient compagnie et des sacoches qui t'empêchent de bien te plier, sans parler du gilet balistique qui te rend souple comme un parpaing. Comme on peut voir, au final le poids porté n'a pas trop varié dans l'ensemble, ça a juste plutôt changé dans la répartition entre les éléments avec l'arrivée de nouveaux comme les systèmes de communication et les protections. Pour le poids d'un Lebel c'est pas vraiment différent d'un FAMAS qui taquine lui aussi les 4.5kg chargé.

Si je me souviens bien les SP se traînent environ 25kg de matériel sans compter la hache (histoire de lui coller un truc dans les mains) et la bonne veste bien épaisse gêne pas mal les mouvements.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.

Répondre