Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3245
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Tybalt (le retour) » dim. déc. 17, 2017 11:31 am

Lord Foxhole a écrit :
ven. nov. 24, 2017 2:39 am
Votre scénario se situe dans les années 1880, et vous avez envie de liquider vos PJ de manière originale ?
Pas de problème : envoyez-les du côté de l'Indonésie, près du volcan Krakatoa...
https://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89rup ... oa_en_1883

J'ai justement lu l'autre jour une BD dont le héros se retrouvait à proximité à ce moment-là... Picsou, dans l'épisode de La Jeunesse de Picsou de Don Rosa intitulé "The Cow-boy Captain of the Cutty Sark" (en français, on le trouve dans le volume 2 de l'intégrale Don Rosa chez Glénat). Comme à son habitude, Don Rosa fait un excellent travail de scénario, très documenté, à la fois palpitant et instructif. Picsou y reçoit les conseils de Grégoire Trouvetou, ancêtre de Géo, grâce auquel il est au courant des dangers successifs représentés par l'explosion et peut y faire face. On y apprend notamment que le bruit énorme de l'explosion équivaut (selon une note de Don Rosa dans une des cases) à 10 000 bombes à hydrogène et est apparemment le son le plus fort jamais entendu sur Terre (qui dit mieux ?). Quant à l'éruption, Don Rosa la présente comme une éruption plinienne (comme celle du Vésuve qui bousilla Pompéi et Herculanum) mais sous-marine... tout de même très dangereuse pour les gens de la surface. Voici comment Picsou y fait face :

Spoiler:
Picsou bouche les oreilles de tout l'équipage (et de sa jument Hortense) à l'aide de coton pour ne pas être assourdi par le bruit. Puis il ordonne à tout le monde de descendre dans la cabine ; ceux qui restent sur le pont, dont lui-même, se dissimulent sous une toile cirée qu'il mouille abondamment, ce qui leur permet de survivre au nuage de cendres brûlant qui passe à grande vitesse. Dernier danger et non le moindre : la vague gigantesque déplacée par l'éruption. En l'occurrence, le Cutty Sark "surfe" dessus, mais Don Rosa reconnaît dans une interview figurant parmi les annexes que le navire aurait normalement été réduit en miettes.

Par la suite, la pluie de roches volcaniques constelle la surface de la mer de pierres ponces qui flottent...

Spoiler:
... ce qui permet à Picsou de galoper dessus avec sa jument.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Anonyme 1
Evêque
Messages : 449
Inscription : mar. nov. 12, 2013 5:01 am

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Anonyme 1 » ven. déc. 29, 2017 12:18 am

Un article sur le site de ]France Culture pour explorer les entrailles de la Terre.

Image

La fin de l'article est intéressant car il met en évidence que ce sont les spéléologues qui font les découvertes archéologiques les plus étonnantes... d'ici à ce qu'ils réveillent ce qui à jamais dort ?

Avatar de l’utilisateur
WeirdWolf
Evêque
Messages : 475
Inscription : sam. févr. 13, 2016 9:47 pm

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par WeirdWolf » sam. déc. 30, 2017 1:20 pm

ce qu'on peut trouver en faisant une recherche sur les Monty Pythons... Aujourd'hui, l'orgonite 
 
A la base, il y a la théorie pseudo-scientifique de l'orgone. C'est une bonne vieille théorie énergétique emballé dans de la psychanalyse et un peu de jargon scientifique, avec la promesse de guérir de tout (des furoncles au cancer). Et en plus, cette énergie orgonique se moque de la thermodynamique 
 
A partir de là, des gens ont inventé l'orgonite, un alliage de... Non, plutôt l'équivalent new age d'un alliage à base de carbone et de cristaux, plus tout ce qui vous tombe sous la main apparemment 
Et à quoi ça sert? A convertir l'orgone négative en orgone positive. Et à quoi sert cette orgone positive? A faire de la magie: rend les gens heureux, purifie l'atmosphère, éveille vos pouvoirs psychique et même "facilite le transit intestinal (si inséré dans le rectum" 
 
Ce qui est vraiment marrant, c'est le nom que les concepteurs de machins en orgonite donnent à leurs artefacts magiques: cloudbuster, chembuster (on y reviedra), tower buster, holy handgrenade (ah ah!), zapper, peace pipe (cool, bro)... On sent bien les gens qui ne se sentent plus obligés de garder contact avec la réalité ordinaire, maintenant qu'ils ont trouvé La Vérité 
 
Dernière étape: comme Wilhelm Reich, l'inventeur de l'orgone, est mort en taule après pas mal de procès pour charlatanisme, il a une aura de "martyr exposant une vérité que le gouvernement veut taire". Et c'est là que les conspirationnistes de tout poil entrent en jeu. Certains pensent que le Big Pharma veut cacher cette médecine miracle pour continuer à vendre des médocs, d'autres voient dans l'orgonite un moyen de purifier l'atmosphère des chemtrails (d'où le chembuster) 
 
Vous l'avez, la campagne pour Delta Green, Conspiracy X ou n'importe quel jeu contemporain? 
 
 
PS: Rien à foutre, vous jouez à donjon? Et bien, sachez que l'orgone existe en 3 versions (organique, atmosphérique et cosmique), ce qui nous fait 3 niveaux de puissance magique différents. La magie vancienne est organique (je stocke mes sorts dans ma matrice orgonique), les rituels balaises sont atmosphériques (on utilise les sorciers comme antennes pour capter l'orgone ambiante) et les dieux utilisent l'orgone cosmique. Et comme l'orgone provoque "trop de vie" quand elle est positive et des effets néfastes quand elle est négative, vous avez vos monstres bizarres et vos mort-vivants
"On est dans une super grande forêt et on cherche 2 mecs taille Sarkozy... Si nous on est discret et qu'eux ils se planquent, on est très mal partis"
Le meneur des anneaux, Les ombres de Fangorn

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3245
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Tybalt (le retour) » sam. déc. 30, 2017 2:02 pm

Rascal a écrit :
ven. déc. 29, 2017 12:18 am
Un article sur le site de ]France Culture pour explorer les entrailles de la Terre.
...
La fin de l'article est intéressant car il met en évidence que ce sont les spéléologues qui font les découvertes archéologiques les plus étonnantes... d'ici à ce qu'ils réveillent ce qui à jamais dort ?

Ce qui me fait penser à deux autres sources d'inspi géologiques possibles :

- Dans la saison 5 de Doctor Who (nouvelle série), les deux épisodes de La Révolte des intra-terrestres se déroulent sur le site d'un forage dont le but est de creuser la croûte terrestre le plus profondément possible, avec un personnage de scientifique idéaliste et sa collaboratrice, etc. Mais ça commence justement au moment où la tête de forage coince puis déclenche une série d'événements surnaturels et de disparitions montrant que le forage a "réveillé" quelque chose d'enfoui qui n'est visiblement pas content.

Spoiler:
Le quelque chose en question s'avère être une civilisation entière visant sous la terre : le peuple des Siluriens, en gros des reptiliens qui existent depuis le Mésozoïque (au moins).

- La photo me rappelle aussi qu'on peut faire des forages et des explorations souterraines dans... la banquise et les continents glacés. Or, des archéologues en Antarctique, c'est le début du roman La Nuit des temps de Barjavel, où tout commence par un signal étrange émis depuis les profondeurs de la glace, qui entraîne l'organisation d'une expédition pour aller voir ce que c'est, puis la découverte d'une civilisation très ancienne et très avancée, qui bouleverse ce qu'on croyait savoir sur les débuts de l'humanité. Avec, cette fois, non pas seulement le problème de ce qu'on réveille, mais aussi le problème de ce qu'on abîme, que ce soit en creusant ou en exposant à l'air libre actuel des bâtiments, murs, fresques, objets, textiles, corps, etc. restés conservés sous la glace et baignant encore dans de l'air d'il y a 900 000 ans.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Anonyme 1
Evêque
Messages : 449
Inscription : mar. nov. 12, 2013 5:01 am

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Anonyme 1 » sam. déc. 30, 2017 2:25 pm

@WeirdWolf
source d'inspiration géniale !!!
j'avais toujours pensé que l'orgone était de l'énergie. L'idée d'en faire une pierre est excellente.

Avatar de l’utilisateur
scorpinou
Mystique
Messages : 889
Inscription : jeu. août 04, 2005 6:12 pm
Localisation : Perigord

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par scorpinou » mar. janv. 02, 2018 3:26 pm

WeirdWolf a écrit :
sam. déc. 30, 2017 1:20 pm
Aujourd'hui, l'orgonite
Ouaa, tu viens de donner un coup de pied dans ma fourmilière cérébrale. Merci pour ce magnifique cadeau et résumé :bravo:

Avatar de l’utilisateur
Chestel
Transcendé
Messages : 756
Inscription : jeu. nov. 26, 2009 7:14 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Chestel » jeu. janv. 04, 2018 9:35 am

Tapez dans maps
Batagayka, Sakha (Yakutiya) Republits, Russie, 678515
Et calez vous sur une échelle vers 200 m

c'est en fait un cratère de 1 km qui s'agrandit d'année  en année en faisant du bruit. La photo satellite montre plutôt un gigantesque monstre rampant vers Irkoutsk
 
« La guerre, c’est un massacre de gens qui ne se connaissent pas au profit de gens qui se connaissent, mais ne se massacrent pas. » (Paul Valéry)
1=1/3+2/3=0,3333...+0,6666...=0,9999...
browser utile www.ecosia.org

Anonyme 1
Evêque
Messages : 449
Inscription : mar. nov. 12, 2013 5:01 am

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Anonyme 1 » jeu. janv. 04, 2018 4:55 pm

comment as tu trouvé ça ?
Pour moi c'est évidemment un tardigrade géant emprisonné dans le permafrost il y a cinq cents mille ans, que le réchauffement climatique est en train de libérer et qui tente de quitter sa gangue plusieurs fois millénaire.

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3245
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Tybalt (le retour) » dim. janv. 07, 2018 10:30 pm

Remarquez que le cratère en question a son article sur Wikipédia, qui donne plus de détails sur sa formation, les dangers qu'il présente à court ou moyen terme... et mentionne des découvertes archéologiques qui y ont été faites. Idem dans les articles utilisés comme sources. Le principe est simple : le permafrost fond, ce qui fait affleurer à la surface toutes sortes de choses qui s'y trouvaient gelées, parfois anciennes de jusqu'à 200 000 ans : roches, sol, végétaux, bactéries... et pourquoi pas des entités indicibles ? des virus mortels ? des superhéros congelés ? Sans compter une autre question : que va dire Baba Yaga en voyant qu'on lui bousille sa taïga ? etc.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Avatar de l’utilisateur
Lotin
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1851
Inscription : jeu. août 30, 2012 9:31 pm
Localisation : Toulouse

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Lotin » lun. janv. 08, 2018 10:38 am

Tybalt (le retour) a écrit :
dim. nov. 19, 2017 6:58 pm
La pyrite est un minéral brillant entre le doré et l'argenté, très joli mais pas spécialement précieux. C'est un disulfure de fer (merci Wikipédia). Il a été surnommé "l'or des fous" pendant les ruées vers l'or aux Etats-Unis au XIXe siècle, car les chercheurs d'or le confondaient parfois avec de l'or véritable.

Je rebondis sur le premier post de Tybalt pour rappeler que la pyrite joue un rôle très important dans l'évolution "humaine". C'est un minéral utilisé pour sa capacité à générer une étincelle "chaude" par frottement avec d'autres minéraux (comme le silex), ce sont les fameuses pierres à feu (d'où le nom de ce minéral). Choquer deux silex ne vous permettra pas d'allumer un feu car l'action ne produira qu'une étincelle dite "froide", pas assez chaude, et qui plus est trop instable. De plus, les techniques d'allumage de feu n'ont pas beaucoup évolué au fil du temps et la pyrite (mais d'autres aussi comme la marcassite, les chalcopyrites, etc.) a été utilisée très longtemps, bien au-delà de la Préhistoire.


Tybalt (le retour) a écrit :
dim. nov. 19, 2017 6:58 pm
Besoin d'une arme en métal extra-terrestre inspirée d'un fait réel ? Inspirez-vous donc de ce kriss indonésien en fer météoritique exposé en ce moment à la Grande galerie de l'évolution du Muséum national d'histoire naturelle à Paris, dans le cadre de l'exposition Météorites, entre ciel et terre.

On a beaucoup parlé de l'utilisation de fer météoritique lors de l'annonce des résultats d'analyse du couteau de Touthankamon (mais il y avait aussi son bracelet et son appui-tête). C'est souvent perçu comme une chose extraordinaire mais en fait cela ne l'est pas. Les études montrent que les premiers objets en fer sont presque toujours systématiquement en fer météoritique. Plusieurs raisons à cela dont une très pratique. Les premiers objets en fer apparaissent durant l'âge du Bronze ce qui doit faire ding dans vos têtes car les chronologies relatives établies depuis un moment maintenant font précéder le bronze au fer. Pourquoi donc des objets en fer alors que sa métallurgie n'est pas maîtrisée ? Le fer météorique est à l'état de métal, il n'a pas besoin d'être réduit comme pour le fer d'origine terrestre (pour plus de détail voir un de mes posts précédents perdu je ne sais où et où je détaillais un peu les premières métallurgies). Durant l'âge de bronze le savoir technique métallurgique est incapable de procéder à la réduction du fer car il faut pouvoir monter à certaines hautes températures (alors que le cuivre et l'étain, composants principaux de l'alliage bronze, nécessitent une température bien moindre). Le fer météoritique permet de passer outre cette étape importante, ne reste donc "plus qu'à" façonner l'objet. L'homme a ainsi maitrisé la technique du martelage à chaud du fer avant même de savoir produire ce fer. Les travaux récents de A. Jambon montrent que tous les objets en fer de l'âge du Bronze sont en fer météoritique. Nous avons ainsi des perles de plus de 5000 ans en Egypte, une dague en Turquie à Alaca Höyük de 4500 ans, une pendeloque syrienne d'Umm el-Marra de 4300 ans, une hache syrienne d'Ougarit de 3400 ans, l'équipement de Touthankamon 3350 ans environ, pas mal d'objets chinois de la civilisation Shang, à peu près contemporains. Une partie de ces infos est lisible dans le fil twiter présenté par Rascal.


killerklown a écrit :
jeu. déc. 14, 2017 3:07 pm
Personne pour nous parler de l'importances des lingots d'acier dans le commerce (au moyen-âge?)...
Je suis malheureusement pas spécialiste...

De quel type d'acier ? C'est presque comme du beurre entre les doux, demi-doux, demi-durs, durs, extra-durs, les fontes, les partiellement cémentés, les feuilletés, les trempés, les corroyés, et les erreurs de langage (le fer et l'acier portent souvent le même nom dans plusieurs langues comme sidéros (alors que Kalibos désigne spécifiquement l'acier) et ferrum), la modification même de la signification de la matière "acier", l'apparition très tardive des hauts fourneaux en Europe (17e), etc. C'est le bordel l'acier.


Rascal a écrit :
ven. déc. 29, 2017 12:18 am
La fin de l'article est intéressant car il met en évidence que ce sont les spéléologues qui font les découvertes archéologiques les plus étonnantes...

J'ai tellement à dire sur ce point (et à corriger sur la fin de l'article en question) que je vais m'abstenir, en plus, forcément, ma réponse ne serait pas objective (et je ne m'en prends surtout pas à toi Rascal). C'est dommage car il y a matière entre les pillages de sites archéologiques, les destructions de sites en cours de fouille pour libérer l'accès au réseau, les dégradations d’œuvres pariétales pour taguer son nom le premier, l'utilisation d'explosifs en mode yolo, les découvertes tenues secrètes pour faire de l'argent, les malversations, les faux créés (en art pariétal), les disputes d'ego entre inventeurs portant préjudice au site, les nettoyages d'accès vidangeant des occupations funéraires entières, les découvertes de "spéléologues" qui sont des archéologues ou menées lors d'opérations archéologiques, etc... Ce sont plus probablement les parkings qui permettent à l'heure actuelle les découvertes les plus étonnantes.

Anonyme 1
Evêque
Messages : 449
Inscription : mar. nov. 12, 2013 5:01 am

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Anonyme 1 » lun. janv. 08, 2018 8:13 pm

Lotin a écrit :
lun. janv. 08, 2018 10:38 am
Ce sont plus probablement les parkings qui permettent à l'heure actuelle les découvertes les plus étonnantes.

Je suis bien d'accord avec toi, vive l'archéologie préventive !!!

Anonyme 1
Evêque
Messages : 449
Inscription : mar. nov. 12, 2013 5:01 am

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Anonyme 1 » lun. janv. 08, 2018 8:20 pm

Je disais surtout ça parce-que j'avais travaillé sur un reportage sur la découverte de la grotte Chauvet qui illustrait bien le propos. Idem pour la grotte cosquer qui était impossible à découvrir sans une activité de spéléologie sous marine professionnelle .
Mais c'est vrai qu'à côté de ça j'ai aussi couvert le '' nettoyage '' par des boy scouts de peintures rupestres vieilles de 12000 ans je crois dans une grotte dont l'entrée était taggée. 🙄

Avatar de l’utilisateur
Hieronymus
Profane
Messages : 23
Inscription : dim. août 31, 2014 8:39 pm
Localisation : Quelque part entre Jorle et Brimont

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Hieronymus » lun. janv. 08, 2018 9:04 pm

Rascal a écrit :
lun. janv. 08, 2018 8:13 pm
Lotin a écrit :
lun. janv. 08, 2018 10:38 am
Ce sont plus probablement les parkings qui permettent à l'heure actuelle les découvertes les plus étonnantes.

Je suis bien d'accord avec toi, vive l'archéologie préventive !!! 

De fait, quand on systématise l'exploration, on a plus de chances de mettre au jour des choses intéressantes... Mais on a aussi pas mal de déchet.

Anonyme 1
Evêque
Messages : 449
Inscription : mar. nov. 12, 2013 5:01 am

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Anonyme 1 » lun. janv. 08, 2018 9:44 pm

je ne sais pas si on peut parler de " déchets " en archéologie ? A t-on des exemples de découvertes inutiles ?

Anonyme 1
Evêque
Messages : 449
Inscription : mar. nov. 12, 2013 5:01 am

Re: Inspiration géologique et minéralogique (volcans, pépites, grottes et cristaux)

Message par Anonyme 1 » lun. janv. 08, 2018 9:55 pm

une info sur des vieux cailloux

Astéroïde : l’astroblème de Rochechouart sort de l’ombre

là c'est sûr, ça va mal se passer !!!

Répondre