Jouer avec le folklore et la culture française

Pour discuter et stocker les sources d'inspiration
Avatar de l’utilisateur
Jarnos
Zelateur
Messages : 59
Inscription : ven. avr. 24, 2020 2:46 pm
Contact :

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Jarnos »

Dans Les Derniers Jours du Nouveau-Paris, China Miéville imagine une uchonie où une bombe surréaliste a explosé à Paris en 1941, ce qui fait qu'en 1950 la Résistance affronte toujours les nazis dans une ville envahie par les "manifs", manifestations d'oeuvres surréalistes, qu'elle réussit parfois à canaliser pour lutte contre l'occupant. La ville a notamment été modifiée selon certains des "possibilités d'embellissement irrationnel d'une ville", publiées dans le numéro 6 du "Surréalisme au service de la révolution".
J'ai retrouvé ce texte et réuni les différentes propositions en retrouvant des illustrations des monuments concernés, notamment ceux ayant été détruits. Pour ceux qui voudraient jouer dans les rues du Nouveau-Paris ou dans un épisode de Cthulhu surréaliste c'est ici
Edit : j'ai modifié le lien pour ne plus avoir à donner l'autorisation
Dernière modification par Jarnos le lun. déc. 14, 2020 1:45 pm, modifié 1 fois.
Corbusier et cockatrices - un blog qui parlera jeu de rôle et architecture un jour
Avatar de l’utilisateur
Sylvestre
Prophète
Messages : 976
Inscription : mar. mars 10, 2009 10:29 pm

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Sylvestre »

Jarnos a écrit : lun. déc. 14, 2020 9:45 am Dans Les Derniers Jours du Nouveau-Paris, China Miéville imagine une uchonie où une bombe surréaliste a explosé à Paris en 1941, ce qui fait qu'en 1950 la Résistance affronte toujours les nazis dans une ville envahie par les "manifs", manifestations d'oeuvres surréalistes, qu'elle réussit parfois à canaliser pour lutte contre l'occupant. La ville a notamment été modifiée selon certains des "possibilités d'embellissement irrationnel d'une ville", publiées dans le numéro 6 du "Surréalisme au service de la révolution".
J'ai retrouvé ce texte et réuni les différentes propositions en retrouvant des illustrations des monuments concernés, notamment ceux ayant été détruits. Pour ceux qui voudraient jouer dans les rues du Nouveau-Paris ou dans un épisode de Cthulhu surréaliste c'est ici
En passant, est-ce que tu conseilles le livre ? J'ai adoré Kraken du même auteur.
Avatar de l’utilisateur
Jarnos
Zelateur
Messages : 59
Inscription : ven. avr. 24, 2020 2:46 pm
Contact :

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Jarnos »

Le livre est très court mais très dense, avec de nombreuses et constantes références à des œuvres surréalistes qui ne sont pas toujours très connues ou explicitées. La narration est un peu faible mais l'ambiance et l'esthétique développées sont très prenantes. Si tu as aimé Kraken je te conseillerais plutôt Perdido Street Station, qui est bien plus fantasy que Kraken, mais reste dans le registre urbain et enquête.
Corbusier et cockatrices - un blog qui parlera jeu de rôle et architecture un jour
Avatar de l’utilisateur
Sylvestre
Prophète
Messages : 976
Inscription : mar. mars 10, 2009 10:29 pm

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Sylvestre »

Merci @Jarnos ! C'est noté :)
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10914
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Inigin »

Jarnos a écrit : lun. déc. 14, 2020 9:45 am Dans Les Derniers Jours du Nouveau-Paris, China Miéville imagine une uchonie où une bombe surréaliste a explosé à Paris en 1941, ce qui fait qu'en 1950 la Résistance affronte toujours les nazis dans une ville envahie par les "manifs", manifestations d'oeuvres surréalistes, qu'elle réussit parfois à canaliser pour lutte contre l'occupant. La ville a notamment été modifiée selon certains des "possibilités d'embellissement irrationnel d'une ville", publiées dans le numéro 6 du "Surréalisme au service de la révolution".
J'ai retrouvé ce texte et réuni les différentes propositions en retrouvant des illustrations des monuments concernés, notamment ceux ayant été détruits. Pour ceux qui voudraient jouer dans les rues du Nouveau-Paris ou dans un épisode de Cthulhu surréaliste c'est ici
Edit : j'ai modifié le lien pour ne plus avoir à donner l'autorisation
C'est surtout un rappel du fait que le surréalisme n'est finalement pas très intéressant. Caca-pouet-pouet, comme mot d'ordre d'urbanisme, bof.
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5549
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Tybalt (le retour) »

Inigin a écrit : mer. déc. 16, 2020 9:25 pm
Jarnos a écrit : lun. déc. 14, 2020 9:45 am Dans Les Derniers Jours du Nouveau-Paris, China Miéville imagine une uchonie où une bombe surréaliste a explosé à Paris en 1941, ce qui fait qu'en 1950 la Résistance affronte toujours les nazis dans une ville envahie par les "manifs", manifestations d'oeuvres surréalistes, qu'elle réussit parfois à canaliser pour lutte contre l'occupant. La ville a notamment été modifiée selon certains des "possibilités d'embellissement irrationnel d'une ville", publiées dans le numéro 6 du "Surréalisme au service de la révolution".
J'ai retrouvé ce texte et réuni les différentes propositions en retrouvant des illustrations des monuments concernés, notamment ceux ayant été détruits. Pour ceux qui voudraient jouer dans les rues du Nouveau-Paris ou dans un épisode de Cthulhu surréaliste c'est ici
Edit : j'ai modifié le lien pour ne plus avoir à donner l'autorisation
C'est surtout un rappel du fait que le surréalisme n'est finalement pas très intéressant. Caca-pouet-pouet, comme mot d'ordre d'urbanisme, bof.

J'ai le droit de trouver ça réducteur comme formule ? :D D'autant que le surréalisme, comme approche de l'urbanisme, ça doit être moins premier degré que le Grand Paris quand même (lequel doit d'ailleurs tenir du second degré au moins en partie, quand on voit ce que ça donne). Je ne suis pas certain que Breton et compagnie aient réellement eu l'ambition de devenir les papes de l'immobilier.
Enfin, dans tous les cas, ça fait une chouette inspiration.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
Jarnos
Zelateur
Messages : 59
Inscription : ven. avr. 24, 2020 2:46 pm
Contact :

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Jarnos »

Ce sont des possibilités d'embellissement irrationnelles, sans doute issues de l'écriture automatique ou d'un autre procédé surréaliste. On peut donc penser que c'est l'inconscient qui remonte à la surface et apporte ces propositions parfois primaires (et non pas primitives). Quant au jugement de l'intérêt de ce mouvement, je trouve cela également un brin réducteur.
Et puis à tout prendre je préfère leurs propositions à celle du plan Voisin de Le Corbusier (plan ici)
Corbusier et cockatrices - un blog qui parlera jeu de rôle et architecture un jour
Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10914
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Inigin »

Tybalt (le retour) a écrit : jeu. déc. 17, 2020 11:20 am
Inigin a écrit : mer. déc. 16, 2020 9:25 pm
Jarnos a écrit : lun. déc. 14, 2020 9:45 am Dans Les Derniers Jours du Nouveau-Paris, China Miéville imagine une uchonie où une bombe surréaliste a explosé à Paris en 1941, ce qui fait qu'en 1950 la Résistance affronte toujours les nazis dans une ville envahie par les "manifs", manifestations d'oeuvres surréalistes, qu'elle réussit parfois à canaliser pour lutte contre l'occupant. La ville a notamment été modifiée selon certains des "possibilités d'embellissement irrationnel d'une ville", publiées dans le numéro 6 du "Surréalisme au service de la révolution".
J'ai retrouvé ce texte et réuni les différentes propositions en retrouvant des illustrations des monuments concernés, notamment ceux ayant été détruits. Pour ceux qui voudraient jouer dans les rues du Nouveau-Paris ou dans un épisode de Cthulhu surréaliste c'est ici
Edit : j'ai modifié le lien pour ne plus avoir à donner l'autorisation
C'est surtout un rappel du fait que le surréalisme n'est finalement pas très intéressant. Caca-pouet-pouet, comme mot d'ordre d'urbanisme, bof.

J'ai le droit de trouver ça réducteur comme formule ? :D D'autant que le surréalisme, comme approche de l'urbanisme, ça doit être moins premier degré que le Grand Paris quand même (lequel doit d'ailleurs tenir du second degré au moins en partie, quand on voit ce que ça donne). Je ne suis pas certain que Breton et compagnie aient réellement eu l'ambition de devenir les papes de l'immobilier.
Enfin, dans tous les cas, ça fait une chouette inspiration.
Breton, par définition, a le but de devenir le pape ultime. 8)
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage
Avatar de l’utilisateur
Jarnos
Zelateur
Messages : 59
Inscription : ven. avr. 24, 2020 2:46 pm
Contact :

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par Jarnos »

Un peu dans la même veine, le projet de Jean Pattou suite à la démolition des halles de Paris, une image onirique
Corbusier et cockatrices - un blog qui parlera jeu de rôle et architecture un jour
Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 5533
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: Jouer avec le folklore et la culture française

Message par legnou »

Tybalt (le retour) a écrit : jeu. déc. 17, 2020 11:20 am
J'ai le droit de trouver ça réducteur comme formule ? :D D'autant que le surréalisme, comme approche de l'urbanisme, ça doit être moins premier degré que le Grand Paris quand même (lequel doit d'ailleurs tenir du second degré au moins en partie, quand on voit ce que ça donne). Je ne suis pas certain que Breton et compagnie aient réellement eu l'ambition de devenir les papes de l'immobilier.
Enfin, dans tous les cas, ça fait une chouette inspiration.

Papes de l'immobilier certainement pas.
En revanche, ils ont pas trop mal réussis comme compost. 😁
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !
Répondre