Boat Memory

Forum temporaire pour ceux qui participent au concours - début 29 juin.
Avatar de l’utilisateur
pak
Zelateur
Messages : 53
Inscription : mer. juin 30, 2010 4:03 am
Localisation : 89
Contact :

Boat Memory

Message par pak » sam. juil. 01, 2017 2:07 pm

Boat Memory est le jeu sur lequel je travaille, en espérant aller jusqu’au bout (comme pour beaucoup, ça va être chaud ici pour avancer sur le jeu, sachant que les journée ne sont pas extensibles…

Au niveau des ingrédients :

La fumée est celle qui m’a permis de trouver ce peuple que sont les yagans. Je cherchais à voir s’il était possible d’utiliser la fumée directement pour un méca de jeu (comme par exemple on utilise les allumettes dans "Poussière d'étoiles") et puis ça a dérivé… Communiquer, dialoguer avec la fumée... les indiens d’Amérique… et ce peuple, les Yagans, qui communiquent aussi avec la fumée (entre autre pour prévenir de l’échouage de baleine sur leur cote). Ce peuple peu connu m’a tout de suite ému : son histoire est touchante et j’espère, avec ce jeu, pouvoir en transmettre un ressenti.
Avec ce sujet, la frontière devient évidente. Plus que la ligne séparant deux pays (ici, la patagonie et l’angleterre), elle dessine aussi le gouffre séparant deux cultures, deux civilisations complétement différentes avec les “civilisés” d’un côté et les “sauvages” de l’autre..
Enfin, j’utilise la trame dans le sens d’un canevas scénaristique : il va permettre de structurer un récit et d’explorer en douceur cette histoire, mais aussi de pouvoir aussi jouer sans MJ, petite contrainte supplémentaire que je me suis ajouté.
Voici donc un avant-goût de mon projet...



Boat memory


Nous sommes en 1830. Chargés de missions cartographiques, des navires de la Royal Navy explorent la Patagonie. Durant ce voyage, l’équipage aborde la Grande Île de Terre de Feu et y découvre une civilisation de “sauvages” : les yagans.
Les Yagans sont des pêcheurs nomades vivant sur les canaux de l’ïle. Quand une baleine s’échoue sur la cote, les yagans allument de grands feux pour prévenir les familles des environs de profiter eux aussi de la manne providentielle qu’offre le corps d’une baleine. Ce sont ces feux allumés, visibles depuis l'océan, qui donnèrent son nom à l'archipel.

Après une première rencontre avec des yagans un peu houleuse, le capitaine du navire anglais, le vice-amiral Robert FitzRoy, décide alors d’en embarquer plus ou moins de force quelques uns afin de les civiliser en leur apprenant l’anglais, les bases du christianisme et l’utilisation des outils les plus communs.
Quatre yagans furent capturés. Les marins leur donnèrent des noms : la fille fut dénommée Fuegia Basket (ainsi dénommée parce qu’on échangea un de leur bateau volé contre un simple esquif improvisé ressemblant à un panier : un coracle, qui ressemblait à un panier), le garçon Jemmy Button (Robert FitzRoy l'acheta contre des boutons), et l'homme fut nommé « York Minster » (d'après le nom d’un rocher près duquel il fut capturé). Un second garçon fut appelé « Boat Memory. » Malheureusement, ce dernier décéda à la suite d'une vaccination contre la variole...

Dans ce jeu, vous incarnez des enfants Yagan. Vous avez été arraché à votre famille, vos amis. À votre culture, à votre terre aussi, pour vous emmener Dieu sait où. Survivrez-vous à cette expérience ? Soyez courageux, prenez votre destin en main et apprenez à maîtriser le nouveau monde qui vous attend…

Voltiv
Profane
Messages : 38
Inscription : mer. févr. 22, 2017 7:09 pm

Re: Boat Memory

Message par Voltiv » dim. juil. 02, 2017 9:44 am

Woaw! Je trouve ce thème passionnant et la manière dont tu l'amènes très touchante. Il y a un petit côté perdu sous la pluie dans ce point de vue que tu prends d'enfants isolés dans un monde inconnu. Mais les interactions possibles avec «l'autre», l'anglais, rajoutent vraiment une couche de problématique très intéressantes. Les difficultés de communication, d'appréhension d'un monde complètement inconnu, j'aime beaucoup ca dans un jeux de rôle. Tu demandes en plus aux pjs de jeter un regard neuf sur un monde qu'ils connaissent plus ou moins, en gros de prendre un grand recul sur un occident en pleine industrialisation.
Tu l'auras compris je suis hyper enthousiaste sur la profondeur qu'ouvre ton jeu. J'ai hâte de voir le système que tu vas développer pour jouer sans mj.

Avatar de l’utilisateur
pak
Zelateur
Messages : 53
Inscription : mer. juin 30, 2010 4:03 am
Localisation : 89
Contact :

Re: Boat Memory

Message par pak » sam. juil. 15, 2017 8:51 am

Merci pour ton commentaire (je viens juste de le voir) - Ça me fout un peu la pression mais j''espère que la mouture présenté au GameChef te séduira ;-)
Pour "Perdus sous la pluie", je ne pensais pas à ce jeu (je ne le connais pas trop en fait) mais c'est une bonne remarque, je vais regarder cela de plus près. Merci. :-)

Edit : Pour les curieux, Boat Memory est ICI !

Voltiv
Profane
Messages : 38
Inscription : mer. févr. 22, 2017 7:09 pm

Re: Boat Memory

Message par Voltiv » dim. juil. 16, 2017 1:36 pm

J'ai fait une lecture rapide, j'attends d'avoir une imprimante sous la main pour essayer d'en faire une partie solo. Par contre, je me questionne sur la possibilité d'impliquer plus profondément les joueurs quand ils ne font pas partie du couple narrateur. Pour l'instant je trouve que ca n'encourage pas assez l'interactivité. Peut être que l'utilisation des jetons peut être intéressante (je réfléchis en écrivant) pour influer : je sacrifie un de mes jetons clairs pour que tu intègre un événement négatif dans ton chapitre etc.. Par contre je n'ai pas lu les cartes, j'essaierai de te faire un retour sur les questions dès que j'aurai testé ;)
En tout cas, c'est bien expliquée, cependant avec un style peut être trop oral, ce qui n'aide pas a l'installation d'une ambiance propre. Est ce que tu comptes ajouter des illustrations?

Avatar de l’utilisateur
pak
Zelateur
Messages : 53
Inscription : mer. juin 30, 2010 4:03 am
Localisation : 89
Contact :

Re: Boat Memory

Message par pak » dim. juil. 16, 2017 2:30 pm

Oui, là, j'ai fais une présentation rapide mais je compte bien rajouter quelques illustrations plus tard.

Pour l'interaction, elle reste libre (j'ai hésité à en parler, je ne voulais pas alourdir les règles – je dis juste à un moment de rebondir sur les idées qu'apportent les autres joueurs, c'est pour aller dans ce sens) : c'est aux joueurs de s'entendre entre eux : font-ils partie de la même famille ? Se sont-ils retrouvés captifs sur le bateau ensemble ? Se sont -ils rencontrés en Angleterre ? À chacun de voir en fonction de ses envies… toutes les combinaisons sont possibles ;-)

Pour la version solo, ça marche bien (perso, j'utilise le pdf tel quel, je numérote les cartes mentalement de 1 à 12 (123 première rangée…) - et je jette 1d12 – si je tombe sur une carte déjà sortie, je prends la suivante (ou tu rejettes…).
Pour les jetons, tout seul, tu peux utiliser 1d6, ça suffit : 1/2 clair 3/4 neutre 5/6 foncé

Voilà.
Dés que j'ai un peu de temps ,je mettrai en ligne un compte rendu de partie solo.
Merci pour ton avis :-)

Avatar de l’utilisateur
Gulix
Mystique
Messages : 840
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Boat Memory

Message par Gulix » jeu. juil. 20, 2017 12:31 pm

Retour envoyé. Si tu veux, je peux le mettre ici pour alimenter la discussion.
Mon blog (figurines, JDR, développement) - Geckos, éditeur de cartes en ligne
Joueur dans le sud de Nantes
Gangs of Mutants of New York - Un brin de Vitesse dans un monde de Brutes - Objectif : Miel

Avatar de l’utilisateur
pak
Zelateur
Messages : 53
Inscription : mer. juin 30, 2010 4:03 am
Localisation : 89
Contact :

Re: Boat Memory

Message par pak » sam. juil. 29, 2017 10:42 pm

Hello, désolé de répondre si tardivement, j'attendais d'avoir fini et envoyé mes retours avant de m'intéresser à ceux qui ont été fait sur mon jeu. Bref, je suis ok pour lire ton avis un peu en avance ici ou par MP, comme tu veux.
D'avance, merci :-)

Avatar de l’utilisateur
Gulix
Mystique
Messages : 840
Inscription : mer. déc. 02, 2009 10:12 am
Localisation : Nantes
Contact :

Re: Boat Memory

Message par Gulix » ven. août 04, 2017 10:10 am

Voici mon retour sur Boat Memory :

Jeu très intéressant à la fois par sa mécanique et par son sujet. Le côté historique, découverte, est assez présent sans être trop encombrant ni limitant pour les joueurs. C’est bien joué de ce côté-là.
J’ai senti des influences de Fiasco (les jetons colorés pour les fins de scène), et je me demande si donner l’opportunité au joueur inactif (dans une configuration à 3) de contrôler un peu le destin des autres ne serait pas intéressant. Piocher deux jetons et en choisir un, par exemple. La présence des jetons neutres ne m’a pas paru utile non-plus.
J’aime beaucoup les cartes réparties en trois Actes, et leur application pour un jeu multijoueur (j’ai un peu le même système pour Après l’accident, un jeu solo que j’ai créé). Quelques ajouts, comme des impressions, des mots-clés, des ambiances, permettraient de fixer encore plus l’univers (en bridant les joueurs ? peut-être …)
Au niveau du lancement de la partie, je trouve qu’il manque un peu de caractérisation des personnages joués. Ils se définiront par la suite, mais proposer une liste d’adjectifs / descripteurs parmi lesquels les joueurs doivent piocher permettraient de définir des profils dans les personnages (Petit, Grand, Agile, Fort, Téméraire, Directif, …) et matière à rebondir au fil du jeu.
Le jeu est inspirant, propose une mise en avant d’une culture méconnue, et possède des mécanismes simples qui cadrent bien avec l’esprit proposé.

Au passage, j'ai voté pour lui, parce qu'il m'a beaucoup plus et inspiré. Je ne sais pas si j'aurai l'occasion d'y jouer, mais je le garde dans un coin en tout cas.
Mon blog (figurines, JDR, développement) - Geckos, éditeur de cartes en ligne
Joueur dans le sud de Nantes
Gangs of Mutants of New York - Un brin de Vitesse dans un monde de Brutes - Objectif : Miel

Verrouillé