[Sciences] On a volé sur Mars

Pour discuter sereinement de l'actualité
Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu d'après le panthéon
Messages : 5746
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par Tybalt (le retour) »

Deimoss a écrit : ven. avr. 30, 2021 10:12 pm
Image
étage principale du lanceur lourd de la NASA, SLS. On a toujours du mal à se rendre compte de la taille de ces engins. Pas de banana for scale mais des gars en jaune et orange. That's BIG! :rock

Ça a l'air gros comme ça, mais, finalement, les paquebots et les navires de croisière géants du type Harmony of the Seas dépassent largement la taille de cette fusée.

Image

Image
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.
Disclameur : j'ai écrit pour "Casus" et "Jdr Mag".
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6445
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par Deimoss »

Ah mais je dis pas que c'est ce qu'on a fait de plus gros, mais que les gens ne se rendent quasiment compte de la véritable taille des engins liés au spatial. Par exemple on m'a souvent parlé du "petit rover Curiosity" petit rover de 900kg et de la taille d'une petite citadine. Et Philae ce tout petit atterrisseur, qui fait un bon quintal et plus gros qu'un lave-linge.

Le bateau on le voit que c'est énorme, on en a eu un exemple récemment avec l'Ever Given (encore plus gros que le Harmony of the Seas)
 
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2252
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par cdang »

BlackJack a écrit : sam. mai 01, 2021 7:10 am Alors la vitesse de sédimentation c'est tellement 1970 comme dosage.  :mrgreen:

J'ai évidemment écrit à peu près n'importe quoi (mais mon toubib le prescrit encore en 2021). L'idée, c'est qu'avec l'éloignement du soignant et du soigné, l'anamnèse et l'examen sont plus compliqués, c'est pas impossible qu'on s'oriente vers une pratique « en aveugle » ou on prescrirait de manière standard des examens « au cas où ».
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
Ravachol
Messie
Messages : 1084
Inscription : lun. avr. 08, 2013 2:35 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par Ravachol »

Deimoss a écrit : ven. avr. 30, 2021 10:12 pm
Spoiler:
Image
étage principale du lanceur lourd de la NASA, SLS. On a toujours du mal à se rendre compte de la taille de ces engins. Pas de banana for scale mais des gars en jaune et orange. That's BIG! :rock
 
A la Cité de l'Espace, à Toulouse, il y a des répliques au 1/1 de la station MIR, d'une fusée Ariane, d'un module Soyouz... Et j'avais trouvé ça petit... Dans ma tête, ça aurait du être encore plus grand...
Comme quoi, les notions de grands et petits, ça reste très relatif.

 
J'ai Diplomatie comme compétence. Ca fait combien de dommage ?

Une activité sans lien avec le jdr (sauf le patron) sur Toulouse :Un karaoké box
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 6917
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par BlackJack »

cdang a écrit : lun. mai 03, 2021 10:35 am
BlackJack a écrit : sam. mai 01, 2021 7:10 am Alors la vitesse de sédimentation c'est tellement 1970 comme dosage.  :mrgreen:

J'ai évidemment écrit à peu près n'importe quoi (mais mon toubib le prescrit encore en 2021). L'idée, c'est qu'avec l'éloignement du soignant et du soigné, l'anamnèse et l'examen sont plus compliqués, c'est pas impossible qu'on s'oriente vers une pratique « en aveugle » ou on prescrirait de manière standard des examens « au cas où ».



Alors non en fait , les examens "au cas ou" de dépistage on en revient et partir dans ce sens la serait à contre courant de l'évolution de la médecine.
L'exemple des PSA et des mammographies en dépistage systématique en sont le meilleur exemple avec des effets trés peu intéressant en terme de survie (avec des interventions chirurgicales inutiles )
 
Rosco
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2844
Inscription : dim. avr. 30, 2017 10:23 am

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par Rosco »

Ravachol a écrit : lun. mai 03, 2021 10:43 am
Deimoss a écrit : ven. avr. 30, 2021 10:12 pm
Spoiler:
Image
étage principale du lanceur lourd de la NASA, SLS. On a toujours du mal à se rendre compte de la taille de ces engins. Pas de banana for scale mais des gars en jaune et orange. That's BIG! :rock
 
A la Cité de l'Espace, à Toulouse, il y a des répliques au 1/1 de la station MIR, d'une fusée Ariane, d'un module Soyouz... Et j'avais trouvé ça petit... Dans ma tête, ça aurait du être encore plus grand...
Comme quoi, les notions de grands et petits, ça reste très relatif.



Je te conseilles si tu as l'occasion le musée de la marine et de l'espace à new york,
Tu as une capsule soyouz,  celle de branson, la navette entreprise et autre, la difference entre entreprise et soyouz est impréssionante.
Le musée en lui même est un porte avion de la seconde guerre, qui a servi pour les mentions appolo.
Tu as aussi un concorde et un sous marin des années 50
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2252
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par cdang »

@BlackJack : Ah mais ça c'est si on est dans un système rationnel. Quand tu as deux épées de Damoclès sur la tête (le juge et l'assurance), c'est pas sûr que le rapport bénéfice/risque soit ce qui passe en premier.
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 6917
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par BlackJack »

cdang a écrit : lun. mai 03, 2021 11:08 am @BlackJack : Ah mais ça c'est si on est dans un système rationnel. Quand tu as deux épées de Damoclès sur la tête (le juge et l'assurance), c'est pas sûr que le rapport bénéfice/risque soit ce qui passe en premier.

Ben si.
Rien que sur le dosage du Psa qui n'est pas une recommandation de l'Has on a des procés ou des patients poursuivent et gagnent sur des chirurgies inutiles justifiées par ce dosage avec tort partagé médecin généraliste prescripteur et urologue opérateur (pour une fois que ca me sert de recevoir le relevé annuel des causes de sinistre de ma Protection juridique  :mrgreen: )

Globalement on risque d'avoir la même stratégie sur la mammographie d'ici quelques années passant d'un dépistage systématique à un ciblé .
 
Avatar de l’utilisateur
cdang
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2252
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par cdang »

@BlackJack : alors sur le surdiagnostic dû aux dépistages systématiques, tu parles à un convaincu (je lisais déjà Dominique Dupagne sur Usenet, un truc qui a commencé à l'époque où on avait encore des Minitels). Mais je vois aussi qu'un secouriste bénévole, en cas de malaise, va mesurer la température, la pression artérielle, l'oxymétrie et la glycémie capillaire [1] pour le transmettre au régulateur du CRRA, sans se poser la question de la pertinence de ces mesures (avec 60 h de formation on ne peut pas aller bien loin) alors c'est quand même un truc qui trotte dans des têtes médicales.

[1] https://www.interieur.gouv.fr/content/d ... 202019.pdf
--
Vous êtes mort
Avatar de l’utilisateur
BlackJack
Dieu du mec qu'on sait pas qui c'est
Messages : 6917
Inscription : lun. mai 30, 2005 2:30 pm
Localisation : A consommer avec modération

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par BlackJack »

cdang a écrit : lun. mai 03, 2021 11:50 am @BlackJack : alors sur le surdiagnostic dû aux dépistages systématiques, tu parles à un convaincu (je lisais déjà Dominique Dupagne sur Usenet, un truc qui a commencé à l'époque où on avait encore des Minitels). Mais je vois aussi qu'un secouriste bénévole, en cas de malaise, va mesurer la température, la pression artérielle, l'oxymétrie et la glycémie capillaire [1] pour le transmettre au régulateur du CRRA, sans se poser la question de la pertinence de ces mesures (avec 60 h de formation on ne peut pas aller bien loin) alors c'est quand même un truc qui trotte dans des têtes médicales.

[1] https://www.interieur.gouv.fr/content/d ... 202019.pdf

Oui mais la c'est les constantes de base , c'est pas du dépistage car hormis l'hypoglycémie  (et encore ) ca n'est spécifique d'aucune pathologie .
La t'es plus dans l'application d'un protocole permettant au régulateur de prendre la décision adaptée 
Avatar de l’utilisateur
Nhumai
Initié
Messages : 173
Inscription : jeu. janv. 21, 2016 1:32 pm

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par Nhumai »

Tiens, ce matin en accompagnant ma collègue à sa pose clope un peu après 6 heures du matin, on a vu passer un chapelet de points lumineux dans le ciel. Une bonne centaine bien alignés et avançant tous à la même vitesse. Du coup j'ai fait une recherche sur le net et j'ai découvert le projet Starlink de Space X. Et là, ma première impression est: "mais ils sont malades!"

Avatar de l’utilisateur
merson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2186
Inscription : mer. févr. 23, 2005 6:32 pm
Localisation : Oui
Contact :

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par merson »

Nhumai a écrit : lun. mai 03, 2021 8:39 pm Tiens, ce matin en accompagnant ma collègue à sa pose clope un peu après 6 heures du matin, on a vu passer un chapelet de points lumineux dans le ciel. Une bonne centaine bien alignés et avançant tous à la même vitesse. Du coup j'ai fait une recherche sur le net et j'ai découvert le projet Starlink de Space X. Et là, ma première impression est: "mais ils sont malades!"


La communauté des astronomes est furieuse, car ces survols gâchent d'ors et déjà des quantités de clichés, alors même que la constellation de satellites n'en est qu'au tout début de son déploiement. Space X s'est engagé à ce que les prochaines grappes de satellites soient plus discrètes, mais ça restera une nuisance...
Mais sans surprise, leur colère n'a pas eu d'effets sur les politiques publiques: One Web, un projet similaire et concurrent, a pris du retard pour des raisons financières mais semble toujours en bonne voie de déploiement, et la Chine vient d'annoncer qu'elle allait déployer sa propre constellation (sur une orbite plus haute et moins invasive, mais quand même).
Quand la musique de Mozart cesse, le silence est encore de Mozart; Quand la musique de Marilyn Manson cesse, les acouphènes sont encore de Marilyn Manson.
Et les fantasmes haineux de notre nazitude te révèlent les fastes de la solitude. H-F Thiéfaine.
1984, c'était pas un mode d'emploi. Loris.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6445
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par Deimoss »

Ouaip, 1000 Starlinks déployés et c'est déjà un beau bordel sur les clichés. 11000 doivent arriver et après possible extension avec... 30000 de plus pour un total de 42K satellites.
Les tests de mitigation de luminosité avec un nouveau satellite plus sombre et moins réfléchissant sont un échec et donc faudra faire avec.
One Web ce sera juste 600 satellites (ouais on peut dire "juste" quand le concurrent en balance 20 fois plus :neutral:  ).
Les chinois ce sera du même ordre de grandeur que SpaceX avec 13K sats.

Avec près de 25/26K satellites en orbite basse et moyenne d'ici 2030 l'astronomie terrestre va prendre cher.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Avatar de l’utilisateur
merson
Dieu d'après le panthéon
Messages : 2186
Inscription : mer. févr. 23, 2005 6:32 pm
Localisation : Oui
Contact :

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par merson »

Deimoss a écrit : lun. mai 03, 2021 9:10 pm Ouaip, 1000 Starlinks déployés et c'est déjà un beau bordel sur les clichés. 11000 doivent arriver et après possible extension avec... 30000 de plus pour un total de 42K satellites.
Les tests de mitigation de luminosité avec un nouveau satellite plus sombre et moins réfléchissant sont un échec et donc faudra faire avec.
One Web ce sera juste 600 satellites (ouais on peut dire "juste" quand le concurrent en balance 20 fois plus :neutral:  ).
Les chinois ce sera du même ordre de grandeur que SpaceX avec 13K sats.

Avec près de 25/26K satellites en orbite basse et moyenne d'ici 2030 l'astronomie terrestre va prendre cher.
Personnellement, au delà du problème de l'astrophotographie (le scandale dans cette affaire, c'est que les USA aient autorisé le lancement d'une telle constellation, je comprend pas que la NASA ait pas trouvé un moyen d'empêcher cette folie), je m'inquiète du risque de collisions répétées, qui entraîne un risque de surcollisions, qui peut très vite dégénérer en impossibilité de lancer de nouveaux satellites sur certaines orbites, voire de pourrir suffisamment l'orbite basse pour empêcher durablement tout lancement.
Quand la musique de Mozart cesse, le silence est encore de Mozart; Quand la musique de Marilyn Manson cesse, les acouphènes sont encore de Marilyn Manson.
Et les fantasmes haineux de notre nazitude te révèlent les fastes de la solitude. H-F Thiéfaine.
1984, c'était pas un mode d'emploi. Loris.
Avatar de l’utilisateur
Deimoss
Dieu des spaces marines
Messages : 6445
Inscription : mar. sept. 18, 2007 9:27 am

Re: [Sciences] On a volé sur Mars

Message par Deimoss »

Surtout qu'on a déjà vu l'efficacité de SpaceX pour éviter les collisions, obligeant l'ESA a dû changer l'orbite de son satellite de recherche ADM-Aeolus bicoze la boîte de Musk était injoignable puis quand enfin joints, "ah oui mais nous on va rien faire." Le plus "drôle" dans l'histoire? Ce Starlink allait être désorbité plus tard dans le cadre du test de la suppression des Starlinks en fin de vie.
Donc pour éviter de retarder un test qu'ils pouvaient faire quand ils voulaient ou au pire sacrifier un satellite de test à moins de 250K$ pour préserver un satellite de recherche, fonctionnel, à presque 600M$ (481M€) ils étaient prêts à risquer la collision et polluer la LEO avec des milliers de débris. Totalement inadmissible. Musk est aussi responsable avec le spatial qu'il l'est avec la santé de ses employés (le type en tient une bonne couche autour du COVID et ses positions sont pas loin de celle des covidiots, mais lui c'est pas intérêt financier)

Après, la NASA n'a pas grand pouvoir pour empêcher ça, par contre la FAA (Federal Aviation Administration) pourrait très bien aller dire à SpaceX d'aller se faire cuire un oeuf pour les lancements et la FCC (Federal Communications Commission) pourrait interdire le déploiement des Starlinks, mais non. Les fanboys de SpaceX on beau essayer de faire passer Musk et sa compagnie pour des rebelles détestés par l'establishment, dans les faits on voit bien que c'est le contraire.
La mort, c'est quand t'as plus de pièces de rechange.
Répondre