Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Dieu des transformistes italiens
Messages : 2725
Inscription : ven. juin 24, 2011 11:14 pm
Localisation : Kemper

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Trickster » jeu. oct. 11, 2018 9:02 pm

Des nouvelles d’Aventures, enfin :grmbl:


Bonjour à toutes et à tous,

Nous avions annoncé la livraison d’Aventures – Le jeu pour la rentrée 2018. Mais la vie des projets est ainsi faite qu’on a jamais vraiment de certitude sur leur déroulé et leur développement. En l’occurrence, dès le début de l’année, nous avons communiqué sur nos avancées, en particulier les illustrations de Loïc Muzy. Le fait est que, depuis, notre communication était au point mort.

Durant cette période, Mahyar a continué d’évoquer le contenu d’Aventures – Le jeu dans ses vidéos et sa vision nous ravis autant que ses fans. Sans-Détour y voit un projet réfléchi et structuré, et notre directeur artistique échange régulièrement avec l’auteur.

Dans le même temps, nous orchestrons le reste de la production : illustrateurs, relecteurs, maquettistes, etc. Car l’éditeur agit comme un chef d’orchestre qui doit préparer de nombreux aspects de sa représentation. Aujourd’hui, nous avons tous nos musiciens et la partition est sur le point d’être jouée.

Cette rentrée 2018 marque un nouveau point de départ du projet d’Aventures – Le jeu. Nous finissons de clarifier avec Mahyar les derniers éléments d’informations dont chacun a besoin et nous mettons en place avec lui un nouveau calendrier. Nous vous tiendrons informés des nouvelles échéances dès que possible.

Par ailleurs, Mahyar et nous-même allons boucler le kit découverte annoncé cet été (car il manque des validations techniques dont l’éditeur ne peut pas se passer) et nous allons faire en sorte de vous livrer de nouvelles illustrations très prochainement.

Merci à toutes et à tous pour votre patience.
Trickster Spectrum

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Transcendé
Messages : 803
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Antharius » jeu. oct. 11, 2018 9:34 pm

En termes de délai, j'ai reçu des news pour les deux campagnes cthulhu V7: c'est chez l imprimeur, ou presque...

Bref Sans Détour recommence à communiquer pour ne plus annoncer de dates... 

Un chouille agacé vu que bien entendu j'ai également pledge Aventures... Qui en est au stade du "calendrier", c'est de l humour ? 

Avatar de l’utilisateur
Illuminatii
Zelateur
Messages : 71
Inscription : jeu. juin 14, 2018 4:39 am

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Illuminatii » ven. oct. 12, 2018 7:34 am

Ca a l'air d'être une pratique courante les délais supplémentaires d'une bonne dizaine de mois (voire plus) j'ai l'impression. Particulièrement côté éditeur français. Y-a-t-il des contraintes spécifiques/administratives ou une explication rationnelle consensuelle ? Ou ce n'est "pas de chance" à chaque fois ? (pas de nom s'l vous plaît)

Avatar de l’utilisateur
Kyorou
Dieu de l'Executor Z
Messages : 9048
Inscription : mer. juin 27, 2012 1:09 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Kyorou » ven. oct. 12, 2018 8:26 am

Apparemment ma contrepartie pour le CF d'Infinity est finalement en route.

Lesson learned : toujours s'en tenir à l'offre de base, sans extras.
Je ne trolle pas. Je stimule, nuance.

Avatar de l’utilisateur
cdang
Mystique
Messages : 884
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par cdang » ven. oct. 12, 2018 10:24 am

Illuminatii a écrit :
ven. oct. 12, 2018 7:34 am
Ca a l'air d'être une pratique courante les délais supplémentaires d'une bonne dizaine de mois (voire plus) j'ai l'impression. Particulièrement côté éditeur français. Y-a-t-il des contraintes spécifiques/administratives ou une explication rationnelle consensuelle ? Ou ce n'est "pas de chance" à chaque fois ? (pas de nom s'l vous plaît)
C'est un sujet récurrent et ça m'étonne qu'on n'ait pas de marronnier là-dessus (ou alors je ne sais pas où il est).

Pour la faire courte : le marché du JdR n'est pas viable avec les critères de l'édition traditionnelle (un bouquin de 300 p. couverture rigide tout en couleur tirés à 1 000 exemplaires vendu 50 EUR c'est juste pas possible, dans un autre domaine, là, je viens d'acheter un bouquin d'une centaine de pages N&B couverture souple pour 36 EUR), ça se paie par un certain amateurisme. Tu peux sur le sujet aller lire :
http://mementoludi.net/index.php/2017/0 ... viabilite/
http://mementoludi.net/index.php/2017/0 ... mpossible/

Après, on a deux types d'éditeurs : des petits dont c'est une activité annexe, qui ne traitent qu'une sortie à la fois et donc arrivent à peu près à tenir des délais corrects avec une qualité satisfaisante voire exceptionnelle ; et des gros (gros, c'est deux salariés) dont c'est l'activité exclusive, qui pour faire bouillir leur marmite et nourrir leurs gamins doivent assurer plusieurs grosses sorties par an et donc sont dépassés, donc avec des retards et/ou des problèmes de relecture et/ou des problèmes de qualité de fab (genre le sous-traitant chinois qui passe un lot de 1 000 JdR entre deux tirages de 100 000 romans, qui ne règle pas sa machine pour le petit tirage voire se permet des malfaçons et qui sait qu'il ne recevra jamais une lettre d'avocat).

Dans tout ça, certains éditeurs sont plus corrects que d'autres en terme de communication avec les souscripteurs.

Ajoutons des erreurs de jeunesse que l'on est tout juste en train d'éponger : les premiers projets financés en 2011-2013 et qui commencent tout juste à être livrés.

Après, ça s'étripe régulièrement ici sur les éditeurs et leurs pratiques et sur la responsabilité des acheteuses et acheteurs.
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Transcendé
Messages : 803
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Antharius » ven. oct. 12, 2018 10:43 am

Et la dernière réaction, en tant que consommateur, c'est peut-être d'arrêter les frais, non?

 

Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 18923
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Udo Femi » ven. oct. 12, 2018 11:10 am

Antharius a écrit :
ven. oct. 12, 2018 10:43 am
Et la dernière réaction, en tant que consommateur, c'est peut-être d'arrêter les frais, non?
Oui, d'avoir le choix de le faire, ou non. Personne ne met le couteau sous la gorge de personne...
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2017

Avatar de l’utilisateur
kyin
Ascendant
Messages : 1569
Inscription : sam. juin 11, 2011 8:10 am
Localisation : arras
Contact :

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par kyin » ven. oct. 12, 2018 11:36 am

Antharius a écrit :
ven. oct. 12, 2018 10:43 am
Et la dernière réaction, en tant que consommateur, c'est peut-être d'arrêter les frais, non?

 

Il faut surtout en avoir conscience, et ne pas être dans l'immédiateté. Se positionner sur des jeux que l'on veut voir naître et qui ne sont pas qu'une hype passagère ;)

Abstract Donjon, par exemple, qui se termine bientôt, c'est une valeur sûre : le jeu est tellement atypique qu'il n'aura pas de "remplaçant" plus hype d'ici sa sortie. J'dis ça en passant, comme ça... :smoke

Avatar de l’utilisateur
Illuminatii
Zelateur
Messages : 71
Inscription : jeu. juin 14, 2018 4:39 am

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Illuminatii » ven. oct. 12, 2018 12:37 pm

cdang a écrit :
ven. oct. 12, 2018 10:24 am
Illuminatii a écrit :
ven. oct. 12, 2018 7:34 am
Ca a l'air d'être une pratique courante les délais supplémentaires d'une bonne dizaine de mois (voire plus) j'ai l'impression. Particulièrement côté éditeur français. Y-a-t-il des contraintes spécifiques/administratives ou une explication rationnelle consensuelle ? Ou ce n'est "pas de chance" à chaque fois ? (pas de nom s'l vous plaît)
C'est un sujet récurrent et ça m'étonne qu'on n'ait pas de marronnier là-dessus (ou alors je ne sais pas où il est).    
Udo Femi a écrit :
ven. oct. 12, 2018 11:10 am
Antharius a écrit :
ven. oct. 12, 2018 10:43 am
Et la dernière réaction, en tant que consommateur, c'est peut-être d'arrêter les frais, non?
Oui, d'avoir le choix de le faire, ou non. Personne ne met le couteau sous la gorge de personne...     
kyin a écrit :
ven. oct. 12, 2018 11:36 am
Antharius a écrit :
ven. oct. 12, 2018 10:43 am
Et la dernière réaction, en tant que consommateur, c'est peut-être d'arrêter les frais, non?

Il faut surtout en avoir conscience, et ne pas être dans l'immédiateté. Se positionner sur des jeux que l'on veut voir naître et qui ne sont pas qu'une hype passagère ;)

Abstract Donjon, par exemple, qui se termine bientôt, c'est une valeur sûre : le jeu est tellement atypique qu'il n'aura pas de "remplaçant" plus hype d'ici sa sortie. J'dis ça en passant, comme ça... :smoke    
D'acc, je vois que c'est suffisamment récurrent pour que la pratique soit banalisée sans conséquence côté éditeur (côté imprimeur peut-être ?). Ce qui connote un manque de concurrence dans le milieu, la tenue des délais étant toujours objet du cahier des exigences.

Si cela vient, d'après ce que je lis, du côté des "gros" éditeurs, ces derniers, en cas de délai, n'ont aucune fine ou compensation à reverser ? Et ne leur est-il pas possible de communiquer une date sûre (quitte à avoir une belle surprise) plutôt qu'une date farfelue qu'ils savent qu'ils ne pourront tenir ? Surtout que les auteurs bouclent dans les temps; l'envoi de leur travail par .pdf est une maigre consolation (souvent la personne qui a pré commandé jubile et s'en contente car il reçoit quelque chose et se sent moins floué).

Je ne connais pas la réalité du marché, ça me paraît juste hallucinant de voir des bouquins livrés avec des délais de même plusieurs années de retard, et qu'on ne me dise pas que ce n'est pas la faute des éditeurs, qu'il y a des circonstances etc, ce n'est pas le problème de celui qui a participé financièrement au projet; il y a, il me semble donc, un gros travail à faire sur l'organisation de tel projet et sur les dates communiquées qui sont plus utilisées comme marketing qu'autre chose. Je suis d'ailleurs étonné qu'il n'y ait pas mauvaise presse/mauvaise réputation sur les habitués. Manque de concurrence certain.

Oui ça serait cool d'avoir un sujet dédié pour permettre à la personne qui cherche des informations de se faire une idée, ou même pour le prospect qu'il comprenne ce qui peut se passer avant de rentrer ses coordonnés de carte bleu. Et si la pratique perdure, c'est que les gens continuent de consommer et légitiment donc cette pratique.

C'était mon interrogation coup de gueule du vendredi, en faveur des acheteurs. Il y a déjà bien à faire avec les jeux qui sont déjà sortis.  :mrgreen:
Dernière modification par Illuminatii le ven. oct. 12, 2018 1:56 pm, modifié 4 fois.

Avatar de l’utilisateur
kyin
Ascendant
Messages : 1569
Inscription : sam. juin 11, 2011 8:10 am
Localisation : arras
Contact :

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par kyin » ven. oct. 12, 2018 1:09 pm

Ah mais elle existe pourtant cette mauvaise presse/mauvaise réputation (justifiée ou non). La question n'est pas tant celle de la concurrence que de la patience et la bonne volonté des acheteurs. Je ne suis pas un gros "financeur" de mon côté (j'aime acheter en boutique) mais quand je participe à un foulancement je le fais pour supporter un auteur, un éditeur ou un jeu, avant d'acheter un produit. Je ne vois pas ça comme un mode de "consommation" (j'ai les boutiques pour ça). Si l'on compare avec un autre support (mais même mode de financement) j'aurais la même patience avec un petit éditeur de jeu vidéo indépendant.

Avatar de l’utilisateur
nerghull
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2870
Inscription : dim. mai 03, 2015 3:02 am

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par nerghull » ven. oct. 12, 2018 1:13 pm

Je ne connais pas de studios indés qui se lancent dans la vente précommande de plusieurs jeux en même temps, donc la comparaison avec le monde du JV me paraît malhabile.
Spooky scary creepypasta

Ici j'ai pris du temps pour faire des trucs :
Une bafouille sur les plateaux de jeu
Un truc plus synthétique sur la déstabilisation
Un système alternatif pour Warhammer 40k (Black Crusade et Dark Heresy, surtout)
Des compte-rendus de partie d'Eclipse Phase

Avatar de l’utilisateur
kyin
Ascendant
Messages : 1569
Inscription : sam. juin 11, 2011 8:10 am
Localisation : arras
Contact :

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par kyin » ven. oct. 12, 2018 1:43 pm

Je ne parlais pas de mode de fonctionnement mais de ressenti. Les deux mondes font partie de mes passions, donc ça ne me paraît pas si incongru.

Avatar de l’utilisateur
legnou
Dieu des jeunes à casquette
Messages : 4840
Inscription : lun. févr. 02, 2004 1:05 pm
Localisation : Provisoirement sur Sol III

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par legnou » ven. oct. 12, 2018 1:52 pm

Après, ne soyons pas naïfs, sans ce mode de financement, la très grande majorité des jeux qui forment l'offre actuelle n'auraient jamais été publiés (du moins pas en l'etat). Édité un bouquin c'est du commerce. Sans certitude d'un seuil minimum de réalisation c'est simplement "niet".
Et pour les gros titres, cela permet de savoir avec certitude jusqu'où cette édition peut aller. En engageant des fonds propres en plus parfois mais en minimisant quand meme les risques.
Il y a un côté "achat groupé tous ensemble c'est possible" dans ce mode de fonctionnement.
Et il faut savoir qu'il y a une obligation legale de remboursement en cas de demande.
Alors oui, il y a parfois beaucoooooup de patience sur ce type d'achat, ce n'est pas forcément excusable, mais rien n'oblige non plus à participer encore et encore si tu juges que c'est "inadmissible".
Enfin ce n'est pas parce qu'un auteur à rendu un texte et que l'illustrateur à termine son joli dessin que c'est terminé, roulez jeunesse. Ce serait même plutôt le début d'un long processus que peu connaissent et que beaucoup minimisent ("Yaka !").
Quand on ne sait pas où l'on va, il faut y aller !!!
Et le plus vite possible !

VCAID6 need you !

Avatar de l’utilisateur
Antharius
Transcendé
Messages : 803
Inscription : mar. janv. 15, 2013 3:23 pm
Localisation : Vendée

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Antharius » ven. oct. 12, 2018 2:03 pm

Je pense aussi, sans être naïf, c'est que l'air de rien une livraison à dans un an ça ne peut que paraître long, c'est humain. Si en plus tu prends dans le nef 6mois-1ans voir plus de délai, bah ton enthousiasme a disparu depuis un moment.

C'est moins dérangeant sur un projet plus "confidentiel" (terme qui va varier selon l'appréciation de chacun) que sur une bonne grosse commande déguisée pour un monstre classique ou le sentiment d'être pris pour un C... arrive plus rapidement.

Mais comme souligné plus haut, c'est un marronnier régulier ^^

Du coup, si vous voulez découvrir, il y a un chouette projet qui a besoin de vous: NSSN

Avatar de l’utilisateur
Illuminatii
Zelateur
Messages : 71
Inscription : jeu. juin 14, 2018 4:39 am

Re: Foulancement précocitatif - Des sous & des idées

Message par Illuminatii » ven. oct. 12, 2018 2:05 pm

legnou a écrit :
ven. oct. 12, 2018 1:52 pm
Après, ne soyons pas naïfs, sans ce mode de financement, la très grande majorité des jeux qui forment l'offre actuelle n'auraient jamais été publiés (du moins pas en l'etat). Édité un bouquin c'est du commerce. Sans certitude d'un seuil minimum de réalisation c'est simplement "niet".
Et pour les gros titres, cela permet de savoir avec certitude jusqu'où cette édition peut aller. En engageant des fonds propres en plus parfois mais en minimisant quand meme les risques.
Il y a un côté "achat groupé tous ensemble c'est possible" dans ce mode de fonctionnement.
Et il faut savoir qu'il y a une obligation legale de remboursement en cas de demande.
Alors oui, il y a parfois beaucoooooup de patience sur ce type d'achat, ce n'est pas forcément excusable, mais rien n'oblige non plus à participer encore et encore si tu juges que c'est "inadmissible".
Enfin ce n'est pas parce qu'un auteur à rendu un texte et que l'illustrateur à termine son joli dessin que c'est terminé, roulez jeunesse. Ce serait même plutôt le début d'un long processus que peu connaissent et que beaucoup minimisent ("Yaka !").
Ce n'est pas la question du mode de financement qui est mis en question, mais la communication de date et la tenue des délais qui en découle. Avec le recul des dernières années, il est possible de prendre en compte dans ce genre de projet les délais. Quitte à en mettre des lointains et faire une release avant la date. De la transparence et de l'honnêteté ("vous recevrez votre livre dans 2 ans") n'empêchera jamais de vouloir soutenir un projet ou un auteur, sachant que de toutes les manières, le livre, il sera là dans 2 ans et non dans 9 mois comme annoncé.

Et le "long processus" n'est pas un problème du consommateur qui reçoit une date soumise encore et encore à un délai. J'ai récemment vu un financement qui annonçait des pdf à une date A et une sortie en livre bien plus tard à une date B, ça a bien fonctionné, le consommateur a financé en tout état de cause.

Mais ceux qui t'annoncent une sortie en livre et qui repousse de 3 mois puis de 6 mois, c'est un manque de professionnalisme, c'est tout. Dans un milieu plus concurrentiel, celui qui ne tient pas ses délais perd des clients. Donc j'espère de tout cœur que cela s'améliorera et qu'au fil du temps les éditeurs, fort de leur "expérience", soient plus intelligent dans leur communication et que de nouveaux acteurs/petits éditeurs se développent.
Dernière modification par Illuminatii le ven. oct. 12, 2018 2:38 pm, modifié 1 fois.

Répondre