Sombre

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1674
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion » dim. juil. 07, 2019 2:30 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
ven. juil. 05, 2019 2:29 pm
Comme je me suis cassé les dents (enfin, c’est un peu fort) en ne respectant pas les préconisations de Saint Scipion (Sombre 0;1) de non-séparation du groupe dans House of the blooded (ou quelque chose comme ça), dans la scène de la cave, j'aurais désormais tendance maintenant à dire à mes joueurs, en méta, "Si l'un d'entre vous veux faire ça, vous le faites tous ensemble ou personne ne le fait". ca évite le problème de l’aparté ET de l'observation distanciée d'une scène.

House of the rising dead. :D

(C'est un jeu de mot pourrave, mais une vraie bonne référence musicale.)

Et en fait, dans ce scénar, je préconise de vrais apartés pour l'exploration de la cave. C'est avant, à l'arrivée dans la ferme, que je demande en méta une décision collective (explo ou dodo).
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6226
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Sombre

Message par Qui Revient de Loin » lun. juil. 08, 2019 9:40 am

Ah ? Ca date... Mais je me rappelle que l'aparté avait été un vrai problème : la scène de la cave a été assez longue pour le petit groupe qui y était descendu (mais très réussie) mais aussi pour celui qui était abandonné à la table de jeu, s'ennuyait et sortait de l'ambiance. Et j'avais vraiment pas envie de recommencer toute la description une deuxième fois quand tout le monde y est redescendu.

Ou alors j'aurais du assumer d'en faire un spectacle horrifique pour le deuxième groupe passif.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1674
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion » lun. juil. 08, 2019 1:53 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
lun. juil. 08, 2019 9:40 am
Ah ?

Oui. ^^


Mais je me rappelle que l'aparté avait été un vrai problème : la scène de la cave a été assez longue pour le petit groupe qui y était descendu (mais très réussie) mais aussi pour celui qui était abandonné à la table de jeu, s'ennuyait et sortait de l'ambiance.

Je vois le souci. À mon avis, il n'y a pas de solution miracle. Quand on se sépare volontairement du groupe, surtout si on reste seul, il faut l'assumer. Y'a des fois, on peut rester à table en simple spectateur, ce qui est moindre mal. Mais y'a des fois, c'est inapproprié. Cela dit, il y a moyen d'améliorer les choses :

+ Mener efficace pour faire plus court. Ça revient à imposer un rythme à la table plutôt qu'à se laisser porter par elle. Concrètement, relancer plus pour inciter à l'action. Ici à l'exploration. Parce que dans ce type de scène, le rythme naturel de la table est lent. En explo, les joueurs sont prudents. Et s'ils sont nombreux, ils sont prudents et en plus, ils causent. Double ralentissement.

+ Faire des allers et retours entre la cave et le rdc. Une fois les descriptions effectuées, je laisse les explorateurs discuter le bout de gras en bas, et bascule sur le clampin du haut. Comme il est tout seul et n'a donc pas le moyen de roleplayer avec un autre joueur, je fais intervenir Oz pour l'occuper et lui mettre la pression.


Et j'avais vraiment pas envie de recommencer toute la description une deuxième fois quand tout le monde y est redescendu.

La répétition se travaille. Je veux dire, on s'y fait. Avec les conventions, c'est devenu le cœur de ma maîtrise. Mais je comprends qu'au début, ça puisse sembler pénible. C'était le cas pour moi aussi. Y'a un cap à passer.


Ou alors j'aurais du assumer d'en faire un spectacle horrifique pour le deuxième groupe passif.

Pas une bonne idée parce que tu perds des cochages d'Esprit. Si tu fais une description générale, jamais celui qui est resté au rdc ne descendra. Et du coup, pas de Séquelles pour lui. Or tu as besoin d'en faire cocher un max à tout le monde pour dynamiser ton climax. Y compris d'ailleurs à ceux qui redescendent. Gratter un cochage ici et là, c'est ce qui, en fin de partie, fait les phases 3 de Personnalité.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Qui Revient de Loin
Dieu qui a failli y rester
Messages : 6226
Inscription : sam. mars 02, 2013 1:20 pm
Localisation : Nothing Gulch
Contact :

Re: Sombre

Message par Qui Revient de Loin » lun. juil. 08, 2019 2:37 pm

Je n'e n doute pas que la répétition ça se travaille, c’est juste que pour le genre horrifique c’est DÉJÀ une méga-nouveauté (dans lequel j'ai pu me lancer grâce à ton jeu), de même que le format court, donc je n'ai pas encore les ficelles pour susciter l'horreur rapidement, la relancer ou la répéter.

Ah, et oui, j'avais oublié l’aspect mécanique de la séparation, mais à l'époque que je l'ai mastérisé ça a du faire partie de mon choix de faire un aparté.
Bref, je reste sur mon idée: au vu de mes compétence, le meilleur choix aurait été de contraindre le "groupir" pour la scène de la cave.
Le blog de mes voyages imaginaires: http://qui.revient.de.loin.blog.free.fr/

Mémoire de rôlistes : le patrimoine du jeu de rôle se construit aujourd'hui

Contributeur au Grog

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1674
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion » lun. juil. 08, 2019 6:52 pm

Qui Revient de Loin a écrit :
lun. juil. 08, 2019 2:37 pm
le genre horrifique c’est DÉJÀ une méga-nouveauté (dans lequel j'ai pu me lancer grâce à ton jeu)

:bierre:


je n'ai pas encore les ficelles pour susciter l'horreur rapidement, la relancer ou la répéter.

Je ne pense pas qu'il y ait de ficelles. Je veux dire, pas au delà de ce que je m'efforce de transmettre dans mes zines. Il y a des techniques de base, et je suis bien certain que tu les connais déjà, mais la recette miracle n'existe pas.

Le rythme (parce que c'est en fait de cela dont il s'agit) est pour une large part une question de feeling. Or le feeling s'acquiert par la pratique. Quand je mène, y'a des moments, je sens que la table est bien dans le tempo des films d'horreur, donc je me laisse porter par le flow narratif. À d'autres, j'ai l'impression qu'on est trop lents. Dans ce cas, je monte au créneau pour essayer de dynamiser le truc. Ça ne réussit pas toujours.

Pour ce qui est de la répétition, j'ai appris à la longue à m'investir différemment de manière à ne pas être bloqué par l'effet d'écho. Au début, j'avais vachement de mal à me sentir impliqué lorsque je recrachais verbatim une description que j'avais déjà lâchée 30 min plus tôt. Aujourd'hui, ça va beaucoup mieux parce que j'assume plus le côté performer du truc. Un peu comme un musicien de rue qui rejoue en boucle les mêmes morceaux.


Bref, je reste sur mon idée: au vu de mes compétence, le meilleur choix aurait été de contraindre le "groupir" pour la scène de la cave.

Et tu as très certainement raison. Souvent, le meilleur choix est tout bêtement celui avec lequel on se sent plus à l'aise.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1674
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion » mar. juil. 09, 2019 3:52 pm

Une nouvelle version de Sombre light est dispo


Image


Les vacances, c'est dans tout bientôt. Et quoi de plus cool pour jouer sur la plage qu'une nouvelle version du kit de démo de Sombre, je vous le demande ? Il s'agit de la onzième, et vous vous doutez bien qu'à ce stade, j'en suis au nano fignolage. Deux changements notables :

+ Le paragraphe « Mains nues » est renommé « Gêne » de manière à clarifier mes explications. Très souvent, je faisais référence à cette règle sous le nom de « procédure de gêne » sans qu'on ne trouve l'intertitre correspondant dans mon texte. Maintenant, il y est.

+ J'ai recentré le paragraphe « Groupe » sur les hordes, et déplacé les essaims dans le paragraphe « Attrition », de façon à assouplir leur gestion. Auparavant, les essaims infligeaient au moins 1 Blessure par Tour. Dorénavant, ils infligent 1 Blessure aussi souvent que le meneur le juge utile, c'est-à-dire pas forcément à chaque Tour.


Sombre light 11 est téléchargeable sur la page officielle de Sombre : http://bit.ly/Sombre-officiel


Bon été et bon jeu.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1674
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion » lun. juil. 15, 2019 3:04 pm

Des scénarios pour jouer à Sombre sur la plage


Image


Vous êtes sur le sable en train de lire la dernière version de Sombre light quand une envie subite de Sombre vous prend aux tripes. Problème, vos fanzines sont loin là-bas, dans votre chez vous de tous les jours. Miskiiine ! Heu-reu-se-ment, des fans de Sombre pensent à vous :

+ Antoine St Empondyle a écrit Cinéma Paradiso, « un vibrant hommage aux films d'horreur de série B et Z, aux direct-to-VHS et autres nanars bancals à petit budget. C'est un scénario semi-dirigé qui demande d'improviser dans un cadre précis et méta, une bande de jeunes qui va au cinéma pour se faire peur ».

+ Quentin B. a écrit Tosatsu Island, un Battle Royale pour Sombre classic. « Dans ce scénario PvP, les personnages sont parachutés sur une île contrôlée par l'armée avec un collier explosif autour du cou. Ils ont une heure pour s’entretuer. Si plusieurs sont encore en vie à la fin du temps réglementaire, leur tête explose ».

+ Groumphillator a écrit Mutter, un survival coopératif pour 3 à 5 joueurs. « Maman navigue entre une crise de baby blues qui n'en finit pas et une dépression morbide. Les PJ, ses enfants, devront se protéger et survivre jusqu’au retour de Papa ».

Ces scénarios et beaucoup d'autres sont librement téléchargeables sur le forum de Terres Etranges. Un immense merci aux fans de Sombre qui partagent leurs créations avec la communauté. Votre générosité me fait chaud au cœur.


Bonnes vacances et bon jeu.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Répondre