Sombre

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Avatar de l’utilisateur
Moridin
Pratiquant
Messages : 213
Inscription : mar. oct. 13, 2015 11:03 am

Re: Sombre

Message par Moridin »

Je ne commente jamais ce sujet, mais je le lis avec assiduité depuis que je suis arrivé sur Casus ^^ (et je m’inquiète quand je vois pas le sujet popper au bout d'un moment xD).

Merci pour ton retour super éclairant et passionnant sur ton travail <3 !

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Moridin a écrit :
lun. mars 09, 2020 11:41 am
/..../

Merci pour le petit mot gentil, ça fait très plaisir.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Bilan Sombre - épisode 6 / 11


Image


Previously : près de dix ans que je trime sur Sombre, une revue pointue à la fanbase forcément limitée. Mais qui dure, malgré l'érosion de ces dernières années.


*


Actuellement, je gagne, net après impôts, quelques centaines d'euros par mois à produire et animer Sombre. Mais cela s'amenuise. Y'avait plus de centaines il y a trois ans. Au rythme où vont les choses, la question est de savoir jusqu'où je vais-je continuer d'accepter de travailler 60 heures par semaine (les petites semaines) ? Est-ce que 200 euros par mois, ça le fait ? Ou 100 ? Ou 50 ? Est-ce que je continuerai de bosser même si je ne gagne plus rien avec mon jeu, comme ce fut le cas durant les quinze premières années de son développement ? Jusqu'où exactement la passion me mènera-t-elle ? Très honnêtement, je n'en sais rien. À un moment, j'atteindrai mes limites. Personne ne vit d'amour et d'eau fraîche.

Je n'en suis heureusement pas encore là. En regardant ma courbe de ventes et ma boule de cristal, je me dis que j'ai peut-être cinq ou six numéros devant moi. En soi, ce n'est pas si mal, surtout si l'on considère que j'en ai treize derrière. Le micro souci est que j'ai des présommaires plus ou moins avancés pour au moins une douzaine. Rien qu'à faire le compte de ce que j'ai promis, que ce soit sur le forum de Terres Etranges, dans un quelconque édito de la revue, ou au détour de l'un de mes articles, ça fait pas mal de matos :

+ Des articles justement, dont certains que je juge essentiels. Il faut que je m'intéresse de près à la jauge d'Esprit, aux antagonistes et au combat. Je voudrais aussi faire une liste détaillée de mes trucs et astuces de meneur. J'envisage également un papier sur le jeu en convention. Ce serait une bonne manière de valoriser les pEx que j'ai accumulés sur le sujet ces quinze dernières années.

+ Dans l'édito de Sombre 2, j'annonçais du jeu sans règles, c'est-à-dire en pur roleplay théâtral. Ce scénario est toujours au programme, mais il est si particulier que je n'ai eu de cesse de le repousser au profit d'autres plus accessibles. Il faudra un jour que cela s'arrête. Je veux le publier.

+ Dans ce même édito, je promettais aussi des rednecks, ce que j'ai tenu dès Sombre 4, et des vampires. Là par contre, rien de paru encore, mais je voudrais concrétiser dans un futur proche. Je fais déjà tourner un scénario à thème vampirique en convention, et il se pourrait que j'en aie d'autres en projet. Les vampires, demain j'arrête.

+ En parlant de mes scénars de conv, il y en a tout plein qui sont bouclés et n'attendent que l'opportunité d'une publication. Il s'agit de scénarios flash en Zéro. En particulier, j'en ai un dans lequel les PJ sont des chats. Il me tarde de le mettre dans la revue tant il est fun.

+ Je veux assurer le suivi de Max. Je lui ai consacré mes deux derniers numéros (Sombre 9 et HS4) et voudrais faire plus. Cette variante m'éclate, écrire d'autres scénars pour elle serait un véritable plaisir.

+ Enfin, j'ai toujours l'envie de creuser Extinction, l'univers post-apo marin et lovecraftien dont j'ai publié le cadre général dans Sombre 2. J'aime ce décor de jeu, et souhaite en faire profiter le plus grand nombre. Mais pour cela, il faut que je publie du matos prêt à jouer. Un setting au moins, ou peut-être un scénario. Ou peut-être les deux.

Vous le constatez, ce ne sont pas les projets qui manquent. J'ai masse d'idées en réserve. Et je précise que rien de tout cela ne concerne les numéros de 2020. Pour eux, j'ai d'autres plans encore, que je ne tarderai pas à vous révéler. En clair, y'a du lourd dans les tuyaux.


La suite demain.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10282
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Sombre

Message par Inigin »

j'en ai un dans lequel les PJ sont des chats.
Oh oui...
je ne l'ai pas joué mais un concept pareil je le place en conv, en RA, ou en intro de ma table du dimanche, n'importe quand. :wub:
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Inigin a écrit :
lun. mars 09, 2020 7:44 pm
un concept pareil je le place en conv, en RA, ou en intro de ma table du dimanche, n'importe quand.

C'est fun, hein ? Mais c'est normal, c'est un concept que j'ai piqué à l'excellent Vincent Mathieu. Qui d'ailleurs a joué le scénar, et l'a apprécié. Il a donc été miaouapprouvé. 8)
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Bilan Sombre - épisode 7 / 11


Image


Previously : près de dix ans que je trime sur Sombre, une revue qui dure, mais dont les ventes s'effritent. Pourtant, je voudrais aller au bout de ma démarche éditoriale et de mes envies créatives.


*


On n'est jamais à l'abri d'un succès, mais je ne pense pas pouvoir inverser la tendance. J'entends par là que je ne crois pas que mon activité puisse renouer avec la croissance. Même la stabiliser me paraît difficile. Par contre, je pense avoir une chance raisonnable de ralentir la descente. C'est ce à quoi je consacre mes efforts depuis 2017. J'avoue que, psychologiquement, c'était bien plus confortable avant, quand les ventes étaient en croissance. T'as plus la motivation quand tu bosses pour grimper que pour freiner la dégringolade. Mais hé, si ce boulot était facile, ça se saurait depuis le temps. Et tout le monde le ferait.

Mon souhait serait que ça se casse la gueule un peu moins vite, ce qui me ferait gagner quelques numéros. En gratter trois ou quatre serait royal. Parce que voyez-vous, je suis chaud comme la braise. Il y a près de dix ans, lorsque je me suis lancé, je tâtonnais pas mal. J'avais l'expérience du fanzinat, de la presse pro et un peu de l'édition, mais n'avais jamais dirigé de revue. Aujourd'hui, je commence à avoir de la bouteille. Je sais où je vais et je sais comment y aller. Je suis rodé, nom de Dieu. Du coup, ça me ferait bien mal au derche de lâcher maintenant. Ce d'autant que je l'ai déjà vécu.

Dans une autre vie, je fus pigiste à Backstab, un magazine de jeu de rôle pour lequel j'avais commencé à développer un setting med-fan dark, le Synode. Je le construisais article après article, un numéro après l'autre. C'était à la base une commande, mais je me suis grave investi. À force de travail, j'ai fini par dégager une vision d'ensemble. La vache, j'étais chaud de chaud. J'avais toutes les idées qui allaient bien, ordonnées comme il fallait en un plan carré. Le truc sans accroc, à la Hannibal Smith.

C'est pile-poil à ce moment que le magazine a débranché la prise. Rhâââ mais putaiiin, cette frustratiiion ! Une vraie douche froide. Me suis pris le mur de la réalité éditoriale dans les ratiches. Ouyouyouille. Je n'ai pas du tout, mais alors du tout, envie de revivre la même chose avec Sombre. Il faut que trouve un moyen de moyenner.


La suite demain.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4691
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: Sombre

Message par Tholgren »

J'ai toujours les encarts de Backstab en question où apparaissait le Synode.  Parfois, je les relis avec délectation. 

Et parfois même, je me dis hummmm... peut-être un jour ?  :bierre:

 
"La cupidité est la métropole de tous les maux." Diogène de Sinope

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines" Eugène Varlin - Ouvrier imprimeur, membre de la Commune de Paris - 1871

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Tholgren a écrit :
mar. mars 10, 2020 5:02 pm
J'ai toujours les encarts de Backstab en question où apparaissait le Synode.  Parfois, je les relis avec délectation.

Un homme de goût. Je le savais ! :bierre:
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Bilan Sombre - épisode 8 / 11


Image


Previously : près dix ans que je trime sur ma revue et qu'elle dure, mais les ventes s'effritent. Je voudrais réussir à ralentir leur érosion pour aller au bout de mon Sombre.


*


J'évacue d'emblée les solutions qui à mes yeux n'en sont pas. Pas forcément qu'elles soient mauvaises en elles-mêmes, mais parce qu'elles ne correspondent pas à ce que je souhaite faire de Sombre, ou qu'elles sont en décalage avec la manière dont je veux travailler, ou encore qu'elles me semblent inappropriées au moment où je parle (mais pourraient se révéler pertinentes à l'avenir).

Déjà, il est très clair à mes yeux que je ne suis pas encore disposé à passer à autre chose. Je ne vous prendrais pas la tête depuis dix jours avec mes petits problèmes s'il en était autrement. J'expliquais la semaine dernière que dans mon micro milieu éditorial, le standard est actuellement aux gammes fermées et aux standalones. L'idée est de sortir un nouveau produit tous les X mois, avec un nouveau nom et un (parfois pas si) nouveau concept pour relancer l'intérêt du client. De la fraîcheur éditoriale qui donne envie au consommateur de remettre une pièce dans la machine. Clairement, ce n'est pas mon truc. Je suis le genre de garçon qui préfère creuser le même sillon. Sauf improbable épiphanie rôliste, il n'y aura rien après Sombre. Je ne pense avoir qu'un jeu de rôle à l'intérieur du dedans de moi. Je continuerai très certainement à écrire après avoir tourné la page Sombre, mais ce ne sera selon toute probabilité pas des textes rôlistes.

Je n'ai pas non plus envie de m'essayer au crowd funding. Pas à ce stade, en tout cas. À ce que j'en comprends, c'est du gros boulot, et pas le genre qui me vend du rêve. Je n'ai rien contre la compta, le marketing, la promotion et la préparation de commandes. J'en fais tout au long de l'année. Mais je ne veux pas consacrer l'intégralité de mon temps à ces tâches durant six, dix, douze, quinze ou dix-huit mois. À la base, mon kif, c'est l'écriture et le playtest. Je me suis multiclassé éditeur, distributeur et communiquant par nécessité. Pour pouvoir mener la barque Sombre à ma manière. J'effectue ces tâches sans déplaisir, et y trouve même souvent un intérêt véritable, mais ce n'est pas une vocation. Un crowd funding me serait peut-être profitable, en aucun cas plaisant. Ce n'est pas le genre de truc que je me sens d'assumer dans le cadre de Terres Etranges. Pas à ce stade du développement de Sombre en tout cas.

À l'heure actuelle, je suis également réticent à la vente de PDF. Le fanzine, j'entends par là l'objet papier, me plait grave. Je l'aime d'un amour vrai, même si la logistique devient de plus en plus compliquée. Treize numéros, ça en fait du papier à trimbaler aux quatre coins de la région parisienne, de la France et même de l'Europe. En revanche, les produits numériques ne me font pas rêver. Ouaiiis, je saiiis. Que voulez-vous, je débarque d'un autre millénaire, et mon imaginaire avec. Je ne dis pas que je n'y viendrai jamais, hein. Juste, tant que je peux encore m'en tenir à l'arbre mort, je préfère. Présentement, j'ai tendance à considérer le PDF comme le mausolée de la revue. Une manière de continuer à la mettre à disposition lorsqu'elle sera morte sur papier. M'y lancer dès à présent me semblerait prématuré, ne serait-ce que parce que le numérique rognerait un peu plus encore les ventes physiques. Or leur érosion est à la base ce qui me pousse à chercher des solutions alternatives. Des volumes d'impression qui baissent, ce sont des coûts de production qui grimpent. Ce n'est pas bon. Pas si je veux maintenir mon prix de vente à 10 euros le numéro.


La suite demain.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Bilan Sombre - épisode 9 / 11


Image


Previously : près de dix ans que je trime sur la revue Sombre. Elle dure, mais les ventes s'effritent. Je voudrais ralentir leur érosion sans pour autant me lancer dès maintenant dans un crowd funding.


*


Je n'ai pas de vocation de vidéaste. Cela peut sembler étrange pour un gars qui a créé un jeu de rôle dont la référence principale est le cinéma, mais le Net qui cause et bouge ne me vend pas du rêve. En fait, si je pouvais faire vivre Sombre sans montrer ma ganache ni ouvrir ma grande bouche, je le ferais. C'est malheureusement impossible. À notre époque, quand t'es un petit producteur, il faut exister sur la Toile pour espérer vendre un minimum. Donc je cause de temps à autre dans la radio ou la télé de l'Internet.

Lorsque les gens qui me tendent le micro sont cool, j'y prends plaisir. C'est intéressant, mais cela ne me donne pas pour autant envie de devenir une stâââr de YouTube ou de Twitch. À la base, je suis un littéraire. Mon vrai truc, c'est aligner des mots sur l'écran de mon ordinateur. L'audiovisuel m'attire vachement moins. Je ne veux pas passer mes journées à préparer, tourner et monter des vidéos, je veux noircir du papier. Je le disais hier, je suis une vieille chose.

Même si cela me permettrait sans doute d'en vendre plus sur stand, je n'ai non plus envie de transformer Sombre en « vrai » jeu de rôle. Du moins, pas dans l'immédiat. Outre que cela impliquerait très probablement un crowd funding, ce à quoi je suis actuellement réticent, il s'agirait sans doute en grande partie d'une compilation de matériel déjà publié. Et vous savez quoi ? C'est le genre de truc qu'on fait pour les jeux morts. Il n'est pas temps, Sombre bouge encore. Et même, il est bien vivant. J'ai un quintal de matos inédit en préparation, des tas de projets et des nouvelles idées plein la tête. La compil' nostalgeek, ce sera pour plus tard.

Ce d'autant que la perspective de devoir arrêter de publier pendant plusieurs mois, voire plusieurs années, en attendant de finaliser un gros bouquin A4 de 400 pages (ouais, compiler prend du temps), ne me met pas des étoiles dans les yeux. Je kiffe ce putain de fanzine, c'est un rêve d'ado que je prends un pied colossal à concrétiser. J'aime l'objet, et j'aime le concept. La publication périodique, c'est vraiment mon truc. Cela me motive à fond et me permet d'organiser mon travail. Du temps où j'y bossais, les cadences de la presse étaient infernales. A contrario, celles de l'édition littéraire et rôliste me crispent. Tout y est bien trop lent. Mon zine est pile-poil dans le tempo qui me convient.

Les conventions et festivals pourraient-ils constituer une planche de salut ? Plus de convs pour plus de démos donc plus de ventes, cela paraît logique. Pour tout dire, je l'ai déjà fait. Lorsque, après 2016, j'ai constaté que la revue perdait des clients, j'ai augmenté le nombre d'événements pour compenser. Et cela a fonctionné. J'ai un peu amorti la descente, au prix d'une grosse fatigue. Ce fut épuisant.

J'adore les conventions, mais elles me mettent sur les rotules. Je n'y vais pas pour rester tranquille derrière mon stand. Je ne le peux pas, Sombre ne se vend pas sur l'objet. Mon fanzine ne paie pas de mine. D'autant moins que sur les stands d'à côté, mes confrères alignent du lourd. Il ne vous aura pas échappé qu'à notre époque, on fabrique de très beaux bouquins de jeu de rôle. Pour intéresser les gens à mon petit produit, je dois enchaîner les démos.

Vendre le jeu (par opposition à l'objet fanzine) marche bien. Le défaut est que c'est crevant, et que je vieillis. Je commence très sérieusement à atteindre la limite d'âge. Hé, ça fait quand même quinze ans que je tourne en conventions. Je peux toujours en faire, et ne vais pas m'en priver. Pas de souci à ce niveau. Par contre, je ne peux plus en enchaîner quinze à vingt par an. C'est devenu trop dur. Du coup j'ai été contraint de réduire la voilure sur 2019, et il va falloir que je continue à le faire dans les années qui viennent. Il y va de ma santé.


La suite demain.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
chamochin
Pratiquant
Messages : 276
Inscription : lun. janv. 18, 2016 12:45 am

Re: Sombre

Message par chamochin »

C'est très, très intérressant de lire ton retour d'expérience sur ton jdr @Johan Scipion, merci de prendre le temps de nous expliquer ton côté de l'histoire.
Est ce que je peux te demander si tu as un boulot en plus de Sombre ? Et ce que c'est ?

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

chamochin a écrit :
jeu. mars 12, 2020 7:01 pm
C'est très, très intérressant de lire ton retour d'expérience sur ton jdr @Johan Scipion, merci de prendre le temps de nous expliquer ton côté de l'histoire.

Merci de dire merci. Ravi que le feuilleton te plaise.


Est ce que je peux te demander si tu as un boulot en plus de Sombre ? Et ce que c'est ?

Sombre est mon métier, je n'ai pas d'autre activité.

Quand j'écrivais, il y a quelques jours, qu'il m'occupe 60 heures par semaine (les petites semaines), ce n'était pas du tout de l'hyperbole. C'est la vérité nue. Pour faire plus, il me faudrait 48 heures par jour.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

Bilan Sombre - épisode 10 / 11


Image


Previously : je voudrais ralentir l'érosion des ventes de Sombre sans lâcher le fanzinat papier, qui m'éclate, et sans monter en puissance sur les conventions, qui m'épuisent.


*


Tout serait-il donc, euh, noir au pays de Sombre ? Et ben non, heureusement. Déjà, 2019 fut plutôt bonne. L'érosion des ventes a continué, mais dans de moindres proportions que les années précédentes. Il est bien sûr beaucoup trop tôt pour dire si je vais finir par atteindre un pallier, mais tout tassement de l'effritement est bon à prendre. Je me contente de peu, dites-vous ? C'est que quand l'activité se contracte, les moins pires nouvelles passent plus aisément pour des bonnes.

En regardant les chiffres de 2019, j'ai constaté que mes nouveautés avaient bien cartonné. Sombre 9 a fait un vrai bon démarrage, tout à fait inattendu à ce stade de la gamme. J'espérais un rebond, je ne pensais pas qu'il serait si important. Sans doute le scénario lovecraftien n'y est-il pas tout à fait étranger (merci Gros Toulou !). Mais même Sombre HS4 s'est bien tenu pour un hors-série, ce qui est là aussi très encourageant. Je croise les doigts que la tendance se maintienne en 2020, même si je sais déjà que le corona va sérieusement plomber mon année.

Ce sont en fait les anciens numéros, y compris les deux précédents livres de base, qui dévissent. Là, c'est la dégringolade. Cela confirme ce que je disais la semaine dernière, à savoir que je pense être en train de saturer mon marché. J'ai satisfait une bonne part de mon lectorat potentiel. Dans le même temps, j'ai accroché des gens. Le jeu a indéniablement trouvé son public. Tu la sens, ma grosse fanbase, hein, tu la sens ? Pardon, je m'égare. D'autant qu'elle ne me semble pas si grosse que ça.

Quand même, la revue a ses lecteurs fidèles, qui la soutiennent et la font vivre depuis près de neuf ans. Copain rôliste, toi qui lit ces lignes et qui achète numéro après numéro, je te cœur avec les doigts. Si nous en sommes là, mon jeu et moi, c'est uniquement grâce à toi. Merci. Vraiment.

Et tu me fais cogiter. Si je peine désormais à étendre la fanbase de Sombre, mais qu'il y a au cœur de mon lectorat un noyau de die hard fans disposés à soutenir la revue, ne serait-il pas temps, enfin, de commencer à m'appuyer plus sur eux ?


Suite et fin lundi.
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Avatar de l’utilisateur
cdang
Banni
Messages : 1310
Inscription : jeu. avr. 30, 2015 10:23 am
Localisation : Le Havre

Re: Sombre

Message par cdang »

Bon, je savais que tu nous préparais une surprise mais t'y es pas allé un peu fort là ?

Sérieux… Un virus de chauve-souris qui transite par un pangolin… C'est pas de l'origan que vous mettez sur les pizzas quand vous brainstormez…
--
Vous êtes mort

Avatar de l’utilisateur
Johan Scipion
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1793
Inscription : mer. mars 17, 2004 11:47 pm
Localisation : IdF
Contact :

Re: Sombre

Message par Johan Scipion »

cdang a écrit :
sam. mars 14, 2020 12:15 am
Bon, je savais que tu nous préparais une surprise mais t'y es pas allé un peu fort là ?

Moi je dis, quand on fait les choses, faut les faire bien. ^^
+ Découvrir Sombre
+ Soutenir le jeu sur Tipeee
+ Consulter mon planning de démos
+ Commander des numéros de la revue

Répondre