[LES LIVRES DE L'OURS] GAZETTE DE VICEREZZO N°2 (p.29)

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Avatar de l’utilisateur
Kobayashi
Dieu des cochons d'Inde samouraï
Messages : 2894
Inscription : sam. mai 20, 2006 10:35 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par Kobayashi » jeu. juil. 05, 2018 8:51 pm

Point d'écran(s) de prévu pour l'instant.
Les Livres de l'Ours : jeux de rôles indépendants ou presque

La Boutique des Livres de l'Ours

"Role-playing isn’t storytelling. If the dungeon master is directing it, it’s not a game." Gary Gygax

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6158
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par Solaris » jeu. juil. 05, 2018 9:02 pm

Kobayashi a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 8:51 pm
Point d'écran(s) de prévu pour l'instant.

Je vais me bricoler ça, et je les mettrais sur mon blog.
Point d'urgence, mais c'est un accessoire que j'aime bien, et je ferai un format paysage, A5 3 volets :)

Avatar de l’utilisateur
Kobayashi
Dieu des cochons d'Inde samouraï
Messages : 2894
Inscription : sam. mai 20, 2006 10:35 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par Kobayashi » jeu. juil. 05, 2018 9:06 pm

Cool :D et merci !
Les Livres de l'Ours : jeux de rôles indépendants ou presque

La Boutique des Livres de l'Ours

"Role-playing isn’t storytelling. If the dungeon master is directing it, it’s not a game." Gary Gygax

Avatar de l’utilisateur
tristesire
Pratiquant
Messages : 238
Inscription : sam. nov. 08, 2008 2:00 pm
Localisation : Ludon-Médoc (33)

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par tristesire » jeu. juil. 05, 2018 9:18 pm

Solaris a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 9:02 pm
Kobayashi a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 8:51 pm
Point d'écran(s) de prévu pour l'instant.

Je vais me bricoler ça, et je les mettrais sur mon blog.
Point d'urgence, mais c'est un accessoire que j'aime bien, et je ferai un format paysage, A5 3 volets :)

:yes:
On ne touche pas aux lapins !

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6158
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par Solaris » jeu. juil. 05, 2018 9:28 pm

Arrêtez, vous me mettez la pression pour que je les fasse :mrgreen:

l'oisiveté
Initié
Messages : 105
Inscription : mer. févr. 08, 2012 6:09 am

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par l'oisiveté » ven. juil. 06, 2018 7:51 am

Merci pour cette réponse : ) 
Je reviens à la charge avec 4 autres questions : 

. Est-ce que les séquelles ne sont pas trop soft pour un jeu qui se veut gritty ? 
Finalement, on arrive à 0 point de vie, si on ne plante pas son jet d’hémorragie (1d6 tours avant de rendre l'âme à gaucke), un copain vient nous sauver et hop ! Ça repart avec une vilaine cicatrice ou une oreille en moins (le point de vie en moins ou la jambe qui traîne n'arrive que sur un gros manque de BoL) 

. Pour éviter la mort, il faut qu'un ami nous prodigue des secours durant un tour (qu'il s'occupe de nous). 
Etant donné la structure des combats (alternance actions des pj / actions des pnj / etc.), un PJ suffisamment proche qui viendrait sauver un autre PJ ferait simplement une croix sur son attaque ou également sur sa défense ? 

. Est-ce que déclencher les hostilités revient à obtenir un +1 sur le d6 d'intiative ? (+ d'autres questions) 
Je vais fournir différents exemples pour voir quand je suis dans le vrai et quand je me fourvoie. 

a) La tension monte entre Ambrosio qui a une dague dans sa manche et Alvaro accoudé au comptoir. 
Ambrosio décide de planter Alvaro. 
Jet d'init de part et d'autre avec +1 pour Ambrosio. 
Si Alvaro fait mieux, on considère qu'il bloque la main d'Ambrosio (ou agit prestement avant même que la lame ne s'approche de lui) et procède à son jet d'attaque (en premier) 

b) Ambrosio est un ancien Espion, il se glisse derrière Alvaro, les yeux rivés sur sa chope, pour le poignarder dans le dos. 
Test d'Habileté d'Ambrosio qui réussit : jet d'initiative à +1.
Si Alvaro fait mieux, il le repère et n'essuie tout au plus qu'une estafilade (sans conséquence sur ses points de vie) et peut l'attaquer. 
En revanche, question dans la question : si Ambrosio agit avant ET réussit son attaque (sans faire de double 6), il infligera une perte d'1d6 de vie (une dague) et devra se préparer à quelques échanges pour accomplir son assassinat (l'idée étant qu'à Strischia, il n'est pas si facile d'assassiner quelqu'un), oui ?

Le jeu met en avant l'idée que, en cas de combat, il vaut mieux frapper le premier. Mais, n'ayant que peu de contrôle sur l'initiative, cela revient à dire qu'en cas de protagonistes bien armés, mieux vaut éviter le combat à tout prix, non ? 

. (Question un peu bête ?) T'est-il déjà arrivé de régler une altercation physique sans solliciter les compétences de combat ? 
Dans la taverne, alors que le ton monte, Ambrosio veut montrer à Alvaro qui est le chef. Sans préavis, il décoche une droite pour envoyer Alvaro ramasser ses dents et son amour-propre à quatre pattes dans la poussière. 
L'objectif n'est pas une perte de points de vie, mais une tentative d'intimidation. 
Test de Vigueur d'Ambrosio (contre la Volonté d'Alvaro ?). 
Oui / Non ? 

Avatar de l’utilisateur
grumz
Pratiquant
Messages : 281
Inscription : ven. févr. 20, 2015 10:11 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par grumz » ven. juil. 06, 2018 9:26 am

Je viens juste de découvrir ce petit bijoux, même si je n'ai pour le moment pas encore vraiment attaquer la lecture. Je lis justement le 1er Tome de The Expence (j'adore la série et attend la VF de la S3 oe je sais la flème de le matter en vostfr). J'avais acheté EP mais revendu à cause de son système lourd dingue malgrés un background terrible.
J'ai pris le PDF gratos sur ton site Koba mais je compte bien prendre le bouquin quand il sera dispo en bois mort :).
Et l'écran je l'attend aussi (sans vouloir mettre la pression à Solaris ^^)
J'avais aussi lut les 3 bouquin de Richard Morgan il y'a bien 7 ans avec une préférence pour le 1er quand même.
Enfin bref merki Koba :).

Avatar de l’utilisateur
Kobayashi
Dieu des cochons d'Inde samouraï
Messages : 2894
Inscription : sam. mai 20, 2006 10:35 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par Kobayashi » ven. juil. 06, 2018 9:31 am

Pour les autres lecteurs du fil, là on parle STRISCIA :D

. Est-ce que les séquelles ne sont pas trop soft pour un jeu qui se veut gritty ? 

Je voulais que les combats soient dangereux mais pas que les joueurs incarnent des infirmes au bout de trois combats. On risque de mourir mais si on s'en sort on en portera les traces mais pas au point d'être ruiné. Jouer des persos couturés de cicatrices oui, jouer un manchot borgne à qui on a arraché le nez, non. Je sais bien que sur le papier ça a l'air drôle mais pour les joueurs ça l'est beaucoup moins, notamment en campagne.

Etant donné la structure des combats (alternance actions des pj / actions des pnj / etc.), un PJ suffisamment proche qui viendrait sauver un autre PJ ferait simplement une croix sur son attaque ou également sur sa défense ? 

Pour le coup les règles sont limpides: "Au cours de son TOUR, le personnage peut se déplacer et agir". Donc s'il soigne quelqu'un, il n'attaque pas.

Est-ce que déclencher les hostilités revient à obtenir un +1 sur le d6 d'initiative ?

Non, comme le précise les règles: seul une embuscade accorde ce bonus. Dire "j'attaque" alors qu'on est face à ses adversaires n'est pas une embuscade, du coup ton exemple a) n'est pas bon (d'autant plus que tu précise "la tension monte", si Ambrosio était sorti de nulle part pour attaquer ça aurait été une embuscade mais là non). Embuscade: n.f Manœuvre par laquelle on dissimule une troupe en un endroit propice, pour surprendre et attaquer l'ennemi.

Exemple b), Ambrosio n'a même pas besoin d'un jet d'Habileté. Encore une fois l'effet de surprise (est-ce que je vois mon attaquant arrivé) est résolu par le jet d'initiative. Si Alvaro remporte l'initiative, il agit le premier et ne subit même pas une estafilade.

si Ambrosio agit avant ET réussit son attaque (sans faire de double 6), il infligera une perte d'1d6 de vie (une dague) et devra se préparer à quelques échanges pour accomplir son assassinat (l'idée étant qu'à Strischia, il n'est pas si facile d'assassiner quelqu'un), oui ?

Oui

Le jeu met en avant l'idée que, en cas de combat, il vaut mieux frapper le premier. Mais, n'ayant que peu de contrôle sur l'initiative, cela revient à dire qu'en cas de protagonistes bien armés, mieux vaut éviter le combat à tout prix, non ? 

Il vaut mieux éviter le combat ou avoir l'avantage du nombre, un meilleur armement et l'effet de surprise. Les combat de STRISCIA ne sont pas des combats de coqs, c'est de la prédation pure et simple: tu attaques lorsque tu es sûr de ne laisser aucune chance à ton adversaire.

Pour ton dernier exemple, tu as oublié un point crucial des règles:
Pour obtenir la bonne réponse, il faut commencer par poser les bonnes questions. Avant de lancer les dés, il faut en poser deux :
Que souhaite obtenir le personnage ?
Qu’arrive-t-il si le joueur rate son jet de dé ?

Dans ton exemple:

Que souhaite obtenir le personnage ?
Il souhaite intimider son adversaire. Soit on intimide, soit on cogne, pas les deux à la fois.
S'il veut lui mettre un coup de poing, c'est un jet d'attaque, s'il veut l'intimider physiquement plutôt un jet en Vigueur.

Qu’arrive-t-il si le joueur rate son jet de dé ?
S'il a choisit d'attaquer et qu'il foire, ça risque vite de partir en sucette.
S'il a tenté d'intimider son interlocuteur, ce dernier ne se laisse pas impressionner.
Les Livres de l'Ours : jeux de rôles indépendants ou presque

La Boutique des Livres de l'Ours

"Role-playing isn’t storytelling. If the dungeon master is directing it, it’s not a game." Gary Gygax

Avatar de l’utilisateur
Kobayashi
Dieu des cochons d'Inde samouraï
Messages : 2894
Inscription : sam. mai 20, 2006 10:35 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par Kobayashi » ven. juil. 06, 2018 9:33 am

grumz a écrit :
ven. juil. 06, 2018 9:26 am
J'ai pris le PDF gratos sur ton site Koba mais je compte bien prendre le bouquin quand il sera dispo en bois mort :).
 

Alors juste, il y a beaucoup de différences entre la version gratuite et cette version révisée.
Les Livres de l'Ours : jeux de rôles indépendants ou presque

La Boutique des Livres de l'Ours

"Role-playing isn’t storytelling. If the dungeon master is directing it, it’s not a game." Gary Gygax

Avatar de l’utilisateur
grumz
Pratiquant
Messages : 281
Inscription : ven. févr. 20, 2015 10:11 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par grumz » ven. juil. 06, 2018 9:48 am

Bon alors je vais prendre le PDF :).
Le PDF est magnifique.

Avatar de l’utilisateur
Kobayashi
Dieu des cochons d'Inde samouraï
Messages : 2894
Inscription : sam. mai 20, 2006 10:35 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par Kobayashi » ven. juil. 06, 2018 11:19 am

Une petite aide de jeu pour INTO THE DARK : des petites cartes pour faciliter la création de personnage (rubrique INTO THE DARK). Faites deux tas, faces cachées, Origine et Formation, et laissez les joueurs piocher. Pour éviter les pugilats: dans le sens des aiguilles d'une montre pour Origine, dans le sens inverse pour Formation.
Les Livres de l'Ours : jeux de rôles indépendants ou presque

La Boutique des Livres de l'Ours

"Role-playing isn’t storytelling. If the dungeon master is directing it, it’s not a game." Gary Gygax

Avatar de l’utilisateur
S0L00N
Profane
Messages : 29
Inscription : jeu. mai 31, 2018 9:22 pm

Re: [LES LIVRES DE L'OURS] INTO THE DARK, le PDF est dispo (p.22)

Message par S0L00N » ven. juil. 06, 2018 11:29 am

merci beaucoup pour les cartes !

de mon côté j'ai continuer à pondre des événements clefs pour mon scénario d'intro 

Spoiler:


○ ce n’est pas la première fois que l’équipe des PJs est envoyé sur place et manifestement leurs Forks se sont bien intégré dans le décor et comptent les empêchés de mener à bien leurs missions 

○ des indices très claire leur font comprendre que s'ils sont bien sur terre, le second portail s’est ouvert sur une dimension alternative de celle ci (ba oui, on ouvre pas deux portails aussi près l’un de l’autre à l'échelle de l’univers sans conséquences)

○ la signature énergétique des enveloppes des PJs est considéré comme étant de nature extra-terrestre par les IA qui protègent les derniers îlots de survivant: 

- Des drones surarmés sont lâché pour les découper en rondelles jusqu’à ce qu’ils quittent  le périmètre concerné 

○ malgré leur enveloppe conçu pour survivre au xeno virus, un des PJ voit des signes d'altération de celle ci  plutôt inquiétant. espérons pour lui que cela n’a que des effets cosmétique qui l’aide à se fondre dans ce décors si inquiétant et envoûtant à la fois.

E
t puis il y a ce son récurant qui ne cesse d’aller et venir m'entraînent inlassablement plus loin dans l’obscurité d’une nuit sans étoile ou seul cette mélodie brille… 

○ des survivants organisé en bande de pillards itinérant on pris en chasse les PJs afin de les dépouiller de leurs équipements, enveloppe inclus !!! 

○ lors d’un des rapports au second portail, la colonie ne répond pas mais le portail reste néanmoins ouvert pendant les 5 min prévu par la procédure. les PJs vont ils rester sur place au risque d'être considéré comme perdu ou franchir le passage pour vérifier que tout va bien de l’autre côté (un bug dans le réseau des portes fait qu’ils sortiront sur la 1er porte situé sur terre, en plein milieu du point zéro de la contamination, effet garantie !!! ) 

○ le xeno virus n’est que la 1er étape d’un processus de terraformation d’une civilisation alien, qui vient d’arriver à son terme. les grand méchants de l’histoire entre en scène et ils sont intangible… 

cette forme de vie intelligente n’est qu'énergie, et la nouvelle flore n’est qu’un vaste réseau vivant leur permettant d’étendre leur sphère d’influence.

mis à part le saccage de l'écosystème qui demeure malgré tout viable pour l'espèce humaine ils ne sont pas vraiment hostile.


 selon le rapport que vont faire les PJs et les messages d’espoirs envoyé par les survivants sur tous les réseaux qui leur sont encore disponible, l’humanité risque bien de rentrer à la maison si l’information est pris au sérieux. et dans ce cas, comment deviner le comportement des ex colonie pour se  partager la terre mère à nouveau accessible...


 
Dernière modification par S0L00N le ven. juil. 06, 2018 12:46 pm, modifié 1 fois.

l'oisiveté
Initié
Messages : 105
Inscription : mer. févr. 08, 2012 6:09 am

STRISCIA

Message par l'oisiveté » ven. juil. 06, 2018 11:44 am

Merci pour ces réponses : ] 

Ma question pour les soins ne concernait pas l'attaque, mais la défense ! 
Si on s'occupe de quelqu'un, peut-on quand même se défendre ? 

Mon exemple a) représentait le coup de boule dans le nez (et autres avatars) typique des situations "est-ce que ça va partir en sucette ou est-ce que les gens vont se calmer ?" 

Pour mon exemple b) (l'assassin qui se glisse derrière quelqu'un d'occupé ou d'assoupi), je fais faire un jet d'Habileté pour l'obtention du +1 d'embuscade, considérant que tout le monde n'est pas discret (sang froid, etc.) et en cas d'échec lamentable, le +1 pourrait même revenir à la cible. 

Si je parle d'estafilade (qui ne cause pas de dommage) même dans le cas d'un jet réussi, c'est parce qu'il y a un sentiment très "3:16" qui se dégage du système : 
On déclare une intention simple (j'essaie de surprendre mon adversaire, j'essaie de mettre mon adversaire hors combat, etc.). 
On lance les dés. 
On interprète les résultats en racontant ce qu'il se passe.
D'où mon jet d'intimidation qui, en cas de succès, est "habillé" d'un coup de poing (qui encore une fois, n'inflige pas de dommage, puisque ce n'est pas une attaque, mais dans la narration, ça revêt l'apparence d'une altercation physique). 
 

Avatar de l’utilisateur
Kobayashi
Dieu des cochons d'Inde samouraï
Messages : 2894
Inscription : sam. mai 20, 2006 10:35 pm

Re: STRISCIA

Message par Kobayashi » ven. juil. 06, 2018 12:04 pm

Si on s'occupe de quelqu'un, peut-on quand même se défendre ? 

Oui mais j'imagine que je donnerais un petit bonus à l'attaquant parce que je suis un sale type.

je fais faire un jet d'Habileté pour l'obtention du +1 d'embuscade

Et comme je l'ai expliqué c'est amha inutile vu que le jet d’initiative prends tout ça en compte mais là je crois que tu n'entends pas ça, donc on va en rester là, comme j'aime à le dire: "ta tablée, tes règles" :D

On déclare une intention simple (j'essaie de surprendre mon adversaire, j'essaie de mettre mon adversaire hors combat, etc.). 
On lance les dés. 
On interprète les résultats en racontant ce qu'il se passe.


Encore une fois, non. On n'interprète pas les résultats a posteriori, ça se fait avant de lancer les dés. Mais très clairement, vu que MJ et joueur peuvent se mettre d'accord sur ce qui va arriver en cas de succès et en cas d'échec, on peut "habiller" ses actions comme on le souhaite tant que tout le monde est d'accord autour de la table.

@S0L00N , maintenant va falloir créer du PNJ sympa pour donner vie à l'ensemble ! :yes:
 
Les Livres de l'Ours : jeux de rôles indépendants ou presque

La Boutique des Livres de l'Ours

"Role-playing isn’t storytelling. If the dungeon master is directing it, it’s not a game." Gary Gygax

l'oisiveté
Initié
Messages : 105
Inscription : mer. févr. 08, 2012 6:09 am

Re: STRISCIA

Message par l'oisiveté » ven. juil. 06, 2018 12:36 pm

Kobayashi a écrit :
ven. juil. 06, 2018 12:04 pm
On déclare une intention simple (j'essaie de surprendre mon adversaire, j'essaie de mettre mon adversaire hors combat, etc.). 
On lance les dés. 
On interprète les résultats en racontant ce qu'il se passe.


Encore une fois, non. On n'interprète pas les résultats a posteriori, ça se fait avant de lancer les dés. Mais très clairement, vu que MJ et joueur peuvent se mettre d'accord sur ce qui va arriver en cas de succès et en cas d'échec, on peut "habiller" ses actions comme on le souhaite tant que tout le monde est d'accord autour de la table.

Comme dans 3:16.
Avant de lancer les dés, on sait exactement pourquoi on les lance (tuer du xéno, s'éloigner, sauter dans la jeep, etc.).
Mais une fois le résultat connu, on raconte comment ce résultat a été obtenu.
Pour moi, c'est ce que sous-entend ton jet init à Strischia : il y a un objectif clair et il englobe tous les tenants et aboutissants (pas de jet de discretion, de jet de perception, de jet de reflexe, etc.) et a posteriori, on explique en "habillant" le succès ou l'échec.
Mauvais choix de mots de ma part.
À la lecture, ta proposition ludique semblait en effet moins tranchée dans sa présentation que celle de 3:16, d'où mes questions (et en effet, vous ne semblez pas exactement sur la même ligne).

En tout cas, merci encore pour ta disponibilité !

Sinon, gros coup de cœur sur le bestiaire fantastique : une créature, un beau scénar.

Répondre