Café Noir le jdr - Coffy BLACK, le Black Coffee Matter

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 807
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Café Noir le jdr - supplément Country Noir

Message par DocDandy »

Coffy BLACK
Work in progress...

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 807
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Café Noir le jdr - supplément Country Noir

Message par DocDandy »

Alors Coffy Black in progress...

un exemple de perso.

Isaac "Smoothy" Jackson.

Smoothy c'est un jeune du quartier qui aurait pu devenir quelqu'un d’honnête mais dans le Ghetto, les gens doué sont récupérés par les pires crapules. Alors il est devenu dealer, ou plutôt "Pusherman", le magicien qui a réponse à tout. Il tient son surnom de sa façon de gérer les choses... en douceur. Même si les filles qui ont partagé son lit prétendent qu'il s'agit d'autre choses! :charmeur
Donc Smoothy c'est la belle gueule bien sapé du quartier, le gars qui gère les choses calmement et sait résoudre des problèmes autrement que par la violence. Mais s'il fait le malin il est aussi sous la coupe du pire narco-trafiquant de la côte est. Smoothy doit rendre des comptes et il devra faire des choix.

Activité: dealer sexy
Style: négocier.
 Muscles: 10
Souplesse: 12
Résistance: 8
Ciboulot: 10
Flair: 8
Gueule: 14

Filou: réseaux de drogues
Spécialiste: "Smooth operator". Une fois par jour il peut éviter les conséquences facheuses pour lui.

Réputation: "Smoothy le Magicien" D6.

Ancre: Bobby Wilson, animateur et protecteur des jeunes du quartier D6
Dette: George Freeman, un cammioneur ayant bourlingué D4.
Dette: Curtis Collins, un ami devenu contrôleur au fisc D6

Matos: Un Ghetto blaster flashy D4
Arme: Colt 1903 D6/D6.

Dette à créditer: Ernesto Rodriguez, parrain cubain et Roi de la came sur la Côte Est.


 I'm your mama, I'm your daddy
I'm that nigga in the alley
I'm your doctor, when in need
Want some coke, have some weed
You know me, I'm your friend
Your main boy, thick and thin
I'm your pusherman
I'm your pusherman



Avatar de l’utilisateur
Lanoar
Zelateur
Messages : 67
Inscription : lun. févr. 10, 2020 10:55 am

Re: Café Noir le jdr - supplément Country Noir

Message par Lanoar »

Ça promet des perso hauts en couleur, bien différents de café noir, j'ai hâte de lire ça !

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 807
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Café Noir le jdr - supplément Country Noir

Message par DocDandy »

Pour ceux qui veulent jouer à Country Noir voici la fiche de Perso

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 807
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Café Noir le jdr - supplément Country Noir

Message par DocDandy »

Inspis: J'ai encore du mal à y croire mais je viens de voir un bon film de SF Français. 4 mots que je ne pensais pas pouvoir dire un jour. 8O

Image

Donc ARES est un film sorti en 2015 dans la mouvance Cyberpunk se passant à Paris en 2035. On est dans un style "10 minutes dans le futur" avec une France qui ressemble beaucoup à la notre mais qui vit une grave crise économique avec 15 millions de chômeurs et des sdf remplissant les rues. Dans ce monde glauque mais crédible une loi a permis de marchandiser les corps. Tu veux vendre ton sang, tes organes, devenir un cobaye pour une poignée d'euros. Du coup les sociétés pharma sont devenues surpuissantes car elles peuvent développer des produits à moindre frais en utilisant des cobayes humains et vendre des produits anti-vieillissement à des riches élites.
Pour tester leur produits les boites utilisent les areneurs, des combattants dopés qui se battent dans des cages pour le plus grand plaisir des masses et le plus grand bénéfice des Pharma qui se font de la pub tout en testant des produits dangereux.

Reda est l'un de ces combattants, dans catégorie tocards qui se fait casser la gueule pour vivre, tout ça à cause d'un produit qui lui démoli ses chances de devenir un grand du combat. A l'occasion il bosse comme CRS pour briser des manifs contre l'exploitation des corps. Mais ça propre soeur (et sa nièce aussi) milite dans le camp d'en face. Un évènement va l'obliger à faire des choix.

Pourquoi c'est bien? Ben déjà du cyberpunk français rien que l'effort c'est déjà énorme. Ensuite parce que c'est du bon cyberpunk. Un monde anticipé crédible mais clairement déprimant, une composante sociale très marquée et une histoire personnelle qui la mets directement dans la catégorie TechNoir.

quelques bémols quand même: ça reste frenchy avec un jeu d'acteur parfois approximatif (sauf l'acteur principal qui fait dans l'économie de réaction et qui rend complètement le côté apathique du personnage) et des effets spéciaux qui font un brin cheap par moment. Je n'aime pas beaucoup le traitement du personnage queer de l'histoire, Myosotis le "travelo" qui récupère tous les clichés du terme. Mais qui reste un personnage très intéressant et a son importance dans l'histoire.

Une inspi pour Café Noir? Mais carrément! On a ici une brute qui ne sait pas faire grand chose d'autre que taper, dans le plus pur style du boxer looser. Il a des liens forts mais complexes: une soeur ancre qui lui fait la leçon tout le temps, une amante flic qui se sert de lui, un coach opportuniste. Mieux c'est un sale con homophobe et sans idéaux qui va se révéler en tant que héros. On a même une belle fin pleine d'amertume. Et en générique de fin Mad World qui m'a rappelé la scène finale de Fight club. Pas parfait mais DE LA SF FRANCAISE!
#inspis
#TechNoir


Reda en personnage de café Noir.


Trait: arèneur sur le retour

Entrainements: Brute x2

Muscles: 15
Souplesse: 12
Résistance: 13
Ciboulot: 10
Flair: 8
Gueule: 11

Pas d'arme.
Matos: Une vieille caisse D4
Dette: Altman, flic et amante D8
Dette à créditer: son Coach qui croit encore lui D6
Ancre: Carla, ma soeur activiste D6


Spoiler: l'intrigue

Spoiler:
Détonateur: Sauver sa soeur
La vérité qui dérange: la trahison est un plat qui se mange froid. x2 :runaway

Agneau: sa soeur activiste.

Loup: un patron Corpo sans scrupule.




 

Avatar de l’utilisateur
TinchO
Zelateur
Messages : 72
Inscription : lun. avr. 09, 2012 10:30 pm
Localisation : Inconnue à cette adresse

Re: Café Noir le jdr - inspi ARES

Message par TinchO »

J'ai pas un souvenir impérissable du film Arès, mais ton boulot sur Country noir est très évocateur, je pense que la série Atlanta pourrait être une inspi intéressante d'ailleurs.
Ça me fait penser aussi à mon tout récent visionnage de green book, et ça me donne envie d'une campagne sous forme de road trip dans le deep south...

Je vais tâcher de prendre du temps pour lire café noir et son extension

 
"Nous sommes de la même étoffe que les songes
Et notre vie infime est cernée de sommeil"

Avatar de l’utilisateur
Thibor
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1697
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: Café Noir le jdr - inspi ARES

Message par Thibor »

Je n'ai pas encore lu Country Noir mais j'ai de plus ne plus en tête de faire tester Café Noir cet été pendant ma semaine "montagnes, saucisson et jdr" (13e édition au moins, on est plus bien certain de l'année de la première :mrgreen:). Le pitch que j'ai en tête c'est une équipe de truands, flics véreux, détectives pourris obligés de fuir la Ville avec des valises pleines de billets dans le coffre, trois ou quatre macchabées encore chaud sur le bitume et quelques minutes d'avance sur les flics.

Un scénario en trois phases pas prise de tête:
1) de planque en planque en ville, trahis par tout le monde, etc...
2) fuite de la ville, mandat d'arrêt, traversée de bleds sordides et Amérique profonde version freak show, etc...
3) final désespéré dans une petite ville de bouseux, encerclés par des shérifs tous membres du KKK, gunfight des familles, trahisons et actes héroïques.

Mes questions:
-j'ai lu Café Noir mais je ne l'ai pas forcément en mains (pas fait jouer), est-ce que le système est adapté?
-est-ce que je rajoute du Country Noir pour la saveur locale?
Une campagne d'Ars Magica au long cours: http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Une campagne L5A sur Roll20: https://choshizennotabi.blogspot.com
 

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3071
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Café Noir le jdr - inspi ARES

Message par Léonard »

Pour moi, ça devrait fonctionner avec Country Noir. Tu y trouveras des idées d'intrigues locales qui pourront te servir.
La différence entre ton idée de campagne et le système Café Noir, c'est qu'il est prévu pour intégrer les PJ dans leur ville (leur bourgade, pour Country Noir), avec un réseau de connaissances, de proches et de débiteurs. Mais ça peut être facilement adapté.
Pack Horse Library : des femmes, des livres et des chevaux dans l'Amérique des années 1930 - Un jeu de rôle clé en main.

Commander Pack Horse Library sur lulu.com

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 807
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Café Noir le jdr - inspi ARES

Message par DocDandy »

Sur ce genre de campagne je suis pas sur que Café Noir soit optimal mais ça s'adapte.
Déjà leur faire faire des perso urbains de Café Noir.
Ensuite créer un a plusieurs menaces qui leur court au train genre un flic du fbi ou des tueurs d'une mafia les voulant mort.
Après faire des scénario façon A Team. Ils arrivent dans un bled, ce font des liens puis ca dégénère. Là Country Noir sera ton meilleur allié pour créer le scénario du jour.
Le truc c'est qu'ils n'auront pas beaucoup de liens à dispo. Donc soit leur ancre et dettes seront difficilement accessible, genre via des coups de tel dans des cabines téléphoniques ou des scènes flash-back (pour les ancres). Soit ils développent les liens locaux mais forcement tenus qu'ils perdront de toute façon dès qu'ils partiront ailleurs.
Ça peut être carrément sympa.

Avatar de l’utilisateur
Thibor
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1697
Inscription : lun. oct. 19, 2015 10:51 am

Re: Café Noir le jdr - inspi ARES

Message par Thibor »

Je vais relire le jeu pour me remettre le système en-tête et je le torturerai un peu pour que ça rentre: ancres téléphoniques ( t'inquiètes bébé, je rentrerai bientôt...), dettes sur la route (salut Johnny, je sais que c'est beaucoup te demander mais tu pourrais nous planquer quelques jours?...)... Des que j'ai fini de 'bosser sur l5a je m'attaque à ça!
Une campagne d'Ars Magica au long cours: http://nouvelle-calebais.blogspot.fr
Une campagne L5A sur Roll20: https://choshizennotabi.blogspot.com
 

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 807
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Café Noir le jdr - inspi ARES

Message par DocDandy »

Cette histoire de cavale m'a fait tripé et j'ai imaginé un parcours de vie facon série télé / de romans pour un personnage. Morceau choisis.

Chris Guzman est un escroc a la petite semaine. Il sait qu'il n'aurait pas du faire confiance à ce flic ripou, Vic Valence, pour ce coup foireux. Mais voilà l'appel de l'argent, toussa. Il a fini avec le sang de Valence sur les mains, 50000 $ et un cartel mexicain au cul. Le juge Mitchell l'a déjà condamné, il est juste en sursis et le fbi l'a épinglé au rang des criminels recherchés.

6 mois plus tard il est à Carson, Kentucky. Il est livreur et n'a pas fait d'histoire depuis qu'il est arrivé. Ça n'a pas duré. Rosa, sa voisine serveuse dans l'énorme resto route à l'entrée de la ville, a fini dans son lit. Elle avait besoin de quelqu'un pour ne plus penser à son mari violent. Quand ce dernier a compris qu'elle le trompais, Chris a voulu arranger les choses. Mais Rosa en a profiter pour planter un couteau de cuisine dans son mari. Chris a été obligé de fuir. Il lui a laissé son magot pour qu'elle se paie un avocat. C'était le mieux qu'il pouvait faire.

3 mois plus tard il vivait dans le bayou, à Montargis City. Son vieux pote Collins lui avait prêté une cabane tranquille qu'il retapait, menacée par les inondations de l'hiver. Mais il a fallu que Chris découvre que son plus proche voisin était en fait le découpeur, un tueur en série adepte des "morceaux" de pom-pom girls. Avec Collins ils ont réglé le problème mais Chris a encore du fuir.

3 plus 'd'un an plus tard. BlueCoast, petit village de pêcheur dans l' état de Washington.a deux pas de la frontière canadienne. Chris y a retrouvé ce vieux Sam Murray, un ancien rival dans les enourloupes. CHris n'est pas prêt de passer au Canada, ce n'est plus le moment. Le doc a dit que c'était le pancréas, ça pardonne pas et il lui reste genre trois mois à vivre. Alors Chris pêche en repensant à ses erreurs passées. Il entend du bruit. Les mexicains l'ont retrouvé, Sam a du le balancer. Ça n'a plus d'importance maintenant....

Avatar de l’utilisateur
DocDandy
Mystique
Messages : 807
Inscription : ven. nov. 09, 2018 10:46 am
Localisation : Nîmes
Contact :

Re: Café Noir le jdr - inspi ARES

Message par DocDandy »

Je ne l'avais pas mis ici mais voici la version de travail de Coffy BLACK! le module Blaxploitation dont j'ai parlé plutôt. .

Il faut le prendre comme un brouillon et il y  aura certainement des retouches mais l'essentiel est là.
N'hésitez pas à faire des retours et surtout vous pouvez écouter la musique de ma playlist utilisée pour faire ce supplément.

:rock
 

Répondre