Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
hegan
Pratiquant
Messages : 210
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par hegan »

Robert Empagne : après vérification et lecture des cartes, il s'agit du village de Robert Espagne (à l'époque Robert Espangne)

Le nom sera Empagne au XVIIe, puis Espagne au XVIIIe.

Et donc la VF en boutique ?

Avatar de l’utilisateur
Thom'
Dieu des gastronomes en culottes courtes
Messages : 2350
Inscription : jeu. nov. 27, 2003 12:47 pm
Localisation : Montréal, QC
Contact :

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Thom' »

hegan a écrit :
jeu. janv. 30, 2020 9:09 pm
Robert Empagne : après vérification et lecture des cartes, il s'agit du village de Robert Espagne (à l'époque Robert Espangne)

Oui, j'ai choisi d'utiliser l'appellation ultérieure par compassion pour les lecteurs anglophones (qui ont déjà du mal avec Empagne) :D
May have been the losing side. Still not convinced it was the wrong one. - Captain Reynolds

hegan
Pratiquant
Messages : 210
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par hegan »

A bas l'anglois !
 

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6397
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Cryoban »

hegan a écrit :
ven. janv. 31, 2020 6:04 pm
A bas l'anglois !
 

C'est de circonstance. Et que le cul leur pèle!
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres

Avatar de l’utilisateur
Jicey
Prophète
Messages : 944
Inscription : mer. janv. 09, 2013 5:02 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Jicey »

Enfin reçu le LdB en VF de ma souscription (expédié par Philibert) !

Avatar de l’utilisateur
Tholgren
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4705
Inscription : mar. janv. 09, 2007 9:15 am
Localisation : Lieusaint 77

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Tholgren »

Jicey a écrit :
jeu. févr. 06, 2020 11:08 am
Enfin reçu le LdB en VF de ma souscription (expédié par Philibert) !

Reçu hier, j'avoue que je l'attendais tout de même avec impatience, même si la VO est très lisible.

Enfin ouf, il est à la maison, je vais pouvoir en faire une lecture approfondie.
"La cupidité est la métropole de tous les maux." Diogène de Sinope

"Tant qu'un homme pourra mourir de faim à la porte d'un palais où tout regorge, il n'y aura rien de stable dans les institutions humaines" Eugène Varlin - Ouvrier imprimeur, membre de la Commune de Paris - 1871

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13344
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Erwan G »

Bon, j'ai fini par craquer et j'ai récupéré la précommande qui offre le PDF de Joan of Arc.

Deux retours brefs sur ce que j'ai lu : c'est très inspirant et ça fait envie. Et c'est insupportable pour une première lecture. Plus le temps passe et plus j'ai du mal à comprendre l'organisation des livres de jdr : d'abord la création de personnage, alors voilà, tu vas devoir déterminer tout plein de trucs que tu sais même pas à quoi ça sert, mais ça a l'air super important, et après les règles. Bref, on commence la lecture du ldb vers la page 150 et on revient en arrière après. Pourquoi ? Surtout quand on te dit des trucs contradictoires (ton seuil de blessure machin, c'est Niv+Bs de maitrise, soit 3 au niveau 1 ; mais dans la description des classes, la première classe a un seuil de blessure machin à 10. Pourquoi ???)
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Thom'
Dieu des gastronomes en culottes courtes
Messages : 2350
Inscription : jeu. nov. 27, 2003 12:47 pm
Localisation : Montréal, QC
Contact :

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Thom' »

Erwan G a écrit :
lun. févr. 10, 2020 2:41 pm

Deux retours brefs sur ce que j'ai lu : c'est très inspirant et ça fait envie. Et c'est insupportable pour une première lecture. Plus le temps passe et plus j'ai du mal à comprendre l'organisation des livres de jdr : d'abord la création de personnage, alors voilà, tu vas devoir déterminer tout plein de trucs que tu sais même pas à quoi ça sert, mais ça a l'air super important, et après les règles. Bref, on commence la lecture du ldb vers la page 150 et on revient en arrière après. Pourquoi ?
Je pense que l'idée qui préside à ça, dans les "Manuel des joueurs" de donj', c'est que le lecteur/joueur se projette rapidement dans son personnage, plutôt que d'ingérer des règles.
Après, pour JoA qui est un livre tout en un, on aurait pu peut-être radicalement changer ça. On ne l'a pas fait, en partie parce qu'on s'attendait à viser un public qui a déjà les bases de la 5e (qui sont relativement simples).
Mais c'est un retour intéressant. Des fois, la force de l'habitude fait être un peu aveugle à ce genre de trucs.
 
Erwan G a écrit :
lun. févr. 10, 2020 2:41 pm
Surtout quand on te dit des trucs contradictoires (ton seuil de blessure machin, c'est Niv+Bs de maitrise, soit 3 au niveau 1 ; mais dans la description des classes, la première classe a un seuil de blessure machin à 10. Pourquoi ???)
Où est-ce que tu as trouvé une formule indiquant niveau + bonus de maîtrise pour le seuil ? Ce serait une erreur à corriger. Le seuil de blessure c'est [bonus de maîtrise + max du Dé de Vie] (d'où le 10 au niveau 1 pour une classe qui a un d8 de vie).

Bonne lecture et merci pour le retour!
 
May have been the losing side. Still not convinced it was the wrong one. - Captain Reynolds

Avatar de l’utilisateur
Dithral
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2019
Inscription : mer. mars 23, 2016 2:51 am

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Dithral »

J'aime bien aussi commencer par le personnage, même sans savoir exactement comment chaque élément va être utilisé. D'ailleurs je lis souvent les règles avec une feuille de personnage à côté.
« Les employées d’aujourd’hui manquent de respect et préfèrent s’amuser plutôt que travailler »
Manhattan Spark, l’actualité de ce jour à New York en 1924.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13344
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Erwan G »

Je vais continuer à râler parce que j'aime bien ce jeu et ses propositions. Pour la première fois, j'ai l'impression d'avoir en main quelque chose de jouable pour faire du Chivalry & Sorcery. Et, effectivement, j'avais mal lu la page 18, c'est bien le maximum du dé de vie et non pas le nombre de dés de vie que j'avais retenu.

Les aspirations sont une trouvaille géniale, les peuples sont intéressants et, pour une fois, les complexités inhérentes à D&D post 3 ne me semblent pas insurmontables (dons, capacités, spécificités, compétences...).

Ma critique sur l'ouvrage de règles :
  • Même en connaissant D&D5, la lecture n'est pas très intuitive. On commence à parler des aspirations sans que l'on sache ce que c'est et la description est des plus sommaires. Idem pour toutes les spécificités (seuil de blessure)
  • C'est long pour comprendre le mode de fonctionnement de certaines spécificités (notamment, toujours le seuil de blessure : définition chiffrée à la création du personnage, présentation vague et imprécise, sauf pour ce qui est de la mort subite en cas de pv réduit à 0 dans la partie sur la santé, explication sur l'impact en jeu dans la partie combat)
  • Quand il y a beaucoup de renvois, c'est que vous n'êtes pas assez rigoureux dans la présentation de votre argumentation, me disait mon Maitre de stage. Il avait raison et je pense que c'est vrai aussi pour les règles. Si l'on a besoin de renvoyer à deux endroits différents dans la présentation, par exemple, des seuils de blessure.
  • L'enchainement des chapitres est conforme au Player's qui est lui même déjà mal foutu. Personnage, santé, équipement, dépenses, action, combat, je ne comprends pas. Au final, il m'a fallu beaucoup de temps pour comprendre le mécanisme du seuil de blessures qui est intéressant (mais violent), réparti, donc, sur trois chapitres et plus de 120 pages.
  • Aspiration et Inspiration ? C'est chaud, non, pour deux termes techniques très différents mais avec une certaine proximité de fonctionnement (dépense de points, effet "spécial").

Après, j'ai le PDF, donc je suis assez peu effrayé de la recherche en jeu, CTRL+F étant utilisable !

En tout cas, je ne sais pas si je jouerais dans l'univers de Joan of Arc, mais définitivement, sous réserve de quelques adaptations, c'est un système qui fait envie pour Hârn, notamment. Non, vraiment, en dehors de soucis de forme, c'est un jeu qui promet plein de choses.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

hegan
Pratiquant
Messages : 210
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par hegan »

Est-il possible d'avoir des extraits du ldb quelque part ? Pas trouvé sur le site BBE ...

Avatar de l’utilisateur
Thom'
Dieu des gastronomes en culottes courtes
Messages : 2350
Inscription : jeu. nov. 27, 2003 12:47 pm
Localisation : Montréal, QC
Contact :

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Thom' »

hegan a écrit :
mar. févr. 11, 2020 10:29 pm
Est-il possible d'avoir des extraits du ldb quelque part ? Pas trouvé sur le site BBE ...
Tu as des images de la table des matières et de la première page de l'intro sur la page RPGGeek du jeu, si ça peut te donner quelques infos. Tu peux aussi trouver une version "fantasy-ifiée" des règles de batailles rangées dans Casus #31.
Je ne sais pas quel est le programme de BBE et s'il va y avoir d'autres previews prochainement.
 
May have been the losing side. Still not convinced it was the wrong one. - Captain Reynolds

hegan
Pratiquant
Messages : 210
Inscription : mer. mai 04, 2016 10:30 pm

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par hegan »

Merci !

Vu dans le CB, mais ce n'est pas le ldb, si ?

Avatar de l’utilisateur
Thom'
Dieu des gastronomes en culottes courtes
Messages : 2350
Inscription : jeu. nov. 27, 2003 12:47 pm
Localisation : Montréal, QC
Contact :

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Thom' »

hegan a écrit :
mer. févr. 12, 2020 7:58 pm
Merci !

Vu dans le CB, mais ce n'est pas le ldb, si ?
Le texte est pratiquement le même. Pour l'article dans CB, j'ai ajouté tout ce qui est plus "fantasy" (on n'a pas d'unités elfes, naines ou de nécromants dans JoA) et j'ai enlevé certains conseils et exemples présents dans le ldb de JoA. J'ai aussi fait les adaptations nécessaires vis-à-vis des changements à la liste de compétences entre les deux jeux
 
May have been the losing side. Still not convinced it was the wrong one. - Captain Reynolds

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13344
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Joan of Arc : Folklore Médiéval, Pucelle et Apocalypse

Message par Erwan G »

Une question sur les rituels : pourquoi ne pas avoir inclus les messes et sacrement ?

Les rituels sont ouverts à tous ?

L'absence de l'Alchimie, de l'astrologie et des autres "sciences magiques" est-il un parti pris ?

(non, parce que sérieusement, vu ce que vous avez fait du reste, ça me tenterait bien de vous lire là dessus. J'ai un peu l'impression de retrouver l'esprit de certains Evangiles du Diable dans votre approche qui me parait plus qu'excellente.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Répondre