Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Jacky Bauer
Zelateur
Messages : 83
Inscription : mer. oct. 12, 2005 11:59 am
Localisation : Lyon 09

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Jacky Bauer »

Le Grümph a écrit :
mar. janv. 14, 2020 1:55 am
Signalons la parution d'un podcast Ludologie, enregistré aux Utopiales, où je cause du fun d'être MJ... Vous me direz si vous trouvez ça intéressant ou pas. J'ai forcément dit deux-trois conneries (plus exactement, j'ai pas toujours été aussi précis que j'aurai dû et il y a des cibles que j'ai ratées, mais bon...)
C'est là : https://soundcloud.com/ludologies/89-ou ... mj/s-1MToF
Merci à Coco et à Klem ! Ce fut super-cool, en terrasse, sous la pluie et les avions, mais le son est top !
LG
@Le Grümph : en écoutant ton interview j'ai retenu que tu cherchais à te débarrasser de la notion de "compétence". Ca me fait penser aux problèmes hérités de D&D comme la traduction littérale de la notion de "race" en anglais (que tu as souvent remplacé par le terme de "peuples" dans tes productions).

Quelles sont tes réflexions sur la notion de compétence ? Est-ce un problème de valeur véhiculée ou aussi de gameplay ?

Quand on parle de système med-fan, quelle notion pourrait être utilisée pour l'époque médiévale d'après la façon dont les gens apprenaient leurs métiers ou transmettaient des savoirs et des pratiques ?

D'après le dico de l'académie française, compétence apparaît au XVe siècle et est emprunté du bas latin competentia pour "proportion, rapport exact". Compétence avait d'abord un sens de "compétence juridique" ou de "hiérarchie de pouvoir".

Personnellement, je trouve toujours insatisfaisants les principaux synonymes de compétence : aptitude, capacité, faculté, talent, habilité/habileté, savoir-faire...

Avatar de l’utilisateur
GCM
Mystique
Messages : 837
Inscription : ven. nov. 24, 2017 6:44 am
Localisation : Averoigne
Contact :

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par GCM »

Un vrai jeu écologique ce serait plutôt De la laine de bois dans le plafond??
Mon blog à moi entièrement consacré à mon plus mauvais Jeu de Rôle de la galaxie préféré: Mon RIFTS à moi.

ImageImageImageImage

 

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10123
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Inigin »

Papyrolf a écrit :
dim. janv. 19, 2020 2:27 pm
Ah bin quand je l'ai lu, j'ai pensé à un jeu psychiatrique 8)7

On joue dans la tête d'un géant de roche qui a des réseaux de filaments au lieu de neurones et les PJ sont des vers de roche qui se fraient des chemins dans la laine de roche en la bouffant et en régurgitant une mixture minérale considérée comme des joyaux par les habitants de la ville voisine - donc les PJ doivent gérer des équipes d'aventuriers hostiles venus piquer leur popo, et des chenilles neurales parasites qui essaient de reconstituer la structure du cerveau du géant. :mrgreen:

Variante : les PJ sont les aventuriers. S'ils trucident trop de chenilles / vers, ou s'enfoncent un peu trop dans les cavernes, le géant se réveille et rase leur village. Avec une map du cerveau du géant gérée comme dans Macadabre / C&S.
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
JanielTerear
Prêtre
Messages : 349
Inscription : ven. juin 24, 2016 3:40 pm
Localisation : Saint Cassin, 73160

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par JanielTerear »

Je ne sais plus si ça a été dit, mais oltréé! 2 ça sera via souscription ou directement en commande ?

Avatar de l’utilisateur
chamochin
Pratiquant
Messages : 259
Inscription : lun. janv. 18, 2016 12:45 am

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par chamochin »

JanielTerear a écrit :
dim. janv. 19, 2020 9:05 pm
Je ne sais plus si ça a été dit, mais oltréé! 2 ça sera via souscription ou directement en commande ?

Et aussi... quand ? 😁

Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Dieu du foisonnement créatif
Messages : 9871
Inscription : mar. avr. 05, 2005 1:44 am
Localisation : Nord-Mayenne
Contact :

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Le Grümph »

Jacky Bauer a écrit :
dim. janv. 19, 2020 2:57 pm
Le Grümph a écrit :
mar. janv. 14, 2020 1:55 am
Signalons la parution d'un podcast Ludologie, enregistré aux Utopiales, où je cause du fun d'être MJ... Vous me direz si vous trouvez ça intéressant ou pas. J'ai forcément dit deux-trois conneries (plus exactement, j'ai pas toujours été aussi précis que j'aurai dû et il y a des cibles que j'ai ratées, mais bon...)
C'est là : https://soundcloud.com/ludologies/89-ou ... mj/s-1MToF
Merci à Coco et à Klem ! Ce fut super-cool, en terrasse, sous la pluie et les avions, mais le son est top !
LG
@Le Grümph : en écoutant ton interview j'ai retenu que tu cherchais à te débarrasser de la notion de "compétence". Ca me fait penser aux problèmes hérités de D&D comme la traduction littérale de la notion de "race" en anglais (que tu as souvent remplacé par le terme de "peuples" dans tes productions).

Quelles sont tes réflexions sur la notion de compétence ? Est-ce un problème de valeur véhiculée ou aussi de gameplay ?

Quand on parle de système med-fan, quelle notion pourrait être utilisée pour l'époque médiévale d'après la façon dont les gens apprenaient leurs métiers ou transmettaient des savoirs et des pratiques ?

D'après le dico de l'académie française, compétence apparaît au XVe siècle et est emprunté du bas latin competentia pour "proportion, rapport exact". Compétence avait d'abord un sens de "compétence juridique" ou de "hiérarchie de pouvoir".

Personnellement, je trouve toujours insatisfaisants les principaux synonymes de compétence : aptitude, capacité, faculté, talent, habilité/habileté, savoir-faire...

Déjà, dans le podcast, je dis que je ne veux plus utiliser le terme compétences et un mois après, je sors Pti6 avec ses compétences. Cherchez pas - on n'est pas à une contradiction près ni à une problématique de typologie près.
Ceci étant, Compétence, d'un point de vue politique, c'est un gros problème. Nos gamins sont évalués avec des compétences maintenant ; les ouvriers sont évalués avec des compétences aussi. Mais les compétences, c'est un truc de domination pour dénier une qualification. Les compétences c'est un système pour dire aux gens "l'important, c'est pas ce que tu sais faire, c'est la manière dont tu te comportes au boulot, la manière dont tu te soumets à une forme d'autorité, dont ton comportement est cohérent avec des attentes." Je vois ça sur les grilles de compétence de mes enfants, par exemple.
C'est un truc qui est apparu quand les syndicats de patrons ont cherché un moyen de casser les syndicats en cassant la notion de métier et de qualification personnelle.
Je vous renvoie à tout un tas de gens vachement plus calés que moi pour en parler et je ne souhaite pas ouvrir le débat ici - je ne fréquente pas le fil actu pour la raison que j'ai pas envie de parler sans fin avec des gens qui ne sont pas d'accord ou qui ont des putains de positions bien droitières que j'exècre (et tout autant de mauvaise foi).
Dans Pti6, j'utilise le terme de compétence, mais ces compétences restent des savoirs-faire plus que des savoirs-être, malgré tout. 
Petit Marteau - Mon site - Mes images - Le catalogue Chibi - Patreon
Chibi : des jeux pour faire des trucs dedans
JOUER ET LAISSER JOUER
system matters, players matter more
Jeu de rôle. n.m. On jette des dés et on dit des conneries.

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 10123
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Inigin »

Déjà, dans le podcast, je dis que je ne veux plus utiliser le terme compétences et un mois après, je sors Pti6 avec ses compétences. Cherchez pas - on n'est pas à une contradiction près ni à une problématique de typologie près.
Ceci étant, Compétence, d'un point de vue politique, c'est un gros problème. Nos gamins sont évalués avec des compétences maintenant ; les ouvriers sont évalués avec des compétences aussi. Mais les compétences, c'est un truc de domination pour dénier une qualification. Les compétences c'est un système pour dire aux gens "l'important, c'est pas ce que tu sais faire, c'est la manière dont tu te comportes au boulot, la manière dont tu te soumets à une forme d'autorité, dont ton comportement est cohérent avec des attentes." Je vois ça sur les grilles de compétence de mes enfants, par exemple.
C'est un truc qui est apparu quand les syndicats de patrons ont cherché un moyen de casser les syndicats en cassant la notion de métier et de qualification personnelle.
Je vous renvoie à tout un tas de gens vachement plus calés que moi pour en parler et je ne souhaite pas ouvrir le débat ici - je ne fréquente pas le fil actu pour la raison que j'ai pas envie de parler sans fin avec des gens qui ne sont pas d'accord ou qui ont des putains de positions bien droitières que j'exècre (et tout autant de mauvaise foi).


Quant à l'incohérence, annoncer des orientations souhaitées de game design et ne pas les suivre dans le jeu sorti immédiatement après, c'est pas incohérent, c'est un choix de construction du jeu (peut-être que ne pas partir sur des compétences aurait été justement incohérent avec le reste de la démarche de Pti6 ?)
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
klack
Profane
Messages : 7
Inscription : ven. sept. 06, 2019 8:46 pm

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par klack »

Le Grümph a écrit :
ven. janv. 17, 2020 5:07 pm
De la laine de roche dans le plafond


C'est quand geralt de riv le coupe en deux?

Avatar de l’utilisateur
Nolendur
Dieu matters
Messages : 3528
Inscription : mar. mai 20, 2008 3:51 pm
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Nolendur »

Le Grümph a écrit :
lun. janv. 20, 2020 9:49 am
Dans Pti6, j'utilise le terme de compétence, mais ces compétences restent des savoirs-faire plus que des savoirs-être, malgré tout. 

Mes deux centimes, indépendamment de tout débat de fond, ou de tout positionnement sociopolitique.

Depuis que je connais et utilise le terme de "compétence" (pfiou, probablement quelque part dans les années 70), je l'ai toujours compris comme signifiant plus ou moins un ensemble de techniques, savoir-faire, pratiques consolidées par l'expérience, ou plus exactement la capacité d'un individu à être bon dans l'application de ces savoir-faire. Il n'a jamais contenu (pour moi) de notion de "savoir-être" (ce qui ne veut pas dire qu'il ne pouvait pas avoir cette connotation "à mon insu", je n'ai jamais été vérifier sur le dico).

Que des gens (terme neutre, aucune connotation péjorative) veuillent maintenant charger le terme de la notion de "savoir-être", grand bien leur en fasse. Mais quel que soit notre positionnement vis-à-vis de ce choix, il n'y a aucune raison de leur "abandonner le terme". Cesser de l'utiliser parce qu'il a été détourné (et indépendamment de notre adhésion à ce détournement), c'est en quelque sorte accepter une forme de défaite.

Pour moi "compétence" veut dire "savoir-faire". C'est notamment comme ça que je l'utilise dans le domaine du jeu de rôle depuis des décennies. S'il y a actuellement un "combat" autour de ce terme, très bien. Mais je refuse qu'un combat de plus s'invite dans mon hobby. Le combat autour des termes est devenu en France un sport national, et des tas de gens qui n'ont rien demandés subissent en permanence les résultats de ces combats. Je milite pour le droit de ne pas prendre partie dans ces simulacres de combats et de continuer à utiliser les mots comme je les ai toujours utilisés, dussé-je passer pour un bouseux illettré et inconscient des véritables enjeux de notre siècle.

TL;NR : ne boycottez pas les termes qui ont été détournés, refusez le détournement ! Nous n'avons pas à subir ces dictatures normatives et intellectualistes.
Pour ceux qui cherchent Minidonjon, c'est ici : jeux de rôle perso.
_________________
- [...] il s'passe des tas de trucs dont on est pas au parfum [...]
- Comme quoi, exactement ? répliqua Côlon. cite-moi un seul truc qui s'passe dont t'es pas au courant.
Terry Pratchett

Avatar de l’utilisateur
XO de Vorcen
Dieu du brandy
Messages : 4602
Inscription : ven. août 29, 2008 10:18 am
Localisation : Savigny sur Orge (Essonne)

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par XO de Vorcen »

Là j'approuve Nolendur. Franchement avant que LG n'explique ici son rejet des compétences plus en détail, je ne le comprenais tout simplement pas parce que pour moi, les compétences relèvent principalement du savoir-faire. Certaines sont aussi du savoir-être mais seulement celles du domaine social (et son donc des savoir-faire dans ce domaine).
Savage Worlds : règles d'essai gratuites et scénarios gratuits, les gammes en français (et en anglais pour Achtung! Cthulhu, Beasts & Barbarians et Lankhmar), ressources chez Torgan, discussions Casus NO avec d'autres liens.

Avatar de l’utilisateur
Renz
Prophète
Messages : 993
Inscription : sam. juin 05, 2004 9:55 am
Localisation : Lille

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Renz »

Nolendur a écrit :
lun. janv. 20, 2020 11:26 am
Le Grümph a écrit :
lun. janv. 20, 2020 9:49 am
Dans Pti6, j'utilise le terme de compétence, mais ces compétences restent des savoirs-faire plus que des savoirs-être, malgré tout. 

Mes deux centimes, indépendamment de tout débat de fond, ou de tout positionnement sociopolitique.

Depuis que je connais et utilise le terme de "compétence" (pfiou, probablement quelque part dans les années 70), je l'ai toujours compris comme signifiant plus ou moins un ensemble de techniques, savoir-faire, pratiques consolidées par l'expérience, ou plus exactement la capacité d'un individu à être bon dans l'application de ces savoir-faire. Il n'a jamais contenu (pour moi) de notion de "savoir-être" (ce qui ne veut pas dire qu'il ne pouvait pas avoir cette connotation "à mon insu", je n'ai jamais été vérifier sur le dico).

Que des gens (terme neutre, aucune connotation péjorative) veuillent maintenant charger le terme de la notion de "savoir-être", grand bien leur en fasse. Mais quel que soit notre positionnement vis-à-vis de ce choix, il n'y a aucune raison de leur "abandonner le terme". Cesser de l'utiliser parce qu'il a été détourné (et indépendamment de notre adhésion à ce détournement), c'est en quelque sorte accepter une forme de défaite.

Pour moi "compétence" veut dire "savoir-faire". C'est notamment comme ça que je l'utilise dans le domaine du jeu de rôle depuis des décennies. S'il y a actuellement un "combat" autour de ce terme, très bien. Mais je refuse qu'un combat de plus s'invite dans mon hobby. Le combat autour des termes est devenu en France un sport national, et des tas de gens qui n'ont rien demandés subissent en permanence les résultats de ces combats. Je milite pour le droit de ne pas prendre partie dans ces simulacres de combats et de continuer à utiliser les mots comme je les ai toujours utilisés, dussé-je passer pour un bouseux illettré et inconscient des véritables enjeux de notre siècle.

TL;NR : ne boycottez pas les termes qui ont été détournés, refusez le détournement ! Nous n'avons pas à subir ces dictatures normatives et intellectualistes.
Le détournement des mots ne date pas d'hier - cf. LTI, la langue du IIIe Reich de Victor Klemperer - et en général il ne s'agit pas d'arguties d'intellectuels en mal de reconnaissance mais bel et bien une volonté délibérée, politique, de modifier le sens, de changer les représentations dans lesquelles ces mots sont engagés ; problématique également abordée dans le 1984 d'Orwell, avec la paupérisation et la falsification du langage qu'est le newspeak, favorisant un type de pensée - la langue reste toujours le terrain de luttes qui lui sont exogènes - ; on peut, par exemple, s'interroger sur les glissements faits de « solidarité » vers « assistanat », la prévalence de ce dernier sur le premier est désormais acquise dans la société française sans aucun recul critique (ou si peu).

C'est pourquoi je comprends et rejoins la position et les réticences du Grümph quant à l'usage qui est fait des termes en apparence anodins alors que les enjeux derrière cette manipulation du langage et la nécessité de ne pas lâcher le terrain de la langue restent importants.

Maintenant je suis d'accord quant au fait que les compétences dans un JdR ont souvent, si ce n'est toujours, été synonymes de savoir/faire, d'expérience et qu'il n'y a pas lieu, dans ce cas, d'en faire un champ de bataille même si la vigilance est de mise.
 
Dernière modification par Renz le lun. janv. 20, 2020 1:11 pm, modifié 1 fois.

Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Dieu du foisonnement créatif
Messages : 9871
Inscription : mar. avr. 05, 2005 1:44 am
Localisation : Nord-Mayenne
Contact :

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Le Grümph »

Yop. C'est pour ça que je ne veux pas tellement ouvrir le débat. Dans pas mal de jeux, j'utilise le terme Métier que je trouve plus "noble", mais des fois "Compétences" c'est plus facile, plus rapide et plus simple - et ça n'a rien à voir avec les "compétences" dont mes enfants sont affublés et qui sont une inanité, une ânerie et un danger dont les profs ne prennent pas conscience. Parce que les compétences, ça n'a rien à voir avec une grille d'évaluation : c'est bien autre chose, bien plus insidieux et dangereux (comme l'est l'habituation des gamins aux méthodes de contrôle et de sécurité que je n'aurai jamais accepté à leur âge et qui sont normales pour eux - de la carte d'accès et du flicage de présence au collège à l'empreinte palmaire pour accéder au self le midi).
Bref. C'est un vaste débat qui n'aura pas lieu ici :D 
LG
Petit Marteau - Mon site - Mes images - Le catalogue Chibi - Patreon
Chibi : des jeux pour faire des trucs dedans
JOUER ET LAISSER JOUER
system matters, players matter more
Jeu de rôle. n.m. On jette des dés et on dit des conneries.

Terisonen
Pratiquant
Messages : 270
Inscription : mer. juin 20, 2018 2:26 pm

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Terisonen »

Faut lire 'Les langages de Pao' :)
Bon, en fait: les jeux à niveau ça craint, les jeux à secret ça craint aussi.

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13231
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Erwan G »

Le Grümph a écrit :
lun. janv. 20, 2020 12:22 pm
Yop. C'est pour ça que je ne veux pas tellement ouvrir le débat. Dans pas mal de jeux, j'utilise le terme Métier que je trouve plus "noble", mais des fois "Compétences" c'est plus facile, plus rapide et plus simple

En terme de game-desig, cela veut dire que tu es :
  • notion ouverte et modulable (métier, cela veut dire que c'est un domaine que tu connais, pas une technique précise) qui laisse de la place à tout le monde pour s'adapter
  • contre l'omniprésence de la distinction inné (caractéristique)/ acquis (compétence) avec les défauts qui vont avec (une échelle de difficulté, mais des résultats qui vont nécessairement être différents entre l'acquis et l'inné, l'un étant avantagé par rapport à l'autre)
  • contre la notion de spécialisation qui, parfois, fait double emploi avec le reste du système ?

Là dessus, comme sur le reste, il y a des chose à repenser (comme l'a, par exemple, proposé Fate en supprimant une des deux échelles inutiles, en l'occurrence, les caractéristique, et dans Fate accelerated, les deux, au profit des "approches"), des choses parfois simples (comme l'abandon de la double échelle caractéristique/bonus), d'autres fois plus ardues (comme les réserves, qu'elles soient de points de vie ou de SAN).

En tout cas, même si je ne suis pas un client de Pti6 (toujours pas compris l'intérêt du d6 system, même dans cette version), j'aime beaucoup suivre tes évolutions créatrices et les questions que tu te poses.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 13231
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: Lancez 1d6+Chibi, difficulté 7 (Gratuit de décembre page 54)

Message par Erwan G »

Je viens de reprendre la description de Terplane et, mon Dieu, quelle merveille, cet univers. Du Tales of Vesperia/Ghibli tout craché. :wub: :wub: :wub:

Il y a eu des développement, quelque part, ou malheureusement, tout est tombé à l'eau ?
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Répondre