BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Les magazines, les sorties, les financements participatifs ...
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6752
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Cryoban »

griffesapin a écrit :
lun. mai 11, 2020 10:16 am

donc ca se vole, sa se casse aussi
 

A manier avec prudence, parce que supprimer une éléments qui a été choisi à la création ou via des XP, c'est castrateur et un coup à dégoutter de la partie la joueuse ou le joueur.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4832
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Tybalt (le retour) »

Au contraire. A mon sens, les risques de vol, de casse, etc. font partie intégrante des limites de l'avantage "Arme favorite". D'ailleurs, ce type de ficelle narrative s'observe dans toutes les bonnes histoires où un personnage principal a un accessoire "fétiche". Or il faut jouer aussi les limites de ce type d'avantages, sinon ce n'est pas étonnant qu'ils finissent par déséquilibrer le jeu.
Rien d'affreux dans tout cela, en plus : une arme volée peut se retrouver, une épée brisée se reforge (j'ai besoin de citer Le Seigneur des Anneaux ?). Ça peut faire de belles histoires.
Alors, oui, bien sûr, il faut faire attention à ne pas casser... le moral du groupe de jeu. Mais ça peut être l'occasion d'une discussion saine. Ou alors il faut jouer à un autre jeu où il soit expressément dit que les PJ sont tout-puissants. Là, je trouve que, dans BoL, on a bien assez de mécanismes de protection des PJ pour pouvoir se permettre de les mettre dans de beaux draps régulièrement.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 754
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Avangion »

Ce n'est pas tant un problème de toute-puissance des PJ mais surtout que cela risque d'apparaitre d'être très artificiel que de se débrouiller pour rendre inutilisable narrativement ce qui est en dernier instance est un avantage acheté. Et ce n'est pas la faute du joueur si le jeu est mal équilibré.

L'artifice du maitre du jeu pour rééquilibrer l'équipe risque d'être bien voyant et je doute que les joueurs apprécient cela, surtout le principal concerné.

Dans ce cas, je préfère mettre les pieds dans le plat et expliquer qu'il y a un problème d'équilibrage au joueur et je lui propose un rééquilibrage. S'il le refuse, il peut abandonner l'avantage nerfé pour un autre.

Personnellement, l'avantage d'arme favorite ne s'active qu'une fois pas combat et c'est bien suffisant. Même comme cela mon barbare l'a pris.

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 4832
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Tybalt (le retour) »

C'est sans doute dû à mon approche du jeu, mais je trouve que les avantages et désavantages de BoL sont un beau prétexte pour étoffer facilement les persos, développer des pans de roleplay et créer des occasions d'intrigues. Pour moi, un PJ qui a une arme favorite peut tout à fait l'égarer ou s'en trouver privé pendant un moment, parce qu'encore une fois ça revient à émuler des péripéties typiques du genre. Ça ne me semble pas artificiel de provoquer une péripétie de ce type. Sauf si le MJ fait ça dès le premier scénario joué par le PJ, bien sûr.

Sur la question de l'équilibrage des avantages/désavantages, je n'ai pas encore assez d'expérience de jeu au compteur pour avoir un avis, mais je vais aller relire ce qui a été dit dans le fil des bidouillages de "Création et technique" où ça a été assez discuté, je crois. Pour le moment, je n'ai pas eu l'impression de voir beaucoup d'avantages ou de désavantages complètement pétés, à part éventuellement des choses comme "Combat à l'aveugle" (mais on ne se bat pas non plus dans le noir tous les jours) ou "Soiffard" (qu'il faut utiliser avec... modération, disons). J'ai l'impression que la plupart trouvent leurs propres limites et s'équilibrent dès lors qu'on joue des aventures variées.
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) ; blog de lectures ; site d'écriture.

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6752
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Cryoban »

Tybalt (le retour) a écrit :
lun. mai 11, 2020 12:02 pm
C'est sans doute dû à mon approche du jeu, mais je trouve que les avantages et désavantages de BoL sont un beau prétexte pour étoffer facilement les persos, développer des pans de roleplay et créer des occasions d'intrigues. Pour moi, un PJ qui a une arme favorite peut tout à fait l'égarer ou s'en trouver privé pendant un moment, parce qu'encore une fois ça revient à émuler des péripéties typiques du genre. Ça ne me semble pas artificiel de provoquer une péripétie de ce type. Sauf si le MJ fait ça dès le premier scénario joué par le PJ, bien sûr.

Oui mais tu ne peux pas faire disparaître l'arme favorite un scénario sur deux ou pour les 3/4 de la campagne. Que tu le fasses une fois pour engendrer des péripéties et une bonne histoire OK, mais après il faut restituer son avantage acheté au joueur ou le lui compenser.

J'ai une partie en cours où je vis actuellement une situation similaire où mon personnages après plusieurs scénarios se retrouve significativement plus "faible" que lorsque je l'ai créé, car le MJ m'a littéralement dépossédé de tout mes avantages et contacts sociaux. S'agissant de Vampire la Mascarade, c'est du XP qui a disparu et qui ne reviendra pas et ça réduit totalement ce que je peux faire avec ce perso. Du coup je suis les événements de façon plus lointaine, n'ayant plus vraiment les moyens de ma politique. Je pense que le MJ va rétablir la situation à un moment, mais bon j'aurai mieux fait de prendre Protean/Obfuscate et basta! :mrgreen:
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
pulpum
Zelateur
Messages : 51
Inscription : dim. mars 31, 2019 9:19 pm
Localisation : bordeaux

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par pulpum »

Oui mais tu ne peux pas faire disparaître l'arme favorite un scénario sur deux ou pour les 3/4 de la campagne. Que tu le fasses une fois pour engendrer des péripéties et une bonne histoire OK, mais après il faut restituer son avantage acheté au joueur ou le lui compenser.

101% d'accord! les joueurs gagnent et dépensent de l'xp, que ce soit pour retirer ou acheter des choses pour leurs persos. pour leur enlever un truc gagné, faut que ça génère du jeu et que ce soit jamais gratuit.

pour ma table, on pense surtout à virer l'avantage, ou le réduire à un seul jet par scène de combat. de manière aussi à ne pas léser les persos préférant se battre à distance (la demi vigueur est évidemment un malus...)

par rapport au "3" dans une comp telle que mêlée, défense ou tir, si tu cumules avec ne serait-ce que 2 en agilité, c'est déjà assez énorme. plus l'arme favorite, ça devient du lourd!
 

Avatar de l’utilisateur
Pallantides
Zelateur
Messages : 78
Inscription : dim. mai 12, 2019 4:34 pm

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Pallantides »

Je recoupe complètement les propos de Griffesapin :

1) 3 en défense, c'est bien mais ça ne laisse qu'un point en mêlée ou tir ou en init et donc pas génial offensivement. C'est bien "l'évitement", mais agir en premier et toucher c'est mieux.

2) Pour l'arme favorite, certains par ici (si tu as compulsé le fil des bidouillages sur BoL) ne proposent d'utiliser cet avantage qu'une fois par jour ou par combat (cf. Avangion). Ce qui est une excellente idée que je recommande complètement.

D'une manière générale, il y a pas mal d'idées à gratter et à expérimenter dans ce fil - des petits équilibrages qui minent rien, peuvent aider sans alourdir la mécanique : Bidouillages Bolesques

Sinon perso, lorsqu'un PJ ressemble à un barbare, a la couleur d'un barbare et l'odeur d'un barbare (ça marche aussi avec guerrier), j'aime à déchaîner les enfers sur sa gueule. Si l'ennemi est un tant soit peu réfléchi et connait l'art de la guerre, il a tout intérêt à frapper fort et tout de suite sur le PJ a l'apparence et au comportement le plus dangereux...peut-être ce dernier pourra-t-il se défendre, mais c'est la bonne occasion pour mettre à l'épreuve son équipement (et briser des trucs).
C'est d'autant plus facile pour moi que dans "mon" BoL, l'acier n'est absolument pas répandu (chasse gardée des Valgardiens qui ne produisent que d'infimes quantités d'armes - et pas d'armure - en acier). Du coup les armes en pierre/os/ bronze cassent assez facilement et ont besoin d'être fréquemment réparées si elles ont résisté. Les armes en fer cassent moins facilement mais valent beaucoup plus cher.
Idem pour les armures que j'aime à défoncer allègrement.

Si certains sont intéressés, je vous mettrai ma petite règle perso dans la section des bidouillages.

Edit : vu après, mais je me retrouve bien dans tout ce qui est dit ici :
Tybalt (le retour) a écrit :
lun. mai 11, 2020 12:02 pm
C'est sans doute dû à mon approche du jeu, mais je trouve que les avantages et désavantages de BoL sont un beau prétexte pour étoffer facilement les persos, développer des pans de roleplay et créer des occasions d'intrigues. Pour moi, un PJ qui a une arme favorite peut tout à fait l'égarer ou s'en trouver privé pendant un moment, parce qu'encore une fois ça revient à émuler des péripéties typiques du genre. Ça ne me semble pas artificiel de provoquer une péripétie de ce type. Sauf si le MJ fait ça dès le premier scénario joué par le PJ, bien sûr.

Sur la question de l'équilibrage des avantages/désavantages, je n'ai pas encore assez d'expérience de jeu au compteur pour avoir un avis, mais je vais aller relire ce qui a été dit dans le fil des bidouillages de "Création et technique" où ça a été assez discuté, je crois. Pour le moment, je n'ai pas eu l'impression de voir beaucoup d'avantages ou de désavantages complètement pétés, à part éventuellement des choses comme "Combat à l'aveugle" (mais on ne se bat pas non plus dans le noir tous les jours) ou "Soiffard" (qu'il faut utiliser avec... modération, disons). J'ai l'impression que la plupart trouvent leurs propres limites et s'équilibrent dès lors qu'on joue des aventures variées.

Edit n°2 : oui, bien entendu, l'idée générale n'est pas de frustrer les joueurs et de toujours intégrer une dimension RP à un évènement qui viendrait à réduire (forcément temporairement) le gameplay d'un PJ en particulier. Ceci dit, cela peut donner des rebondissements intéressants et des mini-quêtes "toutes faites", pour rétablir la situation.
"À douze ans, grogna FitzGeoffrey, j'étais livré à moi-même, [...]. J'étais vêtu de peaux de loup, pesais non loin de quatre-vingt-dix kilos et j'avais déjà tué trois hommes". - Robert E. Howard, Les Faucons d'Outremer, 1931 -

Marc de Grinçomanoir
Initié
Messages : 114
Inscription : lun. janv. 28, 2013 12:55 pm
Localisation : Saint-Chamas (13)

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Marc de Grinçomanoir »

Avangion a écrit :
lun. mai 11, 2020 11:21 am
Ce n'est pas tant un problème de toute-puissance des PJ mais surtout que cela risque d'apparaitre d'être très artificiel que de se débrouiller pour rendre inutilisable narrativement ce qui est en dernier instance est un avantage acheté. Et ce n'est pas la faute du joueur si le jeu est mal équilibré.

L'artifice du maitre du jeu pour rééquilibrer l'équipe risque d'être bien voyant et je doute que les joueurs apprécient cela, surtout le principal concerné.

Dans ce cas, je préfère mettre les pieds dans le plat et expliquer qu'il y a un problème d'équilibrage au joueur et je lui propose un rééquilibrage. S'il le refuse, il peut abandonner l'avantage nerfé pour un autre.

Personnellement, l'avantage d'arme favorite ne s'active qu'une fois pas combat et c'est bien suffisant. Même comme cela mon barbare l'a pris.
8O [mode provoque on] tu es dans un jeu de rôle ou dans un RPG vidéo Games ? [mode provoque off]
Il me semble (assez naïvement) que cet avantage s'accompagne justement du risque d'égarer (temporairement) cette arme. C'est un moteur d'histoire et une façon de mettre le personnage du joueur en valeur.

PS pour expliquer pourquoi la notion d'équilibrage me fait bondir : J'aimerai rappeler que le héros de la meilleure histoire jamais contée, c'est un petit bourgeois bedonnant aux pieds poilus. :wub:
.. à l'échelle de la planète, les 80% de Français parmi les moins riches sont encore parmi les 20% les mieux lotis.

Marc de Grinçomanoir
Initié
Messages : 114
Inscription : lun. janv. 28, 2013 12:55 pm
Localisation : Saint-Chamas (13)

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Marc de Grinçomanoir »

Cryoban a écrit :
lun. mai 11, 2020 12:20 pm
Tybalt (le retour) a écrit :
lun. mai 11, 2020 12:02 pm
C'est sans doute dû à mon approche du jeu, mais je trouve que les avantages et désavantages de BoL sont un beau prétexte pour étoffer facilement les persos, développer des pans de roleplay et créer des occasions d'intrigues. Pour moi, un PJ qui a une arme favorite peut tout à fait l'égarer ou s'en trouver privé pendant un moment, parce qu'encore une fois ça revient à émuler des péripéties typiques du genre. Ça ne me semble pas artificiel de provoquer une péripétie de ce type. Sauf si le MJ fait ça dès le premier scénario joué par le PJ, bien sûr.

Oui mais tu ne peux pas faire disparaître l'arme favorite un scénario sur deux ou pour les 3/4 de la campagne. Que tu le fasses une fois pour engendrer des péripéties et une bonne histoire OK, mais après il faut restituer son avantage acheté au joueur ou le lui compenser.

J'ai une partie en cours où je vis actuellement une situation similaire où mon personnages après plusieurs scénarios se retrouve significativement plus "faible" que lorsque je l'ai créé, car le MJ m'a littéralement dépossédé de tout mes avantages et contacts sociaux. S'agissant de Vampire la Mascarade, c'est du XP qui a disparu et qui ne reviendra pas et ça réduit totalement ce que je peux faire avec ce perso. Du coup je suis les événements de façon plus lointaine, n'ayant plus vraiment les moyens de ma politique. Je pense que le MJ va rétablir la situation à un moment, mais bon j'aurai mieux fait de prendre Protean/Obfuscate et basta! :mrgreen:
Je crois que c'est là ou je ne suis pas d'accord. Ça modifie ce que tu peux faire avec ton perso et ce n'est plus raccord avec ce que tu avais imaginé. Dans ce cas soit tu en discute avec ton MJ et tu lui explique que ça te dérange d'avoir la sensation de ne plus maitriser ton personnage,  soit tu rebondi dessus et tu joue la frustration d'avoir été affaibli, la soif de revanche ou autre chose adaptée à la situation. 
 
.. à l'échelle de la planète, les 80% de Français parmi les moins riches sont encore parmi les 20% les mieux lotis.

Avatar de l’utilisateur
griffesapin
Pratiquant
Messages : 259
Inscription : lun. juil. 03, 2017 11:21 am
Localisation : MONTIGNY-LES-METZ

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par griffesapin »

tout d'abord: vos retours et manières de voir ce sujet sont très instructives et très intéressantes  :yes:  
(je ne veux pas tenter de convaincre qui que ce soit; j'expose uniquement ma façon de voir)

c'est castrateur et un coup à dégoutter de la partie la joueuse ou le joueur: bien sûr mais cela fonctionne dans les 2 sens; le MJ et les autres joueurs aussi ne doivent pas être dégoutter si tu laisses libre court sans aucune contrepartie (qui pourtant en contient intrinsèquement) à cette combo.
et j'ai le même point de vue que Tybalt ( les risques font partie intégrante des limites de l'avantage) : c'est un ressort RP plus qu'une punition comme tous les autres avantages et désavantages.
d'ailleurs:  très artificiel que de se débrouiller pour rendre inutilisable narrativement ce qui est en dernier instance est un avantage acheté, soit, mais quid du joueur "Pisteur des marais" ? tous les scénars ne se passe pas dans un marais donc son avantage est souvent inutilisable et pourtant lui aussi il l'a acheté, non ?
ce raisonnement est valable pour tous les avantages et désavantages, et c'est en cela que pour moi le jeu est équilibré si le MJ utilise tous les ressorts que lui donnent les joueurs avec leurs + et leurs - pour mettre la lumière sur tel ou tel à différents moments mais pas toujours sur le même.
et au final, avec le système BoL et ses points d’héroïsme , notre "optimisé" fera autant le ménage sur la piétaille que les autres PJs et ca c'est cool pour les belles grosses scènes de mêlée, il va assurer sur les coriaces c'est certain par contre sur un gros boss avec son +1 en vigueur maxi (il a mis 3 en agi admettons) il va bien toucher, soit, mais niveau dgt... donc encore une fois c'est la gestion des pts H qui fera la vedette du combat et c'est cool.

le but c'est que TOUT le monde s'amuse (MJ compris^^)
la différence entre un adulte et un enfant, c'est la taille et le budget du jouet

Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 754
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Avangion »

Marc de Grinçomanoir a écrit :
lun. mai 11, 2020 7:44 pm
8O [mode provoque on] tu es dans un jeu de rôle ou dans un RPG vidéo Games ? [mode provoque off]
Il me semble (assez naïvement) que cet avantage s'accompagne justement du risque d'égarer (temporairement) cette arme. C'est un moteur d'histoire et une façon de mettre le personnage du joueur en valeur.

PS pour expliquer pourquoi la notion d'équilibrage me fait bondir : J'aimerai rappeler que le héros de la meilleure histoire jamais contée, c'est un petit bourgeois bedonnant aux pieds poilus. :wub:


Je ne vois pas ce que tu veux dire avec cette référence aux RPG. La question de l'équilibre entre les PJ et leurs capacités date du plus vieux des jeux de rôle même si elle fut souvent traitée de manière biscornue et insatisfaisante (l'Unearthed Arcana avait déjà fait polémique du fait des déséquilibres clairement apparus).
C'est une question qui renvoie à la dimension collective du jeu et en jouant avec un MJ et un joueur (ça existe) elle devient très très secondaire.
À la limite, un gros barbare uppé avec l'avantage « arme favorite » joué en solo (sur le mode des aventures de notre héros favori qui généralement « retourne » l'histoire tout seul, sauf dans quelques nouvelles) n'est pas un vrai problème. On construit des aventures correspondantes pour lui.
Le problème apparait quand le déséquilibre fausse la répartition des tâches dans une équipe et que les autres PJ (et donc les joueurs) en sont réduits au rôle de figurant. Franchement, qui a envie de jouer les figurants des histoires de Conan ?
On peut tenter de contourner le problème en suivant ce que suggère très nettement le livre des règles : enlever la fameuse épée.
Dans tous les cas de figure, ça ne règle pas tant que ça le problème. D'abord car en construisant une histoire autour de cette perte d'épée, ton gros barbare reste encore le principal héros de l'histoire (et les autres PJ des figurants). Et c'est logique puisque qu'elle soit là ou absente l'arme favorite reste un problème pour la partie.
Puis, comme la fait remarquer Cryoban, tu ne pourras reproduire éternellement le procédé. Et si la plupart de tes scénarios gravitent autour la volonté de séparer le barbare de son épée, je pense que cela vite tourner en rond et agacer les joueurs. Rien de pire pour eux que le bis repetitas.
Dernière modification par Avangion le lun. mai 11, 2020 11:25 pm, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Avangion
Transcendé
Messages : 754
Inscription : mer. juin 22, 2016 10:25 pm
Localisation : Paris

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Avangion »

griffesapin a écrit :
lun. mai 11, 2020 8:41 pm
soit, mais quid du joueur "Pisteur des marais" ? tous les scénars ne se passe pas dans un marais donc son avantage est souvent inutilisable et pourtant lui aussi il l'a acheté, non ?
ce raisonnement est valable pour tous les avantages et désavantages, et c'est en cela que pour moi le jeu est équilibré si le MJ utilise tous les ressorts que lui donnent les joueurs avec leurs + et leurs - pour mettre la lumière sur tel ou tel à différents moments mais pas toujours sur le même.

Si le ressort pour valoriser des avantages dont personne ne veut (comme effectivement le pisteur des marais qu'évidemment à ma table personne n'a pris) c'est se contraindre à construire régulièrement des aventures dans les marais de manière assez fréquente pour valoriser cet avantage, cela ne me semble pas un ressort enthousiasmant. Une mécanique doit fluidifier le travail narratif du MJ, pas le contraindre dans ces histoires à devoir coller un marais, enlever l'épée du barbare, trouver une situation où « arrogant » devient pénalisant, ou « foie jaune » n'est pas si rédhibitoire etc.

Et non je ne trouve pas que les avantages et désavantages soient très équilibrés. C'est un peu l'auberge espagnole en fait. Je ne pense pas que BOL ait fait l'objet d'un testing ultrapointu avec plein de retours de nombreuses tables. Toutefois, l'auteur n'a pas les moyens de Wizards of The Coast qui a pu faire playtester sur une grande échelle D&D5 durant un an ou deux.
Et je trouve, finalement BOL beaucoup personnel et attachant que D&D5. :mrgreen:

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 6752
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Cryoban »

A vrai dire je n’ai jamais remarqué qu’il y avait des déséquilibres flagrants à BoL. On a toujours eu l’impression que tout le monde était obéir-the-top.
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.

Avatar de l’utilisateur
Ackinty
Messie
Messages : 1141
Inscription : dim. sept. 13, 2009 3:27 pm
Contact :

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Ackinty »

Cryoban a écrit :
lun. mai 11, 2020 11:47 pm
tout le monde était obéir-the-top.
:mrgreen: :mrgreen: :mrgreen: :mrgreen:
C'est BOL tout craché, ça :bravo:
"Genre, c'est pas nécessairement des trucs de narrativistes végans pro-justice sociale ni rien." (Pogorzelski)
"Minecraft, c'est le Dogs in The Vineyard du jeux video" (FibreTigre)

Avatar de l’utilisateur
Balt
Cardinal
Messages : 603
Inscription : mar. juin 30, 2015 10:13 am
Contact :

Re: BARBARIANS OF LEMURIA Mythic VF - Les barbares (et le 2ème supplément) sont à nos portes !!!

Message par Balt »

Avangion a écrit :
lun. mai 11, 2020 11:09 pm
Le problème apparait quand le déséquilibre fausse la répartition des tâches dans une équipe et que les autres PJ (et donc les joueurs) en sont réduits au rôle de figurant. Franchement, qui a envie de jouer les figurants des histoires de Conan ?
Je suis absolument d'accord avec ton point de vue. L'intérêt des JdR (au sens large) avec plusieurs joueurs devrait être la cohésion du groupe, pour le profit de l'histoire et le plaisir commun. La cohésion, c'est l'objectif premier de la bataille, pour éviter la perte d'intérêt éventuelle des autres joueurs. Il y a toutefois plusieurs façons de l'atteindre. 

Au risque de ne pas me faire que des amis, je suis d'avis que supprimer des bénéfices (comme arme favorite) est une grave erreur. Certainement le pire aveu de faiblesse qu'un MJ puisse faire. On ne retire juste pas un objet acheté/ gagné/ mérité. C'est anti jeu. On le fait éventuellement voler une paire de fois, puis retrouvé, mais à l'échelle de la vie en jeu du personnage, pas en une petite série de scénarios. Donc non, un objet acheté par des XP ne devrait pas être accompagné d'un risque de l'égarer. C'est comme si le MJ disait au début d'une partie "Tiens, tu te réveilles tout courbaturé, tu ne bénéficies plus de l'Agilité de l'homme-oiseau!. Tu as donc -1 en Agilité, jusqu'à ce que je le décide autrement." Comme l'exemple plus bas sur la perte de contacts du perso, ou tout autre avantage. Ailleurs, on n'a jamais vu retirer un sabre-laser à un PJ Jedi, on ne retire pas ses drones à un Rigger, on ne retire pas, point barre. C'est Mal  :mrgreen:

Ces histoires de déséquilibres, tout le monde sera d'accord pour dire que c'est un sujet récurrents dans tous les JdR.
Cela dérange certains (cas 1), d'autres en profitent (cas 2), d'autres encore s'en foutent (cas 3).
Mais si l'on part du principe que cela dérange:
Pour moi, il y a deux axes de solutions. Technique Vs Narratif. Aucune n'est préférable à l'autre. C'est juste une histoire d'affinités, de préférences, "de tous les acteurs autour de la table". C'est une décision à prendre de façon  collégiale.
Si le MJ prend la décision que de son côté, sans concertation, il se met potentiellement en position de désaccord avec le reste du groupe, donc générant de la déception, perte de plaisir de jeu, tout ce que l'on veut éviter.
Et pour enfoncer le clou, créer des règles maisons, ce n'est pas l'exception, c'est la norme en JdR. Donc assumons.

La technique:
Bricoler l'équilibrage technique (enlever tel avantage, modifier tel autre) peut tout à fait fonctionner, peut même servir à s'approprier le système, le rendre plus intime. Pour tous ceux qui on plus d'affinité avec la technique que le narratif.
Créer des règles maisons, des modifs peut devenir un vrai plaisir à part entière. Mais c'est très empirique (à moins d'être un game-designer rompu à l'exercice) et cela va engendrer forcément beaucoup de tests. Là encore, c'est un choix, pas une barrière.
Pour donner mon avis sur BoL, les règles me vont très bien comme ça (je suis un cas 4, celui qui s'en fout car il aura toujours des règles maisons à pondre, en fonction de la sensibilité des joueurs de ses tables)

Le narratif: 
BoL a l'énorme avantage d'être très simple dans sa mécanique. On a des carrières, donc des domaines de compétences. En Narratif Vs Technique, cela veut dire que les marges d'erreurs ne sont pas les mêmes dans les compétences spécialisées.
Je vois plusieurs façons de gérer ces déséquilibres vécus en jeu.
- Ne faire que les jets vraiment nécessaires.
On n'est pas obligé de faire un jet de dés pour toute action. Même en combat. D'une part, cela ralentit le jeu, d'autre part, cela n'a aucun intérêt si le jet n'est pas au service d'une volonté de création d'atmosphère de la part du MJ. Faire jeter un dé à son joueur, c'est en quelque sorte se déresponsabiliser du résultat. Parfois, c'est bien (ça alimente son improvisation) mais cela peut ruiner le moral si le jet est mal interprété.
- Les bonus au jets. 
Une bonne idée devrait toujours être valorisée. Le PJ marchand, pas fort en combat de base mais dont le joueur se décarcasse pour être tactique devrait être récompensé par des bonus aux attaques/ défenses, selon ses choix tactiques.
C'est même une passage obligatoire dans les JdR DiceLess, purement narratifs.

Entre les deux ?
- La carrière d'abord, les dés ensuite. Interpréter les marges d'échec.
Un marchand avec 3 en Marchand devrait tout négocier de façon efficace. Même un jet de dés pourri (dédicace à Roll20) devrait lui permettre d'assurer un minimum syndical, alors que le même jet de dés fait par un gladiateur serait pris pour une insulte.
- Stop à la monarchie réussi/ râté
Il y a plusieurs jeux qui promeuvent cette idée de réussite partielle. Comme avec PbtA, qui utilise en plus le même système de dés, remplacez le [râté<9<réussi] par une étape intermédiaire [râté<6<réussite partielle<9<réussi]. Cela va lisser les échecs/ réussites de façon conséquente.

Le problème de tout ça, c'est la gestion des jets de dés:
Je crois que le problème de tous ces déséquilibres vécus, c'est que l'on a tendance à  trop se focaliser sur le côté tension théâtrale liée au hasard que les jets de dés impliquent. 
Je pense que jouer (ou s'imaginer maitriser) à des jeux purement narratifs et sans dés (Ambre par ex) aide à conceptualiser les résultats des actions, les spécialités des PJ et les conséquences.
Sans dés, comment alors créer de la tension ?
Par les choix, le doute, les apparentes difficultés insurmontables, la tromperie, la fourberie, la mise en situation inattendue. En combat, c'est d'autant plus flagrant.
Tentez l'expérience de résoudre un combat, oui, à BoL, en ne lançant aucun dé. Comparez les valeurs des adversaires, définissez qui devrait gagner sur le papier et que devrait faire le "perdant" pour finalement remporter le combat, avec ou sans blessures.
Voilà, vous venez de trouver une solution pour réparer le "déséquilibre" de ce qu'il y a écrit sur le papier.
Cet exercice, c'est le pain quotidien des JdR DiceLess. Au début, c'est galère, mais très vite, on comprend que ce qu'il y a sur le papier, ces déséquilibres inhérents aux systèmes ne sont que des variables de l'équation que vous allez résoudre grâce à ce que vous dit votre joueur, ses idées. Au final vous valorisez les actions du joueur, pas les aléas des polyèdres qui roulent sur la table (même si c'est super fun !)
Et si le gagnant sur le papier devait être notre PJ, vous avez trouvé un moyen pour tempérer son grosbillisme. De façon carrée, sans rougir d'avoir pseudo triché.

Quelque chose vu comme un déséquilibre de la technique peut simplement être appréhendé comme une particularité du jeu. Le MJ est aussi là pour réfléchir sur ces aspects  et tenter de trouver des solutions. Ce n'est pas une tâche forcément facile, mais c'est pour cela que l'on nomme parfois nos MJ de "très bons".

 
My two cents  😋

Répondre