Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Kandjar
Envoyé de la Source
Messages : 6561
Inscription : sam. févr. 05, 2005 9:32 pm
Localisation : Petit mouroir tout gris entre l'Allemagne et la vie

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Kandjar » sam. févr. 23, 2019 2:01 pm

Oui.
On en a déjà parlé, quelque chose à ajouter ?
ImageImageImageImageImageImage

Tristan
Panthéon
Messages : 7067
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Tristan » sam. févr. 23, 2019 7:39 pm

Normalement, la semaine à venir devrait apporter quelques clarifications sur le Brexit. Le Parlement devrait revoter, et si c’est un nouveau « non », on devrait savoir si le Royaume-Uni demande une extension de délai.

Je dis « devrais » parce que le sketch est tellement embrouillé que si ça se trouve, il ne se passera encore rien... à 800 heures de l’expirtion du délai.

Avatar de l’utilisateur
Celi
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1694
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Celi » dim. févr. 24, 2019 8:28 am

En Algerie, la contestation contre une nouvelle candidature de Bouteflika àla présidenç du pays s'amplifie.

http://www.leparisien.fr/international/ ... 019054.php

Tristan
Panthéon
Messages : 7067
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Tristan » dim. févr. 24, 2019 9:25 am

Celi a écrit :
dim. févr. 24, 2019 8:28 am
En Algerie, la contestation contre une nouvelle candidature de Bouteflika àla présidenç du pays s'amplifie.

http://www.leparisien.fr/international/ ... 019054.php

Bouteflika étant légèrement moins en forme que la momie de Ramsès II, ça se comprend.

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3546
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par rogre » dim. févr. 24, 2019 9:50 am

C'est là aussi que l'on voit que les journalistes, en France, font un boulot approximatif voire fautif: comment se fait-il que, plutôt que de perdre du temps à encore mentionner le fantôche officiel, les media français n'expliquent pas à cette occasion qui sont les hommes forts et les bénéficiaires du régime? Donner noms et états de ceux qui sont derrière la momie susdite, au journal de 20 heures? Je constate que les journalistes français de grands medias ne le font quasi-pas (la presse, un peu; la télé, pas). Z'ont peur de vexer des intérêts?

Typique: un article qui dit qu'il va dire, mais qui se contente de poser la question, et de ne rien dire:

http://www.leparisien.fr/international/ ... 009091.php
 
("Depuis son accident de 2013, Bouteflika ne gouverne plus seul et le pouvoir est composé de trois pôles. Il y a le pôle présidentiel avec lui et ses proches collaborateurs, le pôle militaire qui est très important, et un pôle des hommes d’affaires et d’influence L’armée joue un rôle majeur et semble avoir acquis une certaine autonomie…": oui,  bon, ça on s'en doute! Mais des noms et du détail, y en a pas!)



 
Alors tu réfléchis longuement, tu consultes le saint ermite et les autres sommités des religions constituées, tu fais le vide en toi, tu prends du recul et de la hauteur, et tu en conclus sagement que la vengeance la plus implacable est la seule solution. (Eric Chevillard)

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 10755
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Sammael99 » dim. févr. 24, 2019 10:02 am

En même temps, savoir que c'est Abdelkrim Machin et Mustafah Truc, ça va pas vraiment m'éclairer, si ?
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9764
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Inigin » dim. févr. 24, 2019 10:18 am

Non, mais savoir que le fils du ministre de la défense a étudié à Sciences-Po dans la même promo que Macron, ça peut servir. :charmeur
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Tristan
Panthéon
Messages : 7067
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Tristan » dim. févr. 24, 2019 11:19 am

Sammael99 a écrit :
dim. févr. 24, 2019 10:02 am
En même temps, savoir que c'est Abdelkrim Machin et Mustafah Truc, ça va pas vraiment m'éclairer, si ?

En soi non, mais c'est toujours intéressant pour référence ultérieure, quand ces noms réapparaîtront dans d'autres contextes, financiers ou sécuritaires.
 

Avatar de l’utilisateur
M
La Source
Messages : 1673
Inscription : mar. juil. 29, 2003 8:50 pm
Localisation : Lutèce

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par M » dim. févr. 24, 2019 12:27 pm

Tristan a écrit :
dim. févr. 24, 2019 9:25 am
Celi a écrit :
dim. févr. 24, 2019 8:28 am
En Algerie, la contestation contre une nouvelle candidature de Bouteflika àla présidenç du pays s'amplifie.

http://www.leparisien.fr/international/ ... 019054.php

Bouteflika étant légèrement moins en forme que la momie de Ramsès II, ça se comprend.

Il va très bien et dirige le pays.
A moins que tu veuilles parler de son frère, celui qui a été élu.
La effectivement il ne reste plus grand chose.
Membre émérite du comité de soutien à Léon Zitrone.

Avatar de l’utilisateur
Celi
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1694
Inscription : mer. avr. 27, 2005 8:14 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Celi » dim. févr. 24, 2019 12:55 pm

rogre a écrit :
dim. févr. 24, 2019 9:50 am
C'est là aussi que l'on voit que les journalistes, en France, font un boulot approximatif voire fautif: comment se fait-il que, plutôt que de perdre du temps à encore mentionner le fantôche officiel, les media français n'expliquent pas à cette occasion qui sont les hommes forts et les bénéficiaires du régime? Donner noms et états de ceux qui sont derrière la momie susdite, au journal de 20 heures? Je constate que les journalistes français de grands medias ne le font quasi-pas (la presse, un peu; la télé, pas). Z'ont peur de vexer des intérêts?

Typique: un article qui dit qu'il va dire, mais qui se contente de poser la question, et de ne rien dire:

http://www.leparisien.fr/international/ ... 009091.php
 
("Depuis son accident de 2013, Bouteflika ne gouverne plus seul et le pouvoir est composé de trois pôles. Il y a le pôle présidentiel avec lui et ses proches collaborateurs, le pôle militaire qui est très important, et un pôle des hommes d’affaires et d’influence L’armée joue un rôle majeur et semble avoir acquis une certaine autonomie…": oui,  bon, ça on s'en doute! Mais des noms et du détail, y en a pas!)



 

On est typiquement dans ce qu'analysent Chomsky et Herman dans La fabrication du consentement. En matière de politique étrangère, les medias traiteront differement des situations voisines selon qu'elles proviennent d'un Etat client, d'un Etat qui ne l'est pas. L'Algerie étant un Etat client, l'information sur ce type de sujet restera superificielle.

Tristan
Panthéon
Messages : 7067
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Tristan » dim. févr. 24, 2019 3:48 pm

Tristan a écrit :
sam. févr. 23, 2019 7:39 pm
Normalement, la semaine à venir devrait apporter quelques clarifications sur le Brexit. Le Parlement devrait revoter, et si c’est un nouveau « non », on devrait savoir si le Royaume-Uni demande une extension de délai.

Je dis « devrais » parce que le sketch est tellement embrouillé que si ça se trouve, il ne se passera encore rien... à 800 heures de l’expirtion du délai.

Et donc, le vote du Parlement, prévu mercredi, est reporté la mi-mars.

La stratégie de Theresa May consiste clairement à gagner du temps puis, une fois le pays au bord du gouffre, à dire « bon, c’est mon deal où le gouffre, vous préférez quoi ? »

Le pire étant que certains expriment une préférence pour le gouffre...

Avatar de l’utilisateur
Kyorou
Dieu de l'Executor Z
Messages : 9618
Inscription : mer. juin 27, 2012 1:09 pm
Localisation : Bruxelles

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Kyorou » dim. févr. 24, 2019 4:17 pm

Vu la complète irresponsabilité dont continue à faire preuve une bonne partie de la classe politique britannique, mettre les MPs dos au mur pourrait bien être la seule manière d'en tirer quelque chose...
Je ne trolle pas. Je stimule, nuance.

Mon blog, où je développe mon setting S&S.

Tristan
Panthéon
Messages : 7067
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Tristan » dim. févr. 24, 2019 4:26 pm

Balancer un pétard dans un poullailler pour faire tenir les poules tranquilles est un bon moyen d’avoir la paix et plein de poules mortes d’une crise cardiaque...

Mais ça peut marcher, oui.

Ou précipiter tout le pays dans un Brexit sans accord.

Ou marcher mais laisser les Brexiters mettre en place une légende de « coup de poignard dans le dos » qui parlera du merveilleux Brexit qu’ils auraient obtenu, eux, plutôt que deal tout nul qu’ils dénonceront lors des prochaines élections etc.

Theresa May joue à la roulette russe avec sa carrière politique, ce qui n’est pas grave, et avec l’avenir de son pays, ce qui plus fâcheux.

Avatar de l’utilisateur
Inigin
Dieu des hakamas perdus
Messages : 9764
Inscription : dim. août 02, 2009 7:27 am
Localisation : Nantua

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Inigin » dim. févr. 24, 2019 5:27 pm

Tristan a écrit :
dim. févr. 24, 2019 4:26 pm
Balancer un pétard dans un poullailler pour faire tenir les poules tranquilles est un bon moyen d’avoir la paix et plein de poules mortes d’une crise cardiaque...

Mais ça peut marcher, oui.

Ou précipiter tout le pays dans un Brexit sans accord.

Ou marcher mais laisser les Brexiters mettre en place une légende de « coup de poignard dans le dos » qui parlera du merveilleux Brexit qu’ils auraient obtenu, eux, plutôt que deal tout nul qu’ils dénonceront lors des prochaines élections etc.

Theresa May joue à la roulette russe avec sa carrière politique, ce qui n’est pas grave, et avec l’avenir de son pays, ce qui plus fâcheux.

Le coup de poignard, qui est à mon avis la seule attitude raisonnable (envers une bande de menteurs incapables d'assumer leurs positions) c'est de renoncer au Brexit.
Parce que, quand même, ce que je ne comprends pas c'est que les Brexiters ne dirigent pas le gouvernement britannique. Ils ont gagné, leur Grande Mission est devenue la position officielle, pourquoi ils ne mènent pas eux-mêmes leur politique ?
Le fond de l'affaire c'est que ce sont des guignols et des lâches...
Barde biclassé secrétaire de la Voix de Rokugan

ImageImageImageImageImageImage

Tristan
Panthéon
Messages : 7067
Inscription : mer. oct. 08, 2003 7:46 pm

Re: Actus et politique, sans gilet jaune ni foulard rouge...

Message par Tristan » dim. févr. 24, 2019 5:46 pm

Inigin a écrit :
dim. févr. 24, 2019 5:27 pm
Tristan a écrit :
dim. févr. 24, 2019 4:26 pm
Balancer un pétard dans un poullailler pour faire tenir les poules tranquilles est un bon moyen d’avoir la paix et plein de poules mortes d’une crise cardiaque...

Mais ça peut marcher, oui.

Ou précipiter tout le pays dans un Brexit sans accord.

Ou marcher mais laisser les Brexiters mettre en place une légende de « coup de poignard dans le dos » qui parlera du merveilleux Brexit qu’ils auraient obtenu, eux, plutôt que deal tout nul qu’ils dénonceront lors des prochaines élections etc.

Theresa May joue à la roulette russe avec sa carrière politique, ce qui n’est pas grave, et avec l’avenir de son pays, ce qui plus fâcheux.

Le coup de poignard, qui est à mon avis la seule attitude raisonnable (envers une bande de menteurs incapables d'assumer leurs positions) c'est de renoncer au Brexit.
Parce que, quand même, ce que je ne comprends pas c'est que les Brexiters ne dirigent pas le gouvernement britannique. Ils ont gagné, leur Grande Mission est devenue la position officielle, pourquoi ils ne mènent pas eux-mêmes leur politique ?
Le fond de l'affaire c'est que ce sont des guignols et des lâches...  

Ou des frondeurs qui proposent une politique alternative qui ne leur permettrait pas d'être élus, mais qui leur permet de passer à la télé 24/24.

Ou pire, des types prudents qui laissent Theresa May se brûler les doigts avant de tirer les marrons du feu.

En effet, si 

1) Theresa May échoue et que, par pure inertie, on a un Brexit sans accord, les Brexiters pourront constater que "c'est une catastrophe", entonner l'air du "on aurait fait tellement mieux qu'elle", et peut-être ramasser la mise à moyen terme.

2) Theresa May réussit, le Brexit se fait sur la base de l'accord qui est actuellement sur la table, éventuellement retouché ou assorti d'une déclaration interprétative. Dans ce cas, la sortie se fait sans trop de heurts, le chaos redouté ne se produit pas... mais la sortie n'est que la première partie du Brexit, il reste encore deux ans pour négocier un nouvel accord d'association. Et pendant ces deux ans, les Brexiters seront là, bien installés dans leurs fauteuils, à critiquer le Premier Ministre à chaque étape du processus. Et là, encore, ils pourront peut-être ramasser la mise à moyen terme.

Quand je parle de ramasser la mise... Il n'y a pas qu'un Brexit, il y en a bien un douzaine de possibles.

Celui voulu par Theresa May est un Brexit qui met un terme à la libre circulation des personnes, ce qui va déjà être problématique. Mais le Brexit désiré par Rees-Mogg et compagnie est un Brexit qui met la Grande-Bretagne en situation de concurrence frontale avec l'UE par le biais d'un abaissement massif de toutes les normes sociales et environnementales. En parler comme d'un plan de "retour à l'ère victorienne" est injuste, parce que les patrons victoriens avaient pour la plupart un fond de paternalisme qui semble totalement absent chez ces gens.

En attendant qu'ils puissent prendre la main et créer leur Singapour-sur-Tamise, leur seule limite est une obligation minimale de "loyauté" à Theresa May, conditionnée par sa capacité à empêcher les travaillistes de reprendre le pouvoir. Or, les sondages donnent une confortable avance aux conservateurs en cas d'élection générale. Du coup, il n'y a pas péril en la demeure, et ils peuvent crier tout à loisir.
 

Verrouillé