Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Gridal
Ascendant
Messages : 1599
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Gridal » ven. avr. 05, 2019 11:13 am

Merci pour ce premier retour. Je suis toujours curieux de découvrir des jeux d'Urban Fantasy, et je n'ai rien contre l'OSR, vu que je n'ai toujours pas compris ce que ça veut dire :lol:
Pour se faire une idée, les règles sont plus ou moins les mêmes que celles de Sharp Swords & Sinister Spells ? En tout cas je lirai avec attention ton retour détaillé.

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7526
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » ven. avr. 05, 2019 2:01 pm

Gridal a écrit :
ven. avr. 05, 2019 11:13 am
je n'ai rien contre l'OSR, vu que je n'ai toujours pas compris ce que ça veut dire :lol:

Pour citer l'auteur de Knave :

"The more of the following a campaign has, the more Old School it is: high lethality, an open world, a lack of pre-written plot, an emphasis on creative problem solving, an exploration-centered reward system (usually XP for treasure), a disregard for "encounter balance", and the use of random tables to generate world elements that surprise both players and referees. Also, a strong do-it-yourself attitude and a willingness to share your work and use the creativity of others in your game."

C'est la définition que je privilégie.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 5416
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban » ven. avr. 05, 2019 4:47 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
ven. avr. 05, 2019 2:01 pm


an open world, a lack of pre-written plot, an emphasis on creative problem solving, an exploration-centered reward system (usually XP for treasure), a disregard for "encounter balance", and the use of random tables to generate world elements that surprise both players and referees. Also, a strong do-it-yourself attitude and a willingness to share your work and use the creativity of others in your game."

C'est la définition du narrativo-veganisme en fait.
Il n'y a pas de formulation adéquate pour un événement qui entend à bousculer la normativité du monde (Selene 5/09/17)

Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7526
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » ven. avr. 05, 2019 4:52 pm

Cryoban a écrit :
ven. avr. 05, 2019 4:47 pm
C'est la définition du narrativo-veganisme en fait. 

Tout a fait.
D'ailleurs ma passion dévorante pour les jeux motorisés par le moteur apocalypse world est bien connue en ces lieux.
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Poulpy
Dieu des sous-vêtements en chocolat
Messages : 1700
Inscription : mer. août 13, 2003 12:24 pm
Localisation : Seine et marne
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Poulpy » ven. avr. 05, 2019 4:55 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
ven. avr. 05, 2019 4:52 pm
Cryoban a écrit :
ven. avr. 05, 2019 4:47 pm
C'est la définition du narrativo-veganisme en fait. 

Tout a fait.
D'ailleurs ma passion dévorante pour les jeux motorisés par le moteur apocalypse world est bien connue en ces lieux. 

C'est pas les Anonymes qui avait sortit qu'en fait l'OSR c'était du Narrativisme dans une vidéo?  :P
Do no harm, but take no shit!
Social Justice Barbarian

Chaîne Youtube Rolistiquement Votre:
Rolistiquement Votre #12: Godbound

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7526
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » ven. avr. 05, 2019 5:19 pm

Poulpy a écrit :
ven. avr. 05, 2019 4:55 pm
C'est pas les Anonymes qui avait sortit qu'en fait l'OSR c'était du Narrativisme dans une vidéo?  :P 

Les deux mouvements ont des idéaux convergents, des objectifs/refus en commun.

Mais de la même manière que le rugby et le football sont tous les deux

-des sports
-joués sur de la pelouse
-avec des gens en short
-qui se disputent la possession d'une baballe

je ne pense pas pour autant qu'on puisse dire qu'ils sont un seul et même jeu.

 
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Dieu du foisonnement créatif
Messages : 9331
Inscription : mar. avr. 05, 2005 1:44 am
Localisation : Nord-Mayenne
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Le Grümph » ven. avr. 05, 2019 5:26 pm

Narrativisme, ça veut plus dire grand chose. On est à une époque où on sait qu'on peut déplacer le curseur du contrôle de la narration assez facilement, même et y compris au cours d'une même partie avec un même système. C'est donc assez facile d'être "narrativiste" en jouant à Rolemaster, en vrai.
Tout le côté "open world/surprise/etc." existe un peu partout.
Pour moi, la différence essentielle, c'est dans l'utilisation des dés et le player's skill. Ma perception d'Apocalypse World, par rapport à de l'OSR, c'est qu'on abandonne bien plus du "contrôle" des personnages par les joueuses au profit des dés qui décident beaucoup plus de la direction du jeu. On ne demande pas aux joueuses d'être plus asticieuses "a priori" mais éventuellement de réagir aux dés et de baser leur RP sur le résultat de ceux-ci. Dans un OSR, si une joueuse peut résoudre une situation sans lancer les dés, on le fait. Dans AW, dès qu'un personnage effectue une action "importante" (y compris avec l'astuce de la joueuse pour trouver l'action en question), on est obligé de lancer les dés (c'est marqué dans les règles et c'est même le fondement du principe et de l'ambiance du jeu) - et le résultat est plus souvent qu'à son tour un truc assez négatif mais qui va faire rebondir l'aventure en causant de la surprise.
Je ne dis pas du tout que les joueuses d'AW doivent moins réfléchir, mais le curseur de contrôle des personnages est en faveur des joueuses dans l'OSR et en faveur des dés dans AW (pour ne comparer que ces deux types de jeux). En tout cas, c'est mon expérience à moi personnelle en jeu.
Petit Marteau - Mon site - Mes images - Le catalogue Chibi
Chibi : des jeux pour faire des trucs dedans
JOUER ET LAISSER JOUER
system matters, players matter more
Jeu de rôle. n.m. On jette des dés et on dit des conneries.

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7407
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » ven. avr. 05, 2019 5:47 pm

1.) Quoi que c'est ?
Image

Striscia, édition révisée

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Sur Casus No, annoncé par l'auteur.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Avec les codes promos Lulu, compulsif.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un livre légèrement uploadé.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Exactement cela.
La carte de vicerezzo améliorée sur la modèle de Hexenberg, dans le supplément éponyme du même nom.
Mais aussi quelques points de règles revues (récup des pv par exemple) ou encore quelques corrections bienvenues (quartiers de Vicerezzo).
Après, ça reste facultatif vu que l'éditeur met à dispo une aide de jeu compilant les modifications apportées, donc l'édition initiale reste d'actualité. Et c'est bien de pouvoir garder l'édition initiale.
Reste que le bouquin est plus pratique revisité et évite de jongler entre règles de base et corrections/améliorations dans un nouveau doc.

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Si vous n'avez pas encore ce jeu, c'est l'occasion d'avoir un bouquin améliorée avec les dernières trouvailles de l'auteur.
Pour les autres, ce n'est pas indispensable, mais ça permet d'avoir un livre à jour, quitte à conserver l'ancien en livre "d'usure".

 
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Avatar de l’utilisateur
Llanvabon
Cardinal
Messages : 504
Inscription : mer. sept. 04, 2013 8:11 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Llanvabon » ven. avr. 05, 2019 7:46 pm

Islayre d'Argolh a écrit :
ven. avr. 05, 2019 2:01 pm
Gridal a écrit :
ven. avr. 05, 2019 11:13 am
je n'ai rien contre l'OSR, vu que je n'ai toujours pas compris ce que ça veut dire :lol:

Pour citer l'auteur de Knave :
"The more of the following a campaign has, the more Old School it is: high lethality, an open world, a lack of pre-written plot, an emphasis on creative problem solving, an exploration-centered reward system (usually XP for treasure), a disregard for "encounter balance", and the use of random tables to generate world elements that surprise both players and referees. Also, a strong do-it-yourself attitude and a willingness to share your work and use the creativity of others in your game."

C'est la définition que je privilégie. 
J'aime bien cette définition.
Tu as une source ?
 

Celanawe
Prêtre
Messages : 362
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Celanawe » ven. avr. 05, 2019 9:07 pm

Solaris a écrit :
ven. avr. 05, 2019 5:47 pm
1.) Quoi que c'est ?
Striscia, édition révisée
Merci pour la critique, j'avais complètement loupé cette très bonne nouvelle !

Avatar de l’utilisateur
Gridal
Ascendant
Messages : 1599
Inscription : jeu. août 17, 2006 8:13 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Gridal » sam. avr. 06, 2019 7:49 am

Islayre d'Argolh a écrit :
ven. avr. 05, 2019 2:01 pm
Gridal a écrit :
ven. avr. 05, 2019 11:13 am
je n'ai rien contre l'OSR, vu que je n'ai toujours pas compris ce que ça veut dire :lol:

Pour citer l'auteur de Knave :

"The more of the following a campaign has, the more Old School it is: high lethality, an open world, a lack of pre-written plot, an emphasis on creative problem solving, an exploration-centered reward system (usually XP for treasure), a disregard for "encounter balance", and the use of random tables to generate world elements that surprise both players and referees. Also, a strong do-it-yourself attitude and a willingness to share your work and use the creativity of others in your game."

C'est la définition que je privilégie.

Merci pour cet exemple de définition !

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 7526
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » sam. avr. 06, 2019 10:17 am

Llanvabon a écrit :
ven. avr. 05, 2019 7:46 pm
Tu as une source ?

Comme indiqué c'est de Ben Milton, l'auteur de Knave et de Maze Rats :bierre:

Gridal a écrit :
sam. avr. 06, 2019 7:49 am
Merci pour cet exemple de définition !

Avec plaisir :yes:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players. 

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.
Schrödinger du Podcast Anonyme.

Avatar de l’utilisateur
Matam42
Banni
Messages : 1456
Inscription : lun. déc. 31, 2007 1:36 pm
Localisation : Strasbourg
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Matam42 » sam. avr. 06, 2019 10:51 am

Élégant, je garde aussi. Merci !
Grouillot de l’apocalypse, strasbourgeois, répond ailleurs de son prénom Samuel.

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 7407
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » sam. avr. 06, 2019 11:05 am

Celanawe a écrit :
ven. avr. 05, 2019 9:07 pm
Solaris a écrit :
ven. avr. 05, 2019 5:47 pm
1.) Quoi que c'est ?
Striscia, édition révisée
Merci pour la critique, j'avais complètement loupé cette très bonne nouvelle !  
Après, si tu as la première, la révisée est dispensable, mais perso, je préfère avoir le bouquin révisé et ne pas m'embêter avec une aide de jeu en plus de côté :)
J'attends la livraison du bouquin maintenant, mais j'ai déjà le pdf et c'est aussi lui qui m'a motivé à prendre la révisée.
Les Chroniques de Solaris, site de Jdr

Mes créations sur Lulu.com

"Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront blanc ou noir".
Jean de la Fontaine, 17è sièc... 2019.

Celanawe
Prêtre
Messages : 362
Inscription : jeu. juil. 20, 2017 10:46 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Celanawe » sam. avr. 06, 2019 3:36 pm

À 5€ le pdf, j'aurais tort de me priver.

Répondre