[Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Répondre
Avatar de l’utilisateur
Trickster
Dieu des transformistes italiens
Messages : 2876
Inscription : ven. juin 24, 2011 11:14 pm
Localisation : Kemper

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Trickster » lun. avr. 29, 2019 12:06 pm

American Elsewhere de Robert Jackson Bennett
Gros roman, vendu comme un mélange entre Stephen King et Neil Gaiman (je rajouterai une touche de Lovecraft.)
On se retrouve donc dans le ville de Wink, ville qui semble sortie de nulle part et que personne ne connaît ou presque. Ville où les habitants ont des secrets et où tous ne sont pas ce qu'ils semblent être. Alors évidemment quand l'héroïne, ancienne flic baroudeuse, apprend, suite à la mort de son père, qu'elle a hérité de sa mère d'une maison dans le coin, les choses vont être pour le moins bousculée.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce pavé (+700 pages), où l'auteur prend son temps pour nous faire vivre cette ville qui est un personnage à part entière, ses habitants et leurs lubies . Une ambiance qui s'installe petit à petit, avec des secrets, et un final digne de Masterton (kaboum !)

Image
Dispater

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1695
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : La Maison de Toutou

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Ganelon » lun. avr. 29, 2019 12:38 pm

A peine commencé naguère le truc des mouches de Salvayre et je l'entends dans le poste, que de bêtise, de bourdieuserie mal digérée, d'évidences à trois balles et de contradictions vaines. Je ne comprends pas cette arnaque .
Ce qui se conçoit mal s'énonce euh bref vous voyez...

Avatar de l’utilisateur
mass
Dieu du suffrage direct
Messages : 9441
Inscription : ven. janv. 20, 2012 3:58 pm
Localisation : lyon

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par mass » lun. avr. 29, 2019 12:59 pm

Trickster a écrit :
lun. avr. 29, 2019 12:06 pm
American Elsewhere de Robert Jackson Bennett
Gros roman, vendu comme un mélange entre Stephen King et Neil Gaiman (je rajouterai une touche de Lovecraft.)
On se retrouve donc dans le ville de Wink, ville qui semble sortie de nulle part et que personne ne connaît ou presque. Ville où les habitants ont des secrets et où tous ne sont pas ce qu'ils semblent être. Alors évidemment quand l'héroïne, ancienne flic baroudeuse, apprend, suite à la mort de son père, qu'elle a hérité de sa mère d'une maison dans le coin, les choses vont être pour le moins bousculée.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce pavé (+700 pages), où l'auteur prend son temps pour nous faire vivre cette ville qui est un personnage à part entière, ses habitants et leurs lubies . Une ambiance qui s'installe petit à petit, avec des secrets, et un final digne de Masterton (kaboum !)

Image
J'ai trouvé cela aussi très bien, un vrai scénario de Delta Green. Génial.
 
Provocateur OUI, pédagogue NON !!!!

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12806
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erwan G » jeu. mai 02, 2019 5:20 pm

J'avance à grand train dans la Mort immortelle (ça doit mieux sonner en chinois) et, franchement, le plaisir de lecture est toujours là. Je réserve mon avis final pour la fin, mais cette trilogie est du niveau d'un Hyperion, sans aucune difficulté. Et à ceux qui n'ont pas aimé la fin de la Forêt sombre, parce qu'ils la trouvent trop rapide ou artificielle, lisez le tome 3, dans lequel la théorie de la Forêt sombre est développée de façon intéressante et crédible. Et les trois contes sont fantastiques tant dans l'écriture que dans le plaisir de lecture.

Entre ça et la découverte de Wang Xiaobo, je ne peux qu'être heureux d'avoir eu la chance de lire ce livre !
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1871
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » jeu. mai 02, 2019 9:20 pm

Hurrah! Zara!, Jean Raspail

Un auteur découvert il y a peu à travers les royaumes de Borée, Adios terra de fuego et L'anneau du pêcheur.

Hurrah! Zara! c'est l'histoire d'une amitié, du vieillissement d'une amitié entre deux hommes dont l'un d'eux fera le récit d'une picaresque, tragique et néanmoins séduisante famille aristocratiques les Von Pikendorff et leurs branches française, anglaise voir mexicaine (si si).
On se laisse appâter par ce voyage à travers les époques, ces récits de moments historiques que la verve de Raspail sait animé, alliant, étonnamment le badinage et le tragique. On se fera cueillir par autre chose à la fin, mais peu importe.
Dans tous les cas c'est une galerie de portraits très inspirée, et susceptible de fournir quelques idées de PNJ, toute époque confondue, entre la chasseuse de U-boot et les princes d'allemagne du sud, il y a de quoi faire.

Ca me donne envie, en tout cas de continuer a explorer l’œuvre entre cette fascination pour la Patagonie (qu'il a poussé loin puisqu'il est ou était consul du chimérique royaume de Patagonie) et cette création très étonnante de cette famille Pikendorff.

Avatar de l’utilisateur
Ioucounou
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2041
Inscription : mar. sept. 02, 2014 10:53 am
Localisation : Paris - Triel sur Seine A/R

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Ioucounou » lun. mai 06, 2019 2:24 pm

Quelqu'un aurait-il un avis sur l'édition en trois volume d'Elric ressortie il y a quelques années ? Complétude ? Nouvelle traduction, surtout ?

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6764
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Le sentiers des astres - tome 2 - Shakti

Message par sherinford » lun. mai 06, 2019 4:47 pm

sherinford a écrit :
mar. avr. 23, 2019 11:36 am
Après les "Chroniques des Féals" et les "Lames du Cardinal", je me lance dans la lecture du "Sentier des Astres" de Stefan Platteau.

Image

Le premier tome, Manesh, démarre plutôt bien (j'en suis juste à la page 50) : un naufragé dérivant dans le cours du fleuve est sauvé d'une mort quasi certaine par l'équipage d'un bateau en expédition. Après une opération délicate et quelques jours de convalescence, il raconte son histoire au barde de l'équipage qui l'a secouru...

Le livre semble alterner entre le "présent" de l'expédition et le "passé" du naufragé, une technique d'écriture assez classique, mais qui "fonctionne", en ce qui me concerne...

Bref, vivement le trajet de train de ce soir, pour la suite...

Bon, malheureusement, après un démarrage plutôt intéressant, j'ai trouvé que le récit s'enlisait quelque peu. C'est pas que le livre est inintéressant, mais il a vraiment des longueurs... C'est dommage, quelque part, parce que le style est plutôt bon.

Je prolonge ma lecture avec le deuxième tome de la trilogie, Shakti...

Avatar de l’utilisateur
Erwan G
Envoyé de la Source
Messages : 12806
Inscription : lun. oct. 25, 2004 6:51 pm
Localisation : Grenoble

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Erwan G » lun. mai 06, 2019 5:24 pm

ImageImageImage
La Trilogie du Problème à trois corps (Le Problème à trois corps - la Forêt sombre - la Mort immortelle) de Liu Cixin

Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre de SF aussi intéressant et aussi fort. Pour moi, ce cycle vient rejoindre Dune et Hypérion dans le sommet de la pile du genre. Tout commence au moment de la révolution culturelle, au moment où un prof de sciences physiques est torturé par des gardiens de la révolution devant sa fille. S'ensuit une longue histoire qui dépasse les frontières du temps, au cours de laquelle l'humanité sera confrontée à des menaces externes, des créatures peuplant le cosmos, mais surtout des menaces internes, à savoir, notamment, sa propre suffisance et sa capacité à oublier.

Si la série n'est pas sans défauts (la longueur du tome 2, des idées préconçues parfois un peu dérangeantes, comme la perte de virilité des hommes avec le temps ou le caractère très archétypal des personnages), elle reste d'une excellente tenue, que cela soit par sa volonté de partager des connaissances ou par ses interrogations bien menées, notamment sur les choix de l'humanité, les choix de l'individu, la capacité à comprendre ce qui nous entoure...

A tous ceux qui ont trouvé facile la fin du second tome, trop "rapide", rassurez vous, le second tome n'est qu'une longue introduction au troisième, qui exploite totalement les idées abordées dans le tome 2, mais en les enrichissant de plein d'autres.

Une lecture recommandée pour ceux qui aiment la SF qui n'est pas que de l'aventure dans l'espace.
Personne n'est plus arrogant envers les femmes, plus agressif ou méprisant, qu'un homme inquiet pour sa virilité.
Simone de Beauvoir

Spoiler:
Image

Avatar de l’utilisateur
Orfeo²
Dieu des sosies musicaux
Messages : 2197
Inscription : lun. mai 22, 2006 3:15 pm
Localisation : Rennes

Re: Le sentiers des astres - tome 2 - Shakti

Message par Orfeo² » lun. mai 06, 2019 5:32 pm

sherinford a écrit :
lun. mai 06, 2019 4:47 pm
sherinford a écrit :
mar. avr. 23, 2019 11:36 am
Après les "Chroniques des Féals" et les "Lames du Cardinal", je me lance dans la lecture du "Sentier des Astres" de Stefan Platteau.

Image

Le premier tome, Manesh, démarre plutôt bien (j'en suis juste à la page 50) : un naufragé dérivant dans le cours du fleuve est sauvé d'une mort quasi certaine par l'équipage d'un bateau en expédition. Après une opération délicate et quelques jours de convalescence, il raconte son histoire au barde de l'équipage qui l'a secouru...

Le livre semble alterner entre le "présent" de l'expédition et le "passé" du naufragé, une technique d'écriture assez classique, mais qui "fonctionne", en ce qui me concerne...

Bref, vivement le trajet de train de ce soir, pour la suite...

Bon, malheureusement, après un démarrage plutôt intéressant, j'ai trouvé que le récit s'enlisait quelque peu. C'est pas que le livre est inintéressant, mais il a vraiment des longueurs... C'est dommage, quelque part, parce que le style est plutôt bon.

Je prolonge ma lecture avec le deuxième tome de la trilogie, Shakti...
Autant te prévenir, c'est pire avec ce second tome. Ca reste toujours de bonne tenue, le monde est toujours aussi riche et envoûtant, l'écriture vraiment agréable, mais plus encore que le premier ce livre aurait mérité d'être édité et coupé.
D'autant que là où le récit enchâssé fonctionnait plutôt pas mal dans le premier tome, ce principe me semble beaucoup plus artificiel dans ce deuxième tome.
Je n'ai pas encore lu le troisième, qui a priori prolonge ce deuxième tome et donc laisse un doute sur la finalité du projet, ce qui me laisse à penser que comme avec Jaworsky, les Moutons électriques ont du mal à driver leurs auteurs les plus talentueux.
 

Avatar de l’utilisateur
Lordelric
Dieu de dans 7 ans
Messages : 1985
Inscription : lun. nov. 12, 2007 9:15 pm
Localisation : Imrryr, avant la chute...

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Lordelric » lun. mai 06, 2019 6:06 pm

Ioucounou a écrit :
lun. mai 06, 2019 2:24 pm
Quelqu'un aurait-il un avis sur l'édition en trois volume d'Elric ressortie il y a quelques années ? Complétude ? Nouvelle traduction, surtout ?
Pas de nouvelle traduction : c'est toujours la version sortie à l'origine chez Temps futurs pour les premiers ouvrages ou chez Pocket pour les plus récents. Pour la complétude, tu n'as que les volumes édités chez Pocket et entièrement de la plume de Michel Landequeue (Les Buveurs d'Âmes écrit en collaboration avec Fabrice Colin n'y figure pas, par exemple)  ;)
 
co-fondateur autoproclamé de l'ABA (désolé)

Le jdr : faire et se faire plaisir. What else ?

Avatar de l’utilisateur
Paiji
Dieu du liberal réalisme
Messages : 7757
Inscription : mer. janv. 19, 2005 5:20 pm
Localisation : Nantes

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Paiji » lun. mai 06, 2019 8:13 pm

Orfeo² a écrit :
lun. mai 06, 2019 5:32 pm
Je n'ai pas encore lu le troisième, qui a priori prolonge ce deuxième tome

C'est du même tonneau, quelques morceaux de bravoure entrelardés de passages mous du genou, quelques personnages en moins (Martin style) mais ça n'avance toujours pas très vite.
King Kirby Zavatta Team

Avatar de l’utilisateur
vermer
Prophète
Messages : 933
Inscription : dim. févr. 13, 2011 12:32 am
Localisation : Canada
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par vermer » lun. mai 06, 2019 8:27 pm

Erwan G a écrit :
lun. mai 06, 2019 5:24 pm
Cela faisait longtemps que je n'avais pas lu un livre de SF aussi intéressant et aussi fort. Pour moi, ce cycle vient rejoindre Dune et Hypérion dans le sommet de la pile du genre. ...
C'est vrai qu'il ya des similitudes avec Dune dans la pauvreté de l'écriture, des personnages et de la construction...
Il y a Dragonlance dans la meme pile, c'est ça ? :mrgreen:
Vieille Garde : joueur de Jdr depuis 1984 - Jeux favoris:
Hurlements, Pendragon, Every Day Is Halloween, Reve de Dragon, Empires et Dynasties, Paranoia, Mnemosyne.

Profile de lecture Babelio

Avatar de l’utilisateur
Orfeo²
Dieu des sosies musicaux
Messages : 2197
Inscription : lun. mai 22, 2006 3:15 pm
Localisation : Rennes

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Orfeo² » lun. mai 06, 2019 9:08 pm

En fait, la chambre, c'est marrant quand on se connaît, autour d'une bière et d'un jeu de palets (les vrais savent).
Sur un forum, ça sonne juste agressif, même avec les smileys.
 

Avatar de l’utilisateur
Elijah Shingern
Dieu de la poésie centriste
Messages : 3324
Inscription : jeu. juil. 08, 2004 10:55 am
Localisation : Paris

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Elijah Shingern » lun. mai 06, 2019 10:41 pm

Orfeo² a écrit :
lun. mai 06, 2019 9:08 pm
En fait, la chambre, c'est marrant quand on se connaît, autour d'une bière et d'un jeu de palets (les vrais savent).

J'ai quelques copains qui pratiquent, du côté de Rennes... Et je crois que je ne suis pas le plus mauvais :mrgreen:
Vous nous voyez parmi les nations
Nous battrons-nous toujours pour la terre charnelle
Ne déposerons-nous sur la table éternelle
Que des cœurs pleins de guerre et de séditions

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6764
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Le sentiers des astres - tome 2 - Shakti

Message par sherinford » mar. mai 07, 2019 8:45 am

Orfeo² a écrit :
lun. mai 06, 2019 5:32 pm
sherinford a écrit :
lun. mai 06, 2019 4:47 pm
Je prolonge ma lecture avec le deuxième tome de la trilogie, Shakti...

Autant te prévenir, c'est pire avec ce second tome. Ca reste toujours de bonne tenue, le monde est toujours aussi riche et envoûtant, l'écriture vraiment agréable, mais plus encore que le premier ce livre aurait mérité d'être édité et coupé.
D'autant que là où le récit enchâssé fonctionnait plutôt pas mal dans le premier tome, ce principe me semble beaucoup plus artificiel dans ce deuxième tome.

Je n'ai pas encore lu le troisième, qui a priori prolonge ce deuxième tome et donc laisse un doute sur la finalité du projet, ce qui me laisse à penser que comme avec Jaworsky, les Moutons électriques ont du mal à driver leurs auteurs les plus talentueux.

Paradoxalement, je préfère ce deuxième volume, jusqu'ici du moins. La courtisane vient juste de commencer son récit.

Répondre