Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Inspis, théories, conseils ...
Montriveau
Profane
Messages : 9
Inscription : dim. mars 24, 2019 6:08 pm

Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Montriveau » mer. mai 15, 2019 11:20 am

[Mémoire de recherche sur l’histoire des jeux de rôle sur table]
Bonjour à toutes et à tous,
Dans le cadre de mon mémoire de recherche, je travaille sur la traduction et l’importation de L’Appel de Cthulhu en France. J’essaie d’étudier la réception de la première édition française de L’Appel de Cthulhu (qui correspond à la deuxième édition américaine), publiée par Descartes Éditeur en 1984. Cette requête s’adresse donc à celles et ceux qui ont joué à cette édition au moment de sa sortie.
  • Comment avez-vous entendu parler de L’Appel de Cthulhu ?
  • Quelles sont les raisons qui vous poussèrent à acheter la boîte et/ou y à jouer ?
  • Dans quel contexte y avez-vous joué (lieu, joueurs, temps, accessoires, etc.) ?  
  • À quels types de scénarios/campagnes avez-vous joué (suppléments officiels, scénarios issus de magazines ou de fanzines, création personnelle, etc.) ?
  • Jouiez-vous plutôt des one-shots, des petites campagnes ou des grandes ?
  • Achetiez-vous des suppléments ? Si oui, lesquels ?
  • Quelle ambiance de jeu préfériez-vous (action/pulp, horreur lovecraftienne, horreur non-lovecraftienne, polar, etc.) ?
  • Connaissiez-vous l’œuvre de Lovecraft avant de jouer à L’Appel de Cthulhu ?
  • Qu’est-ce qui rapprochait/différenciait L’Appel de Cthulhu des autres jeux de rôle disponibles en France à l’époque ?
Merci d’avance pour votre aide précieuse !!

Pascalahad
Pape
Messages : 645
Inscription : mar. déc. 15, 2009 4:51 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Pascalahad » mer. mai 15, 2019 11:47 am

Un de mes amis était fan absolu de Lovecraft, il lisait Lovecraft, il parlait Lovecraft, il dessinait Lovecraft... Ses parents lui avaient acheté tous les bouquins disponibles, aussi bien de Lovecraft que de son cercle littéraire. Sans nous transmettre pour autant le virus, mes autres amis et mois nous immergions volontiers dans cet univers, où personnellement, mon chouchou était déjà Robert E. Howard.

Nous avions découvert le jeu de rôle peu de temps auparavant, moi via Méga, et mon ami fan de Lovecraft par un de ses cousins qui nous avait fait faire une partie de jeu de rôle avec des règles maison dans les Contrées du Rêve (en fait, avec le recul, une bête partie d'heroic fantasy). De là à passer au VRAI jeu de rôle, il n'y eut qu'un pas, les parents de mon ami lui achetèrent la boîte de l'Appel de Cthulhu. Nous avons commencé le scénario de la Maison Corbitt, mais nous ne l'avons jamais fini. Nos personnages étaient dans des souterrains envahis de brume quand notre ami Maître du Jeu a interrompu la partie, et nous ne l'avons jamais reprise.

Mais même si nous ne jouions plus, cet ami et un autre membre du cercle de joueurs ont fait acheter à leurs parents tous les suppléments pour s'immerger dans l'univers de Lovecraft. Je ne disposais pas d'autant d'argent qu'eux !

Personnellement, j'étais de toute façon plus dans l'esprit "comics" et "pulp" que "Lovecraftien". j'ai fini par acheter le jeu dans quasiment toutes ses versions en VF, mais beaucoup plus tard. J'aime l'idée de l'Appel de Cthulhu, alors même que je me sens incapable de le maîtriser et même d'y jouer correctement. Pour moi, l'Horreur Cosmique apporte toujours sa propre satisfaction, unique, au sens "intellectuelle", que n'apporte pas nécessairement l'horreur "classique", plus viscérale.
Les héros ne meurent jamais, ils sont juste remplacés par ces acteurs plus jeunes.

VCAID6 forever

Montriveau
Profane
Messages : 9
Inscription : dim. mars 24, 2019 6:08 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Montriveau » mer. mai 15, 2019 12:08 pm

Merci pour votre témoignage ! 
Personnellement, j'étais de toute façon plus dans l'esprit "comics" et "pulp" que "Lovecraftien". j'ai fini par acheter le jeu dans quasiment toutes ses versions en VF, mais beaucoup plus tard. J'aime l'idée de l'Appel de Cthulhu, alors même que je me sens incapable de le maîtriser et même d'y jouer correctement. Pour moi, l'Horreur Cosmique apporte toujours sa propre satisfaction, unique, au sens "intellectuelle", que n'apporte pas nécessairement l'horreur "classique", plus viscérale.
À quels autres jeux de rôle jouiez-vous à cette époque (1980s) ? 

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Prêtre
Messages : 345
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Dany40 » mer. mai 15, 2019 12:20 pm

Pour ma part ma découverte de l’AdC est digne des mystères du mythe.
Alors que j’étais jeune Meneur à l’Oeil Noir pour une petite bande de copain il m’est arrivé un truc assez fou.
Pendant une promenade dans mon quartier j’aperçois un livre dans le caniveau.... je le ramasse ....

C’était le supplément de Cthulhu :

http://www.legrog.org/jeux/appel-de-cth ... cthulhu-fr

Je le ramène chez moi et je le lis .... je suis fasciné par les étranges études décrites et je ne comprends qu’en arrivant dans la 2eme partie du livre que c’est un JDR (avec les caractéristiques des monstres).
A partir de là j’achète la boîte du jeu et je me mets à faire jouer mes potes. D’abord les scénarios du LdB puis j’achète assez vite pas mal de choses.

Arrivant ensuite en club de JDR je me retrouve à faire jouer presque tous les samedis à l’AdC pendant de longs mois.
J’épuise alors pas mal de scénarios et campagnes (les scénarios du Supplément bien sûr, les Masques, les scénarios du LdB de Cthulhu 90, les Œufs de Karlatt, Kingsport, Arkham et ... la première boîte de la Contrée des rêves)

Puis à court de matériel je me met à créer mes scénarios ... plus que je le faisais à l’Oeil Noir.

En parallèle je me suis plongé dans l’œuvre de Lovecraft... je suis resté mordu jusqu’à aujourd’hui
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft

Pascalahad
Pape
Messages : 645
Inscription : mar. déc. 15, 2009 4:51 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Pascalahad » mer. mai 15, 2019 12:36 pm

Montriveau a écrit :
mer. mai 15, 2019 12:08 pm
Merci pour votre témoignage ! 
Personnellement, j'étais de toute façon plus dans l'esprit "comics" et "pulp" que "Lovecraftien". j'ai fini par acheter le jeu dans quasiment toutes ses versions en VF, mais beaucoup plus tard. J'aime l'idée de l'Appel de Cthulhu, alors même que je me sens incapable de le maîtriser et même d'y jouer correctement. Pour moi, l'Horreur Cosmique apporte toujours sa propre satisfaction, unique, au sens "intellectuelle", que n'apporte pas nécessairement l'horreur "classique", plus viscérale.
À quels autres jeux de rôle jouiez-vous à cette époque (1980s) ? 
Notre expérience du jeu de rôle intégrale figure dans mon témoignage, donc elle était quasi nulle, que ce soit avant et après. Une partie de Méga en tant que joueur + la partie du cousin de mon ami avec des règles "maison" dans les Contrées du Rêve. A ma connaissance, mes amis n'ont plus jamais plus récidivé dans le jeu de rôle. L'un d'eux avait déniché pour 40 francs "Marvel Super Heroes" de TSR dans une librairie (même pas spécialisée en jeu de rôle), et me l'avait donné. J'avais tenté une maîtrise, mais qui a échoué lamentablement.

Je n'ai plus rejoué avant mes années lycée, où j'ai trouvé un autre pool de rôlistes stable, mais qui ne jouait pas spécialement à Cthulhu, ou alors très ponctuellement. Et pour tout dire, certains ont fini par faire un rejet de 'L'Appel", ils préféraient des jeux plus héroïques.
 
Les héros ne meurent jamais, ils sont juste remplacés par ces acteurs plus jeunes.

VCAID6 forever

Montriveau
Profane
Messages : 9
Inscription : dim. mars 24, 2019 6:08 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Montriveau » mer. mai 15, 2019 12:45 pm

Merci pour votre témoignage ! 
A partir de là j’achète la boîte du jeu et je me mets à faire jouer mes potes. D’abord les scénarios du LdB puis j’achète assez vite pas mal de choses.
Dans quelle boutique avez-vous acheté la boîte de jeu ? 
Arrivant ensuite en club de JDR je me retrouve à faire jouer presque tous les samedis à l’AdC pendant de longs mois.
Dans quel club jouiez-vous ? 
Puis à court de matériel je me met à créer mes scénarios 
Comment se passait la création de scénario ? 

Avatar de l’utilisateur
Silenttimo
Dieu bavard du muet
Messages : 7931
Inscription : mar. févr. 13, 2007 3:39 pm
Localisation : Hauts-de-Seine sud (92)

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Silenttimo » mer. mai 15, 2019 1:01 pm

Montriveau a écrit :
mer. mai 15, 2019 11:20 am
[Mémoire de recherche sur l’histoire des jeux de rôle sur table]
Bonjour à toutes et à tous,
Dans le cadre de mon mémoire de recherche, je travaille sur la traduction et l’importation de L’Appel de Cthulhu en France. J’essaie d’étudier la réception de la première édition française de L’Appel de Cthulhu (qui correspond à la deuxième édition américaine), publiée par Descartes Éditeur en 1984. Cette requête s’adresse donc à celles et ceux qui ont joué à cette édition au moment de sa sortie.
  • Comment avez-vous entendu parler de L’Appel de Cthulhu ?
  • Quelles sont les raisons qui vous poussèrent à acheter la boîte et/ou y à jouer ?
  • Dans quel contexte y avez-vous joué (lieu, joueurs, temps, accessoires, etc.) ?  
  • À quels types de scénarios/campagnes avez-vous joué (suppléments officiels, scénarios issus de magazines ou de fanzines, création personnelle, etc.) ?
  • Jouiez-vous plutôt des one-shots, des petites campagnes ou des grandes ?
  • Achetiez-vous des suppléments ? Si oui, lesquels ?
  • Quelle ambiance de jeu préfériez-vous (action/pulp, horreur lovecraftienne, horreur non-lovecraftienne, polar, etc.) ?
  • Connaissiez-vous l’œuvre de Lovecraft avant de jouer à L’Appel de Cthulhu ?
  • Qu’est-ce qui rapprochait/différenciait L’Appel de Cthulhu des autres jeux de rôle disponibles en France à l’époque ?
Merci d’avance pour votre aide précieuse !!

Comment avez-vous entendu parler de L’Appel de Cthulhu ?
- par des amis avec qui je jouais. J'ai commencé par une initiation au JdR au printemps 1984 (D&D boîte rouge) avant de jouer plus régulièrement dès la rentrée scolaire de 1984.
S'agissant de ces amis, l'un des deux était abonné à Casus Belli depuis le début (fin 1980/début 1981 je suppose), ayant découvert CB, car ses parents scientifiques achetaient occasionnellement Sciences & Vie, puis Jeux & Stratégie dès la création du magazine (donc début 1980). Il avait fait du JdR dès le printemps 1982 avec le grand frère d'une fille de sa classe (sur AD&D non traduit), et possédait le tryptique AD&D VO, quelques scénarios AD&D / D&D, Légendes des 1001 nuits, mais aussi des jeux de simulation comme Squad Leader (+ extensions) et 1-3 wargames Descartes (type 2e DB).
L'autre achetait également J&S, et enfin Casus Belli, vers 1982-1983 : il possédait D&D boîte rouge (la 1ère VF de 1982-83 il me semble, ou alors de la VO ; la boîte Otus), Runequest Avalon Hill VO, du Cthulhu Descartes (boîte de base et aventures effroyables, le supplément cité par Dany40), et bientôt MeGa 1.

Quelles sont les raisons qui vous poussèrent à acheter la boîte et/ou y à jouer ?
- proposition d'un joueur qui faisait partie des 2-3 qui maîtrisaient. Je n'ai pas acheté cette boîte à l'époque, mais bien bien plus tard (après 2005).


Dans quel contexte y avez-vous joué (lieu, joueurs, temps, accessoires, etc.) ?  
- Chez l'un des joueurs (1-2 joueurs seulement accueillaient des parties régulières, généralement le samedi a-m), vraisemblablement 1 MdJ et 3-4 joueurs, sur une après-midi, sans accessoire (seulement les dés et 1-2 suppléments dont "aventures effroyables").


À quels types de scénarios/campagnes avez-vous joué (suppléments officiels, scénarios issus de magazines ou de fanzines, création personnelle, etc.) ?
- scénarios issus soit de Casus, soit de la boîte de base (type "maison Corbitt"), soit du supplément possédé par le maître de jeu.


Jouiez-vous plutôt des one-shots, des petites campagnes ou des grandes ?
- des one-shot, à 1-3 reprises (je ne m'en souviens pas), on jouait en général plutôt à AD&D1 qui rassemblait davantage de joueurs.


Achetiez-vous des suppléments ? Si oui, lesquels ?
- non.


Quelle ambiance de jeu préfériez-vous (action/pulp, horreur lovecraftienne, horreur non-lovecraftienne, polar, etc.) ?
- dans mes lointains souvenirs, plutôt horreur lovecraftienne.


Connaissiez-vous l’œuvre de Lovecraft avant de jouer à L’Appel de Cthulhu ?
- Non, mais j'ai été aiguillé par mes amis et j'ai acheté des recueil chez Denoël et lu quelques nouvelles vers la seconde moitié des  80's.

Qu’est-ce qui rapprochait/différenciait L’Appel de Cthulhu des autres jeux de rôle disponibles en France à l’époque ?

- n'étant pas MdJ avant 1989 ou 1990, je ne me prononcerai pas.
Nous étions plus enclins à jouer à AD&D qui nous faisait davantage rêver, à 13-16 ans.

 
"Les Balkany font plus de caméos dans les scandales financiers que Stan Lee dans les films Marvel" (Blackjack)

Fan de ciné muet et US :
- Lubitsch : "Je fais appel à l'intelligence du spectateur !"
- Avatar : "l'homme qui rit" de P. Leni (1928)

Avatar de l’utilisateur
Dany40
Prêtre
Messages : 345
Inscription : ven. avr. 28, 2017 2:04 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Dany40 » mer. mai 15, 2019 5:16 pm

Montriveau a écrit :
mer. mai 15, 2019 12:45 pm
Merci pour votre témoignage ! 
A partir de là j’achète la boîte du jeu et je me mets à faire jouer mes potes. D’abord les scénarios du LdB puis j’achète assez vite pas mal de choses.
Dans quelle boutique avez-vous acheté la boîte de jeu ? 
Arrivant ensuite en club de JDR je me retrouve à faire jouer presque tous les samedis à l’AdC pendant de longs mois.
Dans quel club jouiez-vous ? 
Puis à court de matériel je me met à créer mes scénarios 
Comment se passait la création de scénario ? 

La boutique ... plus très sûr ... Temple du jeu à Bordeaux je crois.
Le club c’était la Seigneurie des 3 rivières à Saint Pierre du Mont (40)
La création de scénarios.... très artisanale au départ mais , dans mes souvenirs, assez simple ... le schéma des histoires lovecraftienne me plaisait bien .
« Les hommes doués intellectuellement savent qu’il n’y a pas de différence nette entre le réel et l’irréel, que les choses ne nous apparaissent qu’à travers la délicate synthèse physique et mentale qui s’opère subjectivement en chacun de nous. » HP Lovecraft

Avatar de l’utilisateur
Sama64
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2916
Inscription : mer. janv. 21, 2015 10:58 am
Localisation : Issy les Moulineaux

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Sama64 » mer. mai 15, 2019 5:32 pm

Montriveau a écrit :
mer. mai 15, 2019 11:20 am
 
  • Comment avez-vous entendu parler de L’Appel de Cthulhu ? ca devait être en 1988 ou 1989, un ami avait acheté la boite Descartes et on avait commencé à y jouer, du coup ensuite j'avais acheté les romans (parus chez Denoël sans doute)
  • Quelles sont les raisons qui vous poussèrent à acheter la boîte et/ou y à jouer ? un ami avait acheté la boîte Descartes (un peu par hasard, parce que l'oeil noir et Stormbringer étaient déja pris dans notre groupe de joueurs), ca devait être en 1988 ou peut-être début 1989

  • Dans quel contexte y avez-vous joué (lieu, joueurs, temps, accessoires, etc.) ?  nous jouions régulièrement au sein d'un groupe d'amis (peut être une à 2 fois par mois pendant 2 ou 3 ans), en général le samedi après-midi (soit environ 4 heures de jeu à chaque fois)

  • À quels types de scénarios/campagnes avez-vous joué (suppléments officiels, scénarios issus de magazines ou de fanzines, création personnelle, etc.) ?  nous utilisions surtout les scénarios/ suppléments officiels, et parfois les scénarios parus dans Casus Belli ; plus rarement des créations personnelles ;  de mémoire "l'asile d'aliénés et autres contes", "Fragments d'épouvante"

  • Jouiez-vous plutôt des one-shots, des petites campagnes ou des grandes ? plutôt des one-shots ; faut dire que nos persos ne survivaient pas longtemps

  • Achetiez-vous des suppléments ? Si oui, lesquels ?

  • Quelle ambiance de jeu préfériez-vous (action/pulp, horreur lovecraftienne, horreur non-lovecraftienne, polar, etc.) ? la distinction n'existait pas vraiment à l'époque ; on essayait de jouer plutôt pulp (ou plutôt "mal", étant donné notre jeune âge - 10-12 ans) mais les règles ne le permettaient pas vraiment

  • Connaissiez-vous l’œuvre de Lovecraft avant de jouer à L’Appel de Cthulhu ? non, ça s'est fait après (voir question 1). d'ailleurs je pensais que certains des personnages du jeu et des romans étaient réels (par exemple le Dr Laban Shrewsbury d'Arkham)

  • Qu’est-ce qui rapprochait/différenciait L’Appel de Cthulhu des autres jeux de rôle disponibles en France à l’époque ? clairement l'approche était moins "bourrine" que d'autres jeux ; avec Maléfices c'était le seul jeu contemporain (James Bond 007 est paru plus tard) et aussi le seul jeu d'horreur
et on achetait tous nos jeux à la boutique Falines de Bayonne (64) (sauf l'Oeil Noir, en librairie)
 
Dernière modification par Sama64 le mer. mai 15, 2019 6:08 pm, modifié 1 fois.
Traductions & relectures pour le DDD

Avatar de l’utilisateur
Fabfab
Dieu de la gratte
Messages : 7137
Inscription : mer. août 29, 2007 6:03 pm
Localisation : Au pied du Vercors

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Fabfab » mer. mai 15, 2019 5:59 pm

Montriveau a écrit :
mer. mai 15, 2019 11:20 am
Une liste de questions
  • Comment avez-vous entendu parler de L’Appel de Cthulhu ?
Dans une revue (Jeux et Stratégies, je crois) que j'avais achetée pour des vacances.
  • Quelles sont les raisons qui vous poussèrent à acheter la boîte et/ou y à jouer ?
Le concept de Jeu de Rôles était fascinant. J'ai pris mes parents par la main et je leur ai fait faire le tour de Paris un samedi, jusqu'à tomber sur la boîte de l'Appel dans un magasin dont je ne me souviens plus le nom.
  • Dans quel contexte y avez-vous joué (lieu, joueurs, temps, accessoires, etc.) ?
J'y ai joué avec des copains de lycée, avec mon frangin et mes cousins/cousines, et même avec ma grand-mère! Pendant les vacances en général, sauf avec les copains avec qui on jouait après la cantine ou pendant les heures de trou de l'emploi du temps (qu'on se créait d'ailleurs...).
  • À quels types de scénarios/campagnes avez-vous joué (suppléments officiels, scénarios issus de magazines ou de fanzines, création personnelle, etc.) ?
Le premier scénario auquel j'ai joué, mis à part ceux de la boîte de base, était la traduction d'un scénario paru dans un White Dwarf Magazine. Il se passait dans la Verte Albion, et je ne me souviens de rien de plus si ce n'est qu'il y avait une histoire de puits et de moulin. Assez vite, j'ai pris plaisir à écrire mes scénarios, mais je faisais plutôt jouer ceux du commerce que j'arrivais à m'acheter ou à me faire offrir de temps à autre : La Trace de Tsattoghua, les Fungi de Yuggoth, la Malédiction des Chthoniens, les Ombres de Yog-Sothoth, Terreur sur Arkham, puis les Masques de Nyarlathotep (avec ma grand-mère, tu te souviens?).
  • Jouiez-vous plutôt des one-shots, des petites campagnes ou des grandes ?
De tout (voir ci-dessus). Tout ce qui me tombait sous la main et qui collait avec le temps à disposition.
  • Achetiez-vous des suppléments ? Si oui, lesquels ?
La moitié de ce que j'ai mentionné ci-dessus était à moi, l'autre était emprunté à des copains qui partageaient la même passion pour le jeu.
  • Quelle ambiance de jeu préfériez-vous (action/pulp, horreur lovecraftienne, horreur non-lovecraftienne, polar, etc.) ?
J'aimais bien le fait qu'il y avait des enquêtes, et faire vivre des lieux "réels". Même si avec le recul je crois me souvenir que ça poutrait assez fort pendant les parties.
  • Connaissiez-vous l’œuvre de Lovecraft avant de jouer à L’Appel de Cthulhu ?
Absolument pas. Et pour le coup, j'ai presque tout lu à l'époque.
  • Qu’est-ce qui rapprochait/différenciait L’Appel de Cthulhu des autres jeux de rôle disponibles en France à l’époque ?
Pour moi, il a toujours eu ce goût très particulier de "la première fois". Ce qui le différenciait était très clairement son thème : je me suis mis à suivre l'actualité du JdR compulsivement, à acheter et à jouer à Légendes (Celtiques et 1001 Nuits), Mega, Empire Galactique, puis Paranoïa, Pendragon, etc... Mais l'Appel de Cthulhu était à part de par son thème, son ancrage dans notre monde physique, et le fait qu'il m'a énormément incité à m'intéresser au polar noir que j'associais instinctivement à ce jeu.
Montriveau a écrit :
mer. mai 15, 2019 11:20 am
 

 
A distorted reality is now a necessity to be free

Avatar de l’utilisateur
Man From Outerspace
Messie
Messages : 1106
Inscription : mar. janv. 27, 2015 12:02 pm
Localisation : Région Parisienne - Yvelines
Contact :

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Man From Outerspace » mer. mai 15, 2019 8:32 pm

Montriveau a écrit :
mer. mai 15, 2019 11:20 am
[Mémoire de recherche sur l’histoire des jeux de rôle sur table]
Bonjour à toutes et à tous,
Dans le cadre de mon mémoire de recherche, je travaille sur la traduction et l’importation de L’Appel de Cthulhu en France. J’essaie d’étudier la réception de la première édition française de L’Appel de Cthulhu (qui correspond à la deuxième édition américaine), publiée par Descartes Éditeur en 1984. Cette requête s’adresse donc à celles et ceux qui ont joué à cette édition au moment de sa sortie.
  • Comment avez-vous entendu parler de L’Appel de Cthulhu ?
  • Quelles sont les raisons qui vous poussèrent à acheter la boîte et/ou y à jouer ?
  • Dans quel contexte y avez-vous joué (lieu, joueurs, temps, accessoires, etc.) ?  
  • À quels types de scénarios/campagnes avez-vous joué (suppléments officiels, scénarios issus de magazines ou de fanzines, création personnelle, etc.) ?
  • Jouiez-vous plutôt des one-shots, des petites campagnes ou des grandes ?
  • Achetiez-vous des suppléments ? Si oui, lesquels ?
  • Quelle ambiance de jeu préfériez-vous (action/pulp, horreur lovecraftienne, horreur non-lovecraftienne, polar, etc.) ?
  • Connaissiez-vous l’œuvre de Lovecraft avant de jouer à L’Appel de Cthulhu ?
  • Qu’est-ce qui rapprochait/différenciait L’Appel de Cthulhu des autres jeux de rôle disponibles en France à l’époque ?
Merci d’avance pour votre aide précieuse !!

As-tu pensé à poster aussi sur le forum de tentacules.net “Trouver Objet Caché Site sur le jeu de rôle: l'Appel de Cthulhu" ?

Où suis-je?
Toc (Trouver Objet Caché) est le site français des fanatiques du jeu de rôles, l'Appel de Cthulhu, tiré de l'oeuvre littéraire de l'auteur américain Howard Phillips Lovecraft (1890-1937).

La TocTeam, c'est une équipe qui se voue à centraliser toutes les ressources liées à ce jeu en langue française. Elle peut varier d'une quinzaine à une personne comme en cette année 2015.
Image


Ressources pour Les Lames du Cardinal : http://tinyurl.com/ResLamCrd :escrime


Image…Wiki…

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6286
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par sherinford » jeu. mai 16, 2019 9:18 am

Comment avez-vous entendu parler de L’Appel de Cthulhu ?

La boîte était disponible chez Belgique Loisirs. Un de mes potes l'a achetée et nous a fait jouer. Puis m'a revendu sa boîte, parce que ça ne donnait rien. Il faut dire qu'aucun d'entre nous n'avait lu Lovecraft: on n'avait pas les codes. On jouait à ce jeu comme on joue à D&D. C'était n'importe quoi.

Quelles sont les raisons qui vous poussèrent à acheter la boîte et/ou y à jouer ?

Je ne voulais pas rester sur cette expérience négative, et à l'époque, il n'y avait pas tant de jeux de rôle que cela. J'ai lu la boîte, et j'ai été convaincu qu'il y avait quelque chose de sympa à faire, mais qu'il fallait que je lise Lovecraft. Problème: c'est pas précisément les livres les plus simples à trouver à l'époque. Quelques mois plus tard, un de mes potes venait me narguer avec un recueil de nouvelles de Lovecraft qu'il avait déniché je ne sais où. Dans les deux années qui ont suivi, on a vu fleurir les bouquins du "maître" et de sa clique dans pas mal de librairies, notamment avec les éditions Néo. Ca a été le début d'une longue découverte littéraire, qui m'a permis d'appréhender le jeu.

Dans quel contexte y avez-vous joué (lieu, joueurs, temps, accessoires, etc.) ?

D'abord en club, puis à l'Université, chez moi, lors de 24 heures de jeu de rôle... C'est un des jeux qu'on a le plus utilisé.

À quels types de scénarios/campagnes avez-vous joué (suppléments officiels, scénarios issus de magazines ou de fanzines, création personnelle, etc.) ?

Peu de grosses campagnes officielles, finalement.

Jouiez-vous plutôt des one-shots, des petites campagnes ou des grandes ?

Un peu de tout, selon les envies du moment.

Achetiez-vous des suppléments ? Si oui, lesquels ?

Pas tant que ça au début: le budget d'un étudiant n'est pas extensible à l'infini. J'ai tout de même accumulé par la suite pas mal de versions et de suppléments, aussi bien en français qu'en anglais. A un moment, les meilleures extensions étaient - à mon estimes - celles de Pagan Publishing : Delta Green, Golden Dawn, Walker in the Wastes, etc.

Quelle ambiance de jeu préfériez-vous (action/pulp, horreur lovecraftienne, horreur non-lovecraftienne, polar, etc.) ?

On a essayé pas mal de choses. En jeu, je pense que l'action/pulp reste une des recettes les plus fonctionnelles.

Connaissiez-vous l’œuvre de Lovecraft avant de jouer à L’Appel de Cthulhu ?

Non. Voir ci-avant.

Qu’est-ce qui rapprochait/différenciait L’Appel de Cthulhu des autres jeux de rôle disponibles en France à l’époque ?

Dans notre esprit de l'époque, Cthulhu "fonctionnait" mieux que Maléfices. Les créatures lovecraftiennes avaient, quelque part, plus de sens que les forces satanistes évoquées dans le jeu de rôle français, mais surtout, même si c'était compliqué, Cthulhu permettait de faire avancer son perso par l'expérience, et à l'époque, je trouvais cet aspect important. Aujourd'hui, j'aurais tendance à avoir la position opposée...

Montriveau
Profane
Messages : 9
Inscription : dim. mars 24, 2019 6:08 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Montriveau » jeu. mai 16, 2019 11:18 am

Merci beaucoup pour tout ces témoignages !!

Avatar de l’utilisateur
Dude
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2046
Inscription : mer. juil. 21, 2010 4:29 pm
Localisation : Paris 13 (Les Gobelins)
Contact :

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par Dude » jeu. mai 16, 2019 11:33 am

Pas trop le temps de développer tout ça, mais peut-être pourriez-vous répondre de votre côté à ce mystère. Ma première boîte de AdC vient de France Loisir. Ma mère y avait un abonnement, et généralement, elle ne commandait souvent rien. Elle recevait donc chaque mois une sélection, choisie pour elle, en fonction de ses goûts supposés... Et un jour, elle a reçu l’Appel de Cthulhu que je me suis empressé d’accaparer, l’ayant vu dans une boutique de Jdr (l’oeuf Cube).

Mon premier achat après cette boite fut les Masques, et j’ai donc tout de suite donné un côté assez pulp à mes aventures...

Reste que je me demande toujours encore aujourd’hui comment diable cette boite de Jdr c’est retrouvée chez France Loisir en 85

PM
Dieu de l'Annonciation
Messages : 2512
Inscription : ven. sept. 29, 2006 1:29 pm

Re: Appel à témoignages : Histoire de l'importation de L'Appel de Cthulhu en France

Message par PM » jeu. mai 16, 2019 11:44 am

Dude a écrit :
jeu. mai 16, 2019 11:33 am
Reste que je me demande toujours encore aujourd’hui comment diable cette boite de Jdr c’est retrouvée chez France Loisir en 85
Des essais de diversification sur des trucs dont on causait un peu dans les modes du moment. Il y avait eu aussi la "boite rouge" à un moment.
(en plus à l'époque j'habitais chez mon père qui était adhérent FL, j'ai jamais regardé leur catalogue !)
Que ça devienne la sélection par défaut, par contre....

Répondre