[Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Nébal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2120
Inscription : jeu. avr. 04, 2013 10:04 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Nébal » mer. mai 15, 2019 11:02 pm

Noté, merci.

 

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7328
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Yusei » jeu. mai 16, 2019 6:57 am

Nébal a écrit :
mer. mai 15, 2019 6:15 pm
Je suis Providence, [...] la traduction est variable, conséquence je suppose du travail en équipe, et la relecture est régulièrement déficiente.
D'autant plus qu'il s'agit souvent d'erreurs qu'un simple passage au correcteur orthographique aurait relevées: des mots sont fusionnés, il manque des bouts de phrase...

Au niveau du contenu c'est évidemment très bien, par contre j'aurais aimé que les passages de poésie soient donnés en VO avec une traduction, plutôt que juste la traduction.

Avatar de l’utilisateur
Nico du dème de Naxos
Mystique
Messages : 896
Inscription : jeu. mai 25, 2006 7:53 pm
Localisation : 78
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Nico du dème de Naxos » jeu. mai 16, 2019 5:30 pm

Yusei a écrit :
jeu. mai 16, 2019 6:57 am
Nébal a écrit :
mer. mai 15, 2019 6:15 pm
Je suis Providence, [...] la traduction est variable, conséquence je suppose du travail en équipe, et la relecture est régulièrement déficiente.
D'autant plus qu'il s'agit souvent d'erreurs qu'un simple passage au correcteur orthographique aurait relevées: des mots sont fusionnés, il manque des bouts de phrase...

Au niveau du contenu c'est évidemment très bien, par contre j'aurais aimé que les passages de poésie soient donnés en VO avec une traduction, plutôt que juste la traduction.

Oui, la majorité des erreurs ne nuit absolument pas à la compréhension : le lecteur rétablit le texte correct de lui-même.

En 900 pages lues, je n’ai trouvé qu’une occurrence ou l’absence de quelques mots empêche de saisir la totalité du sens.

Bref, rien de grave, mais c’est agaçant.

Le livre reste un ouvrage magistral, une biographie et plus que cela à la (dé)mesure du talent de Lovecraft.

Pour moi, c’est clairement un incontournable dont je recommande absolument la lecture à tous ceux qui s’intéressent à Lovecraft, au fantastique et à la science-fiction.

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 7328
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Yusei » jeu. mai 16, 2019 5:35 pm

Nico du dème de Naxos a écrit :
jeu. mai 16, 2019 5:30 pm
Le livre reste un ouvrage magistral, une biographie et plus que cela à la (dé)mesure du talent de Lovecraft.
Et j'ajouterais que c'est intéressant à lire (à part quelques longueurs sur sa période poète/critique). En me lançant dans ce gros pavé, je craignais de m'ennuyer et d'abandonner en route, je ne suis pas trop client de biographies, mais le personnage est intéressant et c'est agréablement présenté.

Avatar de l’utilisateur
Trickster
Dieu des transformistes italiens
Messages : 2885
Inscription : ven. juin 24, 2011 11:14 pm
Localisation : Kemper

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Trickster » ven. mai 17, 2019 9:26 am

Les Quinze Premières Vies d'Harry August.
Claire North.
Harry, fils bâtard naît en 1919 et meurt, après une vie normale, en 1989. Puis vers l'âge de 6/7 ans il se rappelle avoir déjà vécu. Et après sa mort, il renaît, toujours en 1919.
Harry est un Ourobouran, et il n'est pas le seul à renaître constamment. Il est contacté par le Club Cronus, chargé de prendre en charge les premières années des êtres comme lui, et de faire passer des messages au travers du temps.
Que feriez vous si vous aviez plusieurs vie devant vous, et si vous gardiez la mémoire de vos vies précédentes ?
Harry vit les siennes avec plus ou moins d’enthousiasme... jusqu' à ce que le message soit change et se fasse de plus en plus alarmant " la fin du monde est proche, et elle arrive de plus en plus tôt "...
Un concept original, une organisation secrète, une course contre le temps, l'autrice nous happe rapidement dans cette intrigue, avec une écriture claire et efficace...
Très bon moment de lecture.

Image
Dispater

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2643
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par 7Tigers » ven. mai 17, 2019 10:16 pm

Trickster a écrit :
lun. avr. 29, 2019 12:06 pm
American Elsewhere de Robert Jackson Bennett
Gros roman, vendu comme un mélange entre Stephen King et Neil Gaiman (je rajouterai une touche de Lovecraft.)
On se retrouve donc dans le ville de Wink, ville qui semble sortie de nulle part et que personne ne connaît ou presque. Ville où les habitants ont des secrets et où tous ne sont pas ce qu'ils semblent être. Alors évidemment quand l'héroïne, ancienne flic baroudeuse, apprend, suite à la mort de son père, qu'elle a hérité de sa mère d'une maison dans le coin, les choses vont être pour le moins bousculée.
J'ai vraiment beaucoup aimé ce pavé (+700 pages), où l'auteur prend son temps pour nous faire vivre cette ville qui est un personnage à part entière, ses habitants et leurs lubies . Une ambiance qui s'installe petit à petit, avec des secrets, et un final digne de Masterton (kaboum !)

Image
J'ai tenu 1/3 du bouquin: trop ennuyeux et ridicule pour mes goûts. Un des rares livres que je ne finirai pas...
Forum officiel pour la VF de RuneQuest: Roleplaying in Glorantha

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6844
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » mar. mai 21, 2019 12:44 pm

J'ai terminé la trilogie du Sentier des astres de Stefan Platteau, qui ne se termine pas avec Meijo, mais connaîtra donc une suite.

Image

Dans le troisième tome, Meijo, donc, l'auteur continue selon la recette maintenant habituelle du récit imbriqué: quelques chapitres dans le "présent" de l'expédition, avec comme narrateur le barde qui dirige à présent celle-ci, avec en alternance des chapitres dédiés au récit de la courtisane, qui continue à dérouler l'histoire de son passé.

Après lecture de ces trois volumes, je reste sur ma faim: même si le style de l'auteur est intéressant, riche sans être ampoulé, j'ai l'impression diffuse que le fond ne suit pas. Bon, il y a quelques idées à retenir, de loin en loin, mais probablement pas assez par rapport au temps investi.

En définitive, j'arrête là cette série. J'ai transmis le tryptique à un de mes amis livrivores, pour avoir son opinion.

A côté de cela, je suis tombé par hasard sur ceci :

Image

Et c'est ma foi plutôt intéressant, et pas trop aride à lire, l'autrice utilisant une narration plutôt agréable, tout en faisant reposer celle-ci sur une recherche assez impressionnante: 100 pages (sur 350) sont consacrées aux notes bibliographiques et explicatives.

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1873
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » mar. mai 28, 2019 12:18 pm

Sénéchal, Grégory DaRosa, ed Folio SF

Un petit livre sympathique. C'est un premier roman que l'auteur campe dans un univers Med - fan, lors d'un siège, c'est même le début du roman. Le style est correct, émaillé de quelques mots archaïques, mais ça se lit bien. C'est un récit à la première personne du personnage principal, à savoir le sénéchal et ami du roi. Petit roman, qui se lit vite, au moins pour ce tome I. Il a le mérite de sortir un peu des sentiers battus, on est dans l'action rapide sur un mode enquête/ intrigue/ événement et le personnage n'étant que modérément héroïque et plus politique.

En tout cas, même si je suis loin de crier au chef d'oeuvre, je l'ai lu avec plaisir et je suis curieux de voir ce que donnera la suite, tant pour le roman lui-même, que pour l'auteur.

Si vous avez l'occasion...

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1873
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » mer. mai 29, 2019 9:08 am

En passant, si vous aimez le pulp, je ne peux que conseiller la lecture des romans Bob morane des années 50 - 60; Je suis tombé sur deux ( Le gorille Blanc et le sultan de Sarawak ), par hasard et, globalement, en 40 pages vous avez: La mission, le voyage, la description du lieu, les alliées, la première confrontation avec l'ennemi et une ou deux péripéties.... et le découpage tout autant que la narration sont telles que vous n'avez qu'à prendre des notes durant la lecture pour construire un scenario à base de scènes très nettes.

On me dira que le scénario est simpliste, je répondrais, pas plus que tous ces branleurs d'aventuriers capable de risquer leur vie pour un sac d'or.

Avatar de l’utilisateur
sherinford
Dieu de sa console
Messages : 6844
Inscription : jeu. oct. 07, 2004 8:36 am
Localisation : Un petit chateau en Belgique

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par sherinford » mer. mai 29, 2019 9:44 am

Harfang a écrit :
mer. mai 29, 2019 9:08 am
En passant, si vous aimez le pulp, je ne peux que conseiller la lecture des romans Bob morane des années 50 - 60; Je suis tombé sur deux ( Le gorille Blanc et le sultan de Sarawak ), par hasard et, globalement, en 40 pages vous avez: La mission, le voyage, la description du lieu, les alliées, la première confrontation avec l'ennemi et une ou deux péripéties.... et le découpage tout autant que la narration sont telles que vous n'avez qu'à prendre des notes durant la lecture pour construire un scenario à base de scènes très nettes.

On me dira que le scénario est simpliste, je répondrais, pas plus que tous ces branleurs d'aventuriers capable de risquer leur vie pour un sac d'or.

Ca fait bien longtemps que je ne les ai pas relus, mais j'ai toujours plus de 100 volumes de la collection marabout qui traînent dans une armoire...

Dans un style différent, mais tout aussi pulp, la série des Doc Savage m'a laissé d'assez bons souvenirs.

Avatar de l’utilisateur
Sakagnôle
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1717
Inscription : jeu. nov. 05, 2015 11:18 am

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Sakagnôle » mer. mai 29, 2019 12:30 pm

Après une cure de Gabriel Katz, je me lance dans « Même pas mort ».... (c'est âpre le début non?)

Avatar de l’utilisateur
7Tigers
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2643
Inscription : lun. août 10, 2015 9:36 pm

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par 7Tigers » mer. mai 29, 2019 12:47 pm

Le nombre de romans de Bob Morane a dépassé les 280, les derniers étant, il est est vrai, des pastiches pas toujours réussis semble t'il.
Liste ici:
http://meteore.mangani.fr/bobmorane/liste.php

Un nouvelle BD est prévue pour 2020.

Le même site liste les 190 romans de Doc Savage:
http://meteore.mangani.fr/docsavage/liste_doc.php
Forum officiel pour la VF de RuneQuest: Roleplaying in Glorantha

Avatar de l’utilisateur
Harfang
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1873
Inscription : lun. sept. 10, 2007 2:00 am
Localisation : Tours

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Harfang » mer. mai 29, 2019 2:44 pm

Sakagnôle a écrit :
mer. mai 29, 2019 12:30 pm
Après une cure de Gabriel Katz, je me lance dans « Même pas mort ».... (c'est âpre le début non?)

Oui. L'onomastique est difficile, il faut rentrer dedans.

Avatar de l’utilisateur
Cléanthe
Prophète
Messages : 991
Inscription : dim. mars 11, 2012 10:27 am
Localisation : L-A

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Cléanthe » mer. mai 29, 2019 5:19 pm

Harfang a écrit :
mer. mai 29, 2019 9:08 am
En passant, si vous aimez le pulp, je ne peux que conseiller la lecture des romans Bob morane des années 50 - 60; Je suis tombé sur deux ( Le gorille Blanc et le sultan de Sarawak ), par hasard et, globalement, en 40 pages vous avez: La mission, le voyage, la description du lieu, les alliées, la première confrontation avec l'ennemi et une ou deux péripéties.... et le découpage tout autant que la narration sont telles que vous n'avez qu'à prendre des notes durant la lecture pour construire un scenario à base de scènes très nettes.

On me dira que le scénario est simpliste, je répondrais, pas plus que tous ces branleurs d'aventuriers capable de risquer leur vie pour un sac d'or.

Ah Morane le nyctalope (j'ai appris le sens du terme pour l'occasion) et bill l'écossais alcoolique au grand cœur ...
J'ai adoré ces livres que j'ai dévorés après les avoir empruntés à la bibliothèque municipale de mon quartier quand j'avais 10-12 ans.

Avatar de l’utilisateur
Nébal
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2120
Inscription : jeu. avr. 04, 2013 10:04 am
Localisation : Bordeaux
Contact :

Re: [Livres] De PJ Morgan à la littérature, en passant par Lovercraft

Message par Nébal » sam. juin 01, 2019 9:10 am

Image

Molly est frappée par la pire des malédictions. Aussi les règles sont-elles simples, et ses parents les lui assènent depuis son plus jeune âge.
Si tu vois une fille qui te ressemble, cours et bas-toi.
Ne saigne pas.
Si tu saignes, une compresse, le feu, du détergent.
Si tu trouves un trou, va chercher tes parents.

Molly se les récite souvent. Quand elle s’ennuie, elle se surprend à les répéter sans l’avoir voulu… Et si elle ignore d’où lui vient cette terrible affliction, elle n’en connaît en revanche que trop le prix. Celui du sang.

« Un déferlement de chair et de tension audacieux, à la fois horrifiant et familier. » The New York Times

Les Meurtres de Molly Southbourne, finaliste des prix BSFA 2017 et Shirley Jackson 2017, est lauréat du prix Nommo 2018.

Né à Londres mais ayant grandi au Nigeria, Tade Thompson vit désormais dans le sud de l’Angleterre, où il exerce la profession de psychiatre. Âgé d’une quarantaine d’années, il est l’auteur de plusieurs dizaines de nouvelles et d’une poignée de romans, dont Rosewater, qui inaugure la trilogie « Wormwood », tout juste traduit chez J’ai lu. Les Meurtres de Molly Southbourne est en cours d’adaptation cinématographique.

Lu Les Meurtres de Molly Southbourne de Tade Thompson, et plutôt bien aimé, mais c'est quand même un peu une déception, tant j'en avais entendu dire du bien sur le mode le plus superlatif.

Ca se lit très bien et c'est efficace, sûr, mais ça ne m'a pas vraiment bouleversé, quoi.

J'apprécie qu'un texte relevant à la fois de l'horreur et de la science-fiction suscite pareil enthousiasme - que l'horreur soit un genre délaissé depuis une bonne vingtaine d'années au moins, j'ai toujours trouvé ça regrettable.

Ici, le sujet est bon, et le récit prenant, mais la dimension allégorique de cette histoire m'a paru trop appuyée, genre au marteau-piqueur ; outre que l'explication "scientifique" m'a au mieux laissé de marbre, au pire carrément déplu.

Bon, ça se lit bien - mais j'avais lu un peu partout que c'était un chef-d'oeuvre absolument génial, une parution hors-normes, déterminante, etc., et je n'ai pas du tout ressenti ça. Bon, je suis peut-être passé à côté de quelque chose...

Du coup, est-ce que je lirai la (les ?) suite(s), le moment venu ? Ou Rosewater ? Honnêtement, je n'en sais rien.

Verrouillé