Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Mystique
Messages : 871
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : DTC, évidemment !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vociférator »

Ourob a écrit : lun. févr. 22, 2021 8:29 pm Tu n’as pas eu envie d’acheter l’écran du meneur de jeu vendu à part ? Il semble magnifique.

Je pense que tu parles de moi et de Warhammer.

Il est en effet magnifique, mais il est aussi à 30 €. J'aime bien avec ces boîtes l'idée d'avoir un jeu complet, même si c'est une version expurgée des règles. Mon modèle absolu, c'est Chroniques Oubliées Fantasy qui contient écran et règles de création de perso (même la boîte d'initiation de Héros & Dragons ne propose pas de création de perso).

Mais ce qui me chagrine surtout dans Warhammer, c'est que sous prétexte de baptiser le couvercle Ecran du Meneur de Jeu et laisser entendre dans le contenu qu'il y a un simple écran sans être plus explicite, on induit l'acheteur en erreur. La photo avec la pièce en marron laisse presque croire qu'il s'agit de l'écran, alors qu'il s'agit d'un des dossiers de pré-tiré...

Spoiler:
Image
Avatar de l’utilisateur
Ourob
Initié
Messages : 104
Inscription : sam. déc. 03, 2016 11:50 am

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ourob »

Vociférator a écrit : lun. févr. 22, 2021 10:24 pm
Ourob a écrit : lun. févr. 22, 2021 8:29 pm Tu n’as pas eu envie d’acheter l’écran du meneur de jeu vendu à part ? Il semble magnifique.

Je pense que tu parles de moi et de Warhammer.

Il est en effet magnifique, mais il est aussi à 30 €. J'aime bien avec ces boîtes l'idée d'avoir un jeu complet, même si c'est une version expurgée des règles. Mon modèle absolu, c'est Chroniques Oubliées Fantasy qui contient écran et règles de création de perso (même la boîte d'initiation de Héros & Dragons ne propose pas de création de perso).

Mais ce qui me chagrine surtout dans Warhammer, c'est que sous prétexte de baptiser le couvercle Ecran du Meneur de Jeu et laisser entendre dans le contenu qu'il y a un simple écran sans être plus explicite, on induit l'acheteur en erreur. La photo avec la pièce en marron laisse presque croire qu'il s'agit de l'écran, alors qu'il s'agit d'un des dossiers de pré-tiré...

Spoiler:
Image

Oui c’est effectivement trompeur. Mais le contenu semble de bonne facture et beau.
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Mystique
Messages : 871
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : DTC, évidemment !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vociférator »

Ourob a écrit : mar. févr. 23, 2021 7:57 am
Oui c’est effectivement trompeur. Mais le contenu semble de bonne facture et beau.

Oui, je recommande en effet. Le scénario est un peu barré, la traduction parfois approximative mais c'est en effet un beau produit (et la boîte est de qualité, pas comme les paquets de céréales d'un certain autre éditeur...).

Pour finir sur l'écran, la critique sur le FIX rappelle qu'on pourra rajouter celui publié dans la boîte qui a les dimensions et la contenance pour l'accueillir.
Ramentu
Pratiquant
Messages : 279
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ramentu »

L'ange de Miséricorde (Angel of Mercy)

1.) Quoi que c'est ?

Le premier scénario officiel publié pour MtA (1993), accompagnant la première édition de l’écran de « Mage l’ascension ».
http://www.legrog.org/jeux/mage-l-ascen ... -screen-en

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Quand j’ai acheté Mage, à l’époque. Je ne trouvais pas l’écran, et j’ai fini par acheter l’écran de la deuxième édition, plus tard.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Généreusement offert par Vociférator, Merci à lui !

Salut à tous, j'ai retrouvé en rangeant ma collection Shadowrun le scénario traduit de l'écran de la 1ère édition de Mage : l'Ange de Miséricorde.
Sa lecture me rappelle trop de souvenirs douloureux, à tel point il état médiocre : je ne peux le garder dans collection, et même ma poubelle ne mérite pas ça. Donc si ça peut faire un curieux (plutôt qu'un heureux), je l'envoie à mes frais vers qui me MP....
 je mets une condition : vous devrez le lire et afin de vous exorciser, de faire ensuite un Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

J'exorcise donc ! Encore merci, Vociférator.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un mauvais scénario pour MtA.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

Un très mauvais scénario générique.

6.) Allez vous vous en servir ?

Non.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

Non, hormis pour un collectionneur compulsif.
 
Quelques réflexion en vrac :

  • Paru en même temps que le livre de base, alors que l’univers de MtA était encore très vague, les concepts et le background incertain, le scénario n'est pas vraiment un scénario MtA, et avec quelques changements très mineurs, peut s’adapter à n’importe quel jeu avec des magiciens. (Ou autre. Il pourrait aisément s’adapter à INS/MV, par exemple.)
    Il  y a en fin de scénario des suggestions pour l'adapter à VtM, mais se serait encore pire coté clichés ... ceci dit, cela révèle probablement la destination initiale du scénario.)
    Amateur du background foisonnant de MtA, de profondes réflexions philosophiques, ou de quêtes d’ascensions, passez votre chemin.
    Si vous aimez vos joueurs, passez votre chemin aussi, d'ailleurs, quelque soit le jeu.
    Malgré quelques très bonnes idées, le scénario est banal et mal ficelé. Des joueurs un peu subtils et utilisant les possibilités de MtA vont le dérailler en beauté.

    Avec une vrai introduction, et une partie enquête qui ne se résume pas à une grande flèche au néon "c’est ici que ça se passe", on aurait pu en faire quelque chose ...


  • Un point positif (pour l’époque) : quelques tables utiles et manquantes dans le livre de base sont reprises en fin de livret, dont une sympathique table de foci par traditions.

  • Le méchant, le méchant :
    Le Big Bad est un Nephandi Diaboliste.

    Le Big Bad est un Nephandi Diaboliste Nazi !
    Le Big Bad est un Nephandi Diaboliste Nazi Odiniste* !!
    Le Big Bad est un Nephandi Diaboliste Nazi Odiniste Sataniste !!!
    ...n’en jetez plus !
    (*:Odiniste et son père s'appelle Thor ... un instant j'ai espéré, mais non. Son père est juste un Nazi Odiniste Sataniste prénommé Thor)

    À rapprocher du dernier billet de Tristan L. : https://hu-mu.blogspot.com/2021/02/locc ... ncois.html


  • En soutien du Big Bad, un gang de loubards néo-nazis Satanistes, et leur chef, sosie d’Arnold Schwarzenegger avec les cheveux blond aryen,  cuir clouté  et une croix gammée tatouée sur l’épaule, qui fredonne mein deutschland über alles en cassant du PJ … on se croirait dans un scénario INS. Même en 1993, c’était déjà caricatural.

    Et bien sûr, la technocratie… de la part de qui il ne faut pas espérer ici ni finesse ni subtilité.

  • Le scénario se passe dans 2 lieux très originaux : une boite de nuit et un centre commercial. Dépaysement garanti !
  • Ne parlons pas des erreurs de français, ou des petites erreurs factuelles variées :
    -l’entéléchie du méchant qui passe de 6 dans le texte à 4 dans les stats, une « légère » différence à Mage…;
    -la critique du Grog s’émeut des cathares localisés en Provence … pour un scénario US, c’est déjà pas mal, on a connu pire en géographie !
    -j’ai souri avec la mention de pistolet « souvenirs» ramené spécialement d’Allemagne par les méchants néo-nazis partis se ressourcer dans la mère patrie … Des Luger Po8 ? des Borchardt? Non, des Glock-20… Outre le fait que Glock est autrichien, il y a plus de chance d’en trouver au supermarché US du coin plutôt qu’à Berlin … Passons.
    -le scénario mélange et confond avec allégresse diaboliste, infernaliste, sataniste,… je ne sais pas si c’est dû à la traduction ou au flou des débuts du monde des ténèbres. Idem pour le(s) démon(s), avec de fortes connotations judéo-chrétiennes (un Ange, notamment, qui apparait en filigrane) à côté des mentions de l’Umbra.

Dernière modification par Ramentu le jeu. févr. 25, 2021 7:46 am, modifié 2 fois.
Avatar de l’utilisateur
Blondin
Cardinal
Messages : 519
Inscription : jeu. sept. 25, 2014 10:51 am
Localisation : Area 51

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Blondin »

Ramentu a écrit : mer. févr. 24, 2021 7:48 pm
Le Big Bad est un Nephandi Diaboliste Nazi Odiniste* !!
(*:Odiniste et son père s'appelle Thor ... un instant j'ai espéré, mais non. Son père est juste un Nazi Odiniste Sataniste prénommé Thor).
Ah  :neutral: . J'ai eu peur un moment. Je veux bien que ces c*ns de suprémacistes blancs se vantent parfois d'être des adeptes d'Odin, mais faut faire gaffe de pas confondre, parce qu'à une lettre près..,
Joueur sur : Acthung Cthulhu! Les Ombres d'Atlantis - Agôn
Avatar de l’utilisateur
Nhumai
Initié
Messages : 155
Inscription : jeu. janv. 21, 2016 1:32 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Nhumai »

1.) Quoi que c'est ?
 
PATHFINDER SECONDE EDITION LIVRE DE BASE

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
 
 Sur le site PAIZO, je suivais de loin leurs sorties et j’ai vu qu’une version en français par BBE était sortie il y a quelque temps.

 3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

 Réfléchi : j’avais lu la première édition ainsi que plusieurs suppléments sans avoir l’occasion d’y jouer.

 4.) Vous pensiez trouver quoi ?

 Un gros (énorme) bouquin complet avec des règles simplifiées, des dons, des sorts, un brin de background concernant Golarion. Bref, un bouquin de JDR qui suffirait pour se lancer avec un petit scenario d’introduction.

 5.) Vous avez trouvé quoi ?

 Ce que je pensais trouver plus une section pour le meneur de jeu, des objets magiques et des pièges mais pas de scénario d’introduction (mais j’en ai téléchargé un sur le site PAIZO disponible gratuitement). Personnellement j’aime bien les illustrations de la ligne PF2 donc parcourir le bouquin m’a été agréable.
L’ouvrage est assez copieux. 640 pages. Pour bien le digérer il faut le lire lentement à mon avis, surtout que je n’avais pas relu un livre de base en vue d’y jouer depuis un moment (la sortie DD5 en gros).
 La création de personnages m’a un peu dérouté à la lecture, mais en le faisant ça passe mieux.
Je n’ai pas lu l’intégralité des dons/sorts etc. je me suis callé sur les choix des joueurs pour apprendre en même temps qu’eux tout en gardant une longueur d’avance. Par exemple un joueur fait un gobelin roublard : je vais lire ces 2 sections et tout ce qui s’y rapporte.
Le système de base avec l’alternance de phases (Exploration/Rencontre/Downtime), le système d’actions en mode rencontre m’a l’air assez clair, je vais voir à l’usage, surtout que nous allons jouer en mode map/pawns les rencontres.

 6.) Allez vous vous en servir ?

 C’est prévu pour ce week end. Les persos sont créés, j’ai le scenario d’intro et 2/3 bounties et scenarii society sous le coude. On verra plus tard pour un Adventure Pack.

 7.) En conseilleriez vous l'achat ??

 Je n’aime pas conseiller l’achat de quoi que ce soit à quelqu’un. Personnellement je ne le regrette pas, j’ai investi dans la gamme rapidement après l’acquisition de ce livre de base et du Bestiaire qui me semble quand même indispensable au GM (c'est là que l'impulsivité est arrivée ^^ ). Je précise que je ne peux pas comparer PF2 au premier car je n’ai jamais joué ni lu aussi intensément les règles de la première édition même si j’avais envie d’y jouer. J’étais donc au coeur de la cible de cette nouvelle  édition.
Par contre pour une entrée dans le jeu, la beginner box est moins touffue et prend les joueurs et le GM par la main en plus de proposer du matériel, je l'ai achetée en pdf en VO (prévue pour cette année en VF mais pas de date à ce jour) pour voir mais je ne vais pas utiliser le scenario pour le moment.
Avatar de l’utilisateur
Cryoban
Dieu de la carbonite
Messages : 8259
Inscription : mar. mars 29, 2011 9:25 pm
Localisation : Angers

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cryoban »

Ramentu a écrit : mer. févr. 24, 2021 7:48 pm Un très mauvais scénario générique.

Je compatis, lires les scénarios WW est toujours un challenge mental avec 5 succès nécessaires, surtout ceux de cette époque. D'ailleurs j'ai toujours été étonné de cette dichotomie, un univers WoD très inspirant, des propositions de jeu géniales...et des scénarios minables de chez minables. Diablerie à Mexico me brule encore la rétine quand j'y pense
Swooby-doo et mystères associés (un hack de Sweepers)
Vermine-Reboot hack motorisé par Le Grit
Cthulhu Invictus: Limes Obscurus. Certaines forêts sont plus sombres que d'autres
Dark Operators, un hack du BRP pour Delta Green. Du poulpe et des Forces Spéciales.
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Mystique
Messages : 871
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : DTC, évidemment !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vociférator »

Cryoban a écrit : jeu. févr. 25, 2021 8:11 pm
Je compatis, lires les scénarios WW est toujours un challenge mental avec 5 succès nécessaires, surtout ceux de cette époque. D'ailleurs j'ai toujours été étonné de cette dichotomie, un univers WoD très inspirant, des propositions de jeu géniales...et des scénarios minables de chez minables. Diablerie à Mexico me brule encore la rétine quand j'y pense

Je me rappelle d'une vieille interview de Mark Rhein*Hagen dans Casus Belli 1ère génération : on était aux tous débuts de la gamme du WoD et Mark parlait encore du magazine White Wolf, en faisant la promotion d'un autre style d'écriture de scénario à base d'une chronologie et de scènes qui allaient se produire, charge aux joueurs d'influer ou non dessus.

Quand on voit la production des scénarios par la suite, je pense que ça a durablement influencé la façon de fonctionner du studio WW, en oubliant que ces éléments ne sont pas auto-suffisants : il faut aussi que les intrigues soient hyper travaillées et ne s'arrêtent pas qu'à dérouler une timeline, tout comme les scènes doivent envoyer du pâté et être cohérentes entre elles.

WW avait beaucoup trop tendance à laisser tous ces aspects à la discrétion des MJ, en considérant avoir fait le boulot en posant le cadre, le reste n'étant que détails...
Avatar de l’utilisateur
chaosorcier
Dieu anti-Jamy
Messages : 3734
Inscription : mar. oct. 14, 2008 5:40 pm
Localisation : La Quatrième Dimension

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par chaosorcier »

C'est vrai, les souvenirs ou trauma reviennent, les premières années de la gamme WoD ne mettaient pas en avant les scénarios ou
campagnes. Le contexte, genre les By Night , ainsi que le contexte était plus mis en avant.

Il y avait des scénarios inclus dans certains suppléments phares mais du peu que je m'en souvienne c'était plutôt intéressant pour introduire les PJs au WoD ou donner au MJ des situations sur lesquelles il puisse rebondir, rien de transcendant.

Les bons scénarios c'étaient dans les Casus Belli de l'époque qu'il faillait les chercher, Tristan Lhomme ayant fait quelques pépites surtout pour
Vampire.
Ninjak: "Why is it whenever i employ a stratagem, the idiot i use it against labels me a coward ?"

X-O Manowar 7# (2012)
Ramentu
Pratiquant
Messages : 279
Inscription : jeu. août 15, 2019 10:07 am
Localisation : Luxembourg

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Ramentu »

Vociférator a écrit : jeu. févr. 25, 2021 9:07 pm
Je me rappelle d'une vieille interview de Mark Rhein*Hagen dans Casus Belli 1ère génération : on était aux tous débuts de la gamme du WoD et Mark parlait encore du magazine White Wolf, en faisant la promotion d'un autre style d'écriture de scénario à base d'une chronologie et de scènes qui allaient se produire, charge aux joueurs d'influer ou non dessus.

...

WW avait beaucoup trop tendance à laisser tous ces aspects à la discrétion des MJ, en considérant avoir fait le boulot en posant le cadre, le reste n'étant que détails...

On retrouve définitivement cette approche dans l'Ange de la Miséricorde !

Le scénario commence par une historique somme toute intéressante.

La première phrase du scénario après l'historique est " 'l'Ange de la Miséricorde' est un scénario qui nécessite une vrai introduction."
C'est exact. Mais elle n'est pas fournie, juste quelque pistes.(Une par tradition, par contre, ça c'est bien.)

Les chapitres un+deux peuvent-être résumés par "les méchants attaquent les gentils parce qu'ils sont méchants".
Intérêt nul sauf histoire de pouvoir se reconnaitre mutuellement plus tard.
Ce sont les débuts du Monde des Ténèbres : la scène d'affrontement 'soft" en boite de nuit et le combat sur les toits qui s'ensuit est contractuellement requise ! 

Chapitre suivant : la première partie du rituel s'accomplit sous les yeux des joueurs.
Les joueurs sont par hasard au bon endroit à la bonne heure, et vont reconnaitre les méchants du chapitre 1 en train d'agir.

Chapitre suivant : les joueurs peuvent enquêter pour apprendre l'historique, mais ça ne sert pas à grand chose en théorie. S'ils sont plus proactifs et agissent... tout s'écroule. (Si les joueurs étaient des vampires, on comprendrait qu'ils n'interfèrent pas avec le rituel ... mais des mages ??? )

Chapitre suivant : Si rien n'a été fait, quelques jours plus tard, la dernière partie du rituel du grand méchant s'accomplit.
Les joueurs voient les prémisses à la TV.
Les joueurs peuvent essayer de l’empêcher, attention, la Technocratie est sur place aussi.
Si le rituel n'est pas interrompu, grosse baston finale.

Comme mentionné par Vociféraptor : historique, timeline plus description de scènes et NPC. Le reste est laissé au MJ.

Ce qui en soit ne serait pas un problème si les scènes était captivantes (ce n'est pas le cas), les NPC n’étaient pas des caricatures, et si le scénario ne reposait pas sur l'inaction quasi-totale des joueurs avant la fin ...
On reconnaitra au scénario le mérite de mentionner à 2 ou 3 endroits "si vos joueurs font ça, tout s'écroule". Mais pas de plan B proposé.



 
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Mystique
Messages : 871
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : DTC, évidemment !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vociférator »

chaosorcier a écrit : ven. févr. 26, 2021 7:09 am
Les bons scénarios c'étaient dans les Casus Belli de l'époque qu'il faillait les chercher, Tristan Lhomme ayant fait quelques pépites surtout pour
Vampire.

Gros souvenir de ma lecture (pas joué malheureusement) de Son et lumière à Chenonceaux :wub: (CB 113)

En revanche, j'étais moins fan de la production de Fabrice Colin qui est celui qui a produit le plus pour le WoD dans CB (c'était lui qui en général suivait la gamme et faisait les critiques dans CB).
Avatar de l’utilisateur
Vociférator
Mystique
Messages : 871
Inscription : sam. déc. 11, 2010 8:55 pm
Localisation : DTC, évidemment !

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vociférator »

Ramentu a écrit : ven. févr. 26, 2021 8:20 am et si le scénario ne reposait pas sur l'inaction quasi-totale des joueurs avant la fin ...
 

Je crois que c'était en effet le défaut récurrent de la production WW : à se satisfaire de donner une chronologie et un cadre, et à considérer que comme il s'agissait d'une production commerciale, ils ne pouvaient pas personnaliser le scénario, il y avait un problème systématique d'implication des joueurs (à part le Prince / Antédiluvien / autre bad ass très manipulateur vous dit d'aller faire ceci et vous n'avez pas le choix). Sans compter la propension à faire des scénarios dont vous êtes le spectateur parce que ça touche le metaplot...
Avatar de l’utilisateur
Charly Dean
Dieu des mickeys
Messages : 3104
Inscription : sam. mars 12, 2005 1:47 pm
Localisation : Mickey Land

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Charly Dean »

(1.) Quoi que c'est ?
Vade+Mecum
Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Ici y a longtemps, puis sans doute dans un podcast quelconque.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Bah c'était suite à l'écoute des podcasts de la cellule et de C.R. écrits. J'ai vu passer une offre pas chère...
Mais c'était bien y a deux ans.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Un JDR d'action créé par Romaric Briand, c'est à dire avec des questions à se poser en cours de jeu, puis des références diverses et variées à notre culture ludique et pop.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Bah, j'ai été hyper enthousiasmé par ma lecture...
Ce jeu fait partie du haut de ma pile des jeux à obligatoirement jouer avant ma mort.
Après la lecture, puis le début d'écoute du podcast de la rôlisterie, j'ai super envie d'y faire jouer!
On peut pas vraiment dire pourquoi l'histoire est hyper captivante sans spoiler.
D'ailleurs, si des gens connaissent le jeu, ils me pardonneront les quelques détails pas tout à fait exacts, c'est volontaire...

Déjà, c'est un JDR en mode burst, jouable en quelques soirées, digne d'un film d'action fantastique audacieux.

Les persos qu'on joue sont typés, vont se découvrir tout au long du jeu, les joueurs vont découvrir au fur et à mesure des infos sur leurs persos et le monde. Le meneur va donner aux joueurs des XP s'ils découvrent des points clés de l'intrigue, il va leur donner des 'révélations' et des trucs qui font des noeuds au cerveau... J'aime beaucoup le côté méta des jeux de Briand.

Dans les chouettes idées, on a quand même un JDR dont l'histoire se déroule en 24h et que si on les dépasse, on perd.
Les déplacements d'un point à un autre de la Map prennent toujours 20min, les actions un peu majeures décomptent 10min...
Mais les PJ qui parlent entre eux, c'est toujours gratuit... Un peu comme dans les films et séries, où les héros semblent tergiverser alors que la bombe va exploser dans 32 secondes...

Le système avec l'échiquier demande une certaine gymnastique, mais j'ai hâte de le jouer 'en vrai', je trouve qu'il est très bien intégré dans le monde du jeu et dans le jeu... Pis y a pas besoin de savoir jouer aux échecs :)
Symboliser les obstacles avec les dominos, c'est fun. D'ailleurs, l'échiquier représente à chaque fois des échelles différentes. Il peut représenter un salon cossu, comme un vaste hangar désaffecté. Les dominos représentant alors un canapé ou un énorme container... Bref, j'aime cette idée, surtout que le matos est très important pour jouer et dans l'univers lui-même.

Le système de jeu est tout simple, les perso sont balèzes, le fantastique l'est vraiment...

Y a évidemment, Romaric oblige, des questions à se poser en jeu (PJ, comme joueurs), des questions sur la croyance, la souffrance, la moralité... Ça me plaît carrément.

Le style de l'auteur passe ou pas, moi, j'ai écouté beaucoup la cellule, du coup, ça m'amuse de voir les moments où c'est un peu exagéré, ces moments destinés à faire comprendre ou s'assurer qu'on fera comme l'auteur espère... Y a des moments un peu too much, mais c'est voulu et ça passera très probablement très bien...
Romaric dit que le jeu se veut un peu kitsch, un peu années 90, un peu à la métal Gear solid... Bref c'est du cliché qui plaît...

Le jeu est très prometteur, va nécessiter un peu de taf de préparation, mais rien de gênant en soi.

J'ai réellement adoré l'histoire à faire jouer, ce que ça raconte, le background...
Bref, une belle réussite pour moi!


6.) Allez vous vous en servir ?
Sitôt que le couvre-feu se calme.
Mais, je sais que Sherinford a fait jouer en ligne sur Roll20 et qu'il a mis tout le matos pour l'utiliser sur le site du jeu .

7.) En conseilleriez vous l'achat ??
Bah oui!
En plus, c'est du burst, avec tout le matériel fourni (à part l'échiquier et les domino) pour jouer et faire jouer. C'est une proposition très captivante pour une table, tout en offrant une histoire qui change, mâtinée de religion, d'action, de génétique, etc... C'est excellent !
:rock Joueur jusqu'au bout des globules :rock
Avatar de l’utilisateur
Le Grümph
Dieu du foisonnement créatif
Messages : 10527
Inscription : mar. avr. 05, 2005 1:44 am
Localisation : Nord-Mayenne
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Le Grümph »

Pour avoir joué une petite partie de la campagne lors des tests du jeu, j'approuve pour dire que Vade+Mecum est un must have et un must-play !
Mon site - Le catalogue Chibi - Patreon - Discord Chibi
Chibi : des jeux pour faire des trucs dedans
Le rêve mouillé du capitalisme : les usines pleines et les rues vides.
Avatar de l’utilisateur
Vorghyrn
Dieu des gargarismes
Messages : 6902
Inscription : jeu. févr. 03, 2011 12:00 pm
Localisation : Le Cap (Afrique du Sud)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Vorghyrn »

et en très gros, ça parle de quoi ? contemporain ? SF ? historique ? j'ai bien compris qu'il y avait du fantastique
Mon blog JDR : De l'autre Côté de l'écran. critiques de JDR et techniques de jeu, surtout en solo

Mon site d'écriture : Imaginaires lointains. Récits cyberpunks, CR littéraires de solo medfan et un projet d'univers sous forme de wiki
 
Répondre