Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Critiques de Jeu, Comptes rendus et retour d'expérience
Avatar de l’utilisateur
Shahrukhan
Dieu du kazoo dans la patoche
Messages : 689
Inscription : jeu. janv. 05, 2006 6:09 pm
Localisation : Centre

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Shahrukhan » mar. juin 26, 2018 11:02 pm

Il est tout de même possible, et même conseillé dans l'ouvrage, d'improviser sur une commande inattendue. Ce qui rappelle des mécanismes de jeu de rôle.

Pour la carte du scénario. Il ne fait pas,à donner aux joueurs mais tu peux la caler dans la boîte afin qu'elle fasse comme un mini-écran. Ça te permet d'avoir la carte sous les yeux et de naviguer dans le bouquin pour le scénario.

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 9885
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sammael99 » mer. juin 27, 2018 9:02 am

Udo Femi a écrit :
mar. juin 26, 2018 4:25 pm
de rien, de rien.
Les parties nocturnes, dans le noir quasi-complet, à l'UdoCon, sous les étoiles sont toujours un succès.

Ca doit être après que je sois couché ça, alors...
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
Léonard
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 2286
Inscription : lun. oct. 09, 2006 9:25 pm
Localisation : Aix-en-Provence

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Léonard » mer. juin 27, 2018 11:08 am

Cédric Ferrand a écrit :
mar. juin 26, 2018 7:01 pm
Ben écoute, pour ma fille, on passe de "C'est la console qui gère tout" à "Tiens, Papa peut aussi être une sorte de console de jeu".
Hé, mais c'est peut-être ça la solution pour que les enfants se remettent à parler à leurs parents : se mettre un écran sur le visage, et ne répondre que s'ils commencent par "OK Google...".

:mrgreen:
 

Avatar de l’utilisateur
charlatemps
Prêtre
Messages : 306
Inscription : jeu. mars 18, 2010 9:53 am
Localisation : Guyancourt

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par charlatemps » mer. juin 27, 2018 11:19 am

Sakagnôle a écrit :
mar. juin 26, 2018 4:59 pm
Cédric Ferrand a écrit :
mar. juin 26, 2018 3:30 pm
Le matos de la boite est super (une question cependant : le plan du scénario, vous le donnez aux joueurs, vous ?)

J'ai demandé à Iello sur le FIJ, les cartes ne sont malheureusement pas à donner aux joueurs... mais me concernant je les donnerai aux plus petits sinon ça risque d'être trop rude pour eux.
Je joue avec ma fille (presque 6 ans) en lui donnant la carte. J'ai pu constater que l'absence de "support visuel" rend la partie plus difficile pour elle.
J'ai lu plusieurs retours de parties dans lesquels les auteurs conseillent de jouer ainsi avec les plus jeunes (même si effectivement ce n'est pas conforme à la règle).
En tout cas ça marche du tonnerre :)
 

Avatar de l’utilisateur
Dokkalfar
Dieu tue-mouches
Messages : 5302
Inscription : jeu. avr. 02, 2009 4:07 pm
Localisation : Paname

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Dokkalfar » sam. juin 30, 2018 12:38 pm

Sammael99 a écrit :
mer. juin 27, 2018 9:02 am
Udo Femi a écrit :
mar. juin 26, 2018 4:25 pm
de rien, de rien.
Les parties nocturnes, dans le noir quasi-complet, à l'UdoCon, sous les étoiles sont toujours un succès.

Ca doit être après que je sois couché ça, alors...

De mémoire il y a deux ans déjà on l’avait sorti, mais sous son incarnation précédente : parsely games.
"Jesus loves you" - a nice thing to hear in church, but a horrific thing to hear in a Mexican prison.

Avatar de l’utilisateur
Sholari Stef
Initié
Messages : 174
Inscription : mar. mai 27, 2008 1:00 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sholari Stef » jeu. juil. 05, 2018 3:10 pm

1.) Quoi que c'est ?
La Boîte de base d' Ecryme qui comprend : 
- le Manuel des joueurs (Ballade Traversière)
- le Livre des règles (Rouages & Engrenages)
- le Manuel du Meneur (Effluves de l’Écryme)

Image 

​​​​​​​2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Bonne question ! 

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
J'étais possesseur de la v1 et cette nouvelle version me titillait. Je n'ai pas résisté à la tentation malgré le tarif élevé (largement compensé par la « quantité » au demeurant).

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
La v1 disposait d'un système léger, d'un monde steampunk plus esquissé que décrit et de quelques suppléments. A l'époque, l'univers et le jeu m'ont paru bien sympathiques et propices à aiguillonner l'imagination. Je pensais trouver dans cette v2 un univers plus richement décrit avec des factions, différentes nations et des figures, ainsi que de très jolies illustrations. 

5.) Vous avez trouvé quoi ? 

Un univers richement décrit avec des factions, différentes nations et les aspects de la vie quotidienne, ainsi que de très jolies illustrations ! 

-Manuel des joueurs (Ballade Traversière) : le monde d'Ecryme est décrit par le biais d'un procédé narratif (un agent écoute les disques d'un dissident en espérant y trouver des secrets). Tous les aspects de la vie du monde d'Ecryme y sont passés en revue : histoire, organisation sociale, nations, vie quotidienne et religions. C'est complet, très complet mais en même temps beaucoup de sujets différents sont traités et ce n'est donc jamais indigeste. J'ai remarqué que les différentes nations étaient finalement peu détaillées et qu'aucune personnalité majeure du monde n'y est décrite, aucun dirigeant, aucun patron de Konzern, … nada ! C'est finalement assez cohérent que le monde d'Ecryme soit totalement dépersonnalisé avec le fait que les individus sont toujours aux prises avec des régimes totalitaires, un carcan social et l'influence de la collectivité. Par ailleurs, on sent bien la patte « Gaborit » par le vocabulaire utilisé et l'étrangeté de certaines factions. 

-Livre des règles (Rouages & Engrenages) : Je n'ai jamais été très fort pour juger des règles sans les tester. Ce que je peux dire c'est qu'Ecryme est un jeu classique avec MJ et propose un système de résolution sans surprise : 2D6 + compétences + traits contre une difficulté ou un jet opposé. Il y a plusieurs système de création de personnages alternatifs (répartition, biographique…) et les règles pour la Céphalie (psioniques) sont décrites. 

-Manuel du Meneur (Effluves de l’Écryme) : Ce manuel comprend deux parties principales : des conseils de maîtrise et le démarrage d'une campagne (pardon, d'une geste!). La principale originalité des conseils de maîtrise provient du fait qu'Ecryme propose différents niveaux de jeu. Ces niveaux de jeu constituent une progression au fur et à mesure que les personnages apprennent les secrets du monde et ont chacun leur ambiance et leurs enjeux spécifiques. Je n'ai fait que survoler la campagne : c'est touffu, intéressant et les scénarios proposés promettent d'amener les personnages du premier au second niveau de jeu. 

​​​​​​​Les illustrations sont magnifiques et j'ai trouvé les textes d'une grande qualité. Décrire un monde sans ses personnalités et cette histoire de niveau de jeu m'ont un peu surpris, mais finalement cela donne à Ecryme une proposition de jeu très cohérente et explicite. 

6.) Allez vous vous en servir ?
Certainement dans 1D10-1 année(s) 

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Pour qui aime jouer en campagne, les univers steampunk et/ou originaux, Mathieu Gaborit et les beaux ouvrages : pour sûr !
Sholari Stef
---
Mon blog

Avatar de l’utilisateur
Solaris
Dieu bien trop curieux
Messages : 6070
Inscription : dim. juin 05, 2005 12:09 pm
Localisation : Quimper (29)
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Solaris » jeu. juil. 05, 2018 8:57 pm

1.) Quoi que c'est ?
Image
Into the Dark

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?
Ici, sur ce forum où l'auteur a annoncé sa sortie à venir.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?
Frustré par les règles d'Eclipse Phase et son univers pour le coup trop détaillé, et par la non-sortie de Nova Praxis en VF par le 7e Cercle, et frustré par la raréfaction de jdr VF sur le cyberpunk et/ou le transhumanisme... je pensai devoir faire une croix sur le genre...
Et j'ai appris sur ce forum, il y a plusieurs jours, la sortie imminente d'Into the Dark. J'étais alors prêt à commettre l'irréparable pour l'obtenir et sans aller plus loin, j'ai craqué sur le PDF en attendant la version papier. De toutes façons, il me le fallait, quitte à faire un massacre. Donc, réfléchi :mrgreen:

4.) Vous pensiez trouver quoi ?
Une Striscia sauce transhumain, avec des règles simples, un décor de base et de bons conseils pour faire jouer.

5.) Vous avez trouvé quoi ?
Un PDF (futur A5 je crois) de 64 pages dont l'esprit est le même que Striscia : proposer un jdr clé en mains et très accessible pour libérer la créativité avec des conseils solides et encourageants. Les illustrations sont très bien choisies aussi d'ailleurs, et c'est clair et bien écrit, très vite compréhensible et assimilable.
Passer de Eclipse Phase (sauf avec Projet Moonlight qui est amha LA solution avec un esprit open source comme son univers) ou encore Shadowrun à des règles légères qui privilégient la fluidité, l'action et le cinématographique, c'est ce que je voulais. Dommage d'ailleurs car Eclipse Phase est extraordinaire, mais trop dense là pour le coup.
Le matos n'est pas pléthorique, mais il est facile de créer son matériel, ses enveloppes corporelles (ou morphes si vous préférez) et c'est prêt-à-jouer en 2 coups de crayons avec les conseils de jeu.
C'est bourré de conseils sauce Kobayashi et on y retrouve cette patte de Tranchons & Traquons ou encore Stricia qui fait que vous avez des idées qui germent.
Mon regret est qu'il manque, comme pour Vicerezzo à Striscia, un décor, même minime. Mais on y trouve des corpos et des inspirations ! Il est aussi prévu des suppléments je crois et clairement, je les attends déjà ! :)

6.) Allez vous vous en servir ?
Oui, partie prévue pour août. Je veux vraiment voir comment Into the Dark "se comporte" en jeu et sa lecture me fait envie : enfin du transhumanisme accessible !

7.) En conseilleriez vous l'achat ?
Attention, oubliez les règles lourdes et les bouquins encyclopédiques ! Mais si le "côté" Striscia, Tranchons & Traquons, ou encore tous ces jeux tels Empire du soleil défunt, Errants d'Ukiyo ou même les jeux d'Yno vous conviennent pour leur principe d'aller à l'essentiel, alors Into the Dark devrait vous plaire :)
 

Avatar de l’utilisateur
Sammael99
Dieu des babines ruinées
Messages : 9885
Inscription : mer. sept. 15, 2004 11:43 pm
Localisation : Hong Kong, Chine

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sammael99 » ven. juil. 06, 2018 11:30 am

Sholari Stef a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 3:10 pm
1.) Quoi que c'est ?
La Boîte de base d' Ecryme qui comprend : 

Du coup, dans quelle mesure le système de cette v2 est une évolution / amélioration / complexification par rapport à la v1 ? Je comprends de ce que tu dis qu'on est dans du classique au niveau système, mais si tu peux en dire un peu plus, je suis preneur.
Mozart n'a pas écrit que le Boléro de Ravel. Mais aussi plein d'autres trucs beaucoup moins connus (comme le canon de Pachelbel). - Le Grümph

Avatar de l’utilisateur
oneyed jack
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 1903
Inscription : dim. juin 26, 2005 3:50 pm
Localisation : Paris XVIIIe

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par oneyed jack » ven. juil. 06, 2018 12:32 pm

Sholari Stef a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 3:10 pm
1.) Quoi que c'est ?
La Boîte de base d' Ecryme qui comprend : 
- le Manuel des joueurs (Ballade Traversière)
- le Livre des règles (Rouages & Engrenages)
- le Manuel du Meneur (Effluves de l’Écryme)

Image 

Est-ce que l'univers est enfin vraiment steampunk ?
J'avais été très déçu par le côté médiéval de la V1.
Brigandyne, le site: du med-fan "chair et sang", mais pas que.
La gamme sur Lulu
La page Facebook

Avatar de l’utilisateur
Sholari Stef
Initié
Messages : 174
Inscription : mar. mai 27, 2008 1:00 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sholari Stef » ven. juil. 06, 2018 1:49 pm

Sammael99 a écrit :
ven. juil. 06, 2018 11:30 am
Sholari Stef a écrit :
jeu. juil. 05, 2018 3:10 pm
1.) Quoi que c'est ?
La Boîte de base d' Ecryme qui comprend : 

Du coup, dans quelle mesure le système de cette v2 est une évolution / amélioration / complexification par rapport à la v1 ? Je comprends de ce que tu dis qu'on est dans du classique au niveau système, mais si tu peux en dire un peu plus, je suis preneur. 
Je n'ai pas beaucoup de souvenir de la v1, je vais avoir du mal à comparer, mais je pense qu'il n'y a pas beaucoup de choses communes. Sur cette v2, le système combine des compétences prédéfinies en nombre limité (15 compétences + 5 pour la Céphalie) dont le score va de 0 à 10 et des traits libres donnant des bonus de +1 à +3. Les difficultés vont de 8 (malaisé) à 16 (incroyable). Petite spécificité du système : chaque personnage dispose d'un idéal et d'un spleen. Quand ils s'appliquent à l'action, le joueur jette un dé de plus et retire le score le plus bas (idéal) ou le plus haut (spleen). Une option permet aussi de différencier les 2 dés à 6 faces : l'un représentant la raison et l'autre le sentiment. Le plus haut donne une couleur à la réalisation de l'action. D'autres points que tu voudrais que j'approfondisse ?
 
Sholari Stef
---
Mon blog

Avatar de l’utilisateur
Sholari Stef
Initié
Messages : 174
Inscription : mar. mai 27, 2008 1:00 pm
Localisation : Toulouse
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Sholari Stef » ven. juil. 06, 2018 2:00 pm

oneyed jack a écrit :
ven. juil. 06, 2018 12:32 pm
Est-ce que l'univers est enfin vraiment steampunk ?
J'avais été très déçu par le côté médiéval de la V1. 

Je vais essayer de ne pas tomber dans le piège des définitions mais le côté Steampunk m'a semblé en effet plus prononcé. Deux nuances néanmoins : d'abord, je n'ai pas beaucoup d'éléments factuels pour étayer cela, c'est vraiment une impression de lecture et mes souvenirs de la v1 sont lointains. Ensuite, il y a toujours une dichotomie entre d'une part le monde des cités, très industriel, couvert d'usines et possédant les moyens modernes de communication (télégrammes, train, etc...) et de gouvernement (bureaucratie, ministères) et d'autre part les traverses qui sont le refuge des aristocrates et d' une religion qui rejette le progrès.

Dans le steampunk, il y a aussi souvent une notion de fantastique ou de science un peu débridée, ce point est assez peu présent en-dehors de la Céphalie qui sans spoiler est un élément central du jeu. Il me semble qu'il l'était moins dans la v1.
 
Sholari Stef
---
Mon blog

Alexandre
Zelateur
Messages : 55
Inscription : ven. sept. 23, 2011 9:38 pm

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Alexandre » ven. juil. 06, 2018 3:17 pm

Salut,

Je vais faire ce que je m’étais interdit de faire : réagir à une critique bonne ou mauvaise d’écryme. Je suis un des coauteurs de ce reboot et j’en profite pour te remercier du petit texte donné car nous avons pour l’instant beaucoup de retours très très positifs sur les illustrations qui éclipsent un peu ceux sur les textes.J’en profite pour rebondir sur l’univers. C’est vrai que nous détaillons extrêmement peu les personnages importants dans les différentes nations à la fois pour garder le côté impersonnel mais également et surtout parce que nous voulions nous concentrer sur des éléments directement jouables. En effet, même si j’adore lire les histoires de Telkran Raljik, du haut amiral Viramis ou même d’Akodo Toturi, j’ai toujours du mal à les mettre en jeu.

Concernant le côté steam punk, attention, nous ne sommes pas dans un jeu pulp ou steam punk très marqué (steamflingue ou bras mécaniques à chaque coin de rue…). Si tu connais, on est bien plus dans un équivalent steampunk à la dark earth. Difficile de comparer le système de la V1 et de la V2 tant ils sont différents.


Concernant le système, on est sur du compétence +2d6 vs difficulté. A la compétence s’ajoutent des traits et spécialités ouverts qui accordent des bonus. Les 2d6 se jouent entre raison et émotions et donnent un peu de décorum au jet de dés en fonction des succès ou échecs. En particulier en cas de succès où le joueur peut décrire le résultat. Comme expliqué, on a aussi un système de spleen et idéal qui donne des bonus ou des malus.
Les confrontations (duels oraux, combats…) et la magie, les jets se font avec plus de dés que l’on répartit entre la résolution de l’action et la prise de risque. La magie est freeform et a cela d’original que les joueurs ont accès à l’ensemble des capacités fantastiques dès le départ en prenant plus ou moins de risque. Pour faire un parllèle, il est donc possible d’invoquer un démon majeur dès qu’on découvre la sorcellerie mais il est alors difficile de contrôler le retour de flamme. Pour les combats (vraiment mortels), on est dans un univers héroïque pas pulp dans le sens où les personnages peuvent mourir et prennent donc vraiment des risques en partant à l'aventure.

J'espère avoir répondu aux questions.
Amicalement

Alexandre

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 5678
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cédric Ferrand » mer. juil. 11, 2018 3:27 pm

1.) Quoi que c'est ?

Pour une poignée de sapèques, un module pour Coureurs d'Orages.

Image

2.) Vous en avez entendu parler où pour la première fois ?

Ici même, pardi.

3.) Achat compulsif, impulsif ou réfléchi ?

C'est un cadeau de @Capitaine Caverne, nananéreuh.

4.) Vous pensiez trouver quoi ?

Le titre faisait référence à des sapèques, que je ne connais pas. Et au lieu de googler, je me suis dis "Ça doit être un truc austro-hongrois", or des jeux austro-hongrois, j'en ai déjà plein ma ludothèque, donc non merci.

5.) Vous avez trouvé quoi ?

C'est en lisant le PDF que j'ai découvert avec surprise que le sous-titre du module c'est Coureurs de Jade. Et là, oui, bingo, si on m'avait dit ça en premier, je me serais jeté sur le PDF.

En fait, c'est l'inverse de La Lune et 12 Lotus, que j'avais pris à tort pour un jeu asiatisant (et qui était, en vérité, un excellent jeu de Sword & Sorcery). J'en viens à me méfier des titres poétiques de Chibi qui font rien qu'à mal me vendre leur marchandise. Si ça se trouve, White Lies n'est pas du tout un jeu sur des bonimenteurs WASP.

Et donc c'est un petit bac-à-sable pour faire du Tigre et Dragon en toute simplicité.
Il y a même une version simplifiée des règles de Coureurs d'Orages, des prétitrés.
C'est un peu le format parfait : un moteur, des PJ prêt-à-jouer, de nombreuses situations propices à l'aventure, et en voiture Simone. Ça se lit vite et ça donne immédiatement envie de se lancer. Il y a pile la bonne quantité de clichés du genre pour qu'on puisse rapidement se mettre dans le bain. Shaolin, le juge Ti, des mongoles, une justicière masquée... C'est hyper efficace.

6.) Allez vous vous en servir ?

Là tout de suite, non, je suis sur autre chose.
Mais si mes joueurs voulaient replonger dans la Chine antique, ce module serait assurément le truc idéal pour jouer sans se prendre la tête.

7.) En conseilleriez vous l'achat ?

Plutôt deux fois qu'une : c'est malin, c'est bien foutu, les illustrations de LG tabassent comme toujours. Et c'est un bon moyen de goûter à Coureurs d'Orages pour voir si on va aimer. Perso, le livre de base ne m'avait pas plus emballer que ça, mais ce module m'a étrangement mieux démontré l'intérêt de ce moteur.

Par contre, méfiate : on ressort de sa lecture non seulement avec l'envie de jouer à faire ployer des bambous (et de réécouter un certain album du Wu Tang Clan) mais surtout avec des idées pour proposer son propre "Coureurs de..." tant la mécanique est simple d'accès et le format du module idéal pour structurer ses idées.

Pour craquer, c'est par ici.

Avatar de l’utilisateur
Islayre d'Argolh
Dieu des coiffeurs zélés
Messages : 6076
Inscription : ven. août 17, 2007 5:11 pm
Localisation : Paris
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Islayre d'Argolh » jeu. juil. 12, 2018 2:30 pm

Cédric Ferrand a écrit :
mer. juil. 11, 2018 3:27 pm
1.) Quoi que c'est ?

Pour une poignée de sapèques, un module pour Coureurs d'Orages.

Image

Merci beaucoup pour le retour :bierre:
You are the rulebook. There is no other rulebook.
Make it fast, make it colorful and make it full of decisions for the players.

Boutique LuLu : la Cité sans Nom, Coureurs d'Orages et autres bêtises au d20.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 5678
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Retour sur ce que j'ai lu ou survolé, jeune ou vieux

Message par Cédric Ferrand » jeu. juil. 12, 2018 3:07 pm

Au passage, pour les gens comme moi, des sapèques, c'est ça :

Image

Le pire dans tout ça : ça fait 10 ans que je me sers de sapèques achetés pour la campagne Qin comme jetons à tout faire dans mes parties de JdR.

Et je relis Coureurs d'Orages, au passage. J'étais passé à côté lors de ma première lecture car là, je me dis "Ah ouais, pas con" sur certains choix de game design.

Répondre