[FERMÉ] Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Ciné, télé, zik et bla bla persos (trolls, floodeurs et baskets interdits)
Avatar de l’utilisateur
Udo Femi
Dieu des langues de poulpes
Messages : 19146
Inscription : mer. juil. 12, 2006 4:41 pm
Localisation : Genève
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Udo Femi » ven. août 10, 2018 3:39 pm

Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:25 pm
Saladdin a écrit :
ven. août 10, 2018 3:11 pm
On ne l'a pas sur Netflix France.... :(


Un article explique pourquoi ça coince en France


L'idée de remonter le film à l'européenne me semble complètement déplacée.
Idem, les critiques sur les défauts techniques (qui existent, il faut le reconnaître) sont malvenues.
Le côté "C'est pas mal votre truc, mais on va vous montrer comment faire" accentue sans doute les mésententes entre l'Inde et le France sur ce projet.

Si vous avez un VPN, il est dispo en hindi sous-titré en français sur Netflix Canada.
On va dire que c'est une habitude française. Expliquer aux autres que "oui, mais non en fait..." :lol:
Mon blog: http://www.udo-prod.com avec La Superclique gratuite et les Aventures Spears & Sandals d'Agôn !
Venez à l'UdoCon 2019

Avatar de l’utilisateur
Squeeze
Banni
Messages : 1439
Inscription : jeu. nov. 25, 2004 3:26 pm
Localisation : Paris

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Squeeze » ven. août 10, 2018 4:23 pm

Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:25 pm

Un article explique pourquoi ça coince en France


L'idée de remonter le film à l'européenne me semble complètement déplacée.
Idem, les critiques sur les défauts techniques (qui existent, il faut le reconnaître) sont malvenues.
Le côté "C'est pas mal votre truc, mais on va vous montrer comment faire" accentue sans doute les mésententes entre l'Inde et le France sur ce projet.

Si vous avez un VPN, il est dispo en hindi sous-titré en français sur Netflix Canada.

Sur Netflix France on a Makkhi / Eeda, et c'est complètement craqué. Je recommande de le voir en couple, vu que le film débute comme une comédie romantique boolywoodienne avec chansons et niaiseries avant de partir vers... autre chose :)

Image

Allez y sans lire le pitch, surprise assurée ^^
"Sore wa himitsu desu !"

Avatar de l’utilisateur
Yusei
Dieu en cavale
Messages : 6393
Inscription : jeu. janv. 30, 2014 9:47 am
Localisation : Paris / Cachan
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Yusei » ven. août 10, 2018 4:39 pm

Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:07 pm
pour rassurer le spectateur : on peut montrer la décapitation d'un barbare sans souci, mais il n'est pas question de donner l'impression qu'on ait pu faire souffrir un animal.
J'ose espérer qu'il n'y a pas besoin de rassurer le spectateur sur le fait qu'on n'a pas réellement décapité des acteurs pour faire le film ;)

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 6227
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Cédric Ferrand » ven. août 10, 2018 7:12 pm

Yusei a écrit :
ven. août 10, 2018 4:39 pm
J'ose espérer qu'il n'y a pas besoin de rassurer le spectateur sur le fait qu'on n'a pas réellement décapité des acteurs pour faire le film ;)

Non mais le truc, c'est que le taureau concerné par cette scène est démesuré, clairement fait en numérique et même pas maltraité (le méchant le l'assomme après avoir montré ce que son 18/100 en Force lui permettrait de lutter). Mais le film essayait de fédérer toute l'Inde, donc j'imagine qu'ils ne peuvent pas bousculer un bovin sans dire "C'est pas pour vrai, c'est pour de rire".

Avatar de l’utilisateur
Ganelon
Prophète
Messages : 907
Inscription : jeu. sept. 14, 2017 9:04 am
Localisation : Sur la brèche

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Ganelon » ven. août 10, 2018 8:33 pm

Vu le très inepte Under The Silver Lake, bien pâle face à Neon Demon ou Inherent Vice dans un sous-genre à inventer, le Californian Gothic (ou Pynchon Movie ?). Quelle déception après It Follows du même Mitchell. Après, ça doit ressembler à ça un scénario de OtE...La bonne chose c'est que j'ai vu la B-A réussie de The Predator, qui m'a l'air d'un riboute musclé et sympa de la franchise.
Et au programme de la même journée, Printemps Tardif d'Ozu, bien mieux tenu, et même motif décliné que Fin d'Automne : il faut la marier mais elle ne veut pas quitter maman (ou papa cette fois). Setsuko Hara est toute jeune et belle et joue à la perfection les motifs de la jeune indécise, mutine et mélancolique dans le même instant.
Nous déclinons toute responsabilité quant aux propos tenus par notre patient.

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 6227
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Cédric Ferrand » sam. août 11, 2018 9:30 pm

Baahubali 2: the Conclusion a été à la hauteur de mes attentes : de la meule, du drama, de la chanson, des regards appuyés, le retour du fils de la vengeance... :wub:

Image

Regarder Raid Dingue de Dany Boon juste après est un dur rappel à la réalité cinématographique.

Avatar de l’utilisateur
Lordelric
Dieu de dans 7 ans
Messages : 1926
Inscription : lun. nov. 12, 2007 9:15 pm
Localisation : Imrryr, avant la chute...

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Lordelric » sam. août 11, 2018 10:27 pm

Je reviens de voir "Detective Dee : la légende des Rois célestes" et du coup j'ai la certitude d'avoir vu au moins un bon film cette année. Difficile de dire grand chose sans divulgâcher, juste que l'histoire débute directement après la fin du deuxième film et que l'on retrouve les principaux protagonistes de ce dernier. Sinon : 
 - Si vous aimez Ninja Scroll de Kawajiri, Tsui Hark aussi
 - Si vous aimez les Sherlock Holmes de Guy Ritchie, Tsui Hark aussi

Bon, un petit bémol à signaler quand même : l'histoire est loin d'atteindre la complexité et la profondeur de celle du deuxième film, que j'avais déjà trouvée plus simpliste que le premier. Donc pas de grosse attente à avoir de ce côté. Idem aussi pour l'aspect spectaculaire, on ne retrouve pas les gros morceaux de bravoure des précédents films même si l'action reste bien présente
co-fondateur autoproclamé de l'ABA (désolé)

Le jdr : faire et se faire plaisir. What else ?

Avatar de l’utilisateur
Frocpoilu
Prêtre
Messages : 360
Inscription : lun. août 01, 2011 2:43 pm
Localisation : Troyes

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Frocpoilu » dim. août 12, 2018 8:08 am

McLovin' a écrit :
mar. août 07, 2018 10:13 pm
Il semblerait que "Detective Dee : la légende des rois celestes" ne passe pas à reims. Je suis ...courroucé.

Il passe à Charleville, si tu as la possibilité de t'y déplacer.

Avatar de l’utilisateur
Meninho
Banni
Messages : 1398
Inscription : ven. juin 01, 2012 8:03 pm
Localisation : Andorre-la-Vieille

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Meninho » dim. août 12, 2018 8:33 am

Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:25 pm
Un article explique pourquoi ça coince en France

L'idée de remonter le film à l'européenne me semble complètement déplacée.
Idem, les critiques sur les défauts techniques (qui existent, il faut le reconnaître) sont malvenues.
Le côté "C'est pas mal votre truc, mais on va vous montrer comment faire" accentue sans doute les mésententes entre l'Inde et le France sur ce projet.

C'est le contraire, l'article et la lettre du distribution français disent clairement que c'est le producteur indien qui a décidé de remonter le film pour le public international et de changer de distributeur français pour en choisir un qui serait prêt à mettre 150k€ dans la promotion de la sortie.
A la suite de quoi, l'auteur de l'article craint que le producteur indien ne soit en train de surestimer le potentiel commercial du film ici, vu les résultats des précédents films indiens et vu la concurrence des films occidentaux aux meilleurs effets spéciaux.

Avatar de l’utilisateur
Le Chacal
Dieu sans vraiment y croire
Messages : 3231
Inscription : ven. sept. 28, 2007 7:55 pm

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Le Chacal » dim. août 12, 2018 9:05 am

Meninho a écrit :
dim. août 12, 2018 8:33 am
Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:25 pm
Un article explique pourquoi ça coince en France

L'idée de remonter le film à l'européenne me semble complètement déplacée.
Idem, les critiques sur les défauts techniques (qui existent, il faut le reconnaître) sont malvenues.
Le côté "C'est pas mal votre truc, mais on va vous montrer comment faire" accentue sans doute les mésententes entre l'Inde et le France sur ce projet.

C'est le contraire, l'article et la lettre du distribution français disent clairement que c'est le producteur indien qui a décidé de remonter le film pour le public international et de changer de distributeur français pour en choisir un qui serait prêt à mettre 150k€ dans la promotion de la sortie.
A la suite de quoi, l'auteur de l'article craint que le producteur indien ne soit en train de surestimer le potentiel commercial du film ici, vu les résultats des précédents films indiens et vu la concurrence des films occidentaux aux meilleurs effets spéciaux. 
C'est aussi la lecture que j'ai de l'article. Le producteur veut un gros succès international en remontant le film comme il pense que cela plaira hors de ses frontières, tandis que le distributeur français voulait le faire découvrir en l'état sachant que la barrière de la culture pour apprécier le film ne serait pas abaissée par un simple remaniement du film.
 
"Séquestrée et nulle en géographie, elle finit par développer un syndrôme d'Helsinki"

"It's hard to be a self-made man, unless you have a time-machine and an oedipus complex"

ImageImageImageImageImageImage

Avatar de l’utilisateur
Cédric Ferrand
Dieu des athées non-pratiquants
Messages : 6227
Inscription : mer. févr. 23, 2005 3:11 pm
Localisation : Montréal
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Cédric Ferrand » dim. août 12, 2018 12:20 pm

Ah ben oui, dis donc, j'ai lu de travers : le remontage est à l'initiative des indiens. Mea culpa.
Ma critique est basée sur le montage hindi.

Avatar de l’utilisateur
rogre
RDieu
Messages : 3225
Inscription : jeu. déc. 06, 2007 12:53 pm
Localisation : Lyon 6è

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par rogre » dim. août 12, 2018 2:21 pm

Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:07 pm
Baahubali est considéré comme Le Seigneur des Anneaux indien.
 
Alors sur tes conseils j'ai regardé, sur le net, en compressant le truc en une heure (dont la demi-heure de combat final) et en non sous-titré (mais je crois avoir quand même compris :) ). Pas mal, mais cela a soulevé des réflexions, dans la continuité d'un bouquin que j'ai lu (de Vincent Jouve) sur les séries télé et la morale qu'elles véhiculent - et sur les "délimitations culturelles" qui rendent les produits artistiques grand public étonnamment peu communicables d'une sphère culturelle à l'autre.

Je m'esseplique: pour le gros combat final, qui en effet peut faire penser au Seigneur des Anneaux (Helm, Minas Tirith), un truc m'a frappé. Dans SdA, et en gros dans toute les fictions occidentales, "chrétiennes" dirons-nous, on aime à montrer les héros surclassés, encerclés par un ennemi sauvage, plus nombreux ET mieux équipé: la supériorité technologique est du côté des méchants, de manière écrasante. Dans le film hindou, l'armée des héros est surclassée en nombre par les barbares, mais il est évident que ce sont les gentils qui ont la supériorité technologique, très efficace, et ça ne dérange pas le spectateur hindou de voir les barbares se faire fortement étriller.

Peut-être que, chez les cinéastes occidentaux, l'enjeu, c'est le combat de l'âme contre la technique et la matière; tandis que pour les hindous, le combat est bien plutôt de la civilisation contre la barbarie (et les barbares sont en effet comme des orcs, mal équipés de plus!). C'est un tout petit peu différent, ça donne une tonalité "antique" au truc, mais c'est un peu antipathique pour nos sensibilités, non?
 
"In rainbow fantasy, Evil must be stopped, but should not be killed, for to kill is evil."

Avatar de l’utilisateur
ZeroZeroStyx
Transcendé
Messages : 709
Inscription : jeu. févr. 12, 2015 10:00 pm

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par ZeroZeroStyx » dim. août 12, 2018 6:44 pm

Vu Pacific Rim : Uprinsing, la suite de Pacific Rim. Del Toro a passé la main mais cette suite est fidèle au premier film à mon avis, même si je regrette qu'on ne retrouve pas assez de personnages du premier film, ou au moins qu'on explique leur absence (syndrome GI Joe 2 en fait). J'ai passé un bon moment devant ce film, les effets spéciaux sont pas mal, et j'ai pas vu venir le twist, donc j'en ai été plutôt content ! :)
"I seek righteousness, as should we all. But I'll settle for revenge."

Avatar de l’utilisateur
Tybalt (le retour)
Dieu en cours d'affectation
Dieu en cours d'affectation
Messages : 3518
Inscription : mer. août 22, 2012 7:33 pm
Contact :

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Tybalt (le retour) » dim. août 12, 2018 7:33 pm

Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:07 pm
Et donc comme Netflix n'arrête pas de me spammer avec des propositions de titres indiens suite à mon visionnement de Sacred Games, j'ai donné sa chance à Baahubali: The Beginning

Rha, ce film m'avait déjà été recommandé très chaudement par une amie fan de Bollywood (mais pas fan aveugle : elle a aussi vu pas mal de mauvais films du genre). Et ton avis me donne encore plus envie de le voir. Mais je risque d'avoir du mal à mettre la main dessus (légalement).
Il y a quelques années, il y avait eu un autre film de fantasy bollywoodien qui avait eu droit à une petite sortie en salles en France, Kochadaiiyaan. Très kitsch, mais impressionnant quand on sait ce qu'était l'industrie de l'animation en images de synthèse en Inde il y a quelques années encore (c'est-à-dire rien). Et le film avait un souffle d'aventure au premier degré assez rafraîchissant, avec un héros plus grand que nature, des bons sentiments, etc. (Un avis sur mon blog si ça intéresse des gens.)
Mes sites : Kosmos (un jdra sur la mythologie grecque qui a vraiment lu les auteurs antiques pour vous) et mon blog de lectures.

Avatar de l’utilisateur
Wlad
Dieu des Warpathes
Messages : 3788
Inscription : lun. mars 17, 2008 3:49 pm
Localisation : 1-6 : torse ; 7-9 : membres ; 10 : tête

Re: Films 23 : on change de bobine, la projection continue !

Message par Wlad » lun. août 13, 2018 1:09 am

Le Chacal a écrit :
dim. août 12, 2018 9:05 am
Meninho a écrit :
dim. août 12, 2018 8:33 am
Cédric Ferrand a écrit :
ven. août 10, 2018 3:25 pm
Un article explique pourquoi ça coince en France

L'idée de remonter le film à l'européenne me semble complètement déplacée.
Idem, les critiques sur les défauts techniques (qui existent, il faut le reconnaître) sont malvenues.
Le côté "C'est pas mal votre truc, mais on va vous montrer comment faire" accentue sans doute les mésententes entre l'Inde et le France sur ce projet.

C'est le contraire, l'article et la lettre du distribution français disent clairement que c'est le producteur indien qui a décidé de remonter le film pour le public international et de changer de distributeur français pour en choisir un qui serait prêt à mettre 150k€ dans la promotion de la sortie.
A la suite de quoi, l'auteur de l'article craint que le producteur indien ne soit en train de surestimer le potentiel commercial du film ici, vu les résultats des précédents films indiens et vu la concurrence des films occidentaux aux meilleurs effets spéciaux. 
C'est aussi la lecture que j'ai de l'article. Le producteur veut un gros succès international en remontant le film comme il pense que cela plaira hors de ses frontières, tandis que le distributeur français voulait le faire découvrir en l'état sachant que la barrière de la culture pour apprécier le film ne serait pas abaissée par un simple remaniement du film.
 

Ça me rappelle le plantage de Night Watch, ça.
"C'est quand même plus enrichissant de se mélanger par paquets de douze,
Non à l'apartheid, oui à la partouze !" (Nelson Bandela)

Verrouillé